min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
A long time, a lot of news ~ Assemblée



 

A long time, a lot of news ~ Assemblée

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
admin luny

avatar

Étoile Machiavélique
Puf/Surnom : Luny
Âge du perso : 84 lunes
Messages : 99
Date d'inscription : 20/12/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Étoile Machiavélique, Dim 15 Avr 2018 - 18:18

|| Le rp Agou - Braise, on dit qu'il s'est passé en mars.
Pas d'Assemblée de Mars, la lune était voilée. La mort de Jaspe est en Mars.
Les meneurs postent avant les autres. ||

La douleur qui résonne. La douleur qui s’installe.
Il n’y a plus rien d’autre que la douleur dans son coeur, dans son âme, des ondes d’une souffrance intense qui ne s’efface pas. Elle tremble. Elle pleure. L’insomnie s’est mêlée à sa vie et elle se sent tomber, encore et encore, lentement, doucement, mais continuellement. Sans la moindre petite pause. Elle aimerait tant ne pas ressentir, ne pas éprouver. Ne jamais l’avoir aimé pour ne jamais avoir cette sensation qui lui lacère le coeur et l’esprit. L’estomac noué. Elle ne sait même pas ce qu’elle a mangé dernièrement. Ça doit faire bien une semaine que la nourriture ne reste pas dans son corps, rejeté par la maladie. Et que le froid ravage ses os. Mal vert. Mal blanc. Peu importe. Sa mort date d’une lune. Déjà. Comment expliquer que la douleur ne s’efface pas ? Elle ne saurait pas l’expliquer. Elle est seulement à même de le vivre, de l’éprouver encore et encore, inlassablement. Échouée dans son lit de mousse comme un chat échoué dans l’eau, perdu au milieu d’une étendue immense d’eau, Étoile Machiavélique ne dort pas. Elle ne dort plus ou presque plus et la maladie fait son chemin, empoisonne ses veines. La faiblesse s’impose. La douleur demeure. Plus rien d’autre ne désire exister en elle. Elle n’a plus de force. En un mois, toutes les émotions se sont réunies pour affaiblir son système immunitaire et le fait de s’être retrouvée trempée totalement après la mort de son compagnon a précipité la fatalité. Tombée malade. Mais Petite Étoile se bat contre la vie et la mort en ce moment même, dans la tanière de sa mère biologique, alors la meneuse refuse de demander des soins. Tout passe sur le deuil. La douleur et la tristesse. Les émotions intenses qui ne peuvent s’évanouir. Elle a beaucoup trop mal. Et le manque est beaucoup trop important.  

Elle l’a tellement aimé. Et maintenant, elle l’a perdu. Le meneur n’existe plus. Il est mort. Envolé dans les étoiles. Il ne lui parlera plus jamais de l’alliance. Qui est préservé. Étoile Orangée lui a assuré que l’alliance serait préservée. Il faut seulement revoir les conditions de l’alliance, discuter de points tactiques. Un jour, peut-être. Elle lui avait supplié de ne pas partir, de ne pas s’effacer de la surface de la terre, mais elle était arrivée trop tard et maintenant, elle doit vivre avec le manque cuisant qui la déchire et ne lui offre pas de répit, trop mal. Beaucoup trop. Elle ne serait plus jamais la même. Elle ne peut plus être la même, maintenant qu’elle l’a connu, maintenant qu’elle l’a rencontré. Plus rien ne sera jamais pareil. Elle hurlerait. Si seulement ça pouvait lui ramener son amant, son compagnon. Mais elle ne peut pas retourner dans le temps et rien ne pourrait le ramener à la vie. Malheureusement. Personne ne peut se comparer à lui. Et l’amour ne s’installera plus jamais dans son coeur, dans son âme, plus rien ne peut vivre en elle maintenant qu’il est mort, maintenant qu’il n’est plus là. Il est mort. Et elle est morte en même temps que lui. Il est parti avec la meilleure partie d’elle, cette partie claire de son âme et il ne lui reste que du vide, un vide si imposant qu’elle ne peut faire autrement que de le ressentir encore plus fort au fur et à mesure que les secondes passent. Elle ne parvient pas à respirer. Depuis qu’il est parti. Plus rien n’est pareil. Tout se dégrade. Le monde autour d’elle tombe en pièces et sa vision se brouille à chaque fois de larmes qui coulent, qui ne devraient pas couler, mais qui coulent encore. Peut-être qu’un jour, elle aura bien trop pleuré et que plus aucune larme n’existera. Il était son ciel, ses étoiles, il était sa lueur. Il était bien trop. Et elle n’a jamais cherché à le définir, mais maintenant qu’il n’est plus là, elle se retrouve totalement perdue. Et si faible.

La maladie s’est propagée rapidement dans son corps. Elle a évolué bien plus vite que prévue et son coeur bat à ses tempes. Sans compter la douleur dans les muscles. Mais le pire, le pire est sans doute cette toux constante, déchirant sa gorge et les frissons. La fièvre. La fièvre qui ne va pas en s’arrangeant. Mais la petite doit être soignée. Elle, elle peut passer après. Agate Étoilée ne doit pas perdre sa fille. Alors il ne faut pas gaspiller des herbes pour une meneuse qui possède neuf vies. Elle ne mourra pas tout de suite, elle. Non. Elle a encore du temps devant elle. Ce n’était pas le cas d’Étoile de Jaspe… elle aurait tant aimé lui donner une vie. Une seule. Pour le garder auprès d’elle, ne pas le perdre. Parce qu’elle est amoureuse. Parce que l’amour s’est emparée d’elle et qu’elle ne peut en réchapper. Il est mort. Il est mort et la lune était voilée. Alors il n’y a pas eu d’Assemblée. La lune était voilée et maintenant, elle ne l’est pas. Enfin, elle présume qu’elle ne l’est pas. Il faut qu’elle se lève et qu’elle sorte de sa tanière, mais elle n’en a tellement pas la force. La force de tout lui manque. Même celle de penser. La plupart du temps, elle se contente de fixer le vide. Sans rien d’autre. Encore et toujours le vide. Parce que l’énergie lui manque et que son esprit déraille. Elle craint que la Rivière n’en profite. Elle ne fait pas confiance à Étoile d’Équinoxe. Il est que trop hypocrite. Il va sûrement chercher à les envahir. Elle en est convaincue. Ça ne peut pas être autrement.

Elle prend toute sa force, toute son énergie pour se lever, se mettre debout sur ses pattes tremblantes. Parce que c’est la pleine lune aujourd’hui. L’Assemblée aujourd’hui. Une quinte de toux ébranle son corps et elle vacille. Aucun équilibre et elle ne peut pas faire plus que ça. Son regard respire la douleur et la tristesse. Rien de plus que la dévastation. Elle a si mal. Elle ne peut oublier sa perte, son absence. Ce n’est qu’une vague de désespoir. Elle ne s’étire même pas et ne se lave pas. La maladie la terrasse et elle aurait aimé pouvoir dormir. Mais il faut aller à l’Assemblée. Un chef doit assister à l’Assemblée. Mais son allié n’y sera pas. Plus jamais. Une larme tombe. Elle parvient à sortir de son gîte et remarque que les chats sont déjà prêts. Heureusement. Elle tousse de nouveau. La douleur résonne dans son corps. Elle est glacée. Elle ne sent même pas le vent qui se réchauffe. Elle fait signe à ceux qui viennent de partir. Elle parvint à suivre le rythme et aller rapidement bien qu’elle tousse beaucoup.
Ils étaient les premiers arrivés.




Messages administratifs sur Déchéance de la Lune UNIQUEMENT.
Message en rapport avec le Clan du Tonnerre sur Étoile Machiavélique seulement. (en cette couleur, soit #ffcc66)
Orenji

avatar

Étoile Orangée
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 61 lunes
Messages : 533
Date d'inscription : 12/12/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Étoile Orangée, Dim 15 Avr 2018 - 21:45

A long time, a lot of news.

Assemblée.




Je haïs Etoile de Jaspe pour m’avoir choisie chef sur un coup de tête. Je n’ai jamais été préparé pour tout ça moi, on ne m’a pas demandé si je pouvais être meneuse, on m’a totalement prise par surprise. Je ne suis jamais montée sur le promontoire pour faire une Assemblée du Clan parce que auparavant, JAMAIS je n’ai été lieutenante d’accord ? Et encore moins, je me suis préparé psychologiquement à parler devant les quatre Clans. Bordel. Je fais les cent pas dans ma tanière, qui avant, était celle du défunt chef. Et la mienne aussi pendant un temps. Je ne sais pas quoi faire, qu’est-ce que je suis censé dire ? “ Notre Clan va bien hahahahaha ! “ NAN ! Pourquoi ? Parce qu’ils vont se demander pourquoi je suis meneuse à la place de Regrets Mortels, pourquoi ma lieutenante est une femelle qui vient à peine d’être nommée guerrièrecomment Etoile de Jaspe est mort TOUTES LES QUESTIONS VONT ME STRESSER ! Et moi, je ne peux pas répondre aux questions, je ne peux pas dire qu’un assassin se balade dans mon Clan et qu’en plus, l’assassin était la plus calme des guerrière de mon Clan ! Je ne peux plus faire confiance à personne. Super. Je passe la tête dehors, pour observer les guerriers en train de patienter pour savoir qui viendra à l’Assemblée. Je lance un coup d’oeil à la lune. Pas un nuage, il n’y a aucune chance pour que l’assemblée soit annulée. Le Clan des Etoiles est déterminé à ce que j’y ailles. Merde merde merde. Il faut qu’on y aille. Je ne vais pas être en retard le soir d’une assemblée quand même. La lune était voilée la lune dernière, l’Assemblée a été annulée. Ca fait donc un moment que les autres Clans n’ont pas vu Etoile de Jaspe. De toute façon, l’information à dû faire le tour sur sa mort mais est-ce que les autres sont au courant que j’ai pris sa place ? Peu importe. Nous devons nous préparer. Avec tout ça, je n’ai pas décidé qui allait à l’Assemblée… Oh, comme ils veulent. Une dizaine de guerriers vont restés ici avec cinq apprentis pour surveiller le Camp en cas d’attaque. J’imagine que je dois dire un petit mot avant de partir ? Je monte sur le promontoire et miaule pour appeler mon Clan. Il faut clairement que je me calme. Je ne peux pas aller à l'Assemblée générale avec cette allure là. Là-bas, je parlerais des qualités du Clan et voilà ! Tout ira bien. Après tout euh... Nous avons une multitude de chatons ce mois-ci ! Des futurs apprentis à venir et c’est très bon pour le Clan ça. Voilà, ça c’est une bonne nouvelle et je parlerais de la saison des feuilles nouvelles, de la pluie et du beau temps, tout le monde sera content youhou. Oh et puis, je dois affronter le regard tourmenté et attristé de la compagne du défunt. Ou plus communément appelée; Étoile Machiavélique. Je ne sais pas comment elle va depuis mais j’essayerais de lui apporter mon soutien. Après tout, notre pacte tient toujours je crois. Je dois lui rendre visite pour parler de tout ça. Enfin bon, les guerriers et apprentis se sont approchés du promontoire. Je ne prononce aucun nom précis, juste qu’il faut qu’il y ait des volontaires pour rester surveiller le Camp. Ensuite je précise qu’il ne faut surtout pas parler de comment est mort Etoile de Jaspe pour ne pas inquiéter les autres Clans. Je fixe d’un air sévère les apprentis car je sais qu’ils sont bavards pendant les Assemblées, ils sont contents de voir les apprentis des autres Clans donc il déballe un peu trop leur vie et celle du Clan qui devrait rester secrète mais certains guerriers sont tout aussi maladroits qu’eux donc je préviens bien tout le monde qu’il ne faut rien dire à ce sujet avant d’avoir découvert la vérité nous-même. Même si j’ai une idée sur notre fameux assassin… Je la cherche du regard mais ne la trouve pas. Je détourne le regard vers la sortie et leur annonce que nous pouvons partir.

Je marche devant, la tête haute pour paraître haute. Les Venteux parlent doucement de ce qu’il se passe dans le Clan. Il faut dire que c’est une situation de crise, ce n’est un secret pour personne. Enfin pour le Clan de l’Ombre et de la Rivière peut-être. La Clan du Tonnerre et mon Clan sont au courant que rien ne va en ce moment. Leur meneuse ne doit pas aller bien depuis la mort de son compagnon même si j’espère qu’elle s’est rétablie et puis mon Clan… N’en parlons pas, je ne sais même pas quoi dire. Sur le chemin, j’essaye de trouver des bonnes nouvelles au Clan pour éviter de trop parler d'Étoile de Jaspe et de ma nomination soudaine. Les chatons nés, on en a euh… Une dizaine je crois. Si on compte mes petits-enfants, oui, une dizaine. Ensuite, évidemment, les proies qui reviennent en force et qui nourrissent très bien notre Camp. Ensuite…. Je sais pas. Je sais plus. On arrive aux Quatres Chênes. J’improviserais. A savoir que je suis très nulle en improvisation… Ca va bien se passer. Tout va bien se passer.

J’ai l’impression que tous les chats me regardent bizarrement mais ce n’est que le fruit de mon imagination sans doute car, nous sommes les deuxième arrivés. Le Clan du Tonnerre est arrivé avant nous et ça me rassure un peu. Je regarde mes guerriers se dirigeaient vers leurs camarades ennemis et parler joyeusement. “ Joyeusement “. Ils font tous semblant, ça se voit. Comment pouvons-nous être joyeux en ce temps ? En tout cas, moi, en ce moment, ça ne va pas du tout. Je ne gère pas mon temps, ni ma vie personnelle et je déteste ça. Je voulais finir ma petite vie en passant du temps avec ma famille, en attendant croyez-moi, je suis très mal parti. Je suis loin de mourir et justement, je vais toujours m’occuper de mon Clan à la place de mon Camp parce que je n’arrive pas à faire moitié-moitié. Ca va m’agacer cette histoire. Je me dirige vers la meneuse du Clan du Tonnerre, suivis de Cauchemar de Minuit et de Paon du Jour.Je monte avec la meneuse d’Etoile Machiavélique. La première chose que je fais est de m’approcher de la cheffe pour poser ma queue sur son épaule avec compassion. Elle n’est pas bien. Elle ne va pas bien, son corps le dit, le hurle. Etoile de Jaspe, même après sa mort, fait du mal à ses proches… Je m’inquiète quand même un peu pour elle, ça a toujours été dans ma nature de m'inquiéter pour les autres. Je m’assois et lui demande comment elle va. Elle peut me mentir si elle veut, de toute façon, je vois que son visage dit clairement qu’elle a besoin de lui. Mon museau sent l’odeur d’un Clan qui approche.
Je ne le montre pas mais franchement ? J’ai peur.

Codage par Saphy


Présentation    ¤     RP's     ¤     Liens




Passe ta souris :)

Dessin:
 

Signature de guerrière::
 


Equi admine

avatar

Étoile d'Équinoxe
Puf/Surnom : Equi, Cica, Chou pour Luny, Chaton pour Saphou, Vod pour Ice, Taupe pour Nex, Equiteur pour Fuyu, Cuicui pour Mashy, Amour et Bouequi pour Kayl, Equian pour Courge, Equiqui, Cui-Cui, etc //PAF//
Âge du perso : 70 lunes
Messages : 619
Date d'inscription : 22/08/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Étoile d'Équinoxe, Sam 28 Avr 2018 - 11:19

A long time, a lot of news


Aujourd’hui, y’a une assemblée des Clans. J’appréhende un peu ce qui va se passer. Il y a une lune, elle n’avait pas eu lieu. Le Clan des Étoiles n’avait pas voulu d’assemblée. En vigueur des temps qui courraient, ça faisait froid dans le dos. Je ne veux que le meilleur pour mon Clan. La puissance et la force de mon Clan existent parce qu’il est uni. Je tiens à mes guerriers comme à la prunelle de mes yeux. Ils sont tous un peu mes enfants. Et les récents meurtres m’inquiètent beaucoup. J’ai vu - ou cru voir - l’ombre d’une féline traverser notre territoire, un cadavre à la gueule. Et ça me faisait mal au cœur de me dire qu’un chat puisse être capable de tous ces actes, mais il ne fallait pas oublier que nous n’étions pas dans un monde paisible et utopique. Je ne l’oublie pas. Même si mon plus grand souhait serait que les guerres entre les Clans disparaissent, je me doutais bien que cela n’était pas prêt d’arriver. Tant que la haine et la colère noirciront encore les cœurs des guerriers adverses, jamais nous vivront en harmonie.

Et aujourd’hui, il y a Assemblée et je tiens à y aller, parce que même si j’ai peur, je trouve magnifique cette soirées où les chats discutent ensemble interclaniquement. Où les chefs s’unissent pour trouver des solutions. Aujourd’hui, j’emporterai plusieurs de mes guerriers. Et mes apprentis. Je veux qu’ils puissent profiter de ce moment de paix qui fait si bon au cœur. Ceux qui ne veulent pas venir se proposeront pour rester ici garder le camp pendant ce temps. Je n’oblige à rien. Je croise le regard de ma petite troupe, je sais qu’ils savent ce que j’attend d’eux durant cette soirée si importante, d’autant plus qu’il n’y en a pas eu il y a une lune. De la compréhension, mais sans se rendre vulnérable. Je ne voudrais pas que mon Clan s’en voit attaqué, car mes guerriers ont fait preuve de beaucoup trop de bonté. C’était triste à dire, mais pour le moment, la générosité avait tendance à se retourner contre ceux qui en faisaient preuve. Je l’avais appris à mes dépends.

Parfois, je me demandais si Déchéance de la Lune - parce que j’avais appris que c’était son nouveau nom, désormais - me regardait de là-haut. Mon ancien apprenti, mon ami, mon protégé. Et puis, je voyais ces signes que je ne pouvais pas omettre : il était là. Je pensais au temps de notre entraînement. Ce temps où pêcher et me battre était pour moi une cruelle obstruction à mes principes. Ce l’était encore, d’ailleurs, mais j’étais chef. Je me devais de me battre si quoi que ce soit arrivait, guider mon Clan vers la sécurité. M’assurer qu’ils soient tous sain et sauf, du plus vieux des anciens au plus jeune des chatons. Je pensais à ce temps avec nostalgie. Je réalisais aussi, parfois, que je n’avais aucun regret de ce temps. J’avais appris tout ce que je savais à mon disciple. Et drôlement, lui aussi, par la suite, lorsqu’il était devenu Mirage Lunaire. Et je lui en étais reconnaissant.

Il m’avait appris comment guider mon Clan, et maintenant, j’en étais à sa tête pour une énième journée. J’étais fier. Fier de ce que j’étais devenu, et même si tout n’était pas toujours rose, je l’aimais ce Clan. Avant de partir, je fis un tour du camp, pour m’assurer que tout allait pour le mieux. Par chance, il n’y avait pas trop de maladies qui courraient, ces temps-ci. Je ne pouvais qu’être ravi. Ayant constaté que chaque chat allait bien - ou relativement bien, et j’évitais le regard haineux de Baie d’Oranger - je lançai l’appel. Nous étions prêts à partir. Je me lançai donc vers l’entrée du camp, mes guerriers voulant m’accompagner derrière moi. Un vague regard vers l’arrière me permis de m’assurer que tout le monde suivait. Même les apprentis qui n’avaient jamais encore été. Parfait, dans ce cas.

En chemin, je regardais le paysage, et ma pensée dévia sur Légende Lunaire. Est-ce que Lune Éternelle m’en voulait de l’aimer ? Est-ce qu’elle était déçue, de là-haut ? J’espérais bien que non, parce que je ne tolérerais pas qu’elle s’en voit blessée, même si elle n’était plus de ce monde. Mais j’aimais Légende Lunaire de tout mon être et je ne pourrais pas arrêter, même si elle me le demandait. J’avais vu en elle la perle rare, une chatte qui se démarquait et m’attirait, malgré elle. Je priais pour que cet amour entre nous dure pour toujours. Il me propulsait toujours plus haut, et c’était en partie grâce à elle que je restais fort.

Je n’ai pas vu le temps passé que nous apercevons déjà la tête des Quatre Chênes. Alors que nous étions partis, une faible lumière colorait le ciel, maintenant, il faisait bel et bien noir. La seule qui nous éclairent, la lune et les étoiles. Je répète à mon Clan les règles habituelles, pas de méchancetés, e.t.c, et je me dirige immédiatement vers les grands rochers que j’escalade en regardant les chats se disperser pour aller rejoindre leurs amis d’un soir. Un jour, il n’y aura plus cette frontière. J’en avais foi. J’observe un moment les chefs déjà présent. À ma gauche, Étoile Machiavélique. Mais, elle semblait différente. Épuisée. Malade. Ses yeux étaient fatigués, et je ne voyais plus cette flamme qui les allumait. Je n’arrivais pas à avoir une idée de pourquoi, mais quelque chose de grave avait dû se passer, et j’étais triste pour elle.

À ma droite… Aile Orangée ? Étoile de Jaspe n’a pas pu se déplacer ? Lui aussi est malade ? Merde. Mais, ce n’est pas Regrets Mortels, le lieutenant ? Enfin, elle en parlera, j’imagine. Elle ne pourra pas omettre les questions qui seront posés, de toute façon. Les chats se demandent, forcément. Une absence d’un chef, ce n’est pas rien. Ce n’est jamais rien. Et puis, il y a Étoile Mortelle qui arrive par la suite. Elle, comme d’habitude. Posture droite, fière. Et elle fait toujours aussi froid dans le dos. Enfin, je veux bien croire que c’est un air qu’elle se donne, ceci dit. Elle ne doit pas être si pire que l’on raconte. Personne ne peut être autant mauvais. Sauf cette ombre qui se promenait sur mon territoire. Pour la première fois de ma vie, j’avais eu peur pour ma vie d’un simple regard de quelqu’un que je ne connaissais pas.

J’attendais que les autres parlent ainsi. Parce que j’étais poli, et aussi parce que ça me laisserait le temps de formuler mes pensées. Parce qu’il y avait beaucoup à dire, après tout ce temps. Et il fallait faire attention, en tant que chef, à la façon dont toutes ces nouvelles sortaient de ma gueule. Parce que tout pouvait être mal interprété, et qu’il ne fallait pas. Je revoyai donc en boucle ce que j’avais à annoncer. C’est-à-dire beaucoup de choses. Le retour de Nuage du Caïman, ainsi que l’intégration de Sakari, qui à l’aide de Cascade de la Liberté, avait libéré l’apprenti d’une demeure de bipède. La cause des nombreuses morts qui sévissent la forêt de Cerfblanc. La nomination de Prédilection Mortelle, nouveau chef ayant remplacé Goutte de Rosée qui reposait maintenant au Clan des Étoiles. La naissance de tous nos chatons et, finalement, tous les baptêmes qui avaient permis de rendre notre Clan plus fort. De nouveaux guerriers et futurs guerriers avec qui s’unir. Oui, il y avait vraiment beaucoup à dire.

Voyant que les autres chefs ne prenaient pas la paroles - ils faisaient probablement la même chose que moi il y a quelque secondes - j’entrepris de commencer à déballer toutes mes nouvelles. Les chats étaient nombreux et attentifs, et ils attendaient tous la même chose : que les chefs prennent la parole. Certains étaient encore en train de bavarder en attendant qu’on débute réellement, mais la plupart leur regard était rivé sur nous. Oui, j’allais donc commencer. Et puis, il fallait pas rentrer trop tard non plus. Je n’aimais pas vraiment laisser le reste de mes guerriers seuls, au camp, alors que les meurtres arrivent de partout. C’était dangereux de rester éloigné trop longtemps. Je m’avançai donc, m’éclaircis un peu la gorge et commençai l’Assemblée.

« Chats de Cerflanc ! Tout d’abord, je tiens à mettre en garde tout le monde contre une menace qui paraissait invisible. Mais je l’ai vu. Il y a un chat, probablement un escogriffe rancunier, qui a enlevé la vie de plusieurs de nos guerriers. Restez sur vos gardes, on ne sait pas quand il s’arrêtera, et qui l’arrêta. »

Comme ça, c’est fait. Je m’en foutais de dire qu’il y avait eu des morts dans mon Clan, je pensais avant tout à prévenir les autres pour leur sécurité. Pour qu’ils restent sur leurs gardes. Si je pouvais sauver une vie, tant mieux.

« Autre chose ! Goutte de Rosée nous ayant malheureusement quitté, c’est Prédilection Mortelle qui a pris sa place. Il est sage et a les pattes sur terre, je sais qu’il saura prendre ma place d’une bonne façon et qu’il fera un chef exemplaire lorsque le temps sera venu. »

Oui, j’y croyais fort. J’avais bon espoir en ce félin. Je l’avais entraîné, une fois, et j’avais vu en lui un grand potentiel. Prédilection Mortelle était le chat qu’il me fallait. Maintenant, je pouvais finir en beauté avec les bonnes nouvelles pour montrer que mon Clan se remettait des morts et restait fort malgré tout. C’était Déchéance de la Lune qui m’avait montré cela.

« Mais, il n’y a pas que des morts, bien entendu. Nuage du Caïman a été retrouvé, prisonnier d’un nid de bipèdes abandonné. Grâce à Cascade de la Liberté et Sakari, il a pu nous revenir sain et sauf. D’ailleurs, cette dernière a rejoint le Clan, et souhaitant garder son nom, elle s’est parfaitement intégrée. J’ai chargé Argus Bleu et Cœur Gelé de son entraînement, deux bons guerriers qui sauront lui apprendre toutes les coutumes de notre Clan. »

Est-ce que j’en ai assez fait, là ? Je pense, oui. Fallait assurer aux autres que Sakari n’était pas une future traîtresse qui allait se retourner contre nous le moment venu, mais bien un véritable membre du Clan de la Rivière.

« Aussi, nous remercions fortement le Clan des Étoiles de nous avoir donné beaucoup de naissances. De nouveaux guerriers ont été baptisés récemment, nos chatons assez vieux sont devenus apprentis, rendant notre Clan toujours plus fort contre les menaces ennemis. Nous sommes prêts à nous battre si quoi que ce soit arrivait. »

Voilà, je crois que c’est assez, maintenant. Je n’avais pas l’habitude de parler ainsi, d’insister sur le fait que mon Clan était fort, mais mon ancien apprenti m’avait répété que c’était important de le faire si je souhaitais que mes guerriers restent en vie. Oui, je le souhaitais. Toutefois, je faisais ce message en toute honnêteté et avec respect. Je n’irai jamais jusqu’à être arrogant. Non. Ce n’est pas moi.

« C’est tout pour moi. Je laisse les autres chefs parler. »

Je me retire légèrement, laissant la place au prochain qui voudra bien nous faire part des nouvelles de son Clan. J’avais bien envie de savoir pourquoi Étoile Machiavélique était ainsi, pourquoi elle avait l’air si affaiblie, elle qui avait toujours eu cette lueur vive dans les yeux depuis aussi longtemps que je la connaissais. Et aussi, pourquoi c’était Aile Orangée qui avait été nommée pour parler à la place d’Étoile de Jaspe. Probablement qu’il se passait quelque chose d’encore plus gros, quelque chose avec une ampleur démesurée. Une force que j’ignorais, qui allait au delà de tout ce que l’on pouvait imaginer, mais qui était bien là. Si c’était le cas, j’espérais que les autres meneur accepteraient de m’en faire part. Si les morts s’enchaînent de leur côté également, il faut agir. Il faut faire quelque chose. C’est en s’unissant que nous réussirons.

Je me tourne une dernière fois vers les autres, me demandant qui allait s’avancer en premier. Comment tout ceci allait se dérouler. Puisque l’Assemblée de la lune précédente n’avait pas eu lieu, ils avaient probablement beaucoup à dire eux aussi. Et quelque chose me disait que nous n’étions pas au bout de nos surprises.



© Codage par Neph





I cannot live
In this world of fear
I'm just a fucking broken feather
Waiting for the right time to leave



▪️ Boule d'Équinoxe ~ Nuage d'Équinoxe ~ Équinoxe du Printemps ▪️





On s'en veut et on s'en lasse, et on s'en lasse et on s'en lasse.

Musique de Kiki et Lune

Musique de Kiki et Lulu, point de vue de Lulu

Musique de Kiki et Lulu, point de vue de Kiki

avatar

Étoile Mortelle
Puf/Surnom : Snowy
Âge du perso : 65 lunes
Messages : 461
Date d'inscription : 10/06/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Étoile Mortelle, Sam 28 Avr 2018 - 14:08




A long time, a lot of news

On ne va pas dire que je suis la pro et la plus envieuse d'assemblée. Les clans en ont besoin, mais si ça avait été le contraire, je vous jure que je n'aurais participé à aucune assemblée. J'aime pas le blabla. C'est du temps que l'on perd, et même si le Clan commence à mieux aller, il est encore très limite. Franchement, les nouveaux guerriers font du bon boulot, mais on commence à être en manque de chatons. J'étais tellement heureuse que la dernière soit annulée à cause de la pluie. Mais là, je crois que je ne vais pas trop rêver. Il n'y a aucune chance qu'elle soit annulée. Surtout avec tout les bordels et problèmes à raconter. Bon ok, j'avoue que je dois faire partie de ceux qui ont le plus de choses à dire. L'arrivée de la famille de Volcan, celle de la fille de mon lieutenant... En ce moment, tout est vraiment bordélique. Mais bref, je ne vais pas m'attarder sur ce point pour rien. Tout est toujours bordélique quand je suis à la tête de quelque chose. Surtout quand je ne l'ai pas véritablement choisi.

Je sors de ma tanière, toujours avec ce même pas lourd. Faut croire que je commence à me faire vieille dans ce foutu monde. En même temps, ça fait peut être un soleil que je tiens la tête de ce Clan... Enfin, bientôt... C'est pas important, de toute façon, j'aime pas trop ce rôle, même si j'avoue que le pouvoir est assez alléchant. Je doute quand même que je resterai éternellement. J'aime pas trop ce rôle, il n'est pas fait pour une chatte comme moi. Fragment de Neige le mérite bien plus que moi. Bon, le fait qu'il est eu des chatons avec autre que sa compagne change peut être la donne. Enfin... Bourrasque Hivernale est partie... Non, Aube, tu ne dois pas pleurer à cause de ton amie. Ancienne amie ? Quel rang doit-elle avoir après ce qu'elle a fait ? Elle est partie, sans rien dire. Même pas un au revoir pour toi. Du jour au lendemain, pouf, plus de ta "meilleure amie". Non Aube, ne pense pas à elle, sinon tu vas pleurer quand tu annonceras son départ pendant l'assemblée. Tu ne dois pas te montrer faible, pas alors que tu teins la tête d'un Clan. Maman me disait tout le temps que les larmes étaient une délivrance, et non un fardeau que les autres ne doivent voir. Pourtant, je ne peux m'enlever cette idée de la tête. Les larmes montrent que tu es faible, aussi faible qu'une souris devant toi.

Je m'imagine dans d'autres conditions. Et si le monde était sans Clan ? Je serais alors une chasseuse hors paire... Mais pas de proies, enfin si on ne considère pas les chats comme des proies. Tuer est un passe-temps que j'aime bien, même si, il faut le dire, j'ai arrêté en ce moment. Je n tue plus depuis la mort du solitaire. Plus depuis que je l'ai vengée. Peut être qu'un jour, ce passe-temps refera surface. Peut être. Aujourd'hui, je me fais plus calme, parce que mon tempérament se stabilise. Je ne suis plus la chatte ultra active que j'étais. Je ne suis plus celle qui ne pouvait tenir en place. Je ne suis plus la jeune chatte que tout le monde appréciait et aimait. Je ne suis plus non plus, celle que tout le monde traitait de folle, et d'amoureuse de l'ennemi. Je suis juste crainte à travers mes airs de dure. J'ai jamais eu de compagnon. Jamais eu d'ami. Franchement, ça me plaisait. Mais maintenant, j'hésite. Et si ma vie était plus calme, plus tranquille.... Plus solitaire ? Non Aube, tu ne seras pas ce que tu détestes plus que tout au monde. Pourtant, les autres chefs ont fini ainsi. Etoile de Mélopée, est devenue un solitaire alors qu'on l'a pourchassée et déclarée morte. Etoile de Lave s'est fait bannir par ma propre personne juste parce que je voulais le pouvoir. Tout montre que je ne le mérite pas. Et pourtant, je suis Etoile Mortelle, chef du Clan de l'Ombre.

Chaque chef du Clan de l'Ombre ne méritait pas sa place. Ce Clan n'est qu'un ensemble de mensonge. Un tissu que les autres ne connaissent pas. Personne ne sait pour les mensonges. Seuls quelques uns, en vérité. mais même pas celle ayant choisi de fuir ne sait que c'était une bonne option. Ce Clan ne mérite rien. Rien sauf la mort. Les chats sont des meurtriers. Je suis une meurtrière. Araignée Noire était une meurtrière. Rire Dévastateur l'est aussi. Le Clan de l'Ombre n'est que le Clan des Meurtriers, des Tricheurs, des Menteurs. Tout sauf de la lumière et de la bonté.

Nous sommes en chemin. On va vers les Quatre Chênes pour cette foutue assemblée qui ne sert qu'à satisfaire le Clan des Etoiles. Pourquoi est-ce qu'il n'en existe pas une pour la Forêt Sombre d'ailleurs ? Le Clan des Etoiles n'est pas seul, et il le sait. Pourtant, la Forêt Sombre est mise dans l'ombre. Si seulement les autres savaient que leur chef était avec la Forêt Sombre. Le Clan des Etoiles doivent le savoir eux, mais pourtant, ils m'ont laissée être chef. C'est pourtant évident que je ne suis pas faite de lumière. Même le plus imbécile des chats doit le savoir et le voir. On marche d'un pas rapide, laissant derrière nous les familles et les quelques guerriers que j'ai laissé. La petite allergique au soleil nous accompagne, étant donné que l'assemblée se passe de nuit. Elle reste d'ailleurs en arrière avec son mentor et son frère. J'aurais tant voulu que Bourrasque Hivernale soit à mes côtés, juste pour qu'elle m'épaule comme avant elle le faisait. Maintenant, je sens comme un vide. Elle était vraiment mon amie. Ma seule amie de toute une vie.

Nous sommes arrivés. Et nous sommes encore les derniers. Je crois que ça commence à devenir une habitude, mais qu’importe, au moins, on n’a pas besoin d’attendre les autres, et les faire attendre, c’est juste génial. En attendant, je vais là où je dois être. Là où est ma place le temps d’une assemblée. Après j’en serais débarrassé pendant une lune, c’est mieux que rien, disons-le. J’observe les chefs à leur place. Il y a aussi une guerrière… Etoile de Jaspe n’est pas là ? Oh, je lui aurais peut-être enlevé sa dernière vie ? Ou alors il n’a pas pu venir… ou alors ! Il est mort mais ce n’est pas ma faute ! Un rictus s’étire sur mes lèvres. S’il est mort, il y a un chef de moins, et j’aurais gagné. Juste ce détail me rend heureuse. Ce vide qui me tire les entrailles s’en va alors que la vie est devenue meilleure. J’attends que les autres parlent. En aucun cas, je ne commencerais. Je ne suis pas suicidaire moi. Mon regard passe ensuite sur Etoile Machiavélique, qui… ne semble pas du tout en forme. Qu’est-ce qu’elle a ? Oh, de toute façon, je m’en fiche, elle vit sa vie minable, et je vis la mienne. Je passe ensuite au dernier chef. Etoile d’Equinoxe. Rien à signaler de son côté, et il commence, parfait.

« Chats de Cerflanc ! Tout d’abord, je tien à mettre en garde tout le monde contre une menace qui paraissait invisible. Mais je l’ai vu. Il y a un chat, probablement un escogriffe rancunier, qui a enlevé la vie de plusieurs de nos guerriers. Restez sur vos gardes, on ne sait pas quand il s’arrêtera, et qui l’arrêta. »

Tiens tiens, la petite Araignée referait des siennes. Rien ne m’étonnera de sa part, elle est capable de tout. Et en aucun cas je la dénoncerai. Elle est mon alliée, et je ne dénonce pas les alliés. En tout cas, j’ai une folle envie de rire.

« Autre chose ! Goutte de Rosée nous ayant malheureusement quitté, c’est Prédilection Mortelle qui a pris sa place. Il est sage et a les pattes sur terre, je sais qu’il saura prendre ma place d’une bonne façon et qu’il fera un chef exemplaire lorsque le temps sera venu. Mais, il n’y a pas que des morts, bien entendu. Nuage du Caïman a été retrouvé, prisonnier d’un nid de bipèdes abandonné. Grâce à Cascade de la Liberté et Sakari, il a pu nous revenir sain et sauf. D’ailleurs, cette dernière a rejoint le Clan, et souhaitant garder son nom, elle s’est parfaitement intégrée. J’ai chargé Argus Bleu et Cœur Gelé de son entraînement, deux bons guerriers qui sauront lui apprendre toutes les coutumes de notre Clan. »

Faut croire que je ne suis pas  là seule à recruter des petits gars. C’est tant mieux, les nouvelles seront plus faciles à avaler.

« Aussi, nous remercions fortement le Clan des Étoiles de nous avoir donné beaucoup de naissances. De nouveaux guerriers ont été baptisés récemment, nos chatons assez vieux sont devenus apprentis, rendant notre Clan toujours plus fort contre les menaces ennemis. Nous sommes prêts à nous battre si quoi que ce soit arrivait. C’est tout pour moi. Je laisse les autres chefs parler. »

Parfait. Le chef du Clan de la Rivière se retire alors que je me racle la gorge avant de parler. Préparez-vous, j’ai des trucs à dire, mais d’abord le plus heureux.

« J’ai déjà entendu parler de cette menace, mais je n’en ai pas été victime. De nombreuses rumeurs sont parvenues à mes oreilles. Pourtant, je n’ai aucune idée de l’identité de ce meurtrier. Je ne vous serais pas d’une grande aide, et j’en suis désolée »

Ou je ne suis pas désolée. Je connais son identité. Je connais son origine. Je sais tout, et je n’en suis pas désolée.

 « Venons-en à mon Clan. Comme vous le savez surement, tout va bien. Nous n’avons pas véritablement de problèmes, et des chatons sont nés, ainsi que de nouveaux guerriers ont été baptisés en compagnie de chatons devenus apprentis. Nous remercions le Clan des Etoiles de sa générosité. »

Ce « foutu » Clan des Etoiles dont le nom est un symbole de joie et de lumière. Qu’il aille se faire foutre, rien n’est fait selon ses désirs.

 «  Mais ce n’est pas tout !  J’ai l’honneur de vous annoncer le retour de Volcan Ardent ! De plus, elle ne revient pas seule, sa famille l’accompagne avec également une petite chatte venue tout droit du monde solitaire. Je sais que l’adopter dans le Clan n’était pas le choix le plus facile, mais elle est la fille de notre lieutenant adoré. »  

C’est tellement faux. Tout sonne faux, ça m’en donne mal aux oreilles.

 «  J’ai une dernière nouvelle que nous pouvons mettre dans la catégorie des mauvaises. Une guerrière, des plus fortes, a décidé de partir du Clan sans un regard en arrière… Bourrasque Hivernale est aujourd’hui devenue une solitaire.»  

Une larme coule le long de ma joue alors que ce dernier mot résonne autour de moi. Elle est devenue ma pire ennemie par son rang.

 « J’en ai fini avec mon Clan. »  


Ft. Everyone

©️ Codage par Neph pour Snowy ♥️ seulement


//Les membres ont 1 semaine pour répondre, puis les chefs annonceront le reste (Tonnerre et Vent). A VOUS
Kayl GO

avatar

Paon du Jour
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 30 lunes
Messages : 82
Date d'inscription : 25/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Paon du Jour, Sam 28 Avr 2018 - 16:25




A long time, a lot of news



Première assemblée sans Jaspe. Ah, ça va être bizarre tout ça. Je sens qu’on a pas fini avec les annonces en plus. Pressentiment, moi j’en sais rien. Je sais seulement que le Clan du Vent en a une bonne tripotée, de nouvelles. Entre le chef mort qui a annoncé un autre lieutenant, déchéant le précédent Regrets Mortels. Et bien sûr, n’oublions pas, qui dit assassinat dit assassin. Éclair Filant. Non décidément j’ai du mal à y croire. Me faire avaler cette histoire c’est aussi simple que faire avaler de la mille-feuille à un chaton. Oui désolé, référence de guérisseur.
Plus sérieusement, j’attends de voir ce que les autres Clans nous réservent. En route pour voir ça. Enfin plutôt entendre, puisqu’on voit rien aux Assemblées. J’espère que les autres guérisseurs seront là. Pas que les autres sont pas à ma hauteur hein mais... ouais non rien.

Les étoiles scintillent, ce soir, contrairement à la lune précédente, l’Assemblée aura lieu jusqu’au bout. La dernière fois, le Clan des Étoiles s’y était opposé et je crois qu’aujourd’hui, la vérité doit être rétablie. Ce ne devait pas être le bon moment pour l’annoncer, voilà tout. Ou alors la menace est écartée. Mais nous le saurons bien assez tôt ; les arbres viennent voiler le ciel et nous rejoignons les autres Clans. Il n’y a que le Tonnerre, pour l’instant, avec qui nous avons été un peu en froid.
Disons que personne ne voulait risquer ses moustaches, avec le bordel qu’y a eu, à chasser sur d’autres terres que celles de base. Donc nous sommes restés de notre côté, et en passant l’autre fois, j’ai pu remarquer à quel point l’odeur était faible et masquée.

Aujourd’hui nous attendons une annonce des deux femelles, afin de savoir si oui ou non on a le droit de squatter la forêt et la lande. Mais ce ne sont pas elles qui parlent en premier. Non, c’est le meneur de la Rivière qui débarque et fait comme chez lui. Non mais il a bien raison, trop de femelles, faut s’imposer. Puis quoi encore, on va pas les laisser gouverner le monde eh oh.
Non je déconne. C’est bien les femelles, on peut mater. Je m’assois près de Torrent de Vie, je sais pas où est Agate mais tant pis. On discutera plus tard je suppose.

Donc, des meurtres, quelle joie. Un nouveau lieutenant, tiens donc. Et le retour d’un apprenti que je ne connais pas. J’ai vaguement entendu qu’il avait disparu, mais honnêtement, qu’est-ce que ça devait me faire ? Faut dire, je les connais pas trop les autres Clans. Sauf les figures importantes, comme Torrent, Agate et… Bah Spectre, puisque Violette est plus là. Je me penche vers Torrent, du coup.

« Une meurtrière ? On en a une vers chez nous et j’crois pas que ce soit la même. Tsss, on est pas dans la merde. »

Puis c’est au tour de Mortelle de s’approcher pour annoncer les nouvelles de son Clan. Rien à annoncer de très important, hormis un retour ou deux, et un départ. Mouais, à croire que c’est un Chemin du Tonnerre ces Clans, ça part, ça revient, dans tous les sens. Non tant mieux pour eux, si on retrouve des guerriers paumés. Volcan Ardent, je la connais pas. Ni la fille de Fragment. Je savais même pas qu’il avait une fille paumée.
Et là, ça va être au tour de mon chef. De l’alliance. J’ignore qui de Machiavélique et Orangée va parler en premier. J’ai hâte de voir la tête qu’ils feront. Lorsqu’ils apprendont la nouvelle de la mort de Jaspe.

Je cherche Agate du regard, avant de la remarquer non loin. Il faudra que je m’approche avant que la foule ne nous sépare, si je veux discuter avec elle. Là je peux pas, faut écouter et… Oh, c’est Machiavélique qui s’approche. Je tends l’oreille, pour ne pas perdre une seule miette de ses paroles.





avatar

Argus Bleu
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 39 lunes
Messages : 73
Date d'inscription : 19/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Argus Bleu, Sam 28 Avr 2018 - 19:16

A long time, a lot of news


Alors non. J’voulais pas venir moi hein. Aaaah mais qu’est-ce que j’fous là ? J’voulais pas venir, laissez moi tranquille ! En plus Gel est là aussi. Putain j’dois toujours me le coltiner celui-là, je sais pas pourquoi. Bon en vrai j’me coltine toujours d’autres guerriers mais c’est pas pareil. Gel je le déteste et j’y peux rien hein. Il m’a sauvé la vie, aussi, et pourtant j’arrive pas à lui être reconnaissant. Je voulais crever et il m’en a empêché. Du coup j’le déteste. Wai non j’le détestais d’jà avant.
J’ai trop pris d’drogues, aujourd’hui, c’est la merde. J’aurais dû dormir là, pas aller à l’Assemblée jusqu’à pas d’heure. C’est pas un bon choix là Kinoxe, franchement.

J’suis à la traîne en plus j’suis sûr que personne va v’nir me chercher si j’me perds. Me laissez pas tout seul merde quoi ! Ah non y a trente secondes j’voulais qu’on m’laisse tranquille. Bon bah j’ai changé d’avis voilà. Mais merde ! Attendez-moi, peuple de la Rivière !
Ouh là y a du monde, aux Quatre Chênes. Bon comme d’hab’ tu vas m’dire. Ah alors, comment vont les gens des autres Clans ? Oui je m’en tape. Alors complètement. Du coup j’vais rester dans mon coin, à fixer le sol parce qu’il est beau le sol. Et parce que j’suis en train de redesceeendre et j’ai mal au crâne et putain j’explose.

Bon j’écoute pas, ça me gave les Assemblées, d’jà les baptêmes c’est pas facile mais là ça dure genre quatre fois plus de temps parce qu’y a quatre chefs t’sais. ‘Fin là ça a pas commencé, parce que c’est le bordel, y a tout l’monde qui arrive et là j’ai très envie d’rentrer dans la tanière et me coucher, dormir roulé en boule et qu’on vienne plus me faire chier.
Sauf que non, y a Kinoxe qui commence à parler pour débuter l’Assemblée, et là j’me sens quand même un peu mieux. Faut dire qu’le silence commence à s’faire là. Ouf j’ai cru que ma cervelle allait finir par exploser.

« Mais, il n’y a pas que des morts, bien entendu. Nuage du Caïman a été retrouvé, prisonnier d’un nid de bipèdes abandonné. Grâce à Cascade de la Liberté et Sakari, il a pu nous revenir sain et sauf. D’ailleurs, cette dernière a rejoint le Clan, et souhaitant garder son nom, elle s’est parfaitement intégrée. J’ai chargé Argus Bleu et Cœur Gelé de son entraînement, deux bons guerriers qui sauront lui apprendre toutes les coutumes de notre Clan. »

Et là j’entends mon nom. Du coup j’me sens devenir hyper rouge, j’ai trop chaud et quelques uns tournent le regard vers moi, j’te jure p’tain j’me sens pas bien. C’est parce qu’il me nomme comme mentor d’une chatte étrangère, du coup ça va m’foutre une putain de pression là. Si Sakari fait un truc de mal on va nous le reprocher, à Gel et Sakari et moi. Aaaah mais non pourquoi Kinoxe a parlé d’ça ? J’veux pas être au centre de l’attention moi j’disparais hein, j’suis plus là.
Et d’ailleurs pourquoi Kinoxe a nommé Gel ? C’est pas lui qu’est mentor de Sakari. Au pire si Sakari se plante on dira que c’est Gel hein, et moi j’suis innocent voilà.
Non Sakari est douée j’sais bien qu’elle sera une bonne guerrière en vrai. Loyale et tout ça qu’j’ai pas.

Ouf, on passe à la suite. Ombre, qu’as-tu à annoncer ? Rien ? Cool j’peux me rendormir alors. J’suis plus là hein si on m’demande, j’suis… En train de dormir wai voilà. Bon non j’écoute un minimum et j’me perds dans mes pensées en même temps, comme ça j’suis pas complètement largué mais j’peux faire c’que je veux.
Et évidemment ça part en couille. J’aurais mieux fait d’écouter hein merde.


(c) Kayl



Ray admine

avatar

Fragment de Neige
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 49 lunes
Messages : 530
Date d'inscription : 20/06/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fragment de Neige, Dim 29 Avr 2018 - 16:52



• A long time, a lot of news •


Ray ft. Cerfblanc
Une de perdue, dix de retrouvées ? C’était faux. J’en avais certes perdue une, mais j’en avais tellement retrouvée. Enfin, je n’en avais retrouvé qu’une. Une seule. Une unique. Une qui en valait bien plus que dix. Bien plus que n’importe quoi. Rien n’aurait su l’égaler. Ma fille. Ma fille, bordel. Petite Promesse. Elle, je l’avais retrouvée. C’était elle, plutôt, qui m’avait retrouvé. Mais bon sang. Bon sang, y avait-il seulement quelqu’un de plus heureux que moi sur terre à ce moment-là ? Non. Rien n’aurait su m’attrister. Rien n’aurait pu m’atteindre. J’en avais les larmes aux yeux rien que d’y penser. Ma fille, notre fille. La fille de Nuage du Jade. La prunelle de mes yeux. Et cette fille, cette gamine … La mienne. Je n’en revenais pas. Ce n’était pas possible. Ma fille, bordel, ma fille ! Ma fille était vivante, ma fille était là, elle était revenue, elle était … Ma fille était ma fille, tout simplement. J’avais l’impression de vivre un rêve. Le Clan des Étoiles avait réalisé un de mes rêves les plus chers. Mon rêve le plus cher, peut-être. Sans même que je sois au courant d’avoir ce rêve en pensée. Sans même pouvoir penser que ce rêve eût été réalisable. Ce n’était pas réel, ça n’aurait pas dû arriver, et pourtant … Pourtant, elle était là. Elle était là et elle occupait mes pensées. Elle monopolisait mon attention.

Elle marchait, là, à mes côtés. Aux côtés de son père. Père et fille marchant côte à côte. Et je ne parvenais pas à détacher mon regard de sa silhouette. J’avais trop peur. Peur qu’elle disparaisse. Peur qu’il lui arrive quelque chose. N’importe quoi. Qu’elle trébuche stupidement sur une racine qui aurait trop dépassé de terre et je me serais mis dans tous mes états. Il ne devait rien lui arriver, il ne lui arriverait rien. Je m’en faisais la promesse. Je la protégerai, peu importe le danger. Elle était ma fille. Et jamais, jamais, jamais personne ne lui ferait de mal. Mon amour pour elle, pour Petite Promesse, était incomparable à tous les autres. L’amour que je lui vouais était immesurable. Instoppable. Rien ne m’aurait plus jamais empêché de la laisser partir, de la laisser seule. Et pourtant, il subsistait cette gêne. Car j’avais raté tant de lunes de sa vie. J’avais été absent si longtemps … J’avais ignoré son existence toutes ces lunes. Je n’avais même pas été au courant qu’elle existait, tout simplement. Je m’en voulais. Je m’en voulais, oui. Mais y aurait-il eu un moyen pour moi de le savoir ? De savoir que notr fille existait ? Qu’elle était là, quelque part, perdue, laissée à des solitaires ? Non, je n’aurais pas pu savoir. Et Nuage du Jade ne me l’avait pas dit. Jamais. Elle le savait, pourtant, non ? Elle le savait, qu’elle existait, que notre fille avait vu le jour. Elle le savait mais ne m’avait pourtant rien dit … Et je me demandais pourquoi.

Mais je ne pouvais pas avoir la tête à cela. Pas maintenant. Non, ce n’était pas le moment. Il fallait que je me concentre. Nous nous rendions à une Assemblée, et il fallait que je rentre dans mon rôle de lieutenant. Que je sois prêt. Nous étions arrivés. Les derniers. Hum, ce n’était pas dans nos habitudes, ça. Pas dans les habitudes de notre meneuse. Ce devait être les autres qui étaient en avance. C'était pas comme si on avait une horaire précise, aussi. Je voulais dire, on avait pas vraiment moyen de nous repérer avec que la lune pour nous indiquer le temps. Bref. Il y avait déjà Étoile Machiavélique, Étoile d’Équinoxe et … Aile Orangée ? Pardon ? Aile Orangée n’était même pas le lieutenant du Clan du Vent. À vrai dire, je ne connaissais même pas son nom avant que les chats de l’Assemblée n’en parle. Où était Regrets Mortels ? C’était une question que je me posais, oui. Je me souvenais de notre bataille, sur la frontière. Stupide dispute qui avait mal tourné. Et de cette vie, cette vie de chef qui s’était envolée. Non, nous ne l’avions pas tué, si ? Ce n’était pas possible. Ce n’était pas nous. Pas moi. Étoile Mortelle peut-être, mais pas moi. Je n’en étais pas responsable. Je n’avais rien fait. Je n’avais tué personne. Étoile d’Équinoxe prit la parole dès que notre Clan fut arrivé. Houh, il n’avait pas l’air d’avoir du temps à perdre. Je m’asseyais

Un escogriffe. Je jetais un regard inquiet à Petite Promesse. Non, non, on ne m'enlèverait pas ma fille. Pas maintenant que je l’avais retrouvée, pas maintenant qu’elle m’était revenue. J’empêcherais quiconque qui tenterait de lui faire du mal de parvenir à ses fins. Étoile d’Équinoxe n’avait pas fini. Un nouveau lieutenant, Goutte de Rosée décédée, retrouvaille d’un apprenti, intégration d’une domestique, naissances, baptêmes et … Pardon ? Comment ça, “si quoi que ce soit arrivait” ? Il s’attendait à quelque chose, le doyen ? Hum. Ça ne sonnait pas bien. Mais Étoile Mortelle saurait mieux traduire cela que moi. Elle devait en avoir l’habitude, après tout. Bref. “J’ai déjà entendu parler de cette menace, mais je n’en ai pas été victime. De nombreuses rumeurs sont parvenues à mes oreilles. Pourtant, je n’ai aucune idée de l’identité de ce meurtrier. Je ne vous serais pas d’une grande aide, et j’en suis désolée” annonça Étoile Mortelle. Pardon ? Ça sonnait totalement faux. J'avais appris à la connaître, après tout ce temps passé ensemble, et je savais qu’elle mentait. J’écarquillais les yeux. Elle devrait me donner des explications dès que nous serions rentrés au camp. Que manigançait-elle encore ? “Mais ce n’est pas tout ! J’ai l’honneur de vous annoncer le retour de Volcan Ardent ! De plus, elle ne revient pas seule, sa famille l’accompagne avec également une petite chatte venue tout droit du monde solitaire. Je sais que l’adopter dans le Clan n’était pas le choix le plus facile, mais elle est la fille de notre lieutenant adoré.” C’est ça, ouais, “notre lieutenant adoré”. Je savais bien qu’elle me lançait des regards meurtriers depuis le départ de Bourrasque Hivernale.

J’ai une dernière nouvelle que nous pouvons mettre dans la catégorie des mauvaises. Une guerrière, des plus fortes, a décidé de partir du Clan sans un regard en arrière… Bourrasque Hivernale est aujourd’hui devenue une solitaire”Je me sentais coupable. J’en avais presque oublié Bourrasque Hivernale. Avec l’arrivée de Petite Promesse, j’en avais oublié le départ précipité de la femelle. Mais elle n’était plus ma compagne. Elle l’avait décidé d’elle-même, au final. Elle avait décidé de me quitter, de quitter nos chatons, de quitter le Clan. Elle avait fait son choix. Je devais passer à autre chose. Ce n’était pas ma faute. Mais j’étais fier de ma fille. Fier de son retour. Elle n’était pas solitaire. Elle était issue de deux parents du Clan de l’Ombre, elle avait juste séjourné quelques temps ailleurs. Elle avait les mêmes droits qu’un guerrier légitime. Il fallait qu’on arrête de forcer sur cela. Qu’Étoile Mortelle arrête de forcer sur le fait qu’elle avait été solitaire. Elle ne l’avait pas choisi. Et il y avait Volcan Ardent, aussi. Je devais aller lui parler, à un moment. Et avoir une discussion sérieuse avec Cicatrice de Ronce, aussi. Mais tout cela, ce serait pour plus tard.









Gifts:
 
Orenji

avatar

Feu Follet
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 24 lunes
Messages : 235
Date d'inscription : 22/05/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Feu Follet, Lun 30 Avr 2018 - 0:19


A long time, a lot of news.

Avec tous les clans.


J’attends ce jour depuis la mort de l’autre con !
J’attends ce jour depuis longtemps, putain !
C’est clair et net, on va pas se faire chier ce soir.

Le Clan des Etoiles, le fameux, a bien voulue que les quatre Clans se réunissent ce soir pour parler. Pour discuter, entre chats qui d’habitude se font la guerre MAIS pas ce soir ! Nonononon ! Pourquoi ? Parce que des chats morts l’ont décidés. ALORS ! Nous y allons, patte dans la patte, l’esprit serein ! C’est beau la vie. Franchement, c’était ironique. J’y crois un peu à tout ça, j’ai jamais été à fond dans tout ça. J’y crois hein mais ça me paraît un peu fou. J’y crois parce que tout le monde y croit et que si “ OOOOOH MALHEUR ! Tu ne crois pas au Clan des Etoiles ?! Tu seras puni ! “ voilà quoi. On va dire que le Clan des Etoiles, c’est des bons potes. Et puis, comment ne pas y croire ? J’ai vu ma grand-mère décédée dans un rêve. Elle était là, en chair et en os, presque ! Donc ouai. Parfois j’y crois, parfois non. Ca dépend de mon humeur et des gens avec qui je suis aussi.

Oh ! On s’en va ! J’ai le droit de venir en plus hihi ! J’ai vraiment trop hâte, je ne sais pas si mon apprentie vient. Je n’espère pas. Je l’aime bien cette gosse et clairement sa daronne va pas bien. Je ne veux pas qu’elle la voit comme ça. Enfin bon, c’est la vie petite. Je t'expliquerais peut-être un jour, les dégâts de l’amour. Ce que ça fait de perdre un proche tout ça. Ouai, t’as perdu ton père mais est-ce que tu le connaissais vraiment ? Bah nan. C’était le chef du Clan adverse, tu savais même pas que c’était lui ton père. Fin je crois. Je sais pas, je lui ai pas demandé. on parle pas vraiment de ça. On parle pas vraiment de nos vies, on parle technique, combat, Clan. C’est dommage. J’aimerais avoir un vrai lien mentor/apprenti. Un beau, puissant tout ça. Faut pas que mon apprentie aille dire du mal de moi à sa mère surtout. Elle ne me donnera plus jamais d’apprenti et c’est pas le but !
Enfin bref. En route ! Le chemin est très peu joyeux, la plupart des chats chuchotent. Vous devez deviner avec qui je suis, ma jolie femelle est à mes côtés. Ecoutez, elle m’aime bien, j’en profite avant qu’elle ne trouve une excuse de ne plus m’aimer c’est tout ! Nous arrivons les premiers. Incroyable. Les chats font des petits groupes et attendent les autres chats. On se fait vite rejoindre par les chats du Vent. Etoile Orangée rejoint notre chef sur le promontoire et observe les deux chats qu’ils la suivent. Je reconnais le guérisseur et à ses côtés… Une putain d’apprentie. C’est quoi ça encore ? Je n’ai pas le temps d’y réfléchir car les autres chefs arrivent. Etoile d’Equinoxe commence par prendre la parole.

- Chats de Cerflanc ! Tout d’abord, je tiens à mettre en garde tout le monde contre une menace qui paraissait invisible. Mais je l’ai vu. Il y a un chat, probablement un escogriffe rancunier, qui a enlevé la vie de plusieurs de nos guerriers. Restez sur vos gardes, on ne sait pas quand il s’arrêtera, et qui l’arrêta.

Je me redresse à cette annonce. Hum, Etoile de Jaspe n’a pas été assassiné ? Ca veut dire que l’assassin ne s’est pas seulement attaqué à un chef, il s’attaque vraiment à tout le monde… Si on parle vraiment du même chat. Je me raidis du coup, je pense aux chats restés au Clan. Si ça se trouve ils sont en dangers. Ma soeur n’est pas restée au Camp ? Oh je sais plus… J’espère qu’elle va bien. Stop, arrête et écoute la fin.

- Autre chose ! Goutte de Rosée nous ayant malheureusement quitté, c’est Prédilection Mortelle qui a pris sa place. Il est sage et a les pattes sur terre, je sais qu’il saura prendre ma place d’une bonne façon et qu’il fera un chef exemplaire lorsque le temps sera venu.

Ouah, tout le monde crève en ce moment. C’est joyeux. J’ai pas envie de m’attarder sur tous les commentaires des chefs. Ce qui m’intéresse c’est le moment où Etoile Orangée va parler. Ca va être intéressant… Du coup ! Equinoxe parle de ses nouveaux guerriers. Un prisonnier et une domestique. Intéressant ? Nan. Ils parlent du Clan des Etoiles. “ Merci au Clan des Etoiles, c’est vraiment le meilleur je te lèche clairement les c… “ Oh pardon. Il s’en va et laisse place à Etoile Mortelle. On peut lui dire que son nom est flippant ? Tu m’étonnes que ses guerriers sont si chiants quand on les croise… Même si ça arrive pas souvent, bah le peu de fois où on les voit, ils sont chiants. La meneuse annonce qu’elle a entendu la menace aussi tout ça…

|b]-  Mais ce n’est pas tout !  J’ai l’honneur de vous annoncer le retour de Volcan Ardent ! De plus, elle ne revient pas seule, sa famille l’accompagne avec également une petite chatte venue tout droit du monde solitaire. Je sais que l’adopter dans le Clan n’était pas le choix le plus facile, mais elle est la fille de notre lieutenant adoré.[/b]

Je ne peux pas m’empêcher de pouffer en attendant sa voix si ironique à propos de son lieutenant. Je ne comprends pas les chefs qui choisissent des lieutenants alors qu’ils ne les aiment pas ! C’est illogique ! M’enfin bon, c’est cool pour leur Clan écoute. Ils recrutent, ils sont peut-être en manque de guerriers ? A croire qu’il n’y a que notre Clan qui n’accueille pas des solitaires ou des domestiques… Heureusement qu’on est là pour rappeler ce que c’est d’avoir le sang pur. Oh et bah tiens ! Une Ombreuse est devenue solitaire ! Que des traîtres dans ce Clan. Tu m’étonnes qu’elle a voulu partir avec son Clan blasant là.

Etoile Mortelle se recule et laisse place à ma meneuse. Je donne un petit coup de patte à ma voisine Venteuse en murmurant un “ Là, ça va être intéressant. “ et effectivement, je me prépare à faire face à un réel spectacle.
Codage par Saphy




Merci Echo *^*


Merci Kayu

Signature de Petit Feu:
 

avatar

Errance Nocturne
Puf/Surnom : Orenjiii
Âge du perso : 30 lunes
Messages : 127
Date d'inscription : 21/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Errance Nocturne, Lun 30 Avr 2018 - 13:38



A long time, a lot of news.







Le ciel est assez clair pour un jour d’Assemblée, ce qui paraît logique au fond sinon, on ne pourrait pas faire une Assemblée. J’ai juste hâte pour une seule chose. Je m’en fou de savoir comment vont les autres Clans, moi, je veux juste savoir comment va mon papa. Je pourrais enfin lui parler en toute liberté, dans la joie et la bonne humeur ! Et j’ai juste hâte pour ça. Personne ne pourra me regarder mal, parce que j’ai tout à fait le droit de lui parler ! J’ai le droit, c’est mon droit ! Ce soir, je ne vais pas me cacher pour lui parler. Je m’en fou des autres, je veux juste voir mon papa. De plus, je suis sûr de venir. Je suis une bonne guerrière, Étoile Mortelle m’apprécie. Je mérite d’aller à l’Assemblée et mon père aussi, le mérite. Nous méritons de nous voir. Au fond, ce n’est même pas trahir le Clan des Etoiles. Je n’ai pas demandé de faire parti de ce Clan hein. Ce Clan si… Triste. Si méchant. Si cruel. On a tous les défauts du monde ! Le Clan des Etoiles est tellement plus… Calme. Gentil. Ils ont un petite taille mais je trouve ça adorable, sauf chez moi. J’ai hérité de cette foutue minuscule taille donc personne ne me prend au sérieux. Pourtant, ils font moins les malins que je leur arrache une oreille.

Nous partons ! J’essaye de paraître calme et j’y arrive. C’est facile de dissimuler ses sentiments mais au fond, je suis assez heureuse ! Pour une fois, j’ai le droit d’être heureuse. Comme d’habitude, nous arrivons les derniers. Grosse habitude et ça depuis que je suis apprentie. Les Ombreux s’approchent des autres chats pour parler avec les autres Clans ou certains restent entre eux, certainement pour parler sur le dos des autres. Je lève le museau en l’air pour sentir l’odeur de mon père: c’est assez compliqué car il y a beaucoup d’odeur ce soir que je connais et d’autre pas du tout. Celle que je sens en premier n’est d’autre que mon papa. Un doux sourire apparaît sur mon visage. Je marche doucement vers lui, pour lui montrer ma présence. Il m’a vu ! Youpi ! Etoile d’Equinoxe décide de prendre la parole mais je n’écoute pas vraiment. Je serais plus attentive quand ma meneuse passera. Je chuchote avec mon père, en riant parfois parce qu’on ne veut pas parler trop fort comme des enfants. Je jette un dernier coup d’oeil au chef de la Rivière et je m’aperçois que ce n’est plus lui, mais une femelle noire qui a prit sa place. Ah ! C’est Etoile Mortelle qui va parler ! J’arrête de parler avec mon père pour écouter ce qu’elle a à dire.

Elle parle d’abord d’une menace qu’à parlé plus tôt Etoile d’Equinoxe. Je pense à quelqu’un, tout le Clan de l’Ombre pense à quelqu’un mais personne ne parle parce qu’elle ne mérite pas notre attention sur le sujet. Ensuite, elle parle des naissances. Je souris, assez fière que mon Clan s’agrandit. Ca veut peut-être dire que j’aurais l’honneur d’avoir une apprentie parmi ces nombreux chatons ? Peut-être. Si c’est le cas, j’aurais hâte de l’annoncer à mon père !

- Mais ce n’est pas tout ! J’ai l’honneur de vous annoncer le retour de Volcan Ardent ! De plus, elle ne revient pas seule, sa famille l’accompagne avec également une petite chatte venue tout droit du monde solitaire. Je sais que l’adopter dans le Clan n’était pas le choix le plus facile, mais elle est la fille de notre lieutenant adoré.

Faut croire que ce Clan ramasse pas mal de gens. Croyez-moi, on a des solitaires, des domestiques, des Venteux, des gens de la rivière ! C’est la fête ! M’enfin bon. Je pourrais au moins les défendre. Techniquement la gosse de Fragment de Neige revient juste chez elle, pourquoi elle serait resté une solitaire alors que c’est une Ombreuse dans le sang ? Et c’est là que je me demande pourquoi je reste Ombreuse alors que je suis Venteuse dans le sang.

- J’ai une dernière nouvelle que nous pouvons mettre dans la catégorie des mauvaises. Une guerrière, des plus fortes, a décidé de partir du Clan sans un regard en arrière… Bourrasque Hivernale est aujourd’hui devenue une solitaire.

Ow. C’est vrai qu’elle tenait beaucoup à Bourrasque Hivernale. C’était sa meilleure amie en même temps. Elle s’écarte pour laisser place à… Etoile Machiavélique, qui n’a pas l’air en forme. Et c’est seulement maintenant que je remarque la guerrière du Vent à ses côtés… Pourquoi elle est là ? Qu’est-ce qu’il arrive à Etoile de Jaspe ? Et pourquoi ce n’est pas Regrets Mortels qui est à la place d’Aile Orangée ? Je lance un regard à mon père. Y a une merde là.

©️ Codage by Ella'






Aile Orangée - Museau Murmurant - Bec de Geai - Errance Nocturne - Feu Follet - Koras - Nuage Céleste - Ciel Ancien - Nuage d'Hermine - Petit Echo

Spoiler:
 
Ray admine

avatar

Nuée des Anges
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 23 lunes
Messages : 138
Date d'inscription : 02/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuée des Anges, Mar 1 Mai 2018 - 16:13




A long time, a lot of news


Avec Cerfblanc


Je savais que je n’aurais pas dû insister. Je savais que j’aurais du rester à la Pouponnière. Mais l’envie était trop grande. Et puis merde, quoi, des Assemblées où l’on débarquait avec un nouveau chef à la tête de notre Clan, ça n’arrivait pas tous les deux jours. Oui, j’étais prête à mettre bas à chaque pas que je faisais, mais c’était comme ça. On n’avait pas osé me mettre la pression plus longtemps. J’avais voulu y aller, et devinez maintenant qui marchais gentiment avec le reste du Clan du Vent en direction des Quatre Chênes, le ventre si rond qu’on aurait cru qu’il put exploser ? Moi, oui, moi, Nuée des Anges, future maman. Et au pire, au pire, vous avez quoi ? J’aurais accouché, là, pendant l'Assemblée. J’aurais été la première femelle à donner naissances à des chatons sur un territoire appartenant à tout le monde et à personne en même temps. Mais la curiosité avait pris le dessus sur la sécurité. Houh, quelle terrible guerrière je faisais. Si Aile du Crépuscule avait encore été vivante, elle m’aurait fortement sermonnée, même si j’en avais dépassé l’âge depuis quelques temps. Elle me manquait, parfois. Ma mère me manquait, c’était vrai. Mais je n’y pouvais rien. Je ne pouvais pas la faire revenir, je ne pouvais plus lui parler, plus la voir, et je m’y étais fait. C’était comme ça.

Et nous arrivions. J’étais exténuée. Mais je ne le laissais pas trop voir. Non, j’avais forcé pour venir, je n’allais pas me plaindre maintenant. En pénétrant dans la clairière délimitée par les Quatre Chênes, je retrouvrai la même atmosphère qui avait empoisonné le camp, quelques jours plus tôt. Cette même atmosphère pleine du deuil. Le Clan du Tonnerre était déjà au courant, Étoile Machiavélique avait tout de même été la compagne d’Étoile de Jaspe. Elle avait déjà dû l’annoncer. Et son aspect si défait, sa mine si triste, son poil qui semblait avoir perdu de son éclat témoignait de l’immense peine qu’elle devait ressentir. Mes pensées furent interrompues par tous les murmures des guerriers du Clan de la Rivière et du Clan de l’Ombre qui montaient dans le ciel clair, étonnés par la présence d’Étoile Orangée sur les rochers. C’était vrai, ça faisait un choc. C’était pas elle, notre lieutenante. Et là voilà qui se retrouvait là-dessus, chef à son tour. Je lâchais un sourire. Je n’étais venue que pour cela. Le reste, je m’en fichais éperdument. Je me fichais de ce qui pouvait arriver aux trois autres clans. Je voulais juste voir comment ils allaient réagir en apprenant que notre nouvelle meneuse avait été désigné dans les dernières paroles d’Étoile de Jaspe. Ahah.

©️️ Code by Sun for Ray only ♥️









Gifts:
 
Ray admine

avatar

Patte d'Érable
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 71 lunes
Messages : 170
Date d'inscription : 08/11/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Patte d'Érable, Mar 1 Mai 2018 - 16:56



• A long time, a lot of news •


Ray ft. Cerfblanc

Je ne venais que pour elle. Rien que pour elle. Ma fille. Il n’y avait qu’elle qui méritait que je me déplace pour la voir. Je ne m’étais levé que pour voir Errance Nocturne. Que pour voir le seul souvenir qui me restait de Chant de la Colombe ici-bas. Ma petite fille adorée. La prunelle de mes yeux. Et ici, là, à l’Assemblée, je pouvais la voir comme je le voulais, lui parler aussi librement que je le voulais sans craindre l’arrivée d’une patrouille ennemie ou encore que l’on découvre que je me rendais souvent sur les terres du Clan de l’Ombre seulement pour espérer l’y voir. Parce qu'aujourd'hui, actuellement, depuis la disparition de Chant de la Colombe, il n’y avait qu’elle. Il n’y avait plus qu’elle. Plus que cette petite et fragile femelle qu’était Errance Nocturne. Ma fille. Et je m’étais levé pour elle. J’avais insisté pour venir rien que pour elle. Parce que je savais qu’elle y serait, je savais qu’elle aussi elle comptait m’y voir, et cela, ça me rendait heureux. Il ne me fallait pas grand chose. Juste savoir qu’il lui arrivait de penser à moi, Patte d’Érable, son père, me rendait heureux. Ce n’était pas compliqué.

Je n’écoutais que d’une oreille discrète les meneurs des quatre clans. Je gardais toute mon attention pour elle. Pour ma fille. J’aimais quand elle me souriait, j’aimais entendre son rire après les bêtises que je pouvais lui dire. Ces bêtises n’avaient rien de mature, et elles n’étaient pas forcément drôle, mais Errance Nocturne y riait car elles venaient de moi. Elle voulait me faire plaisir. Et c’était tout ce qui importait, au fond. Je ne savais pas ce qu’il se passait, dans les autres clans. Moi, je savais juste que le mâle qui avait achevé ma compagne n’était plus. Qu’il était mort. Et j’étais heureux comme ça. Ce n’était pas le cas d’Étoile Orangée qui semblait terrorisée à l’idée de parler, ce qui était compréhensible, et d’Étoile Machiavélique qui avait perdu de sa splendeur. Je léchais paternellement le dessus de la tête d'Errance Nocturne, comme un père l'aurait fait avec son chaton, et je souriais.

Equi admine

avatar

Agate Étoilée
Puf/Surnom : Equi, Cica, Chou pour ma Chou
Âge du perso : 49 lunes
Messages : 200
Date d'inscription : 10/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Agate Étoilée, Sam 5 Mai 2018 - 18:10


A lot of news

ft. Tout le monde
L’assemblée de la lune passée n’avait pas eu lieu. Le ciel étant beaucoup trop voilé, les chefs avaient décidé de ne pas y aller. Aujourd’hui, le ciel était dégagé. Je voulais aller à cette Assemblée. Je voulais savoir ce qui se passait. Et puis, les chefs auront probablement beaucoup à dire, après tout ce temps. J’espère vraiment que Paon du Jour sera là. Histoire qu’on puisse discuter de ce qui se passe dans la forêt, et aussi planifier la prochaine visite aux Hautes-Pierres. Nous avions besoin d’être redirigés. Savoir un peu ce qu’il en était. Je mis un peu d’ordre dans mes plantes avant de sortir de ma tanière en baillant.

Dehors, le Clan s’activait. Rayon de Soleil nommait ceux qui iraient, et ceux qui resteraient. J’allai la voir en lui disant que je voulais les accompagner. En même temps, je suis guérisseuse, je me dois de suivre ce qui se passe. Je ne dois rien rater. Je vis Étoile Machiavélique sortir à son tour. Elle semblait tellement épuisée… malade, aussi. Il faudra que j’aille la voir, elle aussi. Elle avait besoin de mes soins. Je ne pouvais pas faire grand chose après la mort de son compagnon, mais de la camomille devrait faire l’affaire pour calmer son esprit. Ce sera le temps qui devra s’occuper du reste, je le sais bien. Et mon impuissance me tuait. La voir se détruire de l’intérieur me tuait. Elle était importante pour moi…

Bon, en attendant qu’on parte, j’avais le temps de remplir mes réserve. Les maladies n’étaient pas ultra présentes, mais il ne fallait jamais courir le risque. Il me fallait du cerfeuil, et aussi des graines de pavot. Et de la camomille. Et il faudrait que je regarde pour de la menthe aquatique, aussi. Je demanderai à Torrent de Vie. Bon, une fois le plan effectué, je pouvais partir à la recherche des plantes. Ayant de l’expérience, je ne pris pas beaucoup de temps à trouver tout ce dont j’avais besoin. Je pensai avec amusement que ce n’était pas du tout comme ça lorsque j’étais plus jeune, vers mes 20 lunes. Je fis donc demi-tour, direction le camp.

À mon arrivée, je m’attelai à classer tout ce que j’avais cueilli. Satisfaite, je regardais les piles de remèdes d’un œil fier. Après avoir tout placé comme il faut, me restant encore du temps, je décidai de faire une petite sieste. Reprendre des forces avant le grand soir ne pouvait pas faire de mal.

———-

Tiens, je me réveille et c’est le soir. Et tout le monde est prêt. Moi aussi, je le suis. Lorsque le petit groupe part, je me plaçai vers l’arrière, pour surveiller tout le monde. Simple question de sécurité. Le trajet ne fut pas bien long, et nous arrivâmes les premiers. Peu après, le Clan du Vent pointa le bout de son museau, avec à sa tête Aile Orangée. Mais ça ne m’étonnait pas, j’avais entendu parler du drame qui s’était produit. Je cherchais le guérisseur du regard, mais comme les chats commençaient à se mélanger, je ne le trouvais pas. Bon, tant pis, je le rejoindrai plus tard. Peu après, le Clan de la Rivière, suivi par le Clan de l’Ombre. Eux, ils avaient l’air en forme. Enfin, Étoile d’Équinoxe avait l’air nouveau, et Étoile Mortelle… comme à son habitude.

D’ailleurs, c’est le chef aux poils fournis qui pris parole le premier. Et il y en avait de ces choses à dire, j’avais raison. Un escogriffe, dit-il ? J’espérais fortement que ce n’était pas le cas. Puis, ce fût le tour d’Étoile Mortelle. Je sentais une certaine tension, entre les chefs. L’atmosphère était chargé. Lorsqu’elle eut fini avec son Clan, je repérai Paon du Jour. Je m’empressai donc de le rejoindre avant qu’Étoile Machiavélique ne prenne la parole à son tour. Quelque chose me disait que nous n’étions pas au bout de nos surprises.

©️ Codage by Ella'





Nuage d'Agate:
 

« C’est lorsque la méfiance et la précipitation prennent pas sur la réflexion que les erreurs sont commises et que le sang coulera. Il ne vaut pas toujours se fier aux vielles querelles, plutôt en chercher des nouvelles autrement des vies seront prises inutilement. » - Abandon des Étoiles.


avatar

Utopie des Rêves
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 65 lunes
Messages : 54
Date d'inscription : 19/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Utopie des Rêves, Dim 6 Mai 2018 - 14:11

A long time, a lot of news. Souvenir de douleur
Utopie des Rêves ne voulait pas y aller, non, il était terrifié, il tremblait de tout son corps. Pourquoi lui ? Pourquoi l’avoir choisis lui ? Il ne comprenait pas, il était complètement terrifié à l’idée de se retrouver en cet endroit remplis de chats ennemis. Il ne voulait pas sentir d’autres pelages contre le siens, il ne voulait pas se faire encercler, emprisonner par un tas d’autres présences. Il savait qu’il ne le supportera pas, il savait très bien que c'était plus fort que lui et que jamais il n’arriverait à mettre un pas à l’intérieur de l’assemblée. Puis, ses souvenirs remontaient peu à peu à l’intérieur de lui. Son premier souvenir était revenu il n’y a pas longtemps, celui où il était heureux, avec son frère et sa sœur en tant que chaton. Il s’accrochait désespérément à ce terrible souvenir qui était venue animer sa mémoire. Autour de lui, des chats se préparaient à partir et formaient des groupes. Utopie des Rêves se mit à avancer en direction de son frère, il le reconnaissait à présent, il savait que c’était lui, son frère Reflet Magique. Le chat vint se coller à la fourrure de son frère, bien plus imposant que lui. Il détestait le contact physique, mais pas celui avec son frère, tout paraissait tellement plus facile lorsqu’ils étaient ensemble. Sa sœur, elle, n’était pas avec lui. Il ne savait pas où elle était mais il savait qu’elle allait bien, elle allait toujours bien.

Alors que le pelage d’Utopie des Rêves, noir tigré de blanc se mêlait à celui immaculé de Reflet Magique, le chef du Clan du Vent annonça le départ. Alors la femelle qui allait, pour la première fois se rendre à une assemblée en tant que chef, s’engouffra dans la sortie et se mit à avancer dans la lande aux côtés du clan qu’elle dirigeait. Utopie des Rêves était toujours collé à son frère, il savait très bien que Reflet Magique ne le laisserait pas seul, qu’il le comprenait mieux que personne ici. Le chat grelottait de tout son corps et porta son regard aux étoiles, la peur lui dévorait les entrailles.
Non loin de lui se trouvait un autre chat, son pelage familier frappa Utopie des Rêves de plein fouet lorsque la peur s’accentua en lui. Un souvenir remonta soudainement en lui en même temps qu’un flot de larmes vint s’écouler de ses yeux et qu’il se colle un peu plus contre le pelage de Reflet Magique. Il se souvenait, il se souvenait du sang et de l’affreuse douleur qui lui lacérait ardemment le museau et la puissante peur qui émanait de son corps tout entier. Il se souvenait de ses crocs et de ses paroles tranchants le silence, tu te souviens de la douleur et d’absolument tous les détails. Il secoua la tête et détourna son regard du chat, de Regrets Mortels.

Les souvenirs n’étaient pas toujours joyeux et le maigre chat le savait très bien, bien que le désir de retrouver entièrement sa mémoire était présent en lui, ça lui faisait terriblement peur. Et si il se souvenait de quelque chose de négatif par rapport à une personne qu’il aimait bien ?

Le groupe de chats arrivaient bientôt au Clan du Vent alors que plus d’un avaient déjà sentis l’odeur du Clan du Tonnerre. Ils n’étaient ni les premiers, ni les derniers. Utopie des Rêves avaient oubliés quels meneurs étaient à la tête de chaques clans, mais ce n’était pas grave pour lui, il ne les connaissait pas de toute façon, non ? Le Clan du Vent descendait de la colline et pénétra à l’intérieur des territoires libres, puis se mêla aux chats du Clan du Tonnerre. Utopie des Rêves avait le regard bas, collait à son frère il tentait désespérément de faire le vide dans sa tête, d’oublier tous ces chats autour de lui, de masquer sa peur si présente et de ne pas porter attention à tous les regards qui se posaient sur ses os, saillant de son pelage.

Sa respiration était forte et la panique avait pris place contre la peur, Utopie des Rêves enfouis sa tête dans la douce fourrure de son frère.
Les autres clans arrivèrent, un à un mais il n’osait pas les regarder. Il restait là, immobile comme une statut. Puis l’assemblée commença et il ne fit pas le moindre mouvement, il n’écoutait même pas tant il résistait à l’envie de partir le plus loin possible et en courant.
Ft les quatre clans :)

avatar

Plume de Rouge-Gorge
Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso : 28 lunes
Messages : 93
Date d'inscription : 17/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Plume de Rouge-Gorge, Dim 6 Mai 2018 - 16:53

C'est l'heure de l'Assemblée. Cela fait un moment que je n'y avais pas été, je suis toute excitée ! Malheureusement, ce n'est pas le cas de tout le monde. Je vois bien qu'Etoile Machiavélique prend sur elle pour y aller. Elle vient tout juste de perdre Etoile de Jaspe, cela doit être dur pour elle. Malgré tout, je l'admire. Elle arrive tout de même à trouver les forces d'y aller. Elle va aller parler à l'Assemblée, alors qu'est est détruite. Il faut une force et un courage sans nom. Notre cheffe est incroyable.

Nous partons tous ensemble et nous arrivons les premiers. Peu de temps après, le Clan du Vent, arrive, Etoile Orangée en tête. Nous savions en avant-première cette nouvelle, grâce aux liens que nous avions avec leur Clan. Sa lieutenante est jeune, dis donc. Elle a dû essayer de trouver quelqu'un de confiance après cette attaque, et ça n'a pas dû être facile. Le Clan de la Rivière se pointe ensuite, puis le Clan de l'Ombre en dernier. C'est Etoile de l'Equinoxe qui prend la parole en premier. Apparemment, il y a un assassin qui rôde chez nous. Sûrement celui qui a tué Etoile de Jaspe. Ils ont changé de lieutenant. C'est vrai que maintenant qu'il le dit, je vois qu'il ne s'agit pas de la même tête à ses côtés. Et deux nouveaux membres dans le clan, de manière peu ordinaire. Bon, à part cette histoire d'assassin, plutôt classique.

Etoile Mortelle prend ensuite la parole. Rien de bien fou. De nouveaux baptêmes. Ah, par contre la suite est plus intéressante. Si je comprends bien, une de leurs anciennes guerrières est de retour. Voilà qui doit être intéressant pour eux. Par contre, en échange, une autre est exilée. Étrange, les va et vient dans clans.

J'observe les deux autres chefs. Etoile Orangée va sûrement annoncer sa nomination, la mort d'Etoile de Jaspe, et la nomination de son lieutenant. Peut-être aussi des baptêmes. Et Etoile Machiavélique... Si elle réussit à parler, je ne sais pas bien ce qu'elle va dire. A voir. J'en profite pour observer les membres des différents clans. Il y a beaucoup de troubles parmi nous, ça se voit. Chacun est perturbé, légèrement impatient. Tant que ça ne finit pas sur des accusations à tord et à travers...

avatar

Évanescence du Quartz
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 53
Date d'inscription : 19/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Évanescence du Quartz, Dim 6 Mai 2018 - 17:02

A long time, a lot of news
Ft. les clans
Aujourd’hui il y a une assemblée, cela faisait longtemps que nous n’en avions pas eu. Enfin je veux dire, la dernière fois qu’il devait y avoir une assemblée, elle n’a pas pu avoir lieu pour cause que la lune était voilé de nuages, nos ancêtres ne voulaient pas que nous nous retrouvions il faut croire. Mais bon on s’en fiche un peu de la dernière fois, moi, j’ai hâte de me rendre à celle ci et je suis plus qu’heureuse de d’y aller d’ailleurs. Je sens qu’il va se passer plein de choses, oui parce que Étoile de Jaspe est mort. Et j’ai entendu dire que ce n’est pas Regrets Mortels qui l’a succédé, mais Aile Orangée, son ancienne compagne. Alors rien que ça, moi je me dis “Wahouuu il s’est passé plein de choses” Mais en plus de ça, Étoile Machiavélique était la compagne d’Étoile de Jaspe, et ils ont même eu des enfants ensemble. Alors là, moi je dis triple wahou hein. Comment avoir un clan qui respecte le code du guerrier alors que les chefs eux même ne le respecte pas ? Le pire, c’est qu’on m’a dit qu’ils ont eu des enfants ensemble en plus de ça je crois. Nuage de Pomme, Nuage d’Arbre, Nuage Spatial, Nuage du Harfang, Nuage du Colibri et Petit Étoile si ma mémoire est bonne ? Puis c’est pas pour dire, mais ils n’en n’ont pas eu qu’un de gosse hein. Holala mais qu’est-ce que je peux être informée sur ce qui se passe.

Étoile Mortelle sort enfin de sa tanière d’un pas lourd, c’est l’heure du départ, enfin ! Puis chacun notre tour, nous sortons du camp. Certains parlent par groupes, d’autres marchent seuls comme moi. C’est vrai que j’ai pas vraiment d’amis dans le clan, mais c’est pas grave, je n’ai pas besoin d’amis de toute façon. En fait, j’ai carrément personne dans le clan ? Enfin, j’ai Museau Murmurant mais il est pas en très bon état, j’ai peur qu’il meurt. Petit Basalte, mon frère est partit il y a très longtemps, mes parents ? Même pas la peine d’y penser, mon père je sais même pas qui c’est et ma mère je n’en ai aucun souvenir. De toute façon, je n’ai pas besoin d’une famille de traîtres à mes côtés pour me soutenir, je n’ai besoin de personne, je marche fièrement et la tête haute.

Bientôt, nous arrivons aux quatre chênes, nous sommes les derniers. En contrebas, déjà le Clan de la Rivière, du Tonnerre et du Vent nous attende et de là où je suis, je peux déjà apercevoir les trois chefs et leurs lieutenants qui ne se tiennent non loin de là. Légèrement en recule, on peut trouver les guérisseurs. Torrent de Vie et Masque de Jais pour la Rivière, Paon du Jour pour le Vent et Agathe Étoilée pour le Tonnerre. Nous, nous avons Nuage Spectral, Œil de Violette ? On va pas dire qu’elle pète trop la forme. Je crois qu’elle a préférée rester au camp, donc nous n’avons que Nuage Spectral ce soir. Il est un peu bizarre ce chat, m’enfin, je ne lui ai jamais adressé la parole donc je n’ai rien à dire sur lui.

Je descends en même temps que le reste du clan et je viens me mêler à la dense foule alors qu'Etoile Mortelle se dirige directement vers le grand roc et que l’assemblée commence. Je m’assois dans les premiers rangs, levant ma tête vers les quatre chefs. C’est Étoile d’Équinoxe qui commence à parler puis il laisse place à notre meneuse et ainsi de suite. Je n’écoute pas vraiment les deux premiers meneurs, je n’ai qu’une attente, entendre ce qu’ont à dire le Clan du Vent et le Clan du Tonnerre, je veux absolument tout savoir.
©️ Codage par Neph

avatar

Torrent de Vie
Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso : 32 lunes
Messages : 118
Date d'inscription : 05/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Torrent de Vie, Dim 6 Mai 2018 - 17:07

C'est l'heure de l'Assemblée. Je déteste ça. Et nous ça va très bien, et vous ? Que d'inutilités. Perte de temps. Mais bon, c'est pour entretenir "l'entente" entre les clans. Ca fout la merde, ouais. C'est toujours lors des Assemblées que ça part en n'importe quoi. Et le pire, c'est que je suis obligée d'aller à TOUTES les Assemblées. Pfff, foutue corvée de guérisseur.

Je fais signe à Masque de Jais qu'il est temps de rejoindre les autres. Eh oui, l'avantage d'avoir une apprentie, c'est qu'on l'envoie dans la merde avec soi ! Enfin, je suis peut-être un des seuls que ça fait chier d'aller en Assemblée. C'est tellement plein de miel, et de conneries. Les chefs disent des trucs qu'ils ne pensent pas, tout ça pour avoir les bonnes grâces du Clan des Etoiles. Comme s'ils étaient dupes. Nos ancêtres sont pas cons, non plus.

Nous suivons Etoile d'Equinoxe jusqu'aux Quatre Chênes, où nous ne sommes pas les premiers. Tant mieux. Je déteste attendre à rien faire. Ça passera plus vite, au moins. Je laisse mon apprentie vaquer à ses occupations, et rejoins mes collègues. Je ne suis pas le seul blasé d'être là, on dirait. Au moins nous on s'entend vraiment sur certaines choses.

Lorsque l'Assemblée commence, mon chef avertit de la présence de l'assassin. Les souvenirs de la femelle blessée me reviennent en tête. Quelle connerie j'ai faite. J'aurais dû la laisser crever. Malheureusement, c'est contraire à mon code. J'aurais dû l'interroger avant, pour me barrer après. Je sais que c'est elle, qui tue tout le monde. Elle m'a dit qu'elle avait tué Baie d'Oranger. Elle a forcément tué ses proches, ouais. J'espère pas recroiser cette saleté, ça risquerait de mal se passer.

Le blabla pour notre clan fini, nous passons à celui d'Etoile Mortelle, qui se vante, comme d'habitude, comme tous les chefs le font auprès de leur clan. Ils feraient mieux de la boucler, plutôt que sortir des conneries. Blabla inintéressant, comme le précédent. Next. Il reste le tonnerre, et Etoile Machiavélique a l'air sacrément dans le mal, je l'entends s'affaler au sol. Et le vent, lui, est avec un nouveau chef. Ne connaissant pas vraiment ce clan, j'ai du mal à reconnaître l'odeur de la chatte, mais je comprendrai sûrement si elle donne son nom. En tout cas, sa lieutenante doit être sacrément jeune, d'après les murmures qu'il y a eu avant que les chefs ne commencent l'Assemblée. Elle a déjà été mentor, avant d'être nommée ? Le Clan des Etoiles n'apprécierait pas. Enfin bon, si elle a ses raisons, on aura sûrement l'explication plus tard. Qu'est-ce que je me fais chier. C'est quand qu'on se casse ?

avatar

Feuille d'Érable
Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso : 58 lunes
Messages : 111
Date d'inscription : 30/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Feuille d'Érable, Dim 6 Mai 2018 - 17:18

Assemblée, Assemblée, Assemblée... Ta gueule, bordel ! C'est hyper chiant d'entendre quelqu'un répéter la même chose dans sa tête je te signale ! Mais je suis trop content, genre c'est l'Assemblée quoi ! Oh, tu me saoules, c'est pas si fou que ça, une Assemblée. Neuf fois sur dix, on annonce les derniers baptêmes et basta. Peut-être, mais là je sens quelque chose de grandiose qui arrive... Ah, c'est ton contact avec le clan des Etoiles, ça ? Si c'est le cas, alors ok, j'essaierai de pas être aussi chiant que d'habitude. Merci, mon frère.

Nous nous réunissons tous ensemble, et je vois Enchantement Obscur dans le groupe. Mon apprentie vient également, voilà qui est cool pour elle. Lorsque nous sommes tous prêts, nous partons pour les Quatre Chênes, et je vois à la couleur du ciel qu'il est déjà bien tard. On va arriver en retard, les derniers, en faisant chier tout le monde. Y en a qui vont râler, j'en suis sûr. Lorsque nous arrivons, je vois Etoile Machiavélique plus sombre que jamais, et un nouveau chef à la place d'Etoile de Jaspe. Ouh là, c'est quoi ce bordel ?

Ah, je t'avais dit que ça promettait, n'est-ce pas ? Euh, moi, perso, je me réjouis pas du malheur des autres. Et je ne m'en délecte pas comme d'un spectacle. Roh, qu'est-ce que t'es ronchon aujourd'hui... Et toi, tais-toi. Etoile de Jaspe est mort, tu pourrais avoir un minimum de respect pour le clan du vent, non mais. Et t'as vu la nouvelle lieutenante ? Paraît qu'elle a jamais eu d'apprentisn mais que c'est un cas de force majeure. Mais tu m'écoute, oui ? Oh, le Clan de la Rivière a changé de lieut... MAIS TA GUEULE !

L'Assemblée commence enfin, et Etoile d'Equinoxe commence par nous avertir d'un assassin. Un tueur, chez nous, sérieux ? Voilà qui est inquiétant. Sans blague ! Ca y est, t'as arrêté ton comportement insupportable ? Roh, c'est bon, tais-toi, je me concentre sur ce qui se dit. Alors ça, c'est la meilleure. Dis-moi, tu sais quelque chose à propos de ce tueur ? Mmm, je crois que le Clan des Etoiles est très concerné par ce problème. C'est tout. Ton info ne sert à rien.

Maintenant que le Clan de la Rivière et notre chef ont fini de parler, vient le tour des deux autres. Ah, le moment intéressant ! Mais ça va pas ? Ecoute, je sais qu'il y a un problème, que ça flippe de partout, mais j'ai pas réussi à en savoir plus. Si ça parle, je saurai peut-être recoller les morceaux. Sympa pour eux... Roh, c'est bon, j'essaye de comprendre ce qui est arrivé à leur chef, il était encore jeune, je te signale ! Et la mauvaise saison est terminée, donc il a pas pu tomber malade... Ouais, c'est étrange. T'as raison, y a des infos à récupérer. Ah, merci.

avatar

Lumière Nocturne
Puf/Surnom : Nuityyyy
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 9
Date d'inscription : 27/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Lumière Nocturne, Dim 6 Mai 2018 - 17:29

J'y crois pas, c'est enfin l'Assemblée ! Et cette fois, j'y vais en tant que guerrière ! C'est super excitant ! J'ai trop hâte ! Et Etoile Mortelle va sûrement parler du baptême, et je vais pouvoir montrer aux autres clans que je suis devenue guerrière ! J'ai trop hâte ! J'observe ma soeur qui ne se trouve pas très loin avec une lueur de malice dans le regard. Je suis surexcitée, et je suis sûre qu'elle le sent. La connaissant, ça va la faire chier de rater du sommeil et de faire tout ce trajet pour aller à l'Assemblée. Elle y va d'ailleurs ? Bonne question.

Nous partons enfin. Je trottine plutôt à l'avant du groupe, même si je ne vais pas devant la cheffe. J'ai un minimum de respect pour notre clan, tout de même. Je dois leur montrer que je ne suis pas comme mes parents. Lorsque nous arrivons, tous les autres clans sont déjà là. Zut, on est les derniers, on aura pas le temps d'aller parler avec les autres et avoir les nouvelles en avant-première. C'est déprimant, ça. Bah, tant pis. Je pars m'installer avec quelques guerriers de mon clan, et l'assemblée commence.

Le clan de la rivière commence. Apparemment il y a un assassin. Je fronce les sourcils. Il n'a pas intérêt à se pointer chez nous. Nous sommes les meilleurs, et je n'hésiterai pas à me servir de ce que j'ai appris pour achever ce tueur. Mais si un tel danger est présent, cela veut dire qu'il faudra que je travaille encore plus dur, pour être encore plus forte, et prête quand je croiserai sa route. Car c'est sûr, s'il rôde dans le coin, je finirai bien par le croiser.

Notre cheffe prend enfin la parole. Ah, le plus important. Bon, blabla on connait pas le tueur, blabla. Ensuite, vient l'annonce des récents baptêmes. Je bombe le torse, comme tous les récents baptisés, fiers de représenter notre clan. Ensuite, elle annonce le retour de Volcan Ardent, et le départ de Bourrasque Hivernale. On retrie le clan, pour que seuls les vrais membres restent. Nous sommes forts, et efficaces !

Je tourne ensuite mon attention vers les deux autres chefs. Etoile Machiavélique a l'air en dépression. Elle est malade ? Et... Tiens, Etoile de Jaspe n'est plus là. Et ce n'est pas Regrets Mortels ? Mais c'est quoi ce bordel ? Il s'est passé quoi dans le clan du vent ? En plus la lieutenante est hyper jeune. Elle aurait pas mon âge ? C'est pas juste, moi aussi je voudrais bien devenir lieutenante ! Mais normalement, il faut avoir entraîné un apprenti. C'est quoi cette histoire à la fin ?!

avatar

Enchantement Obscur
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 21
Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Enchantement Obscur, Dim 6 Mai 2018 - 22:29


A long time, a lot of news.

Feat les clans


Pff, j’ai tellement pas envie d’y aller. Pourquoi il fallait que ça tombe sur moi ? Non mais franchement, ça rime tellement à rien tout ça. Pourquoi partir voir des cons d’autres chats alors qu’on pourrait tous dormir dans nos litières ? Ma vie est tellement nulle. Puis pourquoi Étoile Mortelle m’a choisis, hein, franchement ? J’pouvais pas juste rester ici, tranquillement sans devoir m’épuiser à aller jusqu’à quatre bêtes de chênes inutiles pour entendre quatre chefs causer, hein ? Puis quelle idée d’y aller en pleine nuit en plus, l’moment le plus important de la journée bafouée par une colonie de chats. Puis euh franchement, c’est pas pour vous couper dans votre élan, mais moi j’en ai plutôt rien à foutre des autres clans. Genre faites votre vie et laissez moi tranquille quoi. Vous pouvez bien tous crever ou découvrir que le Clan des Étoiles n'existe pas, moi j’m’en fous tant qu’j’peux dormir. Alors vous savez quoi ? Abandonnez moi ici, ça me dérange mais absolument pas.

Ah tiens, voilà Étoile Mortelle. J’me demande si elle a pas un grain dans la tête à vouloir que j’vienne avec eux. Vous croyez si j’fais la morte ils me laissent ici ? Ou alors faut qu’traîne bien tout derrière comme ça ils verront pas quand j’me coucherai par terre pour pioncer un bon p’tit coup. Mon regard se porte sur ma sœur, Lumière Nocturne qui ne se trouve pas très loin de moi. C’est moi ou… Elle trépigne ? Mais par le Clan des Étoiles, qu’est-ce qu’on peut être différentes elle et moi. J’sais pas, m’man et papa ont dû s’louper lors de notre fabrication et ils ont donné toute l’énergie à Lumière Nocturne. Non parce qu’moi, j’me sens un peu mollusque, vous voyez ? Peut-être que j’étais ça dans ma vie antérieur, un mollusque, ou alors un anchois, encore mieux.

Le groupe de chats choisis par Étoile Mortelle commence à quitter le camp alors que je les suis, ouais forcément je me place en dernière. On marche pendant longtemps, beaucoup trop longtemps pour moi. J’suis fatiguée, j’ai passé toute la journée allongée au soleil, et on me demande en plus de sortir la nuit ? Non mais ils ont cru j’avais une autre personne en moi ou quoi ? Genre j’suis pas un piaf de nuit, j’vis le jour moi. La nuit j’pionce en paix dans ma litière, et je ronfle bien fort pour faire chier l’monde, forcément.

On arrive enfin au quatre chênes, on est les derniers mais franchement, j’m’en fous complètement. Alors que notre chef se dirige directement vers le grand roc et que les autres se mêlent à ma foule, moi je m’écroule près d’un groupe d’anciens et je fais genre j’écoute, alors qu’en fait je m’en fous complètement. Genre, ils ont cru j’écoute ? Non, j’crois j’vais m’endormi….r.


©️ Codage par Neph pour Aido seulement

avatar

Élégance Florale
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 79
Date d'inscription : 17/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Élégance Florale, Lun 7 Mai 2018 - 22:17




A long time, a lot of news.




La lune est pleine, la lune est ronde, la lune m’éclabousse de sa lumière.
Je suis assise au milieu du camp, la tête levé vers les étoiles alors qu’autour de moi, le monde tourne sans que je n’y prête attention. De toute façon je ne suis même pas sûr d’encore appartenir à ce monde, alors qu’il tourne avec ou sans moi, où est la différence ? Alors je me contente de contempler les étoiles dans un silence de mort, attendant qu'Etoile Machiavélique sorte de sa tanière et annonce notre départ pour l’assemblée. De toute façon, ils sont peut-être déjà partis et je ne l’ai pas remarqué, ou alors Etoile Machiavélique est en train de réunir le clan et je n’en suis pas consciente. Ça ne m’importe peu, la même chose.

Je crois qu’il y a quelque chose qui débloque chez moi, ou alors je perds la tête je sais pas trop mais je sais très bien que je ne vais pas bien. Peut-être est-ce parce que je me suis rendue compte d’un tas de choses sur la vie sans ne comprendre, pourquoi maintenant ni pourquoi cela devait arriver. Je sais pas mais moi je trouve que j’étais plutôt bien dans mon ignorance pour la vie. Lorsque je me prenais de haut et que je me pensais supérieur à tout le monde, lorsque la joie de vivre faisait battre mon cœur. Aujourd’hui ? Je crois qu’il s’est arrêté. Comme si j’étais absolument vide. C’est étrange, hein ? Enfin parfois, je ressens des choses, mais beaucoup moins qu’avant et même, beaucoup moins intense.

Je cligne plusieurs fois des yeux et détourne mon regard de la voûte céleste, me reconnectant au monde. Mon regard se porte tout autour de moi jusqu’à tomber sur une frêle silhouette, je reconnais le pelage et la démarche de mon apprenti, Nuage d’Arbre et je m’approche de lui à grands pas. Mais alors que je n’étais plus très loin de lui, je fut interrompu par Étoile Machiavélique donnant le départ et je fais signe à mon apprenti de me suivre de la tête. Je sais très bien qu’il ne comprendra pas ce qui se passera à l’assemblée, car il ne peut pas entendre ce que diront les chefs. Mais cela lui fera une bonne expérience et lui permettra de sentir chacune des odeurs ennemis. Puis qui sait, peut-être arrivera-t-il à déceler chacune de mes émotions pour en tirer des conclusions ? Je ne sais pas trop, on verra bien là-bas.

Le groupe se déplace vite, nous marchons à grands pas et alors que nous sommes à mi chemin, je me place juste à côtés de Nuage d’Arbre. Je lui donne un petit coup de museau pour qu’il tourne la tête vers moi, puis je me place devant lui et lui chatouille le museau du bout de la queue, le regarde de nouveau avec insistance et reviens me mettre à côtés de lui. Vous croyez qu’il a compris que je veux qu’il me suivre du bout de la queue durant l’assemblée ? J’ai pas vraiment envie de le perdre dans cette cohu, surtout s’il est sourd, je ne dois surtout pas le perdre.

Nous arrivons bientôt aux quatre chênes, nous sommes les premiers et franchement ça m'arrange. Vous croyez que je vais la croiser, elle, Baie d’If ? Je ne sais pas, je ne sais même pas si j’en ai l’envie. Pourquoi j’y pense d’ailleurs ?

Nous pénétrons dans l’enceinte des quatre chênes et je me place vers le grand rocher, avec Nuage d’Arbre et je m’assois sur l’herbe. Je lui fais quelques signes pour lui faire confiance qu’il faut qu’il reste coller à moi durant tout le long de mon attention pendant que le Clan du Vent fasse son apparition et que je salue quelques guerriers et présente mon tout nouvel apprenti. Puis ce fût le tour du Clan de la Rivière et d’enfin le Clan du Tonnerre et je le présenta encore et encore, puis dès qu’ils sont partis je me tourne vers lui et dit le nom de chaque guerrier en prononçant bien mes mots de sorte qu’il puisse lire sur mes babines.

Enfin, Étoile d’Equinoxe s’avance vers l’assemblée à ses pattes et prend la parole d’une voix forte. Étoile Machiavélique paraît si faible à côtés de lui, et ce n’est plus Étoile de Jaspe à ses côtés, mais Étoile Orangée, la nouvelle cheffe du Clan du Vent. À vraie dire, je ne sais pas trop quoi penser de l’union des deux meneurs, au pire je n’ai qu’à pas penser.

Au fur et à mesure que les deux premiers chefs s’expriment, mes sentiments changement et je sais qu’ils sont clairs pour tous. Aujourd’hui, je ne les cache pas. Bien que je sais que ça énerve certaines personnes, je préfère ça que mon apprenti ne comprenne pas.



Codage by Ella'

avatar

Spectre de Lumière
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 22 lunes
Messages : 128
Date d'inscription : 20/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Spectre de Lumière, Mar 8 Mai 2018 - 12:39


A long time, a lot of news.

Feat les clans

C’est le jour de l’assemblée, enfin, depuis tout ce temps. Il y a tellement de choses qui ont dû changer depuis la dernière fois, la dernière fois que tous les clans se sont réunis sous les rayons de la lune, sous l’ordre du Clan des Étoiles. Mais la dernière fois, la dernière fois le ciel avait été voilé par les nuages et personne ne s’était rendu à l’assemblée, comme quoi le Clan des Étoile était fâché contre nous paraît, m’enfin bon, moi j’m’en fous un peu. Je sais même pas si j’ai l’envie de me rendre à cette fichue assemblée, non mais franchement, c’est beaucoup trop chaleureux pour moi. Ils sont tous là, à faire des groupes et à échanger sur leur clan, à se faire des potes par ci par là. Moi ça me dégoute, pourquoi le code du guerrier nous interdit d’être amis avec des gens d’autres clans si c’est pour qu’à l’assemblée, tout le monde parle ensemble et devienne pote l’espace d’une nuit toutes les lunes ? À rien, voilà merci. Puis le pire c’est que je suis obligé d’y aller, bah oui parce qu’il n’y a pas le très cher guérisseur du clan, ça va pas hein. Et forcément, Œil de Violette ne veut pas y aller, alors c’est qui qui s’y colle ? Bah c’est moi. Madame ne veut plus rien faire, à croire qu’elle a chopé un truc qui fait qu’elle peut plus lever son cul de sa litière. Fin bon, je comprends hein qu’elle est malade et tout, mais elle est pas contagieuse alors pourquoi ne pas y aller ? Puis les assemblées sont beaucoup plus faites pour elle que pour moi.

Il y a de l’agitation dans le camp et je devine que Étoile Mortelle est sortis de sa tanière et qu’il est donc l’heure de partir. Je jette un dernier coup d’œil à Œil de Violette qui s’est assoupis sur sa litière et je quitte la tanière, me dirigeant vers le groupe de chats partant du camp mais sans m’en mêler. Comme si j’avais envie de devoir parler à un de ces cons de ce clan. Vous croyez que je ne suis pas assez sociable envers les autres ? J’en sais rien, oui non en fait je m’en fous. Mon regard croise celui d’Aurore Lointaine mais je le change de direction immédiatement en poursuivant mon chemin. Je sais très bien que je ne vais pas pouvoir l’éviter éternellement, mais ce n’est pas le bon moment pour aller lui parler. Je me souviens encore de ses pleurs, de la tristesse qui arpentait son visage lorsqu’elle a compris que j’avais tué, que j’avais enlevé la vie d’une personne du clan et que j’avais aimé ça. Je m’en veux, je m’en veux de devoir lui infliger ça, mais en même je ne sais pas vraiment si je regrette. Ouais, non, je ne crois pas que je peux regretter quelque chose que j’ai tant voulu, que j’ai tant apprécié. Je suis désolé de ne pas regretter mes actes, Aurore Lointaine.

Nous arrivons vite aux quatre chênes et je me place à l’avant du groupe de chats, près d’Étoile Mortelle, notre cheffe. C’est là qu’est ma place, non ? À l’avant, après tout, je suis une personne important du clan et les gens doivent pouvoir me voir sachant que je suis le seul guérisseur présent du Clan de l’Ombre. Enfin, je ne suis pas encore un véritable guérisseur. Vous croyez que les clans vont trouver un clan sans guérisseur faible ? Sûrement, c’est peut-être pour ça que c’est si important que je sois là lors de l’assemblée puisque Œil de Violette ne veut pas s’y rendre, elle.

Je me mêle à la foule en même temps que mes camarade de clan et d’Étoile Mortelle qui se dirige vers les autres chefs, sur le grand rocher. Je fend la foule et me rend près des guérisseurs qui forment toujours le même groupe à l’arrière de l’assemblée, les saluant. Je m’assois près de Torrent de Vie qui m’a donné un entrainement il n’y a pas longtemps et je me concentre sur l’assemblée qui commence. C’est Étoile d'Équinoxe qui prend la parole en premier.

« Chats de Cerfblanc ! Tout d’abord, je tiens à mettre en garde tout le monde contre une menace qui paraissait invisible. Mais je l’ai vu. Il y a un chat, probablement un escogriffe rancunier, qui a enlevé la vie de plusieurs de nos guerriers. Restez sur vos gardes, on ne sait pas quand il s’arrêtera, et qui l’arrêta. »

Je me crispe à l’entente de ces paroles. Est-ce qu’il parle de Veuve Noire ? Non, ce n’est pas possible. Remarque, si, c’est même une évidence que ce soit elle la meurtrière. C’est elle qui m’a aidé à accomplir mon meurtre au poison de serpent, c’est elle qui m’a même motivé à le faire. Elle a donc une addiction à la mort ? Un frisson de glace me parcourt le dos.

« Autre chose ! Goutte de Rosée nous ayant malheureusement quitté, c’est Prédilection Mortelle qui a pris sa place. Il est sage et a les pattes sur terre, je sais qu’il saura prendre ma place d’une bonne façon et qu’il fera un chef exemplaire lorsque le temps sera venu. »

Je tourne ma tête vers Prédilection Mortelle qui siège près des autres lieutenant, sous le grand rocher avec indifférence. Je ne connaissais absolument pas Goutte de Rosée et encore moins Prédilection Mortelle, donc en bref, je m’en fous complètement.

« Mais, il n’y a pas que des morts, bien entendu. Nuage du Caïman a été retrouvé, prisonnier d’un nid de bipèdes abandonné. Grâce à Cascade de la Liberté et Sakari, il a pu nous revenir sain et sauf. D’ailleurs, cette dernière a rejoint le Clan, et souhaitant garder son nom, elle s’est parfaitement intégrée. J’ai chargé Argus Bleu et Cœur Gelé de son entraînement, deux bons guerriers qui sauront lui apprendre toutes les coutumes de notre Clan »


Mes oreilles bougent légèrement. Un chat prisonnier ? Du Clan de la Rivière ? C’est rare quand même, normalement ce sont plus des chats du Clan du Tonnerre qui se font enlever, ils sont beaucoup plus proche de la ville qu’eux. C’est pas très logique.

« Aussi, nous remercions fortement le Clan des Étoiles de nous avoir donné beaucoup de naissances. De nouveaux guerriers ont été baptisés récemment, nos chatons assez vieux sont devenus apprentis, rendant notre Clan toujours plus fort contre les menaces ennemis. Nous sommes prêts à nous battre si quoi que ce soit arrivait. C’est tout pour moi. Je laisse les autres chefs parler. »


Mon regard se fige sur Étoile d’Équinoxe. “Nous sommes prêt à nous battre” ? Ça se passait très bien jusque là, pourquoi annoncer ça comme ça sans raison ? Mon regard passe sur la figure des autres meneurs à la rechercher d’une quelconque réaction négative mais il se fige sur le visage du chef du Clan du Vent. Ce n’est pas Étoile de Jaspe qui se tient là, ce n’est pas lui, c’est Aile Orangée, une guerrière du Clan du Vent, son ancienne compagne même si je me souviens bien. Alors Étoile de Jaspe est mort ? Mais ce n’est pas Regrets Mortels normalement le lieutenant du Clan du Vent ? Bon bah là on m’a définitivement perdue, j’ai hâte que ce soit au tour du Clan du Vent de s’exprimer.

Étoile d’Équinoxe se recule et c’est notre cheffe, Étoile Mortelle qui s’avance maintenant.

« J’ai déjà entendu parler de cette menace, mais je n’en ai pas été victime. De nombreuses rumeurs sont parvenues à mes oreilles. Pourtant, je n’ai aucune idée de l’identité de ce meurtrier. Je ne vous serais pas d’une grande aide, et j’en suis désolée »

Pas été victime ? Mais elle se fout de la gueule de qui elle ? Je lui lance un regard noir alors que je me sens bouillonner. Lumière Angélique et son frère son mort assassiné, et même moi j’ai assassiné quelqu’un avec l’araignée, pourquoi ne pas en parler ? Pourquoi cacher ces morts ? C’est complètement con, je déteste le mensonge.

« C’est faux…. »

Je chuchote tout bas quelques mots avant que Paon du Jour, le guérisseur du Vent prenne la parole à côtés de moi.

« Une meurtrière ? On en a une vers chez nous et j’crois pas que ce soit la même. Tsss, on est pas dans la merde. »

Deux meurtrières. Veuve Noire et ? Je sais pas. C’est pas très grave de toute façon si elle est côtés Clan du Vent. C’est juste incroyable qu’il y est tant de meurtriers et de départs. Du genre nous on a déjà perdu Astre Solaire et Bourrasque Hivernale qui sont partis comme ça, plus Veuve Noire qui est partis assassiner des gens. Notre clan est génial, vraiment. Puis je vais pas parler de ma famille qui a décampé, puis il y a aussi celle d'Evanescence du Quartz qui est partis. J’ai l’impression tout le monde se casse dans ce clan, on est si merdique que ça ? Ça nous fait une sacré mauvaise réputation n’empêcher.

« Venons-en à mon Clan. Comme vous le savez surement, tout va bien. Nous n’avons pas véritablement de problèmes, et des chatons sont nés, ainsi que de nouveaux guerriers ont été baptisés en compagnie de chatons devenus apprentis. Nous remercions le Clan des Etoiles de sa générosité. »

Je la déteste. Pourquoi elle est toujours dans le mensonge ? Non mais tout le monde se barre du clan mais à part ça, tout va bien hein. On a une allergique au soleil, un autre qui est naît muet. C’est quoi le prochain ? Rien ne va, mais apparemment tout va bien aux yeux de notre chef hein.

«  Mais ce n’est pas tout !  J’ai l’honneur de vous annoncer le retour de Volcan Ardent ! De plus, elle ne revient pas seule, sa famille l’accompagne avec également une petite chatte venue tout droit du monde solitaire. Je sais que l’adopter dans le Clan n’était pas le choix le plus facile, mais elle est la fille de notre lieutenant adoré. »


Ah oui, j’avais oublié. Y en a qui parte puis qu’y revienne avec plein de petit monde dont on était même pas au courant de l’existence. C’est cool hein ? Alors on se retrouve avec des escogriffes, des solitaires, des anciens membres de la Troupe Inondée et de la Troupe Embrumée dans nos rangs. Si c’est pas sublime ça. Ce clan part vraiment n’importe comment.

«  J’ai une dernière nouvelle que nous pouvons mettre dans la catégorie des mauvaises. Une guerrière, des plus fortes, a décidé de partir du Clan sans un regard en arrière… Bourrasque Hivernale est aujourd’hui devenue une solitaire.»

Ah oui cette idiote qui est partis en laissant ses trois gosses, Nuage Fatal, Nuage Tyrannique et Nuage d’Eucalyptus derrière elle. Vous voyez quand je vous dis que ce clan est un gros bordel.

« Ce clan est vraiment un gros bordel, c’est pas le Clan de l’Ombre mais le clan de “Je récupère tout ceux qui veulent” et des mensonges. »

Je ne sais pas si quelqu’un m’a entendu, mais franchement je m’en fous plus qu’autre chose. Je suis énervé, Étoile Mortelle m’énerve. Il faudra que j’aille lui parler.

©️ Codage by Ella'

avatar

Fatale Espérance
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 15 lunes
Messages : 25
Date d'inscription : 05/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fatale Espérance, Mar 8 Mai 2018 - 15:16


A long time, a lot of news

Je jette un regard à droite, puis à gauche alors que nous marchons en direction des quatre chênes pour l’assemblée des quatre clans. Je marche seul, mais franchement, ça ne me dérange pas. Mon regard se pose sur le pelage de mon père, puis sur celui de Petite Promesse qui marche à ses côtés. J’avais appris il n’y a pas longtemps, que en fait Petite promesse -qui est une adulte- est en fait la fille de mon père, genre une demi-sœur dont je ne connaissais absolument pas son existence. Je ne sais même pas qui c’est sa mère d’ailleurs, enfin ce que je sais, c’est que ce n’est pas la mienne. Enfin la mienne est partis, oui, ma mère est partis sans me dire au revoir, sans rien me dire. Elle est partis comme ça, du jour au lendemain sans que je ne puisse m’y préparer. Enfin, je crois que je suis complètement perdu. Je ne sais même pas comment je dois réagir au soudain départ de ma mère. Ni à l’arrivée de ma sœur et de mon père qui n’a d’yeux que pour elle maintenant. Vous croyez que je devrais être jaloux ? Je sais pas, je crois que je ne le suis pas. En même temps, c’est sa fille non ? C’est normal qu’il soit proche d’elle, puis ça faisait quoi, 18 lunes ? Oui bah son âge quoi, qu’il ne s’était pas vu. Ou peut-être moins, je suis pas très informé sur elle. Vous croyez qu’il faudrait que j’aille parler à mon père de tout ça ? Sûrement.

Je cherche du regard ma sœur, Nuage d’Eucalyptus mais en vain. Peut-être qu’elle n’est même pas venue à l’assemblée, je sais pas, on parle pas vraiment ensemble ces derniers temps bien qu’on est plutôt proche elle et moi. Je crois que j’ai peur de finir tout seul. Fin je sais pas, entre ma mère qui part et la fille de mon père qui reviens, je suis un peu perdu dans ma tête. J’espère juste que mon père n’oubliera pas mon existence et qu’on sera toujours aussi proche lui et moi, je l’aime tellement…

Nous arrivons enfin aux quatre chênes et nous sommes les derniers, encore une fois. Ce n’est pas ma première assemblée mais je ne connais encore personne, enfin juste quelques noms par ci par là. Je me mêle vite à la foule et je sens des pelages frôler le miens et des odeurs se mélanger à la mienne. Je trouve une place vers le milieu de l’assemblée et je m’assois. À côtés de moi il y a une guerrière, je crois que c’est une guerrière du Tonnerre et elle me dit vaguement quelque chose. Plume de Rouge-Gorge peut-être ? Ouais ça doit être ça. Je détourne mon regard de la femelle et je le tourne vers le grand rocher où se trouvent les quatre chefs.
Un jour, ce sera mon père qui se tiendra là-haut.

Le chef du Clan de la Rivière s’avance pour prendre la parole.

« Chats de Cerfblanc ! Tout d’abord, je tiens à mettre en garde tout le monde contre une menace qui paraissait invisible. Mais je l’ai vu. Il y a un chat, probablement un escogriffe rancunier, qui a enlevé la vie de plusieurs de nos guerriers. Restez sur vos gardes, on ne sait pas quand il s’arrêtera, et qui l’arrêta. »

Nous aussi nous avons connu des meurtres dans le clan. Peut-être est-ce la même tueuse ? Je sais pas, mais franchement ça me rassurerait un peu parce que si il y avait deux tueurs dans les clans, je pense pas que c’est la meilleure des choses.

« Autre chose ! Goutte de Rosée nous ayant malheureusement quitté, c’est Prédilection Mortelle qui a pris sa place. Il est sage et a les pattes sur terre, je sais qu’il saura prendre ma place d’une bonne façon et qu’il fera un chef exemplaire lorsque le temps sera venu. »

Je regarde le guerrier qui se tient fièrement à côtés de mon père et je l’acclame en même temps que les autres.

« Mais, il n’y a pas que des morts, bien entendu. Nuage du Caïman a été retrouvé, prisonnier d’un nid de bipèdes abandonné. Grâce à Cascade de la Liberté et Sakari, il a pu nous revenir sain et sauf. D’ailleurs, cette dernière a rejoint le Clan, et souhaitant garder son nom, elle s’est parfaitement intégrée. J’ai chargé Argus Bleu et Cœur Gelé de son entraînement, deux bons guerriers qui sauront lui apprendre toutes les coutumes de notre Clan »

Je suis bien content que nous n'habitons pas près de la ville comme le Clan du Vent, de la Rivière et du Tonnerre. Non parce que franchement, ce n’est pas ce qui me tente de me faire kidnapper par un bipède comme cette Nuage du Caïman. Ça doit être tellement affreux de se faire kidnapper de la sorte et forcé à rester loin de sa famille.

« Aussi, nous remercions fortement le Clan des Étoiles de nous avoir donné beaucoup de naissances. De nouveaux guerriers ont été baptisés récemment, nos chatons assez vieux sont devenus apprentis, rendant notre Clan toujours plus fort contre les menaces ennemis. Nous sommes prêts à nous battre si quoi que ce soit arrivait. C’est tout pour moi. Je laisse les autres chefs parler. »

C’est la saison des feuilles nouvelles, c’est normal qu’il y est beaucoup de naissances. Enfin, je pense qu’il y en a eu beaucoup un peu partout. Nous aussi, on a eu des naissances. On a Petit Panda, Petit Grizzly, Patte de Renard, Petite Illusion, Petit Temps et Petite Bulle qui sont à la pouponnière. C’est bien qu’il y est beaucoup de naissance, ça nous rend plus fort et nous donne surtout de l’espoir pour l’avenir.

Étoile Mortelle s’avance à son tour sur le rocher et s’adresse aux quatre clans.

« J’ai déjà entendu parler de cette menace, mais je n’en ai pas été victime. De nombreuses rumeurs sont parvenues à mes oreilles. Pourtant, je n’ai aucune idée de l’identité de ce meurtrier. Je ne vous serais pas d’une grande aide, et j’en suis désolée »

Elle ment. On a eu plusieurs morts. Je regarde un peu autour de moi pour voir les différentes réactions et je vois du coin de l’œil Nuage Spectral, l’apprenti guérisseur qui semble être énervé par ce mensonge de la part de notre chef. Sur qui pouvons nous compter si même notre chef ment ? Et devant tout le monde en plus ?

« Venons-en à mon Clan. Comme vous le savez surement, tout va bien. Nous n’avons pas véritablement de problèmes, et des chatons sont nés, ainsi que de nouveaux guerriers ont été baptisés en compagnie de chatons devenus apprentis. Nous remercions le Clan des Etoiles de sa générosité. Mais ce n’est pas tout !  J’ai l’honneur de vous annoncer le retour de Volcan Ardent ! De plus, elle ne revient pas seule, sa famille l’accompagne avec également une petite chatte venue tout droit du monde solitaire. Je sais que l’adopter dans le Clan n’était pas le choix le plus facile, mais elle est la fille de notre lieutenant adoré. »

Je ne sais pas vraiment si je dois prendre ce fait en mal ou en bien, est-ce que c’est vraiment une bonne chose qu’autant de chats venus d'ailleurs intègrent le Clan de l’Ombre ? Personnellement, ce n’est pas ce qui me plaît le plus bien qu’ils fassent partis de ma famille génétiquement parlant.

« J’ai une dernière nouvelle que nous pouvons mettre dans la catégorie des mauvaises. Une guerrière, des plus fortes, a décidé de partir du Clan sans un regard en arrière… Bourrasque Hivernale est aujourd’hui devenue une solitaire.»

Je me crispe et me fait petit au milieu des autres. Maman ? Maman est partis. Pourquoi est-ce qu’elle est partis sans même un au revoir ? Je sais bien que nous n’étions pas réellement très proche, même pas du tout mais dans le fond, je l’aimais car elle était ma mère. Est-ce qu’elle ne m’aimait pas ? Remarque, je ne pense pas non plus qu’elle ai dit au revoir à mon frère et à ma sœur. Vous croyez qu’elle a dit au revoir à mon père ? Je me demande comment il vit ce départ...

©️️ Codage par Neph pour Aido only

Ray admine

avatar

Cascade de la Liberté
Puf/Surnom : Ray
Âge du perso : 68 lunes
Messages : 341
Date d'inscription : 10/09/2014
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cascade de la Liberté, Mar 8 Mai 2018 - 15:19




A long time, a lot of news
ft. Cerfblanc

Nous n’étions pas les derniers à arriver. Comme ce fut étonnant. Pas les derniers, vraiment ? Même avec un chef aussi lent et paresseux que le nôtre ? Ça relevait de l’exploit, dis-donc. Le Clan de l’Ombre avait-il donc une cheffe encore plus lente que le notre ? Je ne savais pas que c’était possible, mais apparement si. Super, cette forêt de paresseux. De mon époque, ça ne se passait pas de cette façon. Bon sang, je parlais comme une vieille. Merde alors. Néanmoins, ce fut le mâle tricolore qui prit la parole. Enfin une initiative. C’était pas trop tôt. Pour une fois qu’il faisait enfin quelque chose qui me plaisait. Oui, c’est ça, bla bla bla cette incapable Goutte de Rosée et … Non, il ne fallait pas mal parler des défunts. C’était un manque de respect trop important. On ne crachait pas sur les chats appartenant au Clan des Étoiles, c'était une valeur qu’il me fallait défendre. Je n’étais pas immorale à ce point. Bon sang, ce qu’il pouvait parler beaucoup pour ne pas dire grand chose, celui-là… Il allait finir par endormir la forêt entière. J’avais mal digéré le fait qu’Étoile d'Équinoxe ne m’ait pas citée, à l’assemblée du Clan. Oui, je l’avais mal digéré, mais je ne pouvais pas le montrer. Non, j’étais une guerrière fière et mature, je n’allais pas faire une histoire pour si peu. L’important, c’était que Nuage du Caïman soit rentré. Qu’il soit rentré sain et sauf, voilà tout. Le reste n’était que superficiel. J’avais fait mon travail, accompli mon devoir de guerrière, il n’y avait rien d’autre à ajouter.

J’en avais presque oublié son existence, à elle, cette Goutte de Rosée. C’était mal, je le savais. Mais c’était vrai. Je l’avais oubliée. La grande majorité du camp l’avait oubliée. Pauvre d’elle. Elle laissait derrière elle des chatons. Enfin, ils étaient apprentis, maintenant. Et oui, Prédilection Mortelle ferait un bon chef le temps venu. Évidemment. J’avais confiance en lui, en mon ancien apprenti qui avait souffert de mon absence. Il était bon, il avait un bon fond, un bon coeur. Il saurait comment s’y prendre. Certes, je ne l’avais pas entraîné directement, mais je croyais en lui. J’allais continuer de le féliciter ainsi longtemps, avant d’entendre mon nom sortir de la gueule de notre chef. Il m’avait évoquée, moi. Enfin. Je n’y croyais plus. Un sourire se dressa sur mes lèvres. Un sourire reconnaissant. Enfin, c’était pas trop tôt. Là, devant toute la forêt, mon nom était ressorti. Je bombais le torse. Sûrement qu’aucun des chats des autres clans ne devaient me connaître, mais l’idée était là. Ça faisait toujours plaisir.

Codage de Sun pour Ray <3 seulement


avatar

Baie d'Oranger
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 77 lunes
Messages : 404
Date d'inscription : 09/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Baie d'Oranger, Mar 8 Mai 2018 - 19:09

A long time, a lot of news
Pourquoi tu me regardes toi ? Je plante mon regard dans celui d’un autre avec haine, il détourne aussitôt son regard. Je te fais peur mon coco ? Haha, tant mieux, j’aime inspirer la peur. Mon regard arpente les pelages des chats attendants le signal du départ d’Étoile d’Équinoxe vers la sortie du camp. Pourquoi ce con m’a choisis à votre avis ? Qu’est-ce que je peux le haïr. Tu crois pas m’avoir déjà assez détruite comme ça pour en plus m’imposer de venir à une assemblée à la con ? Je veux pas y aller, j’ai rien à faire là-bas, c’est trop compliqué pour toi ? Va te faire foutre pauvre con. Tu m’as brisé le cœur une fois, je t’ai détesté puis après tu l’as détruit, tu l’as réduis en cendre en le laissant mourir avant de me retirer toute envie de vivre. Et maintenant, et maintenant quoi ? Tu m’obliges à avoir du contact physique avec des gens dont je ne veux pas en avoir. Je ne veux pas qu’ils me touchent, pas qu’ils me regardent, je ne veux pas avoir affaire à cette bande de cons. Puis pourquoi est-ce que j’irai puisque je n’aime pas le Clan des Étoiles ? Haha, le Clan des Étoiles ? Ce n’est qu’un ramassis de cons qui sont morts et qui pensent qu’ils peuvent régner sur nous parce qu’ils ne sont pas matière ? Ouais bah hein, allez vous reproduire plus loin parce que moi je veux pas de vous, bande d’idiots.

Je marche à la tête du groupe, enfin presque, je suis juste derrière Étoile d’Équinoxe et mon regard de braise est planté dans cet assassin. Je brûle d’envie de lui sauter à la gueule pour l’étriper et le voir se vider de son sang sous mes yeux, comme est mort Bec de Geai. Puis après tout, on est devenu copain avec la mort, tu ne crois pas Étoile d’Équinoxe ? Je suis devenue experte en la matière, tu ne veux pas que je te montre les fous talents que j’ai obtenu en voyant cette saloperie d’Araignée buter tous mes proches pendant que tu léchais le cul à Légende Lunaire ? Parce que je m’en donnerai à cœur joie tu sais si tu me laissais faire haha. Tu me dois bien ça après tout haha, après toutes les merdes que tu m’as fais subir. Je mérite de te voir crever, de voir ton âme délaisser ton corps sur la terre pendant que je savourerai ces délicieux moments.

Nous ne sommes plus très loin des quatre chênes lorsque Étoile d’Équinoxe marque un halte pour nous rappeler les règles et quelques merdes qu’il pense utile à nous rappeler. Et moi, et moi haha, je le fixe toujours avec cette envie de tuer qui me colle aux babines. Tu ne sais pas à quel point je me suis changée en démon Étoile d’Équinoxe. À quel point je suis capable de te dévorer les entrailles juste pour le plaisir de savoir que je détruis ton corps, que je ne te laisse aucune chance de survie. Je veux te tuer, tu comprends haha ? Tu comprends que je ne résisterai pas longtemps à mes envies meurtrières ?

Étoile d’Équinoxe reprend la marche en direction des quatre chênes et je me lève, essoufflée. Je jette un œil à mon ventre et secoue la tête avec dégoût. Pas à pas, je sens mes muscles qui fatiguent, je sens que je ne peux plus nier l’évidence. Je sais que la plus grande partie du clan s’en est rendu compte, mais pas Étoile d’Équinoxe même si je sais qu’il entend mon souffle rauque. J’aimerais bien dire que c’est encore ta faute sale con, mais cette fois ce n’est pas la tienne. J’attends des petits, des petits de ce monstre que j’ai croisé durant une nuit. De ce monstre qui m’empêche d’avoir le moindre contact physique. J’ai peur, je hais, je veux du sang.

Je me mêle à la foule du Clan du Tonnerre et du Vent, m’empêchant de faire un écart de trois longueurs de queue à chaque fois qu’un pelage me touche. À chaque fois, les souvenirs remontent en moi, des souvenirs atroce, un sentiment d’impuissance secoue mon cœur hanté par tant de choses. Pourquoi est-ce que le monde me punit de la sorte ? J’étais tellement heureuse, tout était tellement beau, comme un rêve. Connard. Puis le Clan de l’Ombre arrive et je suis secouée par la peur de revoir cette femelle, cette femelle qui appartient à ce maudit clan et que j’ai vu trancher la gorge de mon compagnon. Je l’ai vu m’anéantir, me tuer. Mais je ne la vois pas, je reste là, planté moi et mon pelage emmêlé et sale au milieu des autres. Jetant des regards noir à tout va, donnant la peur à autruis.

Sur le grand rocher où siège à présent les quatre chefs, quelque chose à changer et je le remarque vite, bien trop vite. Ce n’est plus Étoile de Jaspe qui représente le Clan du Vent, mais Aile Orangée, son ancienne compagne. Et Étoile Machiavélique ne paraît plus si imposante par rapport aux autres chefs, elle paraît même plus faible. Les choses ont bien changés et ce n’est pas Regrets Mortels le nouveau chef. J’aurais bien voulu voir quel carnage il aurait imposé à la forêt mais bon. Ce connard qui sert de chef au Clan de la Rivière s’avance sur le grand rocher et ouvre l’assemblée.

« Chats de Cerfblanc ! Tout d’abord, je tiens à mettre en garde tout le monde contre une menace qui paraissait invisible. Mais je l’ai vu. Il y a un chat, probablement un escogriffe rancunier, qui a enlevé la vie de plusieurs de nos guerriers. Restez sur vos gardes, on ne sait pas quand il s’arrêtera, et qui l’arrêta. »

Un grognement de haine s’échappe de ma gueule alors que mon regard transperce le corps d’Étoile d’Équinoxe. Tu aurais dû l’arrêter, et t’as fais quoi ? Haha absolument rien, tu l’as laissé me détruire ! Tu n’es qu’un putain d’enfoiré qui pense que le monde est haha, tout rose autour de lui et qui ferme les yeux sur la part de noirceur qui abrite le Clan de la Rivière. Elle est là, dans la forêt à attendre la moindre petite chance pour m’atteindre, pour m’achever encore un peu plus parce que malheureusement pour moi mon cœur bat encore dans ma poitrine. Je n’en peux plus, je suis à bout et c’est entièrement ta faute ! Tu n’es qu’un putain de sale égoïste qui ne pense qu’à sa gueule ! Tu sais quoi ? Va te faire foutre ! Je te déteste, je te déteste, je te déteste.

« Autre chose ! Goutte de Rosée nous ayant malheureusement quitté, c’est Prédilection Mortelle qui a pris sa place. Il est sage et a les pattes sur terre, je sais qu’il saura prendre ma place d’une bonne façon et qu’il fera un chef exemplaire lorsque le temps sera venu. »

Oh que oui il saura prendre ta place le moment venue de ta putain de mort, lorsque tu seras mort suite à une longue agonie. Lorsque je te verrai te vider de ton sang et que je rigolerai à n’en plus pouvoir. Le jour de ta mort, le jour où je te tuerai, le jour où je te ferai comprendre ce que ça fait d’être face à la mort sans n’absolument rien pouvoir faire. De ce que ça fait de ressentir une peur aussi immense et de rester traumatiser jusqu’à la fin de sa vie. De ne plus pouvoir retirer cette image de la tête, de ne pas pouvoir oublier sa silhouette, sa voix et son odeur parce qu’on a tellement peur, à un tel point qu’on arrive même plus à respirer, qu’on suffoque seul dans les ténèbres car le monde n’est plus à ses côtés, car un connard a décidé de ne pas accomplir son devoir et d’une fois de plus m’enfoncer plus bas que terre.

Je n’écoute déjà plus lorsqu’il commence à parler de Nuage du Caïman et du Clan des Étoiles. Parce que je m’en fous, pourquoi est-ce que j’écouterais ce que tu causes de toute façon ? Je n’en ai aucune raison. Je me contente de te fixer, avec haine, avec une envie de meurtre.
Vous savez, parfois je n’ai plus l’impression d’être rattachée au monde. Là par exemple, je n’ai l’impression d’être qu’un fantôme qui reste là, à contempler les vivants. Parce que je n’ai pas l’impression d’être là, où alors c’est juste parce que je me sens morte, comme si je n’avais plus de vie en moi. Ou alors est-ce le désire de ne plus entendre mon souffle rauque s’élever dans les cieux qui est plus fort que tout en moi ?

Étoile d’Équinoxe se retire enfin et c’est Étoile Mortelle qui prend la suite. Je la déteste tout autant que son clan. Le Clan de l’Ombre, haha le Clan de l’Ombre, je crois qu’ils sont maudits. Véritablement, ce n’est qu’un ramassis de menteur au cœur de glace, des tueurs en série qui ne savent pas assumer leurs pulsions. Des gens qui, depuis la première seconde où ils vivent, ne respectent pas le code du guerrier parce qu’ils n’ont aucune pitié. Parce qu’ils trouvent ça drôle de détruire les autres, de les tuer parce que haha, c’est drôle hein de tuer quelqu’un ? C’est à cause de ce maudit clan que je suis comme ça, qu’il est mort, qu’ils sont morts. Parce que les meurtriers venaient de ce clan.
Ft les clans
admin luny

avatar

Étoile Machiavélique
Puf/Surnom : Luny
Âge du perso : 84 lunes
Messages : 99
Date d'inscription : 20/12/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Étoile Machiavélique, Dim 27 Mai 2018 - 22:40

Douleur. Horreur. Sentiment qui s’impose dans ses veines, qui ne la lâche pas. Elle aurait aimé pouvoir faire autrement, aimé ne jamais l’avoir rencontré pour ne pas ressentir ces émotions maintenant. Elle aurait aimé que les choses se soient déroulées autrement, qu’il soit encore là, encore vivant, que ce soit lui qui vienne cette nuit, alors que la lune est découverte, que ce soit lui qui annonce les choses. Tout en elle brûle à présent, un incendie que personne ne peut éteindre, un incendie qui lui rappelle que Jaspe était véritablement un être qui avait existé, mais qui n’est plus désormais. Jaspe. Ce nom résonne comme une sentence dans son esprit et ébranle toutes les minces forces qu’elle a préservé pour cette soirée, cette douloureuse nuit où les annonces se doivent d’être faites. Elle va devoir admettre. Le dire. À voix haute. Admettre que jamais il ne reviendra, que son coeur est brisé pour toujours, qu’il s’est envolé et ne pourra pas revenir ensuite, elle va devoir admettre et le dire haut et fort et ce n’est pas ce qui lui tente, ce n’est pas du tout quelque chose qui lui semble accessible dans son état. Une quinte de toux l’ébranle violemment, son corps se recourbe. Elle est en très mauvais état, et on ne sait pas elle s’en sortira un jour. Si la tristesse et le désespoir quitteront enfin son âme. Étoile Machiavélique a été brisée, à nouveau. Elle n’aurait pas dû aimer, elle savait les risques qu’elle prenait. Maintenant, il était mort et elle ne pouvait rien faire. Elle ne pouvait pas changer cela. Son cœur se serra lorsque cette idée germa dans son esprit. Maintenant qu’il était mort, il était trop tard pour retourner en arrière, ne jamais l’aimer. Trop tard. Il était trop tard et maintenant, Étoile Machiavélique était devenue une étoile brisée. Étoile Machiavélique en voulait à la vie, au destin et rien ne pourrait la faire oublier cette douleur qui transperce son cœur, encore une fois. La même qu’il y a de cela plusieurs lunes. Pourquoi fallait-il qu’elle soit destinée à toujours souffrir lorsqu’elle décidait enfin à ouvrir son cœur de pierre à l’autre ? Lorsqu’elle acceptait enfin ces sentiments en elle, on la poignardait de dos, s’assurant qu’elle regrette à jamais de s’être encore laissée aller, d’avoir fait disparaître ces façades.

L’ancienne amante du meneur défunt arrive enfin et elle baisse les yeux au sol. La toux vient encore la dérouter, et une douleur résonne dans son corps, l’électrise. Elle aurait aimé qu’Étoile Orangée s’en aille. Ne vienne pas. N’existe pas. Elle aurait aimé que ce soit encore Jaspe, que plus rien qu’eux deux existent et une larme se décide de rouler sur sa joue, de la rendre encore plus faible, mais oh qu’est-ce qu’elle s’en fout de paraître faible actuellement. Parce qu’elle avait été poignardée, elle avait été déchirée et maintenant, elle ne s’en remet pas. Elle ne s’en remet pas et elle faiblit, faiblit et tombe, et coule. Elle meurt. Indéfiniment. Meurt sans que nul ne puisse réagir, faire quelque chose, parce que c’est si évidemment qu’elle tombe sans qu’il n’y ait d’arrêt. Son regard se pose sur la nouvelle meneuse de ce Clan avec lequel elle a fait une alliance et elle frémit. Ses poumons font des siennes et lui vont si mal, mais bien moins mal que son âme en déroute qui ne cesse de lui rappeler que plus rien ne va. Elle l’observe la rejoindre sur le promontoire destiné à acceuillir tous les meneurs des Clans et elle reçoit un coup dans le ventre. Un désagréable coup dans le ventre qui lui rappelle qu’il n’est plus là. Plus tard, les coups seront plus forts, désagréablement plus forts, mais elle ne réconnaîtra pas le début d’une vie qui se fait savoir, se fait sentir, il n’y aura que la douleur et l’absence brûlant en elle. Elle frémit une nouvelle fois quand Étoile Orangée pose sa queue sur son épaule, mais elle ne bouge pas, elle ne se dégage pas. Elle aurait pu le faire, elle n’en a pas la force. Dans toute cette souffrance submergeant son âme, Étoile Machiavélique peut ressentir la peur de cette nouvelle meneuse, cette nouvelle alliée, qui dans un doux souffle, s’acquiert de son état. « Il aurait dû être là… » Seule phrase qui s’échappe en déchirant sa gorge irritée par la toux, irritée par la maladie faisant son chemin dans ce corps si faible qui ne peut lutter contre.

L’odeur d’un autre Clan s’impose dans les narines encombrées de la meneuse du Clan du Tonnerre et elle dégrade un peu plus. Première Assemblée sans sa présence, sans son odeur à lui, sans ses paroles, première assemblée sans son amour et ça lui semble être bien plus que ce qu’elle ne peut affronter. Elle reconnaît l’effluve d’Étoile d’Équinoxe et son pelage s’hérisse. Ce traître. Ce chat qui se montre si faible pour pouvoir attaquer par-derrière, ce chat qui attend chaque faille pour les creuser. Elle en est certaine. Elle ne lui fera jamais confiance. Elle guette chaque signe d’une invasion en approche de sa part et elle le soupçonne de demander à ses guerriers de venir piquer des proies dans le territoire du Tonnerre, mais elle n’a jamais pu le prouver. Leur odeur n’est pas sur leurs terres alors. Elle ne peut rien prouver. Mais ça n’empêche pas qu’elle ferait tout pour le prouver, découvrir des preuves. Elle ne le laisserait pas agir impunément.

Étoile d’Équinoxe se décide de parler après qu’Étoile Mortelle soit arrivé. Nouvelle quinte de toux. Ses poumons sont en feu. Elle a froid. Elle est glacée. Cruellement glacée. Il y a quelques instants, elle avait chaud. Tellement. Fièvre. La maladie s’installe si facilement, dans toutes les fibres de son corps, elle avait mal. Dans tous ses muscles. Des morts. Une menace. Sur leurs terres. La mort est donc ainsi partout. Ça ne fait que lui rappeler amant, son amour perdu. Et ça la déchire. Toujours et encore. Nouveau lieutenant. Prédilection Mortelle. Elle s’en fout. Elle se fout de tout. La mort l’a foudroyée. Elle est distante, ailleurs. Elle a mal. Bien trop. Une nouvelle arrivante. Caïman qui est revenu. Deux mentors pour un apprenti. Il a révolutionné les règles. Des naissances. Des guerriers. Des apprentis. Le Clan fort. Ça lui passe au-dessus de la tête. Elle se perd. La fièvre atteint son esprit. Tout est perdu. Tout est brouillé. Mal. Mal. Mal. Souffrance. Douleur. Absence. Absence qui apporte la douleur. Elle le voit. Là-bas. Elle veut se précipiter. S’assurer que c’est bien lui. Mais elle ne bouge pas et il disparaît. Mirage fiévreux. Elle meurt. Doucement, mais sûrement. Nouvelle quinte de toux qui la déchire. C’est Étoile Mortelle qui parle après. Qui s’avance. Le Vent et le Tonnerre sont en deuil. Le mensonge pue dans la voix d’Étoile Mortelle. Le mensonge pue chez Étoile Mortelle. Elle ne lui a jamais fait confiance. Mensonges. Mensonges et trahisons. Elle remetterait toujours tout en doute chez la meneuse du Clan de l’Ombre. Toujours. Naissances. Guerriers. Apprentis. Toujours la même chose. Les mêmes nouvelles. Nouveaux arrivants. Volcan Ardent. Sa rivale de toujours. Son ennemie jurée. Celle qu’elle avait failli tué. Celle qui l’avait mise hors d’état de nuire lors de la bataille. Horreur. Haine. Douleur. Quelqu’un de partie. Étoile Machiavélique se sent si peu atteinte. Elle meurt déjà sous sa propre souffrance. La meneuse de l’Ombre recule. Et Étoile Machiavélique concerte du regard sa nouvelle alliée. Dégradation. Souffrance. Nouveau frisson. Elle s’avance. Elle s’approche de la sentence, de la mise à mort.

Elle élève la voix, sa voix est rauque, massacrée par la maladie. « Merci Étoile d’Équinoxe de nous avoir averti. Nous - » Quinte de toux qui l’interrompt. Elle se redresse. « Nous n’avons pas eu affaire à ton fantôme meurtrier. » Pause. Douleur. Ce n’est pas l’odeur de son Clan qui dégage d’elle, mais celle de la maladie. « On y fera gaffe.. » Inspiration. Toux et frissons. « Mes enfants sont passés apprentis en même temps que plusieurs autres, de nouveaux guerriers ont rejoint nos rangs, des chatons sont passés apprentis. » Pause. Ses poumons décèdent. Elle tousse encore. Son pelage s’hérisse et elle se courbe. « Étoile Sanglante est revenu. Il est accepté dans nos rangs en tant que guerrier vétéran et garde son nom en signe de respect. » Nouvelle pause. Elle se secoue et tousse de nouveau. « Étoile de Jaspe est mort. » Sentence. Tout vient de tomber autour d’elle. La douleur s’impose encore plus. Elle tremble. Elle tremble et elle veut fuir. Partir. Loin. S’en aller. Elle veut partir et ne plus jamais revenir. C’est trop dur. Elle ne va pas y arriver. C’est trop. Trop dur. Elle a trop mal. Elle se courbe, elle est secouée par une quinte de toux si intense qu’elle a le sentiment que ses poumons cherchent à sortir. Quelques gouttes de sang atterrissent sur sa patte. C’est bien discret. Elle ne le dira pas. Elle fait comme si de rien était. Elle se redresse. Elle doit. Pour lui. Elle doit les affronter. « Mais l’alliance tient toujours. Les amours inter-clans tonnerre-vent sont de nouveau interdites. Mais les Clans concernés peuvent toujours chasser sur les autres terres. » Elle lance un regard à sa nouvelle alliée et dans un murmure déchiré « merci » ; elle n’arrive plus à parler. Le souffle lui manque. Elle recule. Elle a trop mal.




Messages administratifs sur Déchéance de la Lune UNIQUEMENT.
Message en rapport avec le Clan du Tonnerre sur Étoile Machiavélique seulement. (en cette couleur, soit #ffcc66)


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 3


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum