Météo
Chaleur, herbe verte, ciel bleu et fleurs resplendissantes… Nul doute, la saison des feuilles vertes est là. La chaleur se fera plus forte que jamais, mais une douce brise viendra de temps en temps rafraîchir vos fourrures. Attention aux orages et à la sécheresse. Il fera chaud : les températures iront de 20 à 35°C.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : orages
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Stop walking around like a fucking cliche. [Ft Kirby]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Effectifs
Troupes Inondée et Embrumée PRIORITAIRES!
Effectifs
Préférez les guerriers aux apprentis et aux chatons (qui sont fort nombreux).
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design des Exams en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !


Partagez | 
 

 Stop walking around like a fucking cliche. [Ft Kirby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

admine Biketadmine Biket
avatar

Je suis
Kaseï
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice / Biquette
Âge du perso (en lunes) : 15 lunes
Messages : 30
Date d'inscription : 19/03/2017


Ven 19 Mai - 17:44

Hey you.
Who are you ?



You're beautiful, don't let anyone tell you otherwise.

Le jour est levé depuis bien longtemps mais moi, je suis réveillé depuis bien moins de temps. C'est le milieu de l'après-midi lorsque j'émerge. J'étais de patrouille de l'aube aujourd'hui et je n'avais déjà pas bien dormi durant la nuit. J'imagine que mes camarades ont décidé d'être cléments et de me laisser me reposer autant de temps que je souhaite. Tant mieux.
Lorsque j'ouvre les yeux, je ne vois personne dans la tanière. Il fait clair, la lumière perce quelques endroits de la voûte de la tanière faite de branchages et d'autres matériaux naturels. Les litières sont vides, le silence est roi et moi, je suis là, seul. Je prends mon temps pour me lever, m'étirer et me lisser un peu le poil. Cela fait longtemps que je n'ai pas pris soigneusement soin de moi et je dois avouer que cela fait du bien de se sentir totalement propre. Je me stoppe lorsque, un peu amusé, j'entends mon ventre gronder. M'étant passé de petit déjeuner et ayant sauté le déjeuner parce que j'étais en train de dormir, je meurs de faim à présent. M'étirant une dernière fois en faisant craquer les os de mes épaules et de ma nuque, je sors, m'exposant aux doux et chauds rayons d'un soleil réconfortant.
Quelques-uns de mes camarades sont présents, s'affairant ça et là, les chatons jouent, les apprentis se reposent, les chasseurs font ce qu'ils font toujours d'habitude, petit quotidien rassurant et plein de vie. Réconfortant. Je vais me chercher une proie, marchant droit devant moi, ne regardant personne, ne saluant personne non plus. Je me contente de choisir un campagnol et d'aller me poser un peu plus loin le temps de déguster mon repas. Puis, délaissant la carcasse, je me relève et décide de sortir du camp pour aller profiter du soleil à un autre endroit sur le territoire, j'aime bien faire cela de temps en temps, c'est agréable et reposant.
Je me repasse mentalement en boucle tous les lieux du territoire de ma Troupe ainsi que les noms des territoires libres et je m'arrête sur l'un d'entre eux, au hasard.
La Forêt des Rêves Vaporeux.
Je souris.
C'est un joli nom.
Je m'éloigne du camp et de son agitation journalière, la forêt n'est pas loin. Quelques minutes de marche à penser à tout et à rien, à contempler le ciel qui semble s'éclairer de seconde en seconde, à détourner les yeux du soleil et à écouter bruisser le vent dans les branches chargées de feuilles plus vertes les unes que les autres.
Et puis je m'arrête, je suis dans le brouillard, je ne vois pas grand chose si ce n'est la silhouette de quelques arbres majestueux se dressant tout autour de moi. J'apprécie ce spectacle comme jamais je n'en ai apprécié d'autre. Il n'y a rien que le brouillard qui m'entoure et m'enveloppe et j'ai l'impression de m'y perdre. Je sais où je suis, avec cela il n'y a aucun problème mais même si nous sommes en plein milieu de l'après-midi, le brouillard reste tout de même épais.
Cette forêt porte bien son nom.
La Forêt des Rêves Vaporeux.
C'est vraiment un joli nom.
Il n'y a cependant pas beaucoup d'odeur outre celle de l'humidité environnante et de la nature agréablement sauvage. Rien d'autre qu'un profond silence et une presque total absence d'odeur. J'aime bien ce genre de moment, seul avec moi-même.
Mais, à peine ai-je le temps de penser cela qu'une fragrance nouvelle s'installe dans l'air, se présentant doucement à mon museau. Je reconnais vaguement cette odeur, c'est une chatte de ma Troupe, sans aucun doute une chasseuse, sinon son odeur ne me dirait pas grand chose. Partager la même tanière aide à reconnaître ses camarades, au moins une chose d'utile.
Et puis soudainement, je vois sa silhouette. Elle me paraît très loin et pourtant si proche, c'est très étrange. Je crois que c'est le brouillard qui fait ça, qui perturbe un peu mes sens mais ça ne me dérange pas plus que ça en fait, j'aime bien être désorienté de temps en temps.
Je m'approche de la silhouette que je distingue parmi le brouillard et alors que le vent se lève, je la vois. Elle n'est pas réellement loin en fin de compte. Je mets un sourire sur mon visage et tente d'oublier ma difficulté à être en contact avec d'autres personnes. Après tout, elle est seule, je suis seul et je me demande ce qu'elle fait, ce n'est pas comme si j'allais avoir à parler à quatre personne en même temps.
Et peut-être qu'elle-même ne souhaitera pas m'adresser la parole pour je ne sais quelle raison.
Mais comme on dit, qui ne tente rien, n'a rien.

"Salut, qu'est-ce que tu fais ici ?"
© Codage by Ella'


Dernière édition par Kaseï le Mar 20 Juin - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Kirby modotteKirby modotte
avatar

Je suis
Izira
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Kiby/Kirby/Toutouille pour Aido/Kirsch pour Fuyu :mignon:
Âge du perso (en lunes) : 15 lunes
Messages : 159
Date d'inscription : 04/09/2016
Localisation : Quelque part

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Nemeroff imitant le Lézard
Relations :


Mar 20 Juin - 19:53



I'm just lost


Je m’étais encore perdue, et dans  plusieurs sens. Encore une fois, je ne reconnaissais pas mon entourage, c’est le territoire de la Troupe, certes, mais je ne pourrais pas dire avec précision où je suis. Et pourquoi je m’étais perdue ? Parce que je m’étais perdue dans un endroit bien particulier. Un labyrinthe aussi douloureux qu’agréable ; les pensées. Je pensais, je réfléchissais à ce qui arrivait ces dernières lunes. Rey, celui qui occupait sans arrêt mon cœur, celui qui me fait frémir et rêver. Peut-être tout simplement celui que j’aime ? Malheureusement ce chat que j’apprécie tant se trouve être un guérisseur, et celle que je haï le plus en est aussi une. Celle que je déteste, cette chatte que je n’ai jamais aimé, pourtant je devrais l’aimé, mon instinct me dit qu’il serait plus normal que je l’aime. Parce que cette horrible chatte, c’est celle qui m’a donné la vie, oui, ma mère. Pourtant, elle m’a abandonné, alors qu’une mère est sensé aimé et protéger ses enfant, elle m’a confié à une autre. Elle a voulu s’effacer de ma vie, et elle a réussi, je ne me souvenais pas d’elle, je pensais que celle qui m’a élevé était ma mère ? Mais tout ceci n’est qu’un long mensonge. Jusqu’à maintenant, pour moi, elle n’était qu’une vieille guérisseuse sénile et aigris. Et là, elle surgissait de nulle part, elle s’incrustait dans ma vie. Alors qu’elle n’est rien d’autre qu’un parasite. Elle est partie de ma vie, elle ne peut plus y revenir. Je ne veux pas d’elle et de son cœur brisé. Que mon père l’ait abandonné volontairement ou non, je m’en fiche. Si elle est triste à cause de ça, je m’en fiche, c’est son histoire. Elle n’avait qu’à choisir le bon chat, un chat de la Troupe, ça aurait été un bon début. Pas un solitaire galeux trouvé sur la frontière. Si ça se trouve c’était un escogriffe. Voilà pourquoi il s’était barré, il avait reconnu son erreur, un peu en retard, mais il avait coupé les liens avec Varda. Une troupeuse et un escogriffe ne peuvent pas vivre ensemble. Donc, qu’elle ne se plaigne pas. Moi, j’ai choisi le bon, pas elle. Je ne veux pas qu’elle gâche ma vie, la sienne est raté, la mienne prend son envol.
Je m’arrête, une forêt de brume et de troncs éparpillés ici et là m’entoure. La Forêt des Rêves Vaporeux. Les bruits de la forêt semble tous avoir disparus, la brume donne un effet très étrange sur mon entourage, c’est comme si elle le retenait. Comme si il n’y avait plus que moi et la brume. Mais on dirait bien que quelqu’un à réussit  franchir la barrière de brume. Des pas se rapprochent, un chat, de la Troupe Embrumée, un chasseur. Qui ? Je ne sais pas, ou je ne sais plus. Il s’approche.

« Salut, qu’est-ce que tu fais ici ? »

Ho, tu sais, je ne le sais pas moi-même. Mes pattes ont dut choisir à ma place. Il a l’air sympa. Je sais pas pourquoi, avec sa truffe à demi-souriante, il avait l’air sympas. Bon après, je ne suis pas championne dans ce qui est de trouvé la véritable personnalité d’un gens. Peut-être que c’est quelqu’un de pas du  tout recommandable. Bon après, il avait pas l’air de me connaître particulièrement.

« Coucou, à vrai dire, je ne sais pas, je me suis un peu perdue. Et toi ? »


By Me for Myself
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admine Biketadmine Biket
avatar

Je suis
Kaseï
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice / Biquette
Âge du perso (en lunes) : 15 lunes
Messages : 30
Date d'inscription : 19/03/2017


Mar 20 Juin - 22:26

This is so beautiful...


You're beautiful, don't let anyone tell you otherwise.

La chasseuse qui ne doit pas être bien plus vieille que moi ne met pas longtemps à me répondre sur un ton pour le moins agréable. Bon, au moins elle ne fait pas partie de ces agressifs qui vous sautent sur le poil dès le bon matin.

"Coucou, à vrai dire, je ne sais pas, je me suis un peu perdue. Et toi ?"

Un peu perdue.
Un fin sourire s'étend sur mes lèvres.
Moi aussi je me suis un peu perdu.
D'une parce que dans cette forêt, même si je connais très bien mon territorire - celui de ma Troupe quoi - et que j'ai quand mêle pas mal de repères, il y a trop de brouillard donc forcément ça ne m'a pas aidé à m'y retrouver.
De deux, je me suis également un peu perdu dans mon esprit, à la recherche de la beauté naturelle du monde. Mais elle, je l'ai trouvée et pour le moment, c'est tout ce qui compte à mes yeux.
Le brouillard nous enveloppe tous les deux, elle et moi et je me souviens d'une chose, de son nom. Nous étions novices en même temps puisque nous avons presque le même âge, peut-être le même âge tout court.

"Tu es bien Izira ? Ou je confonds ?"

Le brouillard se fait un peu moins épais et je me prends à l'admirer, à admirer ces nuages déchus, ces jolis nuages qui nous font l'honneur de descendre parmi nous, piètres félins que nous sommes. Ils sont jolis, un peu difformes mais c'est bien normal, ce sont des nuages et les nuages n'ont pas de forme particulière à moins que notre imagination se joigne bien volontiers et avec joie et enthousiasme à notre sens de la vision.
Je m'arrête et me tourne vers Izira - si je ne me trompe pas de prénom - et je repense au fait qu'elle ma posé une question et que je n'ai toujours pas répondu, ce que je m'empresse donc de faire.

"Je suis venu pour profiter du soleil. Sauf que je ne pensais pas qu'il y aurait autant de brouillard même s'il est encore tôt. J'ai mal choisi mon moment on dirait."

J'avais un peu oublié de répondre à sa question mais maintenant c'est fait alors je retourne à ma contemplation, j'observe tout autour de moi, ouvrant mon esprit autant que je peux me le permettre, m'abreuvant des détails magnifiques de cette nature luxuriante comme l'on s'abreuve habituellement d'une bonne dose d'eau très - trop - fraîche.

"Cet endroit est vraiment incroyable..."

Ma voix n'est qu'un doux murmure se fondant dans le brouillard qui commence d'ailleurs à se dissiper quelque peu. Les silhouettes des arbres sont visibles sur plus de longueur et l'on peut à présent distinguer les buissons qui nous entourent avec plus de netteté que nous n'en avions avant ça.
© Codage by Ella'
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Stop au massacre des animaux pour leur fourrure !!!
» comment faites vous pour avoir un stop irreprochable!!
» Stop aux élevages canins clandestins
» Stop affaire
» bonne méthode pour lui apprendre le stop?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: Au-delà des terres du Clan de l'Ombre :: Troupe Embrumée :: Forêt des Rêves Vaporeux-