min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
••• By going somewhere else you always meet something. Feat Mana



 

••• By going somewhere else you always meet something. Feat Mana


avatar

Louve Noire
Puf/Surnom : Aily
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 45
Date d'inscription : 05/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://aily-design.forumactif.com/ En ligne
message posté par Louve Noire, Sam 6 Oct 2018 - 23:10

••• By going somewhere else you always meet something
Feat. Faucon Pourpre





Orangés, rosés, bleutés, tant de nuances parcouraient à présent le ciel, qui s'assombrissait doucement, l'astre flamboyant partant se coucher à l'horizon pour ne réapparaître que demain. La noiraude aimait beaucoup admirer la voûte céleste à ce moment, elle s'imaginait de nombreux chats parmi le Clan des Etoiles étaler, grâce à leur pattes des tâches de couleurs pour colorer le ciel.

Ronronnant sans s'en rendre compte, elle revint à la réalité. Ses pattes la démangeaient et la jeune guerrière avait envie de se les dégourdir. Son territoire, elle aimait beaucoup le parcourir, apprendre de nouveaux endroits, de nouveaux coins, découvrir la flore présente, respirer cet air si pur et ce silence reposant.

Se secouant, la femelle avança vers la sortie du camp. Aujourd'hui avait été une grosse journée, passée à remplir ses taches de guerrière, chasser et patrouiller avant de rentrer et de déguster un bon repas qu'elle avait mérité. Maintenant elle prenait enfin un peu de repos qu'elle pensait avoir gagné. Passant l'entrée, elle salua le guerrier de garde d'un hochement de la tête, la chatte préférait se faire discrète.

Ses pas la menèrent alors vers les chutes, l'écoulement de l'eau l'a détendait. Ce doux bruit flottant jusqu'à ses oreilles lui faisait du bien. Laissant ses griffes creuser le sol, elle essaya de ressentir la nature autour d'elle, écouter les doux murmures de la vie nocturne, sentir les doux parfums de ... Soudain elle ouvrit les yeux, la noiraude venait de sentir une odeur bien particulière. Cette dernière provenait d'un félin d'un clan adverse. Se concentrant pour reconnaître le clan, elle reconnu l'odeur de celui du vent.

Son corps s'aplati sur le sol, sa queue également puis elle rampa vers la source de l'odeur afin d'y voir qui cela pouvait être sans pour autant dépasser la frontière. Dans le buisson où elle avait trouvé refuge, son regard se posa sur un mâle, sa taille lui indiqua qu'il s'agissait d'un guerrier.Ne bougeant point de sa cachette, elle attendit de voir si le matou avait grillé sa présence.



CODAGE BY AILY 017


avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 161
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Faucon Pourpre, Dim 7 Oct 2018 - 11:27

Faucon Pourpre & Louve Noire622 mots
By going somewhere else you alway meet something
Il dormait mal ces derniers temps, Faucon s'était rendu à l'évidence que voilà : Ses journées trop chargées ne l'aidaient pas à se reposer le soir venu, si ça avait été le cas, il ne serait pas là à grogner en se tournant dans son lit de mousse pour la énième fois. De plus, la mousse aplatie du nid lui donnait l'impression de dormir à même le sol, ce qui était plutôt désagréable comme sensation, il étouffa un grognement rageur. Même si lui ne parvenait pas à fermer l'œil, ce n'était pas une raison pour réveiller ses camarades qui eux, semblaient profiter de la chaleur ambiante pour se détendre. Si la saison des feuilles mortes était arrivée quelques jours auparavant, l'air de s'était pas pour autant refroidi, enfin si, parfois les bourrasques de vent balayant la lande le faisait frissonner mais ça s'arrêtait là, ça n'avait rien d'alarmant. Pas comme la dernière saison des feuilles mortes ou le mal blanc qui s'était vite transformé en mal vert, avait décimé une partie de leurs guerriers, le clan avait eu du mal à s'en remettre. Heureusement qu'Etoile Orangée avait repris les rennes et durcit les activités. Tout ça avait permis de remettre les guerrier d'aplomb, en leur permettant de se concentrer sur autre chose que les malades, ça avait marché, les malades avaient guéris plus vite et ceux grâce au gibier et à la motivation de ceux en bonne santé.
Sur ces pensées, Faucon se leva, il étira chacun de ses muscles légèrement endolories, releva la tête et jeta un regard circulaire sur ce qui l'entourait. Il n'y avait pas un bruit à l'horizon, pas un mouvement, il voyait juste les étoiles briller dans le firmament. La nuit, noire d'ancre l'empêchait de voir à plus de deux longueurs de queue. Le tacheté trouvait cela reposant, ça calmait ses pensées et il avait l'impression de se sentir libre dans l'immensité qui s'étendait devant lui.
Il marchait sans vraiment savoir où aller, les yeux dans le vagues, les pattes dans les feuilles mortes jonchant le sol.
Soudain l'odeur réconfortante autour de lui changea, le doux parfum de la lande et des lapins, remplacé par une odeur puissante, de celle qui irrite la gorge et pique les yeux : une odeur de poisson en somme.
Il était sur la frontière avec le clan de la rivière, certes, mais l'odeur était bien trop forte, bien trop prenante, cela ne pouvait signifier qu'une chose…
Une forme sombre, presque invisible dans l'épaisseur noirâtre autour du brun, se mit à se mouvoir devant ses yeux. Ombre sans visage, monstre sans nom, créature inconnue… Il attendit mais rien ne se passa, il était pétrifié, avait-il peur ? Impossible, la peur est réservée aux chatons pas aux guerriers ! Mais il devait s'y résoudre, oui il avait peur. Un sentiment étrange, son cœur serré, ses pattes tremblantes, son esprit vide et ses muscles tétanisés lui hurlaient de fuir cet endroit.  
La bile qui lui montait à la gueule rendait presque insoutenable la tension qui régnait, il recula, trébucha, tombât, se releva et trébucha encore mais sans tomber cette fois. BAM BAM BAM ! hurlait le sang à ses tempes.
Le vent s'était levé et sifflait dans les arbres, les rares arbres autour d'eux.
- Qui es tu ?!

Le guerrier avait crié d'une voix forte, il avait l'impression que la créature, reine de la nuit le raillait. Mais il n'allait pas se laisser faire, Plus jamais ça ! Personne ne pourra me vaincre, jamais !




avatar

Louve Noire
Puf/Surnom : Aily
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 45
Date d'inscription : 05/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://aily-design.forumactif.com/ En ligne
message posté par Louve Noire, Mer 10 Oct 2018 - 19:07

••• By going somewhere else you always meet something
Feat. Faucon Pourpre





Planquée dans le buisson qui épousait ses formes sveltes sans la griffer pour autant, elle pu constater que le matou adverse avait du mal à se mouvoir, lui sembla-t-elle lorsqu'elle le vit trébucher et tomber. Où alors avait-il peur ? Cela n'était pas ce que voulait la noiraude, elle n'aimait pas infliger la peur lorsqu'elle n'était pas justifiée. Or, le félin ne lui avait rien fait, il ne paraissait pas agressif, enfin pour le moment.

- Qui es tu ?!

La voix était forte, sûrement pour contrebalancer le fait qu'il avait eut peur ? La riveraine n'en était pas très sure. Mais elle se devait de se montrer et également de s’excuser auprès du mâle. Respirant un bon coup, elle s'extirpa du feuillage pour se montrer, espérant rassurer le venteux.

- Bonsoir, Je te prie d'accepter mes excuses, je ne voulait pas t'effrayer. Et pour répondre à ta question je suis Louve Noire.

Pour paraître inoffensive, n'étant pas sûre que se montrer avait calmé le matou, elle posa son postérieur au sol en s'asseyant, montrant ainsi qu'elle n'allait rien faire et qu'elle avait aucune intention néfaste. Peut être qu'ainsi le mâle adverse allait se sentir plus serein. La noiraude garda son regard posé sur le venteux, par pour le juger du regard mais pour voir si lui allait faire quelque chose.

Pensant que la situation était plus stable, la femelle se permit de retourner la question au guerrier en face d'elle, d'un ton bien plus posé et calme que ce dernier.

- Et toi qui es-tu ?

La jeune guerrière espérait qu'il n'allait pas éviter la question car elle même ne l'avait pas fait. Elle pensait que c'était un bon retour des choses pour essayer d'avoir une conversation ou tout du moins, un début de conversation dans un atmosphère un peu plus détendue.



CODAGE BY AILY 017


avatar

Faucon Pourpre
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 161
Date d'inscription : 02/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Faucon Pourpre, Ven 12 Oct 2018 - 21:15

Faucon Pourpre & Louve Noire622 mots
By going somewhere else you alway meet something
La forme sortait des buissons, se mouvant vers Faucon d'un démarche lente, à ce qu'il lui sembla en tout cas, plus elle se rapprochait, plus il parvenait à la voir. C'était une femelle, de la rivière, d'un peu près son âge, il aurait dit, il n'était pas vraiment sûr à dire vrai, peut-être était elle plus âgée ? A dire vrai, la pénombre ne lui permettait pas de voir grand chose.
- Bonsoir, Je te prie d'accepter mes excuses, je ne voulait pas t'effrayer. Et pour répondre à ta question je suis Louve Noire.

Il fut surpris lorsqu'elle s'assit face à lui comme une vielle amie, et qu'elle lui parla d'un ton qui semblait un peu désinvolte et parfaitement confiant au premier abord. Le guerrier s'en voulu aussitôt de s'être montré si peureux, même les chatons, par les temps qui courraient, étaient plus téméraires que lui. De plus, il s'en voulait franchement de s'être comporté comme un ennemi avec elle, alors qu'il était évident qu'elle ne lui voulait aucun mal. Enfin bon, son père lui aurait dit de se méfier quand même, qu'elle aurait très bien pu cacher son jeu tout ce temps et attendre la première occasion pour lui sauter à la gorge ou quelque chose comme ça. Mais il avait appris, par le passé, que les conseils de son père s'avéraient généralement faux en ce qui le concernait. Il soupçonnait d'ailleurs ce derniers de lui avoir raconté ça en sachant que lui même avait beaucoup d'ennemis, que ce soit dans le clan, ou ailleurs. Il ferma les yeux, pensif…
- Et toi qui es-tu ?

Louve Noire, qui au passage avait un très joli nom de guerrière selon Faucon, lui demandait son nom. Devait-il lui dire ? Ou peut-être cela lui donnait déjà trop d'informations sur qui il était. Le brun secoua la tête, il devait vraiment cesser d'être paranoïaque, ça ne lui allait vraiment pas, mais alors pas du tout.
- Je m'appelles Faucon Pourpre, je heu… suis un promeneur égaré dans la nuit on va dire, et toi ?




avatar

Louve Noire
Puf/Surnom : Aily
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 45
Date d'inscription : 05/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://aily-design.forumactif.com/ En ligne
message posté par Louve Noire, Dim 14 Oct 2018 - 12:00

••• By going somewhere else you always meet something
Feat. Faucon Pourpre





Le mâle semblait hésiter, n'étant pas sûr, de ce qu'il allait dire, pensait Louve Noire. La femelle ne le prendrait pas trop mal si jamais il refusait de lui dire son nom. Après tout nos clans sont ennemis. Mais pourtant, il n'y aurait aucun mal au faite qu'il lui dise, après tout, c'est une discussion qu'on aurait pu avoir aux quatre chênes, lors d'une des assemblées de clans qui arrive chaque lune, même si nous ne sommes pas au bon endroit.
Pourtant la réponse arriva enfin. Ce qui sembla très long pour la riveraine.

- Je m'appelles Faucon Pourpre, je heu… suis un promeneur égaré dans la nuit on va dire, et toi ?

Faucon Pourpre. Retenant le nom, elle hocha la tête montrant qu'elle avait compris. Ensuite cela était une belle image que de se dire promeneur égaré dans la nuit, la femelle aimait beaucoup.

- Balade nocturne, rien de mieux pour admirer son milieu sous un autre angle ainsi que le calme qui y règne. N'ais-je pas raison ?

Tout en le regardant, elle lui offrit un petit sourire. Ce n'était pas parce que les clans étaient adversaires qu'il fallait être rustre et froid avec tout le monde. On peut être gentille et aimable tout en gardant ses distances.



CODAGE BY AILY 017



Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum