Météo
Indéniablement, la saison des feuilles vertes est là. Le soleil brille pendant toutes les journées, qui sont particulièrement longues. Les proies sont nombreuses mais la chaleur est accablante ; les chats de CerfBlanc et au-delà sont épuisés par les températures qui vont de 30 à 40°.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : sécheresse
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Alors c'est toi mon mentor ? Feat Patte d'Érable



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d' Été en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Recensement des Vacances
N'oubliez pas d'aller vous recenser ! Cliquez ici si ce n'est pas fait !


Partagez | 
 

 Alors c'est toi mon mentor ? Feat Patte d'Érable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Flamme de Glace
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso (en lunes) : 15 lunes
Messages : 117
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Au clan du Vent e.e


Sam 10 Déc 2016 - 9:05


Alors c'est toi, mon mentor ?

Le soleil est à peine levé que je suis déjà dehors. C'est que je suis pressé, moi. J'ai envie de tout apprendre, de savoir me battre comme personne et perfectionner toutes mes ébauches de techniques de chasse. Et je sais déjà que, pour ça, il faut du temps. Alors autant commencer tout de suite. Justement, c'est pour ça que je suis dehors, dans l'air vachement frais de ce matin. Ouais, paraît qu'il y a une saison froide qui arrive et que ça va être de pire en pire. Je les croyais pas les grands à ce propos, au début. Mais là je commence à me dire qu'il ont sans doute raison, parce qu'il fait vraiment froid. Même que mon haleine fait un petit nuage dans l'air quand je souffle. Comme la glace de mon œil. Et moi, avec le feu, je vais réchauffer tout ! Comme ça plus personne n'aura froid !

Bon entre-temps, je vais aller attendre mon mentor devant sa tanière. Je me plante devant, et je patiente jusqu'à ce qu'il sorte. C'est plutôt long d'ailleurs, pourquoi donc Étoile de Jaspe est-il allé me donner une marmotte pour mentor, hein ? Pfff. Fait froid, en plus. J'espère qu'il va se grouiller, quand même.

Il fini par sortir, et je le reconnais. C'était bien lui qui était venu me saluer à la cérémonie de baptême, avec son œil tout bizarre. C'est lui, mon mentor. Je le regarde, et je pose une question un peu débile :
« Alors, c'est toi mon mentor ? »

Oh, faut que j'enchaîne sur quelque chose de plus intelligent, sinon il va me prendre pour un imbécile lui aussi ! Et ça, c'est pas vrai et puis ça serait bien chiant pour les entraînements. Vite, vite, trouves un truc bien à dire ! Ah j'ai trouvé, elle voulait pas venir la question...

« On fait quoi aujourd'hui ? »

J'espère qu'il va pas me répondre un truc du genre "le tour du territoire". Je le connais, moi, le territoire, je suis pas né dans le camp. Donc bon. Moi, je veux faire un vrai truc bien, un truc génial ! Comme apprendre à me battre, par exemple. Et, pour faire bonne figure devant ce mentor que je vais devoir me trimbaler des lunes durant, j'affiche un sourire gentil sur mon visage roux.


Codage by Kayl pour Sun only

|| Excuse-moi c'est tout court et pourri, promis je me rattraperai dans la suite TT
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ray admine
avatar

Je suis
Patte d'Érable
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 57 lunes
Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 17
Localisation : Dans le lit de Scourge

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage de Saphir
Relations :


Dim 25 Déc 2016 - 4:01



• C'est bien moi, à mon plus grand malheur •


Ray ft. Sun

Nuit. Encore la nuit. Elle me faisait peur. J’avais toujours eu peur de la nuit, j’avais seulement oublié ce détail avec tous les événements qui semblaient se déverser sur moi en ce moment, à commencer par mes retrouvailles avec Nuage Perdu. J’étais désorienté, joyeusement et heureusement désorienté. Mais cette nuit, cette nuit si opaque me faisait trembler. Déjà avec un œil en moins, l'utilité de ma vision se voyait généreusement réduire, mais en périodes nocturnes, mon unique œil se fatiguait bien trop vite pour que je puisse le solliciter plus de quelques minutes. La nuit me terrifiait. Tout ce vide, ces angles, ces recoins sur lesquels je n’avais aucun contrôle me faisait frissonner. Alors, c’était cela être un guerrier acquéri ? Avoir peur de la nuit ? Mais je le savais, cela, je le savais et je l’avais bien enregistré, il y avait des lunes de cela. Je m’en souvenais parfaitement, même. Je savais, j’avais appris à mes dépends que mon handicap ne me laisserait plus jamais indifférent aux autres, je savais que je ne pourrais jamais, même avec toute la conviction et la persévérance du monde, être à la hauteur d’un guerrier banal. Je clignais plusieurs fois des yeux, enfin de l’oeil, sans parvenir à y voir un soupçon de contour d’une quelconque ronce ou d'une silhouette féline. Rien. Juste le néant. Je ne savais pas quelle heure il pouvait être. Quelle importance, après tout ? La notion du temps m’était, et depuis longtemps, plus vraiment primordiale, j’avais appris à laisser filer ce dernier.


Je suis resté éveillé ainsi quelques secondes, quelques minutes, quelques heures. Il m’était très difficile de connaître la vitesse à laquelle le temps s’écoulait. Alors, je ne m’en suis pas soucié, et j’ai finis par refermer les yeux, et là, j’ai encore attendu, dans la peur, que le sommeil vienne à moi. J’ai légèrement bougé sur ma couche dans l’espoir de sentir contre mon dos la douce fourrure de Chant de la Colombe. Et ce n’est qu’une fois que je fus fermement collé à la femelle tigrée que je réussis à m’endormir. Cette insomnie m'a causée du tort, beaucoup de tort, car je ne savais pas ce qui m'attendait à mon réveil. Mon œil s’est rouvert, une seconde fois. Mais cette fois-ci, je pus discerner quelques formes familières. Le soleil, encontre couché dans le lointain, était soumis à l’aube, dont les faibles et pâles couleurs éclairaient avec peine la clairière. Un courant d’air froid passait désagréablement sur mon corps, sans que je puisse y faire quoi que soit. Sentant cependant qu’un rhume me guettait, je finis par me lever. La chaleur de mon corps s’échappa soudainement de moi, me laissant transis dans le froid mordant. J’étais si bien allongé aux côtés de Chant de la Colombe … Je mettais définitivement fin à mes regrets en me décidant à sortir au-dehors. Et en sortant ainsi, j’ai su que cette insomnie me coûterait bien plus sur ma journée que ce que j’avais pu penser, lorsqu’une silhouette rousse se découpa à l'entrée de la tanière des guerriers.


Dès ma sortie, une voix enfantine et pourtant pleine de reproches m’agressa : “Alors, c’est toi mon mentor ?”. Je me raidis immédiatement devant cet assaut si matinal. M'arrêtant dans ma marche, je fixais d’une façon étrange le petit mâle roux qui me faisait atrocement penser à Étoile de Jaspe. Mentor ? Oh … Nuage d’Espoir, pardon, Nuage de Flamme se tenait donc devant moi. Mon apprenti. Ça me faisait un choc, moi qui avait toujours été le mentor de Nuage de Saphir, moi qui avait pensé que jamais cela ne changerait … Mais les choses changent, les chatons grandissent, les saisons passent et s’enchaînent. Silencieusement, je restais pensif. Hé bien oui, j’étais son mentor. Son “nouveau” mentor. Mais pourquoi une telle question de sa part ? Nous nous étions tout de même salué lors de son baptême il y avait quelques jours de cela. Je ne parvenais pas à comprendre, mais une chose était sûre : quelque chose clochait. Quelque chose n’allait pas entre nous deux, et cela m’emmerdait sérieusement car je ne parvenais pas à savoir quoi. Était-ce lui ou moi qui était à l’origine de ce malaise problématique ? Nuage d’Esp… de Flamme, décidément, ça ne viendra pas, brisa finalement ce silence gênant pour ajouter, en changeant légèrement de ton : “On fait quoi aujourd'hui ?”. Heuuu … encore plongé dans un sommeil parsemé de réveils plus ou moins violents, mon esprit embrumé prit quelques secondes à identifier et à comprendre la question.


Une réponse, vite, il me fallait une réponse. Une réponse qui se fait trop attendre, et je me collais une étiquette “attardé de première” sur la tête pour les six prochains mois que je passerais avec Nuage d’Espoir. Sans même prendre de recul, sans même chercher à faire quelque chose d’original, je me remémorais rapidement le cursus que j’avais suivi avec Nuage de Saphir. D'abord, la reconnaissance du terrain, ensuite la chasse, puis, finalement, le combat. Parfait. Me concentrant à nouveau sur le moment présent et sur l’apprenti roux qui semblait attendre impatiemment ma réponse, je lâchais, tout sourire, un sourire gentil, peut-être même un peu trop gentil, à tel point qu'il en était devenu niais : “Je te propose que l’on commence par un tour du territoire ! Il est très important de connaître nos frontières, pour éviter de se retrouver en territoire ennemi par erreur d’inattention !”. Bon, c’était terriblement idiot comme exemple, mais il fallait bien que Nuage d’Espoir se rende compte de la gravité de telles situations ! Je souriais, gentiment à l’apprenti avec lequel je passerais six formidables nouvelles lunes. Les souvenirs de complicité avec Nuage de Saphir remontaient à la surface des plus récents, et je m'y perdais, tout en marchant d’un pas modéré, pour ne pas dire lent, vers la sortie du camp.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Flamme de Glace
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso (en lunes) : 15 lunes
Messages : 117
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Au clan du Vent e.e


Sam 14 Jan 2017 - 23:54


Alors c'est toi, mon mentor ?

Oh. C’était mal parti. Patte d’Érable avait l’air plutôt idiot, avec son petit sourire lorsqu’il répondit. Il avait l’air d’un gamin tout content d’avoir trouvé la réponse à la question qu’on lui posait. Je ne voulais pas d’un mentor comme ça, moi ! Je voulais un mentor fort, un mentor puissant, intelligent, à ma hauteur. Un mentor qui serait capable de m’apprendre à me battre. J’avais cru voir ce guerrier en lui, à mon baptême, à cause de son oeil. Pas un guerrier idiot et tout gentil qui sourit bêtement. Il avait fait quoi en le choisissant, Étoile de Jaspe ? Il avait décidé que j’étais nul ou quoi ? Non parce que bon, en voyant ce petit sourire idiot, c’était plutôt mal parti. Alors, en entendant la réponse que me donnait ce soi-disant mentor, j’ai eu la sérieuse impression qu’ils se foutaient bien de ma gueule, tous les deux. Vous savez ce qu’il m’a répondu, ce… Patte d’Érable, ce guerrier au sourire qui apparemment devait me servir de mentor ? Il m’a dit :
“Je te propose que l’on commence par un tour du territoire ! Il est très important de connaître nos frontières, pour éviter de se retrouver en territoire ennemi par erreur d’inattention !”

Ouais. Tout à fait. Il a osé me proposer de faire un bête petit tour du territoire, que je connaissais déjà justement. C’était bien la dernière chose que j’avais envie de faire. Non mais oh, il prenait pour un bébé de deux lunes ou quoi ? Je le connaissais, ce foutu territoire, j’avais pas besoin qu’on m’en montre les frontières ! Maman me les avait déjà apprises. Du coup, ça servait à rien. Et puis, moi je voulais faire un truc classe. Et j’avais la dangereuse impression qu’avec ce mentor-là, un truc classe, ça ne serait que dans mes rêves. Non sérieux, c’était pas possible. J’avais envie de changer de mentor, là maintenant. Pourtant, Patte d’Érable marchait déjà vers l’entrée du camp, et je le suivis tout de même. Par contre, il marchait comme une tortue. Oh, si je le suivais, ça allait être très long le tour du territoire ! Il fallait que j’arrête ça. Parce que là, on courait véritablement à la catastrophe. Et, avant que Patte d’Érable n’atteigne véritablement l’entrée, je me suis planté devant lui. Ça l’a forcé à s’arrêter. J’ai levé le regard, pour planter mes yeux dans les siens. Il était quand même grand n’empêche. Bref, je l’ai regardé les yeux dans les yeux parce que j’étais très sérieux. Fallait que je lui explique que faire le tour du territoire là maintenant, c’était pas une bonne idée.

“Je connais déjà les frontières, t’as pas un truc mieux à faire ? Genre, me montrer comment se battre ? Quand je saurai, on pourra retourner faire le tour des frontières, et là en plus je saurai me défendre s’il y a des ennemis. C’est pas mieux, ça ?”

Bien sûr que c’était mieux. Mais fallait lui faire croire qu’il décidait un peu, parce que sinon ça marcherait plus jamais. Et si je devais me coltiner des entraînements nuls pour les six prochaines lunes, elles seraient vachement longues. Mais alors là, vraiment. Non mais, de toute façon, si ça continue j’irai me plaindre à Étoile de Jaspe. Parce que s’il m’a vraiment donné un mentor idiot, et handicapé peut-être, s’il marche comme une tortue, bah ça va pas aller. Pas aller du tout, non non non. Moi je voulais un vrai mentor. J’étais Nuage de Flamme ! La flamme est puissante, et je voulais être puissant. Pour ça, il me fallait un bon mentor. Pour Patte d’Érable, j’avais quelques doutes.


Codage by Kayl pour Sun only
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Neph admine
avatar

Je suis
Salve de Flammes
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 22 lunes
Messages : 222
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 13


Jeu 16 Mar 2017 - 19:32

Up ♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Neph admine
avatar

Je suis
Salve de Flammes
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 22 lunes
Messages : 222
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 13


Lun 17 Avr 2017 - 9:54

Second up ♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ray admine
avatar

Je suis
Patte d'Érable
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 57 lunes
Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 17
Localisation : Dans le lit de Scourge

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage de Saphir
Relations :


Sam 22 Avr 2017 - 20:06



• C'est bien moi, à mon plus grand malheur •


Ray ft. Sun

Le petit mâle allait sûrement être très excité à l’idée que je venais de lui souffler. Ah, cette journée commençait bien. J’avais hâte de transmettre ce que je savais à Nuage d’Espoir, enfin Nuage de Flamme. C’était terrible, ce tic, il fallait que j’arrête. Pourquoi donc ne parvenais-je pas à l’appeler autrement ? Ce nom restait coincé au travers de ma gorge, sans que je puisse parvenir à l’en ôter définitivement. Peut-être sonnait-il plus joliment à mes oreilles, et peut-être trouvais-je en lui un sens plus pointé. Le nom d’apprenti qu’il avait reçu de ce qui était à priori son oncle m’avait marqué. Pourquoi diable avait-il eu besoin de changer ? Et sous quels prétextes ? Les raisons qu’Étoile de Jaspe avait pu donner me semblaient infondées, voire même irrespectueuses de nos ancêtres. Mais va, j’étais une langue de vipère dès qu’il s’agissait de parler du rouquin, moi qui d’habitude tentais de chercher le moins de problèmes possible. Et pourtant je continuais de me trouver des excuses, de trouver des excuses à cette haine démesurée que j’avais pour le meneur du Clan du Vent. Je continuais sans cesse de remuer, de faire remonter à la surface toutes les peines, toutes les souffrances qu’il avait faites endurer à Chant de la Colombe. Jamais, jamais je ne lui pardonnerai tout le mal qu’il lui avait fait. Étoile de Jaspe était bien le dernier chat que je réussirai à apprécier, même s’il n’était apparement pas la pire âme que je puisse jamais croiser.

Je revenais à Nuage d’Espoir. Comment ne pas comparer l’apprenti à Éclat de Saphir, comment ne pas penser que tout serait similaire ? Comment pourrais-je envisager qu’il y ait autre chose, d’autres traits de caractère, d’autres comportements que ceux que j’avais jusqu'à présent connus ? Le monde avait toujours été beau, délicieux, simple et d’une douceur sans pareil à mes yeux, ou plutôt à mon oeil. J’étais idéaliste, et cela allait me créer bien de problèmes, même si je ne le savais - malheureusement - pas encore. Mais je considérais Nuage de Flamme comme un ange, une bénédiction. Cependant, une question continuait de trotter dans ma tête ; pourquoi Étoile de Jaspe, qui n’avait pour moi que mépris, m’avait-il désigné comme mentor de son précieux neveu ? Pas de réponse, rien de valable, alors qu’il y avait d’autres guerriers compétents dans nos rangs. Mais le grand mâle roux était borné, et cela n’était pas nouveau. Mettant enfin Étoile de Jaspe de côté, je souriais en pensant à Nuage de Flamme. Ah, je n’étais pas si vieux, et pourtant essayer de me souvenir de mon propre apprentissage relevait du défi. Quelle impatience, quel engouement ! Oui, même en étant calme, j’avais dû être comme ça. Perdu dans mes pensées, je n’entendis que trop tardivement les pas pressés du rouquin galoper dans ma direction. Il se planta là, devant moi, l’air furieux. Oh, avais-je dit quelque chose de mal ? Je perdais mon sourire lumineux pour écouter ce qu’il avait à me dire.

Je connais déjà les frontières, t’as pas un truc mieux à faire ? Genre, me montrer comment se battre ? Quand je saurai, on pourra retourner faire le tour des frontières, et là en plus je saurai me défendre s’il y a des ennemis. C’est pas mieux, ça ?

Il proposa tout ça d’une façon sérieuse, pensive. Nuage de Flamme savait parler ! Et bien, de plus ! J’avais du mal à l’apprécier, et en même temps j’étais assez fier d’être le mentor de ce petit bout de guerrier. J’étais, parallèlement, soulagé de savoir que je ne l’avais pas offusqué ou je ne savais quoi par erreur. Et il était si ambitieux, et tellement en avance ! Nuage de Flamme connaissait déjà les frontières, ça alors ? J’étais étonné d’apprendre tout cela de lui en si peu de temps. Je ne m’étais pas bien penché sur son cas, et je ne savais quasiment rien de la vie qu'il avait menée avant d’arriver ici, à ses cinq lunes. Nous étions tellement opposés, que je me surpris encore à me demander de quelles manières j’arriverai à lui enseigner quelque chose. Je ne me sentis aucunement vexé par sa remarque qui aurait sonné odieuse à d’autres oreilles plus irritables. Peut-être avais-je tort, et peut-être aurais-je dû me fâcher directement, prendre les rênes du duo que nous formions à présent, et cela pour six lunes. Mais je ne dis rien. Passif comme j’étais, je laissais couler, et plus même, je m’apprêtais à suivre ses conseils. Le petit avait sûrement raison, et il savait mieux que moi ce qui était bon pour lui. Je faisais mine de réfléchir quelques secondes perdues dans le temps, et lançais, enfin, reprenant aussitôt mon sourire : “Mais oui ! Tu as raison ! C’est ce que nous allons faire, ça me paraît assez judicieux” avouais-je, en avançant, franchissant enfin l’entrée du camp.

Je ne me pressais pas. À quoi bon ? La vie était tellement longue, personne n’avait besoin de la presser ? Je marchais, à mon humble avis, à une allure satisfaisante. Les champs me semblaient être les mieux adaptés pour ce genre d’exercices. L’espace ne nous manquerait pas. Peut-être la neige serait-elle de la partie, nous permettant d’approfondir certaines choses dues au climat … Avait-il les bases ? Oh, pourquoi ne profiterions-nous pas de ces quelques minutes de trajet jusqu’au champs pour essayer de se connaître un peu plus mutuellement ? Pédagogue, j’ouvrais la discussion, essayant de retrouver le même lien que j’avais pu tisser avec Nuage de Saphir : “Alors dis-moi, que sais-tu faire, exactement ?

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admine Biket
avatar

Je suis
Nuage du Jaguar
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice
Âge du perso (en lunes) : 10 lunes
Messages : 207
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 15


Jeu 15 Juin 2017 - 17:14

Up ~
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org/t345-8-lgdc-rpg-me-mys
avatar

Je suis
Flamme de Glace
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso (en lunes) : 15 lunes
Messages : 117
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Au clan du Vent e.e


Sam 24 Juin 2017 - 20:23


Alors c'est toi, mon mentor ?

En fait, il avait l'air plutôt content de ma proposition. Oh, s'il me laissait faire tout ce que je proposais, choisir les entraînements et les programmes des journées, les six lunes seraient probablement bien plus agréables que prévu. Je pensais que je me ferais chier à mourir, mais peut-être que ça pourrait être sympa, si je choisissais moi-même ce qu'on faisait. Même avec la nullité de Patte d'Érable pour m'apprendre. Je savais que pour progresser, je pourrais toujours aller voir mon oncle, ~Etoile de Jaspe. Il ne refuserait pas de m'apprendre des mouvements supplémentaires ou de m'aider à perfectionner ceux que j'aurai tout de même appris, si c'est possible avec un débile fini tel que Patte d'Érable. Et sérieusement, je ne pensais pas qu'il accepterait ma proposition. Ça me plaît bien de pouvoir lui faire changer d'avis et de décider moi-même du programme du jour.

— Mais oui ! Tu as raison ! C’est ce que nous allons faire, ça me paraît assez judicieux.

Ah oui, donc soit il fait semblant, soit il est vraiment suffisamment con pour ne même pas avoir compris tout ce que j'insinuais dans mes mots. Je crois que je vais opter pour la deuxième solution, parce que son sourire idiot a l'air sincère. Sincèrement débile, je veux dire. Genre il est encore plus con que ce que je pensais. Je me demande jusqu'où va sa débilité, d'ailleurs. Elle bat sûrement des records, non ? Faudrait que je demande à mon oncle s'il a déjà testé la débilité de ce guerrier. Oh et, au passage, pourquoi il me l'a attribué comme mentor, d'ailleurs, parce que moi qui pensait qu'il me pensait fort et voulait pour moi le meilleur des apprentissages, ça n'en a pas trop l'air. C'est même plutôt abortif de mon ascension vers le statut de meilleur guerrier du Clan. Ou de tous les temps. Oh c'est un beau but ça, être le meilleur guerrier de tous les temps. Mais bon, quand on voit l'intelligence infime de celui qui doit m'entraîner, j'ai des doutes sur a capacité à y arriver. Quoique, de base je suis le meilleur, alors si je travaille dur et que mon oncle comme d'autres félins m'aident à m'améliorer, il y a moyen. Bah j'essaierai, au moins, parce que qui ne tente rien n'a rien, comme on dit.

Bon, donc mon imbécile de mentor est d'accord et il sort du camp, direction la plaine pour qu'on s'entraîne au combat comme je l'ai proposé. Ça me plaît quand même vachement plus que le tour des frontières, je dois dire. Et du coup je le suis, bon je suis un peu obligé aussi. Ça reste mon mentor malgré sa foutue débilité. Donc je suis un peu lié à lui, indépendamment de ma volonté. Et bon, je marche rapidement et avec un peu d'enthousiasme aussi. Je suis quand même content d'aller m'entraîner à me battre, et d'apprendre enfin des mouvements d'attaque. Maman ne voulait pas m'en montrer, prétextant que j'étais trop jeune et que je n'aurais pas besoin d'attaquer, seulement de me défendre. Je n'étais pas d'accord mais elle n'a jamais cédé. Aujourd'hui, enfin, je vais pouvoir apprendre ces mouvements-là. J'ai hâte, malgré que ce soit Patte d'Érable qui va m'entraîner. Au moins, j'apprends et je m'améliore.

— Alors dis-moi, que sais-tu faire, exactement ?

Waaah, parce qu'il s'intéresse déjà à mes compétences ? Eh, ça c'est plutôt pas mal. Je vais l'impressionner, et j'espère qu'il m'apprendra directement des mouvements compliqués. Enfin, s'il en connaît bien sûr, parce qu'on sait jamais, vu sa débilité profonde, peut-être qu'il n'a jamais réussi à en apprendre lui-même. J'espère que non, parce que si c'est le cas, dès qu'on revient je cours voir mon oncle pour qu'il me change de mentor. Je veux un mentor qui puisse m'apprendre des trucs, moi ! Je veux devenir le plus grand guerrier de tous l'univers, pour impressionner et rendre fiers mes parents et mon oncle. Et aussi pour défendre mon Clan le mieux possible et l'aider à prospérer. Parce que le Clan du Vent est le meilleur de la forêt. Je le sais. Je ne l'ai jamais vérifié, mais je le sais, c'est tout. Et puis comme mon oncle et moi en faisons partie, ça ne peut pas en être autrement.

— Je connais déjà pas mal de techniques de défense, et un ou deux mouvements d'attaque. On pourra apprendre à faire tomber un ennemi sans qu'il ne puisse se défendre ?

C'est une capacité super intéressante, en vrai. C'est hyper important de faire tomber les adversaires, parce que ça les rend faibles et vulnérables, et ça nous met nous même en sécurité. J'ai envie d'apprendre à le faire, et j'espère que Patte d'Érable saura ma l'apprendre. Il est nul, mais quand même. Il devrait tout de même avoir certaines bases indispensables.Et ça, ça me paraît véritablement indispensable comme technique de combat. Bon sinon, c'est quand qu'on arrive et qu'on commence à s'entraîner ?


Codage by Kayl pour Sun only
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ray admine
avatar

Je suis
Patte d'Érable
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 57 lunes
Messages : 148
Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 17
Localisation : Dans le lit de Scourge

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage de Saphir
Relations :


Mer 12 Juil 2017 - 16:17



• C'est bien moi, à mon plus grand malheur •


Ray ft. Sunny

Je le trouvais intelligent, c’était indéniable. Malin, perspicace. J’étais content, satisfait d’obtenir comme apprenti un tel chat. C’était bien mieux qu’un apprenti attardé. J’attendais sa réponse, peut-être légèrement impatiemment. Mais je ne le montrais pas. Il fallait rester digne, grand, adulte pour un premier entraînement. Notre relation prendrait peut-être une tournure plus complice dans les lunes à venir, mais pour l’instant, il fallait rester noble. J’avais bien envie de la connaître, savoir ce qu’il avait vécu jusqu’à aujourd’hui. Vivre en dehors du camp, ce n’était pas donné à tout le monde. Et si Nuage d’Espoir … Pardon, Nuage de Flamme avait survécu, c’est qu’il devait être robuste. Ou coriace. Ou les deux à la fois, qu’en savais-je. Je marchais, toujours, à une allure modérée, voyant ce qu’il pouvait répondre. Il était en avance. Mentalement parlant, je voulais dire. Il était plus mature que certains autres apprentis. Physiquement, il m’était encore donné d’en juger, ce que je ne me retiendrai pas à faire. Nous allions bientôt voir, de toutes façons. Nous allions voir, oui. Attendant sa réponse, je méditais sur ce que nous allions faire. Nous pouvions commencer par quelques basiques … Oh, rien de dangereux, ahah, non, sûrement pas. Nuage de Flamme était encore un petit chaton, et je n’oserai pour rien le blesser. Pas comme Étoile de Jaspe qui avait des pratiques douteuses sur les entraînements qu’il donnait.

Enfin, le rouquin se décida à me répondre. Il était fier, ça se sentait dans sa voix encore enfantine. “Je connais déjà pas mal de techniques de défense, et un ou deux mouvements d'attaque. On pourra apprendre à faire tomber un ennemi sans qu'il ne puisse se défendre ?”. “Pas mal”. Que voulait donc dire ce “pas mal’ ? Les basiques, comme je les avais évoqué, sûrement. Bon, il n’était pas si prétentieux, il n’avait pas directement assuré qu’il les connaissait toutes sans exceptions, c’était déjà un progrès. Petit, minuscule même, mais bel et bien un progrès dans la conquête de son orgueil. Un long trajet me restait à parcourir jusqu’à la modestie. Mais j’étais optimiste. Peut-être un peu trop, d’ailleurs. Une qualité qui se transformait en défaut. Nuage de Flamme ne m’aidait pas, aussi. Je savais cette tâche difficile. Et pourtant je n’arrivais pas à en avoir peur. Parce que je me sentais tout à fait capable de résonner un apprenti. Je me sentais au niveau, à son niveau, au niveau d’un apprenti assez doué et en avance pour son âge. Une terrible erreur que j’engendrais, ici. L’erreur à l’origine des plusieurs autres. Mais le futur appartenait au futur, et nous étions dans le présent, arrivant enfin aux champs. Parfait terrain pour s’entraîner.

Le froid mordait ma fourrure, mais cela restait supportable. Mon unique oeil croisa le regard de Nuage d’Espoir, un regard bipolaire aux couleurs étrangement éloignés, et je pensais à sa fourrure rousse moins fournie que la mienne. Pas besoin de s’inquiéter, c’était un apprenti robuste, non ? Il résisterait. Le problème, avec les apprentis trop entêtés, c’est que pour rien au monde ils n’oseraient interrompre un entraînement. Au point même de mettre leur santé en danger, comme menaçait de le faire Nuage d’Espoir. Mais avec l’entraînement et le fait qu’il soit en mouvement, le froid ne devrait pas poser trop de soucis. Je lui souriais, encore, réfléchissant à ce qu’il venait de me dire. Faire tomber un ennemi, ça me paraissait compliqué pour lui. Sans vouloir être méchant, hein, mais il avait beau être grand pour son âge, il ne ferait pas chavirer un guerrier si facilement. Il lui manquait … du muscles, disons. Et puis “sans qu’il ne puisse se défendre”, c’était un peu le but du combat, aussi. Mais je ne faisais pas la remarque, pas besoin de le froisser pour si peu. “Si tu penses en savoir autant que tu l’assures, essaye un peu de me faire tomber !” j’étais sûr de moi en miaulant ces mots. Je ne craignais pas beaucoup du rouquin.

Ça lui ferait peut-être comprendre que le combat, ce n’était pas aussi facile que ça en avait l’air, et que ça l’aiderait à dégonfler ses petites chevilles. Mon poids m’aiderait à ne pas me faire tomber, je le savais. Je prenais notre entraînement à la légère. Un soucis, peut-être. Nuage d’Espoir aurait tendance à croire que je me fichais de lui. Mais je n’étais pas dans sa tête. Et tant mieux.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Faucheuse de Rp's
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Cousine de Timmy
Messages : 223
Date d'inscription : 19/05/2017


Mer 16 Aoû 2017 - 11:38

Up
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Fragment de Neige - Éclipse de Paix - Cascade de la Liberté - Patte d'Érable - Fiaìn - Souffle de Braise - Petit Ange - Calygula - Gabbro
» il ne leve pas la patte
» Poussin blessé......merde alors!
» Mon chien "lève la patte" alors qu'il est castré
» Mon chien leve la patte à l'intérieur devant nous!


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Clan du Vent :: Camp :: Clairière Principale-