Météo
Chaleur, herbe verte, ciel bleu et fleurs resplendissantes… Nul doute, la saison des feuilles vertes est là. La chaleur se fera plus forte que jamais, mais une douce brise viendra de temps en temps rafraîchir vos fourrures. Attention aux orages et à la sécheresse. Il fera chaud : les températures iront de 20 à 35°C.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : orages
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Tiens, tu tombes biens, je t'attendais. Feat Luny



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Effectifs
Troupes Inondée et Embrumée PRIORITAIRES!
Effectifs
Préférez les guerriers aux apprentis et aux chatons (qui sont fort nombreux).
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design des Exams en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !


Partagez | 
 

 Tiens, tu tombes biens, je t'attendais. Feat Luny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Ange Apocalyptique
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Aido/ Cadow pour Fuyu/ orangina pour Bally
Âge du perso (en lunes) : 110 lunes
Messages : 60
Date d'inscription : 07/08/2016


Mar 11 Oct - 20:16

J'étais assise la, devant la tanière des anciens, à observer. Dans la clairière, Une légère brume c’était installée. La rosée du petit matin recouvrée le sol telle un million de perles. Le soleil ne c'était pas encore levait mais déjà ses rayons d'or pénétraient dans le camp. Et moi, je regardais les quelques guerriers, assis devant le promontoire, à attendre qu'il soit attribuait à une patrouille.
Moi, je n'avais pas à faire comme eux. le matin, quand je me levée tôt. Je n'étais pas obligé de partir en patrouille. Je pouvais rester la et observer le lever du soleil. J'aimais tellement le voir, c’était comme ouvrir les yeux pour la première fois pour moi. J'étais toujours aussi émerveillée à chaque fois.

~

Enfin le soleil était arrivé à son zénith et moi, j'avais bougée depuis. J'étais retournée dormir. Mais je mettais vite remise debout. Pourquoi? Parce ma litière était devenue aussi froide qu'un glaçon, aussi mouillée qu'un chat du clan de la rivière et aussi puante que leur allène. Que faire?
Je n'avais plus qu'un solution qui s'offrait à moi. Aller trouver un apprenti apte à nettoyer ma litière. Je refusais cette fois-ci de faire appelle à cette irrespectueuse de Plainte Crispante! à ça plus jamais! Je préfère monter directement au Clan des Étoiles!

~

Je sortis une fois de plus la tête de ma tanière. Je scruta de mes yeux vert les chats qui s'y promenait. Il n'y avait que des guerriers. Je soupira de frustration avant de replonger la tête dans ma tanière.
Je ne voulais surtout pas que un guerrier vienne s'occuper de moi. Je voulais OBLIGATOIREMENT que ce soit un apprenti. Donc, j’attendrais? j’attendrais le temps qu'il faudra mais je veux un apprenti. Je me coucha sur le sol même. Le sol était tout de même un peu plus chaud que ma litière, mais sans être aussi douillé. J'attendis donc la, qu'une quelconque apprenti fasse son apparition.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admin lunyadmin luny
avatar

Je suis
Silence des Étoiles
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Luny
Âge du perso (en lunes) : Trente-sept lunes
Messages : 153
Date d'inscription : 16/11/2014


Mer 12 Oct - 0:32

La nuit brillait de milles feux, illuminée par les étoiles qui trônaient l'étendue céleste et dans cette ambiance figée par la magie, Nuage Silencieux foulait la terre de ses pattes, fuyant le matin, fuyant le temps. Une telle ambiance le rendait calme, apaisait tendrement les soucis de son cœur, mais n'effaçait pas son manque d'enthousiasme quant au prochain matin. Il ne voulait pas que le jour se lève, que son mentor décide de l'entraîner. Il ne voulait pas qu'on décide qu'il devait aller avec Douce Lueur, ne désirant pas chasser et surtout pas combattre, avoir une chance de se blesser, de sentir le sang qui le dégoûtait tant, non, ce n'était pas dans ses envies du moment, bien au contraire. Il ne voulait pas voir l'odeur du sang prendre place dans l'air, le tourmenter et lui donner cette envie irrépressible de partir loin, bien au-delà des Hautes-Pierres... Oh non, il ne le désirait absolument pas. Il préférait de loin être là, dans le silence de la nuit, à errer, sa silhouette presque invisible, fantomatique, malgré la tension qui ne quittait pas ses membres, les rendant légèrement raide -et on aurait pu dire sans le connaître, prêts au combat. Après tout, rien ne venait lui indiquer que personne n'était tapis dans les parages, à darder son regard invisible sur lui pour observer chaque fait et geste de sa part. Il considérait donc essentiel pour sa survie de demeurer sur ses gardes, bien qu'il soit protégé par la lueur des astres nocturnes le surplombant, l'observant. Il savait qu'il ne craignait rien avec les étoiles qui le regardaient, mais c'était plus fort que lui, il fallait toujours qu'il prête une attention particulière à tout ce qui l'entourait pour être sur qu'aucune embuscade ne se prépare à son égard.

Il marcha longuement, sans voir les paysages du Clan du Tonnerre défiler, se perdant dans ses pensées inlassablement, mais finit tout de même par ne pas avoir le choix de s'étendre sur le sol, s'allonger un moment n'en pouvant plus de se promener, les pattes lourdes de fatigue, en manquant de trébucher tellement souvent. Ses yeux se portèrent automatiquement vers le ciel et il compta un peu les étoiles, sans pouvoir toutes les dénombrer, se rassurant en se disant qu'il n'était pas seul, qu'il ne sera jamais seul tant qu'il pouvait apercevoir ce qui était au-dessus de tous les chats, cette couverture de couleur changeante au gré des intempéries. En cet instant, il n'y avait pas un seul nuage qui couvrait les étoiles brillantes. Un bâillement lui signala l'épuisement de tout son corps, jusqu'à son âme, et il ferma les yeux, s'enfonçant rapidement dans un sommeil sans réels rêves, seulement l'odeur de la guérisseuse qui est décédée et celle de sa mère, l'ancienne lieutenante. Deux félines hautement respectables qui avaient perdu vies dans d'étranges circonstances, si les souvenirs du novice, presque guerrier, en âge de l'être, étaient exacts. Oh, par le Clan des Étoiles dans lequel elles se trouvaient, pourquoi Cœur de Pierre n'était-elle pas la meneuse d'aujourd'hui ? Elle aurait fait une cheffe parfaite, exemplaire. Les temps se seraient montrés verdoyants, giboyeux, dominants dans le respect du code du guerrier et ils n'auraient pas cette femelle sournoise à la tête du Clan... une féline en qui il ne parvenait pas à avoir confiance. Le murmure lointain de Cœur de Pierre lui parvint... Sa mère lui manquait affreusement, créant un vide profond en lui. Pourquoi a-t-elle dû partir ? Elle faisait une lieutenante extraordinaire.

Moins de deux heures plus tard, Nuage Silencieux s'éveilla, ouvrant les yeux sur un monde pas tout à fait debout. L'aube n'était pas tout à fait là encore. Ce n'était pas grave. Par contre, l'herbe sous ses pattes était humidifié par la rosée du matin. Pas grave, ça venait même l'apaiser doucement, en lui disant que les temps étaient frais, mais malheureusement, cela n'empêcherait pas leur meneuse de mener à bien ses plans qui laisseront la forêt sombrer. Le novice fantôme s'étira longuement avant de reprendre le chemin du camp, déplorant l'absence de celles qu'il considérait comme les deux femelles de sa vie, ses deux mères presque. Abandon des Étoiles avait toujours pris soin de lui, le privilégiant aux autres patients sans qu'il ne comprenne pourquoi. Ne disait-on pas d'elle qu'elle possédait un mauvais caractère ? Tel était ce qu'il avait entendu. Mais pourtant, avec lui, la défunte guérisseuse était si adorablement gentille qu'il ne parvenait pas à l'imaginer autrement qu'avec douceur. Le pourquoi de cette attitude spéciale lui échappait, même s'il sentait que c'était étrangement important. Ça ne pouvait pas être si important si ça venait à lui échapper, non ? Nuage Silencieux secoua la tête. Il était parfaitement au courant que sa mémoire lui jouait des tours par moment, lui faisait défaut, même pour ce qui était important. Temps froids, temps durs. Une présence. Une odeur familière. Trou noir. Il ne chercha pas trop longtemps dans ses souvenirs flous et embrouillés, ça lui refilait une douleur incroyable au crâne.

Il s'arrêta un moment, avant d'être entré au camp. L'aube semblait ne plus vouloir tarder. Le soleil ne se montrait toujours pas, mais les étoiles étaient éclipsées par la lueur du matin, ce qui emplit le fantôme nuageux d'une mélancolie puissante. Néanmoins, son regard sage parcourut l'espace et estima qu'il ne devrait pas rester autant à l'extérieur. Non, il avait à faire dans le camp, s'il voulait éviter que Douce Lueur tente de le mener dans un entraînement qui ne lui tentait guère. Elle ne chercherait pas tant à le trouver si elle partait dans une patrouille et que lui se planquait quelque part dans le Clan. Et comme il ne la connaissait pas, il ne savait pas si elle serait capable de trouver le moyen de dépêcher une patrouille pour le trouver dans les terres du Clan du Tonnerre. Peu à peu, il s'approcha du camp, une idée germant dans son esprit : s'il s'appliquait aux tâches des apprentis, tâches qu'il affectionnait pour être passives, son mentor ne pourrait le lui reprocher et en plus, il pourrait peut-être écouter les histoires des anciens, ou parler... simplement de l'Assemblée qui avait eu lieu la veille seulement. Mais il s'emporta tellement souvent dans ses pensées, faisant des pauses à chaque fois, que le soleil eut le temps de grimper dans le ciel pour éclairer toute la Forêt de Cerfblanc. Ainsi, il arriva que lorsque midi fut passé. Toutefois, il aperçut bien rapidement une ancienne, Ange Apocalyptique, et il se dirigea vers la tanière d'Agate Étoilée, puisqu'il savait que la guérisseuse entretenait de la mousse propre. Il lui expliqua qu'il allait refaire le nid des anciens et elle hocha la tête. Il prit la mousse dans sa gueule et s'approcha de l'ancienne en lui faisant un signe de la queue pour qu'elle le suive dans son gîte à elle.

Nuage Silencieux espérait qu'elle serait d'humeur à lui parler et à l'écouter aussi, parce qu'il jugeait toujours l'avis des anciens bien importants dans ce qu'il se passait autour d'eux. Peut-être qu'Ange Apocalyptique aurait un avis éclairé sur l'alliance qui s'était déclarée entre le Clan du Vent et le leur ? Un avis qu'il n'aurait pas pensé dans son esprit jeune ? Il espérait qu'elle ne soit pas aussi révoltée que lui, car ça viendrait confirmer ses ressentiments violents à l'encontre de la meneuse et il avait peur que ça ne déplaise aux étoiles. Si elles décidaient de ne pas le laisser retourner dans le ciel une fois sa tâche accomplie en tant qu'étoile terrestre... il n'était pas certain de pouvoir le supporter. Parce que son but premier était de faire ses preuves et s'il n'y parvenait pas, comment pourrait-il se sentir bien ? Il voulait rejoindre le ciel et la traînée de petits soleils qu'on y observait la nuit. Il voulait s'envoler dans les profondeurs des abîmes nocturnes sans qu'on ne lui dise quoi faire, il cherchait constamment à retrouver le seul endroit où il serait à sa place, mais il lui semblait cruellement que ce ne serait pas pour tout de suite. Or, il aurait tant apprécié les rejoindre maintenant, qu'elles lui pardonnent une faute dont il ne se souvenait même pas.. Il se devait d'accepter son châtiment. Son triste sort.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Rayon de Soleil
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, et tout le bazar
Âge du perso (en lunes) : 49 lunes
Messages : 1837
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage Lunaire
Relations :


Dim 4 Déc - 19:24

|| Waaaw quel magnifique pavé *-* Bon sinon up e.e
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Rayon de Soleil
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, et tout le bazar
Âge du perso (en lunes) : 49 lunes
Messages : 1837
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage Lunaire
Relations :


Mer 25 Jan - 18:40

|| Second up (oui ça vaut la peine de répondre Silent' est rejoué par Equi)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Ange Apocalyptique
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Aido/ Cadow pour Fuyu/ orangina pour Bally
Âge du perso (en lunes) : 110 lunes
Messages : 60
Date d'inscription : 07/08/2016


Dim 19 Fév - 11:10

Peu de temps après je vis Nuage Silencieux se diriger vers moi, un ballot de mousse dans la gueule, il me fit signe de la tête de le suivre une fois qu'il fut arriver à ma hauteur. J'en fus soulager. J'avais mal partout! Le sol était bien dur et inconfortable... Je m'engouffra dans la tanière des anciens à sa suite et m'assis à ses côtés. Qu'allais-je bien pouvoir lui raconter? Ou peut-être est-ce lui qui va me raconter certaine chose?

Je ne sus pourquoi, mais quelque chose en lui m'évoqua le passé et je repensa à toutes ces personnes que j'ai connu, toute celle qui sont mortes, toute celle qui ce sont fait battre par la mort. La mort. La morte gagnait toujours sur la vie, pourquoi? Tout simplement parce que la vie est plus faible que la mort. On ne choisis pas de vivre comme l'on peut choisir de mourir. J'avais donné des couleurs à la vie et à la mort, des sens. La mort était d'un noir, un noir pur. Elle regroupait les ténèbres, la folie et la maladie. Elle est méchante, sans pitié et cruelle. Contrairement à la vie qui elle regroupe toutes les sources de lumière. Elle est douce, attentionné et plein de joie. Quelque chose qui donne la vie est forcement meilleur que quelque chose qui donne la mort, non? J'avais toujours eu peur de la mort car je ne veux pas quitter ce monde, quitter ma petite vie bien tranquille, mais en même temps je pourrais rejoindre mes amis, ceux que j'ai connu dans le passé et qui ne sont plus à ce jour, je pourrais revoir Éclair de Roche, celui que j'ai aimé, mon mentor?

J'observai un instant le jeune apprenti qui se tenait non loin de moi, qu'est-ce qu'il avait de si différent qui m'invoquait cela? Tout ce que je savais, c'est que ce chat n'est pas très commode, ou du moins, c'est l'impression qu'il me donne. Pourquoi il me rappelait ceux qui sont mort?
Peut-être est-il une réincarnation d'un guerrier mort jadis? Oui, je croyais bel est bien au réincarnation. Après la mort, nous allions au clan des étoiles, mais nous ne rèstions pas là-haut indéfiniment, non? Notre âme doit alors, enfin de ce que j'en pense, ce réincarner en un autre animal, trouver un autre corps. Alors, moi même je mettais demandé si je n'étais pas une réincarnation, peut-être bien que j'ai plus de mille ans? Enfin.. Mon âme, pas moi? Tant de question sans réponse tournoit dans ma tête ses derniers temps...

Une étoile, pour moi une étoile est un esprit errant, un esprit cherchant son chemin à travers les cieux. Il cherche désespérément un nouveau corps qu'il pourra manipuler tel un pantin. Certain chats, pensent que ces étoiles formant une voie lactée dans le ciel était les guerriers de jadis. Mais moi, je n'y croyais pas. Certaines étoiles ne bouges pas, elles restent constamment au même endroit, chaque nuit elles réapparaissent, toujours au même endroit. Je dis ça car je l'ai est longtemps observé ces étoiles. à force, on peut voir les différentes étoiles apparaître puis disparaître, ou toujours rester à la même position.

Oui je crois en beaucoup de chose, comme je crois au paradis et à l'enfer. Le paradis et le clan des étoiles, c'est l'endroit ou tout les bons chats vont à leur mort, là où leur âme se rend le temps de se faire oublier et de pouvoir abandonner définitivement cette vie-là pour en trouver une nouvelle, je pense que j'irai là-bas plus tard car je n'ai jamais rien fais de mal dans toute ma vie. Au contraire, nous allons en enfer car nous avons fait quelque chose de vraiment très mal et que nous ne méritons pas une fin de vie paisible mais une fin de vie atroce au près d'autres chats tout aussi vilains les uns que les autres. Je n'avais jamais donné de nom à cette endroit car je ne sais pas si les autres croient en l’existence de " l'enfer ". peut-être croit-ils que nous allons forcement au paradis après notre mort? Enfin, ce qu'ils pensent ne me regarde pas vraiment. J'ai toujours suivis mes propres pensées et non celles des autres. Je suis libre.

Je reporta mon attention sur le jeune félin et repensa aux derniers événements. Bien que je ne m'en occupé pas et m'en fichais assez, je voudrais bien savoir tout de même ce que pense ce jeune félin:

" Alors? Que penses-tu de notre chef? "
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admin lunyadmin luny
avatar

Je suis
Silence des Étoiles
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Luny
Âge du perso (en lunes) : Trente-sept lunes
Messages : 153
Date d'inscription : 16/11/2014


Hier à 23:43

Le ciel était l’endroit le plus sûr, celui où le fantôme au regard de cendre aurait aimé pouvoir aller maintenant. Parce que dans le ciel, on observait et on ne pouvait pas être touché par les décisions des vivants en contrebas. Or… Étoile Machiavélique était une meneuse qui semblait se diriger vers les décisions qui pourraient les détruire eux au lieu de les sauver et ça ne plaisait pas du tout à Nuage Silencieux qui craignait les prochaines lunes à venir dans un tel Clan. Il n’avait jamais eu confiance en cette féline des sables, pas plus qu’il n’avait confiance en la majorité des félins de la Forêt, mais depuis que l’alliance avait été annoncé à cette Assemblée, sans que les Clans concernés n’aient été mis au courant au préalable, Nuage Silencieux craignant davantage ce qui pourrait advenir des deux clans alliés. Le Clan du Tonnerre et le Clan du Vent semblaient se diriger droit vers leur propre perte et ça terrifiait le novice qui aurait préféré un déroulement bien différent, avec Coeur de Pierre toujours en vie. Ça, l’apprenti étoilé en était certain : si sa mère avait été aujourd’hui la meneuse du Clan du Tonnerre, tout aurait été différent et l’alliance qu’il désapprouvait fortement n’aurait jamais eu lieu. Il ne pouvait pas voir Coeur de Pierre s’allier au Clan du Vent et leur permettre de chasser sur les terres du Clan du Tonnerre. Définitivement pas.

Malheureusement, sa mère avait rejoint les étoiles et savait maintenant ce que son fils avait fait pour être rejeté par les astres de la nuit. Il espérait seulement qu’elle n’ait pas été déçue et que son amour pour lui demeurait intact, car il ne pourrait pas supporter que cette femelle qui l’avait vu grandir pendant un bon moment ne le rejette. Non, ce serait bien trop douloureux. Il avait confiance en Coeur de Pierre, elle ne lui en voudrait pas éternellement pour une faute qu’il tente tant bien que de mal d’expier. Non, elle comprendrait. Il en était certain. Elle comprendrait et elle l’aimerait toujours autant, elle serait même fière de le voir se démener autant sur la terre des vivants pour se faire pardonner alors qu’il ne savait même plus ce qu’il avait fait, alors que la faute commise avait été effacée de sa mémoire. C’était sûrement un test des étoiles pour qu’il prouve la valeur de ses remords et regrets et qu’il se fasse encore mieux pardonner. Et puis… elle pouvait voir Étoile Machiavélique et le novice avait peur qu’elle déteste la meneuse autant que lui. Ça ne le ferait que confirmer toute cette haine qu’il pouvait éprouver.

Il se mit alors à s’appliquer à la tâche qui revenait aux apprentis à chaque fois, celle de s’occuper des anciens et de changer les nids. Beaucoup de novices râlaient et détestaient se trouver pris à faire ça, préférant de loin les entraînements de chasse et de combat, mais pas Nuage Silencieux. Ce dernier préférait se retrouver à faire les nids puisqu’il était le seul à savoir les faire correctement et que les anciens avaient presque toujours des histoires à lui conter et reconter, il ne se lassait jamais des histoires dites par eux. Souvent, il finissait les nids et se posait pour continuer de leur parler ou de les écouter. Il ne parlait pas beaucoup et ça convenait aux anciens qui continuaient de raconter. Il était sans doute celui qui passait le plus de temps dans la tanière des aînés au lieu d’aller avec son mentor - Douce Lueur maintenant - pour s’entraîner. Il n’y allait que lorsque celle-ci parvenait à le trouver là où il se cachait et lui ordonnait de se rendre à un entraînement, même si elle était, de mémoire, trop douce pour des ordres comme ceux de l’ancien meneur aujourd’hui disparu et sans aucun doute mort.

Nuage Silencieux s’appliquait lentement à retirer la mousse qui était souillée et se devait d’être changé et à en remettre de la propre, de la nouvelle qui n’était pas humide et qui ne rendrait pas les os de l’Ancienne complètement souffrants et impossible à mouvoir correctement. Pendant qu’il faisait cette tâche, Ange Apocalyptique se décida de lui poser une question au lieu de lui raconter une histoire. Les deux lui allaient, à Nuage Silencieux, puisqu’il était venu ici principalement pour réfléchir et s’exprimer avec l’ancienne. Il la jugeait toujours de bon conseil. L’apprenti ne perdit même pas son temps à se demander si la féline lui demandait ça par simple curiosité ou si elle s’en souciait réellement. Ça n’importait pas du tout au félin qui rappelait la neige ou les nuages avec son pelage entièrement blanc si ce n’était les bords de son visage qui se teintait d’un gris si pâle, à l’image de son regard cendré, mais pâle, très pâle et sûrement trop. Il désirait réfléchir, et réfléchir n’englobait pas de se demander si l’interlocuteur se souciait des paroles dites.

« Je me demande si elle aiderait le Clan du Tonnerre ou le mènera à sa perte. L’alliance décidée avec le Clan du Vent est survenue sans prévenir et je me demande combien d’autres secrets la meneuse nous cache. Je me dois d’admettre que je ne lui fais pas trop confiance, elle ne m’inspire pas confiance bien que je ne devrais pas dire ça en parlant de la meneuse. Et toi, que penses-tu d’une telle alliance, d’une telle féline ? »

Il termina de refaire le nid d’Ange Apocalyptique avant de s’asseoir à côté, bien droit, dans l’optique de continuer à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» La curiosité est-elle un si mauvais défaut ? Feat Luny.
» conseil conseil quand tu nous tiens!!!!
» Tiens, un revenant...
» Vieillesse quand tu nous tiens !!!
» Opéra, quand tu nous tiens


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Clan du Tonnerre :: Camp :: Clairière Principale-