Météo
La saison des feuilles mortes gagne de plus en plus de terrain, et ses conséquences se font de plus en plus ressentir : les pluies sont plus fréquentes, et les températures ont chuté et environnent les 10°C actuellement.

Infos
saison des feuilles mortes
aléas naturels : aucun
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Tiens donc, un chaton qui se balade seul! [PV Fuyu]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d'automne 2017 mis en place :D
Lien ici
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Priorités
Favorisez le Clan du Tonnerre et la Troupe Inondée qui manquent cruellement de membres, ils ont besoin de vous !
Animation de Noël
Venez tenter votre chance pour le design de Noël ICI (www) avant le 1 décembre !


Partagez | 
 

 Tiens donc, un chaton qui se balade seul! [PV Fuyu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Pythagore
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Watiti
Âge du perso (en lunes) : 57 lunes
Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Mer 29 Mar 2017 - 20:36

Quelques vaches meuglaient d'un coin, paissant près d'une barrière de bipède. Les oreilles rabattues, je me faufilais rapidement à l'autre bout du pré, pour passer la barrière qui fermait l'espace des vaches. Devant moi, une tanière de bipède, qui devait manifestement servir à ceux qui s'occupaient des vaches. Les bipèdes ne les enfermaient pas là sans raison.

Je me faufilais dans un petit trou, et je tombais sur un petit espace sombre, remplis de foin. Des petits frottements se faisaient entendre. Des souris peut être ? J'étais en chemin depuis bien longtemps, il fallait que je me repose.

J'étais en voyage depuis deux levers de soleil. Un chat domestique m'avait vaguement parlé d'une ferme près d'une rivière, après la forêt, où il y aurait peut être des chats vivants avec les vaches, dans cette grange par exemple. Motivée par l'idée d'interroger d'autres chats sur les étoiles, j'avais entamé ce voyage. J'espérais que ma maîtresse ne s'inquiétait pas trop de mon absence. Je m'étais assurée qu'elle ne partirait pas en voyage ailleurs, vu qu'il y avait un rituel quelques levers de soleil avant son départ.

Vainement, je sautais sur les tas de foin, cherchant l'odeur d'un félin. Mais rien de récent. Je pris tout de même soin de manger un peu, vu l'abondance des souris attirées par le foin, avant de repartir. Je savais que j'étais sur le territoire d'un de ces clans de chat. J'avais senti leur marquage, malgré mon détour par la ville pour éviter les chats sauvages. Mais le félin qui m'avait informé de l'existence de cette grange ne semblait pas au courant qu'elle se situait sur le territoire d'un Clan. Il ne le savait, sinon il ne m'aurait jamais dis d'y jeter un coup d’œil. D'après les rumeurs, les chats sauvages tuaient tout les intrus qu'ils rencontraient sur leur territoire. Néanmoins, j'étais convaincue que même si la rumeur était fondée, tout les chats ne devaient pas être si cruels, si ils vivaient encore malgré tout.

La peur me serrait l'estomac au moment de passer la barrière qui délimitait la grange. Les oreilles plaquées sur le crâne, je ne me sentais pas à l'aise. Je me cachais de buisson en touffe d'herbe haute, faisant attention à ne pas laisser traîner ma queue. Des odeurs de chats, mais aucune n'était fraîche. De plus, je ne pouvais pas pister un félin, il pourrait me sentir et se retourner contre moi.

Finalement, à force d'avancer en solitaire, je finis par entendre un petit bruit d'eau. Cela devait être la rivière dont m'avait parlé ce matou. Je n'avais rencontré personne jusque là, et j'étais partie depuis un certain moment. Il me faudra encore deux journées entières pour retrouver ma maîtresse, je ne pouvais rester ici plus longtemps. Néanmoins, je voulais aller voir la rivière avant de partir. J'avais souvent remarqué que les étendues d'eau reflétaient les étoiles. Même si cela se voyait un peu mieux la nuit, où même la lune apparaissait trouble sur l'eau, les scintillements faisaient présager que l'eau reflétait aussi les étoiles pendant le jour, même si on ne les voyait pas dans le ciel.

Plus je m'approchais de la rivière, plus les buissons se changeaient en touffes de roseaux, plus difficiles à garder immobiles. De plus, la rive était boueuse, ce qui laissait des traces de patte plus que visible.
« Et bien si un chat sauvage souhaite m'attraper, il aura tout les indices pour me trouver ! » murmurais-je tandis que je tentais de me stabiliser sur ce sol glissant. Je voyais l'eau, à travers l'herbe haute. Si je faisais quelques pas, je pourrai y laper quelques gorgées avant de repartir. L'atmosphère était tendue, je ne me sentais pas trop rassurée. Je tendis l'oreille. Aucun bruit, et rien à l'horizon, pas l'ombre d'un être vivant. Prenant mon courage à deux pattes, je fis quelques pas vers la rivière, encore hésitante. Je regardais autour de moi. Toujours rien. Que le bruit rassurant de l'eau qui coulait vers des pierres, au loin. Beaucoup plus sûre de moi, je me penchais pour me désaltérer. J'en avais bien besoin, depuis tout ce temps.

Alors que je me léchais les moustaches, j'entrevis un mouvement dans les herbes hautes. Je me retournais, sur le qui vive, prête à m'échapper si possible. Je n'étais pas du tout taillée pour combattre, mais je pouvais fuir si besoin, je pouvais retrouver la grange et me cacher dans le foin. Je scrutais intensément les hautes herbes. Elles bougeaient doucement, à intervalle régulier, comme si un félin marchait tranquillement, à pas léger, mais discret.

Les muscles tendus, mais les oreilles tendues en avant, j'attendis de pied ferme le nouveau venu. Pas question de fuir à la vue d'une oreille ou d'un museau ! Si il était accueillant, pourquoi ne pas parler ? Néanmoins, je savais qu'il fallait se préparer au pire, ou je ne risquais pas de rentrer dans ma tanière.

La suite des événements fut surprenante. Je ne m'attendais pas du tout à ce cas de figure.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Belle des Astres
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Fuyu.
Âge du perso (en lunes) : 13 lunes
Messages : 217
Date d'inscription : 12/07/2016

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Lumière Spirituelle.
Relations :


Dim 27 Aoû 2017 - 0:12




Tu dormais sans bruit, parce que toi tu ne ronflais pas. Il faut savoir que dans la pouponnière, il y a des reines qui ronflent en effet, cependant tu ne citera pas leur nom. Pourquoi? Tout simplement car tu ne voudrais pas que cela se sache si tu ronflais même si ce n'est pas le cas. Tu ne fais pas de rêve, tu sommeille tout simplement. Cela t'agaces à la fin, de ne rien faire. En plus, ton frère dort toujours sinon il t'aurait déjà réveillée alors tu n'as personne avec qui jouer. Tu n'aimes pas les autres chatons de la pouponnière comme Petit Diable ou Petit Jaguar parce qu'il s'approprie ta maman, Baie d'Oranger.

Après cette réflexion, tu te lève et t'étire comme chaque matin, c'est ton petit rituel. Tu observe la pouponnière et pour l'instant, tout le monde dort. Super, tu vas pouvoir faire une petite escapade en dehors du camp. Tu n'es pas apprentie mais alors? Tu t'en fiches, tu veux seulement sortir que ça leur plaise ou non. De toute façon, tu n'as rien à faire dans le camp. Tu sortie donc de la pouponnière, le sourire aux lèvres. Tu marchais tranquillement, personne n'était levé et la patrouille de l'aube était déjà partie. Tu trottinais vers la sortie, sans que quelqu'un ne te l'interdise.

Tu te baladais tranquillement dans la forêt sans que quiconque ne te dérange, dans ces moments là tu te disais que tu avais une belle vie même si la réalité reprenait toujours le dessus. Tu approchais de la rivière, tu avais toujours eu peur de l'eau parce qu'elle était glacée. Soudain, tu perçu une étrange odeur. Ce n'était pas quelqu'un de ton Clan. Tu ne savais pas à quel Clan il appartenait ou si ce chat appartenait à un Clan. Tu pris ton courage à demain et tu franchis le buisson qui te menais à la rivière et tomba sur une chatte que tu ne connaissais pas. Tu allais te montrer gentille et la questionner. Après tout, tu n'avais rien à faire d'autre. Tu t'assies devant elle, la queue autour de tes pattes puis tu la regarda avant de commencer la discussion.

"Dit, qu'est-ce que tu fais là, toi? Tu t'es perdue?"

Voilà.
Il ne restait plus qu'à attendre sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Pythagore
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Watiti
Âge du perso (en lunes) : 57 lunes
Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Mar 19 Sep 2017 - 20:43

Sous des yeux ronds, je tombais sur un minuscule félin tigré, marchant nonchalamment dans l'herbe haute. Il était nullement intimidé par ma présence. Les Clans de la forêt laissaient donc t-ils leurs chatons se balader tout seul dans toute la forêt ? Je me demande comment ils avaient pu survivre, avec des traditions aussi stupides.

J'approchais mon museau. C'était une petite femelle qui vint, sans peur ni reproche, s'installer devant moi, s'asseoir de manière polie, la queue autour des pattes, et m'adresser la parole :

"Dit, qu'est-ce que tu fais là, toi? Tu t'es perdue?"  

Tant de courage pour une si petite boule de poil ! Ou de bêtise. Les chatons avaient-ils des chardons dans la tête désormais ?

Encore un peu surprise, je me reprenais soudain en main en me léchant l'épaule, feignant de ne pas avoir été déstabilisée par son arrivée soudaine et solennelle.

« Bonjour ma petite ! Non, je ne me suis pas perdue, je viens de la grange, là bas. »

Je tendais la queue derrière moi, essayant de désigner le toit, presque invisible à cette distance et avec tout ce feuillage. Pas la peine de m'engager dans des explications compliquées sur d'où je venais réellement, elle ne comprendrait pas. Et puis, je ne pense pas qu'elle soit complètement vide de connaissance. Vu comment elle m'avait adressé la parole, elle savait que je n'étais pas d'ici, qu'il y avait d'autres chats en dehors des Clans, et peut être des humains. Je n'avais rien à lui apprendre, du moins qui allait l'intéresser. Peu de chats s'intéressaient aux humains, ou aux bipèdes, leur appellation fréquente. En revanche, j'allais peut être apprendre des choses qui allaient m'intéresser.

Peut être critiquera-t-on le fait que j'essaye d'avoir des informations via un chaton naïf, mais la femelle ne serait jamais menacée par ce qu'elle dira, et je n'allais pas la torturer. Ce n'était pas par égoïsme, c'était pour la science. Enfin, ça non plus elle ne le comprendrait pas. Autant simplifier les choses, essayer de parler « chaton »

Je m'allongeais dans l'herbe caillouteuse, pour avoir sa tête au niveau de mes yeux.

« J'aime bien me percher sur son toit, ou sur la barrière, et regarder les étoiles la nuit. C'est un spectacle magnifique. Est ce que toi aussi, tu regardes les étoiles de temps en temps ? »


Je faisais parler mon cœur, pour faire parler le sien, et ainsi espérer une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Belle des Astres
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Fuyu.
Âge du perso (en lunes) : 13 lunes
Messages : 217
Date d'inscription : 12/07/2016

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Lumière Spirituelle.
Relations :


Dim 24 Sep 2017 - 15:16



Qui es-tu?

Feat Pythagore.


Tu regardes la femelle qui est présente devant toi. Elle n'a pas peur, c'est logique. Qui aurait peur d'une chatonne innocente comme toi? Personne, bien évidemment. Tu lui avais demandé si elle s'était perdue mais tu compris rapidement que c'était faux. On ne s'aventure pas ici sans le vouloir. Sois on reste bien au chaud chez ses Bipèdes, soit l'on prend des risques en osant s'aventurer en territoire ennemi. Pour la femelle devant toi, elle avait décidé de prendre la deuxième proposition. Heureusement que cette chatte domestique était tombée sur toi, au moins tu ne peux pas lui faire du mal. Par contre, si l'un des guerriers agguéris de ton Clan l'avait surpris, tu es sûre et certaine qu'elle se serait fait tailler en pièces. Tu te demande pourquoi cette femelle est venue ici. Il n'y a rien à faire et puis en plus, elle met sa vie en danger. Peut-être étais-ce pour la nourriture? Non, vu sa carrure cela ne pouvait pas être ça. Ou bien, la femelle est simplement folle et sucidaire, ce ne serait pas bien suprenant.

"Bonjour ma petite! Non, je ne me suis pas perdue, je viens de la grange, là bas."

C'était donc une domestique. Elle te pointait sa queue vers une sorte de toit où vivait habituellement des Bipèdes. Tu ne connaissais pas vraiment de chats vivants chez eux. Pour l'instant, ton opinion n'était pas construite mais tu trouvais que la femelle devant toi était tout de même très gentille. Tu lui souriais, que faire de plus de toute façon?

"J'aime bien me percher sur son toit, ou sur la barrière, et regarder les étoiles la nuit. C'est un spectacle magnifique. Est ce que toi aussi, tu regardes les étoiles de temps en temps ?"

Elle a raison. Les étoiles ou plutôt la Toison Argentée est l'une des plus belle chose que l'on peut observer. Chaque soir, tu as ton petit rituel. Tu t'assoies tranquillement et tu regarde les étoiles en pensant à tes origines.

"Je les regarde souvent, chaque soir même. Mais pourquoi cette question?"

Simple et direct.

GALLINEA (c)
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Pythagore
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Watiti
Âge du perso (en lunes) : 57 lunes
Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Lun 9 Oct 2017 - 20:49

La jeune chatte tigrée était très polie, et très à l'écoute. Elle me souriait tandis que je lui parlais. Sans hésitation, chose qui me surprit, la chatonne me répondit. Elle ne prit même pas le temps de réfléchir, me semblait-il.

"Je les regarde souvent, chaque soir même. Mais pourquoi cette question?"


Ah, enfin une manière d'embrayer dans le sujet ! La petite était très curieuse des étoiles, et avait posé la bonne question, enfin la bonne question pour moi. Ses yeux étaient toujours aussi naïf, et me regardaient innocemment, sans aucune réflexion. Visiblement, elle n'avait jamais réfléchit à la naissances des étoiles, et ne semblait pas vouloir y réfléchir d'elle même. Peut être qu'elle était trop jeune pour se poser cette question, ou alors elle préférait se balader sur son territoire, toute seule. Pourtant, elle était curieuse, j'étais sûre qu'elle s'intéresse à mon problème.

« Pourquoi cette question ? C'est tout simple. Ma bipède s'intéresse aussi aux étoiles, elle va les observer avec des tas d'autres bipèdes. Elles doivent importantes, pour que les bipèdes s'y intéressent. Ils espèrent sûrement en tirer quelque chose, comme de la lumière, mais juste pour eux. Alors moi aussi, j'observe et j'y réfléchis, j'essaye d'élucider plusieurs mystères, comme celui de la venue des étoiles. »

Je m'allongeais sur le ventre, sans me soucier si la chatte de la rivière était réellement intéressée par ce que je disais. Au pire, elle s'en irait, et je serai loin si jamais elle ramène ses camarades.

« Les étoiles sont forcément venues de quelque part, enfin d'une manière ou d'une autre. Tout comme nous, nous sommes nés de nos parents. Moi je pense que quelque chose les a réveillé, alors chaque nuit, chacune brandit sa lumière pour signaler qu'elle est là, en vie. Si un jour, elles ne s'allument plus, alors je suppose que c'est leur façon à elle de ne plus être en vie. »

Je laissais le silence peser, avec le vent qui soufflait sur l'herbe, avant de la regarder et de lui demander d'une voix douce :

« Et toi, tu en penses quelque chose ? Tu t'es déjà posé cette question en les regardant ? »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Belle des Astres
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Fuyu.
Âge du perso (en lunes) : 13 lunes
Messages : 217
Date d'inscription : 12/07/2016

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Lumière Spirituelle.
Relations :


Lun 23 Oct 2017 - 15:20




Tu regarde la domestique, tu l'écoute sans trop être attentive. Cela t'intéresse mais sans plus elle parle et elle parle, toi tu hoches uniquement la tête en signe d'accord avec ses paroles. Elle parle d'étoiles et tout le monde sait que c'est toi, l'étoile. Une étoile est un astre, elle brille sans arrêt comme toi. On ne peut pas la lâcher des yeux parce qu'elle nous fascine, c'est ce que tu pense de toi, Petit Astre.

« Et toi, tu en penses quelque chose ? Tu t'es déjà posé cette question en les regardant ? »

Oups, tu n'as rien écouté mais tu ne dis rien et tu lui souris. Tu la regardes et tu fais non d’un signe de tête. Tu n'as rien d'autre à dire. Tu t'ennuies un peu beaucoup mais un n'oses rien dire face à la femelle, même si elle est gentille tu ne sais pas comment elle réagirait. Tu ne veux pas le savoir, tu t'en fiches.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Pythagore
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Watiti
Âge du perso (en lunes) : 57 lunes
Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2017
Age : 19

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Mer 1 Nov 2017 - 21:16

Je cachais ma déception, mais elle n'en n'était pas moins lourde. La chatonne ne s'intéressait absolument pas à ce que je disais. Cela se voyait dans son regard, dans sa façon d'agir. C'était une chatonne très sage, mais soit elle n'était pas curieuse, soit elle s'en fichait complètement.

Une bataille de perdu, je renonçais. Inutile de continuer. Plus je restais sur ce territoire, plus je risquerais de me faire surprendre, et même si la petite chatte tigrée tentait de me défendre, personne ne l'écoutera. Il fallait que je parte.

Avec un soupir, je me levais et j'étirais mes pattes avant, histoire de les préparer au voyage de retour vers la grange. Je ne savais pas trop comment terminer cette... « conversation », mais la jeune femelle ne s'en offusquera sûrement pas.

« Bon, et bien, je dois y aller. Et je pense que tu dois rentrer chez toi aussi. Pense à moi lorsque tu regarderas les étoiles. »


Je savais qu'elle ne le ferait pas, mais même si j'avais abandonné, une part de moi même n'abandonnait jamais. Cette quête des étoiles, ce sera ma quête de toujours, la quête de ma vie. Impossible de la dissocier, elle et moi. Même si j'essayais, elle resurgira, d'une manière ou d'une autre, comme ici par exemple. Je suppose que je n'y peux rien.

Je fis un petit signe de la queue à la petite pour lui dire au revoir, puis je partis dans les fougères, néanmoins les oreilles dressées, au cas où elle me rappellerait. Mais ma raison me disait que je n'entendrais rien.

[Je n'ai rien d'autre à ajouter. A moins que tu ai quelque chose à dire, je pense qu'on pourra clôturer le RP après ta réponse]
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» balade seul etc ...
» un chaton peut-il rester seul toute la journée pendant le travail ?
» Chaton seul appartement
» Est-ce que mon chaton peut s'ennuyer seul !
» Partir en balade seul-e


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Clan de la Rivière :: La rivière-