Météo
Indéniablement, la saison des feuilles vertes est là. Le soleil brille pendant toutes les journées, qui sont particulièrement longues. Les proies sont nombreuses mais la chaleur est accablante ; les chats de CerfBlanc et au-delà sont épuisés par les températures qui vont de 30 à 40°.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : sécheresse
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Insérer un titre stylé ici - Nuit Eternelle & Fragment de Neige



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d' Été en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Recensement des Vacances
N'oubliez pas d'aller vous recenser ! Cliquez ici si ce n'est pas fait !


Partagez | 
 

 Insérer un titre stylé ici - Nuit Eternelle & Fragment de Neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je suis
Invité
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••



Mar 17 Mai 2016 - 23:17

Veuillez excuser l'absence d'humour dans la "blague" du titre


Feat. Fragement de Neige
Nuit Eternelle sortit du camp, souriante. Personne n’aurait pu voir ce que cachait ce sourire, personne ne la connaissait vraiment. Elle comptait rapporter des proies au Clan pour faire bonne impression, et qui sait, duper un nouveau chat innocent et naïf.
Faisant mine de gambader gaiement, la jeune guerrière cherchait un coin pas trop éloigné. Ses pattes la portèrent au Vieux Chêne, un arbre majestueux en qui semblait résider toute la sagesse du territoire du Clan de l’Ombre. L’écorce pouvait se détacher à tout moment, comme une peau craquelée par le temps.
La chatte noire se sentait insignifiante à côté de l’immensité du chêne, dont on comptait autant de branches que de membres dans son clan. Enfin, peu importait la taille, comme diraient quelques uns de ces félins niais. Nuit Eternelle tenait compte des erreurs de ses ancêtres qui ne comptaient que sur le pouvoir pour dominer, elle privilégiait bien plus l’esprit. Après tout, lorsqu’on a assemblé assez de pions, on a guère besoin de se défendre sois même ? Malgré cela, elle s’entrainait quand même dur au cas ou. Il fallait toujours tout prévoir.
La jeune féline secoua la tête comme pour chasser ses pensées inutiles. Elle respira un grand coup et leva la truffe en l’air, entre ouvrant légèrement la gueule. Le doux fumet d’une souris atteint son museau. Elle baissa tête et chercha des yeux l’animal caché dans les racines épaisses. Trouvé ! Ventre à terre, la guerrière s’approchait en créant le moins de vibration possible. Sa proie était plutôt maigre, mais il était rare en ces temps ci de trouver du gibier potable. Un matou la finirait sûrement en une ou deux bouchées.
La petite bête remua les moustaches et eut à peine le temps de voir la chatte qui lui sautait dessus, griffes sorties. Elle récupéra sa prise dans la gueule, et l’enterra près de l’arbre.
Une odeur de félin attira son attention. Elle tourna légèrement la tête, et reconnut Fragment de Neige, une mine triste au visage.
Pride pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas

Ray admine
avatar

Je suis
Fragment de Neige
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 35 lunes
Messages : 426
Date d'inscription : 20/06/2014
Age : 17
Localisation : Sûrement en train de vagabonder sur le territoire ...

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage de Charbon
Relations :


Ven 20 Mai 2016 - 22:44



• Essaye de me convaincre qu'il y a quelque chose de bon en toi •


Ray ft. Mug
Je me réveillai de bon matin, alors que le soleil effectuait sa majestueuse ascension du monde au dessus de notre territoire, alors que l'aube et ses couleurs pastels miroitaient et jouaient avec les ombres de mon corps et de ma fourrure tricolore, je sentais la chaleur des premiers rayons matinaux sur mon visage. Je plissais les yeux pour signifier mon contentement, et profitais encore de ces quelques minutes avant que le soleil ne commence à déverser toute sa chaleur sur le camp, et que je commence à souffrir si je n'étais pas à l'ombre. C'était ça, d'avoir la fourrure épaisse et les longs poils, bien hérités de mon père. Depuis l'arrivée de la saison des feuilles nouvelles, je passais mes nuits dehors afin de profiter un maximum de la fraîcheur de la nuit, pour me ressourcer et prendre des forces, le temps que mes poils se libèrent de l'apesanteur.

Alors je quittai cette position agréable et reposante pour m'assoir, peigner les poils de mon poitrail, lustrer ceux de mes épaules, démêler ceux de ma longue queue et me satisfaisais de cette ardue et longue toilette, j'étais propre et plus que présentable. J'avais repris quelque peu confiance en moi, mais au fond, quelque chose me manquait toujours. Je n'arrivais pas à savoir quelle en était l'origine, et si je l'avais su, j'aurais été beaucoup moins frustré de ma situation présente. J'avais laissé à Nuage de Charbon une bonne partie de la matinée libre, mais je l'avais surtout forcé à s'occuper des anciens, de leurs tiques et de leurs litières, choses qu'il détestait. Il n'avait pas tort, moi non plus, ayant été apprenti, j'avais fuis ces corvées pénibles, j'avais échappé à l'œil surveillant des anciens et de mon mentor pour m'extirper en douce du camp. Mais je voyais mon apprenti à la fourrure noire comme quelqu'un de généreux, alors je savais que je pouvais lui faire confiance.

Je lançai un dernier regard protecteur vers la tanière des Anciens avant de me mettre à gambader à l'extérieur du camp. Instantanément, le bruit de la clairière, avec tous ces miaulements, ces feulements, ces pleurs de chatons, se dissipa et fut remplacer à ma plus grande joie par le piaillement des oiseaux et le chant du vent glissant sur les feuilles nouvelles, colorées d'un vert vif mais qui ne sautait pas aux yeux violemment. Ce paisible calme me laissa vagabonder dans mes pensées mais aussi dans mon chemin, je ne savais pas où je voulais aller, alors je laissais le destin en décider. J'avais abandonné quelque peu l'idée que plus personne n'était là pour me soutenir, que plus aucun membre de ma famille n'était en vie. Nuage de Charbon, Cicatrice de Ronces, et Nuage Dévastateur à sa manière, étaient sans le savoir des êtres à qui je tenais beaucoup, bien que pour la majorité aucun sang commun ne coulait dans nos veines de guerriers. Mais je gardais, affichée sur ma face comme une sangsue qui s'accrochait à vos pattes lorsque que vous traversiez un étang, cette façade triste et déprimée, car en ces temps m'arracher un sourire était devenu difficile, même pour ma confidente au pelage rayé.

Je sentis une odeur de félin, mais n'en fut absolument pas surpris. Cette partie du territoire était très fréquemment foulée par les chats du clan, du moins bien plus que la partie Nord où le seul monarque imposant qui y résidait fut le Charnier, symbole de mort et duquel émanaient de fortes odeurs de putréfaction. Le vent arrivant dans mon sens, j'avais reniflé l'odeur de Nuit Éternelle, mais elle ne devait pas encore être au courant de ma présence, à moins qu'elle m'ait vu approcher de loin. Je marchais quand je finis par voir sa silhouette, son pelage noir et vu qu'elle se dirigeait vers le Vieux Chêne. Je la suivais sans vouloir la déranger, jusqu'au moment où une proie entra dans son champ de vision, proie qu'elle acheva dans les secondes qui suivirent. Je la contournais pas le flanc droit, et quand elle me vit lorsqu'elle releva la tête, elle n'eut pas l'air si surprise que ça.
"Oh, pardon Nuit Éternelle, je n'avais pas l'intention de te déranger, je me suis retrouvé ici par hasard ..." j'affirmai, pris au dépourvu, l'air légèrement faussement gêné, le teint fatigué et blafard. Je finissais ma phrase avec un sourire niais digne d'un innocent chaton dont j'avais le secret, espèce de tic que je n'arrivai pas à supprimer de mes habitudes quand je ne savais pas quoi dire.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Rayon de Soleil
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, et tout le bazar
Âge du perso (en lunes) : 51 lunes
Messages : 1901
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage Lunaire
Relations :


Ven 24 Juin 2016 - 11:17

|| UP ♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Nuage de Cerise
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, Neyo, Nemo, Jeni, Ali, ou même Tris ou Ombry, il y a du choix xD
Âge du perso (en lunes) : 10 lunes
Messages : 553
Date d'inscription : 17/03/2016


Dim 31 Juil 2016 - 14:58

|| J'archive, vu que Nuit Éternelle n'est plus jouée.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Confirmation d'un chien: conseils?
» mord ces barreaux la nuit !!
» Inséparables
» Le cri de mon inséparable
» table de nuit en frêne


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: Divers :: Corbeille :: Rps Inachevés-