min : 5°C   max : 18°C
saison : feuilles nouvelles
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Réunion des deux Troupes ~ Ft les Troupes



 

Réunion des deux Troupes ~ Ft les Troupes

Neph admine

avatar

Denaï
Puf/Surnom : Neph'
Âge du perso : 80 lunes
Messages : 105
Date d'inscription : 22/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Denaï, Mer 19 Juil 2017 - 16:16



Réunion des deux Troupes


Ft les Troupes



Ta Troupe se réunit dans le camp. Tout le monde vient, à peu près, à part ceux qui sont trop faibles pour marcher ; mais même les jeunes anciens et les chatons les plus vieux font le déplacement. C'est un moment spécial pour les deux troupes. La Lune est totalement absente, si bien que malgré la lueur des étoiles, on ne peut se distinguer les uns les autres que par l'odeur. C'est fait exprès ; c'est une tradition. Il se trouve que les Troupes ont pris la décision de se réunir régulièrement il y a peu de temps, au départ pour discuter des évènements de la guerre contre les Escogriffes. Et puis la tradition a perduré ; et voilà où vous en êtes désormais.

À vrai dire, cette tradition ne te plait pas des masses. C'est un peu dangereux. Comme il est impossible de savoir qui est qui, n'importe quel Escogriffe pourrait s'inviter. Il parait que c'est pour faire disparaître les frontières. Mais tu sens qu'un jour, quelque chose de mal pourrait se passer. Et là, ce sera trop tard.
Tu serres les dents, mais tant pis. Il faut le faire. Et puis ça peut servir, surtout qu'il pourrait y avoir des choses à savoir de la Troupe adverse. Comme par exemple, des secrets. Qui sait ce qu'il pourraient dévoiler ; après tout, ils ne sauront pas à qui ils parleront. Le problème, c'est que cela s'applique à vous aussi, alors tu comptes sur tes chasseurs pour ne pas trop en dévoiler.

Tout le monde sort du camp avec toi à leur tête. Pour le moment, votre odeur vous trahit. Mais il en sera autrement dès lors que vous vous serez enduits de boue dans la tourbière à l'extérieur du camp. Cela ne tarde pas. Une fois recouverts de cette substance à la texture écoeurante, vous n'êtes que des silhouettes impersonnelles, sans la moindre identité. Juste des chats qui, pour cette nuit, n'appartiennent à aucun groupe. Juste des chats.

Vous vous rendez à la Terre des Bourgeons. Depuis la nuit des temps, c'est une terre neutre, qui symbolise la paix. C'est pour cette raison que vous vous rendez là-bas pour que votre trêve ait lieu.
Là-bas, contrairement aux Quatre Chênes des Clans, il n'y a pas de rocher, ni rien qui montre la suprématie des meneurs. Ils sont simplement au milieu des autres, sans être placés sur un piédestal. D'ailleurs n'importe qui pourrait tenter de prendre la place du meneur Embrumé ou de toi. Heureusement, jusqu'à présent, personne ne s'y est risqué. Après tout, la voix de l'imposteur serait reconnue. La supercherie serait vite dévoilée.

Pratiquement dès votre arrivée à la Terre des Bourgeons, tu te places au milieu et pousses un cri de ralliement :

Chats de toutes les Troupes, quelle que soit votre appartenance, il est temps de vous rassembler pour entendre ce que nous avons à vous dire !

Comme prévu, personne n'est reconnaissable. Les effluves de la boue masquent toutes les odeurs. Tu aperçois néanmoins les silhouettes s'approcher, alors tu continues :

Avec Hato ici présent — tu ignores les hurlement qui viennent de toutes parts. Qu'est-ce qui leur arrive, au juste ? Nous avons décidé de divers changements qui changeront la vie des Troupes. Ainsi, les chasseurs n'auront plus la charge d'un seul novice, mais de tous les apprentis réunis, ceci afin de préserver la collectivité. De plus, nous avons mis en place une épreuve afin de juger les novices en âge de passer chasseurs — ils ne gagneront la suite de leur nom et leur place de chasseur qu'après cette épreuve.

Tu fais une pause. Ça fait beaucoup de changements à digérer. Mais à part ça, tu n'as rien à leur annoncer. Ils savent déjà que tu es le nouveau meneur et qu'Asuna est ton flambeau. Tu leur avais déjà dit. Alors tu te rassois et laisses la parole au meneur de la Troupe Embrumée, dont tu n'es pas sûr de l'identité.

|| Tous les Troupeux peuvent répondre, tant qu'ils ne sont ni trop vieux, ni trop jeunes et qu'ils ont pas de jeunes chatons à allaiter :dummy:

Codage by Kayl pour Neph' only

avatar

Montagne
Puf/Surnom : Butterfly
Âge du perso : 50 lunes
Messages : 15
Date d'inscription : 27/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Montagne, Sam 12 Aoû 2017 - 2:00

Disparue. Envolée. Leur ancienne meneuse. Nul être ne savait ce qui lui était arrivé. Remplacée par Denaï. Montagne ne savait pas trop quoi penser de ce nouveau meneur. Elle ne le connaissait pas vraiment. Pourtant, quelque chose ne la rassurait pas trop. Du moment qu’il restait bénéfique pour la Troupe… il ne devrait pas y avoir trop d’accroc. Lentement, elle triait les plantes qu’elle était allée chercher. Il fallait s’assurer que la Troupe ne risque rien. Elle savait bien qu’elle pouvait compter sur les autres, mais elle n’aimait pas dépendre. C’était un plan de ne pas avoir ce qu’elle désirait. Chaque plante était maintenant parfaitement rangée. Elle ferma les yeux et respira profondément. Montagne aux Roches Mystérieuses priait la Terre et l’Eau que tout se passe bien. Elle ne pouvait que se souvenir du voyage lent et terrifiant quand l’Eau était tombée malade. Sa mémoire lui ramenait également le regard sans vie de l’ancienne meneuse.

Maintenant, tout était derrière eux. Aller de l’avant était essentiel pour la force de la Troupe. La botaniste en avait bien conscience. Elle avait seulement une très grande difficulté à faire confiance au successeur de la féline. Elle s’y ferait, elle n’en avait pas le choix. Elle s’étira longuement avant d’ouvrir de nouveau les yeux et d’avancer lentement. Sa vision allait toujours par images, en saccadé. Ça l’obligeait à prendre son temps. Autrement, elle pouvait foncer dans un chat qui apparaissait comme par magie ou dans un arbre. Ce n’était pas agréable. Ça faisait mal. Elle s’avança et finit par sortir de sa tanière en quelques minutes. Elle pouvait maintenant voir le soleil qui faisait une course-poursuite avec le temps, colorant le ciel d’orange et de rose. Elle se permit alors de pousser un tout petit soupir. Lorsqu’elle vit sur une image en arrêt le nouveau flambeau, elle la héla.

Montagne aux Roches Mystérieuses ne connaissait pas vraiment Asuna galopant avec le Vent, mais elle la savait assez droite et gentille. Tout du moins, de ce que les autres disaient. Alors elle lui demanda si elle était d’accord pour la guider pendant le trajet jusqu’à la Terre des Bourgeons, pour la Réunion des deux Troupes. La botaniste n’aimait pas se déplacer quand il n’y avait pas de lune dans le ciel, sa vision déjà étrange lui donnait beaucoup de difficulté pour se déplacer. Le flambeau accepta.

Lorsque le temps fut venu, Asuna galopant avec le Vent la rejoignit et tous les chats qui devaient venir étaient en route. Lorsqu’ils durent s’enduire de boues, le flambeau aida Montagne à le faire. Elle avait peur de cette noirceur et de cette vitesse. Une fois rendue, elle se sentait déjà mieux. Elle écoutait maintenant ce que les meneurs auraient à dire. Elle ne comptait toutefois pas intervenir. Elle n’avait rien à annoncer et pas l’ombre d’un message de la part de la Terre et de l’Eau.

avatar

Ndranghet
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 15 lunes
Messages : 59
Date d'inscription : 18/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Ndranghet, Dim 13 Aoû 2017 - 1:06


Réunion des Troupes




C’est génial, c’est la première fois que je vais assister à une Réunion. C’est comme chez les Clans, même si je n’étais pas né. On nous racontait ça, enfin, les Aînés. Ils ont pas mal d’histoire sur la Grande Guerre qui opposa les Troupes alliées aux Clans contre une armée d’Escogriffes à n’en plus finir, qui avaient des otages. J’aurais tellement aimé y être, je les aurais réduits en charpie. Ça me hérisse les poils rien que de penser à ça. Un jour, j’aurai ma vengeance et ma revanche sur tous ces fous qui ont tué des membres de ma famille, des membres de ma Troupe, ces fous qui auront osé se mesurer à moi. Mais pour l’heure, on va seulement rejoindre notre ancienne alliée redevenue une ennemie.

Le temps à beau changer, le futur reste incertain et les alliances difficiles. Je ne sais pas si je dois encore penser à ce passé lointain. Il permet d’apprendre de nos erreurs, pour ne plus les commettre et se préparer mieux pour le reste. Pour notre avenir. Mais mon destin est tout tracé, et pour ma première Réunion de cette Troupe, je décide de marcher tranquillement auprès de mes frères et soeurs. Mais pas tous, puisque certains ne sont pas là. Liwa n’est pas là, mais j’ignore où elle se trouve. D’ailleurs, tous semblent l’ignorer. Peut-être simplement… qu’elle est morte quelque part. Mais je continue de croire qu’elle est vivante, tant que je n’ai pas vu son corps.

On arrive enfin sur la Terre des Bourgeons. C’est là que nos ancêtres ont voulu arrêter la guerre qui se tramait entre Troupe Inondée et Troupe Embrumée. À croire qu’ils n’étaient pas très doués, puisqu’ils ont laissé derrière eux un chaos total, et que les guerres entre nos deux Troupes sont loin d’être terminés. Alors même que nous sommes en guerre contre les Escogriffes ! Il n’y a pas assez de guerres, pas assez de morts ? Il faudra donc tous les anéantir, les voir mourir les uns après les autres, pour que ça s’arrête ? Je ne veux pas croire que la mort est la seule option, derrière une vie de batailles et de sang. Je veux qu’on soit unis pour vaincre ceux qui nous menacent. Mais cette Réunion est la preuve d’un bon début, puisqu’on ne va pas se taper dessus.

“Chats de toutes les Troupes, quelle que soit votre appartenance, il est temps de vous rassembler pour entendre ce que nous avons à vous dire !”

Maintenant, nous sommes tous couverts de boue. Cela masque les pelages et les odeurs. Il n’y a que nos yeux qui sont facilement repérables, dans cet amas de félins sans noms. Denaï a parlé et je m’assois près de quelques autres jeunes. Certains ne sont pas de ma Troupe, mais ce n’est pas grave. Nous sommes en paix, du moins le temps de cette Réunion un peu spéciale. Au moins, nous ne pouvons pas nous juger les uns les autres, et c’est ce que je trouve formidable dans cette idée. Nous sommes des inconnus, mais surtout nous sommes tous identiques. Nous pouvons être unis, finalement. Et peut-être qu’on pourra même s’allier contre ces Escogriffes et les exterminer ? Ou alors, je devrai en faire mon affaire.

“Avec Hato ici présent, nous avons décidé de divers changements qui changeront la vie des Troupes. Ainsi, les chasseurs n'auront plus la charge d'un seul novice, mais de tous les apprentis réunis, ceci afin de préserver la collectivité. De plus, nous avons mis en place une épreuve afin de juger les novices en âge de passer chasseurs — ils ne gagneront la suite de leur nom et leur place de chasseur qu'après cette épreuve.”

Hato ici présent ? Il se fout de la gueule du monde, lui aussi. On m’a dit que les Inondés sont cons, mais c’est juste des rumeurs. C’était pas une raison pour faire comme si c’était vrai. Hato n’est pas présent, pas aujourd’hui. Hato est remplacé par Elyon, qui est là. Les Embrumés s’indignent. Je sais bien qu’on est couverts de boue jusqu’aux oreilles, mais c’est quand même chaud de se planter devant tout le monde et de pas être foutu de reconnaître Elyon. Ou même de le différencier de Hato. Mais bon, l’important dans ce discours, ça reste tous les changements qu’ils ont décidé d’apporter, non ?

Donc, on aura des classes, ce qui va permettre aux plus âgés de former les jeunes, et aux anciens Novices de s’améliorer sur… je sais pas trop. Combattre contre plusieurs félins, ça permet de connaître plusieurs techniques. Bref, moi j’aime bien cette idée. Surtout parce que je suis sociable et que j’ai besoin de présence. Et du coup, mon nom, je suis censé conserver sa suite ou… pas ? Je suis né avec, mais au pire, je peux la regagner après mon baptême de Chasseur. Ça ne me dérange pas, tant qu’on ne change pas totalement cette idée. C’est ma mère qui a choisi, et c’est très important pour moi. Je suis Ndranghet assassinant les Corbeaux, fier membre de la Troupe Embrumée.

© Codage par Neph pour Kayl seulement


avatar

Varda
Puf/Surnom : Feuille
Âge du perso : 48 lunes
Messages : 59
Date d'inscription : 21/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Varda, Dim 20 Aoû 2017 - 14:06

Réunion des deux troupes

« Entends-tu cette mélodie, c'est le vol d'une mésange ... »

La guérisseuse au pelage gris argenté marchait parmi ses camarades en direction de la terre des bourgeons. Ses yeux bleus quant à eux, surveillaient sans relâche les alentours, au cas où la troupe inondée tenterait une attaque contre eux.
En effet, Varda n'appréciait pas beaucoup cette étrange tradition, la troupe adverse pouvait à tout instant les prendre pas surprise et les réduire en pleins de petits morceaux. Leurs ancêtres n'avaient sans doute pas réfléchi lorsqu'ils ont imposé cette réunion pour les deux troupes.

Lorsqu'elle arriva enfin à l'endroit où se déroulait cette étrange cérémonie, le meneur adverse lança un cri de ralliement.

"Chats de toutes les Troupes, quelle que soit votre appartenance, il est temps de vous rassembler pour entendre ce que nous avons à vous dire !"

Varda ne bougeait pas, elle gardait un œil sur Licaï qui était devenu depuis peu son novice, c'était la première fois qu'il assistait à une réunion des troupes.

"Avec Hato ici présent, nous avons décidé de divers changements qui changeront la vie des Troupes. Ainsi, les chasseurs n'auront plus la charge d'un seul novice, mais de tous les apprentis réunis, ceci afin de préserver la collectivité. De plus, nous avons mis en place une épreuve afin de juger les novices en âge de passer chasseurs — ils ne gagneront la suite de leur nom et leur place de chasseur qu'après cette épreuve."

Un petit sourire amusé se dessina sur le visage de Varda, Denaï ne devait pas savoir que Hato avait quitté son poste de meneur. Tant dis que certains de ses camarades semblaient dérangés par l'erreur du meneur de la troupe inondée, elle préféra réfléchir aux changements annoncés.
La guérisseuse ne voyait pas vraiment l'intérêt de ces nouveaux changements dans la formation des jeunes. Mais les meneurs ne lui demandait pas son avis, ils avaient décidé un point c'est tout.
©️ Codage par Neph


avatar

Faucheuse de Rp's
Puf/Surnom : Cousine de Timmy
Messages : 645
Date d'inscription : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Faucheuse de Rp's, Mar 17 Oct 2017 - 22:00

|| Up ? Je sais pas où ça en est ou quoi...
Ray admine

avatar

Fiaìn brisant les Glaces
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 29 lunes
Messages : 118
Date d'inscription : 28/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fiaìn brisant les Glaces, Jeu 26 Oct 2017 - 15:11


Réunion des deux Troupes


Aujourd’hui, il y avait une Assemblée. Une assemblée des deux troupes, pas que la Troupe Embrumée. Ça me faisait bizarre. N’étaient-ils pas supposés être nos ennemis ? Qu’avions-nous à nous dire, concrètement ? Je restais interdit. Mais Elyon savait ce qu’il faisait, non ? Il savait ce qui était bon pour sa Troupe ou pas, et cette réunion avait dû sonner comme une bonne idée pour notre meneur. Je disais ça parce sûrement parce que je n’étais pas au courant de tout cela. Que je n’étais pas au courant que l’on n’était pas obligé de se réunir seulement en période de paix. Que les deux troupes se réunissaient un peu comme bon leur semblait. Je savais que Denaï riant avec Amertume n’était pas le genre de chef hyper décontracté. J’avais entendu dire qu’il était assez stricte. C’était une bonne chosen, quelque part. Ça permettait de garder une patte ferme, un contrôle sur ses chasseurs. En période de guerre, ça devait vraiment être une bonne chose. Mais quand il n’y avait personne à attaquer ou personne de qui se défendre, ça devait être assez chiant, non ? Je voulais dire, recevoir tous le sjours des ordres sur un ton déplaisant, militaire, c’était lassant, à la fin. Dans la Troupe Inondée, ils devaient soit être tous mous, soit hyperactifs, c’était pour ça que leur meneur avait une telle réputation. Et moi ? Moi, j’utiliserai quoi, comme règles, pour diriger une Troupe ? C’était un sacré boulot. Que j’enviais, certes. Parce que je n’en connaissais pas toutes les contrariétés. Comment aurais-je pu les connaître ? Je venais à peine d’être nommé guerrier. Fiaìn brisant les Glaces.

Ça claquait, comme nom. J’en étais très fier. J’étais fier de ce que j’avais accompli jusqu’ici. Pour moi, pour ma mère, et pour Thanatos. Le reste avait-il seulement de l’importance ? J’avais bien trop de frères et soeurs pour me soucier de tous. Je me rabattais seulement sur ceux que je connaissais le mieux. Soit une seule, il était vrai, depuis qu’Akin n’était plus. Une boule s’installa doucement dans ma gorge. Il ne fallait pas refouler le passé, ça faisait mal. Mon pauvre frère. Je regardais mes pattes, tout en marchant, alors que nous nous dirigions vers la Terre des Bourgeons. Il me manquait, un peu. Akin me manquait. Tout comme May me manquait. Ah, bordel, mais pourquoi je ressassais le passé maintenant ? Pourquoi ne pouvais pas me concentrer sur autre chose ? C’était un moment important, que nous allions vivre, un moment supposé de joie. Elyon était devant, et il nous guidait, fier. Il avait bien raison. Je n’osais imaginer si notre meneur avait été une vieille croûte pourrissante. La honte sur notre Troupe se serait alors abattue. Ou alors un meneur boiteux. Démarche ridicule bonjour. Nous y étions, enfin. Et je sentais terriblement mauvais, maintenant, avec toute cette boue. Ce serait hyper chiant à nettoyer. C’était marrant tout de même, de se balader, comme ça. Personne ne pouvait savoir qui tu étais. Ça me plaisait, cette idée. Les deux Troupes confondues. Denaï bondit alors sur une sorte de rocher, attirant l’attention de tous, mettant fin au bruit, ou presque. Je savais que c’était Denaï, parce qu’Elyon était à côté de nous il y avait quelques secondes. Et puis Elyon n’a pas cette voix, de toute façon.

Avec Hato ici présent ? Nous avons décidé de divers changements qui changeront la vie des Troupes. Ainsi, les chasseurs n'auront plus la charge d'un seul novice, mais de tous les apprentis réunis, ceci afin de préserver la collectivité. De plus, nous avons mis en place une épreuve afin de juger les novices en âge de passer chasseurs — ils ne gagneront la suite de leur nom et leur place de chasseur qu'après cette épreuve” je ne pus retenir ma gueule de s’ouvrir. Hato ? Sérieusement, Hato ? Tous les chats de la Troupe Embrumée eurent la même réaction. C’était compréhensible, aussi. On confondait notre meneur. C’était un profond manque de respect, cela. J’en entendis cracher. Pourquoi pas. Mais j’attendais surtout la réaction d’Elyon. C’était ce qui me tenant en haleine. Pour les changements, pourquoi pas. On avait déjà commencé à les expérimenter, avec Elyon. Donc bon, y’avait rien de nouveau. Moi, j’avais déjà mon nom, et j’étais déjà chasseur, alors j’en avais pas grand chose à faire. Houlà. Ils allaient réussir à m’embrouiller sur des choses que je pensais connaître. Bravo, messieurs.

©️ Codage de Sun pour Ray ♥️ seulement



|| HRP : Oui oui, j’ai fucked up la chronologie, bonjour

avatar

Izira
Puf/Surnom : Dieu - Kiby - Kirby - Kirsch - Champi - Cookie - Parpaing - Champarpaing
Âge du perso : 25 lunes
Messages : 186
Date d'inscription : 04/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Izira, Lun 30 Oct 2017 - 15:01



Réunion

Aujourd’hui c’est réunion des Troupes ! Et moi j’adore ça ! Je suis trop contente, c’est ma première ! J’espère que ce sera bien, je pourrais voir pleins de chats ! J’ai l’impression d’attendre depuis des lunes et des lunes qu’Elyon donne le signal du départ c’est long. Ha ça y est ! On y vas, génial. On se met tous en route. Avant d’arriver au point de rendez-vous on cache notre identité avec de la boue. Certains n’aiment pas ça, bon c’est sûr ça pue et ça colle. En plus c’est super galère à nettoyer. Mais on va tous être dans le même état alors tant pis. C’est pas comme si j’étais toute seule recouverte de boue.
Au moment où on arrive à la Terre des Bourgeons, la boue est encore humide. C’est marrant, la Terre et l’Eau sont présents, comme si les Esprits participent eux aussi à la réunion. Je pense que c’est aussi pour ça qu’on se met de la boue partout, la boue c’est la Terre et l’Eau.
Encore une fois on doit attendre que la Réunion débute, je n’ose pas quitter les membres de ma troupe. J’étais si excitée tout à l’heure, maintenant j’ai un peux peur. C’est intimidant tout ces chasseurs, je reconnais Rey et Varda plus loin. Même avec la boue je reconnais les membres de Troupes. Enfin ceux que je connais bien. J’avoue qu’il y a certains qui restent méconnaissables.
Le meneur de la Troupe Inondée annonce le début de la Réunion. Je trépigne sur place. Qu’est-ce que les chefs vont dire ?
Denaï prend la parole, et surprise il confond Hato et Elyon. La plupart s’énervent mais moi ça me fait bien rigoler. Il est trop marrant Denaï. Bon je vais arrêter de rigoler, on me regarde mal. Mais c’est quand même vachement drôle, je vois pas pourquoi on s'énerve pour si peux. Tout le monde peut se tromper, surtout avec la boue. Mébon, il est quand même drôle Denaï. En plus dans son nom ya “riant” je crois.
Il parle de changements, maintenant les gens doivent “gagner” leurs noms. C’est bizarre, moi j’lai déjà mon nom complet ça sert à rien. Je suis Izira bravant les Interdits. Et en plus il pète la classe mon nom. Ça fait rebelle en plus je suis rebelle donc c’est parfait.
Personnellement les changements ne me gêne, si ils font des changements il doit sûrement y avoir des raisons. Même si je ne comprends rien tant pis.

By Me for Myself

avatar

Irin
Puf/Surnom : Feuille
Âge du perso : 47 lunes
Messages : 11
Date d'inscription : 22/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Irin, Mar 31 Oct 2017 - 17:19


Réunion des deux troupes


Ft Les troupes


Cette nuit là, seule la lumière des étoiles brillait dans le ciel nocturne au-dessus de la forêt. Il était presque impossible de distinguer les autres félins, pourtant c'est ce soir que devait avoir lieu la réunion des deux troupes sur la terre des bourgeons.
Dans le camp de la troupe inondée, tous les félins se préparaient à partir, y compris Irin observant les vents déchaînés. La chasseuse au pelage noir appréciait beaucoup cette cérémonie, c'était le seul moment où les deux troupes acceptaient de faire la paix et de mettre de côté leur ancienne rivalité pour échanger et discuter le temps d'un soir.

Soudain, le meneur donna le signal de départ et la troupe se mit en route. Avant de rejoindre le lieu où devait se tenir la réunion, Irin et les autres devaient s’enduire de boue. La femelle noire, avec un certain dégoût, se recouvrit tous le corps de cette horrible matière. Salir son beau pelage noir était l'une des choses dont elle avait horreur ...

Puis, elle suivit de nouveau ses camarades qui avaient repris leur route vers la terre des bourgeons.
Lorsqu'ils arrivèrent, Irin n'eut même pas le temps de rejoindre Tsaë, puisque Denaï demandait déjà aux chats des deux troupes de se rassembler. Elle s'installa donc où elle était et porta son attention sur son meneur.

"Avec Hato ici présent nous avons décidé de divers changements qui changeront la vie des Troupes. Ainsi, les chasseurs n'auront plus la charge d'un seul novice, mais de tous les apprentis réunis, ceci afin de préserver la collectivité. De plus, nous avons mis en place une épreuve afin de juger les novices en âge de passer chasseurs — ils ne gagneront la suite de leur nom et leur place de chasseur qu'après cette épreuve."      

Certains chats, sans doute ceux de la troupe embrumée, avaient poussé des hurlements indignés lorsque le meneur de la troupe inondée avait mentionné le nom de Hato. Ces chats sont vraiment bizarres, on parle d'eux poliment et ils se vexent ?! Décidément, Irin n'arrivait pas à comprendre ces félins aux comportements étranges.

Copyright by Feuille


avatar

Scania
Puf/Surnom : Dieu - Kiby - Kirby - Kirsch - Champi - Cookie - Parpaing - Champarpaing
Âge du perso : 37 lunes
Messages : 36
Date d'inscription : 18/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Scania, Ven 3 Nov 2017 - 21:43

Je n'avais pas trop envie de venir à cette réunion. Je n'ai jamais aimé les réunions. Trop de monde. D'habitude j'aime bien le monde. Mais là je n'aime pas le monde. Parce que ça change tout le temps. Parce que rien n'est jamais claire dans ma tête. Parce que tout change sans arrêt dans ma tête, ma tête à décidé de ne pas être normal. Et ça m'énerve. Tout m'énerve ce soir. Ca m'arrive souvent ces derniers temps, ces derniers temps, j'ai souvent des colères. Inexplicables et récurrentes. Je n'en veux pas, je n'en veux plus.
Je recouvre mon beau pelage blanc de boue marron, presque noir foncé. Je n'aime pas trop, j'aime la fausse pureté de mon pelage. Parce que je ne suis pas pure. Je ne suis une âme souillé sombre et brisé. cassé détruire. Un peux de haine. Un peux plus de haine. Mais pourquoi j'ai autant de haine. Pourquoi je me sent si énervé ? Ils n'ont rien fait. Et pourtant j'ai envie de tout détruire. Taper très fort dans le tronc d'un arbre. Me servir de mes griffes. Tous, caché derrière ce tas de bout gluant. Ils m'énervent. Tous autant qu'ils sont.
Ils parlent de changements. Je m'en fous. Je me fiche bien de tout ça. J'attend. Encore. J'attend que la cérémonie se termine. Tout le long je trépigne. Je trouve le temps trop long et je me fiche bien de ce qu'ils racontent tous. Ca ne me concerne pas. Pas aujourd'hui en tout cas.
Tout ça c'est n'importe quoi. Je n'aurais jamais du être comme ça. complètement insensé et stupide. Tout cela n'a aucune logique. Aucun sens.
Je suis un être qui n'a pas de sens.
Ce qui donne un sens à la vie donne un sens à la mort.
Ma vie n'a pas de sens, alors ma mort n'aura aucun sens. Car tout n'est que flou chaotique.

avatar

Faucheuse de Rp's
Puf/Surnom : Cousine de Timmy
Messages : 645
Date d'inscription : 19/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Faucheuse de Rp's, Dim 24 Déc 2017 - 15:23

|| Dernier UP pour les retardataires ||
Ray admine

avatar

Salvador
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 71 lunes
Messages : 58
Date d'inscription : 18/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Salvador, Ven 5 Jan 2018 - 1:40


ft. Troupeux

Réunion



J’sais pas ce qu’ils ont tous à gueuler, là, comme ça. On dirait qu’on leur tranche la gorge. En plus y’a que ces salauds d’Embrumés qui gueulent. Nous, on est sages comme des images. Vraiment. On est là, on écoute, comme des Novices très sages. Ils ont pas honte ? En plus leurs hurlements me font mal aux oreilles. Ils sont pas éduqués dans l’autre Troupe ? Non mais c’est quoi ces sauvages, sérieusement ? Ah tiens, le meneur des sauvages semble pas crier. Il est pas si sauvage que ça, alors, lui. Pourquoi il dit pas à ses animaux de la fermer pour voir ? Hein ? Ou alors il a aucune autorité, celui-là. Bon sang. Pour une fois que Denaï nous fait pas honte, les autres sont pas foutus de le respecter. Je leur mettrais bien deux baffes, pour qu’on voit s’ils continuent de hurler à la mort, ces imbéciles. Puis j’suis encore là avec toute cette boue qui me colle. Pourquoi je suis venu, déjà ? Rah, c’est chiant. J’vais jamais réussir à nettoyer tout ça, maintenant. Il m’emmerde, Denaï. Bon, au moins, avec ses jeux de gamin, on me reconnaîtra pas. Tant mieux, j’ai pas envie de tomber museau à museau avec Varda. Ça m’aurait bien emmerdé. La situation pleine de malaise au possible. C’est un mal pour un bien, alors, ce que je fais là. Il faut passer par l’ombre pour atteindre la lumière. Ce que je peux être lâche. Ça vous fatigue pas, vous, que je sois aussi lâche ? Parce que moi, si. Enfin, un peu, hein, je dis pas que je déteste ça, mais ça me les brise bien, par moment. J’aimerais avoir un moral d’acier, et du courage. Beaucoup de courage, déjà pour combler mon déficit. Parce que j’ai beau faire le gars, l’idée de croiser la Guérisseuse me fout les chocottes. Virilité bonjour.

Bon sinon, j’ai pas trop suivi ce que les deux gogoles perchés sur leur rocher disaient, mais c’est pas grave, on me réexpliquera sûrement tout une fois qu’on sera rentrés au camp. Enfin, je vois pas trop qui m’expliquera, parce que là-bas, enfin, ici, y’a pas grand monde qui m’apprécie, dans la Troupe Inondée. C’est à se demander ce que j’ai bien pu leur faire. J’ai juste fait deux, trois conneries, et j’suis nonchalant, mais c’est pas une raison pour pas m’expliquer, aussi. Les chats sont vraiment trop égocentriques.

Codage de Sun pour Ray <3 seulement

Equi admine

avatar

Asuna
Puf/Surnom : L'Équlair
Âge du perso : 66 lunes
Messages : 43
Date d'inscription : 29/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Asuna, Jeu 22 Fév 2018 - 9:06



Réunion des deux Troupes



Depuis que Thysania était morte, il y avait comme un vide. Ningun était renfermée, à moins que ce ne fut la cause d’autre chose. Asuna ne savait pas vraiment, et elle avait désormais de nombreux devoirs à accomplir, en tant que Flambeau de sa Troupe. Secondant Denaï, elle semblait forte, puissante, devant le trône du Meneur. On pouvait facilement imaginer la suite. L’imaginer elle, à la place de Denaï. Imaginer Asuna lorsqu’elle serait Meneur à son tour, et c’était facile de voir ça sans même que ce ne soit fait. Asuna était belle, droite, juste et on ne pouvait que l’imaginer à ce poste. Battante, l’oeil vif et déterminée. Oui, elle était sans doute faite pour diriger sa Troupe sans trop d’ambition, sans en devenir folle et assoiffée de pouvoir. C’était ce qu’ils voulaient tous.

Mais aujourd’hui, il fallait se rendre à la grande réunion des deux Troupes. Avec autant de félins réunis, personne ne craignait une attaque d’Escogriffes. Eux étaient lâches et n’attaquaient que les plus faibles et ceux qui se retrouvaient par hasard esseulés. Et deux Troupes complètes n’avaient rien de faible ou d’esseulé. Alors Asuna se prépara, veillant à ce que tous puissent manger à leur faim, pour la traversée du territoire. Et une fois que tous eurent mangé, elle rejoignit rapidement Denaï, avant de se faire apostropher par Montagne, leur Botaniste. Asuna savait être forte et comme insensible ; pourtant elle n’en demeurait pas moins sensible, et elle accepta avec plaisir de guider leur Botaniste jusqu’au lieu de rendez-vous.

Le trajet se passa sans encombre et ils arrivèrent tous à la Terre des Bourgeons, qui avait été rendue sacrée par un passé ou une légende. L’autre Troupe arriva elle aussi, assez rapidement. Tous étaient recouvert d’une épaisse couche de boue, ce qui effaçait les odeurs ; à présent, ils faisaient partie d’un même groupe, sans distinction possible. Denaï s’adressa aux deux Troupes, annonçant les changements.

« Chats de toutes les Troupes, quelle que soit votre appartenance, il est temps de vous rassembler pour entendre ce que nous avons à vous dire ! Avec Hato ici présent, nous avons décidé de divers changements qui changeront la vie des Troupes. Ainsi, les chasseurs n'auront plus la charge d'un seul novice, mais de tous les apprentis réunis, ceci afin de préserver la collectivité. De plus, nous avons mis en place une épreuve afin de juger les novices en âge de passer chasseurs — ils ne gagneront la suite de leur nom et leur place de chasseur qu'après cette épreuve. »

Surprise, Asuna dévisagea le félin qui se tenait face à eux - le Meneur de la Troupe Embrumée. Il était plus grand que Hato, plus… Ce n’était pas Hato, en tout cas. C’était une chose de sûre. Mais alors qui ? Et où était l’ancien Meneur de la Troupe adverse ? Asuna s’interrogea, dévisageant l’assemblée, sans trouver de réponse. Même lorsque les Embrumés s’insurgèrent de l’erreur de Denaï, elle n’y répondit pas ; elle savait seulement qu’elle n’aurait pas fait cette erreur. Denaï aurait dû reconnaître Hato et reconnaître lorsque ce n’était pas lui. Mais il n’y avait pas fait attention. Asuna observa les félins et deux groupes distincts se formèrent ; les Inondés comme eux, qui ne savaient pas ce qu’il se passait, et les Embrumés qui râlaient.

Asuna ne rattrapa pas la gaffe du Meneur. Après tout, ce n’était pas à elle de le faire. La réunion ne s’annonçait pas si mal que ça, si l’on omettait cette petite erreur. Denaï n’aurait pas dû la faire, c’était tout. Et c’était fait, alors tant pis. Il n’était seulement pas très observateur, et on pouvait lui reprocher, comme tant d’autres choses, mais à quoi bon ? Ce n’était pas le but de la réunion et les nouveautés avaient été dites.
Codage by Ella'

avatar

Elyon
Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso : 59 lunes
Messages : 124
Date d'inscription : 04/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Elyon, Dim 6 Mai 2018 - 10:56

C'est l'heure de retrouver la Troupe Inondée. Avec les chasseurs et les membres de ma troupe, que j'ai choisi pour m'accompagner, je me positionne à l'entrée du camp. Je balaye du regard la clairière devant moi, et fait un rapide signe de tête à ceux qui rester pour surveiller et s'occuper des plus jeunes. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver en notre absence. Une fois sûr que tout le monde est prêt, je me lève, et emmène mes camarades jusqu'à la terre des bourgeons pour la réunion des troupes.

Lorsque nous arrivons, la Troupe Inondée est déjà là. Je fais un signe de tête à Kato pour qu'il vienne avec moi, et rejoigne le flambeau de l'autre troupe. Puis, je m'installe à côté de Denaï, qui commence la Réunion.

— Chats de toutes les Troupes, quelle que soit votre appartenance, il est temps de vous rassembler pour entendre ce que nous avons à vous dire !

Les différents membres de nos deux troupes se taisent et se tournent vers nous, désormais attentifs à nos paroles. Je laisse le meneur de la Troupe Inondée continuer, je prendrai la parole après.

— Avec Hato ici présent — Ma queue s'agit violemment à la citation de mon prédécesseur. Il est aveugle, ou quoi ? Nous avons décidé de divers changements qui changeront la vie des Troupes. Ainsi, les chasseurs n'auront plus la charge d'un seul novice, mais de tous les apprentis réunis, ceci afin de préserver la collectivité. De plus, nous avons mis en place une épreuve afin de juger les novices en âge de passer chasseurs — ils ne gagneront la suite de leur nom et leur place de chasseur qu'après cette épreuve.

Denaï finit son discours ainsi, me permettant de prendre la parole et de regagner l'honneur qu'il m'est dû. Ne même pas faire attention à ma présence, c'en est une insulte ! Il pourrait au moins voir qu'il y a un léger changement, et que je suis là, à la place de Hato ! Je me lève, queue droite, tête haute.

- Bien, visiblement, notre cher Denaï n'a pas remarqué les derniers changements de la Troupe Embrumée. Je vais donc en profiter pour l'annoncer. Hato a pris sa retraite, et a rejoint les Aînés pour un repos dûment mérité. Moi, Elyon défendant la Justice, en tant que flambeau de Hato, je suis devenu meneur à sa place. Merci de respecter cela. Il y a peu, Kato, ancien flambeau disparu lors de notre errance chez les Clans, nous est revenu. Il a eu de sérieuses blessures suite à un combat avec un escogriffe, et n'a pu entamer le chemin du retour qu'il y a peu. En conséquent, je lui ai restitué le poste qu'il occupait. Kato rêvant sur les Eaux Noires est désormais mon flambeau.

Je laisse un peu de temps pour les membres de notre troupe acclamer Kato, et pour l'autre troupe le temps de digérer les informations. Je tourne la tête vers l'autre meneur, et remue les oreilles.

- A présent, merci de ne plus m'ignorer, Denaï. Je te remercie.

Sur ce, je m'écarte, mettant fin à ce temps de discours. Je vais laisser un peu de temps à ma troupe pour pouvoir discuter un peu et réaliser les rituels pour la Terre et l'Eau, puis nous partirons. Après tout, après cette insulte, je n'ai rien à ajouter.


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum