Météo
Indéniablement, la saison des feuilles vertes est là. Le soleil brille pendant toutes les journées, qui sont particulièrement longues. Les proies sont nombreuses mais la chaleur est accablante ; les chats de CerfBlanc et au-delà sont épuisés par les températures qui vont de 30 à 40°.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : sécheresse
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
I promise that one day, I'll bring you back a star. [ft. Chou]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d' Été en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Recensement des Vacances
N'oubliez pas d'aller vous recenser ! Cliquez ici si ce n'est pas fait !


Partagez | 
 

 I promise that one day, I'll bring you back a star. [ft. Chou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Equi admin
avatar

Je suis
Plainte Crispante
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Equi, Cica, Chou pour ma Chou
Âge du perso (en lunes) : 24 lunes
Messages : 151
Date d'inscription : 24/08/2015
Age : 21
Localisation : Dans la pouponnière, pff.

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Étoile Machiavélique
Relations :


Sam 30 Avr 2016 - 17:45


I promise that one day, I'll bring you back a star.
ft. Chou
Prison. Enfermée. J’étais enfermée. Dans cette prison. Ou cette grotte. Appelez ça comme vous voulez. Mais je n’étais pas seule. Oh que non. Il y avait des membres de tous les Clans. De la Rivière, du Vent, de l’Ombre et du Tonnerre, le mien. Nuage Silencieux avait, lui aussi, été enlevé. Alors c’était là qu’il était, quand je le cherchais partout, lors de l’arrivée douteuse et soudaine de cette intruse du Clan de l’Ombre dans le camp ? Et il y avait également les Troupes. Oui, celles que l’on avait déjà affronté une fois, au Grand Lac. Lorsque nous croyons que le Clan susceptible de préjugés était le coupable, et donc que ces fameuses troupes abritaient des méchants. Nous avions fait une erreur, oui. Mais cela n’empêchait pas pas que j’avais apprécié cette bataille. L’adrénaline du combat, les cris et feulements, j’avais adoré tout ça. Je ne pouvais pas en dire de même de Nuage Silencieux. Lui, il n’aimait pas se battre. Je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, c’était son choix. Ou peut-être n’était-ce pas son choix, après tout. Mais peu importe que ce soit son choix ou non. Il avait le droit de ne pas aimer. Mais moi, j’adorais.

Il faisait noir, ici, et je fatiguais. Je fatiguais, parce que j’aimais bien le soleil. Mais prisonnière ainsi, je ne pouvais bénéficier des vagues de chaleur. Les escogriffes ne le laissaient pas venir jusqu’à nous. C’était à croire qu’ils lui bloquaient le chemin jusqu’à nous. Au loin, je voyais quelque fois de légères étincelles de lumière. Mais rien de plus. Rien de très concluant, à vrai dire. Je regardai un chat, Rhy libérant les Secrets. Je lui avais déjà parlé, je l’aimais bien. Il était aimable, généreux, et drôle. Mais, en ce moment, il était également dans un piteux état. Tous ses membres tremblaient. Pauvre lui… Je le regardai, une expression navrée sur le visage. Et je lui offris un sourire désolé. Pour qu’il sache que j’étais de tout coeur avec lui. Et je l’étais. Il était devenu un ami. Il était de la Troupe Inondée. Bon, je devais avouer que je ne savais pas la différence entre l’Embrumée et l’Inondée. Mais ce devait être comme les Clans, non ? J’ai essayé de le questionner à ce propos, au sujet des Troupes, mais je n’avais pas seulement compris grand chose, hormis le fait qu’ils se sont moins compliqué la vie que nous au sujet des noms.

Je tournai la tête. Nuage Silencieux aussi, était mal. Je soupirai. Parce que tous ceux que j’aimais allaient mal, ou alors je n’avais pas eu de nouvelles d’eux depuis des lustres. Ma mère. Ma grand-mère. Et même ceux que j’avais vu dernièrement me manquaient. Ma soeur, mon frère, mon mentor. Et même ceux que je n’avais jamais vu me manquaient. Mon père. Mais Nuage Silencieux, mon ami, mon ou je ne savais plus trop comment l’appeler, était là, lui. Et il était très faible. Horriblement faible. Ça me faisait mal au coeur. Je regardais celui qui aimait tant le silence avec ce sentiment d’être inutile. Il y avait deux apprenties guérisseuses. Nuage de Violette et Nuage de Soie. Mais les deux étaient occupées. Car il y avait deux reines dans la prison, et elles devaient veiller sur elles le plus possible. En conclusion, personne pour Nuage Silencieux. Et puis même si elles étaient disponibles, je me doutais bien qu’elles n’auraient rien pu faire, sans remède. Mais moi, je pouvais l’aider. Ou du moins, tenter. Ou à la limite, seulement lui remonter le moral, c’était déjà mieux que rien, non ? Je m’approchai de lui, mais pas trop près. Un, il n’aimait pas le contact. Deux, nous ne nous étions pas reparlés depuis la chicane à propos d’Agate Étoilée, alors je ne savais pas trop comment l’aborder.

- Nuage Silencieux…
fiche © gotheim
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admin luny
avatar

Je suis
Silence des Étoiles
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Luny
Âge du perso (en lunes) : Trente-neuf lunes
Messages : 165
Date d'inscription : 16/11/2014


Sam 21 Mai 2016 - 23:15


I'll promise one day that I'll bring you back a star


Pas un son. Pas un mouvement. Le noir qui se prolonge. Le noir qui n’arrête pas. Nuage Silencieux tombait, tombait encore et encore sans jamais s’arrêter quand il se réveilla en sursaut dans un lieu où l’obscurité était plus qu’évidente. Il n’était pas seul. Il entendait la respiration des autres chats de tous les Clans et des troupes aussi et la douleur à sa tête n’arrêtait pas, on aurait dit qu’elle se serrait au fur et à mesure, et il se retenait de gémir. Le sol était toujours aussi froid, l’espace toujours aussi humide et à part les gémissements, les plaintes, les quelques murmures, le silence régnait. Il faisait noir. Mais noir sans étoiles, sans lunes, il était seul. Plainte Nuageuse ne lui avait sans doute pas pardonné pour sa réaction quand elle a insulté la guérisseuse du Clan du Tonnerre, ils ne s’étaient pas reparlés depuis et maintenant, il n’avait même plus les étoiles pour le soutenir, à croire que tout le laissait tomber. La solitude augmentait la souffrance corporelle. On a dû le frapper pour le faire s’évanouir, sinon il ne comprend pas comment la douleur pouvait s’inviter ainsi dans son crâne, chaque petit bruit lui vrillait la tête. Au moins, il n’y avait pas vraiment de lumière, ça n’empirait pas le tout.

Mais il était seul et il n’aimait pas se sentir seul ainsi, même quand il y avait autant de chats. Il les sentait. Il les entendait parler parfois, les Troupes expliquaient aux membres des Clans les différences entre les deux Troupes et les Clans expliquaient aux membres des Troupes les différences entre les quatre Clans. Les chats discutaient pour éviter de perdre l’étincelle d’espoir qui brille dans leur regard. Le novice ne l’avait pas cette lueur. Il écoutait seulement les quelques discussions qui pouvaient le distraire de la douleur et de la faiblesse, de l’absence de sommeil qui se fait ressentir. Il ne voyait pas comment dormir dans un lieu qu’il ne connaissait pas et où il ne se sentait absolument pas en sécurité. Comment se sentir en sécurité ici ? Il avait compris que ce n’était pas parce qu’il était une étoile qu’il se trouvait là, parce qu’on était pas venu le revoir pour le tuer ou utiliser ses dons, et que pleins d’autres chats se trouvaient là. Mais il ne se sentait toujours pas en sécurité. C’était déjà infiniment rare qu’il se sentait réellement en sécurité sans besoin de demeurer sur ses gardes, alors ici.. c’était bien loin d’être le cas.

Il ferma de nouveau ses yeux. Sa respiration était difficile et sifflante légèrement. Il devrait aller voir Agate Étoilée le jour où il sortira. Parce qu’ils seront sauvés. Il le savait. Il le sentait. C’était comme si les étoiles étaient venus dans ce lieu où il ne pouvait pas les voir pour lui faire comprendre qu’elles allaient trouver le moyen de les faire sortir de là. C’est pour ça qu’il n’espérait pas, parce qu’il savait. Il savait que quelque chose viendrait faire en sorte que les survivants puissent s’en aller, sortir de là, il ne savait juste pas quand et comment. Il ne pouvait pas tout savoir après tout et on ne lui demandait pas non plus de tout savoir. Il faisait déjà de son mieux sur terre pour survivre en tant qu’étoile alors qu’il en était terriblement maladroit, ce n’était pas évident, ce n’était pas du tout facile et il était certain que les étoiles qui trônaient sur l’étendue céleste qu’était le ciel comprenaient. Il inspira profondément, sentant l’odeur de sa compagne avec qui il se trouvait à être en froid et réprima des sanglots désespérés. Il se sentait si seul malgré tout et ne pas savoir si Plainte Nuageuse cesserait de lui en vouloir, cesserait d’être fâchée, le torturait. Il voulait tellement qu’elle comprenne qu’il n’aimait qu’elle. Il faisait confiance à la guérisseuse, mais ça s’arrêtait là. Agate Étoilée le soignait parce que sa santé était fragile et qu’il avait besoin de soin constant. C’était tout. Plainte Nuageuse était le centre de son cœur, de ses ressentiments, et il voulait tant qu’elle comprenne que ce n’était pas parce qu’il ne se collait pas, qu’il ne le montrait pas, que ce n’était pas le cas. Il avait cette cruelle impression que peu importe ce qu’il ferait, ce ne serait jamais assez et qu’elle ne pourrait jamais l’accepter comme il était, qu’elle ne pourrait jamais accepter qu’il ne serait pas le compagnon parfait, qu’il ne serait pas comme les autres. Il entendit alors la voix de sa bien-aimée, ce qui le fit relever la tête et ouvrir les yeux.

« Plainte Nuageuse… les étoiles ne brillent pas ici.. »

Il y avait tant de souffrance dans sa voix. Tant d’inconfort. Il ne voulait plus des sous-entendus entre eux deux, et il voulait lui faire totalement confiance pour lui dire qu’il n’était pas comme les autres, que quelque part, il était une étoile et qu’un jour il devrait redevenir une étoile, mais qu’il l’attendrait toujours.

Codage de Sun pour Luny ♥

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» L'élevage de La Terrre Promise s'arrete
» BEETHOVEN DE LA TERRE PROMISE
» chose promise,...
» Valises- Jet Blue
» chose promise,.... le MP d'Andclo


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Territoires libres :: La Prison-