min : 15°C   max : 35°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Father ? Is it you ? || Prom & Frag



 

Father ? Is it you ? || Prom & Frag

Neph admine

avatar

Nuage de Promesse
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 20 lunes
Messages : 20
Date d'inscription : 23/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Promesse, Mer 14 Mar 2018 - 20:29

J'ai atteint mon but, ça y est, j'y suis. Voilà le camp du Clan de l'Ombre. Cette chatte m'y a emmenée et m'a dit de retrouver mon père. Elle ne m'a pas promis que j’intégrerais le Clan, du moins pas encore. Je lui redemanderai, mais pour l'instant je voulais seulement parler avec mon père. Rejoindre le Clan de l'Ombre viendra après, ce n'est pas ma priorité de toute façon. Peut-être que je ne m'y plairai pas, après tout. Je ne sais pas trop je suis sceptique et un peu inquiète. Je suis émerveillée par la grandeur du camp et en même temps, un peu mal à l'aise. Il y a trop de monde et je n'aime pas ça. Partout où je regarde, il y a des chats qui me regardent d'un air bizarre. En même temps c'est bizarre que je sois là. Je comprends qu'ils se demandent. Je suis une solitaire et j'ai cru comprendre qu'ils n'aimaient pas les solitaires. Mais je ne suis pas née solitaire. Je suis une chatte du Clan de l'Ombre, de sang. Mon père est parmi eux. Il faut que je le retrouve.

Elle m'a dit que je le reconnaîtrais rapidement, qu'on se ressemblait beaucoup. Nos yeux se ressemblent mais les siens sont plus bleus, apparemment. Et puis il est tacheté aussi, sauf que c'est du noir et blanc. J'ai peur de me tromper et d'aborder un inconnu. Enfin, techniquement mon père est un inconnu aussi, mais c'est différent, parce que c'est mon père... Je déglutis, je stresse beaucoup, mon coeur bat beaucoup trop vite. C'est comme ça quand on attend quelque chose avec impatience, quand ça arrive enfin on est tout excité, trop excité.

Je regarde autour de moi, parmi tous ces félins. Je les parcours tous du regard. Je m'approche de l'un d'eux qui est noir et blanc et qui est de dos alors je m'approche, mais lorsqu'il me remarque il tourne la tête et je vois que ses yeux sont ambrés et je m'arrête. Bon, ce n'est pas lui. Je ne le vois nulle part, ça m'énerve ! Soudain j'aperçois quelqu'un qui entre dans la clairière dans laquelle je me trouve. Il a le pelage noir et blanc et il a des yeux bleus, très vifs, électriques. C'est lui, je suis sûre que c'est lui ! Je cours vers lui et lorsque je suis à quelques pas, je m'arrête, lève la tête vers mon père. Ça me fait tout drôle de le voir enfin. Je miaule, ma voix tremble :

« Papa... C'est toi ? »
Ray admine

avatar

Fragment de Neige
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 46 lunes
Messages : 509
Date d'inscription : 20/06/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fragment de Neige, Mar 24 Avr 2018 - 15:15



• I don't know who you are. I don't know what you want. If you're looking for ransom, I can tell you I don't have money but what I do have are a very particular set of skills. Skills I have acquired over a very long career. Skills that make me a nightmare for people like you. If you let my daughter go now, that will be the end of it. I will not look for you, I will not pursue you. But if you don't, I will look for you, I will find you and I will kill you •


Ray ft. Neph
La journée commençait à se faire longue. Trop longue. Comme à chaque fois que le soleil dépassait midi. Les heureus semblaient défiler lentement, tellement lentement … C’en était presque à se demander si le temps n’avait pas décidé de jouer contre moi. Mais dans l’autre sens du terme, du coup. Bref. Je mélangeais un peu tout. J’avais lancé quelques patrouilles le même matin. Pour changer, n’est-ce pas ? Oui, c’était de l’humour. Du sarcasme, plutôt, pour me corriger. Les journées n’étaient plus aussi répétitives et monotones qu’elles l’avaient été pendant un moment, néanmoins, elles étaient épuisantes. Fatiguantes à mort. Et maintenant qu’Étoile Mortelle attendait des chatons, je devais me charger de trucs en plus. Toujours plus de trucs à faire. Et je devais ses sauts d’humeur, comme si ça ne suffisait pas. Quelle idée d’avoir eu des chatons, aussi. Pff, vraiment, ça, c’était pas l’idée la plus maline que notre chef avait eu jusqu’ici. Et leur père, alors ? On ne le connaissait pas. On ne connaissait pas de mâle assez fou pour penser se mettre en couple ou coucher avec une femelle comme Étoile Mortelle. Il y avait quelques rumeurs, certes, mais rien de solide. Les rumeurs restaient des rumeurs. Aucun mâle ne s’était fait reconnaître officiellement comme étant le père de ses chatons. Je ne savais pas ce qu’elle avait fichu. Après tout, c’était sa vie, pas la mienne, je ne voyais pas pourquoi je devais m’en inquiéter. Elle était assez grande, adulte et mature pour être responsable de ses actes, aussi, j’étais pas son père. Enfin, j’étais un peu son gardien, mais ça, c’était autre chose. Quelque chose de différent entre nous deux. Et ça, c’était censé rester secret.

J’avais pris une pause. Une petite pause de rien du tout. Oh c’est bon, aussi, on pouvait pas me reprocher de faire une pause avec tout le boulot qu’on me collait. C’était difficile de gérer un clan quand sa chef avait décidé de se balader je ne savais où. Elle aurait pu me prévenir, quand même. J’étais perdu dans mes pensées, et une odeur vint m’interrompre. Une odeur que je ne connaissais pas. Une odeur qui n’appartenait pas à un des membres du Clan de l’Ombre. Je me retournais, rapidement, intrigué par l’individu qui venait de galoper jusqu’à moi. Elle avait l’odeur des solitaires. Autrement dit, pas vraiment d’odeur définie. Elle n’était pas sur son territoire habituel. Les poils de mon échine se hérissèrent dans un réflexe. Juste histoire de paraître plus imposant que je ne l’étais déjà face à une jeune solitaire même pas encore adulte. Je ne la menaçais pas pour autant. Je voulais juste lui montrer qui habitait ici. Comment avait-on pu laisser entrer aussi facilement une solitaire ? Pourquoi personne n’avait réagi ? C’était quoi ce bordel ? Et pourquoi me fixaient-ils tous ? Bon sang ! Mais que l’on m’explique ce qu’il se passait, à la fin ! Et elle, alors, elle sortait d’où ? J’avais reculé légèrement en la voyant me foncer dessus. Elle n’avait pas eu l’intention de me blesser ou de me sauter dessus, néanmoins elle était tout de même arrivée en trombes jusqu’à moi. Qu’est-ce qu’il se passait, merde ? “Papa... C'est toi ?” elle finit par lâcher, dans un tremblement.

Papa. Elle m’avait appelé Papa. Qui était-elle ? D’où venait-elle ? Elle ne portait l’odeur d’aucun clan. Et elle m’avait appelé Papa. Elle avait dû se tromper. Je n’étais pas son père. Mais elle ne paraissait pas si jeune. Pas aussi jeune qu’un chaton. Elle n’était clairement pas un chaton, ou du moins, elle n’était plus un chaton, et ce depuis une dizaine de lunes peut-être. Elle ne pouvait pas m’avoir confondu comme certains nouveaux-nés le font. Elle n’avait pas d’excuses. Mais elle m’avait appelé “Papa” et ça me perturbait. Ça me perturbait énormément. Elle me perturbait et je ne savais même pas qui elle était. Juste qu’elle m’avait considéré comme son paternel. Ses yeux me troublaient. Le regard qu’elle faisait peser sur moi me déstabilisait. Si ma fierté ne m’en avait pas empêché, j’aurais déjà détourné les yeux. Comment parvenait-elle à me mettre dans tous mes états ? Ce n’était qu’une solitaire étrangement débarquée. D’ailleurs, il faudrait que je revienne sur ce point avec les guerriers présentes. Mais là n’était pas la question. La question était plutôt du genre “Mais… Qui es-tu ?” et je la tutoyais tout comme elle l’avait fait. J’aurais pu lui demander pourquoi elle m’avait appelé “Papa” mais je me gardais cette question pour plus tard. Un tout petit peu plus tard.

Neph admine

avatar

Nuage de Promesse
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 20 lunes
Messages : 20
Date d'inscription : 23/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Promesse, Sam 26 Mai 2018 - 22:50

J'ai un doute maintenant. C'est vrai, je ressemble à quoi, si je me suis trompée et que je suis allée annoncer à un mâle aléatoire que j'étais sa fille en l'appelant "papa" ? C'était pas très malin, maintenant que j'y pense. J'ai sans doute parlé trop vite. En même temps, ça m'aurait embêtée d'attendre encore. Attendre, ça va bien cinq minutes. Au bout d'un moment... on a juste envie d'avoir les réponses et que cette quête cesse. J'en ai marre de le chercher. Et maintenant que je l'ai enfin trouvé, j'ai pas envie de le tester. Je veux seulement que ce soit lui. Après tout ce temps... je veux seulement avoir réussi, ce n'est pourtant pas tant demander, si ?

Il a l'air surpris. C'est normal après tout. Je suis née à l'extérieur du camp et n'y suis jamais retournée. Il ne savait donc pas, il ignorait jusqu'à mon existence. C'est pour ça qu'il ne comprend pas. Je suppose que c'est un sacré choc, de se faire appeler "papa" par une inconnue comme moi. J'aurais sûrement dû m'abstenir. Je ne sais pas trop. C'est trop tard pour regretter, et se dire "j'aurais dû me taire". Maintenant j'ai parlé et tant pis si cela surprend Fragment de Neige, si c'est bien lui. Et si ce n'est pas lui, j'irai parler à d'autres mâles du Clan, jusqu'à ce que je le trouve enfin.

« Mais… Qui es-tu ? »

Bon, jusque là, tout va bien. Je n'ai qu'à lui répondre, lui dire la vérité. Mais je dis quoi ? "Je suis ta fille" ? Bof, c'est un peu trop dramatique, et pas très explicite. Enfin, je veux dire, c'est bien beau de dire ça, mais ça ne dit pas vraiment qui je suis. Ceci dit, dire "je suis Petite Promesse" ne signifie pas grand-chose non plus.

« Euh... je suis... Petite euh... Promesse. Vous êtes bien Fr... Fragment de Neige ? »

Et pouf, je suis repartie sur du vouvoiement. Fichue timidité, c'est du grand-n'importe quoi, je ne sais pas lui parler sans bégayer, c'est pas possible. Bon tant pis. Au moins, s'il répond oui, je serai fixée. Ça signifiera qu'il est bien mon père.


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum