min : -15°C   max : 5°C
saison : neiges
aléa climatique : forte neige
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Kestuvafère ? [ft Fjäril]



 

Kestuvafère ? [ft Fjäril]


avatar

Ineerd
Puf/Surnom : Parpaing
Âge du perso : 24 lunes
Messages : 21
Date d'inscription : 10/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Ineerd, Dim 30 Déc 2018 - 18:10

Kestuvafère ?
Le connard aux poils blanc revenait d’un petit moment de chasse avec quelques subalternes débiles. Ca avait été chiant. Inerd avait dû trouver une ou deux âmes charitables qui pouvait l’accompagner. Pas qu’il avait besoin d’aide pour rapporter un max de proies, il sait chasser. Pas qu’il avait besoin d’aide pour rapporter un max de proies, il sait chasser. Mais il en faisait froid et faim. Les plaintes des prisonniers et des poules pondeuses affamés commençait à sérieusement lui casser les couilles. C’est normal qu’ils bouffent moins, enfin pas les Poules Pondeuses, elles, faut qu’elles mangent. Comme ça, si elles donnent des gamins défaillants, on sait direct que c’est de leur faute, et pas du manque de nourriture à se mettre sous la dent. Les prisonniers, ils s'en fichent, ils finissent par se vider de leur sang au milieu de la Caverne de la Glauquerie pour ensuite aller nourrir les innombrables vers de la Fosse. Et Gaster. Ainsi que renforcer l’odeur horrible qui faisait office de désodorisant à la Caverne.

Enfin bref, la chasse avait plutôt bien commencé, enfin Ineerd avait chopé une souris aussi maigre qu’une brindille. Et un des deux abrutis un oiseau plus ou moins dodu. Mais au moment où il traquait un écureuil incroyablement appétissant, l’autre abrutis, l’avait fait fuir en marchant à la même allure qu’un blaireau et en reniflant bruyamment. L’écureuil s’était enfui aussitôt. Le jeune chef des Subalternes s’était relevé de toute sa hauteur pour violemment insulter tous les ancêtres du gros balourd. Ce qui, au passage, avait fait fuir le reste des proies environnantes. Ils ont dû changer de zone sous le regard lourd de reproches du dernier de la team. Ineerd rembarra ce dernier avec un regard aussi noir que le fond de la Fosse.

Ils étaient donc rentrés avec quatres proies et une relation d’entente et d’amusement entre les trois. Ineerd ne s’entendait pas avec la plupart des subalternes. Ils devaient tous le maudire en silence, lui souhaitant de finir mort sous un éboulement, où n’importe lequel “malheureux” accident qui pouvait bien se produire. Mais ça Ineerd, s’en foutait, le premier qui oserait se rebeller, il rejoignait la porte de sortie des prisonniers, à savoir la mort. Elle en avait du travail la Mort avec cette Secte de tarés.

Le jeune mâle était fatigué de sa journée. Il avait besoin de se détendre. Histoire d’oublier les deux cons. Et à la Secte, quand on a un minimum d’autorité, on pouvait se détendre n’importe quand. Grâce à la flopée de Poules Pondeuses. Ineerd ne se fit pas prier et se dirigea d’un pas déterminé vers la caverne. En arrivant, il remarqua que la caverne n'était pas aussi calme que d'habitude. Fjäril, qui était un des demi-frères d’Ineerd, s’affairait à ses tâches. À savoir nettoyer. Fjäril n’était pas dans le cœur d’Ineerd, d’ailleurs, il n’y avait pas grand chose là-dedans.

Ineerd ne réagit pas à la présence de Fjäril, il était en train de choisir sur qui il allait jeter son dévolu. Il avisa une très belle Poule Pondeuse, dont il avait oublié le nom, le numéro où tout ce qui pouvait la désigner. Il s’en approcha, heureux d’avoir enfin un moment de détente. Ce n’est qu’à ce moment qu’il nota la présence de Fjäril, il lui lança un regard qui voulait simplement dire “Casses toi et ne fait pas chier”. Ce dernier avait intérêt à coopérer, car Ineerd n’était absolument pas d’humeur à parlementer avec lui.

(c) Biket

avatar

Fjäril
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 9
Date d'inscription : 07/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fjäril, Dim 30 Déc 2018 - 19:53


Kesta, tu veux t'battre ?

Encore une même journée. Encore une énième journée que Fjäril avait passé à nettoyer la Caverne, de fond en comble. Il espérait que bientôt, il pût se divertir un peu. Il avait obtenu le droit, enfin, après des jours et des jours sans broncher. Il allait enfin pouvoir se lâcher un peu. Il allait simplement terminer par le Poulailler, comme ça, il serait déjà sur place pour baiser. Il avait déjà la bite en feu rien que d’y penser. Il attendait cet instant depuis bien trop longtemps, il fallait bien le dire. Alors il allait profiter pendant des heures de son droit du jour. Une fois que les tâches étaient faites, il pouvait bien faire ce qu’il voulait.

Et puis, tout était parfaitement propre, dans la Caverne de la Glauquerie, la pièce avec le trou vers la Fosse, la salle des Prisonniers, et tous les couloirs. Il ne manquait que la pièce des Poules Pondeuses pour que tout fût parfaitement propre. Il n’y avait que les odeurs de merde, de sperme, de sang et cadavre, qui restait dans l’air, mais on s’y habituait facilement. Fjäril ne la sentait presque plus. Et puis l’odeur de sexe l’excitait.
Il n’y avait que l’odeur de la Fosse, qui était difficilement soutenable. Gaster devait ne pas avoir d’odorat, pour y vivre. Personne ne savait exactement comment il s’était retrouvé là, ce vieux. Fjäril l’aimait bien. Enfin, “aimer” était un grand mot. Il l’aimait bien au même titre qu’il aimait bien baiser.

Sauf que Ineerd entra. Et Ineerd était supérieur à Fjäril, dans la hiérarchie qui était instaurée dans la Secte. Ineerd était le fils du gourou, il avait l’autorité, et le félin tacheté aurait dû se tirer rapidement. Sauf que ce même félin tacheté avait obtenu le droit de baiser, et qu’il ne voulait pas laisser sa place. Et puis il aimait beaucoup Filia, il voulait le monopole. Elle était belle, et elle avait encore peur. Et ça, ça l’excitait beaucoup, Fjäril.
D’un mouvement, il fit comprendre à Ineerd qu’il n’allait pas laisser sa place. Il voulait baiser, et il n’avait pas envie que son demi-frère sans cervelle lui volât sa place sous son propre museau. Aujourd’hui, c’était à lui de baiser.

« Hey, tu fous quoi là ? C’est mon tour, j’ai le droit de baiser aujourd’hui, alors tu me laisses. T’auras qu’à y aller après moi. »

Mais tout le monde savait que ce n’était pas aussi agréable de passer juste derrière quelqu’un. Déjà, le sperme faisait office de lubrifiant, et c’était moins amusant si ça glissait tout seul. Et surtout, chose que Fjäril détestait, le vagin n’avait pas le temps de se remettre aussi étroit qu’avant l’acte. Et Fjäril préférait toujours ce qui était étroit. Alors il ne voulait pas céder sa place à Ineerd, en grande partie parce qu’il n’était pas son père et qu’il était son demi-frère. Et leur relation avait toujours été parsemée de bagarres.

« Allez putain, tu sais depuis combien de temps j’me suis pas vidé les couilles, sérieux ? »

Mais Fjäril sortit les griffes, prêt à en découdre avec son frère. En général, leur combat se terminait rapidement, aucun des deux ne voulant s’attirer d’ennuis avec Ssakry. Fjäril aurait vite fait de terminer au fond de la Fosse, mais étrangement, il n’en avait pas peur. Il préférait faire le Rituel de Purification, avec les autres qui devaient y passer. Il se ferait saigner et ensuite, il serait pardonné par Zuivering. C’était comme ça que la Secte fonctionnait, après tout.

(c) Biket




Merci Sun ** :keur:


Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum