Météo
Indéniablement, la saison des feuilles vertes est là. Le soleil brille pendant toutes les journées, qui sont particulièrement longues. Les proies sont nombreuses mais la chaleur est accablante ; les chats de CerfBlanc et au-delà sont épuisés par les températures qui vont de 30 à 40°.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : sécheresse
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
I don't know why you're lost but you don't have to be there |ft Alice



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d' Été en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Recensement des Vacances
N'oubliez pas d'aller vous recenser ! Cliquez ici si ce n'est pas fait !


Partagez | 
 

 I don't know why you're lost but you don't have to be there |ft Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Elyon
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso (en lunes) : 50 lunes
Messages : 109
Date d'inscription : 04/10/2015

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Sam 8 Avr 2017 - 14:23

La fin de la journée commence à arriver. Le soleil se fait plus bas et embrase l'horizon. C'est magnifique. Je suis dans le camp, à observer les chasseurs rentrer et certains partirent avec quelques novices. Tout se passe bien. Et aujourd'hui, j'ai besoin d'un temps pour moi, rien que pour moi. Personne n'a besoin d'un flambeau lorsque le soleil se couche. Il s'agit juste de passer du temps avec la troupe avant d'aller dormir, ou veiller sur la troupe pour certains.

Sous prétexte d'aller chasser, pour de nouvelles proies qui ne sortent que maintenant, je m'éclipse du camp. Je ne sais pas vraiment où aller. Alors j'erre, sans savoir que faire, à profiter de l'endroit, du moment, de l'air frais qui circulent, tout en me dorant sous les derniers rayons du soleil. C'est un magnifique coucher de soleil, ça oui.

Sans m'en rendre compte, je me dirige vers les Marais. Une partie appartient à notre troupe, le reste à la troupe Inondée. Ah, la Troupe Inondée... Une vague de nostalgie parcourt mes yeux quand les souvenirs que j'ai remontent à la surface. Ils me manquent un peu. Alors peut-être que j'avais envie de revoir un territoire qui m'était familier. Après tout, ici ou chez eux, des marais, ça reste des marais.

Je m'assois pour observer autour de moi. Je n'ai pas trop envie de me salir, alors autant bien chercher les zones sèches, où l'on peut ne pas trop s'embourber. J'avance, alors qu'un peu de brume commence à venir. Les marais sont toujours propices à l'arrivée de brume. Mais elle ne reste qu'aux endroits les plus humides. Pratique pour savoir où éviter de marcher.

Je me demande comment va le reste de la troupe. Je n'ai pas été spécialement proche de beaucoup d'entre eux, mais ils restaient ma troupe. Et puis, Volcan... Il faudra que je la retrouve un jour. Que je sache. Que je comprenne. Elle n'avait pas le droit de partir comme ça. Non, pas le droit. Mes yeux brillent légèrement sous la tristesse et la nostalgie. Tout cela me manque. Le temps où tout était simple me manque.

Maintenant, je ne suis plus Elbion, mais Elyon, de la Troupe Embrumée. Je n'ai pas le droit de l'oublier. Je dois arrêter de me morfondre sur un passé qui n'est plus le mien mais vivre la vie d'un autre, pour ne pas faire de mal à ceux qu'il aimait. Je ne pensais pas que vivre dans le corps d'un autre pouvait être aussi lourd par moments. Mais je n'ai pas le choix.

J'aperçois alors un chat étendu sur le flanc. Il n'est pas de la Troupe Embrumée, je le saurais. Un de l'autre troupe qui oublie les frontières dans les marais, on dirait... Je m'approche de lui, non, d'elle, en évitant de me salir. Visiblement, elle est évanouie et n'a pas l'air d'avoir la forme. Je soupire. C'est malin, ça, je fais quoi moi maintenant?

- Si tu pouvais te réveiller et savoir marcher jusqu'à ton camp, ça serait pratique pour moi, en fait.

Je me mets à parler de manière débile. Elle risque de ne pas réagir, peut-être même ne m'entendra-t-elle pas. Enfin bon, c'est vrai qu'on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admine Biket
avatar

Je suis
Akhlýs
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Passy
Âge du perso (en lunes) : 28 lunes
Messages : 60
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 15
Localisation : Avec le feu.


Sam 22 Avr 2017 - 15:59


Je suis un boulet


Il n'y a rien.
Rien de plus que le noir, noir d'une noirceur impénétrable mais mystérieuse. J'ai à peine conscience d'où je suis. Est-ce que je suis évanouie ? Est-ce que je suis morte ? Ou suis-je simplement endormie ?
Si je suis morte c'est vraiment pas de chance. Ca veut dire que je n'aurais jamais pu rejoindre mon éternel amour de toute ma vie et donc que je vais devoir consacrer ma mort à sa recherche. Hum. On n'est pas censés revenir sous forme d'esprit ou je ne sais quoi de macabre quand on est mort ? Il me semblait pourtant que si. Alors pourquoi c'est tout noir ?
Je suis peut-être évanouie.
Même si je ne vois pas bien pourquoi je le serais. J'ai mangé ce matin, j'ai bu il n'y a pas longtemps parce que j'avais soif et il ne fait ni si chaud ni si froid que ça donc tout devrait aller pour le mieux. Je n'ai croisé personne, il n'y avait pas d'arbres aux branches basses dans les environs donc aucune chance que je me sois pris quelqu'un chose dans la tronche et que je sois maintenant au ras des pâquerettes, assommée comme une idiote.
Bon.
J'en conclus donc que je suis endormie.
C'est bizarre non, d'évaluer son état, de réaliser que l'on est endormie et tout cela pendant que l'on dort. Je trouve ça bizarre. Enfin, c'est que je réfléchis, c'est bon signe, ça veut dire que e suis intelligente. Enfin, bon signe, ça veut aussi dire que je deviens plus mûre et plus grande et donc plus ... adulte.
Merde.
Je veux pas devenir adulte moi eh !
Bon qu'est-ce qu'il a bien pu se passer...

Je sors de la tanière, je m'étire et je vais manger un truc, je ne sais plus quoi, les souvenirs sont flous mais je me vois en train de manger. Ca aussi c'est bizarre. Comment je peux me voir en train de manger alors que je ne me suis jamais vue en trois dimensions ? Pff, l'esprit félin est vraiment incohérent parfois. Je sors du camp, personne ne fait attention à moi, comme d'habitude mais ça ne me dérange plus maintenant. Enfin, moins qu'avant. De toute façon je m'en fiche, tant que Denaï n'est pas sur mon dos hein. Avant lui, Volcan n'a jamais fait attention à mes escapades. Volcan qui est partie ou morte, je sais pas. Elbion était le flambeau de l'époque. Ce qui est complètement crétin c'est qu'il est mort quand Volcan est partie. Enfin bref.
Je parcours le territoire et...


Hum il y a un courant d'air. Et ça m'a l'air humide, les parties de mon corps qui sont en contact direct avec le sol me disent que c'est humide et pas très sain. Hum. Où est-ce que je suis encore allée me paumer moi. Je frissonne dans mon sommeil, le courant d'air semble s'en aller puis reprend de plus belle. Bon, déjà, je sais que je ne suis pas dans ma tanière parce qu'il n'y aurait jamais autant de coups de vent dans cette foutue tanière de chasseurs ! Il y a plus frileux que moi quand même !
Bon Akhlys, la ferme, oublie ce courant d'air bien trop frais pour venir de l'intérieur et concentre toi sur ce qu'il s'est passé !

Je cherche le feu, ça c'est sûr. Je passe mes journées à ça même en sachant que chaque jour n'est qu'une nouvelle perte de temps, que je ne le trouverai que lorsqu'il aura décidé de me chercher, de me trouver et de me faire bel et bien sienne.
Je m'arrête et j'ai soif. Ah, je le savais. J'ai mangé et j'ai bu. Je vais boire et je reprends ma course en étant un peu moins rapide. Je regarde de tous les côtés, je e vois rien d'orange ni de rouge et encore moins quelque chose d'incandescent produisant une fumée grisâtre voire noire comme du charbon.
Étonnement je me vois me diriger vers les marais. Sauf que les marais c'est pas sur mon territoire ça. Mais qu'est-ce que je suis allée faire là-bas moi ?! En plus c'est humide et tout poisseux, aucune chance que mon amoureux y soit caché ! Mais quelle débile !


Il y a comme une ombre au-dessus de moi et je ne sais pas ce que c'est. Je n'ouvre pas les yeux même si j'entends des mots indistincts me parvenir. Je n'arrive pas à bouger ni à ouvrir les yeux ni à rien du tout en fait. Je n'arrive même pas à comprendre l'odeur qui me parvient de l'ombre. C'est peut-être un chat de la Troupe Embrumée. Peut-être qu'il va me tuer et que le noir va être celui de la mort cette fois-ci. Je veux pas mourir maintenant eh oh !

Soudain, mes yeux papillonnent et une fatigue intense me plombe de l'intérieur et je comprends pourquoi, sur le moment. A force de cavaler dans tous les recoins du territoire à chaque fois que j'ai du temps libre, mon corps finit forcément par me lâcher un jour ou l'autre. Aujourd'hui, en l'occurrence. Je m'écroule sans prévenir, je n'arrive même plus à bouger tant la fatigue est intense, oppressante et beaucoup trop soudaine pour que je puisse espérer y faire quoi que ce soit. Et je m'endors.
Là.
Comme ça.
Je ne me rends même pas compte que dans ma chute, j'ai roulé jusque de l'autre côté de la frontière.
Mais quel boulet !




Codage by Kayl pour Alice ♥
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org/
avatar

Je suis
Elyon
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso (en lunes) : 50 lunes
Messages : 109
Date d'inscription : 04/10/2015

Feuille de personnage
Mentor / apprenti :
Relations :


Sam 6 Mai 2017 - 14:54

Je soupire. Bien évidemment, elle ne se réveille pas. Heureusement pour moi, elle est plus petite que moi, et plus fine aussi. Je devrais pouvoir la porter sans problèmes. Délicatement, avec mes crocs, je lui attrape la peau du cou. Ensuite, avec force de contorsion et de souplesse, je réussis à la hisser sur mon dos. Bon, le plus dur est fait. Avec ma queue, j'attrape la sienne pour que celle-ci ne s'échappe pas. C'est jamais sympa de se réveiller avec une queue pleine de boue avec la magnifique odeur des marais qui s'ajoute. Je commence donc à prendre la direction de l'autre côté des marais, vers le territoire de la Troupe Inondée. Il va falloir que je la sorte des marais et que je la dépose dans un endroit où ses camarades pourront facilement la trouver, je ne vais pas la laisser mourir là non plus!

Après quelques hésitations sur le trajet, je sens une odeur différente. Celle de la Troupe Inondée. Mes pensées se tintent alors de nostalgie. Cette odeur m'était familière et tellement proche autrefois... C'était la mienne. Je cligne des yeux rapidement. Mais maintenant, je ne suis plus Elbion. Je suis réincarné en Elyon, je ne suis plus la même personne. Je dois le garder en tête. J'avance de zone en zone de marais, évitant toutes les parties boueuses, ou celles dans lesquelles on peut s'enliser. Ça serait dommage de rester bloqué ici avec un membre de leur troupe sur le dos. Et très, très problématique, sachant que je suis flambeau.

J'arrive ensuite à un endroit que je ne connais que trop bien. Pour ainsi dire, je le connais par coeur. Je sais qu'ici, les membres de la Troupe Inondée la trouveront. Mais il faut que je trouve un endroit plus visible. Et je sais où. Et surtout, je sais par où passer. Et oui, quand on connaît les habitudes de son ancienne troupe comme soi-même, on sait également comment s'y déplacer sans se faire remarquer! Mais qu'est-ce que je dis, moi, ce n'est pas mon ancienne troupe, c'est celle de ma précédente vie! Plus rien à voir!

Je passe de fourré en fourré et longe la clairière qui m'intéresse. Soudain, je me fige. Zut, j'aurais dû la laisser à la frontière, comme ça je risquais pas d'avoir des problèmes et que ceci n'arrive... Je calme ma respiration et reste derrière mon buisson, le plus silencieux possible. Bon, après, avec un chat sur le dos, la discrétion, c'est tout de suite plus compliqué. Je ne bouge pas, attendant que les chasseurs passent. Je les entends se déplacer rapidement. Ils ont dû repérer une proie. Des bruissements passent près de moi puis continuent plus loin au même rythme, signe que personne ne m'a remarqué. J'attends tout de même, au cas où.

Une fois certain que personne ne m'avait vu, je soupire de soulagement. J'ai l'impression d'être redevenu un chaton fugueur, ce n'est pas possible! Je sors discrètement de mon buisson et je m'approche de l'endroit que j'avais repéré. Ici, c'est parfait. Je me baisse, presque allongé, pour faire glisser doucement le chat que je portais sur le sol. Maintenant, je n'ai plus qu'à faire demi-tour. Après avoir vérifié autour de moi que personne n'était dans les parages, je m'éclipse en vitesse. Trop de monde de l'autre troupe, je dois retourner chez moi.

Je cours en zigzagant habilement, évitant toute flaque ou eau sale, et arrive dans l'ouest des marais. Je stoppe ma course et inspire un grand coup. Et bien, c'était moins une! Mais bon, ils me devaient bien ça, quand même, c'est elle qui s'est ramenée chez nous en premier, j'avais le droit de débarquer chez eux pour la ramener. En plus elle était dans les vapes, j'allais pas la pousser juste à côté de la frontière attendant qu'une de leur patrouille passe, avec le risque qu'elle retombe chez nous. Non, j'avais pris la bonne décision.

Calmement, j'entreprends alors de rentrer. Pourquoi j'étais venu ici déjà? Je ne m'en souviens plus. Peu importe, j'avais assez fait pour la journée. J'ai évité une intrusion sur le territoire, involontaire et qui lui aurait coûté cher. C'est tout ce qui importe. Après, si un guérisseur l'avait trouvée, il l'aurait peut-être ramener au camp pour la soigner, mais... Je ne pouvais pas la laisser ici, et laisser la Troupe Inondée venir chez nous. C'était trop risqué. J'ai agi pour le bien de la troupe. Sérieusement, pourquoi j'étais venu ici, à la base?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admine Biket
avatar

Je suis
Nuage du Jaguar
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice
Âge du perso (en lunes) : 10 lunes
Messages : 207
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 15


Jeu 15 Juin 2017 - 18:22

Oui je me up moi-même ~
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org/t345-8-lgdc-rpg-me-mys
admine Biket
avatar

Je suis
Akhlýs
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Passy
Âge du perso (en lunes) : 28 lunes
Messages : 60
Date d'inscription : 28/05/2016
Age : 15
Localisation : Avec le feu.


Ven 16 Juin 2017 - 10:55


La mort c'est très surfait


Le noir encore et toujours. Je vais vraiment finir par croire que je suis morte. Mais c'est un peu bizarre non ? On peut toujours penser quand on est mort ? Apparemment oui. C'est bête, je pourrais pas informer mes quelques connaissances ni ma famille de cette découverte étonnante. Enfin, c'est un peu nul de pouvoir penser mais pas dialoguer. En même temps, ce n'est pas comme si j'avais grand monde pour me tenir compagnie. Alors c'est ça d'être un fantôme ?
Pfeuh.
C'est pas terrible terrible hein.
J'aimerais bien soupirer mais comme je suis morte je crois que je ne peux pas. Est-ce que je pourrais m'entendre ? Hum, c'est une bonne question. Je vais essayer. Je soupire et... Je sais pas. J'entends rien. Ah si, des mouvements indistincts. C'est bizarre d'entendre des mouvements. Peut-être que je devrais dire - ou penser ? - que je les sens. Ouais voilà, je sens des mouvements. On peut sentir tout ça quand on est un fantôme ? Waw, je m'y attendais pas, c'est pas si nul que ça en fait ! Mais euh si je sens encore tout ça... Quand on va m'enterrer je vais me sentir étouffer ?
Ah non ! Je veux pas moi !
Il y a des choses bizarres qui se frottent brièvement à mon pelage régulièrement. Un peu comme si je me déplaçais au milieu des buissons, dans l'herbe. Mais je ne crois pas que je me déplace. On le sent quand on se déplace non ? Ok, non, je veux pas être un fantôme en fait c'est carrément trop bizarre ! Au secours !
En fait ça ne sert à rien de m'agiter comme ça, sûrement parce que comme je suis morte, je ne peux pas bouger. C'est nul. Je me sens me déplacer dans l'air mais je ne peux pas me déplacer. Ca n'a aucun sens ! La mort n'a pas de sens, d'accord. Mais on n'est pas censés pouvoir voir les autres fantômes quand on est soi-même mort ? Je croyais que si, moi. C'est rien qu'une grosse arnaque en fait !
Ou alors c'est juste que mes yeux ne sont pas ouverts.
Ah oui, c'est déjà plus logique.
J'essaie d'ouvrir les yeux mais ça me fait mal. En fait, quand j'essaie, c'est un peu comme si je me prenais une bonne grosse branche d'arbre dans dans la tronche. Autant dire que c'est pas très agréable et que ça fait sacrément mal à la tête. Mais bon, j'essaie encore quand même. Peut-être que je suis masochiste. Comment ça se fait que je ressente de la douleur si je suis morte hein ? Pff, je suis sûre que les traditions racontent n'importe quoi en fait.
...
Ah.
Ah non.
C'est juste que je ne suis pas morte.
Je crois.
J'ai réussi à entrouvrir vaguement les yeux et j'ai perçu des arbres. Je dois être sur mon territoire ou sur celui de la Troupe Embrumée. La deuxième option serait plus logique vu que c'est jusque là-bas que j'ai roulé un peu plus tôt. Quoique, comment je sais que je ne suis pas morte en fait ? Ah si c'est parce que j'entends les battements de mon coeur dans ma tête. Il bat normalement, comme d'habitude. Enfin je crois. Bah quoi, c'est pas comme si j'écoutais mon coeur battre tous les matins avant la toilette hein.
Soudainement, je sens le sol dure et l'herbe douce contre mon flanc gauche et mon ventre. Il est froid, le sol. Je n'avais jamais remarqué cela avant. Peut-être parce qu'examiner le sol n'est pas non plus ma passion.
Et moi j'ai froid et je suis fatiguée, si fatiguée...

Lorsque je me réveille, tout ce que je sais, c'est que j'ai changé d'endroit. Je ne suis même pas à la frontière, non, je suis un peu plus loin sur le territoire. Sur mon territoire. Cela signifie donc que quelqu'un m'a ramenée. Humant l'air avec précipitation, j'arrive à percevoir les restes dissipés d'une fragrance inconnue. Une fragrance inconnue mêlée à une autre. Celle de la Troupe Embrumée. Je me relève rapidement, mes yeux furetant ça et là, à la recherche d'un éventuel ennemi. Quelqu'un de la Troupe adverse m'aurait ramenée ici ? Pourquoi ne pas m'avoir tuée simplement pour le plaisir de tuer un membre de la Troupe rivale ? Enfin, ce n'est pas que je m'en plains ! Mais ça me surprend un peu quand même.
Il n'y a personne aux alentours, l'odeur s'est dissipée.
Je secoue la tête et tourne les talons, troublée.
Il est temps de rentrer.



Codage by Kayl pour Alice ♥
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org/
avatar

Je suis
Faucheuse de Rp's
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Cousine de Timmy
Messages : 223
Date d'inscription : 19/05/2017


Sam 15 Juil 2017 - 12:08

Up ~
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Faucheuse de Rp's
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Cousine de Timmy
Messages : 223
Date d'inscription : 19/05/2017


Mer 16 Aoû 2017 - 11:23

|| Second up, si c'est fini merci de le signaler ici : http://laguerredesclans-rpg.forumsactifs.com/t8215-vos-rp-s-termines
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» LOST (rebaptisé Balzo) si jeune et le regard triste
» Lost si jeune et le regard triste spa d'evreux (27)
» [Fauteuil] Lost in Sofa par Daisuke Motogi
» LOST (labrador X malinois)
» the lost room


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: Au-delà des terres du Clan de l'Ombre :: Troupe Embrumée :: Ouest des Marais-