Météo
Chaleur, herbe verte, ciel bleu et fleurs resplendissantes… Nul doute, la saison des feuilles vertes est là. La chaleur se fera plus forte que jamais, mais une douce brise viendra de temps en temps rafraîchir vos fourrures. Attention aux orages et à la sécheresse. Il fera chaud : les températures iront de 20 à 35°C.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : orages
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Se laisser abattre, c'est le meilleur moyen d'empirer les choses [ft Sun]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Effectifs
Troupes Inondée et Embrumée PRIORITAIRES!
Effectifs
Préférez les guerriers aux apprentis et aux chatons (qui sont fort nombreux).
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design des Exams en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !


Partagez | 
 

 Se laisser abattre, c'est le meilleur moyen d'empirer les choses [ft Sun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Torrent de Vie
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso (en lunes) : 17 lunes
Messages : 100
Date d'inscription : 05/04/2016


Mer 25 Jan - 21:00

Neige, neige, neige, neige, neige. De la neige, partout. Pitié, l'enfer. Je dois faire beaucoup plus attention qu'avant. J'aime pas quand il neige. Les vibrations qui se font par le sol sont perturbées par la neige. Elle me donne des fausses indications, voire une absence d'indications cette saleté. Heureusement, je commence à bien connaître les terres du Clan de la Rivière, quant à mon camp, c'est par cœur. L'odorat et l'ouïe me suffisent pour pas taper dans quelqu'un. Vivement les beaux jours. La pluie, au moins, c'est bien. Les flaques qu'elle forme sont hyper pratiques pour moi. Beaucoup de vibrations, un bruit plus important et précis, c'est bien. Et l'odeur de chat mouillé étant plus forte, je sens arriver les chats de loin. Lorsqu'ils sont blessés, l'odeur aussi se sent de plus loin. Et la cadence de marche d'un blessé étant différente, je commence même à savoir quelle blessure il a avant qu'il ne rentre dans l'antre du guérisseur. Je me trompe encore de temps en temps, hein, mais ça m'aide quand même pas mal. Il faut bien une astuce, quand on voit rien.

Aujourd'hui est une journée que j'aimerais pas si je voyais. Enfin, je pense. Je suis peut-être aveugle, mais j'ai conscience de la luminosité. Et là, il fait pas trop lumineux, le ciel doit être laiteux et triste, et pas un seul rayon de soleil ne passe. Pas de pluie ou de neige pour autant. Une sorte d'entre-deux. C'est déprimant. Comme si le ciel était pas fichu de se décider. Je suis quasiment sûr qu'il y a de la brume, un voile léger qui floute la vue des félins. Au moins, moi, brume, brouillard ou quoi que ce soit, je m'en contrefiche, vu que je vois pas, ça change rien pour moi. Faut bien que j'ai un avantage aux yeux des autres en ce qui concerne la vue. On remarquera mon choix des mots approprié dans ce cas. Je suis dans une bonne journée de paroles donc. Si je tombe sur un déprimé, je saurai le réconforter, ça veut dire. Cette indication, elle marche neuf fois sur dix.

En parlant de mal-être, je crois que je vais avoir du boulot dès l'aube. Apparemment, Souffle Lunatique a connu meilleure forme. La chasse est légèrement moins bien et l'entraînement au combat se fait avec un peu moins de cœur. De manière subtile ou pas, j'en sais rien. Les ragots, c'est pas mon truc. Je sais même pas ce qui va pas. Tant mieux, ça permet de forcer le dialogue, de l'amorcer. C'plus pratique pour après. Dans le sens, où moi, le jeune chat apprenti, donne souvent des leçons aux matous en déprime. Certains le prennent bien, voire sont impressionnés que je tape aussi juste, mais ils sont rares. En général, ça tourne mal. Ils le prennent pas bien et m'engueulent, mais c'est surtout parce que j'ai raison. Je suis peut-être pas modeste, mais au moins je suis réaliste.

Souffle Lunatique repéré. Possibilité de dialogue discret ok. C'est bien, les déprimés se mettent souvent à l'écart. Mais bon, peut-être qu'il est pas déprimé. J'y crois pas trop, mais on va voir. Une patte après l'autre, j'avance, ça serait dommage de se faire avoir par la neige dans son propre camp. Et puis, j'ai le temps, il est assez tôt encore.

- Bon alors, paraît que ta vie c'est pas le top? Moi je suis encore considéré comme un moins que souris par ma vue, mais j'fais avec. C'est quoi le problème qui te hérisse les poils, pour toi?

Je sais, j'ai pas dit bonjour, j'ai pas demandé si je dérange. Je suis connu comme un râleur et un emmerdeur de première. Je vais pas changer aujourd'hui. J'ai mes habitudes, tout le monde s'y fait. Et puis, j'ai une réputation, moi.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Souffle Lunatique
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso (en lunes) : 56 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 30/10/2016


Sam 28 Jan - 10:15

Il n’est plus là. Il a disparu ou il est parti de son plein gré. Mais il n’est plus là. Tu ne sais pas vraiment comment, mais tu es certain que c’est à cause de toi. Tu l’as surpris, ou blessé, ou qu’importe, mais il est parti à cause de toi. Tu en es sûr. Et ça te ronge tout entier. C’est ton fils, ton seul amour, ton seul trésor, ta seule fierté, et c’est toi qui le fait souffrir. T’es vraiment un père minable. Atrocement minable. Et c’est bien pour ça qu’il est parti. Il ne voulait pas d’un père aussi minable et repoussant que toi. On le comprend, hein ! Ouais, pas faux. Mais Son intervention t’hérisse le poil. Tu te rends déjà bien assez compte tout seul que t’es plutôt minable, alors pas besoin qu’elle te le rappelle. Et oui, tu t’en veux. C’est rare que tu ressentes quelque chose, alors le regret en plus ? Mais c’est vrai. Ce gosse est bien le seul qui te fasse éprouver quelque chose. Tu ne voulais pas le perdre. Où est-il, maintenant ?

Tu as peur pour lui. C’est bien le comble, ça. Depuis quand tu te soucies des autres ?  …
Avec cette neige, en plus. Il fait froid dehors. Tu as peur pour lui. Tu as peur pour toi.
Et tu restes dans ton coin, sale, horrible, négligé, râleur. Et quelqu’un s’approche. Quelqu’un qui doit être bien étrange. Aucun chat sensé ici ne s’approche de toi par non-obligation. Et tu l’as vu, c’est Nuage Torrentiel. Apprenti-guérisseur le gamin. Gris tigré. Il est jeune, un peu gris, il te rappelle ton fils. Tu souffres. Mais tu restes de glace, te demandant tout de même ce que ce chaton vient faire par ici. Tu n’es pas blessé, à ce que tu saches. Bon, t’y fais pas attention, en général, mais non, tu ne penses pas avoir de raison amenant à ce qu’un guérisseur t’examine. Et il te fait penser à ton fils, un peu. Tu voudrais que ce soit ce gosse-là qui soit parti. Lui, il pouvait bien mourir que tu t’en foutrais totalement. Mais pas Nuage de Caïman. C’est ton fils !

Un râle sort de ta gorge. Tu te sens impuissant. Tu aimerais châtier les coupables, mais le seul coupable, c’est toi. Toi ! Eh ouais, toi, le père minable ! Nan mais sérieux, comment peux-tu seulement prétendre à ce titre de père, hein ? Il y avait bien une raison. Ta souffrance, par son absence. Et ton inquiétude. Un père s’inquiète pour son fils. Allez, un point pour toi. Mais tu savais bien que c’était ridicule. Tu n’étais pas un père qui méritait ce nom.

“Bon alors, paraît que ta vie c'est pas le top? Moi je suis encore considéré comme un moins que souris par ma vue, mais j'fais avec. C'est quoi le problème qui te hérisse les poils, pour toi?”

Dégage, petit gosse. Tu es petit, toi, tu ne sais pas comprendre. Et même, tu as une mère. Mon fils n’avait ni l’un ni l’autre. Ni mère, ni vrai père. Il était tout seul. A cause de ce père. Allez, fous-lui la paix.

“Qu’est-ce que ça peut te foutre, gamin ?”

Qu’est-ce que ça allait changer pour toi qu’il soit aveugle ? Tu venais de l’apprendre, et cela t’importait peu. Demain, tu aurais oublié. Ça ne concernait pas Nuage du Caïman, ou même ta soeur. Cela n’avait aucun intérêt à rester dans ta mémoire. Cela n’avait aucun intérêt, simplement. Tout ce qui ne pouvait pas t’aider à retrouver Nuage du Caïman ou le faire revenir n’avait absolument aucun intérêt.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Torrent de Vie
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso (en lunes) : 17 lunes
Messages : 100
Date d'inscription : 05/04/2016


Dim 29 Jan - 17:53

Vu l'odeur de chat moisi, monsieur le guerrier est du genre dépressif à pourrir dans son coin. Bon. Je sens que je vais devenir gérant de chat en dépression, à devoir m'occuper de motiver les troupes pour qu'ils plombent pas le Clan. On est en mauvaise saison, crotte de grenouille, on a besoin de tout le monde pour manger! Y en a vraiment qui savent choisir leur moment pour être dépressif. Y en a même qui font exprès pour pas aller dans l'eau froide pêcher, n'importe quoi. Vu la réaction qu'il a eue, j'aimerais bien lui en coller une, tiens. Histoire qu'il arrête sa crise d'hypocrisie du style "moi je sais tout mieux que tout le monde sur ce qu'il s'est passé, j'ai raison de déprimer et personne n'a le droit de me contredire, surtout pas un petit chaton comme toi!". Pourquoi je suis petit déjà? Bah, ma taille, je m'en contrefiche plutôt pas mal en fait. En fait, je m'en fiche de ce qu'il peut dire. Il se fera juste du mal, comme ça il tentera de s'isoler encore plus et ça sera bien fait pour lui. Bah, à ce rythme, je vais le laisser pourrir dans un coin et c'est pas le but. Personne est fichu de venir le ramener à la réalité, faut bien que quelqu'un s'y colle. Et personne s'en occupera si je le fais pas. Je serai juste pas patient, collant et chiant comme pas possible pour lui, mais au moins, je ferai ce que je pourrai pour le bouger un peu. Quitte à l'engueuler au passage. J'aime bien faire ça, en fait. Expliquer la vie aux guerriers comme à des chatons est plutôt drôle en fait. Le petite chaton aveugle tout frêle inverse les rôles, eh oui, c'est comme ça! J'ai pas une cervelle de poisson, moi au moins!

“Qu’est-ce que ça peut te foutre, gamin ?”

Oh là là, tout de suite les grands mots. C'est vrai que ça m'impressionne, ça me fait peur et je sais plus quoi dire, là ouuuuh! Je vais m'en aller en courant, la queue entre les pattes, "il est méchant le guerrier!" Je suis pas un idéaliste plein de rêves, blessé par des idioties pareilles, moi.

- Ce que ça peut me foutre? Y a que j'ai faim, qu'on est en mauvaise saison et donc que les proies sont dures à avoir, voilà ce que ça peut me foutre. Et toi, tu pourris ici, dans ton coin, alors qu'on a déjà perdu un apprenti. Tu penses que le Clan va aller comment à ce rythme? Ah, je sais, je t'entends venir d'ici, tu t'en fous, dans tous les cas, tu culpabilises, t'es dans ta bulle, en dépression. Tu sais quoi? Reste là, bien, comme tu fais. L'apprenti, c'est ton fils, c'est ça? Il s'est cassé parce que t'étais infoutu d'agir, mais un gamin comme moi, ou lui, ça a besoin de temps pour comprendre, puis ça revient. Et quand il reviendra, il verra quoi? Que son père est un lâche, qu'il est infoutu de servir son Clan et de chercher à ne pas décevoir son fils. Tu veux te rattraper? Commence par faire ton boulot de guerrier, crotte de grenouille!

Bon, j'en sais pas plus sur, euh, Nuage de Caïman, c'est ça? Bah, il me lâchera quelques infos en rageant sur ce que je lui ai dit. En tout cas, s'il rage, pas, déjà, ça m'étonnera un peu, ensuite, il réagira forcément et me répondra obligatoirement. Une bombe comme ce que je viens de lâcher, ça reste pas en plan sans exploser.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Souffle Lunatique
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso (en lunes) : 56 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 30/10/2016


Mar 7 Fév - 18:26

“Ce que ça peut me foutre? Y a que j'ai faim, qu'on est en mauvaise saison et donc que les proies sont dures à avoir, voilà ce que ça peut me foutre. Et toi, tu pourris ici, dans ton coin, alors qu'on a déjà perdu un apprenti. Tu penses que le Clan va aller comment à ce rythme? Ah, je sais, je t'entends venir d'ici, tu t'en fous, dans tous les cas, tu culpabilises, t'es dans ta bulle, en dépression. Tu sais quoi? Reste là, bien, comme tu fais. L'apprenti, c'est ton fils, c'est ça? Il s'est cassé parce que t'étais infoutu d'agir, mais un gamin comme moi, ou lui, ça a besoin de temps pour comprendre, puis ça revient. Et quand il reviendra, il verra quoi? Que son père est un lâche, qu'il est infoutu de servir son Clan et de chercher à ne pas décevoir son fils. Tu veux te rattraper? Commence par faire ton boulot de guerrier, crotte de grenouille!”

Tu bondis sur tes pattes, menaçant. La neige crisse un peu, asperge l’apprenti qui reste planté devant toi. Tu n’as pas réagi ainsi parce que tu es vexé. C’est simplement une question de respect. Il n’a pas à te parler sur ce ton, ce minable. Et puis, tu n’es pas dépressif, toi. Tu n’es pas comme ces félins qui passent leurs journées le regard dans le vague parce que le monde leur semble trop dur. Toi, c’est différent. Tu te fous du monde, comme tu te fous des autres. Tu t’en veux simplement d’avoir causé le départ de ton fils. De tout manière, ça ne change rien. Ton attitude ne change rien à la situation, quelle qu’elle soit. Ton fils a déjà une image médiocre de toi. Être médiocre comme tu sais si bien le faire et comme cet imbécile d’apprenti te le reproche n’y changera absolument rien. Et il n’a rien à t’ordonner, ce morveux.

“Si t’as faim, t’as qu’à aller te chercher à bouffer. T’es un apprenti non, j’me trompe ?”

C’est vrai quoi, il est grand, il peut se débrouiller. Pourquoi est-ce que c’est toi qui devrait aller chercher sa bouffe, hein ? Ils sont mal élevés ces gosses, aujourd’hui, c’est pas possible. Leur faudrait un peu plus de discipline, pour leur apprendre un peu le respect. Ils s’en foutent de leurs aînés, ils se croient tout permis et ils les engueulent comme s’ils savaient tout mieux que tout le monde. Waw. Quelle époque.
Ok, il fait froid, c’est la saison des neiges et paraît qu’il y a moins de proies. Mais c’est un apprenti, il pourra bien trouver un truc s’il est pas con. Bon en fait il est peut-être con, à venir te faire chier et tenter de te raisonner. Jamais personne n’a prétendu que c’était une bonne idée, ça. En général tu remballes les gens tout aussi sec. Tu préfères tellement le silence à leurs piaillements incessants. Tu pourrais faire beaucoup pour obtenir le silence. Beaucoup plus que tu n’as le droit de le faire.

“Dégage avant que je ne te fasse taire à ma façon. C’est pas un petit morveux comme toi qui va me dire ce que je dois faire.”

Tes griffes laissent une trace fine dans la neige, tes crocs sales se découvrent. Tu grognes, et tu souhaites qu’il déguerpisse. Autrement, tu pourrais bien avoir dû partir avant que ton fils ne revienne, si jamais il revenait. Tu en serais terriblement déçu et honteux. Même si tu ne t’en rendrais compte qu’après coup.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Torrent de Vie
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso (en lunes) : 17 lunes
Messages : 100
Date d'inscription : 05/04/2016


Lun 13 Fév - 11:55

Cet idiot de guerrier m'asperge de neige, au moment où il bondit suite à mes paroles. Je remue les oreilles pour chasser la neige dessus, mais je ne bouge pas. Comme s'il pouvait m'impressionner! La cervelle de souris, son air imposant ou pas, moi j'le vois pas, donc ça change strictement rien! Ah, les avantages d'être aveugle. Air toujours impassible, j'ai juste déplacé mon regard pour le garder fixé sur le sien. J'ai blessé l'ego de monsieur, on dirait. Je suis très limite par moments, mais bon, j'aime bien friser avec le manque de respect, ça bouge le derrière de pas mal de guerriers. Le pire, c'est que souvent je tape dans le mille après, et en tant qu'apprenti guérisseur, ils peuvent rien contre moi. Certains sont encore plus en colère après, et c'est vraiment drôle. Mais au moins, ça remue là-dedans, dans leur cervelle. Tant que j'arrive à le faire réagir et se bouger, c'est bon.

“Si t’as faim, t’as qu’à aller te chercher à bouffer. T’es un apprenti non, j’me trompe ?”

Sourire railleur de ma part. Il pensait vraiment que j'étais un apprenti, en lui parlant comme ça? En plus, ça risque d'être dur pour moi de chasser, j'aime pas le sang frais et chaud dans la gueule, j'aime pas tuer, j'préfère les plantes. Je secoue la tête d'un air de pitié en soupirant.

- Désolé, mais moi je vais pas la chercher la bouffe, on me l'apporte. En compensation, j'essaie d'être intelligent et de soigner les autres. J'vais chercher des plantes, plutôt, et ça remplit pas très bien le ventre, figure-toi. Mais c'est pas à moi que j'pensais mais aux aînés, aux reines et aux chatons. S'ils tombent malades parce qu'ils sont trop faibles à cause d'un manque de nourriture, t'y auras participé, et crois-moi, j'ai pas que ça à faire dans mon apprentissage que de soigner épidémie sur épidémie. Je te signale que ça plombe le moral de tout le monde et que ça nous fait perdre du temps et des réserves. On est en mauvaise saison, et oh, misère, en mauvaise saison, y a quasi pas plantes! Mais bon, tu t'en fous, t'es pas guérisseur.

Quitte à jouer avec le respect, autant continuer! Dans tous les cas, on est en plein milieu du camp, il aura de gros problèmes s'il tente quoi que ce soit. Donc perso, je m'en fiche. Lui, peut-être aussi, mais au moins je tente des choses et je le secoue un minimum. Dans tous les cas, avoir un gentil petit guerrier qui se lamente, ça, ça m'aurait étonné, vu que ça n'arrive pas, dans ces cas-là. Les guerriers qui se sentent coupables, et nuls, ça réagit toujours au quart de tour. Plus qu'à taper dans le mille après. Mais j'attends encore un peu, je préfère le faire bouillir de colère d'abord. C'est pas drôle pour moi, sinon, y a aucun défi, et puis, pour taper juste au mieux, faut que je teste sa façon d'être, pour adapter ma façon de réagir.

“Dégage avant que je ne te fasse taire à ma façon. C’est pas un petit morveux comme toi qui va me dire ce que je dois faire.”

Ah, il me fait peur, le grand gaillard! C'est vrai qu'il est très connu comme le meilleur guerrier du clan! Pa-thé-tique. On sent très bien que c'est pas son genre de jouer les sanguinaires, comme les deux-trois fous qui finissent on ne sait où une fois mort, mais pas au Clan des Étoiles, pour sûr. Bon, faut pas que j'la joue trop limite, parce qu'il risque de finir par pencher sur ce mauvais côté. Mauvaise idée. Juste, le faire reprendre ses esprits.

- Et tu crois que tu peux quoi que ce soit, en plein camp, contre un membre de ton clan, un apprenti guérisseur en plus? Tu te voiles la face du début à la fin, et tu le sais. Tu sais ce qu'elle me dit ta démonstration de force? Que t'as pas confiance en toi. Que t'as l'impression d'être minable comme guerrier et pathétique, que tu déçois tout le monde. Mais si tu restes comme ça, à rien faire, oui, tu les déçois. Mais prends confiance en toi, bordel! Tu veux qu'on te respecte, tu veux que je te respecte. Ceci s'appelle la fierté d'être guerrier. T'es guerrier, tu peux aider ton clan, et au fond de toi, tu sais que tu es utile, mais t'es infoutu de t'en rendre compte parce que tu as déçu ton fils et que ça te ronge! Ton fils, il a vu ton manque de confiance. Et s'il a fui, c'est qu'il ne veut pas de ça, pour père. Il attend que tu reprennes confiance. D'ailleurs, je frise peut-être avec le respect, mais chaque rang a son risque, moi c'est celui de me faire taper par les guerriers de mon clan.

Bon, je l'ai jouée calme sur la fin, mais honnêtement, je sais pas du tout ce que ça va donner. Improvisation, quand tu nous tiens... Mais il voulait pas lâcher le morceau aussi! Au moins, ça le fera peut-être réagir. Si j'ai pas trouvé le truc qui fallait, j'y arriverai bien à un moment ou à un autre. Au moins, ça le fera peut-être réfléchir un peu.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Neph admineNeph admine
avatar

Je suis
Salve de Flammes
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 20 lunes
Messages : 217
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 13


Lun 17 Avr - 14:59

Up ♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Souffle Lunatique
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso (en lunes) : 56 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 30/10/2016


Jeu 15 Juin - 22:12

Il parle, et comme il le dit si bien, tu t'en fous, et tu t'en fous tellement que tu n'as même pas écouté tout son blabla. Ça ne t'intéresse pas, il peut bien déverser sa salive, c'est pas intéressant. Toi tu t'en fiches, parce que ce petit morveux n'avait même pas à venir te parler, d'ailleurs c'est pour ça que tu as grogné en montrant les crocs. Tu voulais le faire partir, ce petit con, tu voulais qu'il s'en aille la queue entre les pattes ou qu'il parte simplement, qu'importe, tant qu'il te foutait la paix et remballait son pelage semblable à celui de ton fils. Mais ça n'avait pas marché. Nuage Torrentiel était toujours là, il n'était pas parti et il n'avait probablement pas eu peur de ton petit numéro ridicule. Tu as l'air débile. Certainement pas un guerrier, ça c'était certain.

— Et tu crois que tu peux quoi que ce soit, en plein camp, contre un membre de ton clan, un apprenti guérisseur en plus? Tu te voiles la face du début à la fin, et tu le sais. Tu sais ce qu'elle me dit ta démonstration de force? Que t'as pas confiance en toi. Que t'as l'impression d'être minable comme guerrier et pathétique, que tu déçois tout le monde. Mais si tu restes comme ça, à rien faire, oui, tu les déçois. Mais prends confiance en toi, bordel! Tu veux qu'on te respecte, tu veux que je te respecte. Ceci s'appelle la fierté d'être guerrier. T'es guerrier, tu peux aider ton clan, et au fond de toi, tu sais que tu es utile, mais t'es infoutu de t'en rendre compte parce que tu as déçu ton fils et que ça te ronge! Ton fils, il a vu ton manque de confiance. Et s'il a fui, c'est qu'il ne veut pas de ça, pour père. Il attend que tu reprennes confiance. D'ailleurs, je frise peut-être avec le respect, mais chaque rang a son risque, moi c'est celui de me faire taper par les guerriers de mon clan.

Bien sûr que tu penses pouvoir y faire quelque chose. Tu ne te gênerais pas pour l'agresser, que ce soit en plein milieu du camp ou à l'extérieur ça n'y changeait d'ailleurs rien. Ce clan ne signifiait rien, et la seule raison qui te poussait à y rester est inavouable. Même pas ton fils, non, et tu te prends pour un père ? Sérieux, comment peux-tu croire un seul instant qu'il pourrait t'accepter ? Et non, ça sert à rien de râler, je ne me tairai pas, parce que je suis là dans ta tête et je n'en partirai pas. Comme ce petit con qui reste planté devant toi. Ça te fatigue, tu n'as même pas l'envie de lui donner un bon coup de patte pour lui rabattre son caquet. T'es épuisé, peut-être trop pour être insupportable. Ou alors, peut-être que tu n'es pas aussi asocial et aigri que tu ne veux le faire croire. Peut-être que je suis restée trop gentille...

— T'sais quoi gamin ? Bientôt tu verras qu'un clan veut rien dire. Tu peux pas comprendre, t'es qu'un sale gosse. Comme eux, là-bas.

Tu fais un signe de tête vers ta sœur et ses gosses qui font un petit tour hors de la Pouponnière. Tu croises le regard de glace de Cascade la Liberté, et tu souris, plein d'ironie. Puis tu te lèves, et sans plus de cérémonie, sans même un regard pour l'apprenti guérisseur, tu marches vers l'entrée du temps. Ton fils n'est même pas dans ce clan de minables, alors à quoi ça te sert d'y rester ? Autant qu'ils crèvent tous seuls. Et si même la jeunesse ne respecte plus ses vétérans et vient les déranger ainsi, c'est l'heure d'aller faire un petit tour. De prendre tes distances. Et peut-être, voir si tu peux pas retrouver la trace de ton fils. Tu sais qu't'as aucune chance, mais t'essaie quand même. Tu te crois père. Pauvre idiot.


|| HRP : Excuse-moi, j'ai beaucoup de mal à rp avec Souffi depuis quelques temps
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Meilleur moyen de chauffage
» Meilleur moyen de Chauffage
» la petite maison de mamie-gateau
» Fond exo terra
» Quelle marque d'époxy utilisez vous pour coller vos coraux ?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Clan de la Rivière :: Camp :: Clairière Principale-