min : 15°C   max : 35°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Bouge ton cul, sale gosse || Ombry & Ary



 

Bouge ton cul, sale gosse || Ombry & Ary

Neph admine

avatar

Règne des Ombres
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 51 lunes
Messages : 13
Date d'inscription : 13/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Règne des Ombres, Mer 18 Avr 2018 - 18:14

Ma fille est conne. Voilà c'est tout. Y a zéro argument mais au pire tout le monde s'en fout, c'est pas comme si y avait besoin de le prouver hein. Ma fille est conne. Point barre. Je sais pas pourquoi elle existe, je sais pas ce que j'ai foutu. Je sais pas non plus pourquoi ça l'a autant affectée, la mort de son père. Je comprends pas pourquoi elle. Et pourquoi mes trois enfants sont comme ça ? Entre elle et les deux clowns qui lui servent de frère, je comprends vraiment pas ce qui s'est passé. Peut-être qu'il y a un bug lors de la conception. C'est sûrement la faute de Souffle. Ou la mienne, j'en sais rien. De toute façon je voulais pas de gosses. J'ai vraiment pas de chance dans la vie. En même temps ça fait un peu partie de la vie, les chatons. Tout le monde finit par en avoir. Enfin presque tout le monde quoi. L'aurait fallu que je sois stérile. Dommage, je le suis pas. C'est con hein. Je suis la seule personne au monde qui l'aurait souhaité, je crois. Enfin j'en sais rien, y en a peut-être d'autres. Je suis pas dans leur tête mais y en a qui aiment les chatons quand même. Grand bien leur fasse. Ils sont un peu cons mais bon. La plupart savent pas encore ce que c'est. On verra s'ils aiment toujours les chatons quand ils se rendront compte que ça fait chier jour et nuit. Faudrait des chatons sourds. Ils se font buter en moins de deux mais au moins ils braillent pas, c'est déjà ça. Et puis quitte à avoir des gosses handicapés comme les miens autant que ça serve hein. Parce que là on est pas dans de l'utilité supérieure, entre Arabesque qui en branle pas une tellement elle a peur de tout et les deux attardés qui vont ramener trente-six milles petits enfants à force de se mêler du cul de toutes les femelles du Clan, on est pas sortis de l'auberge hein.

Enfin bref si je dis que ma fille est conne c'est pas comme ça pour se marrer hein, ça me fait pas marrer du tout de penser à cette abrutie. Non c'est juste que l'autre débile de lieutenant m'a envoyée chasser avec elle alors que rien que d'entendre son putain de nom à rallonge, ça me saoule. Pourquoi je l'ai appelée comme ça déjà ? J'ai pas dû me poser beaucoup de question en même temps, vu comment j'étais crevée je devais pas avoir les idées bien placées. M'enfin déjà que de base j'ai la flemme de bouger mon cul jusqu'à dehors — en plus il fait super chaud, comme si c'était un temps à chasser ça — mais EN PLUS  faut que j'aille la voir et que je la persuade de me suivre. Et vu la peureuse que c'est elle va sûrement chouiner, comme d'hab, je devrais être habituée après tout. Sauf que non, je suis toujours pas habituée à ses geignements de chatonne. Rah, ça me gave ! Je me dirais bien que je pourrais en profiter pour aller me réchauffer sur les Rochers du Soleil sauf que non, puisqu'ils appartiennent à ces connards de Tonnerreux. Faudrait vraiment qu'on les récupère un jour mais perso j'ai trop la flemme.

Bon bref elle est où cette gamine infernale ? Non parce que déjà aller lui parler ça m'arrache la gueule mais si en plus je dois la chercher dans tout le camp je vous le dis direct ça va clairement pas être possible. Voyoooons elle est où... Rah en plus j'ai le soleil qui m'aveugle, qui a inventé ce temps de merde sérieux ? Enfin non c'est bien pour lézarder au soleil mais quand il faut foutre quelque chose de sa vie c'est clairement pas possible, je crève déjà de chaud rien qu'à m'imaginer chasser sous ce soleil de plomb. Oh je l'ai trouvée, elle est là, elle doit crever de chaud avec son pelage noir uhu, déjà que moi avec le mien qu'est gris j'ai l'impression d'être en feu. En même temps vu qu'elle a tout le temps peur je pense qu'elle est habituée. Je parie que si elle voyait un renard elle en prendrait carrément feu. Faudrait essayer un de ces quatre, ça pourrait être marrant. Et puis on ferait d'une pierre deux coups, comme ça je me débarrasserais d'une gosse, il me resterait plus que les deux plus cons par contre.

Je m'avance d'un pas lent vers le corps noir de ma fille. En plus elle est loiiiiin, c'est long à parcourir... Et j'ai l'impression de m'écraser sous le soleil. Mais faites quelque chose, foutez des nuages ou je sais pas moi, je vais pas survivre là ! Ah ça y est j'arrive à sa hauteur, alors je lui dis d'un ton sec :

« On va chasser donc bouge ton cul et rejoins moi à la sortie du camp, et plus vite que ça j'ai pas toute la nuit. »

Je l'attends pas et je me dirige direct vers la sortie du camp sans vérifier qu'elle me suit. Truc Mortel m'a pas donné d'indication sur où fallait aller donc on va partir sur la forêt, comme ça on sera à couvert des arbres on cuira un peu moins. Par contre si j'ai besoin de l'autre attardée pour choper une proie elle a intérêt à faire un effort et pas me la faire louper sinon je vous jure que j'en fais un tapis pour ma tanière.

avatar

Arabesque du Temps
Puf/Surnom : Biket
Âge du perso : 26 lunes
Messages : 19
Date d'inscription : 11/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Arabesque du Temps, Mar 29 Mai 2018 - 15:50

Fausse mère.
Je n'ai pas dormi de la nuit. Les cauchemars ont recommencé. Je le vois. Lui. Sans cesse. On dit que la mémoire flanche au bout d'un moment. Que la visage se floute, se trouble avant de disparaître à jamais. Que l'odeur aussi finit par disparaître puis la voix, la silhouette, la couleur des yeux, du pelage. Et puis plus rien, même le nom entier commence à se faire de plus en plus absent. Jusqu'à ce qu'on oublie jusqu'à la présence de l'être aimé. Mais ça ne marche pas comme ça pour moi. Ça ne marche pas tout court. Je me souviens parfaitement de lui et c'est ce souvenir qui constitue mon enfer personnel. Ce souvenir et elle. Elle qui est toujours vivante. J'aurais préféré qu'elle meure à sa place. C'est horrible de penser ça. De souhaiter ça à sa propre mère. Mais ce qui est horrible, c'est la façon dont elle m'a toujours traitée. La façon dont elle nous a toujours tous traités. Comme si nous n'étions que des moins que rien et certainement pas ses enfants. Comme si nous ne faisions que lui pourrir la vie simplement en existant. Je n'ai jamais été proche de ma mère et l'inverse est vrai aussi. Après tout, qui voudrait être porche d'une mère qui ne fait que rabaisser les autres ? Comment j'aurais pu supporter tout ça ? Je ne suis déjà pas le genre à me confier de base alors avec elle qui n'a jamais perdu une occasion d'appuyer là où ça faisait mal ? Jamais. 
C'est pourquoi lorsqu'elle s'approche avec son air aimable sur la figure, je veux m'en aller mais je reste clouée au sol. Parce qu'elle me terrifie encore. Je me souviens de ces nuits dans la pouponnière où je pleurais toutes les larmes de mon corps. Où la douleur de ses mots arrivait même à faire disparaître celle de la perte de mon père. Ma mère m'a détruite. Elle a pris tout ce qu'il restait après la mort de Papa et l'a broyé en morceaux, elle n'a pensé qu'à elle. Mes parents m'ont détruite. 
Triste à constater.

« On va chasser donc bouge ton cul et rejoins moi à la sortie du camp, et plus vite que ça j'ai pas toute la nuit. »

Non.
Non je ne veux pas y aller et je ne peux pas y aller. Pas avec elle. Pas dehors. Je ne peux pas. Je ne peux pas sortir du camp sans paniquer intensément et je ne peux pas être près d'elle sans avoir envie de m'enfuir le plus loin possible. Je ne peux pas partir chasser avec elle alors je baisse la tête et alors qu'elle part je ne prononce que quelques mots. 

« Vas-y toute seule, je veux pas y aller avec toi. »

Et peut-être qu'une fille ne devrait pas parler ainsi à sa mère, peut-être qu'une fille digne de ce nom devrait être beaucoup plus respectueuse de celle qui l'a enfantée, peut-être qu'une fille aurait accepté avec plaisir mais pas moi. Parce que je ne suis pas sa fille. 
Et qu'elle n'est certainement pas ma mère. 
Codage by Fuyu for Alice only.
Neph admine

avatar

Règne des Ombres
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 51 lunes
Messages : 13
Date d'inscription : 13/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Règne des Ombres, Dim 8 Juil 2018 - 18:06

Bouge ton cul, sale gosse

Je vous jure cette gamine elle teste ma patience. Et je vous ai déjà dit que de la patience, j'en avais pas beaucoup ? Non mais franchement déjà que la simple vue de sa gueule de conne me donne envie de péter un câble et de la claquer, mais en plus j'ai comme l'impression qu'elle est en train de se foutre ouvertement de ma gueule. Comme d'hab. Je crois qu'elle s'est foutue de ma gueule dès sa naissance cette conne. Fin non je me rappelle plus en vrai, et puis pour ce qui est de se foutre de ma gueule elle pouvait pas être pire que ses cons de frères. Quoique. J'en sais rien mais ça m'énerve ! Et puis là je sais pas ce qu'elle a cette greluche, à se recroqueviller comme si y avait j'sais pas quoi qui allait la bouffer. Bah pas moi en tout cas, même si j'en ai envie — fin ptêtre pas la bouffer, juste la tuer quoi — j'suis pas suicidaire ou du moins j'ai pas envie de passer pour une meurtrière et de me faire bannir du Clan. Non parce que y a un peu tout le monde qu'est là, fin pas non plus tout le monde vu que y en a qui sont en patrouille mais y a quand même un sacré nombre de témoins donc bonjour l'affiche. Tu me diras je crois qu'on est déjà bien parties pour se taper l'affiche, mais ça, c'est à cause de ma conne de fille qu'est pas foutue de faire quoi que ce soit comme les autres. Mais qu'est ce que j'ai merdé pour engendrer une tarée pareille, à la fin ?

« Vas-y toute seule, je veux pas y aller avec toi. »

Je manque d'éclater de rire. Mais noooon elle peut pas être sérieuse ! Si ? Mais wtf cette conne d'Arabesque veut pas venir ? Mais qu'elle aille se faire foutre en fait ! En plus c'est pas comme si ça m'enchantait non plus de partir en patrouille avec cette attardée, fin j'sais pas c'est la pire partenaire ever autant y aller toute seule c'est sûr. Je crois même que techniquement je voudrais partir toute seule mais j'ai pas envie de lui laisser ce plaisir. Non cette gamine infernale va partir avec moi qu'elle le veuille ou non ; j'en ai rien à foutre. Et puis merde elle s'imagine quoi, qu'elle va pouvoir rester à squatter la clairière comme ça éternellement, bouffer ce qu'on a chassé et ne rien foutre ? Et puis quoi encore ! J'avoue que c'est un peu étrange venant de moi et mon égoïsme habituel mais un Clan j'lui signale que c'est donnant donnant. Bon en fait j'avoue que ces leçons j'me les applique pas trop à moi même MAIS même. C'est pas une raison pour rien branler comme elle le fait. Parce que franchement j'la vois carrément jamais sortir c'te cinglée. Elle a peur de quoi au juste ? Bah en même temps certes y a pas mal de dangers dehors mais si elle bougeait un peu son cul elle les éviterait sans problème. Sauf que j'crois bien qu'elle en est incapable. En fait cette histoire est un cercle vicieux que j'essaye même plus de comprendre, vu que je m'en fous. C'est bon là elle est grande elle devrait plus avoir besoin de moi pour la pousser à faire un truc de sa vie. J'dis pas ça pour elle, mais c'est juste qu'un boulet comme ça pour le Clan ça peut pas continuer éternellement. Heureusement pour elle, je serai probablement jamais chef.

« Haha c'est ça ouais petite conne. » Oups c'est sorti tout seul. « Nan j'en ai rien à foutre de tes problèmes à la con tu vas te bouger et venir avec moi plus vite que ça. »

Trop sévère ? Ouais sûrement mais je m'en fous. Peut-être même un brin méchante. Oh mais je m'en fous puisque je la déteste ! Elle m'a gâché ma jeunesse alors je lui gâche la sienne, c'est tout con ! Et puis bon elle peut pas se plaindre en fait. Je veux dire, elle en a pas le droit. Faut qu'elle apprenne à servir avant de commencer à donner son avis. Non parce que si elle sert à rien, qu'elle nous prend notre bouffe et qu'EN PLUS elle ramène sa fraise, va clairement falloir songer à l'euthanasier celle là !


avatar

Arabesque du Temps
Puf/Surnom : Biket
Âge du perso : 26 lunes
Messages : 19
Date d'inscription : 11/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Arabesque du Temps, Mer 11 Juil 2018 - 0:23

Fausse mère.
« Haha c'est ça ouais petite conne. » 

Petite conne. Ça faisait longtemps que je n'avais pas entendu ces mots-là m'étant directement adressés, c'est fou. Avec elle je deviens cynique. Ma peur s'efface un peu et j'ai mille phrases assassines se bousculant dans ma tête mais je ne les lui dis jamais. Peut-être qu'au fond, il me reste encore quelques miettes de respect pour elle, je ne sais pas.
Petite conne.
Ça ne me fait plus rien maintenant. Je crois qu'à force d'entendre des mots comme ça, on s'habitue à les entendre et, venant d'elle, cela n'a rien d'une nouveauté pour moi. Je me demande parfois par quel miracle elle ne s'est pas mise à nous frapper, à nous battre. Je ne crois pas qu'elle nous ait déjà dit qu'elle nous aimait, à mes frères et moi. Je crois qu'elle ne nous aime pas, elle n'a jamais sans doute jamais voulu que nous existions. C'est dans ces moments-là que je regrette vraiment mon père.
Parce que je sais que lui, jamais il ne nous aurait traité ainsi. 

« Nan j'en ai rien à foutre de tes problèmes à la con tu vas te bouger et venir avec moi plus vite que ça. »

Des problèmes à la con.
Des problèmes à la con.
Elle se fout de ma gueule ? Ah bah tiens, en plus de devenir cynique je deviens vulgaire en sa présence, génial. Pardon Papa, promis je n'oublierai plus la politesse dont tu m'as toujours dit de faire preuve. Mais après cet échange par contre. Parce que, tu comprends, Maman elle ne mérite pas mon respect. Je la respecte en tant que chatte, et encore, c'est difficile. Mais en tant que mère, c'est mort, elle n'est plus rien pour moi. Déjà qu'elle n'était pas grand chose au début... J'ai jamais été proche de ma mère, je ne suis jamais confiée à elle, je n'en ai jamais ressenti le besoin ni l'envie et tout cela marchait très bien dans les deux sens. Parce que j'avais peur, petite, qu'elle n'en ait rien à foutre de moi, de nous. Et que cette peur, il s'est avéré qu'elle n'était pas imaginaire mais bel et bien réelle et ça m'a brisé le coeur de constater cela. Lorsque Papa est mort, j'étais seule. Seule à m'imaginer des scénarios horribles, tous à l'extérieur du camp. Et le pire dans tout ça, c'est que j'ai tout enfermé en moi, j'ai rien pu extérioriser. 
Mes problèmes à la con n'existeraient pas si elle avait été là pour moi lorsque, pour une unique fois dans ma vie, j'ai eu besoin d'elle. 

« C'est maintenant que tu te décides à jouer les mères autoritaires ? Tu devrais demander aux deux autres mais je crois bien que t'as une vingtaine de lunes de retard, Maman. »

C'est sorti tout seul mais je ne regrette aucun des mots que je viens de prononcer. Parce que c'est la vérité et que, pour une fois, je ne me suis pas retenue. Je devrais me lâcher plus souvent je crois, dire ce que j'ai sur le coeur. Ça fait un bien fou. Je sais que je vais peut-être le regretter mais je m'en fiche, là maintenant je me sens déjà un petit peu mieux.

« T'as pas besoin de moi pour attraper à manger. »
Codage by Fuyu for Alice only.
Neph admine

avatar

Règne des Ombres
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 51 lunes
Messages : 13
Date d'inscription : 13/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Règne des Ombres, Aujourd'hui à 10:52

Bouge ton cul, sale gosse

Non mais sérieux c'est quoi qu'a merdé avec cette gamine ? J'crois que y a un truc qu'a fucké au moment de la naissance, ou de la conception fin je sais pas mais c'est pas possible, des fois je me demande si c'est vraiment moi qu'ai engendré ces trois conneries. Ça se trouve ils ont été échangés à la naissance. Genre quelqu'un m'a filé trois chatons identiques aux miens mais trente fois plus cons et ratés. Bon ok ça serait quand même bizarre, déjà pour trouver deux jumeaux pareils que les deux cons plus une soeur pareille à une autre femelle faut une sacrée chance. Quoiqu'en vrai ils sont pas si spéciaux que ça, c'est juste deux vaches à yeux vairons les deux idiots, fin pas tout à fait mais bon voilà quoi. Déjà j'ai zappé comment ils étaient à la naissance, ça se trouve ils étaient pas pareils du tout. Et l'autre conne d'Arabesque elle est juste noire osef, y en a plein des chats comme ça j'suis désolée (ou pas). Je vois pas pourquoi ça serait forcément MES gosses, au pire c'est bon là c'est pas parce qu'ils sont sortis de moi que ça y est j'suis responsable d'eux et de leurs conneries hein. Je me demande qui a eu l'idée bizarre d'inventer le concept de "parents". Non mais c'est bon là on a pas eu de chance un jour et ça y est on se retrouve avec trois merdes sur les bras ? C'est vraiment trop con je regrette. J'aurais tellement dû les filer à quelqu'un putain, qu'est-ce qui m'a pris de les garder ? Je comprends toujours pas mais bon c'est un peu tard. Au pire maintenant j'peux les ignorer. Sauf quand Machin Mortel vient m'emmerder, à croire que c'est pour troller. Comme si y avait pas d'autres guerriers dans le Clan pour se coltiner cette gamine. Ou alors c'est qu'il m'aime pas. Je vois pas pourquoi. Fin moi je l'aime pas spécialement non plus mais bon je m'en fous de lui, de sa vie et de ses gosses c'est pas mon problème hein. Mais quelle emmerdeur quand même.

« C'est maintenant que tu te décides à jouer les mères autoritaires ? Tu devrais demander aux deux autres mais je crois bien que t'as une vingtaine de lunes de retard, Maman. »

AAAAAAAAAAAH non là c'est trop drôle. Ce clash monumental venant d'elle ça la rend juste d'autant plus ridicule ça fait même carrément pitié pour être plus précise. Y a un truc qui tourne pas rond dans sa tête je crois. Non je dis ça comme ça, ça a pas spécialement de rapport. C'est juste un truc que j'ai remarqué, qui se voit pas mal d'ailleurs, c'est pas comme si c'était nouveau. J'avais juste envie de le dire. Surtout que là je sais pas quoi répondre. C'est pas que j'ai pas de répartie mais putain c'est tellement choquant c'te gamine qui dit ça c'est comme euh... Machiavélique qui pense pas qu'à elle-même ? Ah non merde c'est déjà fait, vu qu'elle était en couple, je m'en remets toujours pas de celle-là d'ailleurs. Ah non je sais ! Equinoxe qui dit un truc intelligent. Ça ce serait le scoop du moment, le genre de truc dont je me remettrais jamais. Fin ptêtre pas LE scoop vu que y a aussi Arabesque qui me répond. Et là franchement rien que pour ça j'ai envie de pas partir chasser et de décréter qu'aujourd'hui c'est jour de repos. M'enfin je crois que des jours de repos y en a un peu trop. Pas à mes yeux hein, mais à ceux du chef. J'crois que se la couler douce, ça va bien cinq minutes.

« T'as pas besoin de moi pour attraper à manger. »

Je hausse les épaules. Le pire c'est qu'elle a raison. Elle risque de plus me ralentir qu'autre chose. D'ailleurs, ç'aurait été quelqu'un d'autre je pense que j'aurais déjà laissé tomber l'affaire. Mais elle... Elle j'ai envie de la faire chier, vu qu'elle m'énerve. En plus elle me saoule à avoir peur de tout. Et j'avoue, j'espère secrètement qu'elle meure de peur un jour. Avouez que d'une part, ce serait drôle, et puis en plus, on serait débarrassés d'une sacrée calamité ! J'suis sûre que personne ne la pleurerait. Elle est tellement inutile c't'enfant. C'est pas non plus comme si ce serait une grande perte. Pas à mes yeux en tout cas.

« Ouais c'est vrai. Techniquement personne n'a besoin de toi vu que tu sers à rien mais bon. »

Allez hop ça c'est dit. Bah oui c'est une erreur forcément que personne a besoin d'elle. Elle est ratée quoi. En plus elle fait tout rater à chaque fois. Je la vois jamais ramener des proies au camp. Non mais sérieux j'sais pas ce qu'il fout le chef mais il devrait faire passer une loi sur genre le meurtre de ceux qui servent à rien et qui nous parasitent notre bouffe. Quoique vaut mieux que je fasse gaffe. Ça serait con que j'y passe à cause de mon idée non ?

« Mais il se trouve que le lieutenant a décidé qu'on chassera ensemble, donc on chassera ensemble. Point barre. Si faut que je te traîne par la peau du cul, crois moi je le ferai. »

Et dire que j'en ai rien à battre. Dit comme ça on dirait pas non ? On dirait presque que je m'intéresse à elle. Genre que je veux qu'elle sorte, que ça lui fera du bien ou un truc comme ça. Tiens bah d'ailleurs je vais lui dire ça ça lui fera les pattes. Du coup je lui souris. On aura tout vu moi qui souris à cette greluche. Je vous jure bientôt je vais voir un chat s'envoler ça m'étonnera même plus. Cette journée est trop bizarre.

« D'ailleurs je suis sûre que ça te fera beaucoup de bien, de sortir ! »



Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum