min : 15°C   max : 35°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
You need to open your eyes now... (ft; Nuage de Lavande)



 

You need to open your eyes now... (ft; Nuage de Lavande)


avatar

Nuage de Lilas
Puf/Surnom : Marshmallow
Âge du perso : 9 lunes
Messages : 51
Date d'inscription : 15/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lilas, Ven 6 Juil 2018 - 19:54

You need to open your eyes now...

ft.Nuage de Lavande

Nuage de Lilas s'était réveillée très tôt ce matin-là, le jour n'était même pas encore levé que ses moustaches s'agitaient déjà dans la tanière des apprentis. Comme toutes les nuits, la petite beige avait dormi collée à la douce et rassurante fourrure de sa sœur. Mais maintenant qu'elle était réveillée, elle n'allait pas rester là à rien faire. L'apprentie se leva donc doucement pour ne réveiller aucun chat, au risque de se prendre un coup de patte, et se dirigea vers la clairière du camp. Comme c'était calme si tôt dans la journée. Les chatons dormaient alors ils ne couraient pas partout. Les anciens ronflaient alors ils ne râlaient pas à propos de leurs litières ou des puces qui les rongeaient jusqu'aux os. Les guerriers assoupis quant à eux ne grondaient pas les apprentis pour les tâches mal faites ou parce qu'ils avaient raté un entraînement. Aaaaaah. Le calme. C'était tout ce que la jeune beige aimait.

Mais malheureusement, ce calme ne durait jamais très longtemps. Les premiers guerriers commençaient à se réveiller pour partir en patrouille. Nuage de Lilas les regardait passer, à peine réveillé, prendre une proie, l'avaler en trois bouchées et partir aussitôt pour la frontière avec le Clan de l'Ombre. Et le calme était de retour. Enfin, ce fut le cas jusqu'à ce qu'une ancienne ne se réveille en sursaut, un mauvais rêve ? En tout cas, Nuage de Lilas s'approcha d'elle avec douceur et lécha sa fourrure, comme une mère aurait léché son petit, afin de l'apaiser pour qu'elle se rendorme paisiblement.

L'apprentie profita du sommeil des autres pour nettoyer le camp, ranger les proies qui avaient été bougées par les guerriers mal réveillés et ramener de la mousse pour faire les litières des anciens quand ceux-ci seraient réveillés. La lieutenante se leva un peu après le levé du soleil et vint à la rencontrer de la jeune beige, qui fut intimidée par la prestance de la chatte. Celle-ci lui dit que comme elle avait bien travaillé depuis un moment, elle pouvait prendre sa journée pour aller chasser et se promener. Aussitôt, la beige demanda la permission d'emmener sa sœur, chose qui ne surprit pas la lieutenante, elle en eut la permission. Alors, enthousiaste, elle se dirigea vers la tanière des apprentis et se jeta littéralement sur sa sœur.

« Nuage de Lavande ! Réveille-toi, on va chasser et se promener ! »

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Nuage de Lavande
Puf/Surnom : Neyko
Âge du perso : 9 lunes
Messages : 36
Date d'inscription : 20/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lavande, Mar 10 Juil 2018 - 21:36



Le lilas court un danger ♪
ft. la sœur  


« Do it for her »
Ses pensées s'emmêlaient, s'entrechoquaient depuis la veille. Essayer de trier. De gérer. De confiner un élément dans un coin pour garder l'essentiel. Opter le pour et le contre, imaginer les conséquences. Surtout les conséquences, car c'est cela qui pouvait être le plus fatal. Oui, c'était un boulot monstre pour Nuage de Lavande et la rouquine peinait à faire tout ceci, préférant avidement se mélanger aux chatons pour faire divers jeux avec eux plutôt que d'être sérieuse. Elle n'était pas habituée à gérer de gros problèmes pareils, pas d'aussi important. Mais en voyant Feu Follet avec sa propre sœur, son cœur avait brusquement volé tandis qu'elle se promettait d'intervenir la prochaine fois qu'elle les voyait ensemble. Même si Nuage de Lavande n'était pas la plus discrète, mais était plutôt franche sur quelques trucs, elle n'avait cette fois-ci pas osé briser l'instant que partageaient les deux félins. De peur de vexer sa sœur, avant tout. C'est sur des pensées pareilles qu'elle s'endormit.

Elle sortit de ses songes calmement, mais restait dans sa litière humide avec une sensation de confort immense, même si elle ne sentait plus la fourrure chaude de sa sœur contre elle. Aussi pâteuse et moelleuse que du coton, la rouquine gardait ses pattes devant sa tête pour éviter qu'un faible rayon ne vienne horripiler sa bonne humeur habituelle. L’apprentie ne bougea pas, optant pour une journée de repos où elle ferait, malheureusement comme d'habitude, ses corvées au dernier moment. La veille encore, elle et son mentor s'était entraîné avec ferveur et dureté si bien qu'il lui avait donné congé pour le lendemain, pour le plus grand bonheur de la jeune chatte. Ronflant légèrement, les membres frémissants, elle appréciait la chaleur de la saison qui venait caresser avec plaisance son pelage pâle. Mais sa rêverie et son sommeil fut bien vite arrêté par quelques bruits de pas et une voix légère et timide. Relevant légèrement sa truffe, le pelage aplati sur le côté où elle s'était endormie. Elle daigna redresser sa tête, clignant plusieurs fois des yeux afin de s'habituer à la luminosité du lieu et s'apprêtait à râler légèrement contre ce réveil anticipé et brutal. En effet, elle avait dès à présent une masse sur elle. Mais elle s'adoucit en reconnaissant la fourrure blanche et encore duveteuse de sa propre sœur, Nuage de Lilas. Un sourire naquit aussitôt sur son visage, une étrange banalité lorsqu'elle croisait les iris aux lueurs mauves de l'autre apprentie. Elle se releva avec gaieté dans un bond dès qu'elle réussit à pousser légèrement sa soeur d'un léger coup de patte, le pelage encore ébouriffé. Elle ne prit même pas la peine de se faire une toilette, les moustaches frémissantes d'amusement, l'histoire avec Feu Follet bien oubliée.

- D'accord, d'accord. Allons en promenade.. Mais c'est bien parce que c'est toi, j'aurais pas tué un peu de mon sommeil pour n'importe qui...

Elle disait ça bien évidement pour l’amusement puisqu'elle était du genre à sauter de son lit dès qu'on lui proposait une éventuelle sortie. Elle était pas vraiment fan des corvées, mais après tout, qui l'était ? Elle accompagna sa phrase d'un léger rire et les yeux brillants d'allégresse. Elle invita alors d'un mouvement de queue l'autre apprentie à sortir de la tanière et sans attendre une éventuelle réponse de celle-ci, la rouquine s'avance hors de la tanière et contemple les lieux sans une once de dégoût. Elle apprécia durant un instant le léger vent contre son pelage puis se tourna vers sa sœur, la tête légèrement inclinée sur le côté.

- J'imagine que je n'ai pas le temps de manger.. Allons nous en vite avant qu'un guerrier me tue parce que je suis sortie sans faire mes corvées.. Toute façon, dit-elle dans un mouvement d'épaule, comme si elle s'en fichait. Ils devraient être habitués à force !

Sa queue s'agitait légèrement derrière elle, preuve de l'attention qu'elle accordait à sa sœur. La rousse attendait l'approbation de sa sœur, ou au moins une réponse, avant de la suivre pour sortir hors du camps et loin du bruit du campement.

made by lizzou

avatar

Nuage de Lilas
Puf/Surnom : Marshmallow
Âge du perso : 9 lunes
Messages : 51
Date d'inscription : 15/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lilas, Mer 11 Juil 2018 - 17:54

You need to open your eyes now...

ft.Nuage de Lavande

Après un court instant, l'apprentie beige parvint à attirer l'attention de sa sœur. Elles passaient peu de temps ensemble en ce moment. Entre les entraînements, les tâches qui les incombaient et le mâle qui tournait autour de la beige, elles avaient peu de temps à elles seules. Ah, ce mâle, la jeune chatte avait bien l'intention d'en discuter avec sa moitié, elle voulait avoir son avis, seul le sien comptait à ses yeux. La femelle lécha la fourrure ébouriffée de sa sœur, histoire de la remettre en ordre avant leur départ, pendant que celle-ci parlait, avec son entrain habituel.

« J'imagine que je n'ai pas le temps de manger.. Allons nous en vite avant qu'un guerrier me tue parce que je suis sortie sans faire mes corvées »

Non, elle n'avait pas le temps, car plus vites elles seraient parties, plus vite les deux sœurs pourraient profiter de leur journée de tranquillité, même si elles devaient chasser pour le Clan, cela leur ferait un jeu. Celle qui attrape le moins de proie est une souris dodue ! C'était le genre de jeu que les deux chattes s'amusaient à faire lorsqu'elles étaient encore chatons, et lorsqu'elles ne chassaient encore que les feuilles qui tombaient dans la clairière du camp.
A présent, elles étaient de belles et jeunes apprenties, prêtes à apprendre tout ce qui était nécessaire pour faire d'elles des guerrières puissantes qui rendraient leur Clan fier d'elles.

« Toute façon, ils devraient être habitués à force ! »

Là dessus, la beige et la rouquine étaient bien différentes. Nuage de Lavande esquivait facilement les tâches tandis que sa sœur faisait même celles des autres. Nuage de Lilas aimait particulièrement passer du temps avec les anciens et avec les reines. Les anciens chasseurs et guerriers avaient toujours d'incroyables histoires d'antan à raconter, tandis que les reines étaient très touchantes, autant enceinte qu'en train de nourrir leurs chatons. Aurait-elle des chatons, un jour ? Elle l'espérait. Et sa sœur ? Oh comme ce serait mignon si elle avait des petits ! La beige s'imagina trois boules de poils aux pelages soyeux en train de pétrir le ventre chaud de la rouquine, rien que cette idée lui donna du baume au cœur.

Les deux apprenties prirent la route, laissant derrière elles le camp en plein éveil et les tâches que les autres apprentis devraient réaliser sans compter sur leur aide. Leur chemin les mena près d'un champ entièrement fleurit, l'odeur des boutons colorés embaumait l'endroit d'un parfum à la fois sucré et doux. L'endroit était parfait pour attirer tout les petits rongeurs dont les chats du Tonnerre raffolait. La beige observa avec tendresse ce champ de fleurs. Les deux apprenties étaient nées dans un endroit semblable à celui-ci, la seule différence étant qu'elles étaient venues au monde dans un champ de lilas, de petites fleurs aux teintes violettes.

Nuage de Lilas de dandinait d'une patte à l'autre depuis que les deux femelles étaient parties du camp. Elle souhaitait parlé à sa sœur mais ne savait comme faire ou comment le dire. Aller, elle devait prendre son courage à deux pattes et parler. Sa sœur ne la jugerait jamais, elle n'avait aucune crainte à avoir.

« Dis, que... que penses-tu de Feu Follet ? »

La beige fixait ses pattes, comme honteuse de poser la question.

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Nuage de Lavande
Puf/Surnom : Neyko
Âge du perso : 9 lunes
Messages : 36
Date d'inscription : 20/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lavande, Mar 17 Juil 2018 - 14:35



Le lilas court un danger ♪
ft. la sœur  


« Do it for her »
Sans attendre et sans une once de compassion pour ceux qui devraient faire ses corvées -elle n'y pensait pas réellement, elle savait bien qu'elle irait s'excuser plus tard avec des yeux doux et un sourire en coin, ce qui avait le don de se faire pardonner de tout.- les deux jeunes chattes quittèrent leur campement avec insouciance et gaieté. Tous les moments que Lavande partageaient avec elle avait tendance à lui rappeler l'enfance heureuse et sans soucis qu'avaient eut les deux chatonnes à l'époque. Souriant à cette pensée, elle s'avança au côté de sa sœur, gambadant et la suivant, ne sachant pas réellement où aller.

Elles tombèrent sur un magnifique lieux aux senteurs exquises. De nombreuses plantes s'épanouissaient en ce lieu et de ce champ magnifique, les couleurs étaient festoyantes et vives, de quoi émerveiller l'apprentie. Légèrement en ronronnant, elle avait les yeux brillants. Le soleil paressait doucement sur les fleurs, et bien que la rouquine l'avait déjà vue de nombreuses fois, le champ n'avait jamais été aussi vivace et brillant. Elle leva la truffe, humant les odeurs avec satisfaction et bonheur, avec à l'arrière, de légers fumets de rongeurs que Nuage de Lavande appréciait tant. Jetant un léger coup d'oeil à sa sœur, elle fut surprise de la voir ainsi, indécise à se dandiner sur ses pattes. Comme si elle voulait annoncer quelque chose d'important. Elle plissa légèrement des yeux, étonnée, sa queue se balançait avec quiétude.

- Dis, que... que penses-tu de Feu Follet ?

Son coeur rata un battement vis à vis de la question posé par sa soeur mais elle étonna grandement la jeune chatte, qui avait oublié peu de temps avant ce qu'elle avait vu la veille. Sa mâchoire s'ouvrit en grand tandis qu'elle clignait plusieurs fois des yeux, essayant de se redonner une contenance. L'apprentie avait aperçu qu'il se passait quelque chose de malsains entre eux, mais elle voulait voir ce qui allait se passer avant de s'interposer, de peur de vexer sa soeur ou de faire une erreur. Elle ferma sa gueule, serrant les crocs, cherchant une réponse adéquate.

- Je..

Elle secoua légèrement la tête, incapable pour l'instant de dire quoique ce soit sur Feu Follet. D'abord muette, elle regarda sa soeur qui semblait recroquevillé sur elle-même, soucieuse.

- Que se passe-t'il réellement entre vous ?

Elle préférait demander avant de s'aventurer sur une route sinueuse. Elle s'était peut-être trompé à propos de ce félin qui ne lui inspirait pas du tout confiance.. Pourtant, elle n'avait jamais vu sa soeur si soucieuse de connaître l'avis de Nuage de Lavande du quelqu'un. Cela rendait presque la rouquine malade mais il lui fallait éclaircir tout ceci avant d'être sincère. Parce que ça risquerait d'être difficile et douloureux.

Ce type était dangereux.

made by lizzou

avatar

Nuage de Lilas
Puf/Surnom : Marshmallow
Âge du perso : 9 lunes
Messages : 51
Date d'inscription : 15/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Lilas, Hier à 17:48

You need to open your eyes now...

ft.Nuage de Lavande

Les deux sœurs avaient toujours été très proche, faisant toutes les bêtises possible et imaginable ensemble, se racontant tous leurs secrets. Pour Nuage de Lilas, perdre sa sœur était la pire chose possible car elle était tout pour elle. Son amie, sa confidente, son âme sœur, celle qui la comprenait toujours peu importe la situation et qui arrivait à la faire sortir de sa timidité sans aucune difficulté. C'était son avis qui importait à la jeune beige. Pas celui de sa mère et encore moins celui de ce père qu'elles n'avaient jamais vu, non. Seul celui-ci de Nuage de Lavande avait un sens pour l'apprentie au yeux lilas. Même si cet avis pouvait détruit tout l'espoir qu'elle avait, elle voulait l'entendre. Sa sœur s'apprêta à prendre la parole.

« Je..  »

Mais ce stoppa. Pourquoi ? Pourquoi s'était-elle arrêtée ? Hésitait-elle ? Avait-elle peur de blesser sa sœur ? Cette situation angoissa tant la beige que le goût amer de la bile vint chatouiller sa langue. Comment dire à Nuage de Lavande qu'elle n'avait pas peur d'entendre son réel avis ? La jeune beige ne savait pas comment expliquer cela, même à la rouquine. Celle-ci semblait cependant en grande réflexion. Nuage de Lilas tenait tant bien que mal de se calmer. Pour se faire, elle colla sa fourrure contre le flanc de sa sœur en attendant sa réponse, qu'elle soit positive ou négative. Cette tant attendu réponse ne se fit pas attendre plus longtemps.

« Que se passe-t'il réellement entre vous ?  »

Aussitôt, la beige se redressa et se sentit rougir sous sa fourrure. Rien ne se passait loin de là, l'apprentie ne se prétendait pas digne d'un guerrier. Mais elle appréciait le mâle, malgré sa timidité, celui-ci semblait lire en elle comme dans un livre ouvert. Elle finit par se rasseoir aux côtés de sa sœur, sentant la chaleur de ses joues diminuer. Comment lui expliquer quelque chose qu'elle-même ne comprenait pas ? Après tout, Feu Follet ne ressentait probablement rien pour elle. Mais au fait, que ressentait-elle pour lui ? L'aimait-elle ? Cela lui semblait fort peu probable et pourtant, elle avait une certaine attirance pour le beau chasseur.

Cela signifiait-il que la beige voulait qu'il se passe quelque chose ? Mais jamais ce guerrier idolâtré de toute les chasseuses ne ferait attention à une apprentie timide comme la jeune Nuage de Lilas. Alors dans ce cas, pourquoi agissait-il avec tant de gentillesse avec elle ? Sachant que plusieurs matous du Clan la trouvaient insupportable à cause de son renfermement sur elle-même ? L'apprentie était perdue dans ses propres pensées, oubliant à l'occasion de répondre à la question de sœur. Un coup de vent portant les senteurs d'innombrables fleurs la sortit de ses pensées. Peut être que Nage de Lavande pourrait l'aider à y voir plus clair ?

« Je crois que je l'aime... bien, mais je ne penses pas que ce soit réciproque... »

La beige baissa la tête sur ces mots. Elle se demandait si l'amour viendrait à elle un jour. Pourtant, la vie était devant elle, mais l'apprentie était jeune et comme beaucoup de jeune, elle voulait connaître l'amour. Mais sa timidité ne l'aidait pas. Nuage de Lavande aurait certainement un compagnon et des petits bien avant elle et non sans raison. Elle était belle, amusante, extraverti, et elle deviendrait une grande guerrière et chasseuse, tous les mâles seraient après elle sans aucun doute. Et rien ne rendrait la beige plus heureuse, bien au contraire ! Elle souhaitait le bonheur de son âme sœur avant le sien. Mais elle se demandait tout de même, dans un tout petit coin de son cœur, si elle aussi connaîtrait un jour ce sentiment qui faisait vibrer cœurs et âmes.

Kayl pour Marshmallow only


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum