Météo
La neige recouvre Cerfblanc, les flocons tombent en permanence du ciel pour venir s'accumuler sur les tanières et les pelages des chats. Un vent glacial vient refroidir le plus hardis et le soleil a du mal à percer. Les températures ne dépassent pas les - 5°C, attention au mal blanc qui vous guette.

Infos
saison des neiges
aléas naturels : forte neige
évènement : Assemblées et baptêmes en cours

Top-Site

Vote pour nous toutes les deux heures !
L'ombre qui s'abat apporte le sang /alone, mort des parents de Phily/



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote !
N'oubliez pas de voter ici (click) !
Design de Noël mis en place !
Rendez-vous ici !
Tumblr du fow
Regarde par ici et propose tes idées par !
Priorités
Favorisez la Troupe Inondée qui manque cruellement de membres, ils ont besoin de vous !
Animation de Noël
Pas encore ouvert votre cadeau ? Venez ici


Partagez | 
 

 L'ombre qui s'abat apporte le sang /alone, mort des parents de Phily/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Je suis
Liberté Éphémère
Passe ta souris !

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Puf/Surnom : Moony/Mid'.Kiri for Asuna/Oasis for Lady/Petite Soeur for Espé
Âge du perso (en lunes) : 34 lunes
Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2017


Ven 5 Jan 2018 - 20:04


Tu t’étais réveillé. Tu aurais donné cher pour dormir encore un peu, mais que veux tu la vie est d’une de ces cruauté ! Du moins tu le pensais. Avais tu raison ? Peut être que oui avec toi, elle était cruelle. Mais tout le monde ne semblait pas s’en plaindre… Ah que le monde est étrange, étrange !
Tu te lève donc : tu n’es pas un chat de clan après tout, il faut bien te nourrir. Et pour ça chasser. Ou pêcher. Car tu en as les moyens, ça oui, mais pourtant tu manques d’envie. Tu sembles vides de désirs. Et pourtant tu en as. En premier temps, tu aimerais retrouver Phily et lui expliquer. Que tout ça n’était qu’une stupide incompréhension, un simple quiproco. Bien sûr que tu te doutes que ce n’est pas que ça pour elle ! Mais toi, ça ne te fais rien à tes dires. Jouer l’insensible est un de tes don tu sais ? Alors tu continue ce jeu, ce stupide jeu qui tournera bien mal à un moment ou un autre. Tout tourne mal après tout. Du moins avec toi. Qu’est ce que tu n’as pas gâché hein ? Ta vie, c’est fait, ta relation avec ta famille, tu peux valider, détruire des personnes qui ne t’ont rien fait, t’as un dix sur dix. Pourquoi dès que tu entres en contact avec quelques chose, tu as le don de tout briser ? Pourquoi les coeurs cédent les un après les autres après ta rencontre hein ? Il y a mille et une réponse possible, et toi, laquelle préféres tu ? Sauras tu être honnête ? Non, non, bien sûr que non. Pour toi, le mensonge est une réponse naturelle au chose. Et il semblerait que tu ne sois pas le seul à trafiquer la vérité. Bah, cette dernière ne mérite pas d’être connue alors bon…
Telle une ombre tu files dans les bois. Tu as une étrange sensation, cette sensation que tout est sous contrôle. Mais tu as raison, tu la maitrise la vie. Bien sûr que oui… Tu aimerais bien le croire, n’est ce pas ? Réponds, Liberté Éphémère, réponds, qui de toi ou la vie méne à la baguette l’autre hein ? Depuis que tu l’as détruite, n’as tu pas cette curieuse impression qu’elle se venge ?
Pourtant, là c’est toi qui décide. Qui vivra encore et qui quittera ce monde suite à ta mortelle rencontre. Tu es le prédateur. Quant au proies, tu y trouves un bonheur presque personnel en te disant qu’elles ne seront plus.
Les voilà. Sourire fou parce que tu l’es. A la pensée de tuer, cette joie sauvage nait bien rapidement, celle que tu n’aurais jamais envisagé avant de devenir meurtrier.
“Salutations.”
Laisser planer le doute.
“Je me présente.”
L’ombre cruelle qui jouira de votre mort, mais vous ne le savez pas. Oh bientôt, bientôt.
“Je suis…”
Celui qui vous donnera la mort, d’ailleurs qu’attendez vous pour fuir ?
“L’ami de Lyu.”
Ces question qui sortent de leur bouches, tu en rirais presque. Si elle va bien ? Oh ne vous inquiétez pas vous allez pouvoir la voir quand vous serez réduit au silence. Tu ricanes. Ils ne font pas le lien ? Stupides chats va.
“Vous savez, celui qui vous l’a enlevé. Qui l’a emmené avec elle.”
Elle et son coeur.
“ Vous voulez que je vous dise qui je suis ? Liberté Éphémère, un assassin.”
Ils blêmissent, ils bégaient. Effroi et haine dans leur yeux. Réagiront ils ? Pourra tu savourer une traque ? Tu sors les griffes, celles là même qui déchiquèteront avec violence leur gorges. Dans quelques instants.
“La dernière ombre que vous verrez. Ne vous inquiétez pas pour votre fille, vous allez avoir de ces nouvelles dans quelques instants.”
Et tu te jettes sur la femelle. Un coup de griffe bien placé, et c’est finit. Le sang tâche ton pelage si blanc, si en contraste avec ton innocence. La proie encore en vie dans un sursaut d’énergie se rue vers toi. Tu esquives aisément, avant de te placer derrière lui pour le plaquer au sol. Tu rigoles, un rire fou de possédé, qui ne te caractérise pas, pas ce que tu es réellement. Mais la réalité est faite pour être oublié. Avant de plonger tes crocs dans sa tendre jugulaire tu murmure, goguenard :
“Dommage pour toi, le jeu s'achève et tu as perdu.”
Et le sang dégouline. Qui de ton coeur et le sol est le plus taché ?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Mon chien se mord la queue...
» chien malade du foie
» Ma calopsitte perd son sang !!!!
» Rosier grimpant pour mi ombre
» impatiens goutte de sang ou Marie-Louise [Terminé]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La guerre des clans RPG :: CerfBlanc :: Territoires libres :: Hautes-Pierres-