Météo
La saison des feuilles mortes gagne de plus en plus de terrain, et ses conséquences se font de plus en plus ressentir : les pluies sont plus fréquentes, et les températures ont chuté et environnent les 10°C actuellement.

Infos
saison des feuilles mortes
aléas naturels : aucun
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Je te laisse une chance de sauver tes origines [ft. Nuage Ténébreux]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d'automne 2017 mis en place :D
Lien ici
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Priorités
Favorisez le Clan du Tonnerre et la Troupe Inondée qui manquent cruellement de membres, ils ont besoin de vous !
Course aux Rp's
Une course aux rp's est sur le point de commencer ! Inscrivez vous ICI (www)


Partagez | 
 

 Je te laisse une chance de sauver tes origines [ft. Nuage Ténébreux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Ray admine
avatar

Je suis
Souffle de Braise
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 74 lunes
Messages : 102
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 17
Localisation : Dans ton cul

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage Changeant
Relations :


Lun 6 Fév 2017 - 17:11



• Je te laisse une chance de sauver tes origines •


Ray ft. Snowy
J’avais hâte. Hâte de réaliser tous ces petits projets qui me trottaient dans la tête. Ah, tant de choses promises, tant de choses dues ! Tant de magnifiques destinées qui ouvraient leurs pattes à mon arrivée ! Ils m’attendaient, tous, mes fidèles compagnons. Mes admirateurs, les seuls qui croyaient réellement en moi ! Et ils avaient tellement raison de croire en moi ! Qui ne le ferait pas ? Qui donc ferait la bêtise de ne pas me suivre ? Le grand Souffle de Braise, recouvreur de ces plaines, de ces territoires sans fin, des forêts ? Futur et indomptable chef du Clan du Tonnerre, puis des quatre clans entiers ! J’allais détrôner Étoile Machiavélique et Rayon de Soleil à l’aide des deux jeunes guerrières avec lesquelles j’avais pactisé, en un seul sens, bien sûr. Aucune d’elle n’accéderait au pouvoir ! Je comptais bien leur faire fausse route quand tout cela serait à mon plus bel avantage ! Ah, quel fin stratagème, quel odieux et détestable personnage je pouvais être; et cela me rendait tellement heureux. Propager la haine dans mon entourage, voir les lèvres s’activer après mon passage, la peur frissonner dans les yeux. Non, non, pas je n’étais pas sadique, ni un parfait psychopathe. J’étais moi, et juste moi. Je n’étais pas du genre d’ me Tourmentée ou bien de sa sœur qui avait un réel problème de meurtrière. Je n'étais pas mentalement atteint, j'étais même parfaitement sain. Je n’avais pas besoin d’une dose spécifique de sang dans la journée, je ne le délectais pas plus des proies juteuses que des autres. J’avais un rapport tout à fait modéré aux choses qui m’intriguaient. Je suivais une voix anodine, propre à moi-même. Ceux qui le niaient ou bien osaient affirmer le contraire n’étaient que des incapables, des idiots alliés dans l'espoir de me détrôner. Mais on ne me détrônait pas moi, Souffle de Braise.

Et les chats pouvaient me craindre, ils pouvaient - et même devaient - trembler sur mon passage, je ne changerai rien. Rien au monde. Car celui-ci était si parfait, si bien ordonné et si bien tracé. Il suivait de parfaitement mes envies et mes désirs, et c'était ainsi que l’on reconnaissait la puissance, la puissance d’un monarque aussi grand que moi. J’étais de bonne humeur, ce jour-là. Souriant de ce sourire mauvais, qui collait si bien à mes lèvres. J’étais heureux d’enfin voir mes petits projets prendre de l’ampleur. Mes petits projets de toujours, ceux avec lesquels j’avais grandi. Je ne désirais que voir au plus vite les pauvres visage effrayés, durement marqués par la peur de Rayon de Soleil et d'Étoile Machiavélique. Voir leurs pupilles se dilater tellement qu'elles disparaîtraient, fondues dans leur iris. Voir enfin la vengeance, me justice agirent proprement. Me venger de toutes ces fois où ces ingrates avaient eu l’audace de me nommer, de me désigner pour les patrouilles, de me moucharder. Une vengeance contre toutes ces idiotes. Une vengeance contre l’ancienne vie, une vengeance contre ma sœur, contre sa disciple, contre ses chatons illégalement conçus. Ces chatons dérangés qui n’auraient jamais dû voir le jour. Ils méritaient mille fois la mort, la torture. Les enfants d’une guérisseuse. Le père aussi, je le tuerai, je le ferai souffrir, car il avait commis une faute grave.

Comment pouvaient-ils tous avoir eu le droit de vivre ? La nature était corrompue par tous ces chats immoraux. Il me fallait aider la nature dans ces moments profondément tristes et difficiles en éradiquant les fautifs. Nés d’unions interdites et de contre exemples vitals. Les mauvais. Mais j'avais tout calculé, j'avais tout vu; je savais exactement comme la vie était censée suivre son fil convenablement. Je savais qu’en proposant un tel marché à me Tourmentée et Plainte Crispante, aucune d’elles ne refuseraient. On ne me refusait rien. Surtout pas l’occasion de d’enlever de leurs paillasses bien confortables deux minettes faibles et incapables de faire les bons choix, les choix justes. Aucune femelle n’était destinée à s’emparer de postes si importants. Même celui de Guérisseur. Surtout pas celui de Guérisseur. Les femelles ne servaient qu’à enfanter, le reste devaient être légué aux mâles, aux vrais. Pas aux fils de traîtres et de traîtresses. Je ne laisserai pas les enfants d’Étoile Sanglante diriger ne serait-ce qu’un partiel morceau du Clan. Sur trois chatons, un seul mâle. Étoile Sanglante était un père bien impuissant. Impossible d’enfanter des mâles assez robustes, assez intelligents. Faible. Nuage Ténébreux était comme son père, faible. Mais y avait-il encore une chance infime de le ramener du bon côté ? Le côté des forts, des puissants ? Ou alors le petit mâle avait hérité des mêmes caractéristiques que son incapable de père ? Là était la question que je me posais. Pourquoi ne pas lui proposer un entraînement pour déchiffrer les plus cachés de ses secrets ? Huit lunes déjà … Cela irait.

Les faibles restent toujours facilement manipulables même lorsqu’ils ont atteint l'âge de maturité. Je m’approchais, de ce pas nonchalant typique. Le grand Souffle de Braise prenait de son temps pour se pencher vers le pauvre apprenti perdu qu’était Nuage Ténébreux. Une mère à moitié désespérée comme toutes les femelles, un père absent, une mentor attardée. Décidément, il lui fallait une figure forte, puissante, pleine de bonnes choses : Moi. Posément, je ne prenais pas le temps de lui proposer quelque chose. Une ne proposait pas, on prenait ou l’on laissait. Mais personne n’aurait le courage de me dire non, n’est-ce pas ? “Allons nous entraîner, entre vrais hommes” d’une voix autoritaire et encourageante à la fois, je ne voulais pas qu’il me délaisse ainsi.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Neph admine
avatar

Je suis
Salve de Flammes
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 24 lunes
Messages : 214
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 13


Jeu 16 Mar 2017 - 19:01

Up ♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Neph admine
avatar

Je suis
Salve de Flammes
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 24 lunes
Messages : 214
Date d'inscription : 20/12/2016
Age : 13


Lun 17 Avr 2017 - 9:28

Second up ♪
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Rayon de Soleil
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin, et tout le bazar
Âge du perso (en lunes) : 53 lunes
Messages : 1895
Date d'inscription : 25/07/2015
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage Lunaire
Relations :


Mer 17 Mai 2017 - 12:48

|| J'archive. Mp pour récupérer si besoin.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Ange des Ténèbres
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Snowyyyyy
Âge du perso (en lunes) : 16 lunes
Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2016


Sam 20 Mai 2017 - 14:36

Tu te sens puissant. Tu ne saurais en dire la raison, mais à chaque fois que cet incapable n'est pas aux commandes de ce petit corps tu te sens invincible. En même temps, cette occasion est tellement rare ! A chaque fois tu attends, tapis dans les pensés de ce chat, qu'une occasion se présente, mais cela n'arrive jamais. Il devient de plus en plus puissant le bougre ! Tu n'aimes pas le savoir qui prend de la puissance, ce n'est pas une bonne nouvelle pour toi. Plus tard, tu vas être oublié, et ça, tu ne le veux pas, mais pas du tout. De toutes manières, plus il attend, plus tu deviens puissant de ton côté. Oui, c'est sans cesse un combat égal, et c'est pas cool.

Tu sors de la tanière, la queue basse. Quand tu es aux commandes, il y a toujours une certaine haine qui traine autour de toi. C'est comme ça que l'on peut vous différencier. Tu marches d'un pas lent, mais tout aussi puissant. Le faible a un pas plus joyeux que le tien. Il gambade de partout tandis que tu regardes les autres de haut. C'est très étrange, même que quelques fois, vous faites peur aux autres chats qui habitent ce camp. C'est tant mieux. Tu adores faire peur aux faibles. C'est ta passion.

Tu te diriges vers le tas de gibier, et prends une souris. Oui, tu n'as pas très faim, mais tu dois manger. Une fois cette dernière finie, tu gambade au ralenti. Il faut toujours que l'on vous différencie, donc tu ne le recopieras pas.

C'est là que tu vois un chat aller vers toi. Tu l'as déjà vu, c'est Souffle de Braise. Et c'est le seul chat qui n'est pas faible. On dirait qu'il a remarqué que tu n'étais pas un faible. Enfin, c'est ce que tu dirais avec son air à la dure.

-Allons nous entraîner, entre vrais hommes

Nous entrainer ? Entre de vrais hommes ? Tiens, tu avais raison. Ce chat n'est pas là pour faire le faible, il veut te rendre puissant, et la puissance est ce que tu recherches depuis des lustres. Avec lui, tu peux être certain que le minus en toi va avoir peur !

- Je te suis, mais sans vouloir être trop curieux, que prépares-tu ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Nuage du Jaguar
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice
Âge du perso (en lunes) : 13 lunes
Messages : 204
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 16


Jeu 15 Juin 2017 - 16:04

Up ~
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org/t345-8-lgdc-rpg-me-mys
Ray admine
avatar

Je suis
Souffle de Braise
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 74 lunes
Messages : 102
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 17
Localisation : Dans ton cul

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage Changeant
Relations :


Dim 30 Juil 2017 - 18:55



• Je te laisse une chance de sauver tes origines •


Ray ft. Snowy
J’étais décidé. Réellement décidé. Je voulais métamorphoser Nuage Ténébreux en un mâle, un vrai. Un qui me ferait oublier qu’Étoile Sanglante était son père, un qui me ferait oublier qu’il avait sali son sang. Un mâle qui donnerait plus d’importance à son Clan qu’à ses sœurs et à sa mère. Il avait intérêt à les oublier. Avec la famille, on s’attachait trop, et on avait mal. La famille nous empoisonnait. Il fallait l’oublier, la mettre de côté. Quoi de mieux que de tuer une famille trop encombrante ? Nuage Ténébreux devait les supprimer de sa mémoire, les oublier. S’il n’y parvenait pas, je l’aiderai. Et il n’y aurait personne pour m’en empêcher. Il n’y avait personne pour m’empêcher de faire quoi que ce soit. Étoile Sanglante n'existait plus et notre Clan était dirigé par des femelles attardées. J’étais invincible. Je l’avais toujours été, mais ces jours-ci seraient les jours de gloire. Jusqu’à ma fin, si jamais j’en avais une. Oui, car il était probable que je ne me connaisse jamais de fin. On ne mettait pas fin à ma vie comme cela. Et j’étais dans la force de l’âge. J’étais puissant, et ma puissance décuplait un peu plus chaque jour qui passait. Étoile de Braise serait le chat le plus puissant que la Forêt ait jamais connu. Je m’en léchais déjà les babines. Nuage Ténébreux ne me résisterait pas. Il ne résisterait pas à l’offre que je lui faisais. Il savait qui j’étais, pas comme tous ces merdeux. Il savait de quoi j’étais capable, et il savait qu’avec moi il progresserait bien plus qu’il ne le ferait avec n’importe qui.

Je te suis, mais sans vouloir être trop curieux, que prépares-tu ?” le gamin acceptait. Qui serait assez fou pour refuser ? Je ne proposais pas cela à n'importe qui. Son regard interrogatif pesant sur ma fourrure dorée, je lui indiquais d’un coup de tête bref de me suivre. Il parlait bien. Trop bien, même. Mais j’aimais cela. Ça me donnait de l’importance, ça me prouvait le respect qu'il avait pour moi. Et il en fallait, du respect. Il fallait m’en témoigner. Une fois à la tête du Clan du Tonnerre, je forcerai les guerriers, les chatons, les anciens et surtout les reines à s’incliner devant moi. Je venais sauver leur misérables vies, il fallait bien qu’il me le rende. Mes services n'étaient pas gratuits. Et l'entraînement que je proposais à Nuage Ténébreux, je comptais bien le mettre sur son compte. Qu’il me rembourse, quand le moment serait venu. Il savait qui j'étais. Il l’avait compris dès que ses petits yeux s'étaient posés sur ma carrure. Il savait que je n'étais pas ici pour niaiser. Je me devais de l'entraîner de la bonne façon. Je devais lui faire épurer toute la honte de ses origines de son petit corps. Enlever l’odeur de Pelage de Miel et d’Étoile Sanglante qui recouvrait encore son pelage. Nous allions commencer sur le champ. Je ne voulais pas trop m’éloigner du camp. Je ne voulais plus trop m'éloigner du camp depuis que je savais, depuis que je connaissais tous les traîtres qui y vivaient. Je ne voulais pas me permettre de rater un événement important. Et puis, je ne voulais pas qu’Agate Étoilée ne commence à s’imaginer des choses. Il fallait que je la surveille, moi aussi.

Nuage Ténébreux était déjà trop vieux. Il ne m’intéressait pas de la même façon que les autres chatons, plus jeunes. Non, le novice avait attiré mon attention sur ses points physiques. Il fallait les exploiter. Le ranger à mes côtés. Lui rappeler sans cesse la dette qu’il me devrait quand j'aurai fini de l'entraîner. “Je te prépare à devenir un véritable guerrier, et pas le ramassis de graisse que tu seras si tu continues d'écouter les conneries de Plainte Crispante” je lui miaulais, tout en avançant vers un endroit assez dégagé, où nous aurions bien assez de place pour nous battre. “Maintenant, griffes et crocs dehors, je vais te montrer ce que c’est, un véritable entraînement” je lui ordonnais.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Ange des Ténèbres
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Snowyyyyy
Âge du perso (en lunes) : 16 lunes
Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2016


Mar 8 Aoû 2017 - 17:27

Pourquoi tu as dis ça ? Ce n'est pas toi qui parles ainsi, mais lui. Tu es dur, pas pli. En aucun cas tu ne te montres curieux, tu veux juste savoir si tu dois sortir les griffes et pour quelle raison. Enfin si, tu es curieux, mais tu n'aurais pas dû le dire. Un chat qui va devenir guerrier ne doit pas montrer ses faiblesses. Etre curieux est une faiblesse que lui a. Tu aurais dû dire : Qu'allons-nous faire ? Que prépares-tu ?... mais pas un truc avec curieux dedans ! Tu secoues la tête et me grognes dessus. Tu es un incapable qui se met a lui ressembler ! Tu n'es pas lui ! Tu es le monstre qui le hante ! Celui qui lui fait du mal ! Qui le trahit, qui le brise, le detruit ! En aucun cas tu es gentil ! Tu es un monstre, une horreur qui fait partie du même corps que lui. Malheureusement.

Souffle de Braise te fait signe de le suivre. Tres bien, il ne veut pas que tu saches ce que vous allez faire. Il veut que ça soit une surprise. Un endroit de ta tête te souffle que ce sera un combat et tu la crois ! Cette petite voix a toujours raison. Elle est juste et d'une méchanceté monstre envers les autres. Exactement comme toi. C'est ton toi en plus petite et non physique, c'est la voix qui t'accompagne avec l'autre idiot. Sauf que tu es le seul a l'entendre. Tant mieux. Cet idiot n'a pas besoin d'avoir de ses conseils. Il ne les comprendrait aucunement de toutes manières. C'est ça être idiot !

"Je te prépare à devenir un véritable guerrier, et pas le ramassis de graisse que tu seras si tu continues d'écouter les conneries de Plainte Crispante. Maintenant, griffes et crocs dehors, je vais te montrer ce que c’est, un véritable entraînement"

Tu t'arrête, et t'execute tout en prenant soin de herisser mon pelage roux. Tu prends un air menacant. Une furie indéterminable et avec une determination pure brille dans tes yeux avec rage. Tu es le monstre et tu le montres.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ray admine
avatar

Je suis
Souffle de Braise
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 74 lunes
Messages : 102
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 17
Localisation : Dans ton cul

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nuage Changeant
Relations :


Sam 9 Sep 2017 - 14:57



• Je te laisse une chance de sauver tes origines •


Ray ft. Snowy
J’attendais qu’il réagisse. Il avait pas l'intérêt à être mou comme un vieux tas, comme un de ces Anciens que nous continuions d’entretenir. Perte de temps, perte de biens. Rien de bénéfique à garder des chats vieux, incapables de se nourrir eux-mêmes. Je n’avais aucun temps à perdre. Et surtout pas avec un apprenti idiot. Nuage Ténébreux n’avait aucune raison d’être un apprenti idiot. Il le regretterait amèrement, et très vite, si jamais c’était le cas. Oh ça oui, il le regretterait. Pas besoin d’autres débiles du genre de son père dans ce Clan du Tonnerre pourri, rassis jusqu’à la moelle. Heureusement que j’étais là, pour lui, pour l’apprenti au pelage noir. Il aurait une dette envers moi après cet entraînement. Une obligation, un devoir, il en ressortirait en tant que mon obligé. C’était comme cela que marchaient les règles de la politesse, n’est-ce pas ? Je ne faisais que les appliquer. Je n’étais pas un malfrat, pas un voleur, pas un petit voyou. J’étais poli, ce n’était que les autres qui ne comprenaient mon sens de la politesse. Les autres qui ne comprenaient pas que j’étais, en effet, plus juste qu’ils ne le seraient. Les autres qui ne m’avaient pas compris et qui ne me comprendraient probablement jamais. Non, en fait, il n’y avait pas de “probablement”. Ils ne comprendraient jamais mon génie et c’était tout. Il n’y avait pas d’autres discussions à avoir à propos de ce sujet.

J’attendais que le gamin sorte ses griffes. Ce qu’il fit. Pas trop tôt. L’éclat dans ses yeux était semblable au mien. Quel point commun fou. Je fronçais les sourcils, fixais intensément ses prunelles noires se mouvant au milieu de ses iris grises. Qui croirait que ce n’est qu’un chaton à peine apprenti qui se tient derrière ce regard ? Il imposait le respect. Pas la crainte, non. Pas ma crainte. Je n’avais pas de crainte, pas de peur. Je n’avais peur de rien. Je n’avais jamais eu peur, et certainement pas devant le gamin. Je n’ai pas fait comme un mentor, je n’en étais pas un. Je ne lui ai pas ordonné de m’attaquer. Oh non, non. Je lui ai bondi dessus sans demander mon reste. C’était à lui de s’y faire, pas à moi d’attendre sagement qu’il m’attaque. Pour qui me prenait-on ? J’ai sorti mes griffes, comme je venais de lui demander. Et je ne me suis pas retenu de lui enfoncer dans les côtes. Et bien ? S’il voulait vraiment s’entraîner, il fallait commencer par en payer les conséquences. Il avait accepté, et ce n’était plus mon problème. Peut-être avais-je même utilisé un peu de cette rancune que j’avais pour la gamin d’Étoile Sanglante, qui savait. Personne n’était dans ma tête pour en témoigner.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Ange des Ténèbres
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Snowyyyyy
Âge du perso (en lunes) : 16 lunes
Messages : 109
Date d'inscription : 23/01/2016


Ven 15 Sep 2017 - 21:18


Tu ne penses à rien. Quand tu es sur le point de te battre tu ne penses jamais à rien. Ce n'est pas comme cet idiot qui n'attaque pas parce qu'il pense trop. Il pense toujours au mal qu'il va faire. Mais le mal c'est bien ! C'est pour ça que tu prends sa place à chaque fois. C'est un incapable. Un incapable qui ne sait pas se débarrasser de ses sentiments. Il doit s'en débarrasser s'il veut arriver à quelque chose. Cet idiot... s'il se fait attaquer que fera-t-il ? Il laissera son adversaire le tuer. Tu sais pourquoi. Parce que ses sentiments lui disent que ce chat n'a peut être pas fait de mal. Que ce chat mérite de vivre ! Mais complètement idiot ! Ce chat veut le tuer et lui ne pense qu'à le laisser vivre ! Que sa vie vaut plus que la sienne ! Mais cet idiot veut crever ou quoi ? Heureusement que tu as la place de chef devant Souffle de Braise parce que sinon, tu aurais été vu comme le pire des incapables.

Aie ! Des griffes se plantent dans ton flanc alors qu'un poids lourd te pousses au sol. Il est arrivé sur toi comme une fusée ! T'as rien pu faire, toi, l'apprenti qui se montre le plus fort. Ce chat est plus doué que toi. En même temps il est guerrier et toi tu n'es encore qu'un pauvre apprenti. C'est pour ça que tu t'écrases au sol. Tu rassembles tes forces et avec toute cette force, tu roules sur le côté pour te lever le plus vite possible et sauter sur cet imbecile. Il t'a fait mal ! Vous avez le droit aux griffes, il les a sorti. Le combat doit être égal donc tu peux et tu ne vas pas y manquer. Tu atterris sur son dos, vers ses épaules. Tu plantes profondément tes griffes dans ses dernières. Tu te fiches de savoir que tu perds du sang, parce que oui, tu en perds. Tu le sens couler le long de tes flancs. Tu le sens goutter à chacun de tes mouvements surtout quand tu utilises ta force pour te venger. Mais c'est pas grave, tu vas y arriver. Tu vas lui faire mal
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Se laisse mourir...
» bébé se laisse mourir
» néophite, je tente de sauver un bébé tourterelle...
» besoin d'aide pour sauver une orchidée
» cherche une association pour SAUVER des chiens de chasse


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Clan du Tonnerre :: Camp-