min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
[ÉVENT] Si le remède n'est pas ici alors nous irons le trouver ailleurs. (feat. le Clan)



 

[ÉVENT] Si le remède n'est pas ici alors nous irons le trouver ailleurs. (feat. le Clan)


avatar

Pluie Torrentielle
Puf/Surnom : Kyoka
Âge du perso : 28 lunes
Messages : 41
Date d'inscription : 11/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Pluie Torrentielle, Mer 5 Déc 2018 - 18:32




Une destination, deux objectifs.













Feat. le Clan



Je suis assise dans la clairière du camp, je réfléchis à toutes ses découvertes, aux paroles de la veille, à celle d'Œil de Cyclone ce matin, j'ai eu de mal à lui faire cracher le morceau mais après lui avoir révélé les doutes que nous avions sur Source aux Libellules et de lui avoir fait comprendre à quel point j'étais acharnée à percer ce mystère, à quel point nous l'étions tous les quatre, ma famille et moi, il a enfin confirmé nos soupçons.
Source n'est pas notre mère.
Et d'après ce qu'il m'a dit, la féline qui nous a mis au monde ne vient pas d'ici, mais des Troupes. J'en ai directement parlé à ma fratrie, se fut un choc pour eux, Brume du Matin était dubitatif, ayant encore du mal à accepter la vérité mais je n'y prêta pas attention car nous avions enfin une piste, une vraie et j'étais persuadée que celle-ci serait la bonne, ça le devait forcément, ça devait obligatoirement avoir un lien avec le suicide de notre père.

Nous avons donc un nouvel objectif. Retrouver celle qui nous a mis au monde. Seulement, elle vient des Troupes, ce qui veut dire qu'on va devoir quitter le camp pour un temps... Esprit des Songes compte en parler à Étoile d'Équinoxe mais je doute fortement qu'il accepte de nous laisser partir tous les deux, parce que oui, on a convenu que nous partirions juste lui et moi vu que Brume du Matin refuse de partir si loin pour chercher une chatte dont on ne connaît rien, pas même le nom.
Quant à Reine, elle dit que sa place est au camp, à prendre soin des chatons et non à partir on ne sait où. Et je la comprends, si on part, ce sera en nous fiant à notre instinct et aux peu d'informations que nous possédons à leur sujet.
De plus, comme je l'ai dis à Esprit, je doute qu'Étoile d'Équinoxe accepte de nous laisser partir pour une raison aussi personnelle alors que le Clan a besoin de tout ses guerriers pour nourrir les malades...
À moins d'avoir une bonne raison. Une très bonne raison même.

Je scrute le camp, celui-ci est rempli de chats malades, de tout âge, certains toussent par moment, n'étant qu'au premier stade, alors que d'autres crachent leurs poumons, tâchant le sol de gouttelettes écarlates quand d'autres sont à l'agonie, près à rejoindre le Clan des Étoiles.
La vue des miens si mal en point me noue la gorge, je ne peux pas partir maintenant, je ne peux pas les abandonner, mais je ne peux rien faire non plus à part aller leur chercher de quoi manger mais tout le monde sait que ça ne suffira pas à les guérir.
Non, ça ne suffit pas, ce dont ils ont besoin c'est d'un remède pour éradiquer ce mal mais Torrent de Vie et Masque de Jais n'ont toujours rien trouvé, aucune herbe capable de les soigner, peut-être que leurs connaissances ne suffisent pas, peut-être qu'ils n'en ont pas les capacités.
Puis les Troupes me reviennent en tête, peut-être que, eux, ont plus de connaissances ? J'ai entendu dire  qu'ils avaient non pas un guérisseur mais deux ! En plus d'avoir un truc en plus, un botaniste je crois que ça s'appelle. Ce sont les vétérans qui en ont déjà parlé quand ils évoquaient l'époque où les Troupes étaient venues jusqu'à chez nous.
Avec autant de chats chargés à soigner les leurs ils pourront sûrement nous aider à élaborer un remède pour les miens ! En plus, ça fera une très bonne raison pour se rendre là-bas, Étoile d'Équinoxe ne pourra pas refuser ma proposition ! Cependant il faut que certains soient d'accord avec cette idée pour la rendre vraiment crédible, vu le monde qu'il y a dans le camp, autant directement faire une annonce.
Je me dirige donc vers la souche puis grimpe dessus sans faire attention aux paires de yeux qui me suivent, intriguées puis choquées de me voir ici, à la place du Chef mais pour le coup je m'en moque, il y a plus important que le fait d'être perchée sur cette souche qui n'est là que pour servir de promontoire et d'être vu de tous et c'est l'utilité que je lui donne en ce moment même quand j'interpelle le Clan.

- Chats du Clan de la Rivière, écoutez-moi !
(Je me tiens droite, la queue portée haut, observant les matous s'approcher après mon appel.) Vous savez tout comme moi à quel point la situation pour les nôtres est devenue critique et il est inutile de se voiler la face plus longtemps. Nous devons trouver une solution avant que les premières neiges n'arrivent ! L'épidémie nous a frappé depuis déjà plusieurs lunes et toujours aucun remède ne semble soulager nos malades. C'est pourquoi, je propose d'envoyer une patrouille au-de-là des frontières du Clan de l'Ombre, chez les Troupes, pour aller à leur rencontre de manière pacifique. (Je marque une pause en balayant l'assemblée de félins, ils attendent la suite avec attention, c'est bon signe. Je reprends d'une voix assurée.) Ils ont plusieurs guérisseurs et un botaniste, ils ont forcément une connaissance plus vaste ! Une connaissance qui nous serait utile pour trouver un remède ! Certes, cela fera des guerriers en moins mais ne préférez vous pas tenter quelque chose au lieu d'attendre ici un remède qui n'arrivera probablement jamais ? (Je me tais une nouvelle fois, laissant ma question planée au-dessus de l'assemblée, des murmures s'élevant ici et là puis je termine.) Ceux qui sont du même avis, joignez votre voix à la mienne pour proposer cette idée à Étoile d'Équinoxe.

Je regarde un à un les chats qui forment le Clan de la Rivière, aujourd'hui je ne vois que l'ombre de ce que fut notre Clan, un Clan puissant et fort, survivant sans difficulté à la Mauvaise Saison, mais cette année, si on n'agit pas, ce sera différent, notre Clan va périr et je refuse que cela arrive.
J'ai conscience que certains vont s'opposer à mon idée mais au moins, moi, j'aurai proposé quelque chose, je n'aurai pas regardé les miens mourir sans tenter quoique ce soit, non, moi je pourrais être fière de ce que j'ai fais, tout comme ceux qui auront le cran de me suivre.
À présent j'ai deux objectif.
Trouver ma mère et découvrir la vérité pour soigner les maux de ma famille.
Trouver un remède à l'aide des Troupes pour soigner les maux de mon Clan.




Codage by Kyoka

avatar

Esprit des Songes
Puf/Surnom : Spirit
Âge du perso : 28 lunes
Messages : 124
Date d'inscription : 13/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Esprit des Songes, Mer 5 Déc 2018 - 22:25

FEAT le Clan.

Il est temps d'agir.

Esprit des Songes revenait d'une petite mission seule. Masque de Jais et Torrent de Vie n'avaient toujours pas de remède et il avait besoin de faire le plein afin d'être le plus efficace possible. Le mâle aux yeux d'argent avait donc décidé de rendre service et de leur ramener quelques plantes. Esprit des Songes avait déjà convoité le poste de guérisseur. Les soins et l'anatomie était quelque chose qu'il aimait beaucoup mais la chasse et la plus grande liberté l'intéressait beaucoup plus. De plus, le Clan des Étoiles n'avait envoyé aucun message ou avertissement concernant son admission au rang d'apprenti-guerrier il y a quelques lunes, donc c'était probablement une bonne décision. Lorsqu'il fut de retour au camp, il resta surpris. Sa soeur s'approchait de la Souche. Oh... Pluie Torrentielle...Qu'est-ce que tu manigances... Le mâle ne broncha pas, il se rendait à la tanière du Guérisseur pour y déposer les plantes. Sa voix attira son attention.

- Chats du Clan de la Rivière, écoutez-moi !

Esprit des Songes se tourna vers sa soeur. Elle avait l'air très sérieuse. Ça devait être quelque chose d'important malgré le faits qu'elle se tenait à la place d'Étoile d'Équinoxe.

''Vous savez tout comme moi à quel point la situation pour les nôtres est devenue critique et il est inutile de se voiler la face plus longtemps. Nous devons trouver une solution avant que les premières neiges n'arrivent ! L'épidémie nous a frappé depuis déjà plusieurs lunes et toujours aucun remède ne semble soulager nos malades. C'est pourquoi, je propose d'envoyer une patrouille au-de-là des frontières du Clan de l'Ombre, chez les Troupes, pour aller à leur rencontre de manière pacifique.''


Ça c'est ma soeur! Esprit des Songes est totalement en accord avec elle. Ce sera extrêmement bénéfique et productif s'ils tentent quelque chose. Le guérisseur et son apprenti essayent de trouver un remède tandis que de l'autre côté, ils iraient voir si quelqu'un a trouvé un remède! Ça nous permettrait peut-être d'avoir la possible vérité sur l'origine de notre mère!

'' Ils ont plusieurs guérisseurs et un botaniste, ils ont forcément une connaissance plus vaste ! Une connaissance qui nous serait utile pour trouver un remède ! Certes, cela fera des guerriers en moins mais ne préférez vous pas tenter quelque chose au lieu d'attendre ici un remède qui n'arrivera probablement jamais ? Ceux qui sont du même avis, joignez votre voix à la mienne pour proposer cette idée à Étoile d'Équinoxe. ''

Esprit des Songes s'approcha tranquillement, face à sa soeur. Elle ferait tellement une bonne chef. Elle peut parfois avoir beaucoup de caractères mais elle est intelligente, dévoué et loyal.

''Je suis d'accord avec toi Pluie Torrentielle. Cependant, nous ne pouvons pas nous permettres d'être plus que 4 individus. Le manque serait trop important pour le Clan. Il faut également s'assurer que les volontaires soient en bonne santé parce que les Troupes risquent de nous rejetez. Depuis le début, je n'ai ressenti aucun symptômes de la maladie. Si j'ai l'accord d'Étoile d'Équinoxe et de Prédilection Mortelle, je suis volontaire.''


(c) Sun for Spirit only

avatar

Nuage de Rivière
Puf/Surnom : Princesse pour la petiote (Vampiro/Sanguy pour l'autre)
Âge du perso : 7 lunes
Messages : 56
Date d'inscription : 02/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Rivière, Jeu 6 Déc 2018 - 7:13

- Chats du Clan de la Rivière, écoutez-moi !
Cela me fit sursauter, j'ouvris les yeux et sortie de la tannière des apprentis, suivi de peu par Nuage de Diamant qui pencha sa tête et haussa des épaules, j'entendis alors.
'Vous savez tout comme moi à quel point la situation pour les nôtres est devenue critique et il est inutile de se voiler la face plus longtemps. Nous devons trouver une solution avant que les premières neiges n'arrivent ! L'épidémie nous a frappé depuis déjà plusieurs lunes et toujours aucun remède ne semble soulager nos malades. C'est pourquoi, je propose d'envoyer une patrouille au-de-là des frontières du Clan de l'Ombre, chez les Troupes, pour aller à leur rencontre de manière pacifique.''
Oh mais je reconnaisser cette voix, c'étais celle de Pluie Torrentielle ! Je cligna des yeux étonner qu'elle soit la à la place du Chef ou du Lieutnant, ah quoi qu'il soit arrivé malheur aux deux ? Puis la guerrière dit.
'' Ils ont plusieurs guérisseurs et un botaniste, ils ont forcément une connaissance plus vaste ! Une connaissance qui nous serait utile pour trouver un remède ! Certes, cela fera des guerriers en moins mais ne préférez vous pas tenter quelque chose au lieu d'attendre ici un remède qui n'arrivera probablement jamais ? Ceux qui sont du même avis, joignez votre voix à la mienne pour proposer cette idée à Étoile d'Équinoxe. ''
Il serais effectivement souhaitable de ne pas trop amoindrir le Clan, nous n'êtions qu'apprentis et pourtant... un guerrier alors ce fit entendre.
''Je suis d'accord avec toi Pluie Torrentielle. Cependant, nous ne pouvons pas nous permettres d'être plus que 4 individus. Le manque serait trop important pour le Clan. Il faut également s'assurer que les volontaires soient en bonne santé parce que les Troupes risquent de nous rejetez. Depuis le début, je n'ai ressenti aucun symptômes de la maladie. Si j'ai l'accord d'Étoile d'Équinoxe et de Prédilection Mortelle, je suis volontaire.''
Je le regarda, je crois que c'étais le frère de Pluie Torrentielle et le mentor de Nuage de Typhon si je ne disais pas de bétise, je vis Plume Lunaire elle étais assise avec une expression perdu, je l'entendis tousser avant qu'elle ne s'éloigne, je fis un regard inquiet vers Nuage de Diamant, je m'approcha alors de Pluie Torrentielle et dit d'une voix puissante.
- Je sait que je ne suis qu'une apprentie mais j'aimerais faire partie des votres ! Et puis cela n'handicapera pas plus le Clan une simple apprentie pour partir ! Puis je ne serais pas considérée comme un danger...
Je sait que c'étais limite ridicule, comme je l'avais si bien dit je n'étais qu'une apprentie... des chances qu'ils me refusent mais fallait bien que je tente non ? Si je ne proposer pas j'en serais honteuse... et je ne pourrais plus me regarderr dans une flaque d'eau... alors autant ce proposer et éventuellement ce faire refuser... bon j'espérais bien sur qu'ils m'acceptent histoire de sortir du camp hein... je regarda Pluie Torrentielle drois dans les yeux, elle me connaisser, je la connaisser, j'espérais qu'elle savais ce que je valais réellement.

avatar

Argus Bleu
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 41 lunes
Messages : 74
Date d'inscription : 19/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Argus Bleu, Ven 7 Déc 2018 - 11:26

Faut qu'on trouve le remède sinon j'vais crever


P’tain j’suis tombé malade. Ça m’fout un peu l’seum parce que j’ai tout fait bien attention à pas toucher les autres, à pas les approcher. J’me suis foutu en quarantaine tout seul presque, c’est con. J’avais même plus d’vie sociale, et là j’me mets quand même à tousser et à avoir un peu de fièvre. Alors que j’avais fait attention. Mais faut croire que mon corps c’est d’la vraie merde, alors il a dit fuck et il a quand même décidé d’être malade. Il m’écoute pas des masses ce corps de merde là.
Du coup ça sert plus à rien que j’sois isolé de tous sauf de Coeur Gelé, parce que Coeur Gelé je l’aime et j’ai pas hyper envie de m’éloigner de lui, parce que lui il était pas malade non plus à ce que je sache.

Merde, il était pas malade et maintenant je le suis. Bon bah je vais lui dire de rester loin de moi, parce que je veux pas qu’il tombe malade après on va tous crever, comme certains dans le camp, les uns après les autres. Non mais j’suis très sérieux, je veux pas que Gel m’approche pour tomber malade aussi, j’suis pas égoïste à ce point hein. J’veux pas qu’on soit deux à être malades et surtout si c’est ma faute.
Je rentre au camp après ma courte balade du coup. Au départ je voulais chasser, puis j’ai pas arrêté de tousser, alors j’ai décidé de rentrer. J’suis pas resté bien longtemps dehors. Dans le camp y en a qui crachent leurs poumons, moi j’en suis pas encore là. Y a du sang partout et j’sais bien que dans quelques jours j’serai dans le même état qu’eux.

Et ça me traumatise c’est horrible, je veux pas crever, j’veux pas cracher du sang ou mes poumons, j’veux juste un remède et qu’on guérisse quoi. On va faire quoi si on décime tous les Clans ? C’est horrible en vrai. Si ça se trouve Gel sera l’un des seuls survivants de tous les Clans et on va s’éteindre. ‘Fin les Clans. Moi je risque aussi de m’éteindre mais si y avait qu’moi, ce serait pas une grosse perte.
Pas pour tout le monde en tout cas. C’est juste un guerrier en moins, et même pas le plus puissant ou le plus doué. Un guerrier qu’a pas de famille, pas d’amis, juste Gel. Concrètement, on devrait pouvoir s’en passer.

Merde y a une Assemblée de Clan. C’est qui sur le Promontoire là ? J’sais pas son nom. Ça approuve, ça gueule, j’vais voir ce qui se passe moi. Parce que j’comprends pas grand chose à tout ça. J’tousse encore un peu, à cause de l’odeur de la maladie qu’est partout. J’essaie d’me concentrer et de comprendre, et ça murmure des trucs et je capte deux ou trois bribes. Ils veulent aller voir les Troupes.
Moi j’suis pas contre, surtout si on a un remède. Par contre faudra faire gaffe du coup euh… Genre moi je vais pas partir. J’aurais bien aimé tiens. Tant pis.

« Faut faire gaffe à ce qu’y ait pas de malades dans l’groupe. »

J’parle comme si c’était déjà fait alors que personne a donné sa bénédiction, surtout Kinoxe. Mais si quatre guerriers se barrent il va pas pouvoir y faire grand chose. Et puis au pire on perdrait quatre guerriers, si y reviennent jamais. C’est compensable, surtout si on crève tous au final. Moi j’vois pas de contre dans tout ça, à part que du coup ça fait quatre guerriers en moins pour nourrir le Clan. Et quatre guerriers à ne pas nourrir.
J’suis totalement pour. Si ça se trouve pour la survie des Clans on va avoir besoin des Troupes, donc bon. Autant aller voir direct, si ça nous donne une chance de survivre.


(c) Kayl




avatar

Regard Amer
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 21 lunes
Messages : 7
Date d'inscription : 04/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Regard Amer, Sam 8 Déc 2018 - 23:09




Si le remède n'est aps ici alors nous irons le trouver ailleurs.

Clan ft. Regard Amer.


En pleine discussion avec mes amis, je ne fais pas attention à l’agitation qui se crée dans le Clan. Je remarque seulement les beaux yeux de Menthe Verte, les taquineries de Lumière Bleue sur Flaque de Boue nous fait entendre son mécontentement. Tout cela me fait bien rire. Flaque de Boue fait semblant de ne pas entendre les remarques du matou uni mais il a bien du mal à se contenir. L’envie de lui hurler dessus se lit dans le regard du mâle brun. Je lance un regard à Menthe Verte qui tente d’apaiser le plus grand de mes amis. Lumière Bleue se tord de rire, ce qui énerve encore plus Flaque de Boue. Je lève les yeux au ciel puis, mon regard est vite attiré par la souche. Là où, d’habitude, se tient le chef du Clan, aujourd’hui ce n’est pas le cas. En ce jour, c’est une femelle un peu plus âgé que moi qui pose ses pattes sur ce bout d’arbre sacré. Elle appelle les chats du Clan de la Rivière et faisant donc parti de son Clan, je m’approche. Je crois qu’elle s’appelle Pluie Torrentielle, elle fait parti d’une grande famille. Elle a je ne sais combien de frère et de soeur, elle a toujours été accompagné comparé à moi. J’ai bien eu un frère une fois mais nous n’avons pas eu le temps de nous connaître.

- Vous savez tout comme moi à quel point la situation pour les nôtres est devenue critique et il est inutile de se voiler la face plus longtemps. Nous devons trouver une solution avant que les premières neiges n'arrivent ! L'épidémie nous a frappé depuis déjà plusieurs lunes et toujours aucun remède ne semble soulager nos malades. C'est pourquoi, je propose d'envoyer une patrouille au-de-là des frontières du Clan de l'Ombre, chez les Troupes, pour aller à leur rencontre de manière pacifique.

Ca, c’est avoir du cran. Oser monter en haut pour exposer une solution, c’est avoir du courage. Chose que je n’ai pas, c’est pour cela que je me contente d’observer la scène, le regard bas et la gueule bien fermée. Il est clair que je n’irais pas l’ouvrir, moi, je n’ai aucun cran. Et cette fois, je pense que même si Menthe Verte me rassure, je n’y arriverai pas. Trop de monde écoute et sont attentifs à la situation. Ca fait peur, ça fout la trouille. Nan, Menthe Verte ne me forcerait jamais à faire une fois pareil. Elle me connait et elle sait combien j’ai peur de la foule…

- Ils ont plusieurs guérisseurs et un botaniste, ils ont forcément une connaissance plus vaste ! Une connaissance qui nous serait utile pour trouver un remède ! Certes, cela fera des guerriers en moins mais ne préférez vous pas tenter quelque chose au lieu d'attendre ici un remède qui n'arrivera probablement jamais ?

C’est une question. Une question à laquelle nous devons répondre mais moi, je ne répondrai pas. Je n’ai pas d’avis là-dessus, je préfère me taire et attendre que ça passe. Je n’arrive pas à avoir un avis avec autant de gens autour de moi… Quand je suis avec mes trois amis, mes pensées se libèrent et je dis enfin ce que je pense. Ensemble, nous faisons des débats sur la situation des Clans et ces autres choses importantes. Mais je ne peux pas débattre avec ce Clan, j’aurais trop peur…

- Ceux qui sont du même avis, joignez votre voix à la mienne pour proposer cette idée à Étoile d'Équinoxe.

Au fond, c’est une bonne idée. Les autres lui montrent d’ailleurs que son idée est intelligente car un chat dans l’assemblée se propose volontaire et j’entends une apprentie annoncer qu’elle peut se porter volontaire également. Je me recule pour retrouver Menthe Verte, Flaque de Boue et Lumière Bleue. Je serais plus à l’aise avec eux, pour parler de tout ça.

By Orenji



Orenji

avatar

Sourire Espiègle
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 30 lunes
Messages : 22
Date d'inscription : 10/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Sourire Espiègle, Sam 8 Déc 2018 - 23:41

Obstacle.


Les habitants du Clan de la Rivière meurent à petit feu. Moi, je suis fort et la maladie ne m’a pas affecté. Les autres pensent peut-être que c’est une mauvaise chose cette épidémie mais moi, je pense que c’est une bonne chose. Ca fait le ménage parmi les plus faibles, seuls les êtres assez forts resteront parmi les survivants. Il sera également plus simple d’accéder au pouvoir… Voir mon père tomber est l’un de mes souhaits. D’ailleurs, si son lieutenant pouvait crever avec lui, par la même occasion, tout serait parfait.

- Chats du Clan de la Rivière écoutez-moi !

Je relève la tête vers la voix féminine qui s’élève dans le Clan. Un long silence règne, le temps qu’on arrive à comprendre ce qu’il se passe. Une femelle se trouve sur la souche, là om mon affreux père fait ses baptêmes d’habitude. Là où est ma place, là où je dois être… Alors pourquoi est-ce que c’est elle qui s’y trouve ? Que fait-elle ? Est-ce une prise de pouvoir par la force ? Nan ! Je l’en empêcherai, si c’est le cas !

- Vous savez tout comme moi à quel point la situation pour les nôtres est devenue critique et il est inutile de se voiler la face plus longtemps. Nous devons trouver une solution avant que les premières neiges n'arrivent ! L'épidémie nous a frappé depuis déjà plusieurs lunes et toujours aucun remède ne semble soulager nos malades. C'est pourquoi, je propose d'envoyer une patrouille au-de-là des frontières du Clan de l'Ombre, chez les Troupes, pour aller à leur rencontre de manière pacifique.

Je fronce les sourcils, mon regard se fait douteux. Par le Clan des Etoiles, c’est une idée intéressante. Je m’en veux un peu de ne pas y avoir pensé. De plus, maintenant qu’elle propose une telle idée, les autres vont la voir comme une meneuse et ce n’est pas une bonne idée. Il faut que je surveille cette femelle, elle est un obstacle à ma montée au pouvoir. Et j’ai déjà dis que je tuerai n’importe qui se trouvant sur cette montée.

- Ils ont plusieurs guérisseurs et un botaniste, ils ont forcément une connaissance plus vaste ! Une connaissance qui nous serait utile pour trouver un remède ! Certes, cela fera des guerriers en moins mais ne préférez vous pas tenter quelque chose au lieu d'attendre ici un remède qui n'arrivera probablement jamais ?

Celle ci poursuit, elle tente certainement de convaincre les chats qui hésitent. Si j’avais été normal, j’aurais été conquis par sa voix douce mais déterminée. Cependant, je ne suis pas normal et tout ce que j’entends dans sa voix, c’est de la provocation. Elle veut me provoquer, elle montre qu’elle a des idées, qu’elle serait une bonne meneuse, une bonne lieutenante. Elle se montre au moment où le Clan a besoin d’aide. Elle est intelligente mais pas plus que moi. J’ai tout calculé et ce n’est pas une vermine comme elle qui va m’arrêter.

- Ceux qui sont du même avis, joignez votre voix à la mienne pour proposer cette idée à Étoile d'Équinoxe.

Et voilà qu’elle veut proposer à mon père cette idée… Je me retiens de grogner, je dois être pour malgré le faite que je suis très agacé. Allez, je suis un chat gentil. Un chat gentil, ça doit être content pour les autres. Surtout que tout le monde a l’air pour, deux chats annoncent qu’ils sont volontaires, un autre propose que les chats y allant ne doivent pas être malade. Mais oui, elle est là l’idée ! Il faut que je propose une idée moi aussi ! Il est clair que je n’irais pas à cette patrouille périlleuse, même si la récompense est de revenir comme un héros, il est préférable de rester ici et de rassurer les chats. Si cette guerrière y va, je pourrais descendre sa réputation et devenir quelqu’un d’encore plus emblématique qu’elle. Je réfléchis alors à une idée et l’idée parfaite apparaît dans mon sombre esprit.

- Ne devrions-nous pas prévenir les autres Clans pour unir nos forces ? Peut-être qu’ainsi, nous pourrions faire en sorte d’envoyer moins de guerriers en bonne santé dans cette aventure périlleuse.

Je prends ma voix la plus douce possible et paraît inquiet quand je parle de l’aventure périlleuse. J’ai toujours été un bon acteur et depuis que je prends des cours de gentillesse avec Vision de Cauchemar, mon masque de “ gentil “ est encore plus réaliste.


(c) Kayl pour Orenji seulement



avatar

Epine d'Or
Puf/Surnom : Marshmallow
Âge du perso : 25 lunes
Messages : 182
Date d'inscription : 30/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Epine d'Or, Mar 11 Déc 2018 - 14:14

Trouver un remède ici ou ailleurs

ft. le Clan

La chasse devenait de plus en plus difficile. Les rongeurs ne sortaient pratiquement plus de leurs tanières et quant à la rivière, elle était en grande partie gelée. Entre le manque de proies et la maladie qui s'était abattue sur la forêt, le Clan de la Rivière était au plus mal. La plupart des guerriers étaient malades, de nombreux apprentis ne pouvaient plus s'entraîner, soit à cause de leur toux, soit parce que leurs mentors étaient malades. Les chatons et les anciens étaient tenus à l'écart des malades afin d'éviter de les exposer aux germes. Le camp était bien calme. Pas de petits en train de courir partout, pas d'apprentis cherchant une bêtise à faire, pas d'anciens allongés près de leurs tanière à critiquer tout ce qui passe, pas même de guerriers s'affairant à renforcer les remparts ou à discuter près du tas de proie. La mauvaise saison était bien là.

Epine d'Or avait chassé toute la matinée, ne ramenant au camp qu'une souris maigrichonne et un poisson aux écailles argentées. La guerrière qui avait l'habitude de ramené bien plus se sentait honteuse de rentrer au camp avec si peu. Mais c'était là la dure réalité qu'affrontait les chats des Clans. La saison des feuilles nouvelles apportait la nourriture en abondance et la saison des feuilles mortes rééquilibrait les choses, privant les chats de la forêt de leurs proies habituelles. La guerrière à la fourrure brun dorée entra donc dans le camp et se dirigea vers la réserve, y déposant ses deux malheureuses prises. La clairière, d'un naturel si calme semblait bien plus agitée ce jour-là. Même les plus malades avaient quitté leurs tanières afin de s'y réunir. La guerrière n'y fit pas attention jusqu'à ce qu'une voix retentisse.

« Chats du Clan de la Rivière, écoutez-moi ! », la dorée ne connaissait que trop bien cette voix, la sienne s'étrangla lorsqu'elle aperçu Pluie Torrentielle sur la souche réservée à Étoile d'Équinoxe, « Vous savez tout comme moi à quel point la situation pour les nôtres est devenue critique et il est inutile de se voiler la face plus longtemps. Nous devons trouver une solution avant que les premières neiges n'arrivent ! L'épidémie nous a frappé depuis déjà plusieurs lunes et toujours aucun remède ne semble soulager nos malades. C'est pourquoi, je propose d'envoyer une patrouille au-de-là des frontières du Clan de l'Ombre, chez les Troupes, pour aller à leur rencontre de manière pacifique. Ils ont plusieurs guérisseurs et un botaniste, ils ont forcément une connaissance plus vaste ! Une connaissance qui nous serait utile pour trouver un remède ! Certes, cela fera des guerriers en moins mais ne préférez vous pas tenter quelque chose au lieu d'attendre ici un remède qui n'arrivera probablement jamais ? », la grise marqua une pause, puis reprit, « Ceux qui sont du même avis, joignez votre voix à la mienne pour proposer cette idée à Étoile d'Équinoxe »

Chaque matou du Clan écouta avec attention les dires de la femelle grise. Ce qu'elle disait n'était pas que foutaise, bien au contraire. Aller à la rencontre des Troupes afin de discuter de leur problème avec eux était une bonne idée, une excellente idée même. Plutôt que rester cloîtré au camp à attendre la mort de tous les malades, autant tenté le tout pour le tout. Bien sûr, cette expédition était un risque à prendre sans résultat certain. Mais il valait mieux tout essayer plutôt que voir des camarades de Clan mourir. Certains étaient du même avis que Pluie Torrentielle, son frère bien évidemment, mais aussi d'autres guerriers. Certains avaient plus de réserve, pensant que c'était de la folie d'envoyer des guerriers sains loin des leurs, de ceux qui avaient besoin d'eux. Mais que pouvaient-ils faire d'autre ? Leur apporter de quoi manger ? Ce n'était pas cela qui les sauveraient tous.

Nuage de Rivière se proposa comme volontaire. Chose courageuse, mais idée moyennement bonne. De nombreux dangers s'opposeraient aux chats de l'expédition, si elle avait lieu. Mieux valait envoyer des chats expérimentés. Argus bleu, qui était lui aussi malade, rappela de n'emmener aucun chat malade. Si les Troupes n'étaient pas touchées, autant ne pas leur apporter ce mal. Sourire Espiègle, quant à lui, proposa d'en parler aux autres Clans. Là encore, cela pouvait poser problème. Tous les chats de la forêt n'étaient pas pacifiques. Et si des guerriers des autres Clans voulaient arrachés un éventuel remède de force aux chats des Troupes ? Cela pourrait causer une guerre, et aucun chat de la forêt n'était en position de causer un conflit, pas quand presque tous étaient malades.

Epine d'Or traversa la foule, se dirigeant vers son amie de toujours et s'installa près d'Esprit des Songes, face aux chats du Clan. La dorée enroula sa queue autour de ses pattes et posa son regard irisés sur le groupe de matou. Tous discutaient, divaguaient, se posaient milles et unes questions. La faim, la fatigue, la maladie, la peur de l'inconnu, toutes ces choses empêchaient les matous de se concentrer sur le but principal de cette expédition, trouver un remède. La voix ferme de la féline s'imposa par-dessus toute autre alors qu'elle gardait son calme, assise paisiblement. Lorsque le calme fut atteint, la dorée prit la parole.

« Ecouter, Pluie Torrentielle a raison. Il nous faut trouver un remède et vite. Si cela implique de quitter le camp pendant un temps mais que cela nous permet de revenir avec de quoi soigner tout le monde, ce ne sera que bénéfique. Au lieu de tergiverser, discutons-en avec Étoile d'Équinoxe et prenons une décision au plus vite, nous n'avons pas de temps à perdre. »

Le regard irisé d'Epine d'Or coula vers son amie, toujours perchée sur la souche. Si elle devait aller trouver les Troupes, la dorée la suivrait sans hésiter. Les chats de la forêt toute entière avaient besoin d'un remède et ce au plus vite, ou d'autres vies seraient gaspillés par les erreurs et la crainte. La guerrière tourna la tête vers Pluie Torrentielle et parla suffisamment bas pour que seule elle et son frère soient capables de l'entendre.

« Je te suivrais aussi loin que tu iras, si ça peut sauver tout le monde, alors on ira »

Kayl pour Marshmallow only


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum