min : 25°C   max : 40°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Badboys. | Ray



 

Badboys. | Ray


avatar

Regrets Mortels
Puf/Surnom : Lunette'
Âge du perso : 65 lunes
Messages : 318
Date d'inscription : 23/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Regrets Mortels, Ven 29 Sep 2017 - 19:35


 


 

 
 
« Fairy tales are more than true: not because they tell us that dragons exist, but because they tell us that dragons can be beaten. »

 
Je suis un mauvais gars dans le fond, c’est bien ça ? Tout le monde l’aura remarqué j’ai bien appris ma leçon, et maintenant je souris comme une chèvre et tout le monde me regarde, excellent, je pense qu’ils commencent à flipper à la vue de leur futur chef du Clan de Vent, enfin bon, un chef puissant avec une gueule pareille excusez moi mais c’est tout de même mieux que l’actuel, de toute façon il est moche Etoile de Jaspe. Bref, aujourd’hui je ne vais pas remplir mon petit rôle de guerrier et surtout de lieutenant bien docile. Aujourd’hui, je vais explorer mon territoire ! Et celui des autres accessoirement, parce que pisser sur un buisson, excusez moi les gars mais ça amène pas grand chose d’autre que l’odeur de la nourriture de la veille pour faire fuir les pseudo-ennemis hein, faut pas pousser l’ancêtre dans les orties non plus. Du coup, je vais traverser la frontière et aller loin de mon Clan, je reviendrai en héros, évidemment.
Mais ça, je sais pas encore comment.

Rapide passage chez la guérisseuse parce que flemme d’être à l’article de la mort pendant mon expédition, et je deviens de plus en plus sarcastique, ça fait plaisir à entendre. Sous mes airs de clown, je suis quand même un sacré connard. Puis maintenant je bouffe, ok j’ai foutu la moitié d’un lapin à côté parce que faut que je maintienne un peu ma parfaite taille pour attirer ces demoiselles pour qu’elles me respectent plus facilement. Eh ouai les gars, moi j’ai tout compris à la logique féminine depuis que j’ai grassement fait mon deuil de la douce Aile du Crépuscule, bien que ma relation avec cette splendeur me laisse encore un goût amer, j’ai chialé pour une foutue guerrière quand même, c’est quelque chose de chelou, même l’autre con de Fauve Blanc bah il aurait pas chialé comme un chaton.

Arrrgh je commence à me faire du mal là, je me dénigre quand même beaucoup aujourd’hui je trouve, peut-être que je deviens vieux.


 
Mis à part ce désir de connaître de nouveaux horizons, j’ai surtout envie de me faire de nouveaux alliés, c’est bien beau de faire ami-ami avec la vieille cheffe du Clan du Tonnerre, mais bon c’est pas cette carcasse qui a deux-cent enfants qui va m’aider à régner sur la forêt, vaut mieux qu’elle aille se coucher. Et bon le lieutenant que je prendrai c’est juste pour la forme, je suis presque immortel, je suis génial, je m’aime quoi. Mes pattes foulent les plaines souples et j’avance, sans trop savoir où je vais, alors que dans ma petite tête défilent déjà les images d’un grand combat où je bute tout le monde dans le Clan de la Rivière, me demandez pas pourquoi, je déteste ces bouffeurs de poissons, je crois que je préfère les charognards et les soumis de la carcasse du Tonnerre. Ils bouffent du poisson quoi, leur haleine est aussi fraîche que celle des anciens.

Une petite clairière apparaît devant moi, je ne trouve pas ça spécialement “magnifique oh Clan des Etoiles c’est parfait mais je suis tellement niais que je vais me frapper la tête contre un arbre !” Wah qu’est-ce que je suis con, mais j’imite bien Fauve Blanc. Je sens une odeur animale, loin de moi l’envie de me taper la discute avec un campagnol, je prie pour que ce soit un guerrier égaré ou un domestique à victimiser parce que sinon j’aurai fait tout ce chemin pour rien, genre je me serai crevé pour rien. Et j’ai pas oublié que je dois revenir en héros, même si je dois y laisser une part de ma dignité. Je tourne dans la clairière, j’en fait plusieurs fois le tour en repérant toujours quelques touffes de poils, je sais à présent que quelqu’un est avec moi, et pas un fantôme, un vrai hein j’suis pas fou non plus.

J’ai deux choix : la méthode douce ou je fais ami-ami ou alors commencer à faire mon petit connard dès le début, évidemment je vais faire quoi ? J’ai une gueule à ramasser des pâquerettes peut-être hein ?

« Vu que tu à l’air de te cacher tu dois me penser mauvais gars hein ? Bah toi t’es certainement juste un faiblard alors. »

Wah l’insulte, qu’est-ce que je suis en train de baver comme connerie moi encore ?


 
- Adrenalean 2016 pour Epicode

 
Ray admine

avatar

Calygula
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 85 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 21/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Calygula, Ven 3 Nov 2017 - 19:44


Feat Lunette

Badboys
Alors Caly, tu n’es pas accompagnée de l’autre demeuré aujourd’hui ? Ça me fait bizarre de te voir te balader sans lui, sans ton fidèle compagnon, sans ton fidèle homme de main, ton bras-droit, tu sais ? Normalement il est toujours là, à tes côtés, à sauter à droite à gauche comme un chaton, comme un débile mental … Ah mais attends, c’est un débile mental. Bref. Tout ça pour te dire qu’aujourd’hui est une journée spéciale parce que ton larbin ne t’accompagne pas. Donc que tu n’as prévu de tuer personne. Allons bon, arrête de me mentir, je sais bien que tu ne te salis jamais les pattes. Cette époque est révolue, n’est-ce pas ? Allez, si, tu n’es plus Calygula l’assassin. Tu ne tues plus rien, même plus tes proies ! Je le sais bien, ça, Caly, que tu ne fais plus rien. Plus aucun effort, nada ! Heureusement que tu es fine comme tout, sinon, tu risquerais de prendre bien trop vite du poids. Tu en as de la chance, d’avoir une morphologie comme ça, ça t’évitera de ressembler à l’un de ces chats domestiques énormes et gras jusqu’au bout de la queue. Mais ça ne règle pas notre problème. Tu ne glandes plus rien. Tu restes, là, comme ça, à observer ce con de Fritz tuer les chats, à suivre tes ordres bêtement, à remuer dans les flaques de sang qu’il a laissé se former. Tu es en retrait, derrière, et tu attends sagement que la jugulaire de tes victimes, enfin plutôt, des victimes de Fritz, se vide entièrement, avant de repartir. Si si, je t’ai vu, et pas qu’une fois. Tu ne fais rien, Caly, tu ne fais jamais rien. Et ça ne sert à rien de t’énerver comme ça, on sait tout les deux que c’est la vérité, feignasse !

Oh, tu n’as pas aimé que je t’appelle comme ça, tu t’es retournée si violemment que la poussière qui stagnait autour de toi s’est affolée. Oui, feignasse, c’est bien ça. Tu n'es qu’un fardeau pour le Tout-Puissant, en fait. Je te l’ai déjà, si Fritz n’avait pas été aussi con, ce serait sûrement lui Son hôte. En même temps, s’il n’avait pas été aussi con, je doute qu’il eut tué sur un coup de tête. C’est à méditer. Mais toi, tu restes là, seule. Aujourd’hui tu es seule, terriblement seule. Pourquoi n’as-tu pas pris Fritz avec toi ? Même quand tu n’as pas pour projet de tuer, il t’accompagne toujours. C’est une journée différente, donc. Enfin seule, tu n’es pas seule. Tu n’es jamais seule. Déjà, il y a moi, toujours à te faire chier. Ouais, je sais, je sais aussi que quand je ne suis pas là, tu t’emmerdes un peu. Parce que là-dedans, il y a aussi l’autre, le Tout-Puissant. Il est là, dans ton petit crâne, et il risque pas de partir, ça non. Il ne partira sans doute jamais, qui sait. Peut-être même qu’après ta mort il restera bloqué dans ta tête. Ce serait triste, pour lui. Mais je sais, je sais qu’il t’a fait une promesse, et que dès qu’il n’y aura plus aucun roux dans les parages, il agira. Mais après tout, que vaut la promesse d’un être qui n’est même pas physique ? D’un être qui n’est entendable seulement par toi ? Hein ? Que vaut une si pauvre promesse ? Moi, je m’en méfierai à ta place. Mais je ne suis pas toi, et c’est tant mieux. Tu es bien la dernière personne sur terre que j’aimerai incarner.

Pourquoi tu t’arrêtes, là ? Qu’est-ce que tu nous fait comme numéro ? T’avais pas quelqu’un à chercher, dis ? Ah si, c’est bien cela, tu dois rencontrer quelqu’un. Je sais qui c’est. Car on t’en a parlé. Le Tout-Puissant t’en a parlé. Il a repéré un roux, un chat roux, et pas n’importe lequel. Un imposant mâle, et à ce que j’ai compris, c’est un chef. Un chef de clan. Tu les aime bien les meneurs, hein ? Tu aimes détruire ceux qui incarnent une forme de pouvoir, n’importe laquelle soit-elle. Ça te plaît, de détruire ainsi la suprématie des uns. Mais à quel prix ? Tu n’y penses même pas. Je dis ça parce qu’il y a le meneur de la Troupe Embrumée que tu as déjà supprimé. Bientôt, il y en aura deux autres. Deux autres meneurs roux qui s’ajouteront à ta petite liste. Ça te fait marrer, que je dise cela, hein ? Cache ce sourire, il me fait peur. Qu’est-ce que tu regardes par-dessus mon épaule ? Oh, je vois. Mais attends, il n’est pas roux, celui-là. Et il a pas l’air commode. Je ne le connais pas. Tu me le présentes ? Ah, c’est le Tout-Puissant qui te l’a indiqué ? Il doit avoir un plan derrière la tête, comme d’habitude. Il est con ou quoi ? Pourquoi il tourne en rond ? Oh, je sais pas encore quel spécimen tu nous as dégoté, mais ça promet. Mon dieu, quel bordel. J’espère juste pour toi qu’il n’est pas aussi con qu’il en a l’air. Ah, il s’approche. Alors ? Il sent quoi ? Hein ? C’est un chat de clan. Ah bah, il manque de rien, là-bas. Bon, qu’est-ce que tu vas lui dire ? Ah attends, il prend la parole en premier.

Vu que tu à l’air de te cacher tu dois me penser mauvais gars hein ? Bah toi t’es certainement juste un faiblard alors” Bon. Au moins, il est pas totalement con, il a l’air de savoir parler. Par contre, je suis presque sûre qu’il t’a insultée, là, non ? Enfin, faiblard, c’est pas très positif, chez moi. Après, t’es tellement différente Caly, que si tu me disais que c’est un compliment, ça ne me choquerait pas, vraiment. Je suis légèrement habituée, maintenant. Oh, tu ne t’énerves pas ? Ça doit être le Tout-Puissant qui vient de te demander de pas péter un câble. Ah, j’ai raison. J’adore avoir raison avec toi, Caly, ça m’est d’une grande satisfaction. Oh, je te vois soupirer, là ; dis-donc, ce serait pas de l’agacement ? Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il soit - apparemment - insupportable, mais t’as pas le droit de t’emporter, c’est le Tout-Puissant qui l’a dit. “Ça m'intéresserait d’avoir un peu plus de pouvoir, mon grand ?” Houla, par contre, je suis pas du tout avec toi sur ce coup-là. “Mon grand”. Et puis quoi encore ? Tu veux pas l’appeler “cousin” tant qu’on y est ? Je sais que t’es plus toute jeune, Calygula, mais faut pas trop pousser non plus, hein, je ne suis pas sûre que notre invité soit hyper détendu avec cela. Et les présentations alors ? On ne peut même pas savoir qui est cet étrange matou ? Franchement, Calygula, je te savais franche, mais va falloir te calmer un peu. Et arrête avec tes pupilles rétractées, ça fait peur, “ma grande”.

©️ Codage de Sun pour Ray ♥️ seulement

avatar

Regrets Mortels
Puf/Surnom : Lunette'
Âge du perso : 65 lunes
Messages : 318
Date d'inscription : 23/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Regrets Mortels, Mar 26 Déc 2017 - 15:23


 
Feat. Calygula | Ray.

 
Badboys.

 
 

 

There's a lynching in the square
You will have to join us.


Une chatte s’approche de moi. Sa démarche est douce, lente, mais ses yeux verts ne me semblent pas totalement cleans. Elle m’a l’air un peu barrée sur les bords, et pas très maîtresse d’elle même, un peu comme moi. Une douce folie s’est installée dans mon âme depuis son départ. Son nom est Nostalgie, comme l’amertume de nos rêves désespérés partis en fumée dans la poussière du Clan des Etoiles. Ah oui tiens, le Clan des Étoiles, comment une telle merde peut pousser des cons à croire en sa doctrine ? Un secte, voilà tout ce qui permet à certains guerriers de rester encore en vie, ils croient tous à une secte, ils sont tous complètement fous eux aussi. J’espère qu’elle s’amuse bien avec son cher « Fauve Blanc », dès à présent, et j’espère aussi que Nostalgie n’est pas une copie falsifiée de Tristesse, celle-ci m’ayant abandonné en même temps qu’Aile du Crépuscule, me délivrant de mes chaînes, arrachant ma raison à ma liberté.

« Ça t'intéresserait d’avoir un peu plus de pouvoir mon grand ? »

Pouvoir.
Mes yeux s’illuminent.
Encore plus de Pouvoir.
Mes dents se découvrent en un sourire presque carnassier.
Toujours plus de ce putain de pouvoir.

Il faut que je me reprenne, d’autant plus que le surnom qu’elle m’a attribué me soule un peu, c’est pas comme si Sourire Effacé et Aile du Crépuscule l’avaient utilisé avant elles. Ah, douce Nostalgie encore en train de me tirer vers les plus profondes abysses de mes sombres pensées. Je m’approche, pas encore prêt à prendre racine dans la petite clairière, ma tête se penche sur le côté au fil de mes pas, toujours plus intrigué par le pouvoir. Je ne sait pas comment elle fait, mais elle a décidément eu beaucoup de facilité à me cerner. Beaucoup trop de facilité. Et en même temps beaucoup trop de difficulté à remettre un masque de gentil chat docile tout en sachant que je serai bientôt au bout de mes projets. Mon visage change d’expressions quelques secondes, peut-être histoire de berner la… la quoi d’ailleurs ? Elle ne sent pas les Clans.

We are all charged with treason
There is no one left to hiss.


« J’ai déjà bien plus de pouvoir sur toute cette forêt que tu ne peux te l’imaginer. En revanche, j’aimerai énormément savoir ce qui te pousse à me parler, je ne sais pas qui tu es et d’où tu viens, la vie est mal faite n’est-ce pas ma grande ?  »

Je perds un instant mes yeux dans les reflets roux de la truc. J’ai essayé de parler le plus calmement et poliment tout en ajoutant une petite touche de sarcasme avec le surnom qu’elle m’avait donné, on dirait presque un jeu de séduction mal effectué, comme quand Fauve Blanc essaya de draguer Aile du Crépuscule, MA Aile du Crépuscule de façon si maladroite et pathétique que j’en suis assuré, même elle en rigolait. Enfin elle a quand même eu une portée de moutards avec. Et avec moi aussi, certes, mais la gamine est beaucoup moins évoluée mentalement et physiquement que le petit Nuage Fauve. Son nom assurément dégoûtant, il n’en reste pas moins un si adorable allié. J’ai presque envie de tout savoir sur la truc, elle m’intrigue, j’ai envie de la cerner aussi facilement qu’elle m’a semblé le faire pour moi.
Peut-elle vraiment me donner encore plus de pouvoir ?

We're the judge and the jury
The hangman, the convict.

 
- Adrenalean 2016 pour Epicode.
 
Ray admine

avatar

Calygula
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 85 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 21/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Calygula, Mer 7 Mar 2018 - 13:48


Feat Lunette

Badboys
Non, je sais, en fait, t’aurais dû l’appeler “frère”. Ou “mon bro”. C’est bien, “mon bro”. Le feeling serait bien passé directement, je pense. Non, plus sérieusement, c’était quoi cette approche ? C’était pour te venger de sa façon de te parler ? Si c’est le cas, c’est pathétique, j’espère que tu en as conscience. Oui, je fais de l’ironie, là, au cas où t’aurais pas pigé. Non, évite de l’appeler “bro”, vous avez rien de frère et soeur. Sauf s’il est aussi taré que toi. Ça m’a l’air bien parti, de ce que j’ai pu entendre et voir. Déjà, à tourner en rond, seul, comme ça, loin de son territoire, c’était mal parti. Seul, oui, seul. Toi aussi, tu es seule. Absolument seule. Je crois que je n’ai pas besoin de te rappeler pourquoi. Tu as préféré laisser Fritz de côté, pour cette fois. Tu as peut-être peur que Fritz dérape, en fait. C’est pour ça que tu l’as pas emmené avec toi, t’avais peur qu’il fasse des conneries. Oh si, c’est de ça, que t’as peur. Parce qu’il est tellement instable que t’as peur d’en perdre le contrôle. T’as peur de le perdre, t’as peur qu’il parte en vrille sans que tu ne lui demandes rien. Voilà pourquoi il est pas avec toi aujourd’hui. Parce qu’à chaque fois que tu l’emmènes avec toi, c’est pour tuer, pardon, assassiner quelqu’un. Et que comme il est pas hyper intelligent, et que si tu te bases sur un système de récurrence, tu sais bien qu’il finira par sauter sur ton interlocuteur même si tu lui interdis. C’est prouvé scientifiquement, que veux-tu. C’est inévitable, qu’il finisse par s’échapper à ton contrôle. T’as beau être charismatique ou je ne sais pas de quelle façon te décrire, mais ça finira par casser. Ne tends pas trop la corde, Calygula.

En tout cas, “ton grand”, ça l’a fait réagir, ce que tu lui as dit. Je crois que ça lui plaît bien, ce que tu lui proposes. Oui, je crois que ça l’intéresse. Ses pupilles se sont agrandies quand tu lui as fait ta proposition. Tu as toute son attention, là. Bah alors, ça a l’air assez facile de mettre des chats de son côté avec toi. Trop facile. Ou alors le grand mâle noir n’est pas aussi intelligent que je l’imaginais. Je l’ai sûrement sur-estimé. Zut, alors. Je crois bien que je suis déçue, là. En tout cas, il est apparemment prêt à t’écouter. Tu vas parler, de toute façon. Toi, tu as déjà tons cript, tu sais tout à fait ce que tu dois dire, le Tout-Puissant t’as déjà coachée, non ? Si, allez. “J’ai déjà bien plus de pouvoir sur toute cette forêt que tu ne peux te l’imaginer. En revanche, j’aimerai énormément savoir ce qui te pousse à me parler, je ne sais pas qui tu es et d’où tu viens, la vie est mal faite n’est-ce pas ma grande ?” il vient de lâcher ça avant même que tu ne puisses lui proposer quoi que ce soit. Il t’a dépassé, réveille-toi, Caly. T’es un peu lente en ce moment, quand même. Au moins, il a un peu d’humour, finalement. Ou de la répartie, je ne sais pas trop comment qualifier ce truc que t’as utilisé sur lui. Bon, il est pas si influençable. Il va pas se laisser totalement faire. Mais dommage pour lui, le Tout-Puissant sait. Il sait beaucoup trop de choses pour une entité qui ne s’exprime qu’à travers ton esprit et ton corps. Le Tout-Puissant sait exactement quel poste le mâle noir occupe, ici, dans la forêt, dans son clan. Il sait qu’il n’est pas au maximum, Il sait qu’il n’est pas perché sur le trône, Il sait qu’il y en a d’autres au-dessus de lui. Et Il sait exactement comment le mettre de son côté. Il est impressionnant.

Je crois que ton interlocuteur doute, là. Je crois qu’il est troublé. Je crois que tu le fais douter pour des trucs idiots. Enfin, ce n’est que mon avis, après tout. Mais c’est ce que je perçois. Ne penses-tu pas qu’il serait temps que tu lui répondes ? Le pauvre, tu le laisses se poser tout un tas de questions sans même lui répondre, tu es vraiment une fille malpolie, Calygula. Allez, réponds, ce serait vraiment dommage de le laisser comme ça, se poser des questions sur ta personne. Il doit avoir hâte d’en apprendre plus sur toi. Oui, c’est ironique. Personne n’a envie de te connaître, Caly. Personne. Oh, ça c’est sûr, que ça ne t’a pas vraiment plu qu’il t’appelle de la même façon que toi tu l’as appelé. Mais tu l’as cherché aussi. Vous êtes quitte, maintenant. Ça serait idiot de repartir sur une guéguerre aussi puérile. “Je suis Calygula. Et je sais qu’il y a quelqu’un au-dessus de toi. Je sais aussi que je peux t’aider à t’en débarrasser. Je sais comment mettre fin au règne d’Étoile de Jaspe” tu finis, dans un demi-ton. Tu sais quoi faire. Tu sais quel est le nom de ta prochaine victime. Tu as juste besoin de t’assurer que tu auras une place, plus tard, dans sa mémoire. Que quand ce fameux Étoile de Jaspe aura succombé, le ténébreux mâle noir qui se tient devant toi se souviendra de ton service. Pour plus tard, bien sûr. Tu hésites à lui parler du Tout-Puissant. Tu hésites à lui parler de ta quête à l’abolition de la race rousse. Tu lui en parleras s’il demande, seulement s’il demande.

©️️️ Codage de Sun pour Ray ♥️ seulement

avatar

Regrets Mortels
Puf/Surnom : Lunette'
Âge du perso : 65 lunes
Messages : 318
Date d'inscription : 23/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Regrets Mortels, Ven 16 Mar 2018 - 16:54


 
Feat. Calygula | Ray.

 
Badboys.

 
 

 

Souvent je mens pour faire croire à mon dedans
Qu'il vibre démesurément et qu'il peut même plaire à plein temps.


Et si les étoiles pouvaient briller ce soir là ? Et si les étoiles pouvaient m’enseigner la façon de monter toujours plus haut dans le Clan du Vent ? J’ai franchement l’impression que la vieille carne devant moi elle essaie d’me retourner le cerveau, en fait je crois que je devrais un petit peu m’en méfier parce qu’elle a pas l’air vraiment toute seule dans sa tête. Mais elle me propose du pouvoir. Est-ce qu’elle à l’intention de me faire intégrer une secte de chats assassins qui butant tout ce qui bouge ? J’ai été repéré par le côté sombre du Clan des Etoiles tout puissant ? Mes yeux croisent un instant les siens, et cet instant suffit à me faire comprendre une bonne fois pour toute qu’elle est pas du tout seule, surtout vu le temps qu’elle met à répondre, c’est comme si elle avait plusieurs elle dans sa tête.
Un peu comme moi.

« Je suis Calygula. Et je sais qu’il y a quelqu’un au-dessus de toi. Je sais aussi que je peux t’aider à t’en débarrasser. Je sais comment mettre fin au règne d’Étoile de Jaspe.

Car il me manque cette audace
Des prises de positions classes
Avec des 'je t'aime' efficaces.


Calygula.
Cette folle a bien failli me faire m’étouffer après ses paroles, déjà que son ton m’avait surpris, parce qu’elle avait pas dit beaucoup de choses intéressantes depuis le début mis à part le mot “pouvoir”, mais là elle vient d’men boucher un coin. Je m’approche un peu plus, je ne sais pas ce qui est le pire, cette lueur dans ses yeux, qui se reflète dans les miens, ou alors le fait qu’elle en sache autant, qu’elle en puisse autant pour moi. Et pourquoi elle ferait ça ? Si j’ai bien appris un truc tout con, c’est que les chats comme ça font pas des faveurs sans raison derrière. D’un côté j’ai pas envie d’être son pion.
Mais de l’autre j’ai tellement envie de tuer ce putain de chef, ce barrage à ma victoire ultime.

Et puis pourquoi elle voudrait la mort d’Etoile de Jaspe aussi ? Elle est même pas de son Clan, sinon je serai le premier à le savoir, une grognasse comme ça c’est le genre de personnes qui se remarque vite dans un petit comité. Peut-être une vieille conquête nocturne de notre bon vieux chef de Clan ? Ca m’ferait bien marrer moi, une jolie femelle qui s’est faite engrosser et maintenant qui regrette que son Prince d’amour se soit barré en la laissant comme une pauvre merde avec ses gosses. Tu m’diras, entre nous y’a pas beaucoup de différences, sauf que moi c’est mes putains de gosses que j’irai bien foutre dans le Clan des Etoiles, juste pour voir ces minables crever.

J'ai pas compris les codes même si ça m'impressionne.

— Qu’est-ce que t’as contre lui ? Une vieille dispute de couple qui s’est mal terminée, chérie ? »

J’me met à ricaner, ça m’étonnerait vraiment pas de lui.
Mais plus je me mets à réfléchir, plus j’ai un peu envie d’avoir confiance en Calygula, c’est vrai qu’elle va certainement se servir de moi pour quelque chose, mais si on peut trouver un arrangement qui nous convienne à tous les deux, je n’aurai pas besoin de jouer le faux-pion pour ensuite la tuer.

« Qu’est-ce que tu veux en échange de sa mort ? Un poste important dans le Clan du Vent ? Une guerre ? J’suis prêt à passer accord ma jolie, seulement si tu me dis tout. »

Je m'évente d'admiration et m'extase à la diction
D'une phrase ou d'un jeté, de sourires vite interprétés.

 
- Adrenalean 2016 pour Epicode.
 
Ray admine

avatar

Calygula
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 85 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 21/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Calygula, Mar 24 Avr 2018 - 22:52


Feat Lunette

Badboys
Tu l’as vu, tu le sais. Tu sais qu’il va accepter. Il n’a aucune raison de refuser une telle offre. Sauf peut-être le fait qu’il ait pas trop d’autres moyens que de te croire sur parole. Parce que, là, t’as pas vraiment de preuves à lui soumettre, si ? Ouais, c’est bien ce qui me semblait. Puis tu vas pas t’amuser à lui montrer un cadavre, hein ? Non, c’est pas une bonne idée Caly, arrête de croire tout ce que je dis. T’es beaucoup trop terre-à-terre. Ou alors t’as pas de second degré. Ouais, la deuxième proposition, plutôt. Une femelle terre-à-terre comme toi continuerait pas d’agir sur les coups de tête d’une simple voix prisonnière à l'intérieur de son crâne. Ouh, t’aimes pas quand je dis que c’est juste une voix qui chantonne dans ta tête. Comprends-moi aussi un peu, j’suis comme le mâle que t’as en face de toi, t’as pas vraiment de preuves à me donner, on va dire. Je peux que te croire sur parole. Si ça se trouve, la voix, c’est toi, c’est juste que t’assumes pas trop ta folie. Enfin, c’est idiot comme réflexion, parce que ta folie, tu l’assumes pleinement. Et même, ça n’expliquerait pas comment tu arrives à avoir toutes ces informations. Voilà, donc bon, le monsieur, là, il est bien obligé de te croire sur parole. Je connais toujours pas son nom, d’ailleurs. Et toi ? Ouais, non plus, c’est bien ce qui me semblait. Après tout, ce n’est qu’un nom, hein ? Pas besoin de le connaître. Je suis sûre que vous vous en foutez, de son nom, toi et le Tout-Puissant. Oui, voilà, j’ai raison, vous en avez rien à faire qu’il s’appelle Michel, Jean-Augustin ou qu’il ait l’un des prénoms étranges que se donnent les chats des Clans.

Bref. On en était où déjà ? Ah oui. Moi, je le comprends. À sa place, je ferais pareil, je me méfierai. Mais je me méfierai plus que lui, quand même, parce qu’il a pas vraiment l’air inquiet. Tu lui proposes de tuer son chef et il en a pas grand chose à faire. Il est pas plus inquiet que ça. Il continuerai de siroter son petit jus s’il en avait un. Hein ? Non, oublie, t’as pas besoin de savoir ce que c’est, du jus. Ce qui est bien avec toi, c’est que quand on te dit non, tu ne cherches pas à vouloir aller plus loin. Tu t’arrêtes, simplement. Peut-être que tu penses que tu n’as pas à dépenser ton énergie stupidement en essayant d’aller au contraire des choses. C’est assez intelligent, comme technique, mais très persévérante, si tu vois ce que je veux dire … Non ? Tu ne vois pas ? Ah, dommage. Pas grave. Concentres-toi plutôt sur ton noireau, là. Il va s’impatienter. Attends, qu’est-ce qu’il dit ? “ Qu’est-ce que t’as contre lui ? Une vieille dispute de couple qui s’est mal terminée, chérie ?” Tu n’as pas aimé le ton sur lequel il s’est adressé à toi. Pas du tout, même. Tu montres un croc. Oh, ça, c’est pas bon. Pas bon du tout. Pour lui, oui. Houh là, il vient de faire un gaffe. Une dispute de couple ? Hum … Non, c’est pas vraiment ton truc, tout ce qui est relations, couples, amours … Tu connais pas trop trop. Il est un peu con, ton gars, là, il aurait dû le comprendre, ça. Mais bon, le pauvre, il a juste voulu rire un peu. Sauf que ça marche pas avec toi, le second degré, comme je l’ai déjà dit. Oups.

Ça se voit, que ça t’énerve, ce qu’il a dit. En fait, le problème c’est pas tellement qu’il ait fait allusion à une possible relation sexuelle entre toi et un roux, c’est surtout le petit “chérie” qu’il a ajouté à la fin. Ça, t’as pas aimé. Pas du tout, même. Je crois que le Tout-Puissant te demande de te calmer. J’ai raison, non ? Tu changerais pas d’humeur aussi rapidement, sinon. Il est là pour te canaliser, aussi. Tant mieux. J’ai bien envie de voir jusqu’où va aller cette discussion, et le Tout-Puissant aussi, apparement. Houh, le “chérie”, il était vraiment en trop. Pauvre de lui. En plus il se met à rire à sa propre vanne. C’est triste, ça un peu. Et toi, tu rigoles pas trop, en général, donc sur ce coup-là, il est seul. Complètement seul. Il a intérêt à se rattraper. Et vite. Sinon, je sais très bien que tu vas pas tenir longtemps. Houh, arrête avec ces yeux, ça fait peur. Vraiment. C’est bon, il a fait une gaffe. Tout le monde a le droit de se tromper. Disons que c’est sa dernière erreur. Puis, quoi qu’il arrive, le Tout-Puissant te laissera pas le massacrer, il en a besoin, de ce chat. Puis t’arriveras sûrement pas à prendre le dessus sur un chat sauvage entraîné comme lui. Il est pas lieutenant ou je sais pas trop quoi pour rien. Fritz pourrait y arriver, par contre. Faudrait voir. “Qu’est-ce que tu veux en échange de sa mort ? Un poste important dans le Clan du Vent ? Une guerre ? J’suis prêt à passer accord ma jolie, seulement si tu me dis tout.

Il est trop curieux, c’est un défaut. Remarque, il a bien raison de parler. Moi, je donnerai rien du tout. J’accepterais jamais rien venant de toi. J’ai pas envie de finir avec un pacte scellé tout droit avec le dieu de la mort sur le front, non mais oh. Évidemment que non, tu veux pas de poste important dans son Clan du Vent ou je sais pas quoi. Tu t’en fous, de ça. T’aimes pas la collectivité, de toute façon, tu ne supportes pas ça. Une guerre ? Pourquoi tu demanderais une guerre ? C’est idiot, comme réflexion. Pas très fûté, ton matou. J’ai connu mieux, Caly. Bon, tu vas lui dire à la fin, oui ? Allez, plus vite que ça. “En échange, je veux seulement que tu me livres tous les éléments roux de ton Clan.” Houh, c’était violent. Sec. Direct. Droit au but. Tu perds pas ton temps, Caly. Il ne doit pas y en avoir tellement, des chats roux, dans son Clan. Ça l’affectera pas tellement. En fait, ta phrase, ça aurait plutôt dû être “Je veux que tu déglingues tous les éléments roux de ton Clan.” T’aurais pas perdu ton temps à les tuer. Mais bon, c’est un peu trop sanglant, peut-être.

©️️️ Codage de Sun pour Ray ♥️ seulement


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum