Météo
Indéniablement, la saison des feuilles vertes est là. Le soleil brille pendant toutes les journées, qui sont particulièrement longues. Les proies sont nombreuses mais la chaleur est accablante ; les chats de CerfBlanc et au-delà sont épuisés par les températures qui vont de 30 à 40°.

Infos
saison des feuilles vertes
aléas naturels : sécheresse
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
Hey bro, how's it goin' ? || Ft. Biket



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design d' Été en place !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Recensement des Vacances
N'oubliez pas d'aller vous recenser ! Cliquez ici si ce n'est pas fait !


Partagez | 
 

 Hey bro, how's it goin' ? || Ft. Biket

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Neph admine
avatar

Je suis
Keyla
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Neph
Âge du perso (en lunes) : 17 lunes
Messages : 30
Date d'inscription : 26/07/2017


Dim 30 Juil 2017 - 13:42



Hey bro

Ft Kaseï

Je m'ennuie un peu. J'ai envie de discuter avec Kaseï. Entre frère et soeur. Ça fait longtemps qu'on s'est pas parlé. Je me demande ce qui lui est arrivé, depuis le temps. Moi, perso, pas grand-chose. Mais lui, j'en sais rien. Peut-être qu'il a une compagne... euh, un compagnon. Ça me fait encore un peu bizarre — disons que c'est pas très habituel — mais bon, je m'en fiche, il fait ce qu'il veut. Faudrait d'ailleurs que je convainque Maman et Kori d'arrêter de lui faire la gueule, parce que ça en devient ridicule.

Ça me fait penser que j'ai faim. Même si ça n'a aucun rapport. Mais bon.
Je me rapproche du tas de gibier et prends une proie, puis avec un instant de réflexion, j'en prends une deuxième pour mon frangin. Je pense qu'il est sûrement quelque part à l'extérieur du camp, en train d'admirer le coucher du soleil ou une connerie du genre. Puisque le soleil se couche, ça semble logique. Ah là là, je le comprendrai jamais de faire ça, je vois pas le moindre intérêt là-dedans. M'enfin, c'est son problème.

Je cherche un peu sur le territoire de la Troupe. Il ne doit pas être bien loin. Ah, tiens, le voilà, là-bas, sur la Pierre d'Hern ! Waw, c'est fou, je le connais trop bien. Je sais pas trop ce qu'il admire encore, sans doute la beauté du monde ou un machin comme ça.

Salut frangin !

Je me demande si je lui ai fait peur. Il ne m'a peut-être pas entendue arriver.
Je dépose les deux proies devant lui, en prends une des deux, mords dedans et lance, la bouche encore pleine :

Quoi de neuf ?

© Codage par Neph


Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
admine Biket
avatar

Je suis
Kaseï
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Alice / Biquette
Âge du perso (en lunes) : 17 lunes
Messages : 35
Date d'inscription : 19/03/2017


Mar 8 Aoû 2017 - 18:58

I met someone


You know, the only way to have something for eternity is by losing it

La Pierre d'Hern.
Un endroit magnifique pour admirer un coucher de soleil tout aussi resplendissant que l'astre lui-même. Mais ce soir, une fois n'est pas coutume, je ne suis pas venu admirer cette pierre, ses aspérités, ni la façon qu'à le soleil de la quitter.
Non.
Ce soir je suis venu pour réfléchir, au calme. Seul.
Je regarde le soleil qui se couche, le beau soleil, le cruel soleil. Celui qui est si beau, si parfait qu'il nous éblouit, nous empêche de le regarder en face ou alors pas trop longtemps, celui qui sait qu'il est parfait, tant et si bien qu'il n'a besoin de personne pour le contempler. Pas même de moi.
Le soleil qui laisse sa place à la lune, qui elle, est imparfaite et pourtant si belle, si lumineuse. Proche de nous, êtres vivants. Elle est nuancée, nous montre chaque nuit une face différente d'elle-même, ses imperfections, son éclat qui nous permet pourtant de l'observer sans discontinuer. La lune est une amie fidèle et surprenante tandis que le soleil n'est qu'un égoïste imbu de lui-même.
Ce soir, je me sens terriblement lune.
Ce soir je réfléchis. Je réfléchis au sens, je réfléchis à la personne qui je suis, à celle que je veux être. A celle que je devrais être. Je pense à lui aussi, cette rencontre imprévue et cette impression qu'il m'a laissée. Cette impression de force et de finesse en même temps. Il était beau, je m'en souviens. Et lorsqu'il m'a demandé qui j'étais, je n'ai pas su quoi lui répondre.
Parce que c'est vrai ça.
Qui suis-je ?

"Salut frangin !"

La voix qui s'élève est celle de Keyla.
Ma grande soeur, née quelques instants avant moi. Et avant Kori. Mais je m'efforce de ne pas penser à elle ces derniers temps.
Je sens Keyla qui s'approche et s'installe près de moi, je ne dis rien, me bornant à regarder la mince frontière entre ombre et lumière en contrebas. Si mince, si fine. Si radicalement différente.
Keyla est ainsi.
Différente, je veux dire.
Elle est tout ce que je ne suis pas. Franche. Elle semble ne rien craindre du tout et surtout pas ce que l'on peu penser d'elle. Je l'admire, ma soeur. J'aimerais être aussi fort qu'elle. Aussi brave. Pour moi, elle n'a aucune limite.
Elle est la seule qui me soutient. Enfin, il y a bien notre père mais lorsqu'il faut agir et parler fort, c'est Keyla qui s'en charge. Et moi je suis là, à côté, tête baissée. Je ne dis jamais grand chose, je ne suis jamais parvenu à vaincre le regard dégoûté de ma mère alors je garde toujours les yeux fixement détournés. J'ai honte. Tout le temps. Honte d'être ce que je suis, d'être comme je suis. Parfois je voudrais être normal, comme ils disent. Mais je sais que je ne remplirai jamais les critères de leur normalité. Je suis comme ça et je n'y peux rien. Personne n'y peut rien.
C'est comme ça et puis c'est tout.

"Quoi de neuf ?"

Quoi de neuf ?
Bonne question.
Pas grand chose, sans doute. Je ne sais ce que les gens attendent les uns des autres quand ils posent cette question. Je sais en tout cas que Keyla s'y intéresse vraiment, du moins un peu, elle n'est franchement pas du genre à faire dans les banalités. Pas comme Kori.
Je ne sais pas quoi lui répondre.
La vérité bien sûr mais je n'ai rien de passionnant à lui raconter. Je n'ai jamais rien de passionnant à raconter.
Que lui dire ?
Je réfléchis ?
C'est vrai que je réfléchis beaucoup en ce moment. A l'amour, à mon coeur, mes sentiments. Le temps.
Qui passe.
Il y a quelques lunes, j'étais amoureux. Du moins je croyais l'être. C'est étrange comme sentiment. Éphémère. Il vient, s'installe et puis s'en va.
Peut-être que je n'étais pas si amoureux que ça au final.
Peut-être que c'était seulement de l'affection.
J'en suis presque sûr.
Parce que c'est passé. Parce que cela n'avait rien de réciproque. Parce que j'en ai bavé. Parce que je me suis emballé.
Parce que je ne suis encore qu'un gamin stupide qui ne sait comprendre son coeur, ce qu'il ressent.

"Pas grand chose. J'agis pas trop. Je réfléchis beaucoup."

Je ne sais pas si ça va l'intéresser.
Sans doute pas.
Mais ce n'est pas grave, elle a une réponse au moins.
D'un coup, les mots se bousculent dans mon esprit. Ils veulent sortir. Et je n'ai pas spécialement envie de les en empêcher.
Parce que c'est trop dur de tout garder pour soi.
Parce que je ne suis pas fort.
Parce que je ne suis pas comme elle.

"J'ai rencontré une autre personne il y a quelques jours."

Je ne sais pas pourquoi je lui dis ça.
Peut-être parce qu'elle est la seule en qui j'ai confiance dorénavant. Peut-être parce que j'ai juste envie, besoin, d'en parler. Peut-être parce que le silence de la solitude à une limite et que je suis bien forcé de m'y plier si je veux pouvoir continuer à vivre ainsi.
© Codage by Ella'
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Finit la céline 9
» ldf goin special
» alimentation fin de gestation
» Saint-Goin (64) : la panthère noire était un gros chien
» Ptit biket


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: Au-delà des terres du Clan de l'Ombre :: Troupe Embrumée :: Pierre d'Hern-