min : 25°C   max : 40°C
saison : feuilles vertes
aléa climatique : sécheresses et orages
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Décale-toi. ¤ Elegance du Givre/Biket.



 

Décale-toi. ¤ Elegance du Givre/Biket.


avatar

Errance Nocturne
Puf/Surnom : Orenjiii
Âge du perso : 29 lunes
Messages : 125
Date d'inscription : 21/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Errance Nocturne, Mer 11 Juil 2018 - 21:48



Décale-toi.


Biket ft Orenji


Le temps n’est jamais beau par ici. Le Clan n’est pas éclairé, j’ai l’impression qu’il ne l’est jamais. Les autres Clans ont droit à la lumière j’imagine mais pas le nôtre. Les arbres interdisent à la lumière d’éclairer notre Camp. On est maudit, c’est certain. En plus de n’avoir pas droit à une jolie lumière, on a tous un caractère merdique. Je me demande comment aurait été ma vie si j’étais resté sur le territoire Venteux. Le Clan aurait été éclairé, je ne me sentirais pas trop petite car tout les guerriers sont petits, je serais souriante et je n’aurais pas ce problème à aller vers les autres. Techniquement, je ne l’ai pas, ce problème. Je sais aller vers les autres mais ce n’est pas par gentillesse. Souvent on m’oblige, pour les patrouilles ou pour chasser. Parfois, c’est juste pour râler sur quelqu’un. Est-ce que mon caractère aurait été différent si Chant de la Colombe ne m’avait pas abandonné ? Je serais peut-être resté la chatonne joyeuse que j’étais étant plus jeune.

Parfois, j’aimerais changé de caractère. Redevenir la petite femelle mignonne que j’étais et d’autre fois, je me dis que ce caractère de merde est bien sympathique pour tenir tête à des gens cons. Par exemple, là, je fusille du regard Elégance du Givre. Cette femelle, très égoïste, qui aime faire chier tout le monde et se moquer des plus faibles, des plus petits, des plus laids, bref, chaque défaut est une raison, à ses yeux, pour se moquer de quelqu’un. C’est pour ça qu’en ce moment même, elle est en train de se moquer de Mélodie de l’Espoir. Car Mélodie de l’Espoir est la parfaite victime. Il est faible, il est timide, il n’a pas confiance en soi, il est petit, bref il a énormément de défauts. Même si moi, je ne les vois pas. Il est très bien comme il est ce guerrier, elle essaye de le rabaisser en lui faisant perdre encore plus de confiance, déjà qu’il en a peu ! Surtout que j’essaye de lui la remonter, qu’il s’affirme un peu plus qu’avant et qu’il sorte de l’ombre ! Vous pensez que c’est facile ? Nan, ce n’est pas une tâche facile. Donc je compte faire du rentre dedans et afficher mon sale caractère pour lui râler dessus !

Je m’approche des deux guerriers et comme par hasard à cet instant là, Elegance du Givre - au passage, elle porte très mal son nom, elle n’a rien d’élégant -, lâche une phrase désagréable à mon a… Ouai, à mon ami. C’est super, je vais être encore plus désagréable.

- Casse-toi de mon chemin sale merdeux. Regarde-moi quand j'te parle le boulet, quoi j'te terrifie ? On est une p'tite fiote dites donc !

Je me pose à côté de Mélodie de l’Espoir. Je crois que son regard s’illumine en me voyant, je n’en suis pas sûr mais je crois qu’il est content que je vienne. Ce n’est pas souvent que quelqu’un se bouge le cul pour le défendre, ils devraient pourtant, personne ne mérite de se faire insulter de la sorte. En plus, il a un frère et une soeur nan ? Pourquoi ils font rien eux ? Mélodie de l’Espoir a besoin de quelqu’un pour l’aider à avoir du courage et de la confiance en soi. Et visiblement, cette personne, ce sera moi. Si le regard de mon ami s’illumine, en revanche, celui de la peau de vache n’est guère heureuse de me voir. Est-ce qu’elle me connaît ? Je ne sais pas, si moi je la connais, ce n’est qu’en mal. Sa façon de se comporter n’est pas apprécié, c’est certain. Et si elle s’en prend ainsi à Mélodie de l’Espoir, c’est clair que je ne vais pas réussir à la voir.

- C'est toi qui va bouger. Tu devrais y arriver, te décaler d’une patte ne va pas te tuer.

Je ne lui pose pas de questions. Mes phrases sont fermées, ce sont des ordres. Si je posais des questions, elle serait capable d’y répondre et ce n’est pas mon but, le but premier est qu’elle se décale et qu’elle passe son chemin. Et qu’elle foute la paix à mon ami aussi. Je suis vraiment gentille. Trop peut-être. J’aurais aimé lui dire qu’elle est grosse et que c’est pour ça qu’elle n’arrive pas à se décaler d’elle-même mais disons que je ne veux pas paraître trop brutale. Surtout devant Mélodie de l’Espoir. Je ne sais pas, il aurait peut-être peur qu’un jour je l’agresse de cette manière. Ce que je ne ferais jamais, qu’on soit d’accord mais je ne sais pas, peut-être qu’il n’a pas assez confiance en moi et qu’il ne me connaît pas assez pour savoir que je ne ferais jamais cela.

Codage by Kayl for Orenji only

avatar

Élégance du Givre
Puf/Surnom : Biket
Âge du perso : 31 lunes
Messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Élégance du Givre, Ven 20 Juil 2018 - 15:28


 
INFÂME SANG-MÊLÉE 




Aujourd’hui j’le sens pas faut que je me lâche sur quelqu’un. D’ailleurs y a pas beaucoup de monde dans le camp ça m’arrange, je vais pouvoir me décharger sur quelqu’un ni vu ni connu, y aura personne pour venir m’emmerder comme a pu le faire Danse Funèbre il y a quelques jours. À croire que, d’un coup, tout le monde s’est ligué contre moi pour me casser les couilles. Tiens y a Mélodie de l’Espoir là-bas, je le connais de vue et de nom, il m’a toujours fait pitié ce guignol d’ailleurs, pas foutu d’être normal, pas foutu de regarder les gens dans les yeux, un vrai peureux sa mère.
Du coup je m’approche de lui et je lui accorde des mots dotés d’une gentillesse légendaire dont je suis la spécialiste.

« Casse-toi de mon chemin sale merdeux. Regarde-moi quand j'te parle le boulet, quoi j'te terrifie ? On est une p'tite fiote dites donc ! »

C’est jouissif, purement jouissif rien que pour la satsifaction que me procure son air surpris puis blessé puis résigné. Il doit être habitué à ce qu’on se foute de sa gueule, le con ahah. Merde, il y a quelqu’un qui approche. C’est Errance Nocturne, qu’est-ce qu’elle vient foutre là cette merde hein ? Et vas-y qu’elle va à ses côtés, elle joue la grande, elle m’observe et me toise, j’ai envie de lui mettre ma patte dans sa sale gueule tiens.

« C'est toi qui va bouger. Tu devrais y arriver, te décaler d’une patte ne va pas te tuer. »

J’éclate de rire, un rire sans joie, un rire purement moqueur. Oooh, qu’elle est mignonne ! C’est son mec, c’est ça ? C’est pour ça qu’elle se sent obligée de venir jouer les héroïnes auprès de lui ? On voit bien qui porte la culotte dans la couple, ahah. Elle croit vraiment que je vais me bouger les fesses juste pour contourner ce tas de merde là ? Mélodie de l’Espoir qu’il s’appelle hein, espoir de mon cul ouais. C’est quoi son espoir à lui ? D’être un jour assez fort pour pouvoir aligner trois mots ? Bah putain c’est pas gagné, waw. Sérieusement,  a des gens qui le prennent au sérieux ce crétin fini ? Et elle, à jouer les sauveuses là, Errance Nocturne, elle n’est même pas native de notre Clan, elle se prend pour qui hein ?  C’est pas une sang-pure alors elle a rien à me dire non mais, je vais pas parler aux sang-de-bourbe comme si je les aimais… Eux, il faut leur faire comprendre qu’ils ne valent rien de plus que la merde du charnier de notre territoire. Rien de plus.

« Tu t’es réinventée sauveuse des attardés ? Je comprends hein, t’en fais pas, c’est clair que quand on n’a pas le même sang que les autres faut avoir conscience de son niveau, heureuse que tu l’aies enfin compris ! »

Pouffiasse.

Copyright by the god Kirby

avatar

Errance Nocturne
Puf/Surnom : Orenjiii
Âge du perso : 29 lunes
Messages : 125
Date d'inscription : 21/03/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Errance Nocturne, Ven 3 Aoû 2018 - 23:29



Décale-toi.


Biket ft Orenji


Étrangement, la femelle face à moi éclate de rire. J’avais oublié que les Ombreux étaient vraiment spéciaux… Après, son rire n’a rien de joyeux, il n’y a aucune joie dans son rire. Elle se fout juste de ma gueule. Et même si c’est très agaçant de la voir rire comme ça, juste sous mon museau, je ne dois pas m’énerver, parce que je ne veux pas faire peur à Mélodie de l’Espoir et si je commence à oser le ton, c’est foutu. Elle aura gagné, elle aura réussi à me mettre sur les nerfs. Ce n’est pas le but, loin de là. Le but est qu’elle laisse mon ami tranquille.

- Tu t’es réinventée sauveuse des attardés ? Je comprends hein, t’en fais pas, c’est clair que quand on n’a pas le même sang que les autres faut avoir conscience de son niveau, heureuse que tu l’aies enfin compris !

Mon sang ne fait qu’un tour et mon regard se trouble, un petit instant. J’ai l’impression que si je répond maintenant, je vais me mettre à bégayer et à ne plus savoir quels mots utiliser. Comment ça ? Comment ça “ on n’a pas le même sang “, elle est au courant ? Comment elle a su ? Personne ne peut être au courant, c’est censé être confidentiel. Est-ce que les rumeurs à mon propos sont devenu veridict ? Mais qui a confirmé cette rumeur ? Il n’y a que Etoile Mortelle qui sait… Mais ça ne peut pas être elle, jamais elle n’aurait dit mon secret. Alors comment elle sait ? Comment elle a pu savoir ? Elle a entendu une discussion sur moi, à propos de ça ? Mais elle n’est sûr de rien, techniquement ?

J’en avais presque oublié Mélodie de l’Espoir. Mince. Merde. Fait chier… Qu’est-ce qu’il va penser ? Techniquement, il ne croira pas Elegance du Givre. C’est une menteuse, tout ce qu’elle sait faire, c’est inventé des mensonges sur les autres pour les mettre à dos. Elle adore les disputes. Bref, il ne faut pas que je reste dans le silence. Plus je fais durer le silence, plus ça se voit que je suis fautive, que je ne suis pas vraiment Ombreuse. Que diront les autres s’ils apprennent que je suis une Venteuse ? Que je n’ai absolument aucun rapport avec eux ? Ils vont forcément mal le prendre, surtout ce Clan. Ils n’acceptent pas les inconnus. Ils n’acceptent que la pur race. Et je suis loin d’être une pure race.

J’aurais pu partir, m’échapper de ce Clan il y a longtemps, j’ai même longuement hésité à le faire. J’aurais pu rejoindre mon père, me sentir accepter. Mais je ne l’ai jamais fait. Je n’ai jamais osé, mettant attaché à ce Clan alors que je n’avais personne ici. Alors que là-bas, j’avais tout ce qui comptait: mon père. Je m’étais attaché à ces terres, au gibier, à la mauvaise humeur des guerriers. Et puis, maintenant, je n’ai plus envie de partir car je me suis fais un ami. Je me suis engagée à lui apprendre la sociabilité. Je me suis engagée à lui enlever cette timidité. Je me suis engagée, je ne peux plus reculer. Même si parfois, j’aimerais juste m’enfuir.

- Tu continue à raconter des mensonges, c’est bien, tu ne change pas tes habitudes. Le problème, c’est qu’à force de mentir, plus personne ne croit ce que tu raconte.

Et ça, ce n’est que la stricte vérité. Elle peut dire tout et n’importe quoi, personne ne la croit étant donné qu’elle raconte de la merde chaque jour, à chaque heure et à chaque minute. Oh pardon, j’ai oublié les secondes ! Et donc, à chaque seconde.

Codage by Kayl for Orenji only


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum