min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
So, you need help ? [Ft Espé]



 

So, you need help ? [Ft Espé]


avatar

Vol d'Hirondelle
Puf/Surnom : Ewi
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 08/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Vol d'Hirondelle, Dim 2 Sep 2018 - 17:16



So, you need help ?


A la base j'étais partie seule chasser. Mais comme tout ne se passe pas toujours comme on l'avait prévu, j'avais croisé Flèche de Ronce, mon ancien mentor et ami. Finalement, on a pas tant chassé que ça puisque j'ai juste eu à ramener deux pauvre rongeurs au camp. Non, ce n'était pas la meilleure mission de chasse que j'ai faîte de ma vie. Par contre, j'avais pu discuter avec Flèche de Ronce, et c'était bien mieux parce que ça faisait longtemps qu'on ne s'était pas retrouvé seuls lui et moi. Depuis que j'étais devenue guerrière il y a sept lunes déjà. En fait, je l'avais surtout écouté. C'est pour ça que j'étais la plus douée après tout, écouter et essayer d'aider du mieux que je pouvais. Moi qui croyais qu'il n'allait pas bien à cause de sa fille, Éclair Filant qui a été bannie du clan. Finalement, ce n'est pas ce qui tracassait le plus mon ancien mentor, mais plutôt sa compagne Rose Noire. En fait, elle est persuadée que sa fille et innocente, et elle en veut à son compagnon de ne pas la croire. En soit, sa réaction n'a rien d'anormal, elle est la mère d’Éclair Filant, et une mère ne pourra jamais croire que ses enfants soient capables d'atrocités comme un meurtre. En bref, les deux se faisaient la gueule depuis un bon bout de temps alors que c'était évident qu'ils étaient fait l'un pour l'autre. Tragique.
J'étais à peine rentrée au camp et je ressassais toute cette histoire quand j'ai vu Rose Noire. Elle n'avait pas l'air particulièrement occupée, alors je me suis approchée d'elle. Je sais que je n'aurais pas du, après tout ce n'étais pas ma vie, et je n'avais pas vraiment à me mêler des histoire de cœur des autres quand je galérais déjà bien assez avec la mienne. Mais j'étais beaucoup trop curieuse. Je n'avais pas encore décidé si c'était une défaut ou une qualité, en tout cas, j'avais juste envie de connaître la version de Rose Noire, maintenant que je connaissais celle de Flèche de Ronce. C'est vrai quoi, tout le monde voyait bien que les deux étaient en froid, alors qu'avant c'était l'amour fou. Ils ne méritaient pas ça, et j'étais d'avis que deux personnes qui s'aiment devraient profiter de la vie ensemble. Maintenant que je savais pourquoi Flèche de Ronce n'allait pas très bien, il fallait que je sache ce que ressentais sa compagne. Je n'aimais pas voir la gens malheureux, encore moins mes amis, et je n'aimais pas non plus les voir gâcher leur vie à cause de disputes qui pourraient être évitées. J'étais d'avis que tous les problèmes pouvaient se régler si on y mettait tous un peu du sien.
J'étais arriver devant Rose Noire, qui devait bien avoir une cinquantaine de lunes de plus que moi. De quoi intimider n'importe quel jeune guerrier. Mais pas moi.

« Bonjour Rose Noire. Comment ça va ? »

Je ne savais pas si elle m'avait vu rentrer de la chasse avec son compagnon, et si elle se doutait qu'on avait beaucoup discuté tous les deux, mais en tout cas je décidai d'aller droit au but.

« Flèche de Ronce m'a dit que ça n'allait pas fort entre vous en ce moment. »

Ok, je n'étais pas vraiment connu pour avoir du tact. J'essayais juste de faire de mon mieux pour aider, aussi maladroite que je pouvais l'être, et j’espérais vraiment que la guerrière ne m'en tiendrait pas rigueur.


(c)Ewi

avatar

Rose Noire
Puf/Surnom : Espé, Espeon for Maman, N'amour for N'amour, Cousine for Cousine /paf/
Âge du perso : 87 lunes
Messages : 74
Date d'inscription : 27/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Rose Noire, Mar 23 Oct 2018 - 21:00




De quoi tu te mêles ?

Feat Vol d’Hirondelle/Ewi
Tu crois que je ne regrette pas, moi ? Tu crois que je suis sans coeur ? Je me meurs. Je n’ai plus la force.
Je suis toujours malade. Je vous vois rire d’ici, vous moquer de ma faiblesse et de mon incapacité. Je me méprise moi-même. Je n’en peux tellement plus, de cette maladie qui m’attaque, de cette maladie qui m’empoisonne. Je veux mourir. Tout sauf continuer à vivre ça. Mais je ne peux pas mourir. Pas pour Flèche de Ronce, mais pour ma fille. Ma fille que je continue à défendre alors que je me meurs. Ma fille que j’aime tellement, au point de me flétrir comme une fleur privée d’eau lorsqu’elle n’est pas là. C’est drôle, hein. Une rose privée d’eau. Ahahahahah. Je tousse, d’une toux grasse qui me prend toute entière. Je suis faible, j’ai mal à la gorge, je veux mourir.

Je me traîne vers la pile de gibier, je prends une proie. Je ne sais pas ce que c’est, et je m’en fous. Je la mange, sans envie. Je n’ai pas faim, et je sais que je finirai par tout vomir, mais je fais ça pour pas qu’on me mette chez les guérisseurs. La proie a un goût de sable. C’est pas bon.

Je me lève sous la supplication de mes articulations, et j’entreprends de faire une toilette, souffrant à chaque mouvement. J’ai mal, j’ai tellement mal.

Et puis soudain, je vois une chatte devant moi. Je plisse les yeux, essayant de faire marcher ma mémoire pour me rappeler d’elle. Et soudain, je vois derrière elle mon compagnon. Enfin, si on peut encore l’appeler ainsi. Je l’ai surpris à me regarder, il baisse les yeux et passe à côté de moi en évitant mon regard, et je fais pareil. J’en ai tellement marre, si tu savais. Et puis je reporte mon regard vers la femelle, et je me rappelle d’elle. C’est l’ancienne apprentie de mon.. de Flèche de Ronce. Pas Douceur de l’Hirondelle, elle c’est la mienne, mais bien Vol de l’Hirondelle. Je soupire. Je n’ai absolument pas besoin de ça, d’une petite femelle qui me fasse la remontrance alors que moi-même, je regrette mes actes. Ils me pèsent.

« Bonjour Rose Noire. Comment ça va ? »

Je résiste à l’envie de rire; de toute manière, je n’ai plus la force. Comment je vais ? Mais elle ne voit pas comment je vais ? Je suis mourante, c’est pourtant flagrant, non ? Elle m’exaspère déjà. Mais bon.

“Comment je vais ?” Je fus prise d’une toux grasse qui me fit presque cracher mes poumons. “Comment je vais ? Je suis mourante et tu me demandes comment je vais ? Mais regarde moi !” Je me mis à respirer par saccades, je n’en peux plus, je n’en peux tellement plus. Je tousse encore et encore.

Faites qu’elle s’arrête. Je veux juste mourir. Je vous en supplie. J’en ai marre de vivre. Je veux juste partir. Je n’espère plus rien de la vie. S’il vous plaît… Mais elle continue. Elle ne s’arrête pas. Non, ça aurait été tellement beau, n’est ce pas ?

« Flèche de Ronce m'a dit que ça n'allait pas fort entre vous en ce moment. »

Non, ça ne va pas. Evidemment. Mon amour, si tu savais à quel point tu me manques. Si tu savais à quel point tout mon être réclame ta présence. Mais tu ne le sais pas. Et moi, je meurs sans que tu sois là. Je meurs.

Cela ne m’est pas venu à l’esprit que Flèche de Ronce puisse se confier à Vol d’Hirondelle. Pourtant, il l’a fait. Sûrement parce que je lui manque. Mais si ça serait le cas, il serait venu lui même ! Il sait que j’ai une énorme fierté, moi !

“Si si, tout va bien. On a juste besoin de prendre….un peu de temps séparés, pour réfléchir.”

Je fis mon plus beau sourire hypocrite. Si tu savais à quel point j’aimerais me confier, être liberée de mon poids. Mais je ne peux pas, je dois garder le masque. J’espère de l’aide mais je n’en demande pas. Je suis pitoyable. Je me hais. Je suis désolée, Flèche de Ronce. Tu ne me mérites pas.. La seule chose que je mérites, c’est la mort. Même toi, tu ne peux pas me sauver. Tu auras beau essayer, tu ne pourras pas. Parce que je suis déjà morte.
(c) Biket


HRP : Désolée, c'est nul

avatar

Vol d'Hirondelle
Puf/Surnom : Ewi
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 08/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Vol d'Hirondelle, Jeu 25 Oct 2018 - 18:03



So you need help ?


Je savais que ce n'était pas mes affaires. Je n'avais sûrement pas à me mêler des affaires des autres, c'était une mauvaise habitude que j'avais depuis mon enfance. Pourtant, je trouvais normal d'aider les autres, encore plus quand il s'agissait de mes amis. Flèche de Ronce n'était pas seulement mon ancien mentor, il était mon ami, et s'il allait mal, alors j'étais mal pour lui. Je ne connaissais pas très bien Rose Noire, pas suffisamment pour la comprendre en tout cas. C'était pour cette raison que je voulais avant tout lui parler. Mais la féline avait l'air mal en point, elle était malade, toussant presque à chaque parole comme si parler lui arrachait les cordes vocales.

J'étais trop empathique, et la voir ainsi me serrait le cœur tandis qu'elle niait presque tout ce que Flèche de Ronce m'avait dit.

« - Si si, tout va bien. On a juste besoin de prendre... un peu de temps séparés, pour réfléchir. »

Elle sourit. Mais je sais que c'est faux. On ne peut pas mentir ainsi à quelqu'un qui fait sans cesse les mêmes sourires faux : je ne sais pas mentir. Tout se lit sur mon visage, et là maintenant, Rose Noire avait le même sourire. Celui qui essaye de dire que tout va bien alors que tout va mal.
Flèche de Ronce m'avait suffisamment décrit la situation pour que je me fasse une vague idée de ce qu'ils devaient ressentir tous les deux. C'était juste idiot en réalité : les deux se manquaient mais aucun n'avait le courage d'aller voir l'autre. Pas pour les même raisons, Rose Noire semblait trop fière alors que Flèche de Ronce n'osait pas. Il pensait qu'elle ne voulait plus le voir. Moi je pense que c'est tout le contraire, et qu'elle avait aujourd'hui plus besoin de lui que jamais.

Je ne savais pas trop si je devais être plus préoccupée de la santé de Rose Noire ou de ses problèmes avec Flèche de Ronce. Remarque, si elle se sentait physiquement aussi mal, c'était sans aucun doute lié à son compagnon. Le physique ne pouvait pas suivre si le moral n'était pas là, c'était indéniable. Elle se sentirait sans doute beaucoup mieux avec son compagnon à ses côtés.

« - Tu lui manques beaucoup en tout cas. Il n'ose pas venir car il pense que tu es trop fâchée pour l'écouter. »

Je lui souris, compatissante. L'amour pouvait être quelque chose de merveilleux, j'en expérimentais la chose en ce moment avec Faucon Pourpre. Mais il pouvait s'avérer destructeur, même si en réalité tout était une question de point de vue et de façon de traiter les problèmes.

« - Il pense que tu as besoin d'espace alors il t'en donne, même si ça lui crève le cœur. Mais tu as besoin de lui en réalité non ? »

C'était ce que je pensais, et j'espérais ne pas la vexer. Je comprendrai qu'elle le soit, car moi même je détesterais dépendre de quelqu'un un jour. Mais quand on aimait réellement quelqu'un, on dépendait forcément de lui, et lui dépendait de nous. Notre vie entière était tournée vers cette personne, même si ce n'est pas ce que nous voulions au départ.


(c)Ewi


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum