min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
boys don't cry — pv



 

boys don't cry — pv


avatar

Nuage du Grizzli
Puf/Surnom : lightning power.
Âge du perso : 8 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 08/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage du Grizzli, Ven 13 Juil 2018 - 13:52

boys don't cry φ

— pv petite bulle

L’aube se lève doucement sur la forêt de CerfBlanc lorsque les petits yeux d’un chaton tricolore papillonnennt. À ses côtés, il sent les flancs de son frère qui montent et descendent au rythme de sa respiration tout contre son dos. Il ne prend pas le temps de faire ne serait-ce qu’une petite toilette, ayant tant l’habitude que sa mère le fasse pour lui. Ainsi, le jeune chat quitte l’antre des chatons, encore un peu pataud du haut de ses trois lunes et il admire. D’abord, la lumière de l’astre flamboyant l’ébloui, mais rapidement, il parvient à voir le camp, toujours aussi fourmillant de nombreuses pattes et visages qu’il ne connaît pas encore. Ici, au milieu des guerriers et des apprentis, le jeune mâle se sent tout petit. Il les guette, les regarde et se sent perdu, oublié, seul.
C’est à ce moment que Petit Grizzli commence à prendre peur. Sa mère n’est pas là, son frère dort et il veut pas rester seul. Alors il fait volte-face et se met à courir vers la pouponnière mais s’emmêle malheureusement les pattes. Une sorte de peur commence à habiter le jeune mâle et sur le visage de celui-ci, quelques larmes commencent à perler, il renifle puis se met à pleurer réellement en se disant qu’il ne reverrait jamais sa mère.

« — Maman … miaule-t-il d’une faible voix, Maman, t’es où … »

Mais Maman n'est pas là, Maman ne l'entend pas parce qu'elle dort sûrement. Alors ses sanglots redoublent, et il se recroqueville sur lui-même, apeuré de ce qui l'entoure. Il n'a plus envie de voir le monde. Il veut juste sa Maman.

lightning power 018
Orenji

avatar

Nuage de Bulle
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 10 lunes
Messages : 45
Date d'inscription : 19/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Bulle, Mar 24 Juil 2018 - 15:42




Boys can cry.


Ce matin, je me lève en décidant de faire une bonne action. Même si j’en fais tous les jours en m’occupant de Petit Temps et de Patte de Mandarine à la place de maman. Je me demande une chose, vous croyez qu’elle nous aime ? Parce qu’en plus de ne pas avoir de père, notre mère n’est pas souvent là si ce n’est pas pour utiliser le mot jamais. Elle n’est jamais là pour nous, est-ce qu’on lui manque ? Nan. Pour manquer à une personne, il faut être un minimum avec elle, n’est-ce-pas ? Par exemple, est-ce que papa me manque ? Nan parce que je n’en ai pas même si ça ne me dérangerait pas d’en avoir un parce que je peux jouer les mamans mais jouer les papas, c’est une autre histoire. Mais bon. On a pas besoin de papa. On en a pas du tout besoin, ni de maman finalement. On se débrouille très bien tout seul.

Je sors de la pouponnière et m’installe confortablement devant celle-ci. Couchée sur le ventre, je regarde le monde qui m’a l’air très petit. J’ai hâte de le découvrir d’avantage. Oh un chaton ! Je me redresse presque immédiatement à la vue du chaton. C’est Petit Grizzly, le chaton d’Aurore Lointaine et.. Bourrasque Majestueuse. Il a un frère, Petit Panda Roux. C’est un nom très long mais ça, c’est un autre histoire. Oui, encore une autre histoire. Enfin, bref Petit Grizzly… Se casse la gueule ? Oh nan, il est tombé ! Je suis déjà debout et je commence à faire quelques pas, assez hésitante au début. Est-ce que je vais le voir ? Sa mère va certainement déboulée dans la seconde, nan ? Je regarde autour de moi puis entend les reniflements du chaton. Mon coeur se brise et j’accours vers le chaton.

- Maman … Maman, t’es où …

Ne voyant pas sa mère arriver, le petit chaton continue de pleurer et il se recroqueviller sur lui-même. Oh nan, le pauvre… Il doit être perdu, il a besoin de moi. Je m’approche de lui, assez vite pour le rassurer. Evidemment, il ne voudra pas me voir, il veut sa maman. Je connais ce sentiment, mon frère fait souvent la même chose. Il est capable de taper une crise pour voir notre mère alors que je suis là, toute prête pour m’occuper de lui. Mais nan, monsieur s’en fiche, il veut maman. Oui bah maman ne peut pas - ou ne veut pas - nous voir alors, demande moi à moi, je suis là pour ça mince.

Je me pose au niveau du chaton, il a sa petite tête au niveau de mes deux pattes avant. Je pose ma tête sur son ventre et ferme les yeux. Il sent encore l’odeur du lait. C’est un chaton, c’est normal. Personnellement, l’odeur du lait n’est pas resté très longtemps. Dès que nous avons su manger, on a arrêté de nous allaiter car évidemment maman ne pouvait pas le faire. Je soulève légèrement son poil en respirant, ce qui me chatouille les narines.

- Tout va bien, ta maman dort dans la pouponnière. dis-je d’une voix douce, Tu peux pleurer, tu as eu peur c’est normal.

Je dois d’abord le rassurer, lui dire où est sa mère et ce qu’elle fait et je dois surtout lui parler avec une voix douce, calme mais surtout pas brusque, surtout en hurlant. Il va redoubler ses pleurs. Pleurer pour tout et n’importe quoi à notre âge est normal. S’il veut pleurer, il a le droit. Il peut se moucher dans mon pelage ou essuyer ses larmes sur moi, ça m’est égal, j’irais dans la forêt pour le nettoyer. Tant qu’il n’est pas calmé et qu’il a encore peur, il peut m’utiliser comme mouchoir.

By Orenji



Présentation     *     RP's     *     Liens


Etoile Orangée - Museau Murmurant - Bec de Geai - Errance Nocturne - Feu Follet - Koras - Nuage Céleste - Ciel Ancien - Nuage d'Hermine - Petit Echo - Petite Bulle - Flèche de Ronce.

avatar

Nuage du Grizzli
Puf/Surnom : lightning power.
Âge du perso : 8 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 08/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage du Grizzli, Dim 28 Oct 2018 - 12:52

girls don't cry too φ

— pv petite bulle

Il était là, recroquevillé sur lui-même, laissant ses larmes couler le long de ses joues et se fondre dans son pelage qui devenait mouillé petit à petit. Il n’appelait plus sa mère que dans sa tête, parce qu’il savait qu’elle ne viendrait pas. Il continuait sa plainte silencieuse au milieu du camp, totalement perdu, pauvre petit chaton. Il n’y avait personne, personne pour l’aider, jusqu’à ce qu’une odeur s’approche. Petit Grizzli se raidit en sentant un museau tout contre son flanc. Il hésite, est-ce que c’est Maman ? Non, ce n’est pas son odeur. Et pourtant, il y a quelque chose en ce chat qui le fait se radoucir, un côté maternel peut-être, tout est dans l’instinct. Le petit chaton se détend au fur et à mesure, ses sanglots s’arrêtent progressivement et il écoute la voix de la sagesse qui s’élève à son oreille : sa mère dort. Il imagine alors ses flancs se soulever de manière régulière et son joli minois endormi. Au creux de son ventre, il imagine son frère, dormant d’un sommeil aussi profond qu’elle. Tout va bien. Oui, tout va bien.
Il peut pleurer. C’est normal. Normal ? Bon nombre de guerriers le regardent pourtant de travers quand il se met à pleurer et certains utilisent même le terme chouiner. Mais là, on lui dit que c’est normal. N’est-ce pas bizarre ? Il ouvre les yeux, il lève la tête, et elle est là, deux petites pupilles ambrés qui décorent les poils d’un noir morne autour, elle a le visage doux, elle a le visage gentil à ses yeux et la confiance naît aussitôt. Les yeux du petit animal brillent déjà d’admiration lorsqu’il lui demande :

« — Comment tu t’appelles ? »

Plus de Maman. Elle, elle était là et c’était le principal, tout allait bien.
lightning power 018
Orenji

avatar

Nuage de Bulle
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 10 lunes
Messages : 45
Date d'inscription : 19/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Bulle, Ven 16 Nov 2018 - 23:48




 
Boys can cry.

 

Je me demande si j’ai été trop directe avec le chaton. Si ça se trouve, il n’aime pas le contact et va s’énerver ? Oui, ça existe des chatons n’appréciant pas le contact, ceux qui préfèrent les mots aux gestes mais je pense que ça existe aussi les chatons qui n’aiment ni les mots, ni les gestes. Surtout dans notre Clan qui est un Clan spécial “ Je n’aime personne et je suis méchant. “

Mais ce chaton là n’est pas méchant. Je le sais car je sens les muscles du petit être se détendre, comme s’il se sentait en sécurité en ma présence et je crois que ce n’est pas une impression. Je pense qu’il se sent en sécurité car plus je parle et plus j’entends sa respiration et ses sanglots se calmer. Il écoute dans le silence mes explications, il doit être rassuré de savoir que sa mère va bien. Est-il étonné de savoir qu’il a le droit de pleurer ? Pourquoi serait-il étonné ? Il a le droit après tout, c’est un chaton ! Les guerriers disent qu’un mâle, même si c’est un chaton ne devrait pas pleurer mais c’est juste stupide. Qu’on soit mâle ou femelle, il reste un chaton et un chaton, c’est un jeune chat. Ca a besoin de sa maman, ça a besoin de pleurer car personne ne naît et se dit “ Je suis un mâle, je suis fort roar ! “ Nan, tout le monde naît et demande du lait. Si mon chaton prononce comme premiers mots mon premier exemple, je serais très inquiète pour son avenir et sur son caractère.

Petit Grizzly car tel est son nom, lève les yeux vers moi. Une certaine admiration brille dans son regard et je suis touchée. C’est ainsi que j’ai toujours voulu que mon frère et ma soeur m’observent mais je n’avais pas le droit visiblement. Parce que je les aimais trop, parce que j’étais trop sur leur dos mais on s’en fiche. Aujourd’hui, ce n’est pas Petit Temps, ce n'est pas Petite Mandarine. C’est l’adorable Petit Grizzly et il me demande mon nom. Avant de lui répondre, je me permets de lui faire un sourire doux.

- Je suis Petite Bulle et moi, je connais ton nom ! Tu es Petit Grizzly, c’est ça ?

Je tends une patte vers le matou, pour le saluer. Maintenant qu’il est rassuré, la prochaine étape est de le faire oublier ses problèmes et le meilleur moyen avec les plus jeunes, c’est de jouer avec eux ou de les faire rire. Je ne sais pas comment ça se passe avec des chats plus vieux. Il paraît que la discussion et les mots sont un très bon moyen de faire oublier ses problèmes mais j’imagine que faire rire l’autre marche aussi. Je n’ai jamais rassuré un adulte donc je ne pourrais aider personne là-dessus.

 
By Orenji



Présentation     *     RP's     *     Liens


Etoile Orangée - Museau Murmurant - Bec de Geai - Errance Nocturne - Feu Follet - Koras - Nuage Céleste - Ciel Ancien - Nuage d'Hermine - Petit Echo - Petite Bulle - Flèche de Ronce.

avatar

Nuage du Grizzli
Puf/Surnom : lightning power.
Âge du perso : 8 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 08/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage du Grizzli, Sam 24 Nov 2018 - 15:10

you and me. one day. φ

— pv petite bulle

Elle n’avait, à tout casser, que deux lunes de différence avec lui. Mais il était jeune Petit Grizzli, il ne connaissait pas encore tous les félins du clan. Il était si jeune, si pur et innocent, d’une naïveté sans limite qui aura du mal à s’estomper avec le temps. Le petit accordera sa confiance à de nombreuses personnes avant de se méfier de ceux qui l’entourent. Il y aura des chats qui lui apprendront à se méfier ; et il y a deux manières différentes d’apprendre ceci : la manière douce avec laquelle on apprend par les mots qu’il faut se méfier et par laquelle on retient moins bien, puis il y a la manière forte avec laquelle on apprend par les actes. Et après avoir reçu un coup de griffe dans le dos, peut-être se rendra-t-il compte qu’il ne faut pas qu’il accorde sa confiance si facilement.
Mais aujourd’hui, il était jeune. Il n’avait encore appris aucune des deux manières, et ne les apprendrait que dans quelques lunes, ce qui était suffisamment long pour qu’il puisse accorder une confiance sans limite à certains « bons » chats qu’il ne perdrait jamais, même après avoir appris la manière forte. Ainsi, la confiance qu’il accordait désormais à Petite Bulle était insécable.

La demoiselle se présente à lui avec un sourire doux et il lui renvoie immédiatement son sourire, se sentant bien mieux. Petite Bulle, car tel était son nom, lui tendit sa patte pour le saluer. Au début, Petit Grizzli présente à son tour plutôt timidement sa patte, avant de comprendre où elle souhaite en venir.
« — Oui, c’est ça ! Comment tu sais ? »
Petit Grizzli était curieux de savoir comment elle pouvait connaître son nom. Il savait qu’elle était un peu plus grande que lui, mais de là à connaître son nom, waouh ! Il n’en revenait même pas, à croire qu’il se sentait si peu connu dans ce clan. Petite Bulle était une féline très gentille avec lui et il ne comprenait pas pourquoi elle agissait ainsi avec lui alors que la plupart des autres chats n’étaient pas venus à sa rencontre, se fichant totalement de le voir pleurer en plein milieu du camp.
« — Pourquoi tu es si gentille avec moi, Petit Bulle ? »

lightning power 018
Orenji

avatar

Nuage de Bulle
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 10 lunes
Messages : 45
Date d'inscription : 19/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Bulle, Sam 15 Déc 2018 - 23:48




 
Boys can cry.

 

Le chaton a l’air si pur et innocent. J’ai rarement vu ça. Il a un minois à ne jamais faire de bêtise et à toujours avoir besoin de sa maman. Ses grands yeux curieux m’observent et je lis de nombreuses questions dans son regard. Comme tous les chatons, celui-ci veut m’en poser. C’est normal, les chatons ont une soif d’apprendre et ils ont une grand curiosité, pour la plupart. Petit Temps, par exemple, a été très intrigué par ce qu’il y avait en dehors de la pouponnière, donc il a visité le Clan puis après il fut intéressé par le territoire du Clan de l’Ombre et de fil en aiguille… Nan, heureusement, il n’est resté que dans le territoire. Je veux bien qu’il soit curieux mais sa curiosité ne doit pas le mettre en danger pour autant ! Petite Mandarine, pour sa part, préfère poser des questions. Et visiblement, Petit Grizzli, lui, est comme Petite Mandarine !

- Oui, c’est ça ! Comment tu sais ?

Je souris amusé par sa méconnaissance des félins de son Clan. A son âge, je connaissais déjà les noms de chaques félins, du plus vieux au plus jeune ! Mais il est vrai que, pour le moment, il doit seulement connaître le nom de sa famille et peut-être des chatons de son âge. Même si je suis encore une chatonne, je ne passe pas beaucoup de temps à l’intérieur de la pouponnière. La plupart du temps, je suis dehors à courir derrière mes fratrie ou à jouer avec Petite lllusion. Je reviens le soir, pour dormir et vu que Petit Grizzli est encore jeune, il doit dormir tôt.

- Nous sommes ensemble dans la pouponnière !

Je viens seulement de répondre à sa question que le chaton se précipite pour en poser une autre. Il me demande pourquoi je suis si gentille avec lui. Je souris. C’est vrai que la gentillesse n’est pas donné à tout le monde, encore moins dans ce Clan. Pour être franche, je le suis avec tout le monde mais il est vrai que j’ai plus de facilité à aller vers les chatons que vers les guerriers par exemple, même si ça ne me dérange pas de parler avec eux pour autant ! Mais mon instinct maternel me pousse à me diriger vers les chatons.

- J’aime bien les chatons. J’ai l’instinct maternel donc je suis d’une grande délicatesse avec les chatons comme toi !

Je pose ma queue sur le bout de son museau, dans le but de la chatouiller et de lui arracher un rire. J’entends du bruit derrière moi, je crois percevoir la voix d’une mère qui cherche son petit. Je regarde le mâle qui visiblement, est en pleine admiration devant moi. Je l’observe avec pleins de douceur et me rends compte combien la différence d’âge entre nous peut être surprenante. J’ai deux lunes de plus que lui et pourtant, j’ai l’impression d’être totalement différente plus vieille d’une dizaine de lunes. Je me demande, en silence, si c’est lui qui fait trop jeune ou moi, qui fait trop adulte pour mon âge. Je sais pertinemment la réponse.

Je me retourne, pour essayer de voir Aurore Lointaine. Je sais qu’elle va bientôt pointer le bout de son museau pour retrouver son petit alors, pour ne pas l’inquiéter plus longtemps, je demande au chaton de retourner dans la pouponnière pour dormir contre son frère et sa mère. Je lui promets qu’on se verra plus tard.

 
By Orenji



PS: On conclus ?


Présentation     *     RP's     *     Liens


Etoile Orangée - Museau Murmurant - Bec de Geai - Errance Nocturne - Feu Follet - Koras - Nuage Céleste - Ciel Ancien - Nuage d'Hermine - Petit Echo - Petite Bulle - Flèche de Ronce.


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum