Météo
La saison des feuilles mortes gagne de plus en plus de terrain, et ses conséquences se font de plus en plus ressentir : les pluies sont plus fréquentes, et les températures ont chuté et environnent les 10°C actuellement.

Infos
saison des feuilles mortes
aléas naturels : aucun
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
And it's the time now.. I will become the one who is in the top of the Clan. And we will can do what we told before.. || ALONE ||



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d'automne 2017 mis en place :D
Lien ici
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Priorités
Favorisez le Clan du Tonnerre et la Troupe Inondée qui manquent cruellement de membres, ils ont besoin de vous !
Animation de Noël
Venez tenter votre chance pour le design de Noël ICI (www) avant le 1 décembre !


Partagez | 
 

 And it's the time now.. I will become the one who is in the top of the Clan. And we will can do what we told before.. || ALONE ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

admin luny
avatar

Je suis
Étoile Machiavélique
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : #CC00000
Âge du perso (en lunes) : 73 lunes
Messages : 83
Date d'inscription : 20/12/2015

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Futurement Petit Vagabond
Relations :


Sam 18 Juin 2016 - 17:49

And it's the time now...

L'Assemblée close, Torture Machiavélique entre dans la tanière qui sera sienne après le voyage. Son regard est brillant, son regard est pétillant. Elle deviendra la meneuse après tant de temps d'attendre. Elle effectuera ce qu'elle s'était dit qu'elle atteindra. S'ébrouant, la lieutenante parcourut le gîte de son regard grisâtre, vert gris et une question vient emplir l'atmosphère. Où es-tu passé Étoile Sanglante ? Pas que son absence la dérange, non, au contraire. Son absence la ravit puisqu'elle n'aura pas à imaginer des plans pour lui faire perdre ses vies, mais le Clan aurait besoin de réponses et elle sent que les chats ne seront satisfaits que le jour où ils en obtiendront. Ce qui n'était pas pour tout de suite, elle ne pouvait pas en inventer.. Elle aussi aimerait bien savoir ce qui s'est passé pour qu'Étoile Sanglante ne soit plus là. Mais ça ne lui dérangeait pas plus que ça parce qu'elle montait en grade à présent. C'était tout ce qui importait aux yeux de la lieutenante, monter en grade, prendre la tête du Clan du Tonnerre. Elle s'étira longuement avant de sortir de son futur gîte et regarder chaque chat un à un. Elle s'approcha d'un groupe de chats et organisa les futures patrouilles pendant son absence puis se dirigea vers l'endroit où se tenait sa petite fille. Agate Étoilée, la guérisseuse du Clan du Tonnerre.

Agate Étoilée l'attendait patiemment, sans plantes, parce que le trajet devait se faire sans artifices. C'était comme ça, mais la lieutenante se savait forte. Son pelage du désert était court, elle ne souffrirait pas de la chaleur. Ses pattes savaient aller vite et son ventre savait se taire. Elle se rendrait à la Grotte de la Vie et elle obtiendrait son nouveau nom, ses nouvelles vies. Le Clan des Étoiles avait tout intérêt à lui discerner les vies qu'elle méritait. Elle avait attendu suffisamment longtemps pour les avoir, on ne pouvait pas à présent lui refuser ce titre auquel elle aspirait. On n'avait pas le droit. Et elle le savait. Elle en était profondément convaincue. Torture Machiavélique parla un peu avec sa petite fille et lui dit de faire attention à tout ce qui se passait dans le camp pour venir lui faire un compte rendu à son retour. Agate Étoile hocha la tête et lui dit qu'elle le ferait. La lieutenante était satisfaite, elle faisait confiance à la guérisseuse. Torture Machiavélique ronronna légèrement, chose qui était infiniment rare... mais on ne pouvait pas lui enlever le fait qu'elle tenait à sa famille. Enfin, les démonstrations d'affection étaient très rares de la part de la femelle des sables, mais elle était bien heureuse de devenir meneuse qu'elle se laissait aller quelque peu.

Néanmois, il ne fallait pas se laisser aller trop longtemps, il fallait se reprendre et la lueur farouche dans le regard de la future meneuse venait avertir qu'elle se reprenait et elle se redressa en remerciant la guérisseuse avant de se rendre au milieu du camp, poser un regard circulaire, puis se diriger vers la sortie. C'était l'heure. L'heure fatidique. L'heure qui lui donnerait les pouvoirs auxquels elle aspirait. Elle deviendrait forte, et elle serait probablement la plus forte. Leur Clan sera le plus fort et oui, elle disait bien leur Clan. Parce qu'elle n'avait pas oublié. Non seulement il était l'heure de monter de grade, mais il était également l'heure de mettre en place un pacte passé des lunes auparavant avec Jaspe Sanguin, si celui-ci était à son tour passé meneur. Était-il meneur avant elle ? Le deviendra-t-il après elle ? Elle n'en savait rien, ils ne s'étaient pas revus depuis la bataille. Ils se reverraient. Pas le choix, ils devaient mettre en place le pacte, ils devaient s'allier, s'unir dans le but de rendre encore plus fort le Clan du Vent et le Clan du Tonnerre. Ils dirigeraient toujours les deux Clans, mais officieusement, ce ne sera plus qu'un seul Clan. Oh, bien sûr, elle dirigerait toujours le Clan du Tonnerre et Jaspe dirigera toujours celui du Vent. Aux Assemblées, il y aura toujours deux Clans... devraient-ils en parler à la prochaine Assemblée ? Ce sera à discuter avec son compère. Enfin, dans les faits, il y aura toujours deux Clans, mais plus profondément.. Les Clans partageront les territoires, partageront les techniques de chasse, mais pas forcément les camps... Il faudrait voir ça, il faudrait revoir les points, mais ils devraient œuvrer ensembles. C'était évident. Torture Machiavélique s'ébroua et se mit en route. Ce sera un long trajet, elle devra traverser la lande, mais elle avait le droit. Elle espérait que personne ne la croise : son passage devait rester secret jusqu'à la prochaine Assemblée. Elle atteint le chemin du Tonnerre au bout d'un moment et regarda attentivement. Ce serait bête de mourir juste avant d'obtenir ses vies.

Et elle n'était pas bête, Torture Machiavélique. La féline au pelage du désert était très intelligente, stratégique et elle ferait tout pour obtenir ce qu'elle désirait ardemment, avec l'ardeur d'une flamme. Ce qui faisait donc qu'elle n'irait pas mourir de la façon la plus bête qui soit. Les monstres du Chemin du Tonnerre n'auront pas raison d'elle. Elle regarda attentivement autour pour ne pas prendre de chances. Le sol ne tremblait pas. Elle n'entendait ni ne voyait quoi que ce soit, c'était donc le feu vert. Elle traversa la chaussée en courant, les coussinets n'aimant pas réellement la surface de ce chemin désagréable. C'était comme la surface de la ville, ça venait irriter les coussinets plus rapidement que les territoires des Clans et ce n'était pas ce qu'elle désirait pour un trajet qui s'annonçait long et au bout d'un moment, pénible. Surtout seule, sans guérisseuse. Mais Torture Machiavélique ne voulait pas être accompagnée, elle voulait être seule, passée plus aisément inaperçue. Parce que le secret devait être gardé. Puis éclater lors d'une Assemblée où elle grimperait sur l'Arbre réservé aux meneurs. Ô comme ça lui démangeait de sauter sur cette branche... Elle réalisa soudainement qu'elle s'était arrêtée pour réfléchir et elle poussa un grondement de mécontentement avant de reprendre sa route. Elle ne voulait pas prendre une lune quand même !

Une patte après l'autre. Un nouveau problème s'opposait à elle : le lieutenant. Elle deviendrait meneuse, pas le choix, et puis elle voulait le devenir, mais le Clan du Tonnerre ne pouvait malheureusement pas se passer de lieutenant, alors qui prendre ? C'était à elle de faire ce choix... et puis, elle ne laisserait personne d'autre faire ce choix donc bon, fallait assumer les responsabilités qui l'étouffaient maintenant. Qui choisir... cette question tournait en rond dans sa tête tandis qu'elle se disait qu'elle ne désirait point de chat pour la seconder. Elle pouvait prendre la tête du Clan du Tonnerre seule et s'en sortir parfaitement bien, elle savait le faire. Or, son Clan refuserait ça. Ce serait aller au contraire des directives du Clan des Étoiles et ils ne pourraient pas accepter ce changement trop grand. Un jour, elle ferait en sorte qu'ils l'acceptent, mais elle ne pouvait pas forcer les choses. L'alliance sera déjà un gros choc pour les félins alors... elle ne devait pas trop leur en demander. Alors il lui fallait un lieutenant, mais elle ne savait définitivement pas qui prendre. Certainement pas les guerriers faibles, ils périront à la moindre occasion et le Clan du Tonnerre sera purifié des faibles. C'est un peu difficile de trouver les forts dans un Clan faible.. Éclat Mystérieux est fort, mais il est paresseux et elle ne peut pas le voir en pâture, alors elle ne le choisirait évidemment pas en tant que lieutenant.

Enfin, elle avait tout le temps d'y réfléchir. Elle approchait maintenant des terres du Clan du Vent. Attentive, elle vérifia qu'il n'y avait pas l'ombre d'un guerrier ou de novice. Bien qu'elle se savait dans les règles, elle ne voulait pas que sa nomination ne soit tout de suite su, parce qu'elle devait voir Jaspe Sanguin avant toute chose et leur pacte devait être arrangé aux détails près pour être mis à exécution. Torture Machiavélique avançait assez rapidement dans les terres du Clan de son allié. C'était logique, après tout. Absolument logique. Elle ne voulait pas se faire prendre pour préserver le secret, alors elle ne traînait pas. Elle n'était pas une cervelle de souris, elle, comparée à la majorité des chats du Clan du Tonnerre. Elle faisait fonctionner son cerveau pour demeurer hautement intelligente. La lieutenante ne poussa point de soupir et elle se faisait discrète, ses pattes foulaient le sol dans un silence se fondant dans les bruits ambiants comme lorsqu'elle était à la chasse. C'était tout comme. Elle finit par quitter les plateaux du Clan du Vent, ce qui lui assurait de ne plus se faire prendre. Bien heureusement pour la chatte du désert, nul chat n'était venu la croiser et lui mettre des bâtons dans les pattes. Le secret était préservé. C'était l'essentiel. C'était le plus important. Ce serait toujours le plus important. Maintenant, elle allait être prête à devenir meneuse, les Hautes Pierres n'étant plus qu'à quelques longueurs de queue de renards d'elle. C'était l'heure.
Ce serait l'heure.

Torture Machiavélique s'arrêta à nouveau. Elle devait penser au lieutenant qui la seconderait. C'était essentiel, ça aussi. Donc.. pas les guerriers faibles. Mais pas non plus un guerrier qui pourrait tenter de la supplanter, d'être plus haut qu'elle. Parce qu'elle ne supporterait pas que le lieutenant sorte de son ombre. C'était aussi simple que ça. Pas de chats paresseux non plus, elle ne les supporterait pas. Pas des chats qu'elle ne peut pas voir, ce serait ridicule. Il faut un chat fort, un chat qui lui obéisse, et qui ne sort pas de son ombre, mais qui, sous sa commande, saura gouverner le Clan du Tonnerre d'une patte ferme. Enfin... le chat ne doit pas forcément être fort, il doit juste lui obéir et maîtriser le Clan dans le besoin. Elle réfléchissait fortement. Longuement. Plusieurs minutes s'écoulèrent. Réincarnation Narcissique, Euphorie Sanglante ? Elles lui ressemblaient bien trop, elles ne rentreraient pas dans son ombre. Éclat Mystérieux, elle ne l'aimait pas. Arc-en-Ciel du matin? Certainement pas. Celle-ci avait déjà occupé le poste de lieutenante, elle ne voulait pas la voir encore là. De plus, elle était trop sage pour suivre les idéaux de la chatte du désert. Sablier du Temps ? Il pourrait assumer les responsabilités, sans aucun doute, mais il viendrait disputer les décisions si celles-ci allaient à l'encontre de causes qu'il protégeait, alors non. Passion Séraphique ? Trop narcissique. Trop confiante. Elle ne se reléguerait pas à l'ombre d'une meneuse. C'était donc non. Rayon de Soleil ? Oui. Définitivement. Rayon de Soleil n'était pas forte, mais elle se pliait facilement à la volonté de la féline sable. Satisfaite d'avoir trouvé le futur lieutenant, Torture Machiavélique se releva, se redressa de toute sa hauteur, de toute sa grâce et poursuivit son chemin en entrant dans la Grotte de Vie.

Elle frôla les murs dans la noirceur la plus totale et garda son sang froid lorsqu'elle sentit des ombres l'étouffer et le couloir se prolonger. Elle ne devait pas se montrer faible. Elle atteint au bout d'un moment son unique but : la pierre de lune. Depuis qu’elle était toute petite, elle était persuadée d’atteindre ce rang, plus encore, elle savait qu’elle l’obtiendrait un jour et elle savait qu’elle saurait ancré son nom dans la légende, que les anciens pourraient parler d’elle encore et encore et que son nom ne s’éteindrait pas après sa mort : elle irait prêcher le changement, apporter des mouvements nouveaux. Torture Machiavélique gardait son sang froid tandis que le couloir se prolongeait. Elle n’était pas faible, elle parviendrait à son but, ce but poursuivi depuis toute petite, alors que son nom n’était que Patte Machiavélique. Elle avait toujours su qu’elle y arriverait, même lorsque sa sœur était partie et que son frère avait suivi dans lui dire quoi que ce soit, quand on l’avait laissé seule, délaissée, elle n’avait pas abandonné. Elle s’était renfermée, mais elle n’avait pas abandonné, elle s’était endurcie sans pour autant abandonner. S’endurcir, fermer son cœur, oublier le passé. Oublier le jour où elle pouvait ronronner, oublier le jour où elle pouvait pardonner. Oublier le jour où elle pouvait aimer réellement et le montrer sans la moindre barrière, sans paraître faible, sans se trouver faible. Oublier ce jour-là oui, oublier cette partie de son histoire, oublier un jour avoir été faible et rester la Torture Machiavélique que tous connaissent. Une féline du désert sans pitié qui ne pardonne pas les erreurs, qui voit haut et loin et lance son ambition aux étoiles.

Bien sûr, le passé ne s’effaçait jamais complètement. On n’oubliait jamais réellement. Les chaudes soirées de la saison des feuilles vertes passées auprès de sa sœur, à contempler les étoiles brillant dans le ciel, à parler, juste discuter. Les moments passés avec son frère, avec sa sœur, les entraînements ensembles. On n’oubliait jamais les mots dits alors que la nuit se prolongeait, les promesses envolées dans les airs, envolées en fumée, les promesses de ne jamais se quitter, de ne jamais partir. On n’oublie jamais les départs faisant voler en éclats les promesses du beau temps. Elle se souvient du départ de sa sœur, elle qui l’a laissé partir, s’en aller, sans prévenir, sans rien faire. Et puis elle se souvient du départ de son frère, dans son dos, un départ qui lui restera toujours en travers de la gorge. Elle l’aurait laissé partir, elle n’aurait pas cherché à le retenir, mais il est parti sans rien lui dire, la laissant comprendre par elle-même qu’il n’était plus là. On n’oubliait pas, mais on choisissait de faire comme si on oubliait. C’était toujours ainsi, ce serait toujours ainsi. Torture Machiavélique avait choisi de reléguer cette partie de son histoire dans le plus profond de son subconscient pour ne pas que ça lui fournisse ne serait-ce que légèrement un obstacle à franchir. Elle devait atteindre ce qu’elle poursuivait en éloignant les obstacles, tuant si nécessaire. Elle n’avait absolument pas peur de tuer, après tout.

La Pierre de Lune. Torture Machiavélique la voyait maintenant, la Pierre de Lune. Elle y était parvenue, enfin. Elle s’ébroua. Une certaine angoisse envahit la future meneuse maintenant, face à cette pierre froide et lumineuse qui allait éclairer la grotte dans quelques petits instants. Et si le Clan des Étoiles refusait de lui donner ses vies parce que leur meneur était encore vivant, quelque part ? Il fallait qu’elle obtienne ses vies. C’était vital. Elle devait obtenir ce pour quoi elle avait travaillé terriblement fort, on ne pouvait tout simplement pas lui retirer cela maintenant, alors qu’elle était si près, si près du but. Elle ne le supporterait tout simplement point. Torture Machiavélique observait nerveusement la Pierre de Lune sans trop savoir quoi faire maintenant qu’elle avait cette angoisse la poursuivant, l’éreintant, mais elle n’eut pas le temps de se questionner davantage étant donné que la lune trônant dans le ciel noir vint illuminer la grotte, frappant sur la pierre qui reflétant tous les rayons créant par la même occasion un spectacle impressionnant.

° CODAGE PAR DITA | [a href="http://epicode.bbactif.com">EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Neph admine
avatar

Je suis
Salve de Flammes
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 25 lunes
Messages : 224
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 14


Lun 17 Avr 2017 - 15:17

|| Euh c'est fini ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Faucheuse de Rp's
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Cousine de Timmy
Messages : 374
Date d'inscription : 19/05/2017


Mer 16 Aoû 2017 - 11:38

|| C'est fini ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [Tapis] Tapis Contemporain by PRESENT TIME
» Deutzia compacta 'Lavender Time'
» [Plateau à sushi] SUSPENDED TIME by LN BOUL
» [Lampe/réveil] Watt Time
» [Plateau] Suspended Time by LN BOUL


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Territoires libres :: Hautes-Pierres-