SAISON DES NEIGES
La neige est abondante et le vent est glacial.
min : -10°C ; max : 0°C.

Voir les Assemblées et baptêmes (www)

You should never come this way to test the hands of fate ~ Mystery & Maan



 

You should never come this way to test the hands of fate ~ Mystery & Maan

Kayl GO

avatar

Mystery
Puf/Surnom : KAYL
Âge du perso : 0 lunes
Messages : 8
Date d'inscription : 28/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Mystery, Dim 28 Jan 2018 - 21:20


You should never come this way to test the hands of fate
↓ With Maan ↓

Mystery fut le premier à avoir ouvert les yeux. Il fut le premier né, aussi, et le seul mâle. Mystery était unique, comme ses soeurs l’étaient à leur façon. Mais lui n’avait pas conscience des différences. Pour lui, c’était comme si ses soeurs dormaient simplement, et cette époque n’était pas si lointaine d’ailleurs. L’époque où il n’avait pas encore vu le monde. Mais il avait eu peur, alors qu’il était seul, et il avait décidé d’ouvrir les yeux et de se lever. De marcher. Ce n’était pas évident, au début. Ce n’est jamais évident les premières fois. Maintenant, il commençait à s’habituer et il ouvrait les yeux avec plus de facilités qu’au début ; la lumière ne le gênait moins. Le petit chaton encore duveteux observa le monde. Cette fois il y avait sa mère, mais aucune trace de son père.

Il n’avait vu que sa mère, pour l’heure. Sa mère, avec son corps immense, son pelage presque doré. Et lui ne savait pas à quoi il ressemblait, alors il s’interrogea. Il baissa les yeux et vit son ventre, avec tous ses poils ébouriffés, jaunes comme le pelage de sa mère, mais déjà constellé de minuscules petites taches noires. Il fixa longuement ses petites pattes à lui, se comparant à sa mère, se posant déjà beaucoup de questions pour son jeune âge.
Mais Mystery était peut-être un peu en avance sur les autres chatons. Ce pouvait être une fierté, pour un parent. Mystery lui n’avait pas conscience du monde qui l’entourait. Il était aimé et nourri, pourtant il avait déjà connu un semblant d’abandon, juste ce sentiment d’être seul, sans comprendre ce que c’était.

Il observa le monde et ses soeurs, et le pelage grisâtre de l’une, et l’autre doré, comme la mère des trois chatons. Lui était le seul à avoir hérité des taches, alors il s’imagina son père et se demanda comment il était. Mais il n’avait pas la réponse alors son regard se posa sur sa mère, Maan, et il fit quelques pas titubants dans sa direction, à une longueur de queue adulte. Il couina un peu et il était déjà fort, plus fort que certains chatons déjà plus âgés ; son père en ferait quelqu’un de puissant, car il y avait là quelque chose à exploiter.

« Mamma ! »

Et ce fut tout ce qu’il prononça, car il ne connaissait pas grand chose d’autre ; hormis le terme soleil, et il ne savait pas exactement comment il l’avait appris. Peut-être quelqu’un qui l’avait prononcé alors qu’il dormait, à moins que ce ne fût quelque chose d’instinctif. L’astre brillait aujourd’hui, jouant à cache-cache derrière les nuages blancs gonflés de neige. La saison n’était pas propice aux naissances, mais c’était ainsi. On ne pouvait choisir sa date d’arrivée sur cette terre, ni sa famille, et parfois c’était bien. Pour l’instant, du moins, Mystery se sentit à sa place et il espéra que tous les jours soient identiques.

©️ Kayl only
admine Sun

avatar

Maan
Puf/Surnom : Sun, Sunny, Nakin
Âge du perso : 24 lunes
Messages : 154
Date d'inscription : 19/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Maan, Mer 7 Fév 2018 - 20:35

Je t’aime,
mon fils


Mes chatons sont magnifiques. Je les observe, qui dorment tranquillement, et mon coeur fond de tendresse à leur égard. Ils sont encore si petits, et je les aime déjà tant ! C’est sûr, je ne serai pas comme ma maman à moi, et je sais qu’Isekas sera un bien meilleur père que le mien. Je lui fait confiance pour ça. Je l’aime, il m’aime, on s’aime, on aime nos petits. Tellement d’amour, c’est encore si étrange pour moi. Mais voilà, c’est comme ça, j’en suis arrivée là, et quand je regarde ces petites boules de poils, je me dit que je ne voudrais être ailleurs pour rien au monde. Ils sont mon trésor et ma fierté. La preuve vivante de l’amour qui nous a rassemblés, Isekas et moi. Et ils sont tellement magnifiques… Mon petit coeur de jeune mère craque. Jamais je n’aurais imaginé que ce serait ça, ma future vie.

Mystery a ouvert les yeux. C’est le mâle, le tacheté, l’aîné aussi. Son pelage est un parfait mélange entre le mien et celui de son père. Il s’ébroue, se lève, et je souris. Il est tellement mignon ! Il m’appelle, son miaulement est si aigu, tellement chou ! Il a l’air fragile, comme ça, mais je sais qu’il deviendra un matou grand et fort, comme son père. Il faut juste qu’il grandisse un peu. En attendant, je suis pour l’aider et le protéger. Je l’attrape doucement par la peau du cou, et le redépose contre moi, pour qu’il puisse accéder à mon lait. Et au passage, je lui donne un bon coup de langue pour remettre en place son pelage ébouriffé.

C’est le premier réveillé, comme il était le premier dehors. C’est probablement le plus vaillant, et je suis certaine qu’il protégera ses soeurs plus tard. C’est mon bébé, mon fils, mon amour. Je l’aime, je les aime tellement fort tous les trois que parfois j’ai l’impression que mon coeur va exploser. Je ne peux que leur souhaiter la plus belle vie du monde. Pas comme la mienne, pas comme celle de leur père. Ce qui est sûr, c’est que je ferai tout pour qu’ils soient heureux. Tout ce qui sera en mon pouvoir. Je serais même prête à tout quitter à nouveau.

Oui, je serais capable de n’importe quoi pour ces trois petits anges. Tout ce qu’ils voudront.

Codage by Kayl pour Sun only ♥️
Kayl GO

avatar

Mystery
Puf/Surnom : KAYL
Âge du perso : 0 lunes
Messages : 8
Date d'inscription : 28/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Mystery, Mar 13 Fév 2018 - 10:37


You should never come this way to test the hands of fate
↓ With Maan ↓

Mystery eut envie de sortir dehors. Il était déjà sorti une fois, hier peut-être. Il était déjà sorti car il voulait retrouver sa mère. Et il avait vu le ciel et les nuages, il avait vu les hauts arbres imposants, la rivière qui coulait dans son lit, inlassablement. Il avait vu les herbes onduler au vent. Puis il neigea ; aujourd’hui tout était étrangement blanc, dehors. Une couche glaciale avait tout recouvert et étincelait comme les étoiles et la lune étincellent dans la nuit. Et Mystery voulu voir dehors. Il continuait pourtant de fixer sa mère, de se demander quand sera-t-il assez grand pour être comme elle. Dehors il faisait beau et froid. Dehors il y avait un soleil lumineux qui se réfléchissait sur la neige immaculée.

« Soleil ? »

Son regard se détourna de sa mère et tandis qu’il prononçait ce seul mot, il fit quelques pas, un peu moins hésitants, en direction de la sortie. La lumière l’attirait tel un papillon, car Mystery ne connaissait que l’obscurité de la tanière. Il ne connaissait pas la lumière et il voulut l’observer de plus près, la caresser, la découvrir. Il n’attendit pas sa mère pour sortir. Il savait qu’elle était là, et il n’avait pas besoin d’elle pour sortir. Malgré tout, son jeune âge faisait que si sa mère s’en allait et le laissait trop longtemps, il aurait peur de cette solitude et se sentirait perdu. Il tapota la neige du bout de la patte. Il s’enfonça et décida qu’il pouvait sauter dedans, ignorant le froid et les brûlures que la neige auraient pu causer.

Il sauta et disparut presque sous la neige. Mais Mystery n’avait pas froid. Il avait seulement envie de jouer, de découvrir la neige et toutes ces choses encore inconnues pour lui. Il ne sentit pas le froid, puisque personne ne lui dit que la neige était froide ; alors il ne le sut pas et continua d’avancer, faisant deux petits bonds supplémentaires qui l’éloignèrent de la tanière. Mais sa mère ne pouvait pas laisser un chaton si jeune dehors et seul. Sa mère accoucha durant la saison des neiges, ou l’hiver, et elle aima immédiatement ses trois chatons, plus qu’elle-même, plus que tout. Elle ignorait encore ce que la vie lui réservait ; elle était jeune et ignorait encore beaucoup. Mystery n’était pas comme les autres et les autres chatons non plus. Mystery ressemblerait à Juweel.

Le chaton tacheté leva les yeux et vit le ciel. Il était bleu très pâle, comme si le froid avait effacé en partie ses couleurs si vives par d’autres saisons. Mystery ignorait que le ciel pouvait être autrement que bleu pâle. Il ignorait qu’il était azur durant l’été, orange durant les levers de soleil et mauve durant le crépuscule. Il ignorait que la nuit, il était si sombre qu’on ne distinguait rien au devant, seulement les étoiles et la lune qui brillaient intensément. Mystery n’était pas sorti pendant la nuit et il ne connaissait pas la lune.
Son regard dévia et alla jusqu’au soleil, cette boule lumineuse qui lui brûla les yeux et l’aveugla quelques instants. Il baissa son regard bleu en couinant.

« Mamma ! »

Et il appela sa mère, considérant le soleil tel un adversaire qui l’avait fauché alors qu’il avançait. Le soleil lui avait fait mal aux yeux, alors Mystery décida qu’il n’aimait pas cet astre lumineux. Il décida qu’il n’aimait pas le ciel et ne voulut plus le regarder. Ses yeux pleuraient un peu à cause de la brûlure du soleil, qui lui avait fait bien plus mal que la brûlure que causait la neige glaciale à ses coussinets encore trop fins.

©️ Kayl only


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum