Météo
Chaleur, herbe verte, ciel bleu et fleurs resplendissantes… Nul doute, la saison des feuilles vertes est là. La chaleur se fera plus forte que jamais, mais une douce brise viendra de temps en temps rafraîchir vos fourrures. Attention aux orages et à la sécheresse. Il fera chaud : les températures iront de 20 à 35°C.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : orages
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Première confrontation à l'Amour [ft. May perçant la Brume]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Effectifs
Troupes Inondée et Embrumée PRIORITAIRES!
Effectifs
Préférez les guerriers aux apprentis et aux chatons (qui sont fort nombreux).
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design des Exams en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !


Partagez | 
 

 Première confrontation à l'Amour [ft. May perçant la Brume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Ray admineRay admine
avatar

Je suis
Fiaìn brisant les Glaces
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 18 lunes
Messages : 97
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 17
Localisation : Dans mon lit o/

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Lun 8 Aoû - 23:47


Première confrontation à l'Amour


La tanière des Novices me sembla bien vide alors que je me réveillais, tiré de mon sommeil par les rayons du soleil qui était venu m'éclairer les paupières, m'obligeant, d'une manière agréable, à ouvrir les yeux. Je constatais que j'étais le seul apprenti à encore être là, tous les autres devaient être depuis bien longtemps partis avec leurs mentors respectifs, apprendre quelques techniques ou bien chasser. Pour ma part, je trouvais que les entraînements n'allaient pas assez vite, que Ata continuait de ne pas vouloir tout m'apprendre d'un coup, ce qui me mettait en rogne, car je détestais patienter. Je n'étais toujours pas allé visiter Ancre, ma mère, depuis le début de mon entraînement. À vrai dire, je finissais rapidement ma toilette, pour m'allonger directement sur ma couche de paille, tout juste sorti de nos entraînements, et la fatigue tétanisait chacun de mes muscles, puis je m'écroulais alors que le soleil se couchait au loin. C'était mon quotidien depuis mon baptême, j'étais juste épuisé, à bout de force chaque jour, chaque soir que je revenais du territoire. Ata me faisait bien travailler apparement, mais je continuais de vouloir m'entrainer malgré la fatigue plus qu'assommante.

Je finissais par me décider à me lever, avec quelques courbatures dans les pattes. Je grimaçais douloureusement avant de m'étirer longuement, essayant de faire passer ces fameuses courbatures. À mon grand étonnement, aucune envie de bailler vint me chatouiller l'esprit. Ata m'avait dit que aujourd'hui, elle me laissait me reposer. J'étais à la fois soulagé et inquiet, soulagé car il me fallait bien du repos, en plus la saison chaude nous permettait de sortir nous entraîner tous les jours. Inquiet, car j'avais peur qu'elle me trouve faible, j'avais peur qu'elle pense que je ne sois pas assez endurant, pas assez résistant pour continuer à ce rythme-là. Mais moi j'étais persuadé du contraire, jusqu'au jour où je n'arriverai plus à me réveiller et à me lever. Du coup, quartier libre pour aujourd'hui. J'avais aucune idée de ce que je pouvais bien faire. Je me sentais trop fatigué, trop à bout pour sortir chasser ou m'entraîner seul, mais aussi parce que j'avais peur de me taper la honte si jamais je revenais au camp sans rien avoir pris, sans pouvoir rapporter quelconque trophée que je pourrais brandir fièrement.

Et puis je pouvais pas aller voir maman, ça, ça me désolait tout de même un peu. En effet, maman Ancre étant mère (encore), elle semblait épuisée par ses chatons, et je n'osais pas aller la visiter de peur d'encore plus la fatiguer, même si ce n'était pas l'envie qui manquait. J'avais hâte de lui montrer tout ce que j'avais appris, tout ce que je pouvais faire, j'avais hâte de lui montrer à quel point je progressais vite, et de lui montrer que j'étais prêt à la défendre et à défendre la Tribu si jamais des intrus décidaient de s'en prendre à nous. Bref, j'avais peur que cette journée s'avère ennuyante si je ne trouvais pas quelque chose pour m'occuper, une simple distraction. Peut-être pourrais-je parler à quelqu'un ? Faire de nouvelles rencontres ? Ce serait un bon début, de pouvoir un minimum connaitre les chats qui m'entouraient, et puis cette activité me permettrait sans doute de me détendre, vu que ça ne demandait pas trop d'énergie, n'est-ce pas ?

Alors je me décidais à sortir de la tanière qui nous était dédiée, à nous les novices, et cherchais du regard n'importe quel chat qui serait prêt à discuter, qui aurait du temps libre et qui semblerait assez ouvert, gentil. Mes préférences n'étaient pas très compliquées, au moins. J'aurai eu tendance à dire basique si maman Ancre ne m'avait pas parlé de certains "cas", comme elle pouvait le dire. Je remarquais une novice, un peu plus âgée que moi, à la fourrure majoritairement blanche et qui répondait au nom de May. Sûrement accepterait-elle de parler avec moi, et puis elle n'avait pas l'air occupée. Qui était son mentor ? Je n'arrivais pas à m'en souvenir. Pas grave, ça me reviendrait plus tard. Je m'approchais alors, tout sourire sur les lèvres, bien trop content d'avoir trouvé une partenaire avec qui j'allais potentiellement pouvoir lier une amitié. "May ! Tu n'es pas occupée, dis-moi ? Je voudrais pas te déranger, mais si tu as le temps de parler un peu ..." lui adressais-je, tout enjoué.

HRP:
 

© Codage de Sun pour Ray ♥ seulement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
May
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, Neyo, Nemo, Jeni, Ali, ou même Tris ou Ombry, il y a du choix xD
Âge du perso (en lunes) : 12 lunes
Messages : 59
Date d'inscription : 29/05/2016


Lun 22 Aoû - 16:34


ft Fiaìn ♥


Première confrontation à l'amour

May perçant la Brume trottinait derrière son mentor en baillant un peu. Lyrielle l'avait réveillée tôt, pour l'emmener avec la patrouille de l'aube. May clignait souvent des yeux, l'esprit encore embrumé, pour chasser la fatigue. Elle n'avait pas l'habitude de partir si tôt, et c'était un exercice difficile que de demander cela à son petit corps. Pourtant, elle avançait vaillamment, essayant de se faire la plus discrète possible afin de ne pas compromettre l'avancée de la patrouille. Des escogriffes pouvaient leur tomber dessus à tout moment, et le mieux était de ne pas se faire repérer. Ou au moins, tendre l'oreille pour entendre les ennemis arriver.

La première partie du trajet se déroula sans encombre, permettant également à la jeune novice crème d'être un peu plus alerte. La marche l'avait aidée à se réveiller vraiment et elle écoutait maintenant attentivement les consignes que les chasseurs se donnaient entre eux. Il fallait renouveler l'odeur de la Troupe et s'assurer que l'on ne trouvait pas trace d'escogriffes. Ni de la Troupe adverse, bien sûr, même si ç'aurait été moins grave. May suivit son meneur le long de leur portion de frontière, attentive. Elle huma l'air profondément, inspectant ensuite chaque senteur que son nez avait capté, et ouvrit bien grand ses prunelles d'un brun-doré, comme certaines feuilles dans une ou deux lunes. Mais aucune menace ne fut perçue et, rapidement, le petit groupe se retrouva et ils prirent le chemin du retour.

May trottinait avec entrain, contente de rentrer au campement. Elle aimait bien sortir, mais elle n'avait même pas eu le temps de saluer ses amies, le matin même. Elles dormaient encore toutes, les veinardes. Lyrielle menait la patrouille, la tête haute, et la novice fut soudain fière de l'avoir pour mentor. Même si ça la distinguait des autres et la rendait un peu différente, ou plus qu'elle ne l'était déjà, c'était un immense honneur que d'être sa novice. Et elle le savait. Elle n'aimait juste pas la "notoriété" que cela lui apportait.

Enfin, l'enceinte du camp de la Troupe Embrumée apparut, et May se contint pour ne pas courir dans l'ouverture devant tous les autres. Mais, sitôt que Lyrielle la libéra, elle se précipita à la Tanière des Novices. Quelle ne fut pas sa déception lorsqu'elle n'y entrevit que deux petites boules de poils encore assoupies... Ses amies étaient donc parties quand elle se trouvait à l'autre bout du territoire. Quel dommage ! Déçue, May alla s'asseoir contre un vieux tronc, où certains prenaient le soleil lors des beaux jours. Ce qui ne serait pas son cas, puisque le ciel était d'un gris uniforme, composé d'une belle masse de nuages cachant complètement le soleil. Un peu de lumière perçait au travers, mais il faisait assez sombre. May posa son museau sur ses pattes avant en ronchonnant. Puis elle changea d'avis, se redressa et entreprit une rapide toilette, attendant qu'une novice rentre ou que Lyrielle revienne lui donner une tâche à accomplir.

Mais ce ne fut ni l'un ni l'autre qui s'approcha d'elle, un peu plus tard. C'était Fiaìn, le novice baptisé il y a peu, et qui dormait encore lorsqu'elle avait été voir qui se trouvait encore dans leur Tanière. Peut-être l'avait-elle réveillé. Ou pas. May se demanda pourquoi il venait lui parler. Mais ce n'était pas important, au moins ça lui ferait un peu de compagnie.

« May ! Tu n'es pas occupée, dis-moi ? Je voudrais pas te déranger, mais si tu as le temps de parler un peu ... »

Il était mignon. May sourit, et secoua la tête. Elle n'avait rien à faire, tant que Lyrielle ne revenait pas lui demander de nettoyer la litière des anciens, de partir chasser ou de s'entraîner avec lui. Et lui, il n'avait rien à faire non plus ? Roh, mais qu'importe. La novice se réprimanda elle-même silencieusement puis répondit :

« Non, tu ne me déranges pas, au contraire ! »

Et elle partit d'un petit rire joyeux, tout en lui désignant une place pour qu'il s'asseye lui aussi.

HRP:
 

Codage by Sun'

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ray admineRay admine
avatar

Je suis
Fiaìn brisant les Glaces
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 18 lunes
Messages : 97
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 17
Localisation : Dans mon lit o/

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Jeu 25 Aoû - 18:38


Première confrontation à l'Amour


Le visage de May s'écarquilla d'un sourire, ce qui eut pour effet sur moi de n'agrandir que celui qui illuminait déjà mon museau. Elle n'avait pas l'air bien méchante, et de lier d'amitié avec elle semblait chose toute à fait faisable. Mes yeux verts scintillaient au soleil, ne faisait que refléter toute la sympathie que j'avais pour la jeune novice. Au moins, elle n'avait pas l'air de vouloir me rejeter et je n'avais pas l'air de lui taper sur les nerfs, c'était un bon début. Maintenant que j'y repensé, l'identité de son mentor finit par me revenir. Lyrielle, notre meneur. Woah. Un soupçon de surprise et d'intimidation parcouru mon visage. Quel honneur ! Quel travail, que d'être la novice d'un tel chat. Je l'enviais, tout comme je la respectais. Échangeaient-ils des techniques, des paroles différentes, plus élaborées ? Parlaient-ils, lors de leurs entraînements, de l'organisation de la Troupe ? Donnait-il à May des indications secrètes ? Tout un tas d'idées s'étaient mises à trotter dans ma tête.

J'aurais voulu être à sa place, comment le nier ? Qui ne voulait pas avoir la chance d'être le mentor d'un meneur ? C'était si ... Inouï. Toute cette admiration que je vouais à May en ce moment en fut presque lourd si je n'aurais pas fini par me résigner à retomber sur terre, les pattes sur le sol de la clairière. May était jolie. Elle était même plus que jolie. Je l'appréciais déjà alors que nous n'avions à peine parlé. Enfin, elle accepta ma proposition d'un signe de la tête approbateur et me lança : "Non, tu ne me déranges pas, au contraire !" et elle rit. Elle riait d'un rire ensorceleur, enjôleur. Toutes les peines du monde auraient pu disparaître à la seule entente de ce rire fabuleux. J'étais gêné, et cela se voyait probablement à mon regard que je m'efforçais tant bien que mal de maintenir dans celui de May. Je prenais cette intimidation comme le poids de l'admiration que je vouais à la novice du meneur. Si elle réussissait à m'apprécier réciproquement, pourquoi Lyrielle ne le ferait-il pas ?

Je ne connaissais rien de l'amour, du véritable amour. Je voulais dire par là qu'il existait l'amour familial, l'amour paternel, maternel et fraternel. C'était le seul amour que j'arrivais à distinguer, le seul qui me tournait autour depuis ma plus tendre enfance. Je baignais dans cet amour réconfortant sans jamais avoir fait la découverte d'un autre. Mais cela n'allait pas tarder. Doucement, lentement, comme la graine d'un grand arbre que l'on attend avec impatience de voir pousser, l'amour sortait de terre et prenait forme. Un sentiment de béatitude et d'apaisement m'emplissais. Je me sentais heureux, libre comme l'air, comme si tous les soucis qui m'accablaient, allaient voir ailleurs pour quelques temps, quelques temps de répit. Comment comprendre, à mon si jeune âge, que l'amour était la source de toutes ces émotions nouvelles qui germaient dans mon cœur ? Comment faire le lien alors que je venais à peine de sortir de la Tanière des Familles ?

La découverte du nouveau monde ne se faisait pas qu'en foulant le territoire de la Troupe Embrumée. Elle s'accomplissait aussi par la découverte de soi-même et de nouvelles émotions inimaginables, comme tortueuses. Mais j'avais le temps de découvrir tout cela. Pour l'instant, rien n'était officiellement venu dérégler mes sentiments pour May; pour l'instant, ce n'était qu'une simple discussion amicale avec une novice de ma troupe. Bien trop heureux d'avoir enfin trouvé quelque chose qui me divertirai, je me laissais aller, prêt à m'ouvrir à la femelle aux extrémités noires. M'asseyant où elle me l'avait indiqué, j'engageais donc cette fameuse discussion, perdu, ne sachant pas trop qui dire ni quoi faire. "Tu es revenue de patrouille ! C'était comment ? Ata dit que je suis encore trop jeune, mais je ne devrais pas tarder à accompagner les patrouilles, moi aussi !"

HRP:
 

© Codage de Sun pour Ray ♥ seulement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
May
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, Neyo, Nemo, Jeni, Ali, ou même Tris ou Ombry, il y a du choix xD
Âge du perso (en lunes) : 12 lunes
Messages : 59
Date d'inscription : 29/05/2016


Lun 2 Jan - 18:49


ft Ray ♥


Première confrontation à l'Amour

Fiaìn prit place, sans quitter May du regard. Celle-ci remarqua qu’il faisait encore une demi tête de moins qu’elle. Il était novice depuis peu, ce n’était donc pas étonnant. Cependant, cela lui faisait bizarre et lui rappelait qu’elle-même grandissait. Elle ne s’y trouvait pas prête. Pas prête pour être Chasseuse, pas prête pour être lâchée dans ce monde qui avaient englouti ses parents. Il lui restait tellement à apprendre, tellement à découvrir et à comprendre avant d’être “adulte”. Elle était trop jeune. Trop jeune pour comprendre. Trop jeune même pour se rendre compte dans quoi elle s’embarquait sans le vouloir.

“Tu es revenue de patrouille ! C’était comment ? Ata dit que je suis encore trop jeune, mais je ne devrais pas tarder à accompagner les patrouilles moi aussi !”

La novice crème sourit devant l’enthousiasme de son camarade. C’était bien, il fallait de l’enthousiasme pour apprendre et progresser, de l’enthousiasme et de la motivation. Elle-même n’en avait parfois pas assez, et sûrement pas autant que le jeune mâle. Il semblait profiter de chaque seconde comme elle arrivait sans se poser de question. May n’était pas du genre à rester trop longtemps dans une phase négative et profitait de la vie, elle aussi, mais ce n’était pas parfait. Rien n’était jamais parfait. Pourtant, cela aurait dû. Elle était la novice du meneur, tout de même ! Elle se devait d’être irréprochable. Pourtant, elle ne l’était pas. Elle se maintenait au niveau moyen, se fondant complètement dans la masse. Et elle pensait ne pas faire assez d’efforts pour répondre aux attentes de Lyrielle.

‘‘On n’a rien de vu de spécialement intéressant, en fait. Nos ennemis se tiennent à distance !’’

Pour les jeunes qui voulaient de l’action, la situation actuelle était peut-être trop calme. May s’en contentait, et elle savait que cela lui offrait la chance de pouvoir aller aux rendez-vous de Steen sans prendre trop de risques. Les tensions entre Troupes étaient plutôt faibles depuis le retour de l’exil, et les Escogriffes semblaient assez calmes. Les dangers diminuaient, et l’amour fleurissait sans crainte. Il n’y a pas d’Amour dans la peur, ce n’est pas compatible. Mais peut-être qu’en ces temps de paix, l’amour prenait plus de place encore qu’il ne l’aurait dû…

‘‘Et toi alors, t’as dormi toute la matinée ? Petit veinard, va !’’

Et la novice repartit de son rire joyeux et franc. Elle aurait bien aimé faire la grasse mat’ elle aussi, tandis qu’au contraire Fiaìn aurait préféré la patrouille. Le monde est étrange, tout de même. Étrange, bizarre, et joueur. May aussi aimait jouer, mais pas avec la vie. Ce n’était pas le même niveau. Contre la vie, tout le monde perdait toujours. Immanquablement.

Codage by Sun'



|| Encore désolée pour le retard D:
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ray admineRay admine
avatar

Je suis
Fiaìn brisant les Glaces
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 18 lunes
Messages : 97
Date d'inscription : 28/11/2014
Age : 17
Localisation : Dans mon lit o/

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Jeu 16 Fév - 14:32


Première confrontation à l'Amour


Mes joues rougissaient sous ma fourrure grise et si cette dernière avait été moins épaisse, May l’aurait sûrement aperçu. Que de honte j’aurai alors ressenti … Je n’étais pas sentimental, non. Juste jeune et particulièrement maladroit. j’avais peur de dire, de faire n’importe quoi. Ma température corporelle était bien plus élevée que d'habitude. Oh, mais quel idiot j’étais. Parler de patrouille, j’avais pas trouvé mieux ? Ah, cerveau de crotte de souris, pas foutu de trouver une bonne idée ! Mais il était trop tard pour revenir en arrière, et j’aurai probablement commencé à bafouiller pour rien … Ah, mais pourquoi n’avais-je pas l’assurance de n'importe qui ? Pourquoi May me faisait-elle autant d’effet, alors que je ne lui avais quasiment jamais parlé ? J’attendais avec impatience qu’elle me réponde enfin, pour me sortir de l’embarras dans lequel elle me mettait juste en me regardant de ses magnifiques yeux bleus ? Oh, mais pourquoi me faisait-elle autant d’effet ? Et … Ressentait-elle les mêmes choses que moi ? Probablement pas … Mais Maman m’avait appris à ne jamais devenir aussi pessimiste que ça, de toujours m’imaginer le meilleur ! Cependant, cette tâche s’annonçait particulièrement compliquée … Ah, mais pourquoi donc ma tête ne pouvait-elle pas arrêter de penser, juste quelques secondes ? Bon sang ! J'espérais juste que May ne remarque rien de tout ça … Quel couillon je pouvais être …

Je ne souhaitais qu’une chose : qu’elle réponde au plus vite et me sorte de ce moment singulièrement malaisant. Mes yeux verts presque suppliant scintillaient de joie et d’admiration devant la novice. Quels étaient tous ces changements en moi ? Et pourquoi ne pouvais-je pas penser à autre que la formidable femelle qui se tenait devant moi ? Si n’importe qui avait pu lire dans mes pensées, j’aurai eu l’air très malin à tergiverser comme ça … Quel crétin. Enfin, la douce voix de l’apprenti blanche brisa ce silence qui me parut durer une éternité : ‘‘On n’a rien de vu de spécialement intéressant, en fait. Nos ennemis se tiennent à distance !’’ et je reprenais enfin un rythme respiratoire convenable. Oui, notre Troupe était probablement la plus puissante à plusieurs kilomètres aux alentours, je comprenais la crainte de nos ennemis ! Ils pouvaient trembler ! Même en plein hiver, nous étions terriblement puissants ! Grrrr ! Lyrielle tenait le flambeau fièrement, et toute sa troupe le suivait. Bon, là je m’égarais. J’avais au moins réussi à atténuer May et tout ce qu’elle évoquait chez moi quelques secondes. Était-ce à moi de répondre, déjà ? Oh, vite, il fallait que je trouve à dire ou May me trouverait bien inintéressant ! Allez, cerveau, réfléchis un peu !

Et toi alors, t’as dormi toute la matinée ? Petit veinard, va !” avec un parfait timing, May me sauvait encore. N’y avait-il donc personne pour être plus parfaite qu’elle ? Elle était tout ce qu’il y avait de meilleur au monde selon moi. Et son rire, bon sang, son rire si doux à mes oreilles. Dormi toute la matinée ? C’était comme ça que May me voyait, comme un novice paresseux ? Zut. C’était pas bon, ça, pour lui plaire. Qui voudrait d’un feignant dans sa Troupe, dans ses connaissances, dans ses amis ? Personne. Je renvoyais une image bien dégradante en miaulant ainsi. Mais May ne voyait-elle rien d'autre en moi ? Ou alors avait-elle dit cela pour plaisanter ? Je me joignais à son rire timidement, d’un rire légèrement forcé, pour ne pas lui montrer que j’étais vexé, malgré tout. Bon, juste un peu vexé. Mais pas plus que ça ! Comment me vexer de la féline que j’appréciais le plus au monde ? Impossible. D’un coup de patte amical, je la poussais au niveau de son épaule, comme je l’aurais fait avec un ami de longue date, un confident. Elle était drôle, tout de même. Drôle, intelligente, joyeuse … Y avait-il quelque chose à lui reprocher, sérieusement ? May était parfaite à mes yeux. Mais que faire pour qu’elle me trouve aussi bien que je la trouvais … J’avais la pénible impression que tous mes efforts ne serviraient à rien …

Vite, un sujet. Éviter le blanc, à tout prix. “Et sinon, ton entraînement avance ? Peut-être que l’on pourrait s’entraîner ensemble un de ces jours ...” oh, c’était nul ça. Vraiment pas très recherché. J’avais fait mieux … Entraînements, entrainements … N’avais-je donc aucun autre sujet de conversation pour converser ? May allait penser que je ne faisais que viser l’exercice physique … Ah, ce que j’étais stupide ! Ça m’énervait !

HRP:
 

© Codage de Sun pour Ray ♥ seulement

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
May
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, Neyo, Nemo, Jeni, Ali, ou même Tris ou Ombry, il y a du choix xD
Âge du perso (en lunes) : 12 lunes
Messages : 59
Date d'inscription : 29/05/2016


Dim 19 Fév - 21:32


ft Ray ♥


Première confrontation à l'Amour

Une petite tape à l'épaule, et un rire qui se joignit au sien. Seulement de bons sentiments, une amitié qui grandissait dans son cœur. Il était gentil Fiaìn, sympathique, drôle. Il aurait fait un bon ami. Mais May avait déjà beaucoup d'amis. Et à ses yeux, Fiaìn ne pouvait en être qu'un de plus. Un ami parmi d'autres, un ami avec qui elle s'entendait bien mais pas avec qui elle passerait tout ce temps. Et pas un ami comme Steen le devenait. Non, Steen c'était autre chose, et pas parce qu'il faisait partie de la Troupe adverse, au contraire. Mais Fiaìn, lui, c'était un ami de plus, un simple ami, avec qui elle aurait probablement d'autres bons fous rires, mais c'était tout. Heureusement qu'elle ne se rendait pas compte de ce que son ami ressentait, lui, sinon elle aurait eu mal pour lui. C'est si triste, un amour qui n'est pas réciproque. Même quand ce ne sont encore que les germes de l'amour. Ça fait déjà bien mal.

“Et sinon, ton entraînement avance ? Peut-être que l’on pourrait s’entraîner ensemble un de ces jours ...”

Ah tiens, il changeait de nouveau de sujet, ramenant encore une fois la conversation aux entraînements. Pourquoi toujours parler de leur condition de novices ? Pour May, ce n'était pas forcément le meilleur sujet, mais peut-être que c'était parce que Fiaìn était un mâle, lui. Il n'y avait rien à faire, même si certains disaient que mâles et femelles étaient pareils, ce n'était pas tout à fait vrai. Il y aurait toujours des différences. On n'était de toute manière pas fait pareils, à bien y regarder, alors pourquoi penserions-nous exactement de la même manière ? Ce serait étrange, en réalité. C'est normal d'être différents. C'est même une richesse.

“Peut-être... Si tu n'as pas peur de te frotter à moi !”


Elle avait encore dit ça sur le ton de la plaisanterie, mais il y avait tout de même un fond de vérité dans ces paroles. Elle était tout de même plus âgée de deux ou trois lunes, ce qui signifiait autant de lunes d'entraînement supplémentaire par rapport à lui. Autant de techniques qu'elle pouvait connaître en plus, autant de force qu'elle pouvait avoir acquise, de rapidité, ou encore d'agilité. Tant de choses qu'elle pouvait maîtriser mieux que lui, qui ne se trouvait dans la Tanière des Novices que depuis assez peu de temps. Elle était d'ailleurs un peu plus grande que lui, bien qu'il soit un mâle. Mais c'est vrai que May n'était pas particulièrement petite, par rapport à d'autres novices de son âge. Ça lui apportait un peu de force que toutes n'avaient pas. Mais que Fiaìn avait peut-être déjà, qui sait ? Avec un bon entraînement, on pouvait apprendre très vite. Malheureusement, même avec un bon entraînement, il était très difficile d'ignorer les choix du cœur. Et de toute manière, cet entraînement-là, ni l'un ni l'autre des deux novices ne l'avait reçu. Ce n'était pas une discipline que l'on apprenait aux jeunes chats d'une troupe. Pourtant, ce n'aurait peut-être pas été superflu...

Codage by Sun'

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Neph admineNeph admine
avatar

Je suis
Salve de Flammes
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 20 lunes
Messages : 217
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 13


Lun 17 Avr - 15:32

Up ♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admine Biketadmine Biket
avatar

Je suis
Nuage du Jaguar
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice
Âge du perso (en lunes) : 8 lunes
Messages : 224
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 15


Jeu 15 Juin - 18:34

Second up ~
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org/t345-8-lgdc-rpg-me-mys

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Première sortie et retour à la cage.
» Amour en cage //phisalis//coqueret
» Première ponte: scalaire.
» Clicker : première impression
» les poignées d'amour


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: Au-delà des terres du Clan de l'Ombre :: Troupe Embrumée :: Camp :: Clairière Principale-