min : 15°C   max : 35°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
J'ai toujours cru que tu préférais ma sœur... Feat Fuyu [Div]



 

J'ai toujours cru que tu préférais ma sœur... Feat Fuyu [Div]


avatar

Patte de Citron
Puf/Surnom : Dusky
Âge du perso : 5 lunes
Messages : 32
Date d'inscription : 27/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Patte de Citron, Dim 7 Jan 2018 - 17:28



J'ai toujours cru que tu préférais ma sœur...


Dusky & Fuyu

Sous le linceul de mes émotions, je marche seul, repoussant l’oppression incandescente de leurs attentes. Je bats le sol de cette prison. Mes peurs s’affolent, m’inoculant le poison de mon errance, de leur absence.

Maman était toujours avec Patte de Miel. Papa n’était jamais là. Qui était papa ? À quoi ressemblait papa ? Pourquoi papa n’était pas là ? Pourquoi maman préférait Patte de Miel ? Pourquoi étais-je toujours seul ? Tout seul. Tout seul. Sans personne.
Je m’ennuyais. Maman parlait avec ma soeur. Mais en voyant ses yeux cligner de plus en plus, je savais qu’elle allait bientôt dormir. Peut-être que je pourrai montrer à maman que je valais autant que Patte de Miel ? Si ce n’était plus ? Déterminé, j’attendis que la favorite s’endormît avant de regarder maman, les yeux pleins d’espoir. Joyeux, je sautillais vers elle. Maman avait passé toute la matinée avec Patte de Miel, c’était mon tour ! Et si elle voulait pas, bin j’irai chercher mamie Aile Orangée. Elle, elle voudra bien gronder maman et la forcer à passer plus de temps avec moi. Et pis, si maman ne voulait toujours pas, bah je resterai avec mamie. Ou ma deuxième maman, ma mère spirituelle, Éclat Lunaire. Ou mon ami Souvenir d’Antan. Ou la sympathique guerrière Renaissance du Phénix. Ou tout simplement Petite Aube. Elle était plus vieille que moi, mais j’aimais beaucoup Petite Aube.

Je souris à maman. Peut-être qu’elle restait avec Patte de Miel juste parce qu’elle était faible ? Et que moi j’étais fort ? Assez fort pour me passer de papa ? Mais je n’étais certainement pas assez fort pour me passer de papa ET de maman. J’avais besoin d’au moins un des deux. Et papa n’était pas là. Papa ne serait jamais là, je l’avais bien compris. Mais le pourquoi papa n’était pas là, ça, je ne comprenais pas. Mais comprendrais-je seulement quelque chose à son absence ? Étais-je suffisament intelligent pour comprendre au moins un seul élément de cette situation plus qu’étrange ? En étais-je capable ? Le voulais-je, seulement ? Aucune idée. Seul le temps nous le dira.

Je clignai des yeux plusieurs fois maman avant de miauler sur un ton hésitant.

« Maman ? Pourquoi tu préfères Patte de Miel ? Pourquoi tu m’aimes pas autant qu’elle ? J’ai fait quelque chose de mal ? Et où est papa ? Pourquoi papa n’est jamais ici, avec nous ?»

Ma gorge se noua un peu. Avais-je seulement posé les questions pour lesquelles je me torturais l’esprit depuis une lune complète en seulement quelques secondes ?
J’pouvais dire au moins que j’avais perdu mon temps. Juste un peu.

Codage by Kayl pour Dusky only


Divinité de la Chouette
Puf/Surnom : Fuyu.
Âge du perso : 24 lunes
Messages : 267
Date d'inscription : 31/05/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Divinité de la Chouette, Mer 14 Fév 2018 - 15:30

Je t'aime, mon fils.

Citron. & Chouette.


Je suis auprès d’ma fille. C'est bizarre de dire ça, j’ai pas l'habitude.  Pourtant, faut pas oublier que j'ai mon autre fils, Patte de Citron. Même si j’m’occupe pas souvent de lui, j’l’aime énormément. J'ai juste du mal à le montrer. Avec Patte de Miel, je suis plus à l'aise, on dirait moi quand j'étais petite mais comparée à moi, elle souhaite en faire beaucoup trop. Au pire c’pas très grave, elle est encore jeune. Si j'arrive à bien l’éduquer, peut-être qu'elle ne tournera pas comme moi. Tandis qu'avec mon autre chaton, j’ai plus du mal à être proche de lui. Pourquoi? Je ne sais pas vraiment. Cependant, ce n’est pas pour cela que je l'aime moins,bien au contraire. Je vais essayer d'être plus présente pour lui, je ne veux pas être une mauvaise mère. Même si n'était pas mon souhait d'être reine, maintenant que je le suis, je dois assumer mes erreurs. Au fond, mes chatons, ce sont des erreurs seulement des erreurs. C'est dur de dire ça mais, c'est la vérité. Bon comme erreurs, ce ne sont pas les pires. J’dois quand quand même avouer que j'aurais préféré ne jamais rencontrer ce guerrier de la Rivière même si c'est grâce à lui qu’ils sont là aujourd'hui.

J’reporte mon attention sur ma fille. Je lui lèche sa fourrure avant de dormir. Il est tard, il faut qu'elle aille se coucher. J’cligne quelques fois des yeux. Moi aussi, j'ai envie de dormir. Pourtant, il y a une question qui me taraude. Qu’en est-il du guerrier de la Rivière ? Et il toujours parmi la forêt des quatre Clans? A-t-il commit un autre acte odieux? S’est-il enfui? Non, impossible. Si l'un des chats d’un des Clans ce serait enfui, tout le monde l'aurait su. Pourtant, pour ce qui est arrivé, personne ne l'a su. Tout peut arriver dans cette forêt, malheureusement. J’regarde Patte de Miel et j’lui dis gentiment d'aller s’coucher. Ouais, gentiment. À croire que mes enfants me permettent de devenir gentille, surprenant en effet. Je me retourne et près de moi se trouve Patte de Citron, mon fils bien aimé. J’pense pas qu'il sache réellement que j’l’aime mais bon. J'le regarde et j'attend qu'il me dise ce qu'il a à me dire. J'espère que ça sera quand même pas trop long, j’suis fatiguée, moi. Pis en plus, il doit s’coucher.

Maman ? Pourquoi tu préfères Patte de Miel ? Pourquoi tu m’aimes pas autant qu’elle ? J’ai fait quelque chose de mal ? Et où est papa ? Pourquoi papa n’est jamais ici, avec nous ?

Alors c'est ça qu'il pense de moi? Que je l'aime moins que sa soeur? Qu'il a fait quelque chose de mal? Il a tord le p’tit. Je l'aime de tout mon coeur. Pour le lui montrer, je m'approche et je le prend contre moi afin de le réconforter. Mon instinct  maternel reprend le dessus. J’le regarde tendrement. Je veux être une bonne mère, je veux faire honneur à Aile Orangée et je le ferais. Quand à son père, il ne le connaîtra sans doute jamais,  je ne peux pas lui faire de faux espoirs. Pourtant, je ne peux pas lui dire la vérité, non plus. C'est dur d'avoir des chatons et je n'étais pas prête. J'essaie de faire tout ce que je peux pour être un mère exemplaire mais je sais que ça ne sera jamais vraiment le cas. C'est compliqué de s'avouer cela mais pour une fois, j'ai raison. J'arrête de réfléchir et de faire attendre mon fils. Maintenant, je me dois de lui répondre.

Non. Je ne préfères aucun de vous deux. Vous êtes mes enfants et je vous aimes tous les deux, je n'ai pas de préférence. Sache que même si cela ne se voit pas, je t'aime énormément Patte de Citron et je serais toujours là pour toi. Tandis que ton père, tu ne le connaîtra sans doute jamais.

C'était enfin dit.

Isalia (c) 16
Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum