min : 5°C   max : 18°C
saison : feuilles nouvelles
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
I have finally seen the light. | {Equi- Kiki}



 

I have finally seen the light. | {Equi- Kiki}


avatar

Légende Lunaire
Puf/Surnom : Lunette'
Âge du perso : 45 lunes
Messages : 235
Date d'inscription : 05/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Légende Lunaire, Dim 16 Juil 2017 - 16:01



I have finally seen the light.

Feat. Equi. |


I can’t get this memories out of my mind. |


Et si c’était mieux de partir ? Si en fait, la seule chose réalisable pour moi aujourd’hui était de crever ? Vous voulez savoir qui serait capable de me regretter ? Personne. Cascade de Sable n’est plus de ce monde, je hais toujours autant les autres. Pourquoi Légende Lunaire ? Pourquoi t’es pas foutue de te trouver des gens sur qui compter ? Chaque soir, tout me revient en mémoire, et à chaque fois, je me demande si ce n’est pas une manifestation du Clan des Etoiles qui m’appelle à rejoindre ses rangs de guerriers morts. Puis je me dis « non, tu finiras pas comme ça ». Pas avec ce destin pseudo-tragique, cette vie monotone, cette envie de me battre, et de fuir en même temps. Prenez ça comme un appel au secours, comme une impuissance hurlée, comme ce que vous voulez. Aimez moi bordel !


Je dois aller me promener, au beau milieu du clair de lune, l’air est frais, mais en même temps il me réchauffe le cœur. Et si j’allais chasser ? Je reste à me traîner comme une larve dans ma tanière, à déprimer, depuis le début de la saison des feuilles nouvelles. Je me désespère, je désespère le Clan de la Rivière, je désespère le peu de gens qui osent encore m’approcher, je désespère le chef, tout le monde. J’ai buté un mulot qui passait sous mes pattes, fin je me suis cassé la gueule dedans puis après je me suis rendu compte que lui aussi ça l’avait tué. Si seulement quelqu’un avait pu rire de ça avec moi ? Ne rêve plus Légende Lunaire.


And some kind of madness. |


J’ai atterri aux chutes, je sais pas pourquoi, j’ai comme une envie de plonger mes yeux quelques instants dans le vide infini des gorges. Et si je sautais ? J’arriverai à vivre ou alors je rejoindrai le Clan des Etoiles ? Est-ce encore un appel, un signe ? Je me place près du bord, assise, impassible. Les étoiles brillent au dessus de ma tête et la roche glissante sous mes pattes me fait un peu flipper quand même. Je penche la tête en arrière, en inspirant, expirant, encore une fois, personne n’est là pour aimer ce moment en ma compagnie, je me fais chier toute seule, et en même temps j’aime cette solitude, ce néant si parfait de communication avec ceux qui osent se faire passer pour mes « camarades ». Ils n’ont certainement qu’une envie, c’est de se débarrasser de moi.


I tried so hard to let you go. |



J’ai l’impression que je peux voler, c’est cliché hein ? Mais le vent qui souffle sur mon pelage gris perlé me fait un bien fou, ferme les yeux Légende Lunaire, admire ce que c’est que « rien ». Des craquements se font entendre derrière moi, je doute vraiment qu’un chat soit venu ici en même temps que moi, je ne me retourne pas pour regarder, certainement une souris ou quelque chose d’inutile, un peu comme moi. Puis une légère effluve du Clan de la Rivière arrive jusqu’à mes narines et fait vibrer mes moustaches, suis-je donc en train de perdre la tête et de me sentir moi-même ? Non, c’est l’odeur d’un autre chat, d’un chat de mon Clan, normalement, sauf si je me mets à délirer complètement. Alors, toujours sans bouger la tête, je prononce une phrase, sans vraiment de sens, mais qui peut commencer une histoire.


« Qui est-tu ? Et que diable viens tu foutre ici en pleine nuit ? Toi aussi tu veux crever ? »


Je n’aurai peut-être pas du rajouter le « toi aussi », finalement.


Codage by Kayl pour Lunette only
Equi admine

avatar

Étoile d'Équinoxe
Puf/Surnom : Equi, Cica, Chou pour Luny, Chaton pour Saphou, Vod pour Ice, Taupe pour Nex, Equiteur pour Fuyu, Cuicui pour Mashy, Amour et Bouequi pour Kayl, Equian pour Courge, Equiqui, Cui-Cui, etc //PAF//
Âge du perso : 65 lunes
Messages : 615
Date d'inscription : 22/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Étoile d'Équinoxe, Lun 17 Juil 2017 - 20:05


Hello it's me

 

  Hello, it's me ¬ And I'm here for you.

Il fait froid. La saison des neiges est belle et bien là, il n'y a plus aucun doute. Les flocons blancs virevoltent dans tous les sens, dans une course effrénée vers une endroit quelconque. Pour l'instant, je ne faisais rien. Mais il faut que j'arrête de feignanter, alors je me lève, mais je ne sais pas quoi faire. Toutes les patrouilles avaient été assignées pour le moment, et je voulais me reposer, mais je me sentais coupable de le faire. Je me sentais coupable, parce que je suis un chef. Et oui, je suis désormais Étoile d'Équinoxe, depuis peu. Je me rappelle encore cette petite tournée aux Hautes-Pierres, comment j'étais stressé. Aujourd'hui, j'étais un peu stressé, mais c'était différent. C'est juste qu'il me faudra un temps pour m'habituer à ce nouveau rôle que je n'avais pas forcément demandé, mais que j'étais tout de même fier de posséder.

Alors que je m'apprêtais enfin à faire quelque chose de ma vie - à la grande surprise de plusieurs -, je vis Légende Lunaire sortir du camp d'une façon suspecte. Comme si elle ne voulait pas se faire prendre, qu'elle avait quelque chose à cacher. Je devrais peut-être la suivre. Ça ne me dérangeais pas qu'elle aille des choses à cacher, on en avait tous, mais je préférerais être le premier à le découvrir. Au moins, je pourrai faire le nécessaire au besoin pour la sortir d'une position difficile. Je la suivis donc. Je savais que c'était mal, que je ne devais pas espionner, mais c'était de mon devoir de la suivre, vous comprenez ? Je veux garder tous les membres de mon Clan. Tous mes guerriers, tous mes apprentis, tous mes chatons, toutes mes reines, tous mes anciens, tous mes guérisseurs. Et elle faisait partie de cette grande communauté qu'était le Clan de la Rivière, donc je tenais beaucoup à ce qu'elle reste dans le Clan. J'avais souffert énormément de la disparition de Mirage Lunaire, et du bannissement de Topaze de Feu, je refusais qu'il arrive la même chose à Légende Lunaire. D'autant plus que je commençais à ressentir pour elle des sentiments qui n'avaient pas leur place.

Je sentais son odeur, elle n'était pas loin. Plus j'avançais, plus je me sentais mal. Était-ce politiquement correcte au point de vue de l'étiquette ? Mais à chaque pas, je me disais que oui. C'était assez pour me convaincre. Après tout, je devais prendre soin de tout le monde. Et la guerrière et moi avions partagé beaucoup de choses. J'avais l'impression d'être proche d'elle, mais je ne savais pas si c'était la même chose pour elle, et ce n'était pas vraiment le genre de sujet qu'on abordait autour d'un poisson le matin. Et puis enfin, je la vis, avec son gros pelage gris fournis. Je crois qu'elle m'a entendu, parce qu'elle se retourna. Je sortis aussitôt de mon buisson, en prenant garde à ne pas la faire peur, bien entendu. Je lui souris et la regardai d'un air préoccupé, penchant un peu la tête pour voir ce qu'elle faisait.

"C'est moi, ne t'en fais pas. Tu... faisais quelque chose ? Tu sais que si tu as des projets quelconque, tu peux m'en parler.. ?"

Bien entendu qu'elle allait tout avouer comme ça. Espèce de cervelle de moineau oui.

 
© Codage by Ella' for Equi <3

avatar

Légende Lunaire
Puf/Surnom : Lunette'
Âge du perso : 45 lunes
Messages : 235
Date d'inscription : 05/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Légende Lunaire, Mar 18 Juil 2017 - 15:12



I have finally seen the light.

Feat. Equi


And now I need to know. |


Je ne reconnais que trop bien ce pelage, ce souffle léger, cet aura si exquis émanant de lui. Pourquoi je deviens aussi sociable ? Je suis censée le détester, mais d’ailleurs, pourquoi je le détesterai ? Il ne m’intéresse pas d’avoir mon chef sur le dos. Ce pelage écaille de tortue sort de l’ombre, fin, des buissons où il était jusque là caché, et ses yeux verts me fixent. Quoi ? Il s’attendait à ce que je trompe mon clan peut-être ? Il voulait vérifier si j’étais assez courageuse pour m’aventurer ailleurs ? Il me pensait capable de trahir le Clan de la Rivière, de LE trahir ? Et immédiatement, je deviens hargneuse, c’est comme ça chez moi, je me plains de pas trouver de gens à qui parler, et forcément, quand quelqu’un s’intéresse au peu de « moi » qu’il reste, je le dégage.


« C'est moi, ne t'en fais pas. Tu... faisais quelque chose ? Tu sais que si tu as des projets quelconque, tu peux m'en parler.. ? »


Ah. Etrangement, ça fait redescendre ma barrière de confiance en moi près du niveau 0. Si j’avais pas un poil aussi absorbant, j’aurai rougi. Et ce serait vu. Et je serai devenue encore plus rouge. Ses yeux verts me paraissent pleins de confiance, ça me fait chaud au cœur. « Ne t’en fais pas ». Je ne faisais rien, absolument rien, je ne cherchais pas à me suicider, loin de là, tu sais, non. Parce que je n’aurai pas le courage de me laisser tomber dans le vide, et de crever avant de plonger dans l’eau. Lui parler de ce que je vis ? Pourquoi Clan des Étoile tout le monde se fout-il de la mort de Cascade de Sable dans ce foutu Clan ? Elle me manque, parce que même si cela n’avait pas bien commencé entre nous, elle était la plus jolie partie de « moi ».


And when I look back at all the crazy fights we had. |



Je pense qu’il attend une réponse, mais je sais pas quoi dire, je reste juste assise, dos à lui, le museau penché vers lui, c’est pas très encourageant, comme situation. Puis je me met à réfléchir, que diable puis-je éprouver pour mon chef ? Comment est-il possible de se sentir autant en.. Sécurité ? Ou alors une confiance aveugle. Je me souviens du moment où il m’avait demandé de mener le Clan de la Rivière au combat, presque à la mort.. Cette confiance aveugle.. En moi.


« Je ne faisais rien, enfin, rien que tu n’aies vraiment envie de savoir. Et toi, pourquoi t’es venu ici ? Tu m’as suivie ? »


Et s’il m’avait vraiment suivi ? Quelle est donc cet étrange sentiment d’un bonheur incompris dans ce qu’il me reste de cœur ? Comment est-ce possible d’apprécier une personne, à force de partager des choses avec.


It's like some kind of Madness was taking control. |


Je me retourne vers lui, je pourrais jurer que mes yeux brillent d’un genre d’espoir, comme quand j’ai cru qu’elle revenait à la vie, comme si c’était possible, comme une seconde chance. Je m’approche de lui, délicatement, en attendant sa réponse. Le clair de lune brille autant que les étoiles, des milliers de petites âmes.


Codage by Kayl pour Lunette only
Equi admine

avatar

Étoile d'Équinoxe
Puf/Surnom : Equi, Cica, Chou pour Luny, Chaton pour Saphou, Vod pour Ice, Taupe pour Nex, Equiteur pour Fuyu, Cuicui pour Mashy, Amour et Bouequi pour Kayl, Equian pour Courge, Equiqui, Cui-Cui, etc //PAF//
Âge du perso : 65 lunes
Messages : 615
Date d'inscription : 22/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Étoile d'Équinoxe, Mer 28 Fév 2018 - 18:09


Hello it's me

 

  Hello, it's me ¬ And I'm here for you.

Je me demandai pourquoi elle était partie seule ici. Pourquoi elle n’avait parlé à personne de ce qu’elle faisait, comme si c’était une connerie ou quelque chose qu’il ne fallait pas faire. En fait, je me rendis compte que je ne la connaissais pas tant que ça, et surtout, que j’avais envie d’apprendre à la connaître. Il n’y avait pas réellement de raison à cela, seulement qu’elle m’intriguait et que j’en avais envie. Comme j’aurais pu avoir envie de connaître n’importe lequel de mes guerriers. Mais en réalité, avec elle, c’était différent. Parce que même si je me tenais informé des occupations des autres guerriers, avec elle j’avais vraiment envie de savoir où elle allait, à quoi elle pensait, pourquoi elle était venue ici seule. Et au final, je l’avais suivi alors qu’elle avait le droit de faire ce qu’elle voulait sur ces terres, tant que cela restait conforme au code du guerrier. Ou aux codes de l’éthique.

Je l’avais suivie parce que j’avais eu peur qu’elle fasse une mauvaise rencontre. C’était ce que je me disais au début. Mais en réalité ce n’était pas pour cette raison que je l’avais suivie, non. C’était parce que j’avais envie de la voir et parce qu’elle était seule. Et que je préférais la voir seule, plutôt qu’avec d’autres qui m’auraient empêché de dire ce que mon coeur voulait dire. Heureusement, c’était elle et moi, même si je ne savais pas quoi dire au final.

« Je ne faisais rien, enfin, rien que tu n’aies vraiment envie de savoir. Et toi, pourquoi t’es venu ici ? Tu m’as suivie ? »

J’hésitais maintenant à lui dire la vérité. Je l’avais suivie parce que j’avais envie de la voir et d’être sûr que tout allait bien. Ou alors seulement cacher une partie de vérité, je ne savais pas. Je n’avais pas voulu la suivre à cause des doutes, c’était tout ce qu’il fallait savoir. Tout ce qu’elle avait besoin de savoir.

« J’ai senti ton odeur alors euh… Je voulais être sûr que tout allait bien. »

Je me léchai nerveusement le poitrail et fis glisser ma queue sur son épaule avant de me raidir. Mon coeur sautait dans ma poitrine, mon estomac se retournait, je me sentais étrange. Mais je savais pourquoi, je connaissais déjà ce sentiment et je ne savais pas si j’avais envie que ça recommence. En tout cas, je n’avais plus envie de le faire taire, de l’empêcher de grandir en moi. Alors je le laissai enfler.

 
©️ Codage by Ella' for Equi <3

avatar

Légende Lunaire
Puf/Surnom : Lunette'
Âge du perso : 45 lunes
Messages : 235
Date d'inscription : 05/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Légende Lunaire, Ven 4 Mai 2018 - 17:59



I have finally seen the light.

Feat. Equi


Welcome to your life.

C’est dingue comme vous pouvez facilement et rapidement vous rendre compte que la personne que vous pensez connaître depuis toujours, n’est en fait pas exactement celle qu’elle prétend être. Prenez pour exemple mon grand chef, le représentant du Clan des Étoiles dans la forêt, le grand meneur dont personne se souviendra dans 50 lunes, et qui vous a potentiellement suivie dans les coins sombres du territoire du Clan de la Rivière pour vous ne savez quelle raison, certainement parce que c’est un putain de psychopathe assoiffé de sang ou de chair féline, ou même bien pire. Ou alors arrêtez tout de suite et sautez d’une falaise, parce que c’est dans votre tête que ça tourne pas rond.
J’hésite.

« J’ai senti ton odeur alors euh… Je voulais être sûr que tout allait bien. »

Il se lèche le poitrail. Attend c’est moi ou le représentant de tous les trous du cul sur Terre est gêné ? Nerveux ? Sa tête aussi tourne pas rond apparemment, puisqu’il vient juste de laisser glisser sa queue sur mon épaule. Je sursaute, il se raidit. Désolée mon coco, mais le contact félin fait pas parti de mes meilleures compétences, surtout quand il s’agit de toi. Mon coeur bat, peut-être qu’il fait plus de bruit encore qu’un coup de tonnerre, suivi d’un éclair qui déchire le ciel. Il est le coup de tonnerre, je suis l’éclair, nous formons l’orage. Mes dents claquent nerveusement. Je connais ce sentiment, cette impression que les éléments pourraient bien se déchaîner au dessus de nos têtes, je m’en ficherai.

« J’peux savoir à quoi tu joues là ? C’que tu cherches en faisant ça ? T’aurai mieux fait de rester dans ton petit nid douillet Étoile d’Equinoxe. »

Même en essayant de refouler mes sentiments, j’arrive pas à me détacher de son contact électrisant. Putain de bordel de merde, j’ai l’impression d’être une de ces gamines en chaleur dès qu’elle voient le beau ténébreux du Clan rouler du cul dans la clairière, j’ai même oublié mon objectif premier à cause de lui. Est-ce que j’ai vraiment besoin de m’encombrer d’un mâle en plus de tout ce que je dois supporter ? Est-ce que c’est vraiment nécessaire ? Si seulement je pouvais y résister, ça serait certainement plus facile hein.
Mes épaules se détendent et ma mâchoire avec, mon souffle se perd dans l’air gelé et pourtant chargé d’électricité, l’orage est pas vraiment passé, les prochains instants seront peut-être chaotiques pour moi, alors autant me laisser emporter dans la tempête.

« Excuse moi, tu sais que je voulais pas dire ça. Ou peut-être pas, mais je crois que t’as compris ce que je voulais dire à la base. Enfin, le truc que je voulais dire avant que je dise l’autre truc pour masquer le premier. »

C’est ça, espère qu’il fera le premier pas, comme si t’allais t’écrouler s’il te quittait des yeux, peut-être que tu te fais de fausses idées, après tout.

There's a room where the light won't find you.

Codage by Kayl pour Lunette only



Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum