Météo
Indéniablement, la saison des feuilles vertes est là. Le soleil brille pendant toutes les journées, qui sont particulièrement longues. Les proies sont nombreuses mais la chaleur est accablante ; les chats de CerfBlanc et au-delà sont épuisés par les températures qui vont de 30 à 40°.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : sécheresse
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
I am a dragon ~ Krokmou



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d' Été en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Recensement des Vacances
N'oubliez pas d'aller vous recenser ! Cliquez ici si ce n'est pas fait !


Partagez | 
 

 I am a dragon ~ Krokmou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je suis
Invité
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••



Mar 28 Juin - 19:54



Krokmou








Ton chat
Ton âge: 6 lunes
Ton sexe: Mâle
Ton clan: Château d’Evie
Ton rang: Soumis

Ton but dans la vie: J’aimerais bien être comme les autres. Pourquoi suis-je si différent ? Est-ce que c’est mon physique ou ma façon de penser qui pousse les autres à s’en aller ? À ne pas me parler, me laisser seul ? Ou peut-être que c’est moi qui fuis. En fait je ne le sais pas, alors comment pourrais-je savoir ce que je veux ? Comment je pourrais me trouver un but ?

Ce que voient les yeux
Mon corps, solide et musclé, est fin et de taille moyenne, avec un thorax ample. Ma tête, de petite taille, est légèrement plus longue que large et mon museau court est bien développé, avec un menton fort, des joues et des coussinets proéminents. Mes oreilles, très ouvertes à la base, sont grandes par rapport à ma tête, et placées très bas. Elles se terminent en un triangle arrondi ; leur partie externe est recouverte de poil fin, qui est très ras à l’intérieur. Mes yeux sont grands, bien écartés, en forme de citron et inclinés vers l’extérieur de l’oreille. Ils sont d’une couleur noire comme la nuit.
Mes pattes, dont l’ossature est moyennement fine, sont longues et finissent par des pieds petits et ovales. Mes postérieures paraissent plus hautes par rapport aux antérieures. Ma queue, plutôt fine, est longue et s’affine vers la pointe. Elle est bien recouverte de poil court et ondulé. Mes sourcils et mes moustaches sont frisés, rugueux et de taille moyenne. Fine et douce, ma fourrure est courte avec une frisure dense et désordonnée. La densité de ma fourrure varie avec les diverses parties de mon corps, les régions supérieures (face, oreilles, dos, flancs, haut des pattes et queue) étant plus fournies que les régions inférieures (gorge, poitrine, abdomen et intérieur des pattes). La fourrure qui recouvre mon crâne et mon cou est très courte.
Mon pelage est noir lui aussi. Enfin mes quelques poils.
Je suis laid, vraiment très laid. Même si c’est subjectif. Je ne demande qu’à ne pas être jugé sur mon apparence.


Ce que voit le cœur
Timide, Soumis, Méfiant, Silencieux, Attentif, Mature, Nerveux, Sensible.

Je ne veux pas parler. Peut-être que je les fuis. Peut-être qu’ils ont raison, tous, et que je ne suis qu’un gamin asocial qui déteste tous les autres. En tout cas, je ne parlerai pas. Non, je ne suis pas muet, même si personne n’entend  jamais le son de ma voix. Cela fait deux lunes que je n’ai pas parlé. Pas un seul mot, et vous n’arriverez pas à me faire sortir un mot de ma gueule. Je pense que je suis assez borné, mais de toute façon je ne suis pas sûr que je saurai encore parler. Je pense, je m’entends penser, et je pense beaucoup. Je réfléchis sur eux, sur vous. Sur les autres. Toujours en silence.
Je ne veux pas d’ennuis, jamais. Alors je me soumets, c’est vrai. J’obéis au plus fort, ils me font déjà suffisamment payer pour ce que je suis. Je suis assez fort, mais je ne veux pas me battre. Ça ne sert à rien. La plupart diront que je ne suis qu’un faible. Je suis différent de tous les autres. Ils ne me comprennent pas, ou ne veulent pas me comprendre. À quoi bon ?
C’est vrai que je n’approche pas les autres. Mais c’est uniquement parce que je ne veux pas m’attacher pour perdre ensuite ceux à qui je tiens. Pourtant c’est une étape de la vie. Il faut perdre des gens, en retrouver d’autres. Ce n’est que certains passages et personne ne dure éternellement. Comment ça, pessimiste ? Non, c’est juste réaliste. Je ne dis pas ça en mode déprime, mais plutôt… En philosophe. J’ai accepté cette idée qu’il faut avancer dans la vie, et ne jamais rester bloqué sur une idée. Pour ça, il faut bien se séparer et avoir des coups, tomber, et toujours se redresser pour avancer vers un destin qui n’est pas défini, et qui mène à la mort. On dira que c’est triste. J’ai une autre vision des choses.
Pour moi, la vie est un cadeau dont il faut profiter, parce qu’au bout d’un certain temps, il se casse, ce cadeau. Ceux qui le gâchent sont idiots et se rendent compte au dernier instant combien c’était précieux. Moi je m’en suis rendu compte. Les plus âgés à qui j’explique cela sont d’accord avec moi et me trouvent sage et trop mature pour mon âge. J’aimerais qu’ils aient tort. Ce n’est pas bon pour un chaton d’agir en adulte. Ça veut dire qu’on est passé à travers une partie de notre vie. Notre enfance.
Faut pas croire les apparences. Elles sont souvent trompeuses. Et si je me tais, peut-être que je réfléchis juste à pourquoi.

Ces souvenirs qui m'ont forgé

Remonter, si loin dans ses souvenirs douloureux. Nous survolons la forêt. Les marécages. Nous arrivons dans le camp du Clan de l’Ombre où deux chatons grandissent et s’épanouissent sous les regards attentionnés de leurs parents. Deux chatons, nés dans ce Clan, tout ce qu’il y a de plus normal. Mais parfois l’histoire doit mal tourner et aucun ne devient apprenti. Parfois la mort pose ses griffes sur des innocents et aucun ne deviendra grand.
Petit Lézard, un chaton noir au poil ras. Un chaton bizarre, qu’on aurait pu penser malformé, et son frère, Boule de Suie. Ils se ressemblent, on voit tout de suite qu’ils sont frères. Ils jouent, ils sont heureux. Il y a deux parents et le tableau semble un peu trop parfait pour le destin qui décide de s’immiscer dans le petit bonheur égoïste de la famille.
Et les jours passent sans que rien ne se passe. Et deux chatons grandissent au sein du Clan, lorsqu’un jour, l’un des deux décide de sortir. C’est à ce moment que le drame s’est produit. Petit Lézard et Boule de Suie ont fait une bêtise que tous les chatons font. Sortir du camp sans autorisation. Et là c’est le trou noir. Le néant.

Je ne me souviens de rien. Juste de l’odeur de nos parents, à Boule de Suie et moi. L’odeur qui n’aurait pas dû être là. Et d’autres odeurs inconnues, mais quoi ? Puis le sang. Les cris, ces hurlements qui me transpercent chaque fois que je ferme les yeux en tentant de me remémorer ces quelques instants qui ont détruit ma vie.
Je crois que tout le monde est mort ce jour-là. Tout le monde, hormis moi. Le vilain petit canard, celui que les renards et blaireaux ne voulaient pas manger tellement il était moche. Le chaton noir aux grandes oreilles, presque sans poils. Qui ne ressemblait à rien de plus qu’un lézard. Ça a des yeux globuleux, un lézard, c’est moche. Ça a des écailles et une peau rugueuse et toute grise. Il y avait des lézards là où je vivais. Et mon frère était si mignon à côté.
Et c’est lui qui est mort, parce qu’on a décidé de sortir du camp pour jouer et explorer.

Et donc, ce petit chaton qui a survécu et qui s’est réveillé dans un bain de sang, blessé lui aussi, il a décidé de partir. Terrorisé, affamé, sans personne. Désormais seul, le chaton a erré deux ou trois jours, avant de trouver la ville. Et il s’est écroulé. Deuxième noir dans sa courte vie, deuxième trou qu’il faudra combler avec des suppositions. Donc il a sans doute été recueilli par des humains, qui l’ont amené chez le vétérinaire. Là, il s’est fait soigner, il a survécu, il a été capable de marcher à nouveau.

Et il est devenu Krokmou le dragon. Les dragons, ce sont des créatures imaginaires. Elles sont grandes, puissantes, et sont capables de voler. J’ignore pourquoi on m’a donné ce nom. Je ne suis ni puissant, ni capable de voler. Je suis très différent d’eux et parfois je m’observe dans une flaque, ou dans ce qu’ils appellent miroir. Et l’image qu’il me renvoie est toujours la même.
Un chaton bizarre, pas tout à fait normal ni malformé, juste plus étrange que les autres. Un chaton qui a échappé à la mort et qui préfère la solution de facilité, la ville et le confort, plutôt que vivre dehors où les renards peuvent nous manger.
Un chat qui ressemble un peu à un dragon, si on regarde de plus près. Qui aime chanter et rester seul, qui a perdu sa famille mais pas la vie.

Derrière l'écran
Comment as-tu découvert le forum?: Par un papillon

As-tu déjà Rp ou est-ce ta première fois?: Papillon m’a appris

As-tu un PUF, un surnom?: Papillon

Codes du règlement: #Papillon


© Mielou pour LGDC RPG seulement


Dernière édition par Krokmou le Jeu 2 Fév - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Je suis
Kayl
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso (en lunes) : 48 lunes (physique), 75 lunes (en vrai)
Messages : 1599
Date d'inscription : 05/07/2014

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage de Lune
Relations :


Mer 29 Juin - 19:47

Validation *meurt*
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Dragon en papier qui tourne la tête pour nous regarder
» persicaria red dragon
» Dragon d'eau
» Dionaea muscipula 'Akai Ryu' syn. 'Red Dragon'
» Globba alba 'White Dragon'


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: Avant de Commencer :: Présentation :: Validées :: Solitaires et domestiques-