min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Poupée de Chiffon [Pv. Nuage de Lilas]



 

Poupée de Chiffon [Pv. Nuage de Lilas]


avatar

Fleur des Bois
Puf/Surnom : Flammy
Âge du perso : 47 lunes
Messages : 30
Date d'inscription : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fleur des Bois, Jeu 27 Sep 2018 - 12:58




Poupée de Chiffon

Voilà déjà quelques temps que la belle Fleur des Bois observait une petite apprentie. Elle se nommait Nuage de Lilas et semblait particulièrement naïve. Paraît-il qu'elle allait bientôt passer guerrière ? La pauvre petite semblait moralement morte, à cause d'un stupide mâle sans intérêt. Fleur des Bois ne voulait pas avoir de l'empathie envers une Apprentie mais, elle comprenait ce qu'elle venait de subir... C'était la vie et la guerrière rousse avait réussi à passer apte. Cependant, cela ne changeait rien à son idée de base : cette petite avait du potentiel. Fleur des Bois s'ennuyait depuis quelques temps. Avoir une petite marionnette serait plutôt sympa ? A voir comment cela allait se passer.

Elle avait fini par trouver une faille. La guerrière était tranquillement en train de dévorer une souris juteuse. Pile à ce moment là, sa "cible" était en train de partir du camp. Oh non ! Elle n'allait pas s'en tirer de si peu ! Fleur des Bois était prêt du But. Elle ne voulait pas qu'elle quitte son champ de vision ! Le regard plissé, un fin sourire plutôt malsain se dessina sur son visage. Quand elle eut fini sa souris, elle laissa les petits os restants et se leva rapidement. Elle trottina vers Nuage de Lilas. Celle-ci semblait si frêle, si innocente. Elle n'avait aucun remord à la manipuler, bien au contraire !

La guerrière rousse s'arrêta devant la petite et lui bloqua le passage. Elle la regarda doucement, telle une mère observant son petit. C'était pour mettre l'apprentie en confiance. Parfois cela marchait, parfois pas ! La guerrière posa gentiment sa queue touffue sur l'épaule de Nuage de Lilas et ronronna mielleusement.

"- Où vas-tu comme ça, ma chérie ?"



.
RED

avatar

Nuage de Lilas
Puf/Surnom : Marshmallow
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lilas, Ven 28 Sep 2018 - 13:47

Poupée de Chiffon

ft.Fleur des Bois

La matinée avait semblé durer une éternité  pour l'apprentie à la fourrure beige. Toutes les tâches lui avaient une fois de plus été confié et elle n'avait pas eut la force de refuser. Depuis plusieurs jours déjà, la petite femelle avait esquivé sa sœur et Echo Pluvieux, son mentor. Les deux chattes l'avaient prévenu des intentions malfaisantes du guerrier qui avait fais chavirer son cœur, mais ce même cœur n'était plus que de la bouillie, de la chair à corbeau. La petite beige était intelligente. Elle savait que l'on se remettait toujours de ce genre d'épreuve, mais elle ne pensait pas que cela serait aussi douloureux. Le temps réparait toutes les blessures, mais il fallait être patient.

Nuage de Lilas avait donc changé les litières des différentes tanières du camp, apporté à manger aux anciens et aux reines et elle avait participé à la patrouille du matin. Avec la nuit atroce que l'apprentie avait passé, cela commençait à peser lourd sur ses épaules. La fatigue, la faim et la douleur avait eut raison d'elle, pour ce jour uniquement, elle s'accordait donc une pause. Loin de tous le raffut du Clan, rien qu'avec elle-même. Sa petite tête retournait tout les problèmes du monde et lui donnait le tournis alors qu'elle traînait péniblement son corps fin vers la sortie du camp. Cependant, la beige n'eut le temps que de traverser le tunnel d'ajoncs avant qu'on l'interpelle de nouveau. Elle ne prit pas le temps et regarder qui s'interposait entre elle et sa tranquillité, s’apprêtant à dire qu'il y avait d'autres apprentis et qu'elle n'était pas obligée de tout faire à leur place. L'intrus pris la parole avant elle, posant une queue rouquine sur son épaule.

« Où vas-tu comme ça, ma chérie ? »

Les yeux lilas si particulier de l'apprentie se plantèrent dans les iris vertes de la chatte en face d'elle. Il s'agissait d'une guerrière à la fourrure rousse et aux pattes blanches, Fleur des Bois fut le nom qui vint à l'esprit de la beige, cela devait être son nom. C'était une belle femelle, le genre de chatte qui attire tout les matous en un battement de cil. Une fourrure bien lisse, de grand yeux brillants, un corps fin et élégant, tout l'inverse de l'apprentie en ce moment. Son pelage beige était en désordre, ses yeux violacés avaient perdu leur éclats et son manque d'appétit l'avait amaigrit. Bref, c'était le genre de féline que Nuage de Lilas ne voulait pas voir en ce moment. Non pas par jalousie, loin de là, l'apprentie était humble et se contentait amplement de ce qu'elle avait. Mais peut être que si elle avait été une belle guerrière, le mâle de ses rêves n'aurait pas jouer avec elle et l'aurait préféré en tant que compagne.

La beige finit par revenir à elle-même, le contact de la queue de la guerrière la mit mal à l'aise, elle s'en débarrassa gentiment d'un mouvement en arrière. Cette femelle avait quelque chose qui rendait mal à l'aise la jeune chatte beige, quelque chose qu'elle avait déjà ressentit auparavant mais qu'il lui était impossible de se rappeler. Par politesse, Nuage de Lilas répondit à la rouquine malgré son envie de partir en courant loin de tout matou. Elle savait que les apprentis devaient éviter de sortir seuls en forêt, mais la solitude était mère de sûreté pour la féline beige. Seule sa sœur pouvait être près d'elle sans jamais la mettre mal à l'aise ou l’embarrasser, elle était son âme sœur, sa moitié, celle qui la comprenait en un regard.  

« Je voulais simplement être un peu seule »

A cet instant précis, la petite femelle aurait voulu que Fleur des Bois disparaisse et la laisse en paix, mais elle savait qu'il y avait peu de chances pour que ce soit le cas.

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Fleur des Bois
Puf/Surnom : Flammy
Âge du perso : 47 lunes
Messages : 30
Date d'inscription : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fleur des Bois, Sam 6 Oct 2018 - 17:32




Poupée de Chiffon
La petite ne semblait pas vouloir de la compagnie de Fleur des Bois. Mais soit, la guerrière n'allait pas se laisser faire et abandonner comme cela. Elle avait l'air en piteux état : poils mal entretenus, yeux vides... Oui, elle semblait avoir passé une mauvaise passe. Mais, Fleur ddes Bois n'était pas du genre à avoir pitié des autres, loin de là. Elle voyait plutôt une faille pour blesser la petite. La blesser ? Oh non, il fallait mieux... Hum... Elle pourrait peut-être lui être utile ? Autant essayer.

Elle n'avait pas apprécié le côté tactile de la guerrière rousse et retira la queue de la guerrière. Fleur des Bois ne broncha pas mais, au fond, elle était légèrement agaçée. Qu'elle se laisse faire, enfin ! Non, non, elle avait plus d'un tour dans son sac. Et, s'il le faut, elle la menacera. Mais, c'était vraiment en dernier recourt... Nuage de Lilas finit par prendre la parole, d'une voix peinée.

« Je voulais simplement être un peu seule »

La guerrière aurait voulu pester, grincer des dents, mais, ce n'était pas encore le moment. Ce genre de réaction pourrait lui coûter cher. Il fallait qu'elle soit tactique et qu'elle ne se laisse pas embarquer par ses lapsus ou ses réactions impulsives. D'un regard calme et sans jugement, la guerrière lui offra un fin sourire. Hypocrite, évidemment. Cela lui répugnait d'être aussi hypocrite. Elle se faisait passer pour une guerrière niaise, gentille, qui se soucie des autres. En réalité, elle s'en fichait complètement. Elle s'en fichait de ce que ressentait la petite. Tout ce qui l'importait, c'était de s'amuser un peu, de l'utiliser pour arriver à ses fins. Et pour ça, elle doit s'en ficher de ce qu'elle souhaite...

"- Oh ma petite chérie, regarde-toi !" finit-elle par soupirer. "Tu ne t'entretiens pas !"

C'est vrai, elle avait l'air d'un squelette ambulant, d'un mort-vivant. Elle avait l'air misérable, franchement ! A côté de la belle Fleur des Bois, elle était pitoyable !

"- Tu devrais t'entretenir, tu sais. Il n'y a que ça qui attire les beaux mâles !" Ronronna la guerrière, d'une voix réconfortante.

Elle ronronna légèrement avant de patienter et d'attendre la réponse de son interlocutrice.
RED

avatar

Nuage de Lilas
Puf/Surnom : Marshmallow
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lilas, Lun 8 Oct 2018 - 13:57

Poupée de Chiffon

ft.Fleur des Bois

L'apprentie à la fourrure beige n'était plus que l'ombre d'elle-même. Son apparence famélique et sa fourrure hirsute donnait l'impression qu'elle n'était pas une chatte appartenant à un Clan, qui deviendrait bientôt guerrière qui plus est. A côté d'elle, Fleur des Bois, la guerrière rousse, ne pouvait sembler que belle. Nuage de Lilas n'était pourtant pas une vilaine féline. Ses courbes fines et élancées, sa fourrure douce et unie, ses yeux à la couleur si particulière, toutes ces choses faisaient d'elle une chatte tout à fait adorable. Mais en général, quand le mental ne va pas, le physique a tendance à se dégrader tout autant, et c'est ce qui arrivait à l'apprentie. Si sa sœur la voyait ainsi, elle aurait sans aucun doute pitié d'elle.

« Oh ma petite chérie, regarde-toi ! Tu ne t'entretiens pas ! Tu devrais t'entretenir, tu sais. Il n'y a que ça qui attire les beaux mâles ! »

Attirer les mâles ? S'entretenir pour cela ? Quelle idée étrange. La petite beige n'avait pas l'intention de s'intéresser à un autre mâle, pas si cela signifiait qu'elle devait souffrir ainsi à nouveau. Elle refusait de se laisser berner deux fois par un mâle qui ne voulait que jouer avec elle. Alors si son aspect pouvait éloigner les matous du sexe opposé, et bien cela convenait parfaitement à la jeune féline. La guerrière rousse aux pattes blanches devait sans aucun doute avoir l'habitude de jouer de ses charmes, et grand bien lui fasse si elle pouvait utiliser son physique ainsi, encore plus si cela la rendait heureuse. Mais l'apprentie aux yeux lilas n'était pas comme ça, encore moins maintenant.

De plus, à quoi bon attirer un beau mâle ? Les beaux mâles étaient joueurs et attiraient toutes les femelles dans leurs griffes acérées pour mieux les briser par la suite. Cette pensée fit frissonner la jeune beige. En y repensant, Fleur des Bois n'avait-elle pas de compagnon ? Une belle guerrière comme elle ne devait certainement pas être seule. Le fait de penser à autre chose aidait l'apprentie, même si ce n'était pas forcément sain comme façon de se débarrasser de ses démons. Au moins pendant un instant, Nuage de Lilas voulais oublier sa douleur et sa tristesse. Elle releva donc un peu la tête avant de demander à la rousse, d'une voix plus douce.

« Tu n'as pas de compagnon ? Une belle chasseuse comme toi devrait en avoir un »

Oui. Un beau compagnon, fort et musclé, près à la protéger de sa vie. Étais-ce ce que la beige imaginait pour la guerrière rouquine, ou bien étais-ce ce qu'elle souhaitait ? Non, elle refusait de laisser un autre matou entrer dans son cœur, encore moins si c'était pour qu'elle souffre. De toute manière, les mâles ne savaient faire que cela. Son père inconnu, celui qui avait fais chavirer son cœur pour ensuite le briser, aucun d'eux n'étaient fiable. Tous ne faisaient qu'apporter de la souffrance, du vide.

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Fleur des Bois
Puf/Surnom : Flammy
Âge du perso : 47 lunes
Messages : 30
Date d'inscription : 16/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fleur des Bois, Ven 12 Oct 2018 - 20:37




Poupée de Chiffon
« Tu n'as pas de compagnon ? Une belle chasseuse comme toi devrait en avoir un »

Fleur des Bois l'observa d'un regard faussement attentif. En réalité, elle ne l'écoutait que d'une oreille. Ce qu'elle lui racontait ne l'intéressait guère mais, écouter les gens flattait leur ego alors soit. Elle allait devoir attendre sagement, pour son plus grand malheur...

Un compagnon ? Voilà une idée presque inimaginable pour la guerrière. Disons qu'elle avait eu une mauvaise expérience avec l'idée d'avoir un compagnon. Elle aimait à être aimée. Oui, c'était sa métaphore. "Aimer à être aimée". Elle aurait voulu rester pour toujours une bourreau des coeurs, une belle femelle à la gloire incroyable, qui deviendra cheffe un jour. Etoile des Bois, ça sonne bien non ? Elle se languissait de ce jour... Ce jour où on l'appellera Etoile des Bois. Elle espérait qu'elle n'attendra pas longtemps, elle qui détestait attendre !

Mais, voilà, ses plans ont été détruits à cause d'un mâle. Ces enfants du Néant sont nés et sa gloire est morte. La guerrière fronça les sourcils. Ces enfants dont ils n'avaient que le nom... Ils lui ont causé son malheur. Elle planta soudainement ses griffes dans la terre. Elle aurait souhaité qu'ils meurent nés. Ils ne sont pas voulus. Si au moins elle les aurait voulu, ils auraient été un peu aimé. Oui, si elle les avait voulu, elle les aurait aimé, telle l'âme du mère. Mais, la réalité c'est qu'elle n'a pas l'âme d'une mère. Elle a l'âme d'une cheffe ! Et les cheffes n'ont pas d'enfants !

"- Et bien..." Marmonna-t-elle. " J'attends le bon."

Hypocrisie, encore et toujours. Mais là était le seul moyen qu'elle avait pour berner la petite. Elle semblait bien naïve la pauvre. Mais, un Pion en plus dans son jeu n'est pas de refus. Malgré ses hontes bien cachées, Fleur des Bois devait user de tous les stratagèmes qui étaient à sa portée pour devenir cheffe...

"- Disons que j'ai eu une mauvaise expérience avec un mâle... Et toi, ma puce, qu'as-tu ? Je ne suis pas mère mais je sais voir une âme en peine."
RED

avatar

Nuage de Lilas
Puf/Surnom : Marshmallow
Âge du perso : 12 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 15/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lilas, Dim 14 Oct 2018 - 22:42

Poupée de Chiffon

ft.Fleur des Bois

Attendre le bon ? La réponse de la belle femelle sonnait comme un mensonge. Mais la petite beige n'était pas suffisamment curieuse pour poser plus de questions. Sa sœur aurait creuser jusqu'à savoir la vérité, comme elle l'avait toujours fait. Mais Nuage de Lilas n'était pas comme ça. Elle était timide et renfermée, ne déballant jamais rien qui la concerne et écoutant d'une oreille douce ceux qui se confiaient à elle, sans chercher plus que ce qu'on lui racontait.

« Disons que j'ai eu une mauvaise expérience avec un mâle... Et toi, ma puce, qu'as-tu ? Je ne suis pas mère mais je sais voir une âme en peine. »

Une âme en peine ? Or là il ne s'agissait aucunement de son âme, mais bien de son cœur. Qu'avait-elle ? Allons bon. Que la guerrière ne fasse pas l'innocente, tout le Clan savait de quoi il retournait. La beige était tombée dans les griffes du mauvais mâle, il l'avait brisé sans aucune raison apparente, juste pour son plaisir personnel. Aujourd'hui, lui était heureux avec la femelle de ses rêves. Et c'était tout à son honneur, Plume de Rouge-Gorge était une très belle guerrière. La beige n'en voulait pas à cette féline qui ne savait sans aucun doute rien de ce qu'elle pouvait ressentir pour son compagnon. Et puis, même si elle l'avait su, pourquoi y aurait-elle fait attention ? Non. Il ne fallait pas penser « ressentir » mais « avait ressentit ».

« Tu le sais déjà, pourquoi agir comme si tu ne savais pas ? Tout le monde est au courant dans le Clan... »

Non, elle n'était pas stupide. Peut être un peu naïve et fatiguée des événements, mais elle restait une apprentie très intelligente. Et pourtant sa tête se baissa un peu, comme si elle avait honte d'avoir ressentit quelque chose pour ce mâle. Comme si ses sentiments étaient honteux voir dégoûtant.
Bientôt, Nuage de Lilas serait baptisée guerrière. Ses sentiments devaient s'effacer, disparaître de sa tête avant ce jour. Car dès lors, elle rejoindrait la tanière ou ce guerrier et sa compagne dormirait lové l'un contre l'autre. Quelle image désagréable cela serait si la beige n'avait pas oublié ses sentiments avant, cela lui briserait le cœur une seconde fois. Rien que l'idée lui donna un frisson de dégoût.

Dans un coin de sa tête, l'apprentie savait que ses sentiments étaient "éphémères" et qu'ils finiraient pas laisser place à un grand vide qu'elle devrait combler autrement. Mais dans un sens, elle craignait de remplacer ce trou béant dans sa poitrine par un sentiment néfaste comme la haine. Non, elle n'était pas comme ça. La dernière fois qu'elle avait adresser la parole à Feu Follet, c'était pour lui souhaiter du bonheur et elle le pensait. Chacun avait droit à sa part de bonheur, peu importait de briser des cœurs en cours de route. A sa façon, elle remplirait donc ce néant par de l'amour. L'amour pour sa famille. L'amour pour son Clan. L'amour pour le Clan des Etoiles.

Kayl pour Marshmallow only


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum