Météo
Indéniablement, la saison des feuilles vertes est là. Le soleil brille pendant toutes les journées, qui sont particulièrement longues. Les proies sont nombreuses mais la chaleur est accablante ; les chats de CerfBlanc et au-delà sont épuisés par les températures qui vont de 30 à 40°.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : sécheresse
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Deux petites boules de poils pour remplir ma vie plus encore ~ Avec Petite Aube, Petit Soleil, Nuage d'Ange, Ange de Soie, Patte de Minuit et Lune d'Argent



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d' Été en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Recensement des Vacances
N'oubliez pas d'aller vous recenser ! Cliquez ici si ce n'est pas fait !


Partagez | 
 

 Deux petites boules de poils pour remplir ma vie plus encore ~ Avec Petite Aube, Petit Soleil, Nuage d'Ange, Ange de Soie, Patte de Minuit et Lune d'Argent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Flamme de Glace
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso (en lunes) : 15 lunes
Messages : 116
Date d'inscription : 29/07/2016
Localisation : Au clan du Vent e.e


Mer 26 Juil 2017 - 9:55

Il pleut, un peu. Pas beaucoup, mais un peu quand même. Quelques gouttes tombent du ciel et s'écrasent sur le sol, c'est pour ça que je me suis mis à l'abri. Je suis allongé dans le camp, à l'abri à l'écart de la clairière elle-même, avec Nuage d'Ange. On est bien là, tous les deux, et je regarde un peu les gouttes tomber puis ses grands yeux verts. Personne ne nous regarde, et qu'importe qu'il ne fasse pas si beau, parce qu'on est bien. Elle m'aime je crois et ça du bien dans le cœur, et purée qu'est-ce qu'elle est jolie. En plus, elle a grandi, et c'est plus la chatonne petite peste d'avant. Il n'y a pas beaucoup de mouvement autour de nous, je crois que c'est à la fois à cause de l'heure — il est tôt — et du temps. Même s'il pleuviotte à peine. Enfin, les chats n'aiment pas trop l'eau, à part ceux de la Rivière mais ici c'est le Clan du Vent, alors ce n'est pas trop étonnant. Mais du coup, je n'ai rien à faire, je n'ai toujours pas d'apprenti. J'en ai parlé à mon oncle, je crois qu'il va essayer d'arranger ça, mais depuis notre discussion il n'a encore baptisé personne, donc je suis seul, là. Et je ne fais rien. Et ce n'est pas grave. Je pense, c'est tout. Et Nuage d'Ange est avec moi.

Mais un cri vient déranger mes pensées et notre calme à tous les deux. Je me redresse un peu, tournant les oreilles, ne sachant d'où il vient, et ça recommence. Ça vient de la Pouponnière, voilà. Une guerrière plus proche que moi passe la tête dans l'entrée, puis recule et crie d'appeler la guérisseuse. Je crois deviner ce qu'il se passe, mais bon c'est normal, je suis censé être un peu concerné. C'est Lune d'Argent, elle m'a dit qu'elle attendait des chatons. De moi. Bon, ça heureusement qu'ils sont pas de quelqu'un d'autre, parce que sinon elle aurait eu affaire à moi, c'est sûr ! Mais bon, ça m'arrange pas. C'était pas prévu que je sois père. J'avais pas besoin de petits braillards faibles dans les pattes et puis ils risqueraient de me prendre l'amour de Lune d'Argent. Après j'ai toujours Nuage d'Ange, d'ailleurs elle est jalouse et c'est marrant, mais quand même. J'aime bien Lune d'Argent. J'aime encore plus quand elle me dit Je t'aime. J'veux pas perdre ça moi ! Et puis, je suis avec Nuage d'Ange là, c'est pas le bon moment...

Bon, j'vais me lever quand même et aller voir, sinon Lune d'Argent va encore me faire la tête. Je dis à Nuage d'Ange que je reviens, mais je la laisse là et j'y vais. Ange de Soie est déjà arrivée quand j'entre dans la Pouponnière, et je m'approche doucement. Je n'ose pas trop, mais je vois le regard de Lune d'Argent s'éclairer en m'apercevant, du coup j'ose un peu plus. Elle a l'air d'être rassurée et contente de me voir, alors j'ai déjà gagné quelques points je crois. Je vois qu'il y a déjà une petite boule de poils noirs près d'elle, et quelqu'un me confie que c'est une femelle. Ça me déçoit, qu'on ait pu concevoir une femelle faible, mais je ne dis rien, je n'y fais simplement pas attention. De toute façon, je ne comptais pas avoir des chatons donc je ne vois pas pourquoi je devrais m'occuper d'eux. Lune d'Argent me demande si je suis d'accord de l'appeler Petite Aube, j'hoche la tête en signe d'assentiment. Puis soudain elle grimace et elle crie à nouveau, mon cœur s'emballe, mais on me dit que c'est juste un deuxième. J'ai peur un peu, quand même. Mais ça va, il y a juste une petit chose rousse comme moi qui débarque, et sa mère se calme. On l'approche, et Ange de Soie dit que c'est un mâle. Il a déjà l'air fort, et là je me sens fier. C'est mon fils, il me ressemble et il sera aussi super fort. Je veux l'appeler Petit Soleil. Parce qu'il brille, et pour Maman. Lune d'Argent est d'accord. Et voilà, il y a un mini-moi qui se nomme Petit Soleil. Et je trouve ça un peu moins nul d'être père.

Lune d'Argent est fatiguée, et les chatons aussi, ils tètent doucement leur mère. Je m'assois tout près d'elle et pose ma tête contre la sienne. "Il e... sont beaux.", je lui dis, me rattrapant juste à temps pour inclure la femelle dedans. Je sais que c'est fini, parce que la guérisseuse a confirmé qu'ils n'étaient que deux. Alors je reste un peu avec elle et on admire ces petites choses qui commencent à s'endormir. Fin moi, surtout le mâle. Et je suis quand même fier un peu, c'est pas si pire d'être papa. Par contre, je relève la tête et je vois les yeux verts de Nuage d'Ange, ils ont l'air triste ou en colère ou je sais pas, mais ils ne sont pas heureux. Elle voit que je la regarde, elle s'en va, et moi je me lève pour la suivre. Je crois que Lune d'Argent s'est endormie, alors elle ne fait pas trop attention à moi, et heureusement, comme ça je peux rattraper Nuage d'Ange tranquille. Je suis sorti, je vois son pelage blanc un peu plus loin, et je crie : "Attends !".
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Petit Soleil
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Feuille
Âge du perso (en lunes) : 1 lunes
Messages : 19
Date d'inscription : 30/06/2017


Mer 26 Juil 2017 - 15:23


Deux petites boules de poils pour

remplir ma vie plus encore


Ft Flamme de Glace, Petite Aube, Nuage d'Ange, Ange de Soie, Patte de Minuit et Lune d'Argent


Le jeune chaton roux sentait que beaucoup de choses s'agitaient autour de lui, mais il ne pouvait rien voir mis à part l'obscurité. Le chaton avait tout juste la force de miauler et de crier pour dire qu'il avait peur.
Son corps tremblait à cause du froid qui régnait ici. S'il faisait toujours aussi frais dans ce lieu étrange, il préférait retourner de là où il venait, là-bas au moins la température était agréable. Pourquoi avait il fallut le quitter, ce n'était pas si mal.

Soudain, il sentit que quelque chose l’attrapait par la peau du cou. Par réflexe, il miaula encore plus fort pour dire qu'il avait peur et qu'il voulait qu'on le lâche. Et visiblement l'étrange créature avait compris ce qu'il lui demandait et le posa. Une odeur alléchante parvenait à son petit museau, le chaton roux n'avait aucune idée de quoi il s'agissait, mais peu importe, il avait faim ! Avec difficulté, il rampa aussi vite que ses muscles le lui permettait vers cette source de nourritures en poussant un peu au passage une chose étrange qui semblait elle aussi attirer par la nourriture que le petit mâle convoitait.
Dès qu'il fut à côté, il ouvrit la bouche et commença à téter. Un breuvage étrange mais délicieux et chaud lui apporta alors un peu de réconfort dans ce lieu étrange qui l'effrayait.

Une fois son repas terminé, il se serra contre quelque chose qui était doux et chaud et sans se poser davantage de questions, il s'endormit paisiblement. Demain il pourra prendre le temps de réfléchir et de découvrir ce monde nouveau, était-il mieux que celui qu'il venait de quitter ? Le jeune chaton l'ignorait mais il avait hâte de le savoir ...

Copyright by Feuille

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Nuage de Minuit
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Midnight/ Moony/
Âge du perso (en lunes) : 6 lunes
Messages : 143
Date d'inscription : 18/06/2017

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Flamme de Glace
Relations :


Dim 13 Aoû 2017 - 1:42

C'est aujourd'hui que vont naitre les petits de Flamme de Glace et Lune d'Argent. enfin, ils sont déjà en cours de naissance. Je me demande comment ils seront. Ou plutôt... Je me demande si ils pourraient devenir mes amis. Oh, j'espère que oui ! Peut être qu'ils m’apprécieront ! Sans chercher à me contredire ou... Je ne sais pas, ce que font les autres par exemple. Les autres... ils refusent que je joue avec eux, se moque de moi... Tout ça. mais eux seront forcément particulier ! Même, dès le début je viendrai les voir. Comme ça, ils m’aimeront tout de suite et quand ils créeront des liens avec les autres chatons, ils m’apprécieront assez pour ne pas écouter je ne sais quel bêtise. Je retient un petit ronron et marmonne encore et encore qu'on aurait pas du me virer et que j'aurai pu assister à la naissance. Histoire de paraitre un peu normal. Ce que c'est long ! elle y arrive ou pas Ange de Soie ?! Non, parce que je doute là quand même !
Oh, ça ne me ressemble pas d'être si langue de vipère. Je ne dois pas dire ça, ce n'est pas vrai, elle se débrouille très bien. Oui, c'est une excellente guérisseuse.
Je me demande pourquoi elle a choisi cette voix. Je veux dire, c'est particulier hein. Pas non plus mauvais, je ne dirai jamais ça ! Mais... Pas très simple. impossible de tomber amoureux... Ou alors, il faut feindre qu'on ne l'est pas. Pas de chatons aussi. Bon, ça, je ne trouve pas que ça ressemble à une catastrophe. Pour d'autre si, c'est choquant. Souvent, les guérisseurs rétorquent que le clan font office de "petit" pour eux. Sur le coup, ça cloue le bec, mais en soit ? Oh en soit, on sait tous que c'est faux. Qui aimerait considérer tout le monde comme ses chatons ? Pas moi, je vous le dis. Déjà qu'un...
Tout à coup, on m'annonce que je peux venir. Pas trop tôt !
Oh, ils y en a deux. Deux futur amis ! Chouette ! Je m'empresse de féliciter la mère qui dort à moitié... Puis je les observe. Ils sont jeunes et innocents. Ne comprennent pas toute les notions de ce monde compliqué. Je plisse les yeux, regardant la petite femelle. Je me demande son nom. Bizarrement, j'ai l'impression que je m'entendrai vraiment bien avec elle... je... il y a quelque chose en elle qui me rappelle moi plus jeune.
Du coin de l’œil, je note Flamme de Glace qui s'éloigne. Bah, et les chatons ?! Il peut pas les ignorer se sont les siens tout de même ! J'hésite à lui dire les choses en face; puis je remarque ma fatigue.
Est ce une bonne idée de courir alors que je veux dormir ? Non. Mieux vaut dormir. Là, je suis pas en état. Je deviendrai amis avec les chatons plus tard...
Dodo maintenant.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je suis
Petite Aube
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Moon ou Ocy
Âge du perso (en lunes) : 1 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 09/07/2017


Dim 13 Aoû 2017 - 15:27




Petite Aube

Deux petites boules de poils pour remplir ma vie plus encore.


Ft. Beaucoup de gens :keur:


Elle flotte. Elle n'a conscience de rien, elle flotte tout simplement dans un liquide agréable.
Ça va faire plusieurs lunes qu'elle est dedans, qu'elle grandit peu à peu dans sa bulle. Elle devra sortir à un moment, et sa vie commencera. Une vie pleine de bonheur, espérons-le.


∞∞∞

Elle flotte toujours, mais il y a quelque chose d'anormal.
Elle bouge sans le vouloir, et puis tout à coup, elle est éjectée de sa bulle, de ce liquide si agréable dans lequel elle se trouvait depuis longtemps. Et puis, le froid. Un besoin irrépressible de respirer la prit, et elle inspira pour la première fois de sa vie. Une douleur insupportable l'attrapa à la gorge, une douleur qui se dissipa peu à peu; alors, elle prit le risque de continuer à respirer. Des bruits, des odeurs, des ombres. Des milliers de choses l'assaillent, attaquent ses sens encore peu développés. Elle se met à miaulement bien fort, cherchant quelque chose de réconfortant. Quelqu'un, quelqu'un pourrait ma nourrir, elle le sait. Il faut qu'elle trouve sa mère, mes comment faire au milieu des effluves de différents chats qui parviennent à sa truffe ? On la lèche, sûrement pour la réchauffer. La femelle se sent réchauffée. Et puis soudain, on la prend dans une gueule.
Furieuse d'avoir été attrapée, elle s'agite dans les airs, donnant de furieux coup de patte à celui ou celle qui l'a pris. On la repose bien vite au sol, et cette fois, une odeur réconfortante lui parvient. Elle rampe et très vite, elle se love contre un pelage chaud et sens le lait; alors, elle attrape goulument les mamelle de sa mère et se met à téter avec avidité. Le liquide chaud coule dans sa gorge et lui apporte aussitôt un sentiment de réconfort. Elle ne pense pas à grand chose, mais elle sait que demain, elle y verra plus clair.


©Copyright : by Doorn For Ocy only


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
Ray admine
avatar

Je suis
Nuage d'Ange
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Ray
Âge du perso (en lunes) : 10 Lunes
Messages : 82
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 17

Feuille de personnage
Mentor / apprenti : Aurore Boréale - Prévu
Relations :


Hier à 22:43




Bref


Avec Sun


Aujourd'hui il pleuvait. Il pleuvait et j’en avais marre. Il pleuvait et je ne pouvais aller dehors. En fait si, j’aurai pu y aller, dehors. Mais je n’avais pas envie de me tremper, de me salir en tombant dans une flaque boueuse ou en dérapant sur une écorce trop lisse. Alors j’étais restée au camp. J’étais restée au camp et c’était une bêtise. Je n’aurai pas dû penser à mon petit confort, dans le seul but de me préserver. Sauf que, évidement, je ne pouvais pas prédire l’avenir. Mais je suis bel et bien restée au camp, et c’était une connerie. C’était une connerie et j’aurai dû m’en rendre compte au moment où les cris dans la Pouponnière avaient débuté, un peu après. Mais pour l’instant, le camp restait silencieux, et la pluie semblait vouloir couvrir nos voix. C’était un orage d’été auquel nous assistions. Mon premier orage de la saison des feuilles vertes. Ça me faisait bizarre de me dire cela. J’avais l’impression d’avoir bien plus qu’une dizaine de lunes. J’avais l’impression d’être aussi âgée que Flamme de Glace ou Lune d’Argent. Je n’arrivais pas à me situer au même niveau intellectuel que Nuage d’Orage et Nuage de Malheur. Nuage Piquant, ça allait encore, il était plus mature que ces deux-là. Il était différent, mais pas dans le mauvais sens. Il réfléchissait plus, et était aussi intéressant voire peut-être même plus que Flamme de Glace. Bref, je sentais supérieure. Comme toujours, en fait. Parce que c’était la stricte vérité.

Nous étions couchés là, Flamme de Glace et moi, et c’était bien. C’était bien et je me sentais bien, en sa compagnie. Pour une fois, nous n’avions pas passé notre temps à nous reprocher un million de choses et ça m’avait fait plaisir. Nous ne nous étions pas disputés, et aujourd'hui était peut-être une date à marquer d’une croix rouge, qui savait. La paix régnait entre nous deux, et un silence nous séparait dorénavant. Nous avions beaucoup parlé, juste avant ce silence. Je ne savais plus trop de quoi, mais ça s’était révélé assez intéressant, étant donné que je n’étais pas partie en plein milieu de notre discussion. Peut-être de moi, hihi. Allez, je rigolais. Ce silence n’était pas un silence gênant, comme d’autres auraient pu l’être. C’était juste un silence, un simple silence. Ça faisait du bien, parfois, les silences, contrairement à l’avis majoritaire. Les cons devraient essayer ces silences, de temps en temps, ça pourrait les sauver. Flamme de Glace était muet, et il laissait à présent le silence faire son boulot. Quel boulot ? On s’en foutait, en fait. Il était muet, et il me regardait, de ses yeux différents. Il regardait mes yeux, à moi. Pas ceux d’une autre guerrière, d’une autre apprentie, non, juste les miens. Il contemplait en silence. Ça en devenait presque gênant, d’ailleurs. Ce serait pas la première fois que Flamme de Glace me gênerait, je m’y étais un peu habituée, avec le temps. Il pouvait vraiment avoir des tics étranges, quand même.

J’allais lui dire qu’il me gênait. Ou bien je m’apprêtais à le taquiner sur le fait qu’il me regarde si intensément, je ne sais plus. Bref, j’allais miauler quelque chose, mais je n’en ai pas eu le temps. Je n’en ai pas eu le temps, parce qu’un cri m’a coupé l’herbe sous les pattes. Un cri, et le mâle rouquin se dressait sur ses pattes, à l’affut. Ça venait de la Pouponnière. Sauf que c’était pas un miaulement de chaton. Souvent, quand une reine criait comme ça, c’est que y’avait encore un gamin qui s’était enfui en douce de la tanière. Sauf qu’actuellement, y’avait pas de chaton dans la Pouponnière. Juste Lune d’Argent. Flamme de Glace comprit quelques secondes après moi, sauf que lui, il s’était déjà mis sur le chemin de la Pouponnière, à quelques pas de nous seulement. Et, sans dire un mot, je l’ai regardé s’éloigner, comme cela, sans rien me dire. Tout cet attroupement pour un accouchement. Est-ce qu’on en a vraiment besoin ? Pfff. Je les regardais s’agglutiner tous autour de la tanière. C’est bon, c’était qu’une femelle idiote qui éjectait de son vagin des chatons. Quoi, j’étais vulgaire ? Personne ne vous avait demandé de m’écouter, aussi. Flamme de Glace m’avait demandé de l’attendre, il m’avait dit qu’il revenait. C’était cela, oui. Comme s’il allait revenir, comme si j’allais l’attendre comme un bon toutou.

Je me suis levée, enfin, après quelques minutes. La pluie avait encore diminué et les chats s’étaient écartés de la Pouponnière ; Ange de Soie avait dû leur demander de dégager. C’est bon, ils en verraient d’autres des mises bas dans leur vie, peut-être même qu’ils auraient la “chance” de les vivre. Youhou. Je me suis levée, je me suis ébrouée, et je me suis décidée à aller chasser. Ou m’entraîner. Trouver Lac aux Murmures et partir m’entraîner. Pour me changer les idées. Parce que ça m’emmerdait un peu, toutes ces histoires de naissance. Toutes ces histoires de Lune d’Argent, de Lune d’Argent et de Flamme de Glace. Ça me passait au-dessus de la tête. Déjà, je n’aimais pas sentir que l’attention n’était pas pour moi. Ensuite, j’étais jalouse que Flamme de Glace se barre pour aller voir cette satanée femelle. Cette femelle qui venait d’accoucher de ses chatons. Rah. Ça me répugnait. Je ne voulais pas être le second choix. Nul part, et sûrement pas dans le cœur de Flamme de Glace. Je n’étais pas amoureuse de lui, non, du moins je ne le pensais pas. Je ne savais même pas ce que c’était d’aimer, réellement. Peut-être Flamme de Glace le savait, et c’était tant mieux pour lui. Moi j’étais moi et j’en avais rien à faire. Je savais juste que ça me plaisait pas qu’elle porte ses enfants. Ça voulait aussi dire que… Berk. Pas que l’acte en lui-même me répugnait, non, c’était juste imaginer cet abruti avec Lune d’Argent qui m’offusquait. Vraiment, je ne voyais pas en quoi il pouvait la préférer à moi.

Je ne voulais pas regarder à l’interieur de la Pouponnière en passant devant, et pourtant, je l’ai fait. Je l’ai fait parce qu’un réflexe naturel m’y a obligée, je l’aurai pas fait toute seule, évidement. Je suis passée devant la Pouponnière sans m’arrêter, et pourtant mes yeux bleus ont eu le temps de croiser le regard bicolore du tout fraîchement paternel. Je l’ai vu et il m’a vue. C’était tout. J’ai continué mon chemin, car je voulais trouver Lac aux Murmures. Cependant, je n’avais pas trop d’idée sur l’endroit où elle pouvait bien être à ce moment. Et c’est en franchissant l’entrée, ou plutôt la sortie du camp, que j’ai entendu la voix de Flamme de Glace m’ordonner, me crier de l’attendre. Je ne me suis pas arrêtée, évidement, il ne lui aurait fallu que cela pour lui faire plaisir. Mais, mon chéri, je n’étais pas Lune d’Argent. Je n’étais pas Lune d’Argent et je n’attendais personne, je n’obéissais à personne. J’ai continué de marcher. Car je savais, qu'au fond, je voulais le faire venir à moi, et non pas venir à lui.

© Code by Sun for Ray only ♥

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur

Je suis
Contenu sponsorisé
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••




Revenir en haut Aller en bas

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Mes petites boules de poils ♥
» Mes deux autres boules de poils : Sam et Chii ( Lapins )
» Mes petites boules de poils
» petites boules de mousses vertes
» deux petites boules au tetines


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Clan du Vent :: Camp :: Pouponnière-