min : 25°C   max : 40°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Un "vampire à l'eau" ! (Avec Faucon Pourpre)



 

Un "vampire à l'eau" ! (Avec Faucon Pourpre)


avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Ven 10 Aoû 2018 - 11:24

Depuis que j'avais quitter mon ancienne troupe, je ne s'avais pas spécialement quoi faire, j'étais entrer dans le Clan de l'Ombre dans l'espoir de retrouvé mes parents, mais je ne savais même pas leurs prénoms, ne savais pas à quoi ils ressemblaient. Je n'avais pas arrêter de marcher, j'avais comme un boulet dans la gorge, et un truc lourd dans l'estomac lorsque je me sentais inutile, je me sentais si inutile en attendant dans le Clan de l'Ombre, tous le monde me fuier, j'en avais marre de faire fuir les gens, pourtant je n'avais pas demander à être comme ça. Pourtant comme tous le monde j'avais un cœur mais mon apprence faisait fuir, à cause de mes yeux presque rouge, à cause de mes canines, je ne s'avais si un jour une femelle m'accepterais tel que j'étais, si j'aller avoir des enfants et s'ils allaient être des monstres comme moi... je me posa au bors du grand lac, le vent souffla sur ma fourrure mais je le senti à peine, le soleil briller au dessus de ma tête mais celui-ci ne me réchauffer pas, une larme coula silencieusement le long de ma joue, j'hésita mi-surpris mi-triste à continuer de pleurer en silence, j'ai étais entrainer à tuer sans la moindre hésitation et voilà que je me mettais à pleurer comme une femelette ? Je regardais le grand lac frissonnant de la tête jusqu'à la queue sur ce que je voulais faire. Je soupira, je soupirais beaucoup ces temps-ci je regretter presque mon ancienne vie, mais j'entendais encore la voix de ma mère adoptive me dire.
- Tu dois retourner dans ton Clan de naissance, le Clan de l'Ombre pendant qu'il y à encore un chat en toi
Je commencer tout juste à comprendre ce qu'elle avais voulue dire par là, elle voulais dire par là que j'avais encore un cœur que je n'étais pas encore dans les ténèbres. Mais personne ne m'appecier, tous le monde m'avais fuit en dehors d'Étoile Mortelle qui m'avais accepter parmis eux, je me demandais pourquoi parfois, pourquoi m'avoir accepter parmis eux alors que les autres m'avais rejeter ? Je me sentais lasse, je me sentais lourds, j'avança inexorablement dans l'eau, peux-être dans l'espoir qu'elle m'efface de toutes pensés négatif, ou alors peux-être voulais-je mourir ? Je ne serais pas le dire pourquoi je suis aller dans l'eau, j'en avais jusqu'au ventre alors que j'étais grand, mais même cela ne m'empêcher pas de penser que de toute façon personne n'irrais me chercher, ou demander ou que j'étais passer... en dehors d'Étoile Mortelle peux-être...

avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 75
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Faucon Pourpre, Ven 10 Aoû 2018 - 13:42


Un vampire à l'eau
Feat. Vampiro
Ces derniers temps il faisait vraiment chaud et Faucon Pourpre suffoquait dans le camp du Vent, alors, comme la moitié des guerriers, il sortait se balader afin d'espérer échapper aux rayons du soleil. Pourtant ces balades continues l'ennuyaient à mourir, il poireautait souvent dans les champs, désespérément seul et il rentrait le soir en soupirant. Ces boucles répétées inlassablement l'agaçaient franchement.
Mais aujourd'hui, il avait décidé de changer d'itinéraire, c'était décidé, il irait au grand lac.
D'après ce que lui avaient dit les apprentis de son clan, il n'y avait généralement personne dans ce coin donc on pouvait s'y prélasser des journées entières sans crainte d'être dérangé. Il ne les croyait pas vraiment, pas que les apprentis aient tendance à mentir… quoi que ça dépendait de qui on parlait. Mais ils faisaient tellement de boucan que le simple fait de les savoir là devait effrayer toutes les âmes vivants aux alentours.
Lorsque le guerrier arriva au lac, il dût admettre que la vue n'était vraiment pas mal, non en fait c'était très joli, magnifique même. Le soleil du début d'après midi se reflétait dans les eaux claires du lac, ce dernier d'ailleurs était balayé par un petit vent zéphyr, assez agréable ma foi, qui créait de minuscules vagues à la surface de l'eau.
Faucon sortit de sa contemplation lorsqu'il aperçut un autre chat au bord de l'eau, celui-ci ne semblait pas l'avoir remarqué. Le jeune guerrier se rapprocha doucement de lui et remarqua qu'il pleurait en silence. Un court instant Faucon se sentit triste pour lui et sentit sa gorge se serrer. Il lui donna un petit coup de patte sur l'épaule et ajouta :
- Est-ce que ça vas toi ? Tu fais partit de quel clan ? Je ne t'ai jamais vu ici avant.

Il attendit en silence la réponse de l'autre guerrier en espérant qu'il ne prennent pas mal son intrusion dans ses problèmes.
- Après tout, il avait peut-être envie d'être seul, qui sait ?



(c) Biket

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Ven 10 Aoû 2018 - 15:55

J'hésitais encore à m'enfincer dans l'eau dans le stupid espoir d'effacer mes sombres pensées, lorsque j'entendis une voix dire.
- Est-ce que ça vas toi ? Tu fais partit de quel clan ? Je ne t'ai jamais vu ici avant.
Je me tourna alors vers lui mi-inquiet mi-furieux, qu'avais vue ce chat ? J'entrouvit la gueule, il avais l'odeur du Clan du Vent, je plissa le museau d'un air de dégoût, j'aurais préféré avoir un membre de mon propre Clan pour me remonter le moral pas d'un rival ! Je détourna la tête regardant le grand lac, sans répondre pendant plusieurs minutes, je mit un long, très long silence, je secoua la tête puis je me tourna vers le chat du Clan du Vent et je lui dit brutalement.
- Si c'est pour me crier dans les oreilles ou pour me fuir part tout de suite !
Je rentrer-sorter ses griffes d'un air mal à l'aise, m'avais il vue pleurer ? Arf... s'il m'avais vue pleurer alors la ce serais fichu de mon apprence "dur à cuir" ou mon apparence "rien ne m'atteint", l'étranger du Clan du Vent aller surement dire qu'il l'avais entendu pleurer comme une femelette la honte que cela serais ! Soudain mon coter agressif prit le dessus, je sorti de l'eau et utilisa ma force pour plaquer le félin au sol, je sorti les griffes, je les avais à quelques centimètres de la gorge de ce chat, je vit alors ma patte trembler, je siffla, je cracha, je montrais mes crocs, hérissant mes poils et dit brutalement.
Que me veux tu !!??
Je finit par reprendre mon calme, je m'assia sur l'étranger toujours au sol, j'avais enlever ma patte tremblante de sa gorge mais cela avait étais tout juste, je laissa l'étranger se relever et je planta mes yeux presque rouge sur lui tout en montrant mes crocs d'un air menaçant.

avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 75
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Faucon Pourpre, Sam 11 Aoû 2018 - 11:32


Un vampire à l'eau
Feat. Vampiro
Le guerrier se tourna vers lui et Faucon Pourpre se dit un instant qu'il n'aurait peut-être jamais du se mêler de ce qui ne le regardait absolument pas. Cependant, il pouvait maintenant détailler qui lui faisait face, c'était un guerrier du clan de l'ombre, à en juger pas son odeur. Enfin, cela dit, l'odeur du chat se mélangeait avec une autre effluve plus ténue, Faucon connaissait cette odeur mais il ne parvenait pas à mettre la patte dessus.
Non, le plus surprenant c'étaient ses yeux, ambrés comme ceux de Faucon, mais presque rouge, et puis ses dents, des canines pointues que l'on pouvaient apercevoir, sortant de sa gueule.
De la colère luisait dans les yeux du chat et en un sens, le guerrier comprenait pourquoi, après tout il l'avait vu il l'avait vu pleurer.
- Si c'est pour me crier dans les oreilles ou pour me fuir part tout de suite !

La phrase avait été lancée avec tellement de violence que le jeune guerrier eut un mouvement de recul. Il se demandait pourquoi diable l'ombreux l'accusait de lui avoir hurlé dessus, chose qu'il n'avait pas fait, enfin pas à sa connaissance. Peut-être avait-il la voix qui portait naturellement ?
Soudain l'autre lui sauta dessus, prit de vitesse, Faucon Pourpre s'écrasa lourdement au sol, son assaillant lui bloquant la gorge de sa patte. La situation craint un peut la, ça t'apprendras à faire n'importe quoi idiot.
- Alors que me veux tu !!?? Le tança l'autre.

Faucon se fit la réflexion que celui des deux qui criait le plus était l'ombreux et non lui, en temps normal il aurait probablement répondu sur le même ton mais il se contenta de se relever et de déclarer d'une voix égale, en donnant un petit coup d'épaule à son agresseur :
- Tu semblait déprimé et pensif… il passa sous silence les pleurs de l'autre guerrier alors je me suis dit que j'allais te demander si tu avais besoins d'aide, rien de plus.

Il dardait sur l'ombreux un regard qu'il n'espérait pas trop noir, parce qu'un conflit entre les deux n'aurait pas été du meilleur effet.




(c) Biket

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Sam 11 Aoû 2018 - 12:51

Je regarda l'étranger se relever, étrangement je fut soulager qu'il n'est pas vue ma patte trembler, ou du moins qu'il n'en avais pas l'air de l'avoir remarquer du moins, je regardais le chat en face de moi avec méfiance, puis je l'entendis dire.
Alors qu'il me mit un coup d'épaule.
- Tu semblait déprimé et pensif… alors je me suis dit que j'allais te demander si tu avais besoins d'aide, rien de plus.
Je fut gueule-bée de surprise et pointa mes oreilles en avant pas sur d'avoir bien entendu, mais les mots résonnèrent dans ma tête et encore dans mes oreilles, je pencha ma tête mi-dubitatif mi-méfiant, je regarda le grand lac toujours avec mon envie de plonger dedans et de me laisser couler, mais je ne voulais pas tant qu'il étais là, je regarda le guerrier du Clan du Vent et lui dit d'une voix glacial.
- Qu'est ce que cela peux te faire que je soit déprimé ? Tu n'es pas de mon ancienne...
Puis je ne finit pas ma phrase, secoua ma tête d'un air perdu, j'étais sur le point de dire mon ancienne troupe, je me maudissa mentalement et repris d'une voix qui faisait frissonner n'importe qui du moins je l'espéré.
- Tu n'es pas de mon Clan... à ton odeur je dirais que tu es un de ceux du Vent...
Mon regard coula vers le grand lac, hésitant encore, je planta sauvagement mes griffes dans le sol et dit.
- Qu'es ce que cela peux te faire que je soit déprimé ou pensif ? Un rival qui s'inquiète pour un ennemi... sérieux ? Ppfff
Puis une pensée se mit dans ma tête et je me dit mentalement.
*Serais il en train d'essayer de me manipuler ?*

avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 75
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Faucon Pourpre, Sam 11 Aoû 2018 - 22:51

href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Kirang+Haerang|Modern+Antiqua" rel="stylesheet">
Un vampire à l’eau
Ft. Vampiro

La surprise du jeune guerrier brun n’échappa pas à Faucon, aussi, il remarquait les regards insistants de l’ombreux vers le lac. Peut-être aimait il nager ou se baigner ? Si oui, cela étonnait Faucon Pourpre qui pensait que seuls les membres du clan de la rivière aimaient les baignades. Encore un cliché qui ne se vérifiai pas.
- Qu’est ce que cela peux te faire que je sois déprimé ? Tu n’es pas de mon ancienne...

Un court instant Faucon se demanda de quoi il parlait concrètement mais quelque chose en lui lui faisait penser que cela etait lié à l’odeur sur le pelage de l’autre chat.
- Tu n’es pas de mon clan... à ton odeur je dirais que tu es un de ceux du vent.

Faucon se demanda un instant si le guerrier avait un problème avec les guerriers des autres clans que le sien. Il secoua la tête, Faucon n’avait jamais eu l’âme d’un pacifiste, bien au contraire, il lui arrivait souvent de déclencher des conflits avec les autres. Mais il ne savait pas vraiment pourquoi, il avait envie d’aider ce chat qu’il ne connaissait pas et qu’il avait envie de découvrir.
- Qu’est ce que cela peux te faire que je soit déprimé ou prensif ? Un rival qui s’inquiète pour un ennemi... sérieusement ? Pff

Faucon eut très envie de soupirer, il avait l’impression d’être face à un chaton exaspérant et boudeur, mais il ne se laissa pas démonter pour autant par le guerrier qu’il jugeait capricieux. Si il était aussi défensif c’etait peut-être parce qu’il avait des problèmes, sûrement même.
- Même si nous sommes rivaux, nos clans sont en paix et donc, les guerriers cohabitent et s’entraident. Du coup, dis moi, c’est quoi ton nom, l’étranger ?

Faucon fut lui même surpris de la diplomatie avec laquelle il s’exprimait et il espèrait que la hache de guerre était définitivement enterrée.


©️ Ocy pour Hawk

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Dim 12 Aoû 2018 - 9:38

Celui d'en face de me parut pas hostil ce qui me paraisser étrange, je le regarda avec une certaine méfiance lorsque celui-ci dit.
- Même si nous sommes rivaux, nos clans sont en paix et donc, les guerriers cohabitent et s’entraident. Du coup, dis moi, c’est quoi ton nom, l’étranger ?
Je fut gueule-bée, je fut confus un moment cela devais surement se voir dans mes yeux, je pencha ma tête de coter dubitatif, je secoua ma tête en faisant un regard froid envers le chat étranger, il n'avais pas crier, il n'avais pas fuit à mon apparence ? Une lueur d'espoir brilla dans mon cœur et je dit d'une voix neutre.
- Je suis Cœur de Sang...
Mon prénom devrais surement le lui dire quelque chose et alors celui-ci se mettra surement à crier et à fuir, cette idée d'être encore rejeter me répugner, mon regard coula inexorablement vers le grand lac, je frissonna, s'il me rejeter comme les autres, j'avais décider de me jeter dans l'eau et de me laisser couler, une détermination brilla un moment dans mon regard, puis je me mit une grosse baffe mental, secoua ma tête d'un air confus, non mais j'étais complétement fou de vouloir mourir alors que j'avais encore toute ma vie devant moi, je regarda le chat du Clan du Vent et dit.
- Et toi tu es qui ?
J'espérais qu'il n'aller pas me crier dessus et fuir, je detester ça ! Je lécha mon poitrail mal à l'aise, je soupira et dit platement.
- Autrefois j'étais un Escogriffe...
Voilà je l'avais dit... il aller surement fuir comme tous les autres... je me mit mes pattes tremblantes sur mes oreilles dans l'espoir de ne pas l'entendre crier. Sur ce coup là je me maudissais pourquoi es-ce-que je l'avais dit... j'étais vraiment qu'un triple idiot de l'avoir dit... j'enleva mes pattes tremblante de mes oreilles et recula jusqu'à l'eau d'un air affolé, j'avais l'eau encore une fois jusqu'au ventre alors que j'étais grand sur patte, j'attendis tout de même les réponces de l'autre en espérant de ne pas l'entendre crier ou de le voir fuir.

avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 75
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Faucon Pourpre, Dim 12 Aoû 2018 - 18:48


Un vampire à l'eau
Ft. Vampiro

Un court instant Faucon se sentit fièr de l'effet qu'il venait de produire sur le guerrier, puis il se rappela que ça n'était pas un jeu, la tristesse des autres. N'empêche, il avait réussit à rendre son calme à ce guerrier, et il se félicitait de cela, c'était, tout au mieux, la deuxième de toute sa vie que ça lui arrivait. Il se dit que ça se fêtait, ce genre de truc, enfin lui le pensait. En fait, il ne savait pas vraiment quel évènement se fêtait et quel évènement ne se fêtait pas. Et puis quel type de fête aussi, le genre ou tout le monde est heureux, ivre de joie et oublie ses problèmes ? Ou peut-être le genre où tout les regards sont graves et concentrés, ou il règne de l'excitation dans tout les regards ?
- Je suis Cœur de Sang… annonça son interlocuteur de but en blanc.

Le guerrier brun, fut très content qu'il lui réponde, parce que bon, entre eux deux, à la base, ça n'était pas gagné, c'était même perdu d'avance, enfin, c'est ce qu'il avait pensé à la base. Décidément, aujourd'hui, Faucon allait de surprises en surprises. D'ailleurs le nom de l'autre lui disait vaguement quelque chose. A une assemblée, son nom avait été mentionné par Etoile Mortelle, enfin il lui semblait. Pour dire vrai, le venteux n'écoutait jamais vraiment aux assemblées parce qu'il mourrait d'ennui et se déconnectait du propos au bout de dix minutes. D'après sa mère il était "un chaton qui refusait de grandir", et c'était probablement ça. En même temps, et il ne l'avouerait probablement jamais à haute voix, grandir lui faisait peur. Enfin non, pas le fait de grandir, mais tout ce que cela impliquait, tout les espoirs muets que les autres plaçaient en vous, cela faisait vraiment peur à Faucon. A aucun moment, il n'avait eu envie que quelqu'un compte sur lui et lui obéisse aveuglément. Ce qui, en soit était paradoxal pour un chat qui souhaitait devenir lieutenant. L'autre, Cœur de Sang, le coupa dans ces tergiversations.  
- Et toi tu es qui ?
Faucon allait répondre mais l'autre continua sans ciller
- Autrefois j'étais un Escogriffe…

Cœur de Sang sembla se plonger sans ses pensées mais sans cesser de le regarder, Faucon, lui était gueule-bé. Il avait entendu des milliards d'histoires sur les Escogriffes à la pouponnières, ça allait du "ils viendront te kidnapper" à "ils volent les clans pendants la saison des feuilles mortes" ou encore "ils te tuerons dans ton sommeil". Mais ces histoires n'avaient jamais vraiment effrayé le guerrier. Parce que de un : il avait appris en grandissant que bon nombre des histoires racontées à la pouponnière étaient fausses et uniquement destinées à faire taire les chatons turbulents. Et de deux : il avait toujours eu une sorte de curiosité (parfois malsaine) qui le poussaient à appréhender des situations dangereuses différemment des autres.
Pour ses raison, il ne fut pas vraiment traumatisé par les propos du guerrier mais plutôt inquisiteur.
- Moi c'est Faucon Pourpre, enchanté Cœur de Sang. Alors tu étais un Escogriffe, la classe, je les ai toujours trouvé géniaux, ils ne s'ennuient pas eux au moins… pas comme nous. Faillit-il ajouter en soupirant.

- Mais dis moi, pourquoi tu les à quittés alors ? Et puis pourquoi avoir choisit le clan de l'ombre ?


©️ Ocy pour Hawk

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Dim 12 Aoû 2018 - 19:51

J'étais encore dans l'eau lorsque j'entendis l'autre répondre.
- Moi c'est Faucon Pourpre, enchanté Cœur de Sang. Alors tu étais un Escogriffe, la classe, je les ai toujours trouvé géniaux, ils ne s'ennuient pas eux au moins…
Je fut très étonner que celui-ci ne cri pas, ne fuit pas, j'étais gueule-bé comme un im.... idiot comme si j'étais un poisson sorti de l'eau, je m'approcha de l'autre, frissonant, puis Faucon Pourpre dit.
- Mais dis moi, pourquoi tu les à quittés alors ? Et puis pourquoi avoir choisit le clan de l'ombre ?
Je fronça légèrement mes sourcils, je pencha ma tête d'un air dubitatif, avant de le lui répondre d'une voix amer.
- Car je plonger dans les ténèbres...
J'avais soudain peur cela devais surement se sentir et se voir, je plongea mon regard presque rouge dans les yeux de Faucon Pourpre et dit.
- Si j'étais rester la-bas... je t'aurais déjà tuer...le pourquoi je suis dans ce Clan... je recherche mes parents...
Je soupira en secouant ma tête, regardant l'autre et dit.
- As tu déjà entendu parler d'eux ? Je préférerais éviter de t'en parler... déjà que j'aurais préféré passer sous silence mon passé d'Escogriffe...Je ne sais même pas pourquoi je t'en est parler...
Je soupira encore, m'ébroua mouillant surement Faucon Pourpre, je fit un esquis de sourire, j'étouffa même un gloussement histoire de ne pas me moquer du fait que l'autre soit mouiller, mais c'étais trop dur, je finit par rire de bon cœur et dit avec un humour que j'avais pas habitude d'avoir.
- Hhooouuu tu es tout mouiller maintenant... évite juste de te transformer en poisson-chat
Je parut surpris moi-même de mon humour, je lécha mon poitrail mal à l'aise, bien que je trembler encore à force de resister à rire.
admin luny

avatar

Assalys
Puf/Surnom : Luny
Âge du perso : 8 lunes
Messages : 31
Date d'inscription : 17/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Assalys, Lun 13 Aoû 2018 - 8:19

|| Fais attention Coeur de Sang. 2 de tes posts ne font pas 250 mots hors dialogue. C'est marqué dans le règlement et le forum possède un compteur de mots. Aucune excuse. Ça passe pour cette fois, mais les prochaines réponses dans tous les rps doivent avoir 250mots hirs codage/hors dialogue.

avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 75
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Faucon Pourpre, Lun 13 Aoû 2018 - 13:59


Un vampire à l'eau
Ft. Vampiro

En voyant le guerrier se rembrunir, Faucon se dit qu'aborder une séparation n'était peut-être pas la meilleure des choses à faire en compagnie d'un étranger. Mais Cœur de Sang lui répondit, il lui parla des ténèbres dans lesquels il plongeait, de ses parents et aussi du fait que si il avait encore été membre des Escogriffes, Faucon ne serait probablement plus là à lui parler. Ce qui en soit aurait un peu craint pour le guerrier tacheté, mais il se dit que de toute façon il savait se battre, quoi que puisse tenter l'ombreux.
- As tu déjà entendu parler d'eux ? Je préférerais éviter de t'en parler... déjà que j'aurais préféré passer sous silence mon passé d'Escogriffe...Je ne sais même pas pourquoi je t'en ai parlé...
Peut-être qu'il commence à me faire confiance ? Si oui c'est un bon début...

Malgré le ton sombre du guerrier Faucon se dit que finalement, ils allaient bien s'engendre tout les deux. Déjà parce que Faucon n'avait aucun ami, donc il pouvait considérer sa relation avec Cœur de Sang comme amicale. Mais à quel moment on devenait ami avec quelqu'un ? Quand on passait son temps à chasser ensemble ? Quand on partait en patrouilles ensemble ? Quand on partageait son gibier peut-être ? Ou peut-être quand on se rejoignait au milieu de la nuit pour... Ok Faucon, fermes-la, ça devient trop bizarre et puis concentre toi merde. C'est pas le moment de partir dans tes débats intérieurs, sois un peut plus terre à terre.
Faucon observa l'étrange manège du guerrier de l'ombre qui sortit de l'eau où il était prostré depuis un moment. D'ailleurs il allait surement attraper un rhume, bon ok les rhumes ne sont pas très répandus à la saison des feuilles vertes mais quand même... en plus pourquoi il passe sa vie dans l'eau ? L'eau ça craint, après t'être baigné tu es trempé *c'est logique espèce d'idiot*, en plus après ta fourrure est imbibée et dois poireauter des plombes au soleil pour sécher, non, en vrai y'a aucun avantage à se baigner.
Quoi qu'il détestait l'eau, Faucon adorait le poisson, ce qui était très bizarre pour un guerrier du clan du vent, mais bon les goûts et les couleurs sont dans les heu...bois ? Ou un truc comme ça.
Cœur de Sang s'ébourra soudain, bombardant le pelage soyeux de Faucon de minuscules gouttelettes, il allait devoir refaire sa toilette génial. Avait-il précisé que son pelage était SOYEUX avant ?!
- Hhooouuu tu es tout mouillé maintenant... évites juste de te transformer en poisson-chat

Faucon hésitait maintenant entre pleurer la mort de ses poils lisses et soyeux et rire devant l'innocence du guerrier, l'autre se léchait le poitrail pour dissimuler son fou rire. Le venteux pouffa à son tour et bientôt se mit à rire sans vraiment pouvoir s'arrêter. Un joyeux bordel en somme.
- Dis moi, tu aimes à ce point te baigner, l'ami ?

Une étincelle de malice brilla dans le regard du guerrier brun lorsqu'il ajouta:
- Est-ce que tu sais pêcher par hasard ?

Le tacheté, lui, avait appris à pêcher et à nager au même moment, il ne se souvenait plus trop comment. Mais tout ce qu'il savait c'est que ce genre de chose c'était toujours pratique, ça pouvait servir dans n'importe quelle situation, enfin tout dépend de la situation hein...
Faucon se dirigeât vers le lac et trempa ses pattes à mi-hauteur dans l'eau, prêt pour une démonstration de ses talents de pêcheur. Par contre hors de question que je nage, cette rencontre ne change rien à mon aversion pour les baignades. Songeât-il en fixant l'ombreux.

©️ Ocy pour Hawk



Et au fait : Joyeux anniversaire :rainbowfish: non j'ai pas oublié xD

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Lun 13 Aoû 2018 - 18:31

Je rigolais toujours comme un idiot lorsque j'entendis Faucon Pourpre dire.
- Dis moi, tu aimes à ce point te baigner, l'ami ?
Je me dandina une patte sur l'autre mal à l'aise lorsqu'il me dit.
- Est-ce que tu sais pêcher par hasard ?
Je soupira encore... je trouver que je soupirais beaucoup ces temps-ci, je regarda Faucon Pourpre dubitatif, il s'avais pêcher lui ? Un venteux qui se mouille sérieusement ? La je sorti carrément un gros rire, je sécha mes larmes de joie d'un coup de patte avant de le lui répondre.
- Non je n'aime pas tellement me mouiller... c'est con mais je voulais surtout me laisser couler...
Non mais qu'est-ce-que j'oser dire et devant lui en plus, je secoua ma tête confus d'avoir oser dir ça ! Je me donna mentalement une baffe et me maudissais, idiot, idiot, idiot, pourquoi l'avais tu dit ? Mais pourquoi ? Tu n'as pas honte ? Un éventuel premier ami et tu fiche tous par terre ben bravo ! C'étais bien jouer ! Je me demande ce qu'il va répondre à ton imb... d'envie de te suicider, non mais sérieusement ? Tu t'attends peux-être à ce qu'il te fasse un gros calin pour te réconforter ou quoi ?! Idiot, idiot, idiot, je n'étais qu'un triple abruti ! Je me dandina d'une patte sur l'autre mal à l'aise, arg que faire maintenant ? J'avais oser le dire à un Venteux qui puis est, même pas à un membre de mon Clan ! Je cligna mes yeux confus, je fit une grimace, je devais avoir une de ses têtes... je devais surement le lui faire pitier non ? Bah qu'es-ce-que cela pouvais me faire ? C'étais un membre du Ckan du Vent et j'étais un de ceux du Clan de l'Ombre.. à la base ont ne devraient même pas parler ensemble ! Attendez là il ma appeller ami non ? Peux être que mon idée que celui-ci me réconforte n'étais peux être pas si idiot... Je me donna encore une baffe mental et croisa les pattes dans l'espoir idiot que Faucon Pourpre n'aller pas vraiment faire attention à ce qu'il avais dit...

avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 75
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Faucon Pourpre, Lun 13 Aoû 2018 - 23:55


Un vampire à l'eau
Ft. Vampiro

Au départ Faucon s'était senti super fier, franchement, un venteux qui sait nager, la classe quoi, mais loin d'être impressionné son interlocuteur se mit à rire de bon cœur. Faucon plissa le front d'un air boudeur. Comment osait-il se moquer de lui ? Mais il ne parvint pas à garder son air mécontent pendant longtemps et rejoignit l'autre dans un éclat de rire général.
Il n'avait pas vraiment remarqué que ses questions avaient gêné le pauvre guerrier de l'ombre qui se dandinait d'une patte à l'autre, l'air tout à coup mal à l'aise.
- Non je n'aime pas tellement me mouiller… c'est con mais je voulais surtout me laisser couler...

Le rire de Faucon cessa brusquement et il resta coi un moment, puis son cerveau se remit en marche lentement. Un suicide, il veut se suicider ! Cette affirmation sonna bizarrement dans l'esprit du tacheté, pas qu'il ne pensait pas tomber un jour sur un chat voulant mourir, mais un chat qui le disait aussi clairement cela le surprenait. Lui aussi avait déjà pensé au suicide, pour plein de raisons, certaines lui semblaient dérisoires maintenant, mais sur le moment… Faucon voyait le suicide comme une manière différente d'appréhender un évènement. C'est vrai, à quoi bon tergiverser et souffrir quand on est pas maître de son destin alors qu'il suffi de se reprendre en pattes de manière radicale. Un autre aurait peut-être jugé Cœur de Sang, mais pas Faucon, lui, le comprenait, il visualisait les épreuves qui avaient dû se mettre en travers de la route du guerrier pour qu'il envisage sérieusement le suicide.
Mais voilà, Faucon ne pouvait pas juste rester là et dire au guerrier qu'il le comprenait, et il ne pouvait pas non plus dire que tout irait bien plus tard. Il n'en savait rien, et puis qui était-il pour prédire l'avenir de l'autre guerrier.
- Tu sait parfois…

Il hésita, que devait-il dire concrètement ?
- Parfois, la vie ça craint un max, et j'en connait un rayon sur les choses qui craignent, mais voilà faut pas se laisser abattre, j'dis pas que ça ira mieux plus tard, parce qu'on fond j'en sais rien, et qu'en plus si c'est faux tu te sentiras encore plus mal. Mais tu vois, si ça se trouve, tu vas trouver une vraie quête ou une vraie raison d'avancer, et cette raison d'avancer et bah elle vaudra mieux que les dix milles conseils qu'on t'aura donné et elle te ferra vivre. Moi par exemple je veux devenir lieutenant, je sais pas si je serais bon, et au final je m'en tape un peu, mais le plus important c'est que ça m'aide à vivre.

Faucon était essoufflé par sa tirade, mais il voulait convaincre le guerrier que tout n'était pas perdu, que si il arrivait à reprendre le contrôle sur sa vie présente, il se sentirait probablement mieux.
 - Et puis, fait toi des amis, forces-toi si tu as du mal à discuter avec les autres, je sais que c'est chiant de se forcer à faire un truc, que parfois, on voudrais juste être seul, ouais mais tu vois, quand tu es avec les autres, ils peuvent t'aider; ils peuvent t'aider à voir les choses autrement, à te voir autrement. Soit pas juste le chat, que tout le monde connait pace que tout le monde le trouve étrange, en somme devient génial, devient ce que tu voudrai être, car au moins quand tu essaye de devenir ce que tu veux, tu ne broies pas de noir, tu penses à ton but et aux moyens d'y arriver, et ce moyen bah c'est l'aide et le soutient des autres.

Faucon fixa le guerrier avec le calme dont il était capable, mais en vrai, son cerveau était en ébullition, il avait des centaines de pensées à la seconde, ça lui arrivait quand il avait une discussion intéressante ou quand il était seul, la nuit à fixer la lune. Il adorait ce genre de moment, le genre ou tu à l'impression que tu pourrais faire n'importe quoi, ou tu pourrais courir des kilomètres entiers dans la forêt, sans jamais fatiguer, sans jamais t'arrêter. Et puis, généralement au moment ou ses pensées se stoppaient, il avait l'impression de brusquement s'écraser sur terre. Faucon détestait ça.
Il regarda Cœur de Sang en attendant une réponse à sa question muette. Du coup maintenant tu voudrais pas essayer de vivre, juste pour voir ?  

©️ Ocy pour Hawk

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Hier à 9:56

J'étais toujours en train de me dandiner d'une patte sur l'autre mal à l'aise lorsque l'autre dit.
- Tu sait parfois…
Faucon Pourpre eut l'air d'hésiter avant de dire.
- Parfois, la vie ça craint un max, et j'en connait un rayon sur les choses qui craignent, mais voilà faut pas se laisser abattre, j'dis pas que ça ira mieux plus tard, parce qu'on fond j'en sais rien, et qu'en plus si c'est faux tu te sentiras encore plus mal. Mais tu vois, si ça se trouve, tu vas trouver une vraie quête ou une vraie raison d'avancer, et cette raison d'avancer et bah elle vaudra mieux que les dix milles conseils qu'on t'aura donné et elle te ferra vivre. Moi par exemple je veux devenir lieutenant, je sais pas si je serais bon, et au final je m'en tape un peu, mais le plus important c'est que ça m'aide à vivre.
Faucon eut l'air essoufflé, ben faut dire qu'il parler beaucoup à mon goût, puis le pire c'est qu'il en rajouta une couche.
- Et puis, fait toi des amis, forces-toi si tu as du mal à discuter avec les autres, je sais que c'est chiant de se forcer à faire un truc, que parfois, on voudrais juste être seul, ouais mais tu vois, quand tu es avec les autres, ils peuvent t'aider; ils peuvent t'aider à voir les choses autrement, à te voir autrement. Soit pas juste le chat, que tout le monde connait pace que tout le monde le trouve étrange, en somme devient génial, devient ce que tu voudrai être, car au moins quand tu essaye de devenir ce que tu veux, tu ne broies pas de noir, tu penses à ton but et aux moyens d'y arriver, et ce moyen bah c'est l'aide et le soutient des autres.
Je soupira encore, il croyer quoi l'autre ? Que je me prélasser au soleil à ne rien faire ou quoi ? Je le regarda froidement et répondit d'une voix amer.
- Non mais tu crois que je n'essaye pas ? Dès qu'ils regardent sa me hurle dans les oreilles ou sa fuit voir les deux !
J'étais énerver, tous les beaux discours pour moi cela ne servais à rien ! Strictement à rien ! À cause de mes canines ! À cause de mes yeux presque rouge ! Je maudissais d'être comme j'étais car les autres me fuier comme de la peste, je haïsser ceux qui me fuier, je haïsser ceux qui me crier dans mes oreilles sensibles, j'étais sacrément énerver contre tous ces gens, je fis les cents pas devant Faucon Pourpre, j'aller peux-être par finir par faire une trancher à force mais peu m'importer, creuser ma tombe c'étais peux-être mieux qui sait ? Non c'étais tout aussi idiot que de se laisser se noyer... je m'assia... regardant froidement Faucon Pourpre, de quoi oser t'il se méler de ça ? J'aurais préférer qu'il ignore ce que j'avais dit, en ce moment je le maudissait lui et ses beaux discours ridicule et inutile ! Pour moi ce n'étais pas me réconforter ce qu'il venais de faire... c'étais de me mettre plus bas que terre... en rajouter une couche sur ma vie déjà pas très joyeuse... cela me fit comme un coup de poignard dans le dos... je le detester vraiment avec ces belles paroles, lui oh moins il étais un chat normal ! Mais s'il avais eut des yeux effrayant et une apparence tout aussi effrayante où l'aurais il mit son beau discours hein ? Ben nul par car Faucon Pourpre était normal lui et ne pouvais donc pas comprendre ! Cela devais faire la millième fois que je le maudissais, en faite je crois que j'avais arrêter de compter... par-ce-que cela me filer une migraine terrible, je regarda Faucon Pourpre avec froideur avant de dire d'une voix amer.
- Laisse tomber tu ne peux pas comprendre !
J'hésiter à la plaquer de nouveau au sol, à le blesser, s'il je l'avais considéré comme un ennemi il serais déjà mort... donc mon hésitation c'étais comme si je le considéré un peu comme un ami... c'étais nul hein ? Je veux dire être ami avec un chat d'un autre Clan ? Cela ne faisait pas longtemps que j'étais un Ombreux... dans les Escogriffes ce n'étais pas beaucoup mieux... c'étais même pire... mais la-bas je ne me serais même pas poser de question... la-bas je ne me serais même pas demander si un jour j'aurais une compagne... des enfants... alors que là j'avais comme des fourmillements de question dans la tête... pourquoi ce poser t'il se genre de question d'ailleurs ? Ben à cause de Faucon Pourpre ! Je le maudissa encore un bon millième de fois... bon pour être plus précis...encore une fois j'avais arrêter de compter...hum... bobo à ma pauvre petite tête... mais pourquoi la t'il fallut que je le lui dise p*** de m*** c'est alors que je me mit à me maudire moi-même de l'avoir dit... mais pourquoi ? Pourquoi l'avais je dit ? Pourquoi ? Pourquoi ?! Je me donna une grosse baffe mental me désarçonnant, je secoua tristement ma tête... je soupira encore... cela me faisais combien de soupir depuis que j'avais rencontrer Faucon Pourpre ? Là aussi j'avais arrêter de compter... car c'étais trop dur pour ma pauvre tête... euh les mots qui me venais en tête c'étais...arg... ouille... bref... douleur...douleur...

avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 75
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Faucon Pourpre, Hier à 13:37


Un vampire à l'eau
Ft. Vampiro

Faucon se rendit compte que loin d'avoir aidé l'autre guerrier, ses paroles l'avaient rendu plus hargneux, il soupira, ne sachant plus vraiment comment réagir, devait-il garder son calme olympien, peut-être ? Non, ça ne servait à rien, et puis franchement la patience du guerrier tacheté avait des limites, il était gentil ok, mais il n'aimait pas qu'on le rabaisse comme un idiot.
- Non mais tu crois que je n'essaye pas ? Dès qu'ils regardent sa me hurle dans les oreilles ou sa fuit voir les deux !

- Eh bin, essayes plus fort, y'a toujours moyen de réussir à faire les choses, quand on veut, on peut…   C'était le genre de phrases bateau que Faucon détestait quand il était chaton, mais voilà, sa mère en était friande et passait son temps à lui les répéter. Quand il était petit, Faucon était le genre à penser que son destin était écrit, que de toute façon, il aurait juste à attendre et les choses arriveraient d'elles mêmes. Enfin, il ne se souvient plus vraiment si c'était ce qu'il pensait, mais il essayait de s'en convaincre, tout du moins. Et puis après, Faucon avait grandis et s'était plus ou moins renfermé sur lui même, jusqu'à ce qu'il en ai marre et décide de se reprendre en pattes. Et ça avait marché, certes, moins bien que dans ses rêves, certes, il avait été déçu, mais à quoi s'attendait-il vraiment ? A ce que tout le monde viennent lui parler ? A ce que tout le monde lui demande des conseils ? A ce que tout le monde considère comme une chance le fait d'être en sa compagnie ?
Le tacheté ne l'avouerais jamais, mais au fond oui, s'était une sorte de phantasme depuis sa naissance, le fait que tout le monde l'adore…
- Laisses tomber tu ne peux pas comprendre !

Cette fois ci, le calme du guerrier s'était évaporé comme neige au soleil, remplacé par une sorte de colère sourde, grondant au plus profond de son abdomen.
- Parce que tu crois que tu es le seul à avoir des problèmes ?! Nan mais franchement, tout le monde s'est fait rejeter au moins une fois. Alors oui je sais que ton apparence et le fait que tu appartenais au Escogriffes n'aident pas ton cas, mais prends sur toi un peu merde !

Lorsqu'il était énervé, Faucon ne contrôlait plus vraiment ce qu'il disait, chose qu'il regrettait amèrement, une fois son esprit calmé. Seulement là, l'ombreux dépassait les bornes, il se plaignait que personne ne l'appréciait, mais au moment ou Faucon essayait de sympathiser avec lui, il le rembarrait. Faucon n'avait pas fini de parle, et il espérait que Cœur de Sang l'écouterait jusqu'au bout.
- Alors maintenant va de l'avant, si tu parles avec les autres, et bien, ils surpasseront ton apparence et ils deviendront amicaux avec toi. Oh et, arrête de te braquer quand on essaie d'avoir une conversation avec toi. Si ça se trouve, les autres se fichent de ton apparence, si ça se trouvent ils n'aiment juste pas ta manière de les remballer à chaque interrogation, poses toi les bonnes questions à un moment.  

Faucon avait été cru, mais il s'en fichait totalement, si la manière douce ne marchait pas avec Cœur de Sang, et bien autant employer la manière forte…


©️ Ocy pour Hawk



Alors voilà, je sais pas si tu sais, mais je serais absente, de cet aprèm jusqu'au 27 août, donc je ne pourrais pas continuer notre rp avant le 27, désolée.

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 39
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Hier à 15:26

J'étais toujours énerver lorsque l'autre me dit.
- Parce que tu crois que tu es le seul à avoir des problèmes ?! Nan mais franchement, tout le monde s'est fait rejeter au moins une fois. Alors oui je sais que ton apparence et le fait que tu appartenais au Escogriffes n'aident pas ton cas, mais prends sur toi un peu merde !
Wow il n'aller de patte morte lorsqu'il s'énerver, il se souviendra qu'à l'avenir faudra éviter de le faire, par-ce-que cela ressembler presquer à du crier, puis Faucon Pourpre dit.
- Alors maintenant va de l'avant, si tu parles avec les autres, et bien, ils surpasseront ton apparence et ils deviendront amicaux avec toi. Oh et, arrête de te braquer quand on essaie d'avoir une conversation avec toi. Si ça se trouve, les autres se fichent de ton apparence, si ça se trouvent ils n'aiment juste pas ta manière de les remballer à chaque interrogation, poses toi les bonnes questions à un moment.
Je fut dubitatif, je n'étais pas sur que cela soit la bonne solution ce qu'il me disais, mais je ne perdrais rien à essayer n'est-ce pas ? Puis apparament avoir une apparence normal ne te proteger pas d'un rejet. Mon regard dévia jusqu'au grand lac et je remarqua qu'il commencer à faire nuit, le soleil était en train de se coucher lentement mais surement, cela voulais dire que j'étais avec Faucon Pourpre depuis des heures ! Sans l'avoir tuer qu'elle exploit ! Je fit un esquis de sourir avant de dire.
- Mon père adoptif me dirais surement que j'ai étais faible de te laisser me parler ainsi... ou même de t'avoir parler tout cours... ma mère adoptive hum... m'aurais peux-être demander d'essayer ce que tu viens de me dire telle que je la connais...
Je me mit à lécher mon poitrail l'air mal à l'aise, non mais qu'es-ce-qu'il avais rien à fo... hum faire de mon ancienne vie où de ce dirais mes parents adoptifs, je me mit une baffe mental, regarda le ciel un moment en espérant que un jour j'aurais une compagne, des enfants et vivrais heureux. Personnellement sortir la nuit ne me déranger pas plus que cela, après tout j'étais surtout un chasseur nocturne mais je n'en savais rien pour Faucon Pourpre, j'esperais pour lui qu'il retrouverais sa route, il faisait encore clair, le ciel n'avais pas encore mit sa robe de nuit mais s'il tarder à rester avec moi il serais bon à dormir ici, je grimaça car c'étais surtout la nuit que les dangers étaient plus sérieux, lui il en avais prit l'habitude mais il n'en savais encore rien pour Faucon Pourpre.



HS : passe de bonne vacance c'est le principal (et merci pour l'annif)


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum