min : 15°C   max : 35°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
La vie est simple, mais nous insistons à la rendre compliquée. [ft. Chou]



 

La vie est simple, mais nous insistons à la rendre compliquée. [ft. Chou]

Equi admine

avatar

Mora
Puf/Surnom : Equi e.e
Âge du perso : 28 lunes
Messages : 33
Date d'inscription : 23/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Mora, Mer 12 Oct 2016 - 2:04




La vie est simple, mais nous insistons à la rendre compliquée

ft. Chou


Je marchais sans cesse, depuis au moins des lunes ! Bon, j’exagère peut-être un peu, mais c’est parce que je suis encore jeune, mes pas sont plus petits que ceux des adultes. Mais, ça ne m’empêche pas pour autant de vouloir visiter le monde ! Aujourd’hui, Jane ne peut pas me rejoindre, parce que sa mère veut qu’elle reste près, et comme ma meilleure amie est plus petite que moi, elle ne peut pas faire ce qu’elle veut ! Bon, elle n’a pas beaucoup de lunes en moins, mais ça fait la différence, pour une mère ! Je scrutais les alentours, ces alentours que l’on découvrait pour la première fois. Ces alentours que l’on observait d’un oeil admirateur et ce, parce que l’on adorait découvrir de nouveaux horizons qui s’offraient à nous, dans le plus grand des calmes. Comme ce que je faisais, en ce moment. Et j’adorais ça.

Je m’étais infiltré dans un endroit à haute teneur en poissons, si je me fiais à l’odeur forte autour de moi. Je n’avais jamais attrapé de poissons, j’étais beaucoup trop jeune, mais mon père m’avait dit qu’il me montrerait, bientôt. J’avais hâte, mais je m’étais dit que je pourrais me pratiquer un peu, en attendant, ainsi, je serai meilleure lorsqu’il m’apprendra ! Je lui ferais plaisir, ainsi, et ça me ferait plaisir, parce que j’aimais faire plaisir ! Ça me rendait toute joyeuse, sans que je sache trop pourquoi. Peut-être que j’étais seulement faite comme ça, après tout, et que c’était dans ma nature. C’est comme Nemera, je crois que s’il pouvait parler, il le ferait ! Je regardais au loin, et je vis une silhouette, proche d’un point d’eau. En temps normal, j’aurais dû fuir, parce que maman m’avait dit qu’on ne devait pas parler aux étrangers, mais c’était si tentant ! Et papa, il dit qu’il y a personne de réellement méchant, alors je ne crains rien !

Je m’avance, toute joyeuse de faire une nouvelle rencontre. Il a l’air assez jeune, je crois qu’il est encore chaton. Dommage, j’aurais bien voulu apprendre à pêcher. Bon, c’est pas grave, je peux toujours me faire un ami, non ? Ça m’intimidait un peu de devoir parler, pour tout avouer, mais si je voulais me faire des amis, il fallait que je parle. Ils ne viendraient pas à moi, sans que j’aie quoi que ce soit à faire, parce que ce n’était pas ainsi que cela fonctionnait, et ce ne sera jamais le cas. Pour rencontrer de nouvelles personnes, il fallait dialoguer avec l’autre, et un dialogue comprenait l’implication des deux dans la discussion, de préférence de façon égale, sans quoi la chaîne se transformera en monologue, et ainsi, se faire de nouvelles connaissances est tout bonnement impossible.

“Coucou toi ! T’es qui ?”

Codage non LDD pour Equi ONLY

admin luny

avatar

Sacrilège Mensonger
Puf/Surnom : Luny
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 34
Date d'inscription : 16/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Sacrilège Mensonger, Ven 23 Juin 2017 - 23:33

Le soleil n’est pas haut dans le ciel, mais je peux déjà pressentir que cette journée sera une journée de liberté, parce que le ciel est ma seule limite : je suis le vent, je suis l’oiseau qui vole, qui se dirige partout et qui, quelque part, veille. Cet oiseau que l’on peut observer lorsqu’on est dans la petite partie de forêt qui borde notre territoire, celui-là même qui nous regarde de ses yeux vifs et intelligents, sachant déjà qu’il ne descendra pas tant qu’on ne sera pas parti, puisqu’il veille et qu’il sait que nous en ferons notre proie. Il n’est pas une proie, alors il ne fera pas en sorte qu’on puisse s’en prendre à lui et c’est l’acte le plus compréhensible de la terre. Il n’est pas du tout une proie, non, lui c’est l’oiseau qui observe, qui retient et qui ne dit rien, ne fait rien. Il n’est pas une proie, il est celui qui protège, il n’est même pas prédateur. Ni proie ni prédateur, seulement observateur du monde qui se déroule sous ses yeux alors qu’il se tient sur une branche beaucoup trop haute pour nous. Je le vois souvent quand je pars du camp secrètement et il m’annonce la beauté du jour ou sa laideur, dépendamment. J’aime bien quand l’oiseau me le dit. Il piaille et je comprends.

Alors aujourd’hui, je suis lui. Aujourd’hui, je suis l’oiseau que je vois à chaque fois que je sors du camp en cachette, je prends sa place pour parcourir des kilomètres dans le ciel et à chaque fois, revenir sur la même branche pour observer les chats des Clans qui pensent pouvoir me manger alors que je suis leur observateur. Je sais que ça ne viendrait pas le déranger, parce que parfois, on a besoin de quelqu’un pour prendre notre place quelques instants, l’espace d’un moment et je pense sincèrement que l’oiseau ne peut pas veiller toujours perché dans l’arbre sans se sentir épuisé d’être lui. Je peux maintenant parcourir la terre entière, mais je finirais essoufflé. Il faut que je me pose, parce que voler c’est un peu comme marcher et que ça finit toujours par te donner envie de te reposer et de boire un peu. Mais pour le moment, je suis parfaitement capable de poursuivre ce vol. Je pourrais voir le ciel, la galaxie et je pourrais toucher les nuages et les étoiles. C’est la sensation la plus agréable qui soit. Avoir le monde à sa portée.

Je vole et vole jusqu’à ce que je m’épuise et me pose pour observer le monde sans même faire de cas concernant le fait que je n’ai pas réellement avancé sur les territoires du Clan puisque je regarde là où l’oiseau aurait été. Mais maintenant, je suis à sa place parce que je suis l’oiseau. Alors c’est moi qui observe et veille en cet instant précis. Je ne resterais pas longtemps, je ne peux pas accomplir ce rôle pendant un trop grand moment parce que ce n’est pas ce rôle primaire que j’ai eu alors je n’ai pas les capacités pour l’assurer pendant un trop long moment, mais pour l’instant, je le suis et j’en profite. Je sais que quelque part, il en profite aussi puisque son rôle doit quand même être vachement épuisant. Quelques heures, ça peut aller, mais tous les jours, ça doit sûrement peser énormément. D’ailleurs, je me demande ce qu’il est advenu de l’oiseau pendant que je prends sa place. Est-il devenu un chat ? Ça le démange sûrement de comprendre pour les félins veulent toujours attraper les oiseaux et le meilleur moyen de le comprendre, c’est d’en devenir un. Devenir son ennemi pour mieux le comprendre. J’aimerais bien connaître ses conclusions, mais je ne pense pas que je pourrais, on ne se comprend toujours pas après tout.

Maintenant, je suis épuisé parce que j’ai trop volé. C’est le risque à prendre quand on est nouvellement oiseau : oublier que le vol, c’est comme la marche donc qu’on peut se retrouver à être épuisé. Quand on marche ou court trop, notre corps perd en énergie et nous demande de prendre une pause pour se ressourcer : c’est la même chose lorsqu’on se retrouve à trop voler par erreur de débutant. Alors moi, je suis maintenant exténué et je m’arrête à la rivière. Lentement, tout lentement, je redeviens un chat, un chaton qui n’aurait jamais dû sortir du camp, je perds mon identité d’oiseau, je lui redonne son rôle d’observateur et je sais très bien que je n’ai pas volé du tout, seulement marché, mais la réalité fade ne me tente pas, ne m’intéresse pas, alors je m’enferme dans mon imagination beaucoup plus amusante. Je suis à la rivière alors je me penche et je bois pour me désaltérer, parce que tout ça m’a vraiment assoiffé. L’eau dévale ma gorge et me satisfait. J’ai toujours adoré l’aventure qui transforme la réalité en quelque chose de bien plus beau, de bien plus agréable. L’imagination a ce tour de force et aujourd’hui, les histoires sont à ma portée, si près de ma patte que je n’ai qu’à la tendre pour les attraper.

Mais pour le moment, je prends une toute petite pause. L’oiseau m’a épuisé et j’ai besoin de rester là où l’eau coule pour que mon corps reprenne toutes ses forces. Je soupire un peu. Je le fais souvent quand je suis fatigué, une habitude. Je lève alors la tête et je me fige de surprise. Un chat est là, au loin, et je ne peux pas sentir l’odeur du Clan de la Rivière. Un solitaire ! L’excitation se dispute à une certaine forme de peur dans mon corps tandis que je demeure figé, immobile. Je cligne plusieurs fois des yeux et je m’avance d’un peu. Je ne tremble pas et la peur s’atténue quand je remarque que non seulement c’est une femelle, mais qu’en plus, elle est toute jeune. Bon, plus vieille que moi, mais jeune quand même ! Elle ne semble même pas méchante, elle me demande seulement qui je suis et je l’observe tout en me demandant qui elle est et d’où elle vient. Ici, maintenant, je laisse tomber toutes les histoires.

« Je suis Petit Sacrilège ! Digne et fier membre du Clan de la Rivière...»

Pas tout à fait, quand je disais que je laissais tomber les histoires.

« L’enfant préféré du chef et destiné à le remplacer lorsque j’en aurais l’âge ! Et toi donc, qui es-tu ? »
Equi admine

avatar

Mora
Puf/Surnom : Equi e.e
Âge du perso : 28 lunes
Messages : 33
Date d'inscription : 23/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Mora, Mer 4 Oct 2017 - 3:48




La vie est simple, mais nous insistons à la rendre compliquée

ft. Chou


« Je suis Petit Sacrilège ! Digne et fier membre du Clan de la Rivière...»

Pour une fois, je n’ai pas envie de mettre en avant ma rationalité. Je n’ai pas envie de chercher un sens à ce qu’il dit, de me demander si c’est vrai ou pas. J’ai seulement envie de me laisser bercer par sa voix et par ce qu’il dit. J’ai envie de me soucier de rien, de laisser le temps filer sans courir derrière lui pour tenter de le rattraper. Et je ne sais pas si c’est vrai ou faux, ce qu’il raconte. Je n’ai pas de preuve, après tout. Je n’ai jamai enquêté à ce sujet auparavant, je n’avais même pas conscience de son existence, qu’elle soit vraie ou fausse. Ceci dit, s’il existait réellement, ce “Clan de la Rivière”, j’aimais bien la thématique des noms. Est-ce que, dans ce cas, dans l’optique où cette affirmation était vraie, je m’appellerais Petite Mora ?

« L’enfant préféré du chef et destiné à le remplacer lorsque j’en aurais l’âge ! Et toi donc, qui es-tu ? »

Oups, c’est vrai, j’ai oublié de me présenter ! Bon, je vais pas me présenter comme lui par contre. Vous imaginez ? “L’enfant préférée d’un grand arbre, et destinée à prendre sa place quand j’en aurai l’âge”. Ouai, bof, ça marche moyen. Je vais me contenter d’être moi-même. C’est bien, aussi ! Et puis, le chat en face de moi est jeune. Vous savez ce que ça veut dire, d’être jeune ? Et bien, mes études ont démontré que les plus jeunes sont moins enclin aux stéréotypes et aux méchancetés, moins influencés par les commentaires des plus vieux. Et vu l’âge du chaton en face de moi, tout devrait bien se débrouiller.

“Je suis Mora ! Je suis une solitaire, et j’ai aussi un frère, Nemera. Je ne sais pas si tu l’as déjà vu ?”

Je ne crois pas qu’il l’a déjà vu, en général, on reste dans notre coin, mais bon. C’est juste pour engager la conversation, v’voyez ? Après, s’il décide qu’il m’aime bien, on va continuer à parler probablement, et pis voilà, le tour est joué, un nouvel ami ! Bon, c’est un schéma simplifié, ein. Parce qu’en vrai, c’est beaucoup plus compliqué que ça. Pourquoi, d’ailleurs ? Pourquoi on cherche toujours à rendre des trucs faciles compliqués ? Faudrait que je pense à faire des recherches et à interroger les gens.

Codage non LDD pour Equi ONLY

admin luny

avatar

Sacrilège Mensonger
Puf/Surnom : Luny
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 34
Date d'inscription : 16/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Sacrilège Mensonger, Ven 23 Mar 2018 - 17:35

Le digne enfant du chef, destiné à le remplacer. Je serais le plus fort, le plus respecté de tous les meneurs, parce que je suis son enfant, parce qu’il me chérit et je suis son préféré, je suis adoré. J’irais loin dans la vie, c’est certain, ça ne peut pas en être autrement ! Je serais meneur. Étoile du Sacrilège, qu’est-ce que ça sonne bien. Et je suis content, je suis fier, parce que mon père est le meilleur clairement, le meilleur des meneurs, le plus juste, le plus loyal, franchement comment ne pas être fier d’être son successeur désigné ? C’est tout simplement impossible de ne pas regorger de fierté à cette douce idée qui berce mes nuits. Bon, ensuite, je ne suis pas le parfait petit fils qui obéit en permanence, sans quoi, je ne serais pas sorti du camp, mais faut dire que je peux tout faire parce que mon père est le chef et que je suis certain qu’il n’oserait jamais vraiment me reprocher mes gestes. Sauf si je tue quelqu’un, mais ça, euh, c’est logique j’ai envie de dire, je suis pas pour buter quelqu’un sans qu’on me le fasse regretter non plus hein, faut dire que mon père a de l’honneur quand même.

Et la solitaire, elle me répond et je souris parce que j’aime son nom. Bon, je sais pas ce que Mora veut dire et sûrement que ça veut strictement rien dire, mais ce n’est pas grave parce que c’est bien joli quand même et je m’amuse à m’imaginer son nom dans un Clan. Petite Mora. Nuage d’une Mora. Ouais, nan, c’est un peu trop tiré par les poils du pelage, faut pas exagérer, Mora ne veut rien dire et nos noms ont un sens, alors on pourrait pas la laisser garder son nom. Sauf que c’est pas grave, parce que son nom, bah il lui va parfaitement, parce que c’est pas un chat de Clan et que c’est juste une solitaire libre qui a le droit de se nommer comme elle le désire, ce qui m’amuse. Comment je m’appelerais moi si j’étais un solitaire ? Je sais pas, je vois pas pourquoi je serais un solitaire non plus, je suis le fils du chef ! Je veux pas quitter le Clan, non non non, je veux devenir meneur après mon père.

Et puis, plus je la regarde et moins j’ai envie de m’accrocher à mes histoires. Elle est belle et son nom lui va bien et je pense qu’avec elle, la Réalité pourrait devenir un peu moins fade, elle semble colorée dans ce monde et je n’ai plus envie de créer des histoires et de la mener en bateau. Elle paraît trop gentille. Je sais que je me réfugie toujours dans mes histoires et ça étonne mes parents qui ne me comprennent pas forcément, et qui ne cherchent peut-être pas à me comprendre, mais là, maintenant, devant elle, en la regardant, il me semble que je n’ai pas envie de m’ancrer dans une histoire. Je suis le fils de Prédilection Mortelle et Fleur d’Ambre et faut pas croire que j’ai honte ou quoi hein, je les adore et je les considère comme des guerriers merveilleux, et je suis fier d’être leur fils, faut pas se méprendre. Je souris doucement. Ce nom ne me dit rien. Peut-être que je l’ai déjà vu, peut-être pas ? “Son nom ne me dit rien, il ressemble à quoi ? Enfin.. je ne sors pas trop du camp parce que euh, j’ai pas le droit alors je l’ai sûrement pas vu. Enchanté Mora ! J’aime bien ton nom. Il fait beau aujourd’hui, tu trouves pas ?” Bon. Peut-être que je parle trop, mais quelque chose en elle me donne envie d’être agréable et doux.
Equi admine

avatar

Mora
Puf/Surnom : Equi e.e
Âge du perso : 28 lunes
Messages : 33
Date d'inscription : 23/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Mora, Dim 25 Mar 2018 - 20:52




La vie est simple, mais nous insistons à la rendre compliquée

ft. Chou

[color=#ffccff][b]Le mâle est vraiment intéressant. J’en reviens pas. Ça a cliqué tout de suite, avec lui. Comme si la vie savait que nous allions bien nous entendre. Comme si c’était le destin qui nous avait poussé à nous rencontrer. Bon, ce n’est pas du tout réel et scientifiquement expliquable, on s’entend, mais ça faisait drôle de penser ça. Et puis, autant me laisser aller dans son jeu de Clans et tout, ça sera marrant ! Il faut savoir s’enrichir des rencontres que l’on fait, c’est beaucoup plus pratique ainsi. Comme ça, on apprend quelque chose et on est plus intelligent ainsi. C’est mieux que de passer sa vie dans le déni. Après, je ne dis pas que ce qu’il dit est vrai, ein. Faudra vérifier par moi-même. Mais pas maintenant. Pour l’instant, je me laisse seulement border par sa voix.

- Son nom ne me dit rien, il ressemble à quoi ? Enfin.. je ne sors pas trop du camp parce que euh, j’ai pas le droit alors je l’ai sûrement pas vu. Enchanté Mora ! J’aime bien ton nom. Il fait beau aujourd’hui, tu trouves pas ?

Je souris. Il parle beaucoup, lui aussi. Il est comme moi. Peut-être qu’il a un frère muet ou une soeur muette, lui aussi, et du coup il a apprit à parler pour deux ? Peut-être. Faudra que je lui demande, un jour. Ça expliquerait pourquoi il parle autant. Moi, je parle pour ce que mon frère ne sait pas exprimer. Et il me demande à quoi il ressemble, et aussitôt je me met à réfléchir. Mais, je pense qu’il veut plutôt parler de son enveloppe corporelle. En général, quand les autres demandent à quoi un chat ressemble, ils veulent savoir le physique, afin de se fier à leur mémoire visuelle. Et puis, ça sera beaucoup plus simple de décrire Nemera par son physique que par sa personnalité !

« Il est noir, et ses yeux sont verts. Et il ne parle pas ! Merci beaucoup, le tien est joli aussi ! Je trouve aussi qu’il fait beau, oui. Bon, je dois y aller, mais c’était bien plaisant de parler ainsi. Je reviendrai au même endroit, et on pourra se revoir, de temps en temps. »

Je ne savais pas trop pourquoi, mais j’espérais vraiment que le mâle soit d’accord pour revenir et discuter avec moi. Peut-être qu’il a autre chose à faire, après tout. Je souris au mâle et je me tourne, parce qu’il était plus que temps de rentrer chez moi. Sinon, mon papa s’inquiéterait. Je fais un signe de la queue à Petit Sacrilège et je pars aussitôt. Ouai, y’a pas de doute, j’ai bien aimé ça. Ça change de ce que j’ai l’habitude de faire. Courser les meurtriers, récolter des preuves, tout ça… et puis, le mâle était assez beau, maintenant que j’y pense. Il faudra que j’en parle à Jane, quand je serai rentrée !

HRp: Rp finiiitooo
Codage non LDD pour Equi ONLY



Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum