min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Two friends [ft Bikette]



 

Two friends [ft Bikette]


avatar

Écho Pluvieux
Puf/Surnom : Moony/Midnight/Mid/Kiri for Asuna/Oasis pour Lady
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 18/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Écho Pluvieux, Sam 21 Avr 2018 - 18:42




Two friends


image du personnage

Echo Pluvieux. Cela sonne drôlement bien comme nom. Je ne sais pas si c’est notre meneuse ou notre lieutenante qui a eu cette idée, mais je trouve que la personne en question a très bien choisi. Cela me va bien, non ? L’écho de la pluie. Je ne sais pas ce que j’aurais choisi moi comme nom. Je ne me sens pas taillée pour le rôle de chef de toute façon. Décider de telle ou telle chose, ce n’est pas fait pour moi. Encore moins faire un choix qui peut potentiellement faire perdre des vies à d’autres. Je ne traite pas les chef de meurtrier, seulement, il faut savoir réagir quand un autre clan se montre...Menaçant. Ce n’est pas en courbant le dos qu’on risque d’avoir des chances de vivre une vie paisible. Parce qu’il ne faut pas me dire que personne ne va en profiter pour par exemple chasser sur le territoire… Moi, je sais pas. Peut être que si mes camarades mourreraient de faim ? Ou qu’il fallait aller chercher des remèdes pour sauver...Je sais pas moi, ma soeur. Qu’est ce que je ferais ? Je pense pas que je serais très innocente. Parce qu’on a beau dire qu’on se montrera toujours droit, qu’on ne tuera jamais, on ne peut pas prévoir. Et l’ironie du sort c’est qu’une action en soit cruelle peut découler de la meilleure des intentions. Seulement, dans ce cas est ce qu’on devient vraiment un “méchant” ? Parce que tuer, il faut dire les choses comme elles sont, est un acte ignoble, impardonnable. Mais si c’était pour protéger quelqu’un ? Un chaton pour citer un exemple ? Est ce que se serait vraiment impardonnable à ce moment ? Et si par exemple, le chaton devient un assassin, est ce qu’on peut considérer avoir fait une faute ? Est ce qu’on peut penser qu’on a mal agit en sauvant le chat qui n’était alors qu’un nouveau-né ? C’est une question bien trop profonde et sur laquelle chaque chat à son avis. Moi, j’ai le mien. Il est d’une banalité à mourir, mais au moins, j’en ai un, je ne me laisse pas porter par le courant de pensées des autres. Je dirais juste que la fin justifie les moyens. Cette phrase n’a pas été dite pour rien. Où alors je ne m’y connais pas. Peut être que pour d’autres, tuer rester quelque chose de mal dans toutes les circonstances. Pour certains, cela doit ne pas être amendable. Pour nous, chats des clans, c’est un peu diffèrent. Quand on meurt, les choses prennent une tout autre tournure. Nous, on va au clan des étoiles. Malgrés tout ce qu’on a pu commettre, on va au clan des étoiles. Soit dans une forêt paradisiaque avec tous ceux qu’on aime. Dans ce cas, ce n’est pas si grave de tuer, puisque que le chat partira dans un sorte de lieu parfait.
Et d’autres y éprouvent tout simplement du plaisir, sans se dire que c’est mal ou bien. Ils aiment bien ça alors ils continuent.
Je ne deviendrais pas ça, moi.
J'émerge alors de mes pensées, me dirigeant dehors. Nuage de Lilas revient de l’assemblée, je la laisse donc dormir. Je m’occuperais d’elle quand elle sera prête. pour l’instant, elle doit tout simplement prendre du repos. Moi, je n’en ai pas besoin de beaucoup.
Mon regard s’arrête alors sur Audace des Cieux, mon amie. Je souris. Cela fait un petit bout de temps que je n’ai pas passé de temps avec elle. On s’amusait bien toutes les deux quand on était apprentie. J’espère quand même que parce que désormais on est guerrière qu’on va se perdre de vue. Se serait vraiment dommage, puisqu’on s’entendait très bien. Mais il n’y a pas de raison.
Je m’approche d’elle, souhaitant qu’elle n’ait rien de prévue.
«Coucou Audace des Cieux !»
Je m’arrête, vérifiant que j’ai toute son attention. Une fois que c’est bon, je reprends.
«Ça te dit qu’on passe un peu de temps ensemble, si tu n’as rien de prévu ? Cela fait longtemps et Nuage de Lilas dort encore. »
Je la regarde, priant pour qu’elle ne refuse pas. Je rajoute, précisant les détails.
«On peut aller aux rocher du soleil...»






avatar

Audace des Cieux
Puf/Surnom : Biket
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 38
Date d'inscription : 27/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Audace des Cieux, Ven 25 Mai 2018 - 13:39

Two friends

Audace des Cieux ft. Echo Pluvieux

Guerrière. Je suis guerrière. Audace des Cieux. Cela fait bien quelques jours maintenant mais je ne m'en remets pas, c'est un peu étrange. Je crois que je m'étais habituée au Nuage Audacieux. Mais j'aime bien Audace des Cieux aussi. Ce nom me fait rire, je ne sais pas si Rayon de Soleil est consciente du jeu de mot ou si, justement, elle a fait exprès. Une chose que je ne saurais probablement jamais mais ce n'est pas grave, ce n'est pas comme si c'était réellement important. 

« Coucou Audace des Cieux ! »

Je sursaute alors que la voix d'Echo Pluvieux m'interrompt dans le fil de mes pensées. Echo Pluvieux. Encore un nom qui va à ravir à la personne qui le porte. Cela fait longtemps que je n'ai pas passé de temps avec elle, entre les entraînements, les recherches de Petite Victoire par Espoir Flamboyant que j'accompagne presque tout le temps et l'histoire avec Coyote de Marbre et Valse du Papillon... Oui, je l'ai un peu délaissée et je le regrette. Elle a toujours été de bonne compagnie, peut-être un peu surexcitée mais ça compense mon calme à toute épreuve même si, moi aussi, je peux être sacrément bavarde. En fait, je suis enjouée. Mais elle, c'est encore pire, c'est sans doute pour ça que j'ai l'air calme à côté d'elle. Je lui adresse un sourire et m'apprête à la saluer en retour mais elle n'a pas fini de parler.

« Ça te dit qu’on passe un peu de temps ensemble, si tu n’as rien de prévu ? Cela fait longtemps et Nuage de Lilas dort encore. »

Mon sourire s'élargit lorsque je l'entends me proposer de m'accompagner. J'ai bien besoin de sortir pour me changer les idées et quoi de mieux que de passer du temps avec une amie pour cela. 

« On peut aller aux rocher du soleil... »

Je me lève en articulant un "Bien sûr" qu'elle aura sûrement entendu. Nous sortons du camp et commençons à marcher, d'abord en silence pendant quelques minutes. C'est bizarre. Ce sentiment d'avoir envie de passer du temps avec quelqu'un et, une fois que c'est ce qu'on fait, tout ce qu'on a envie de dire s'évapore. Mais ça, c'est mal me connaître ! Des sujets de conversation je peux en trouver des tas !

« Alors, c'est comment d'être mentor dis-moi ? Surtout que tu dois être super fière, à peine guerrière et déjà on te confie une grosse responsabilité ! »

Je me souviens encore d'à quel point j'ai souhaité ne pas avoir d'apprenti lorsque j'en étais moi-même une. Déjà à cette époque, je savais que je ne pourrais jamais être la mentor idéale. Trop bavarde, trop enthousiaste et pas assez concentrée. Je n'ai pas non plus une très bonne analyse des choses, du moins pas au premier coup d'oeil. Je sais qu'enseigner n'est pas pour moi et c'est pour ça que, quelque part, je suis assez impressionnée qu'Echo Pluvieux ait déjà eu droit à avoir un jeune sous sa responsabilité. C'est une sorte d'accomplissement, en soi.

(c) Sun for Biket only


avatar

Écho Pluvieux
Puf/Surnom : Moony/Midnight/Mid/Kiri for Asuna/Oasis pour Lady
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 18/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Écho Pluvieux, Dim 8 Juil 2018 - 20:28


Je ne sais pas si c’est parce que ça fait longtemps ou parce que je suis assez diffèrente depuis un certain temps mais ça me fait bizarre d’être avec Audace des Cieux. J’aime bien son nouveau nom, ceci dit. Notre lieutenante les a vraiment bien choisi. Je souris en me rappelant ceux de mon frère et de ma soeur. Masque de Pierre et Valse du Papillon. Merveilleux. Je les aime et ils sont parfaitement accordés aux guerriers. Parce que je suis guerrière ! Guerrière et mentor. N’empêche, je suis toujours assez surprise d’avoir été choisie. Je suis plutôt jeune et débutante. Enfin, je ne regrette absolument pas !
« Alors, c'est comment d'être mentor dis-moi ? Surtout que tu dois être super fière, à peine guerrière et déjà on te confie une grosse responsabilité ! »
Alors ça, c’est drôle que mon amie me pose la question alors que j’y pensais justement. Je médite sur sa question en marchant. Par chance, le silence n’est pas trop gênant. Enfin, moi ça me va. Je me sens bien avec elle. On s’est un peu perdu de vue mais qu’importe, le problème va être réglé. Et puis, on ne s’est jamais disputé ce qui prouve quand même une bonne entente. Un peu nostalgique, je repense à nos entrainements ensemble. C’était toujours sympa parce qu’elle faisait de son mieux et moi de même. Si je ne me trompe pas, c’est comme ça qu’on est devenu amis. Être apprentie, c’était presque bien à la réflexion. Enfin, il y avait Rivière Tumultueuse mais je crois que je m’y suis habituée à la fin. Je fronce les sourcils, amusée. Il y a peu de temps j’étais l’apprentie et maintenant je suis mentor ! Sacré retournement de situation quand même ! Mais j’avoue que ce n’est pas pour me déplaire. Surtout que de me débarrasser de mon mentor de pacotille… C’était pas de trop. J’espère que Nuage de Lilas ne me considère pas comme un fardeau ou comme une chatte détestable. J’avoue que je le prendrais assez mal. Après, les chats qui me déteste, ça existe. Sauf que là c’est mon apprentie quoi !
«Et ben… C’est particulier.»
Je m’arrête, ma réponse est d'un vague ! Sur le coup, ça me fait sourire.
«Bon, tu me diras mais encore. En fait... Je suis fière et en même temps assez stressée. Si je loupe son apprentissage, c’est elle qui en pâtira quand elle sera guerrière. Après, c’est un vrai plaisir de la voir progresser et je regrette vraiment pas.»
Puis, j’avoue.
«Enfin, ça m’a suprit d’être choisie. Comme tout le monde quoi !»
Je me tourne vers elle, assez parler de moi, de mes doutes et de ma petite vie ! Je lui demande alors, mi sérieuse mi taquine, ce qui est un mélange assez particulier.
«Et toi, t’as hâte d’avoir un apprenti à traumatiser ?»
Remarquant que nous sommes arrivés à bon port, je lui souris en murmurant gaiement un “nous y voilà” avant de m’allonger sur les rochers. Par ce temps ci, c’est un délice. Dire que le clan de la rivière nous le vole sans cesse ! Enfin, avant c’était fréquent. Maintenant, ça c’est calmé. Et tant mieux. De toute façon, ici, c’est le paradis donc s’il faut se battre, ils peuvent compter sur moi pour les repousser !


avatar

Audace des Cieux
Puf/Surnom : Biket
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 38
Date d'inscription : 27/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Audace des Cieux, Mer 18 Juil 2018 - 22:09

Two friends

Audace des Cieux ft. Echo Pluvieux

« Et ben… C’est particulier. »

J’esquisse un sourire, je ne doute pas de ce qu’elle me dit. Surtout que, aussi jeune, ça ne doit pas forcément être très simple. Quoique. On vient de sortir de nos apprentissage alors on se souvient encore très bien de comment faisait nos propres mentors, il suffit de prendre exemple sur eux et ça doit aller. Sauf si notre mentor était un con mais ça c’est encore autre chose. Moi j’ai été chanceuse, j’ai eu droit à Rayon de Soleil, la lieutenante et une formidable éducatrice. 

« Bon, tu me diras mais encore. En fait... Je suis fière et en même temps assez stressée. Si je loupe son apprentissage, c’est elle qui en pâtira quand elle sera guerrière. Après, c’est un vrai plaisir de la voir progresser et je regrette vraiment pas. »

Je hoche la tête, sans rien dire. Je comprends le poids que peuvent entraîner ses nouvelles responsabilités et je trouve ça un peu imprudent de la part de notre meneuse de confier des apprentis à des guerriers fraîchement nommés. Mais d’un autre côté, cela veut dire qu’elle fait confiance aux mentors des nouveaux guerriers pour les avoir suffisamment entraînés, à tel point qu’eux-même sont capables, par la suite, d’avoir directement leur propre apprenti. Quelque part, c’est un grand compliment.
Compliment qui ne lui a pas été accordé mais elle n’y accorde pas beaucoup d’importance.

« Enfin, ça m’a surpris d’être choisie. Comme tout le monde quoi ! Et toi, t’as hâte d’avoir un apprenti à traumatiser ? »

Je lâche un rire léger, traumatiser un apprenti… Non ça ne m’a jamais tenté ni même traversé l’esprit à vrai dire. Je pense que je ne suis pas prête pour avoir un apprenti, il me faut l’expérience d’être guerrière et même si cela fait déjà quelques temps, je ne pense pas en avoir assez. Peut-être que je me sous-estime, je ne sais pas. Mais à chaque baptême qui passe, je me sens rassurée de ne jamais entendre mon nom résonner dans la clairière. 

« Non… Je crois que je préfère ne pas avoir trop de responsabilité d’un seul coup. Être guerrière c’est déjà tout frais, autant s’habituer un peu avant d’avoir un apprenti ou même d’envisager de se caser et de faire de la marmaille pour le Clan. »

Je ne sais pas si elle le prendre mal, certains peuvent le prendre mal. Parfois on me dit que je prends mon entourage de haut mais c’est juste que j’ai tendance à ne pas me rendre compte que mes réticences peuvent agacer ceux qui m’entourent. Je suis prudente, ce n’est pas de ma faute, je n’ai jamais été une tête brûlée sauf lors des situations d’urgence alors forcément, je réfléchis et pense à tout avant de faire quoi que ce soit. En fait, s’il y a bien deux choses pour lesquelles je n’ai pas vraiment hésité, c’est pour la mort de mon père et pour le fait de m’être mise en couple avec Coyote de Marbre. La première, je ne l’ai jamais regrettée. Il méritait ce qui lui était arrivé, ce porc. Pour Coyote de Marbre, je l’ai regretté parce que je me suis rendue compte que ce n’était pas de l’amour, juste une forme d’affection. 
C’est dommage.

« Enfin, je veux pas dire que c’est pas bien hein, mais c’est… attendre c’est pas mal tu vois. Sinon côté coeur toi, t’as quelqu’un en vue ? »

Je lui lance un énième sourire pour cacher mon malaise. 
Je m’aventure sur un terrain dangereux, une conversation que je risque de ne pas maîtriser. Il suffit qu’elle me pose la même question en retour et je serais perdue. Je suis douée pour cacher mon trouble, je l’ai toujours été mais pour ça… ça c’est différent. 
Après tout, il n’est pas comme les autres. 

(c) Sun for Biket only


avatar

Écho Pluvieux
Puf/Surnom : Moony/Midnight/Mid/Kiri for Asuna/Oasis pour Lady
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 69
Date d'inscription : 18/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Écho Pluvieux, Lun 30 Juil 2018 - 11:50

Mon amie sourit avec un air pensif. Je ne sais pas trop à ce qu’elle réfléchit ou ce qu’elle retient de mes paroles, ça n’a pas trop d’importance. Si je l’aime bien c’est pour son honnêteté, elle ne me cache jamais son avis et ne prends pas des pincettes pour ne pas me blesser. Si elle a quelque chose à le dire, elle le dit. Ce qui me semble plus que respectable, les autres chats devraient faire comme Audace des Cieux. Beaucoup d’ennuis seraient évités, mais bon, facile à dire pas à faire.
Elle rigole d’un rire léger, ce qui me met de bonne humeur.Je crois que je suis trop sensible à la bonne humeur ! Bientôt, je vais aussi rire sans raison, faut se méfier ! En vrai je crois que je fais ça, mon amie elle me regarde bizarre. Parce qu’en principe, aucune “excuse” pour rire ! Je me dis que si c’est ça le problème, je trouverai quelque chose pour rire. Tout ça, ça me connait bien ! Un peu trop même, haha.
« Non… Je crois que je préfère ne pas avoir trop de responsabilité d’un seul coup. »
J’hoche la tête, déjà bien plus sérieuse. Elle vient de résumer ce que je déteste le plus dans être mentor, les responsabilités. Au fond de moi, je m’inquiète de ma manière d’apprendre à Nuage du Lilas. Et si je m’y prends mal ? Si je ne suis pas claire, qu’elle n’y arrive pas parce que je ne lui explique pas correctement ? Il ne faut pas croire, ces questions là tournent en boucle dans ma tête. Dès que je l’entraine, en fait. J’essaie toujours de faire de mon mieux… Mais et si ça ne suffit pas ? Si Rayon du Soleil c’était trompé ? Je retiens un soupire, un peu vexée contre moi qui arrive à penser trop alors que je voulais juste profiter de la journée avec mon amie. Je crois que l’envie de rire de tout à l’heure m’est définitivement passée.
«Être guerrière c’est déjà tout frais, autant s’habituer un peu avant d’avoir un apprenti ou même d’envisager de se caser et de faire de la marmaille pour le Clan. »
J’approuve, et de loin. De toute façon, je ne prévois pas d’avoir d’enfants, je ne me sens pas prête. Et puis de toute façon… Il faut trouver un père et je crois que ça n’arrivera jamais. Je ne sais même pas qui j’aime, au delà de l’amitié. Enfin, il y a bien une personne mais… Elle ne voudra jamais. Je suis ridicule, elle me considère juste comme une amie. Je retiens un soupir, je vais prendre du temps à assumer, je crois. Quoique non. Je l’assume, je n’ai pas honte c’est juste… L’avis des autres qui m’angoissent. Que va en penser ma famille ? Mes amis…? Le clan ? Tout ça, c’est bien trop compliqué. J’aimerais bien me confier à quelqu’un mais qui ? Je ne veux pas dire qu’Audace des Cieux est indigne de confiance, bien au contraire, mais c’est… Particulier ? Elle pourrait me tourner le dos suite à ça… Je ne veux pas la perdre alors je vais… Attendre ?
« Enfin, je veux pas dire que c’est pas bien hein, mais c’est… attendre c’est pas mal tu vois. Sinon côté coeur toi, t’as quelqu’un en vue ? »
Oh. Crotte de souris. Je regrette qu’une chose, c’est de pas pouvoir disparaître dans le sol. J lui en veux presque de demander ça. Je sais pas trop quoi dire. Si j’ai quelqu’un en vue ? Oui, Petite Rose, celle qui me considère comme une amie et qui va me regarder bizarre si jamais je lui avoue… Rien que d’y penser, ça me rend triste. Je réponds, d’une voix qui ne dissimule pas ma très grande nervosité.
«C’est… Compliqué. On va dire que ça risque d’être pas approuver comme… choix.»
Voilà, ou l’art de dire les choses en sous-entendu. A coup sûr, elle va s’imaginer que je sors avec un chat d’autre clan. J’hésite à lui demander aussi.
«Hm… Et toi ?»
Voilà, comme ça c’est fait. Si ça se trouve j’ai juste cause pour rien car elle n’a personne. Presque aussitôt, je rajoute précipitamment.
«Si tu veux me le dire hein.»

avatar

Audace des Cieux
Puf/Surnom : Biket
Âge du perso : 18 lunes
Messages : 38
Date d'inscription : 27/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Audace des Cieux, Jeu 2 Aoû 2018 - 11:53

Two friends

Audace des Cieux ft. Echo Pluvieux

« C’est… Compliqué. On va dire que ça risque d’être pas approuvé comme… choix. »

Compliqué ? Étrange. Pourquoi cela devrait-il être compliqué ? Si elle aime quelqu'un, autant qu'elle le lui dise à cette personne et puis de toute façon, qu'est-ce qu'on en a à faire de 'avis des autres ? On aime qui on veut, ça ne les regarde pas, point barre. Je ne comprends pas cette manie qu'ont la plupart des gens, de tout scruter d'un oeil critique, de juger tous les autres sans jamais se remettre en question eux-mêmes. Je ne comprends pas. Les gens font ce qu'ils veulent de leur corps, de leur vie privée, on ne devrait pas être scruté et jugé ainsi, ce n'est pas normal. Mais je peux comprendre l'hésitation d'Echo Pluvieux. Certaines choses doivent être tues. On ne peut pas tout dire. Nos paroles peuvent altérer la vision des autres sur notre personne et même si l'on devrait sans ficher royalement, c'est plus facile à dire qu'à faire. Parce que c'est oppressant, d'avoir une étiquette qui ne nous définit pas selon nous. C'est oppressant d'être pris pour quelque chose que l'on n'est pas.
C'est pour ça que je n'ai rien dit.
Je ne suis pas une victime.

« Hm… Et toi ? »

Oh.
Moi ?
Moi je n'ai pas grand chose à raconter, pas sur ce plan-là. Enfin si, mais non, je ne sais pas vraiment. Que lui dire ? Moi qui ai du mal à m'avouer les choses à moi-même, comment pourrais-je lui expliquer tout ce bazar que j'ai dans la tête ? Les sentiments, c'est vraiment trop compliqué.

« Si tu veux me le dire hein. »

J'aimerais bien, le lui dire. Mais comment ? Comment lui avouer que, comme bien d'autres avant moi, je pense être tombée amoureuse de mon meilleur ami ? Comment lui dire alors que je me sens honteuse ? Honteuse d'avoir déjà eu une relation avec quelqu'un d'autre et de passer si vite à autre chose, honteuse d'être amoureuse tout court parce que tout ce que l'amour m'a offert pour le moment c'est un traumatisme et une amitié brisée. Un amour répugnant et un amour qui n'en était pas vraiment un. Alors comment savoir si cet amour-là est pur ? Comment savoir si c'est vraiment de l'amour que j'éprouve pour Espoir Flamboyant ? Parce que je sais que mon coeur se réchauffe lorsque je le vois sourire, je sais que son espoir de retrouver sa soeur m'émerveille mais me fait mal en même temps. Et je sais que je passe les meilleurs moments de mon existence lorsque je suis en sa compagnie, aussi fugaces peuvent-ils être. Je sais qu'avec lui je me sens bien, que je n'ai pas besoin de faire semblant comme ça peut être le cas avec les autres. Je sais qu'avec lui je peux être comme je suis vraiment et qu'il n'y aura jamais aucun problème avec ça. Avec lui je me sens bien, je me sens à ma place. 
Comme si j'appartenais à ce monde.
À son monde.

« Je... Je crois que je suis amoureuse de quelqu'un oui. Mais en fait c'est un peu compliqué aussi, je ne saurais pas vraiment dire si c'est de l'amour ou juste une grande affection et je ne veux pas trop prendre le risque e gâcher une belle amitié si jamais ça ne marche pas tu vois ? C'est ce qui s'est passé avec Coyote de Marbre et je m'en veux, autant vis-à-vis de lui que par rapport à Valse du Papillon. Alors forcément... »

Forcément, ce sera encore plus difficile d'aller lui dire à lui que je l'aime. Parce que je ne sais pas vraiment ce qu'est l'amour, parce que je ne sais pas ce que j'ai vraiment expérimenté avec Coyote de Marbre et j'ignore si cela sera la même chose avec lui si jamais on en arrive là. Mais pour le moment je suis la meilleure amie, celle qui est assez gentille pour aller chercher un chaton qui est mort il y a bien longtemps. Je le laisse se bercer d'illusions et je l'aime. Mais lui pourra-t-il m'aimer lorsqu'il apprendra la vérité ? Lorsqu'il saura que je savais parfaitement que sa soeur était morte depuis belle lurette à présent ? Qui le pourrait ? À sa place je serais furieuse. 

« Faut pas se prendre la tête. Toi comme moi. Un jour, ce sera le bon moment et on pourra être heureuses, c'est ce qu'il faut se dire. Et si quelqu'un vient t'embêter à cause de la personne que tu aimes, je me ferais un plaisir de te défendre ! »

Parce qu'Echo Pluvieux est mon amie et que les amis, on les défend. Les amis sont importants pour avancer dans la vie et s'ils ont besoin de soutien, on se doit d'être là pour eux, c'est la moindre des choses.

(c) Sun for Biket only



Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum