Météo
Chaleur, herbe verte, ciel bleu et fleurs resplendissantes… Nul doute, la saison des feuilles vertes est là. La chaleur se fera plus forte que jamais, mais une douce brise viendra de temps en temps rafraîchir vos fourrures. Attention aux orages et à la sécheresse. Il fera chaud : les températures iront de 20 à 35°C.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : orages
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
D'où tu sors, toi ? || Ft. Aido avec Kurau



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Effectifs
Troupes Inondée et Embrumée PRIORITAIRES!
Effectifs
Préférez les guerriers aux apprentis et aux chatons (qui sont fort nombreux).
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design des Exams en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !


Partagez | 
 

 D'où tu sors, toi ? || Ft. Aido avec Kurau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Paint
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 41 lunes
Messages : 35
Date d'inscription : 10/03/2017
Age : 13


Ven 21 Avr - 19:45

D'où tu sors, toi ? T'es dans la Troupe, non ? Bah, t'y étais il y a longtemps, tu dois toujours y être !
X
Fichier
Edition
Affichage
Image
Couleurs
?


 

    Le monde brille. On ne saurait le définir autrement. Il brille de mille feux, illuminé par le soleil qui se reflète partout, dans les lacs, les rares flaques, dans les yeux des autres. A vrai dire, je suis un peu ébloui. Pas que je ne m'approche de qui que ce soit, mais mes yeux sont assez sensibles. J'aimerais bien qu'ils s'en aillent, d'ailleurs. Ils parlent trop. Ça résonne dans mes oreilles, c'est fatigant et désagréable. Il faut dire qu'en cette saison, tout le monde ou presque reste dans le camp, à bavarder ou à se prélasser. En même temps, personne n'a très envie d'aller dehors affronter les moustiques.

Moi je les aime bien, les moustiques. En plus, ceux d'ici sont rouges. Je trouve ça joli. Bon, le problème, c'est qu'ils amènent des maladies qui peuvent être graves. Les guérisseuses appellent ça le mal rouge. Personnellement, j'aime autant ne jamais l'attraper. Ça n'a pas l'air très agréable. Beaucoup en meurent, en plus. Enfin, je m'en fiche, je ne l'attraperai pas. Un moustique coloré n'aurait pas de raison d'aller piquer un chat coloré, n'est-ce pas ? Moi, en tout cas, je ne l'écraserais pas. Les gens colorés se perdent trop, de nos jours, pour que je puisse me permettre d'en tuer. Je préfère encore me faire piquer, je crois.

D'ailleurs je vais aller leur dire bonjour, aux moustiques. Ils me seront d'une meilleure compagnie que les idiots ternes du Clan. Je me demande comment peuvent-ils toucher les pierres, ces horreurs grisâtres décolorées. Moi, en tout cas, ça me répugne. Jamais je ne m'allongerai dessus.
Je marche donc à travers le marais. J'ignore ce que je cherche exactement. Saluer les moustiques, je ne sais pas si c'est une bonne idée. J'ai peur qu'ils ne veuillent pas discuter avec moi. Après tout, je ne peux pas leur en vouloir, je n'aime pas discuter non plus. Personne n'aime discuter, non ? Ce n'est pas intéressant, et puis de toute façon, tous ceux qui discutent disent des choses inintéressantes. Des banalités. De toute façon dès que quelqu'un me sort un "comment ça va", je m'éloigne. C'est inintéressant, ça n'implique qu'une personne inintéressante. Donc c'est une perte de temps.

Je marche au travers du Marais. C'est un coin à escogriffes, cet endroit-là. J'aimerais mieux ne pas en croiser. Je n'aime pas me battre. C'est stupide et inutile. Je ne comprends pas comment certains peuvent apprécier ça. Ce n'est pas très normal, je trouve. Se battre, c'est blesser les autres, leur faire du mal. Je n'aime pas ça du tout. Personne ne mérite cela. C'est stupide de croire qu'on a le droit de blesser quelqu'un, de lui faire mal. C'est la vie qui doit décider de la douleur. Parce qu'on peut la haïr autant qu'on le veut, mais jamais se venger. Alors que l'on peut se venger de quelqu'un. Et je hais la vengeance, c'est sans fin, ça finit par nous détruire encore plus qu'au départ. Et au final c'est de soi-même qu'on se venge.

Je me suis arrêté de marcher. Je ne sais pas très bien pourquoi. C'est juste qu'à un moment, on s'arrête. On s'arrête toujours. Quoi qu'on fasse, quoi qu'on dise, on finit par s'arrêter. C'es étrange. Est-ce que cela signifie qu'on est incapables de faire quelque chose jusqu'au bout ? Si j'avais continué de marcher, j'aurais fait le tour du monde. J'aurais fini par atteindre le camp mais ça aurait pris nettement plus de temps que de faire simplement demi-tour. Est-ce que cela signifie qu'il faut s'arrêter ?

En tout cas, moi je me suis arrêté. J'ai vu un chat. Senti une odeur. L'odeur est bizarre. Elle ressemble vaguement à celle de la Troupe Inondée, mais elle semble recouverte par une autre. Le chat s'approche. Je crois que je le connais. Ou pas ? Je n'ai pas la mémoire des visages. Je ne reconnais pas les gens, en général. Il faut dire que je ne fais pas attention aux autres. Jamais. Ils ne sont pas importants, si ? Ce sont tous les mêmes. De simples clones, qui ont les mêmes valeurs, les mêmes pensées. Ils ne pensent tous qu'à se battre ou à chasser, à assurer leur survie. Et ils ont des attitudes stupides, des façons d'agir étranges. Ils ne cessent de se toucher lorsqu'ils s'aiment. Pourquoi font-ils ça ? Je ne comprends pas. Ce n'est pas agréable du tout, pourtant !

Mais ce chat-là, je l'ai reconnu. Je sais qui il est. C'est un chaton de notre Troupe. Mais qu'est-ce qu'il fait aussi loin du camp ? Comment a-t-il fait ? C'est à n'y rien comprendre ! Je vais le ramener au camp, même si ça ne m'arrange pas trop.

Tu es bien loin du camp, toi.

Je marche vers lui. Je ne crois pas qu'il soit très heureux que je vienne le voir. Mais pourquoi ? Je suis son camarade, il est supposé m'apprécier ! Même si personnellement, je ne l'apprécie pas et je fais ça à contre-coeur. Mais tout de même, il n'espérait pas que personne ne vienne le chercher, si ?

Je vais t'y ramener.

Sur ces mots, je le prends par la peau du cou. Je vais le ramener au camp. Mais il est tout de même lourd, ce chaton... D'habitude, nos chatons ne sont pas aussi musclés. C'est vraiment bizarre.
   
© Kayl pour Neph only
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admine Biketadmine Biket
avatar

Je suis
Nuage du Jaguar
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice
Âge du perso (en lunes) : 8 lunes
Messages : 224
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 15


Jeu 15 Juin - 18:42

Up ~
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org/t345-8-lgdc-rpg-me-mys
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» mon chien ne sort pas sans moi ?????
» Une remorque à tout faire si Secma sors le modèle turbo avec option attelage!
» au secours je m en sors plus !!!!!!!!
» au court d'une balade avec une copine beauceronne.
» chien de ma belle-fille : je ne m'en sors pas !


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: Au-delà des terres du Clan de l'Ombre :: Troupe Inondée :: Les Marais-