min : 15°C   max : 35°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Fuck off || Ombry & Danseur



 

Fuck off || Ombry & Danseur

Neph admine

avatar

Règne des Ombres
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 50 lunes
Messages : 8
Date d'inscription : 13/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Règne des Ombres, Ven 20 Avr 2018 - 13:16

Il fait encore chaud. C'est chiant quand le soleil tape comme ça. Je reviens de la pêche avec une truite, une carpe et deux perches. Ce sera sûrement pour les chatons ou pour les anciens. Ça m'emmerde. C'est moi qui les ai pêchés, ça devrait être moi qui les bouffe. Ils ont qu'à se bouger s'ils veulent à bouffer. Surtout les anciens. Ils peuvent plus bouger mon cul ouais. Moi aussi je peux pas bouger dans ce cas. Ils ont juste la flemme. Bande de gros tas. Ils sont là juste pour encombrer, et nous exploiter. Je me demande pourquoi on les garde. Moi je les mettrais volontiers dans le même sac que les chatons : les trucs qui servent à rien et dont on doit se débarrasser. Ça ferait du bien, ça ferait plus d'espace. Je me demande pourquoi on les bute pas. Je suppose que c'est une histoire de compassion. Pourtant c'est de la compassion de les buter. C'est de la compassion pour nous-mêmes. Comment ça, ça compte pas ? On s'en fout. Ça compte si j'en ai envie.

Je ponds les poissons sur le tas de gibier, et puis on verra ce que les autres en font. Avec un peu de chance ils seront encore là ce soir et je pourrai les bouffer. Après tout on est en pleine saison des feuilles vertes, on a pas besoin de toute cette bouffe, et on est bien nourris. Je crois que je suis grosse. J'espère que c'est de la grosseur et pas des saloperies de chatons. Ça se dit pas grosseur ? Ouais, graisse, c'est pareil. Que ce soit de la graisse, de la grosseur ou du muscle j'en ai rien à foutre tant que c'est pas des mioches. Surtout si y en a encore trois cent cinquante mille. Je crois que si je les bute à la naissance ça va pas plaire. Je risquerais de me faire bannir. Mieux vaut éviter. Je pourrais faire croire à un accident, mais j'ai la flemme. Ça a déjà dû se faire pourtant. Des chatons emportés par un renard ou un faucon. C'était peut-être un mensonge. Je fais pas confiance à celles qui ont pu raconter ça, elles ont peut-être menti. C'est facile de mentir. Ouais, je pense que je ferai ça, si j'ai d'autres gosses. Ou non, je les filerai à une autre. Je ferai style j'ai pas de lait et puis hop, débarrassée. Faudra que je demande au guérisseur un truc pour ça, j'espère qu'il acceptera. Au pire on verra bien. Faudrait déjà que j'aie des gosses. Et pour l'instant c'est pas encore le cas.

Je prends quand même un truc sur le tas de gibier, un merle. J'aime bien les merles, même si c'est galère à déplumer. Je rejoins deux mâles que je connais et je commence à manger mon oiseau, tout en discutant. Ils rigolent quand je me plains des anciens qui nous parasitent. Ce qui est bien avec mes potes c'est que quand je dis des trucs pas très corrects, ils s'indignent pas. C'est chiant ceux qui disent "ah mais c'est horrible on peut pas faire ça" parce que de toute façon je suis pas sérieuse, c'est juste une blague, de l'humour quoi. Ils sont un peu cons de me prendre au sérieux mais de toute façon c'est pas nouveau qu'ils sont cons. La plupart des gens le sont. Souffle l'était, con. Mes gosses le sont aussi, plus que quiconque. C'est même plus de la connerie à ce niveau là, c'est... de la bêtise pure. Je sais pas. Je sais seulement qu'ils sont extraordinairement cons et qu'ils changeront probablement jamais. C'est quand on est gosse qu'on change. J'ai changé pendant mon apprentissage. Scarabée a pas mal changé aussi, il me semble. Je me souviens plus, j'ai pas fait gaffe.

Mon repas terminé, je me dirige vers le milieu du camp, là où y a des rochers et qu'on peut bronzer tranquille. Y a un vieux qu'est déjà là, il occupe la meilleure place d'ailleurs. Connard. Sa queue dépasse alors quand je passe à proximité, je trébuche dessus et m'étale pas terre dans un fracas de poussière et de... bah c'est tout en fait. J'ai du sable plein la gueule maintenant, fait chier putain. Tout ça à cause de ce sale vieux là et en plus il occupe MA place. J'étais là pour faire la sieste, pas pour m'écraser la gueule dans la terre, merde !

« Putaiiiiin ! Dégage vieux con, t'as pas l'impression que t'encombres le passage là ? Bordel ! »

avatar

Dernière Danse
Puf/Surnom : Passy
Âge du perso : 110 lunes
Messages : 6
Date d'inscription : 15/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Dernière Danse, Sam 28 Avr 2018 - 19:04

Les beaux jours se sont enfin installés dans la forêt et ce n'est pas pour me déplaire. La pluie, j'en avais assez, le soleil me manquait. Les journées passées à se prélasser au soleil, tel est mon petit plaisir coupable. Une vraie petite occupation de vieux mais que voulez-vous, il faut bien que j'assume un peu plus mon statut. Je commence à me faire vieux et peut-être que je n'en ai plus pour longtemps alors autant continuer à profiter du soleil sur les rares rochers du camp autant que possible.
J'ai mangé il y a peu, dans la tanière des anciens en compagnie de ma soeur. J'ai essayé de la divertir un peu, de lui donner le sourire en prétextant qu'il n'y a aucune raison d'être triste lorsqu'il y a un aussi beau soleil. Pourtant je n'ai pas pu déloger la lueur de nostalgie qui anime constamment son regard depuis que nous nous sommes retrouvés tous les deux dans la tanières des anciens. Je sais qu'elle n'aime pas vieillir. Parce qu'elle revient sur sa vie et qu'elle vit avec de puissants regrets. Je sais qu'elle observe ses deux enfants de loin en se disant que les choses auraient pu être différentes. Je le sais parce que moi aussi ça m'arrive, de revenir sur nos actes passés. Sur cette période aussi éprouvante qu'improbable. Peut-être que les choses auraient pu être différentes mais nous ne le saurons jamais alors j'ai choisi de ne pas trop y penser. Mais elle, elle en est incapable. Elle se focalise sur les mauvais souvenirs, ressassant sans cesse le passé alors que j'ai choisi de me concentrer sur les bons moments. Par exemple, le soleil d'aujourd'hui me fait penser au regard de feu de Braise Incandescente. À son tempérament enflammé lorsque nous nous prenions la tête pour des broutilles sans importance. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres alors que je me remémore le visage de ma compagne. Malgré le temps qui s'est écoulé depuis sa perte, je n'ai jamais oublié son visage, ses traits fins, sa petite cicatrice sous l'oeil droit. Je ne l'oublierai jamais. Parce que c'est ça l'amour. 
Un sentiment intemporel. 
Pourtant, je suis douloureusement délogé de mes souvenirs par une présence. Une présence qui a marché sur ma queue. Je grimace en ouvrant les yeux alors que le fautif - ou plutôt la fautive en l'occurrence - se met à crier.

« Putaiiiiin ! Dégage vieux con, t'as pas l'impression que t'encombres le passage là ? Bordel ! »

J'accorde un regard hébété à la femelle qui me fait face. Règne des Ombres si ma mémoire ne me fait pas défaut. En voilà une bien drôle de façon de s'excuser ! Je sais bien que l'éducation de la jeunesse a changé depuis mon époque mais tout de même, je n'aurais pas été contre une excuse et une salutation. Enfin, ce n'est pas bien grave, elle a peut-être passé une mauvaise journée et je n'ai pas à lui en tenir rigueur. De toute façon, je suis bien incapable de me mettre en colère pour quoi que ce soit et ce n'est pas aujourd'hui pour une telle futilité que je vais commencer à devenir aussi colérique que pouvait l'être mon frère. 

« Bonjour Règne des Ombres. Je suis désolé si je t'embête mais je voulais vraiment profiter du soleil, on ne sait jamais quand la fin arrive alors autant que j'en profite tu ne penses pas ? Veux-tu donc te joindre à moi ? »
Neph admine

avatar

Règne des Ombres
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 50 lunes
Messages : 8
Date d'inscription : 13/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Règne des Ombres, Jeu 10 Mai 2018 - 18:19

Je hais les vieux. Je sais pas pourquoi. Peut-être parce qu'ils sont trop gentils et trop bavards et qu'ils font genre qu'ils s'intéressent à toi alors qu'au fond c'est tous des connards égoïstes qui ne vivent que pour que les gamins qu'ont biiiien autre chose à faire viennent leur changer leur litière à la con. Au final c'est que des profiteurs qui servent à rien, dont on s'occupe pour leurs services passés, comme si on avait une dette envers eux. Moi je me sens pas redevable à ce con d'ancien, là, qui vient squatter la place qui me revient de droit alors que merde, lui il peut y être toute la journée, moi j'ai patrouillé, j'ai chassé, je me suis levée à pas d'heure pour servir mon Clan alors que lui, qu'est-ce qu'il fout de ses journées ? Bah rien, voilà ce qu'il fout. Et en plus ce con sait pas ranger sa queue, non mais franchement si c'est pas du foutage de gueule ça bah moi je sais pas ce que c'est.

Oh et oui, je sais que moi aussi, un jour, je serai vieille comme lui. Moi aussi je branlerai rien de mes journées et puis les jeunes me haïront peut-être, tant pis pour eux. Je leur dirai que je suis passée par là moi aussi et que j'ai gentiment fermé ma gueule, enfin ça évidemment ce sera un mensonge mais ça signifiera que eux aussi, ils doivent la fermer. En fait je suis déjà un peu vieille, ou du moins je suis plus toute jeune. Je crois que je suis une vétérante. Ou une vétérane ? Oh qu'est-ce que c'est que ce mot aussi il s'applique qu'aux mâles ou quoi ? Oui bah osef d'façon c'est qu'un mot, en tout cas je suis une guerrière expérimentée quoi. M'enfin dans tous les cas je m'en fous, peut-être que je suis chiante, peut-être même plus que lui là, dont j'ai oublié le nom d'ailleurs. Mais comme de toute façon je m'en rends pas compte, qu'est-ce que ça peut bien me foutre ? Franchement, c'est loin d'être important.

Bon et avec tout ça moi j'ai toujours pas ma place vu que le vieux con refuse de bouger. Non mais sérieux c'est quoi son nom, en plus ça m'énerve, je l'ai sur le bout de la langue ! Un truc genre euh... peut-être danse ou un truc comme ça. Aucun style dans ce nom d'ailleurs, à quel moment les chats ils dansent ? Si lui l'a le temps de danser bah putain j'ai définitivement plus aucun respect pour lui, en supposant que j'en avais avant. En plus je l'imagine très mal dandiner du cul, enfin je suppose que c'est une métaphore ce nom, fin j'espère hein. Pff bien merdique la métaphore quand même, et pis en plus c'est compliqué à retenir, la preuve j'ai oublié la suite du nom ! Bah au pire normalement on retient pas les noms de ceux qu'on aime pas, je veux dire, c'est pas comme si j'allais lui reparler, pas pour lui faire la causette en tout cas.

« Bonjour Règne des Ombres. Je suis désolé si je t'embête mais je voulais vraiment profiter du soleil, on ne sait jamais quand la fin arrive alors autant que j'en profite tu ne penses pas ? Veux-tu donc te joindre à moi ? »

Quoiiii c'est une blague ? Non mais genre tes justifications de merde tu peux te les foutre dans le cul tu sais ça ? Déjà au cas où t'étais pas au courant y a plein de guerriers qui peuvent crever avant toi, c'est sûr que quand on fout rien de ses journées à part dormir, manger, dormir et manger, y a moins de chance de crever à la guerre, pauvre con. Et alors le plus drôle dans l'histoire c'est qu'il me propose de me joindre à lui, comme si j'avais la moindre envie de faire ami-amie avec cet abruti ! Pff là franchement il se fout de ma gueule, j'suis désolée mais c'est pas possible autrement. Je le regarde, me demandant un moment s'il est sérieux. Peut-être pas. Pourtant son sourire est franc, y a aucun doute possible. Il s'imagine vraiment que je veux me joindre à lui. Je crois bien que je vais mourir de rire.

« Ahahah mais oui bien sûr ! Comme si j'allais faire ça ! Pff, dans tes rêves, vieux con. »

Je me demande si ça va le mettre en colère. Je le connais pas, tout dépend de sa susceptibilité. M'enfin, d'façon je m'en fous. Qui est l'abruti qu'a dit qu'on devait respecter ses aînés, que j'aille lui en foutre une ?

avatar

Dernière Danse
Puf/Surnom : Passy
Âge du perso : 110 lunes
Messages : 6
Date d'inscription : 15/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Dernière Danse, Mar 5 Juin 2018 - 14:55

« Ahahah mais oui bien sûr ! Comme si j'allais faire ça ! Pff, dans tes rêves, vieux con. »

Vieux con.
C'est la deuxième fois maintenant et je ne peux m'empêcher de froncer les sourcils en l'entendant. Oh je ne suis pas en colère, non. Seulement légèrement surpris. N'allez pas croire qu'une guerrière comme elle peut m'agacer, j'ai vécu bien des choses dans ma longue vie et ma patience n'en est que plus grande. Toutefois, il n'est jamais agréable de subir le manque de respect et le manque d'éducation des autres. Est-elle mère ? Je l'ignore. Si c'est le cas, j'espère que ses enfants auront eux, été bien éduqués par leur père. Si père il y a. Parce qu'à présent, ce n'est plus comme à la vieille époque. Avant, nous aimions nos familles et il était impensable pour un père d'être absent et de ne pas veiller sur ses descendants. Mais désormais, c'est une toute autre histoire. De plus en plus d'enfants se retrouvent sans père. Parfois c'est la mort, héroïque ou non, qui maîtrise une telle absence. Mais parfois c'est simplement une personnalité forte. Je trouve cela vraiment dommage. Certes un enfant n'a pas forcément besoin de ses deux parents pour évoluer correctement mais c'est tout de même préférable. Jamais je n'aurais souhaité être absent de la vie de mes enfants et, encore aujourd'hui, je veille sur ma famille de loin. Je me demande s'ils ont conscience que je serais là pour eux si un jour ils en ont besoin. Je l'espère. Je suis un peu le patriarche, le vieux sage comme peuvent dire les jeunes. 
Le doyen.

« Allons allons, tu n'as pas besoin de m'insulter. Je ne comprends pas cette propension que vous avez, vous la nouvelle génération, à manquer de respect à vos aînés. Mais bon, qui suis-je pour t'en tenir rigueur ? »

Je ne serai pas le juge de ses actions. Je connais son nom mais pas son histoire et je n'ai pas à la réprimander sur son manque de discipline. Ça, c'est le rôle d'un chef ou de ses parents. Mais j'imagine qu'à son âge, l'avis et l'approbation des parents ne sont plus aussi importants qu'avant, à l'âge enfantin. Et c'est bien dommage d'ailleurs. Peut-être ferais-je mieux d'essayer de réchauffer un peu l'ambiance, d'arranger les choses et quoi de mieux qu'une conversation amicale au soleil pour cela ?

« Néanmoins, ma proposition tient toujours. »

Un petit sourire en plus et le tour est joué. Mais comme on dit, jamais deux sans trois alors je ne serais guère surpris si elle décide de me traiter de vieux con à nouveau.


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum