min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Réunion des guérisseurs



 

Réunion des guérisseurs


avatar

Spectre de Lumière
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 24 lunes
Messages : 130
Date d'inscription : 20/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Spectre de Lumière, Jeu 2 Aoû 2018 - 12:21


Réunion des guérisseurs

Feat les guérisseurs

Je ne suis plus que l’unique habitant de la tanière des guérisseurs à présent. Je vis seul, je dors seul, je me nourris seul, j’apprends seul. Je suis devenu un apprenti sans mentor, un apprenti qui va aujourd’hui achever son apprentissage. Je vais devoir faire seul le chemin qui me mènera à la Pierre de Lune, là où me rejoindront les autres guérisseurs des clans pour être présent lors de mon baptême de guérisseur, mais surtout pour communiquer avec les étoiles. À la fois, j’ai énormément envie de m’y rendre pour pouvoir enfin être un guérisseur à part entière, mais en même temps je n’en ai absolument pas le désir. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas Œil de Violette qui va prononcer les mots sacrés, mais Torrent de Vie. Torrent de Vie parce qu’Œil de Violette est morte et qu’il est le seul à m’avoir donné un entraînement. Il m’avait beaucoup appris sur les plantes et les cataplasmes qu’il utilise lui sur son clan, c’était bon à savoir. Mais cette journée avait aussi été affreuse dans le sens où je me suis retrouvé à devoir manger du poisson dans leur camp, au milieu de leur puanteur. Argh, j’ai encore le goût sur la langue.

Le soleil commence tout doucement à disparaître derrière les pins, laissant une teinte orangée s’approprier les lieux. Il est l’heure pour moi de prendre le chemin de la Pierre de Lune si je ne veux pas arriver en retard ou manquer la fenêtre de passage de la demi-lune. Alors je sors de ma tanière, fais un signe de tête à Aurore Lointaine et sors du camp. Je marche d’un pas rapide, peut-être le stresse, je ne sais pas trop. Oui, je suis anxieux, genre vraiment. Vous imaginez si les esprits refusent de faire de moi un guérisseur parce que j’ai tué une personne il y a longtemps ? Non, ils ne peuvent pas faire ça. Je suis la seule personne du Clan de l’Ombre apte à les soigner, je n’ai aucun apprenti et personne d’autre ne s’y connait en plante. C’est obligé qu’il fasse de moi un guérisseur, et oh, j’ai hâte de recevoir mon nouveau nom. Parce que être un Nuage si longtemps, c’est pas le top du top. Les gens me prendront enfin entièrement au sérieux et ne me lâcheront pas des “Oui mais tu n’es qu’un apprenti”. Les gens sont vraiment con.

Je traverse le grand ruban noir où circulent les monstres très rapidement avant de finir mon chemin vers les hautes-pierres. Cet endroit est quand même légèrement effrayant la nuit comme ça, avec les ombres de la lumière de la lune, c’est assez flippant. Je contourne une grande pierre et j’arrive enfin à l’entrée de la grotte où se trouve, à son bout la Pierre de Lune. Je m’assois, le premier arrivé de tous les guérisseurs. Bon, en théorie, je devrai rencontrer aujourd’hui bien évidemment Torrent de Vie avec sûrement Masque de Jais du Clan de la Rivière, Paon du Jour pour le Clan du Vent et peut-être une toute nouvelle apprentie ? Ainsi que normalement Agate Étoilée pour le Clan du Tonnerre. Je n’ai pas eu de nouvelle de la situation actuelle du Clan du Tonnerre, avec les derniers événements, ça ne doit vraiment pas être tranquille là-bas. Si ça se trouve qu'Etoile Machiavélique n’est même plus la cheffe du clan, après tout, quelqu’un pourrait l’avoir défié vu comment elle est faible. J’en sais rien, je vais pas me faire des hypothèses là-dessus, je ferais mieux de juste attendre qu’on me mette au courant.

©️ Codage by Ella'



avatar

Torrent de Vie
Puf/Surnom : Nuity, Night, Nighty, Nut', Nutella, Nois', Groupama pour Foudry
Âge du perso : 34 lunes
Messages : 118
Date d'inscription : 05/04/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Torrent de Vie, Dim 12 Aoû 2018 - 14:57

- T'es prête Masque de Jais ? Faut qu'on se grouille, Nuage Spectral m'a demandé de lui faire son baptême et faut qu'on arrive tôt pour ça.

Je prends mon petit ballot d'herbes pour le voyage, et avale rapidement son contenu, en retenant une grimace. On s'y habitue pas, à ce mélange dégueu. Une fois terminé, je lève la tête vers le soleil, que dont je sens les rayons par l'entrée de notre tanière. Cela prend du temps de faire le voyage, et il est plus que l'heure d'y aller.

Une fois que je suis sûr que Masque de Jais a avalé également les herbes pour le voyage, j'ouvre le marche en sortant rapidement du camp. Je sens quelques regards se poser sur nous. "Truc de guérisseur". Ils comprennent pas mais ils respectent. Je prends la direction du territoire du Clan du Vent, que nous allons devoir longer pour aller jusqu'aux Hautes Pierres. La journée passe, et nous croisons une patrouille des frontières du Clan du Vent. Je leur fais mon air outré-blasé histoire qu'ils ne viennent pas nous faire chier, et nous continuons rapidement jusqu'à l'autre bout de leur territoire.

L'épreuve du Chemin du Tonnerre est toujours horrible, tellement la puanteur et les sensations sont horribles. Les oreilles dressées, je garde une patte avant posées sur le bord du chemin noir. Je déteste devoir la garder là, comme ça, mais c'est le meilleur moyen pour moi de détecter les monstres. Ils font de telles vibrations que je peux évaluer leur distance beaucoup plus précisément qu'avec l'ouïe seule. Une fois sûr qu'il n'y a personne, je m'élance sur le chemin. Ce n'est qu'une fois de l'autre côté que je m'autorise à respirer un peu plus.

Je sens la chaleur de fin de journée réchauffer mon pelage. Nous y sommes presque et nous sommes à l'heure. Voilà qui me satisfait. Je trottine tranquillement, en faisant tout de même attention à ne pas trébucher sur un rocher. Je connais moins bien l'endroit que nos terres, car j'y vais moins souvent. Mais je m'en sors tout de même mieux qu'en territoire inconnu.

Alors que je perçois l'odeur de Nuage Spectral, je ralentis. Je hoche la tête en l'apercevant, puis m'assois à ses côtés, pendant que nous attendons les autres.

La nuit vient de tomber, et nous sommes tous là. J'entre le premier dans le tunnel menant à la Pierre de Lune. Je ferai mon baptême sur place. Pendant que les autres me suivent, je trottine tranquillement et sans aucun soucis. Je sais que les autres sont habitués à voir et qu'il leur faut un léger temps d'adaptation, mais dans mon cas, rien ne change. Lorsque je sens les parois s'élargir et les échos de nos pas résonner dans la grotte, je sais que nous sommes arrivés.

Je m'assois devant la Pierre de Lune avec un air solennel.

- Bonsoir, mes amis. Comme vous le savez, Oeil de Violette a rejoint le Clan des Etoiles. A la demande de Nuage Spectral, et parce que je lui ai accordé un entraînement, je vais m'occuper de son baptême.

Je marque une pause, pour que tout le monde soit attentif et inspire un grand coup.

- J'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cet apprenti guérisseur. Il a travaillé dur pour apprendre et connaître nos techniques et coutumes et je le juge maintenant digne d'être guérisseur. De plus, le Clan de l'Ombre a désormais besoin d'un véritable guérisseur. C'est pourquoi, à partir de maintenant, Nuage Spectral, tu te nommeras Spectre de Lumière. Puissent tes connaissances aider ton clan à traverser les obstacles qu'il pourrait rencontrer.

J'ai senti le souffle du Clan des Etoiles parler à travers moi. Je ne suis pas sûr d'avoir été le seul à faire ce baptême. Peut-être qu'Oeil de Violette s'est invitée pour participer à la nomination de son apprenti ? C'est fort possible. Mais maintenant que c'est fait, nous allons tous pouvoir accéder à la Pierre de Lune.

Alors que nous prenons tous place, je touche la pierre de ma truffe et ferme les yeux, pour être transporté dans les terres du Clan des Etoiles.

avatar

Spectre de Lumière
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 24 lunes
Messages : 130
Date d'inscription : 20/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Spectre de Lumière, Mer 15 Aoû 2018 - 11:00


Baptême

Feat Les guérisseurs

Torrent de Vie et Masque de Jais, du Clan de la Rivière sont les premiers à arriver. Torrent de Vie me salue d’un hochement de tête et je lui rends avant qu’il ne vienne s’assoir près de moi pour attendre le reste des guérisseurs. Il ne s’écoule d’ailleurs que quelques instants avec que Paon du Jour fasse son apparition en compagnie d’un apprenti, Nuage de Citron suivis par Agate Étoilée, elle sans apprenti.

Tout le monde est enfin arrivé et Torrent de Vie se dirige immédiatement vers la Pierre de Lune, rentrant à l’intérieur de la Grotte de la Vie. J’ai jamais aimé cette grotte, on voit rien, c’est humide et hyper étroit. Ce qui est sûr, c’est que faut pas avoir peur des endroits fermés. Moi j’aime pas ça, mais c’est supportable, je n’irais pas à en faire une crise d’angoisse quoi. Encore heureux sinon je ne pourrais pas être guérisseur. Enfin si, mais je ne pourrais pas contacter les morts.

- Bonsoir, mes amis. Comme vous le savez, Oeil de Violette a rejoint le Clan des Etoiles. A la demande de Nuage Spectral, et parce que je lui ai accordé un entraînement, je vais m'occuper de son baptême.


Nous étions tous assis bien en face de lui, alors que derrière lui la pierre brillait de mille feu.

Œil de Violette me manquait terriblement, tout avait changé depuis son départ. Déjà, je me sentais beaucoup plus seul. Ma tanière était vite, je dormais seul, je ne pouvais plus parler à personne avant de m’endormir. Mais le pire, c’est que les gens ne viennent plus vraiment me voir pour les problèmes cons du genre “j’ai une épine dans la patte”, parce que pour eux je ne suis qu’un apprenti, et un apprenti n’est pas à la hauteur d’une épine dans une patte. Mais bon, de toute façon ce n’est pas ma faute si les gens de mon clan sont cons et tous des traîtres.

Alors que Torrent de Vie s’apprête à prononcer les paroles qui feront enfin de moi un guérisseur à part entière, je fais un pas en avant.

- J'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cet apprenti guérisseur. Il a travaillé dur pour apprendre et connaître nos techniques et coutumes et je le juge maintenant digne d'être guérisseur. De plus, le Clan de l'Ombre a désormais besoin d'un véritable guérisseur. C'est pourquoi, à partir de maintenant, Nuage Spectral, tu te nommeras Spectre de Lumière. Puissent tes connaissances aider ton clan à traverser les obstacles qu'il pourrait rencontrer.

Spectre de Lumière. Ce nom me plaît vraiment. Il n’y a plus qu’à me faire accepter par le Clan des Étoiles et ce sera enfin officiel. J’écoute sagement le baptême de l’apprenti de Nuage de Citron, qui va être présenté au Clan des Étoiles. Je me rappelle de la première fois, c’est tellement excitant.
Le baptême achevé, tous les guérisseurs viennent se coucher près de la Pierre de Lune et coller leur museau à elle. Je me couche avec eux, et le contact avec elle est à geler le sang tellement le froid est intense. Des frissons me parcours le dos alors que je sombre dans un lourd sommeil pour rejoindre le Clan des Étoiles, ceux qui sont morts.

©️ Codage by Ella'
Kayl GO

avatar

Paon du Jour
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 32 lunes
Messages : 90
Date d'inscription : 25/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Paon du Jour, Mer 15 Aoû 2018 - 12:36




Baptêmes et prophéties



Je m’étire tranquillement ; j’ai fait une petite sieste, pendant que le soleil était pas trop chaud, et maintenant c’est l’heure de partir. Comment ça on va encore être à la bourre ? Bon d’accord, un peu. Mais j’avais besoin de faire une sieste, hein, c’est bon le Clan des Étoiles va pas s’envoler. C’est pas comme s’ils étaient déjà à des millions de longueurs de queue au-dessus de nous quoi. Puis on arrivera avant la nuit si on se bouge le cul. Faut que j’aille dire à Nuage de Citron qu’on doit bouger, sinon on va vraiment finir en retard.
Réfléchissons, y a juste les plantes à bouffer et c’est bon. L’avantage de notre Clan, c’est qu’on est dans la lande, pas loin des Hautes Pierres. Du coup on doit moins se stresser pour être à l’heure, on a tout le temps du monde.

Enfin presque, parce qu’y a quand même un point où faut bouger. Du coup je vais appeler mon apprenti, et c’est la première fois qu’il se rend à la Pierre de Lune. Donc j’espère qu’il va pas se casser un truc dans la lande, déjà, ni ailleurs, et que tout se passera bien. Il a pas vraiment demandé à être guérisseur, lui son rêve c’était d’être guerrier. Mais si nos ancêtres lui montrent sa voie, ça pourrait l’aider. Et moi aussi, et avec un peu de chance, ils lui diront qu’il peut être guerrier et il dégagera de mon antre.
Non il est sympa comme petit, et il retient vite. Bon allez, dans la lande tout est calme, y a que le vent, comme d’habitude. C’est agréable, ce petit air frais, avec la chaleur atroce qu’on a eue quelques jours auparavant.

Nous arrivons sur le Chemin du Tonnerre, et là c’est le moment le plus dangereux. Pour nous tous, parce que pour Nuage de Citron euh tout devient dangereux quoi. La montée va être longue, faudrait pas qu’il se cogne sinon on est mal, j’ai rien emporté. Finalement, avec prudence, on arrive au lieu de rencontre, juste devant l’entrée sombre. Ouais, tout s’est bien passé et en plus, Nuage Spectral devient enfin guérisseur, après… Tout ce temps. Sans mentor, c’est pas évident.
Il aurait pu me demander, presque, mais avec l’alliance du Tonnerre, je crois qu’il a préféré voir Torrent de Vie. ‘Fin je sais pas, personnellement je suis pas en guerre. Je soigne, c’est tout.

« Bonsoir, mes amis. Comme vous le savez, Oeil de Violette a rejoint le Clan des Etoiles. A la demande de Nuage Spectral, et parce que je lui ai accordé un entraînement, je vais m'occuper de son baptême.
J'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cet apprenti guérisseur. Il a travaillé dur pour apprendre et connaître nos techniques et coutumes et je le juge maintenant digne d'être guérisseur. De plus, le Clan de l'Ombre a désormais besoin d'un véritable guérisseur. C'est pourquoi, à partir de maintenant, Nuage Spectral, tu te nommeras Spectre de Lumière. Puissent tes connaissances aider ton clan à traverser les obstacles qu'il pourrait rencontrer. »


J’esquisse un sourire à Nuage de Citron. Ça va être son tour, à présent. Je murmure un encouragement à Spectre de Lumière, désormais guérisseur – en attente de l’approbation de nos ancêtres – et je m’approche de Torrent de Vie. Observant les guérisseurs, prenant le même ton que celui de la Rivière, pour accomplir le rituel.

« Nuage de Citron, souhaites-tu partager les connaissances infinies du Clan des Étoiles en devenant l’apprenti-guérisseur du Clan du Vent ? »

J’attends que le jeune acquiesce pour poursuivre.

« Guerriers du Clan des Étoiles ! Je vous amène cet apprenti qui, après un choix difficile, a décidé de suivre la voie des guérisseurs. Accordez-lui votre sagesse et votre perspicacité pour qu’il comprenne vos mystères et soigne son Clan selon votre volonté. Allonge-toi et colle ta truffe à la Pierre. »

Il s’approche de la Pierre de Lune qui resplendit d’une lueur irréelle, et Spectre de Lumière et moi faisons de même. Nous allons recevoir un signe du Clan des Étoiles. Un brouillard se lève peu à peu et m’enveloppe tandis que je me sens flotter dans l’air, emporté vers le Clan des Étoiles.




Neph admine

avatar

Masque de Jais
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 37 lunes
Messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Masque de Jais, Ven 17 Aoû 2018 - 23:16

Aujourd'hui, c'est la demi-lune. Ce qui signifie qu'on doit se rendre à la Pierre de Lune. Mais je suis habituée, depuis le temps. Ça fait un moment maintenant, que je suis apprentie-guérisseuse, donc c'est comme une routine. Après, il y a les prophéties du Clan des Étoiles qui sont importantes, mais généralement, ils les délivrent plus à mon mentor. Du coup, moi, je suis plus là pour la forme, quoi. Mais c'est quand même intéressant d'y aller, comme ça je peux voir d'anciens membres de mon Clan. Et puis je me dis qu'un jour, il n'y aura pas Torrent de Vie et moi. Un jour, il n'y aura que moi, je serai le seul intermédiaire entre le Clan des Étoiles et le Clan de la Rivière — enfin, presque le seul, puisqu'il y a toujours le chef qui est également en contact avec nos ancêtres. Je me demande quand aura lieu mon baptême. Quand mon mentor jugera que je suis prête, j'imagine. Moi, je ne sais pas trop à quoi ça correspond « prête ». Enfin, je sais seulement que je connais déjà un certain nombre de plantes. Et puis, j'ai déjà aidé plusieurs reines à mettre bas. J'imagine que ça ne suffit pas. Sinon, Torrent de Vie m'aurait annoncé qu'aujourd'hui, je devenais guérisseuse à part entière. Or, ce n'est pas le cas.

Je me demande s'il compte me faire changer de nom ? Après tout, Masque de Jais, c'est mon nom de guerrière, mais moi je ne suis pas une guerrière... Ça ne me dérangerait pas plus que ça de changer de nom. Ça marquerait la fin d'une époque, une page qui se tourne. Non, franchement, je crois que je préférerais ; mais ce n'est pas moi qui décide. Le choix de mon nom sera entre les pattes de Torrent de Vie. Ça me va aussi. Et puis de toute façon, que ça m'aille ou non, c'est comme ça. Donc il vaut mieux que je sois d'accord. Ça tombe bien, je le suis.

On se met en route au matin vers les Hautes Pierres. Il faut partir tôt, pour être arrivés pour la nuit. On arrive vite aux Quatre Chênes où les guérisseurs des Clans de l'Ombre et du Tonnerre nous rejoignent. Je remarque que l'apprenti de l'Ombre, Nuage Spectral, est seul. Je me demande où est passée Oeil de Violette, mais je préfère me taire. Je préfère toujours me taire. J'attends que quelqu'un d'autre le demande. Comme ça, on ne pourra pas m'accuser d'avoir posé une question déplacée. Je déteste instaurer des silences gênants. Parce qu'après, bah... c'est gênant. Et c'est gênant à cause de moi.

On rejoint les landes du Clan du Vent. Il y a Paon du Jour et il est avec un petite chat, que je ne connais pas. Là encore, je me tais. De toute façon, j'apprendrai son nom après. Et puis, je me vois mal faire amie-ami avec lui. Certes, on est tous les deux des apprentis-guérisseurs... mais moi, je suis légèrement plus âgée, donc ça ferait un peu bizarre. Enfin, il va bien falloir se décoincer un jour. Mais pour l'instant, j'ai un peu la flemme. Au pire, on a le temps. On a toute une vie devant nous.

On arrive aux Hautes-Pierres lorsque commence à pointer le crépuscule. Maintenant que j'y pense, Torrent de Vie m'a dit tout-à-l'heure qu'il fallait se dépêcher, parce qu'il doit baptiser Nuage Spectral. Pourquoi c'est lui qui s'en occupe, déjà ? On a dû me le dire, mais faut croire que j'ai oublié. Ou alors on m'a zappée. Ça arrive aussi, qu'on me zappe. Ça m'énerve un peu, mais que voulez-vous. Moi aussi, j'oublie des trucs. Eh oui, même pour une guérisseuse, c'est possible. On n'est pas infaillibles. Alors j'imagine que c'est le cas de mon mentor aussi. De toute façon, c'est forcément un de nous deux qui a oublié. Après, lequel, on ne sait pas mais j'ai pas que ça à faire de mener l'enquête. Au pire, ça fait rien, je pourrai toujours redemander. Quand on sera rentrés parce que là, ça risque d'être gênant.

On rentre dans la grotte qui abrite la Pierre de Lune. Lorsqu'on arrive devant celle-ci, Torrent de Vie s'arrête et prend la parole :

« Bonsoir, mes amis. Comme vous le savez, Oeil de Violette a rejoint le Clan des Etoiles. A la demande de Nuage Spectral, et parce que je lui ai accordé un entraînement, je vais m'occuper de son baptême. »

Ah bon. « Comme vous le savez. » Comment dire que, moi, je savais pas ? C'est extrêmement gênant. Je vais me taire. Maintenant je le sais. Oeil de Violette est morte. Très bien. En même temps, je m'en doutais un peu. Je veux dire, c'est logique. Quand un guérisseur est absent, ce n'est jamais bon signe. Je laisse mon mentor continuer.

« J'en appelle à nos ancêtres pour qu'ils se penchent sur cet apprenti guérisseur. Il a travaillé dur pour apprendre et connaître nos techniques et coutumes et je le juge maintenant digne d'être guérisseur. De plus, le Clan de l'Ombre a désormais besoin d'un véritable guérisseur. C'est pourquoi, à partir de maintenant, Nuage Spectral, tu te nommeras Spectre de Lumière. Puissent tes connaissances aider ton clan à traverser les obstacles qu'il pourrait rencontrer. »

Spectre de Lumière. C'est assez cool, comme nom. Du coup, je veux bien que Torrent de Vie me change le mien. Il a l'air d'avoir de bonnes idées.
Ensuite, c'est le tour de Paon du Jour de prendre la parole, pour baptiser son nouvel apprenti.

« Nuage de Citron, souhaites-tu partager les connaissances infinies du Clan des Étoiles en devenant l’apprenti-guérisseur du Clan du Vent ? » Il marque une pause le temps que le dénommé Nuage de Citron acquiesce. « Guerriers du Clan des Étoiles ! Je vous amène cet apprenti qui, après un choix difficile, a décidé de suivre la voie des guérisseurs. Accordez-lui votre sagesse et votre perspicacité pour qu’il comprenne vos mystères et soigne son Clan selon votre volonté. Allonge-toi et colle ta truffe à la Pierre. »

Et c'est le moment où tout le monde doit s'endormir, alors je fais pareil. Je colle mon museau à la pierre froide. Ce n'est pas agréable, mais tant pis. Je ferme les yeux et doucement, je laisse mon esprit dériver vers un autre monde. C'est là que les rêves commencent. On va rencontrer le Clan des Étoiles.






Merci Kirby :keur::
 


« Après un certain âge, nous nous mettons à porter un masque d'assurance et de certitudes. Avec le temps, ce masque colle au visage et ne part plus. »


Invité
message posté par Invité, Sam 18 Aoû 2018 - 18:50




Prophétiiie


La prophétie est tombée. C’est à nous, Clan des Étoiles, de nous assurer que les guérisseurs soient au courant. Je m’inquiète pour Étoile Orangée, mine de rien. Et surtout pour Étoile Machiavélique. Je sais combien ma disparition l’a touchée, et sa faiblesse pourrait lui coûter une autre vie. Je ne supporte pas de la voir impuissante.
Et actuellement, nous le sommes tous, impuissants. Les membres de mon Clan ne m’ont jamais autant manqué qu’en ce moment, où je suis si loin de tout, où tout me semble tellement inaccessible.

Au moins j’ai retrouvé quelques uns des miens ici. Ma vieille mère, et mon petit frère, Nuage d’Olive. Il est fier de moi, de ce que j’ai réussi à accomplir durant ma vie. Je ne crois pas être vraiment fier, personnellement. J’ai toujours essayé de faire ce qui me semblait juste, malgré certaines réactions des guerriers de mon Clan. Enfin, nous ne pouvons pas revenir sur le passé. Au contraire, il faut avancer, vers le futur de ceux qui sont toujours en bas. Et tout cela passe par… Cette étrange prophétie qui nous a été révélée.
Et nous-mêmes sommes confus, et même avec la sagesse des plus anciens, il nous est impossible de savoir exactement de quoi il s’agit.

La seule chose que nous savons, c’est qu’une menace plane au-dessus des Clans. De tous les Clans. Aucun ne sera épargné, et nous devons donc prévenir les guérisseurs afin qu’ils se préparent. Peut-être qu’ils comprendront la menace, eux. Nous avons beaucoup trop d’hypothèses, et rien n’indique de quel genre de menace il s’agit.
Voilà la nuit. Les guérisseurs sont entrés dans la caverne, et tout le Clan des Étoiles entend vaguement les éclats de leurs voix lointaines. Le baptême de Spectre de Lumière et celui, officiel, de Nuage de Citron. L’apprenti de mon Clan. Soudain, dans un panache de fumée – ou plutôt de brouillard – leurs silhouettes se matérialisent. Paon du Jour et Nuage de Citron.

Alors, à tous les deux, je leur lance pour qu’ils soient au courant de cette sombre prophétie. Cette prophétie dont les Clans font l’objet et qui n’en réchapperont pas.

« Un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune. »

Voilà ce qu’ils m’ont dit. Les étoiles ont parlé, et je leur révèle à mon tour. Puis je me tourne vers Paon du Jour ; lui seul pourra faire face à cette menace, avec l’aide précieuse du jeune apprenti, certes. Mais ils devront être forts, tous. Je soutiens son regard, avant de fermer les yeux un court instant.

« Prenez soin de notre Clan. »

Un dernier murmure, et soudain tout se brouille, ils disparaissent ; bientôt, ils se réveilleront, et ils n’auront pas le droit de parler de cette prophétie aux autres. Mais ils sauront bien vite qu’ils l’ont tous reçue, de toute façon.
Parce qu’ils seront tous concernés, quoi qu’il se passe.
©️️ Codage by Ella' for Kaylou <3


avatar

Nuage de Citron
Puf/Surnom : Dusky
Âge du perso : 11 lunes
Messages : 127
Date d'inscription : 27/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage de Citron, Sam 18 Aoû 2018 - 19:54



Réunion des guérisseurs


Dusky & les guérisseurs


J’étais épuisé. Enfin, les fortes chaleurs n’aidaient pas à mieux dormir.  Et cette avalanche de malade à cause d’insolations n’améliorait pas ses conditions de vie. Enfin soit, la grosse vague de chaleur était passée, il avait plu, il faisait un peu plus frais et tout allait bien dans le meilleur des mondes. Ou pas.
Aujourd’hui, c’était la demi-lune. Et donc, nous irons à la Pierre de Lune, parler aux ancêtres du clan des étoiles. Mais, et si ces chats ne m’acceptaient pas en tant qu’apprenti-guérisseur ? Que ferai-je alors ?
Rien. S’ils ne me reconnaissaient pas en tant qu’apprenti-guérisseur, je ne servirai à rien. Alors il fallait qu’ils m’acceptassent. Mais, pourquoi refuseraient-ils ? C’était de leur faute si j’étais né comme cela, c’était à cause d’eux que je ne pouvais pas être comme tout le monde. C’était à cause d’eux que je devais mentir à mon mentor et entraîner secrètement Petit Titan.
Je n’avais que sept lunes et j’avais déjà beaucoup trop menti. Oulah, le bug de votre cerveau était présent. Oui, sept lunes et c’était mon premier voyage vers la Pierre de Lune. Pourquoi, me diriez vous ? Et bien, parce que j’étais encore trop faible, beaucoup trop fragile. Je l’étais toujours, ne vous méprenez pas. Mais moins. Alors j’accompagnais mon mentor, cette fois-ci.

Le voyage vers le lieu de rendez-vous n’était pas vraiment très intéressant. J’avais juste eu la peur de ma vie en voyant le fameux chemin du Tonnerre dont on m’avait tant parlé. Les monstres colorés allaient à une de ces vitesses ! Aussi rapide qu’un éclair déchirant le ciel orageux ! Que c’était effrayant ! Et si on passait sur la route sans voir un de ces machins arriver sur nous aussi vite ? On mourrait ? Oui. On mourrait. J’avais entendu une histoire sur ça. La soeur de Sourire Effacé, une des reines qui était avec nous dans la pouponnière, et la mère de Nuée des Anges, une autre reine, avait été renversée par ce truc en sauvant la jeune femelle blanche. Un sacrifice de la mère pour la fille. C’était beau et triste à la fois. Et je me demandais également si ma mère pourrait faire ce sacrifice pour ma personne. Mourrait-elle à ma place ? Il y avait peu de chances. Peut-être pour Nuage de Miel, même sûrement. Mais pas pour moi.
Maman ne m’aimait pas, c’était un fait.
Alors mamie Étoile Orangée, ça, je disais rien. Mamie, je croyais qu’elle pourrait mourir pour moi. Je croyais qu’elle m’aimait assez. Plus que maman, en tout cas. Et puis, mamie avait neuf vies, maintenant. Et même si elle devrait les garder précieusement en toute logique, je pensais qu’elle n’hésiterait pas à prendre notre place, la mienne ou celle de n’importe lequel de ses enfants ou petits-enfants, en cas de danger.
Mamie elle avait un grand coeur. J’étais content que mamie devînt la cheffe à la place de ce Regrets Mortels. Lui, il n’était pas sympa. Pas sympa du tout. Il avait déjà tué. Enfin, pris du plaisir à tuer. En plus, il avait ôté la vie d’un félin alors que ce n’était même pas pour le bien de son clan, non, juste pour son plaisir personnel. En fait, je ne savais pas trop. C’était ce qu’on m’avait raconté, mais était-ce la vérité ou juste un mensonge créé pour effrayer les gosses comme moi ? Je devrai le demander à Aube Silencieuse. Elle le saura peut-être, comme le principal concerné était son grand-père.

On entra tous ensemble dans l’enceinte des Hautes Pierres. On ne parlait pas, progressant dans un silence plus que religieux. Et puis, après avoir marché longtemps dans le noir, sans rien voir, la Pierre de Lune apparut. Elle était si grande, si brillante…
Puis fut venu le temps des baptêmes. On nomma un apprenti guérisseur du clan de l’ombre, l’ancienne étant morte.. Spectre de Lumière, qu’il s’appelait. C’était toujours bon de le savoir. Et puis Paon du Jour se tourna vers moi.

« Nuage de Citron, souhaites-tu partager les connaissances infinies du Clan des Étoiles en devenant l’apprenti-guérisseur du Clan du Vent ? »

J’acquiesçai. Que pouvais-je faire ou dire d’autres ? “Ouais, nan, ça m’tente pas trop au final. Mais comme j’peux rien faire à côté, j’vais me contenter d’être le légume du clan !” Non. De toute façon, c’était pas comme si j’avais vraiment voulu être guérisseur. Enfin, apprenti-guérisseur. C’était eux qui avaient choisi ça à ma place. J’avais rien à dire là-dessus. Alors j’avais dit oui, pour la forme. C’était pas comme si j’avais vraiment le choix, dans tous les cas.

« Guerriers du Clan des Étoiles ! Je vous amène cet apprenti qui, après un choix difficile, a décidé de suivre la voie des guérisseurs. Accordez-lui votre sagesse et votre perspicacité pour qu’il comprenne vos mystères et soigne son Clan selon votre volonté. Allonge-toi et colle ta truffe à la Pierre. »

Je fis ce qu’il dit et grimaçai intérieurement à cause de la froideur de la Pierre de Lune. On aurait pas pu me prévenir ? Roooh ! Juste pour me préparer mentalement, au moins ? Non parce que c’était un fameux contraste avec la chaleur étouffante de la grotte, ce machin tout froid. En plus, j’savais même pas comment les autres guérisseurs s’appelaient, excepté Spectre de Lumière, du coup, et Agathe Étoilée, la guérisseuse du Tonnerre. Je fermai les yeux, comme les autres à mes côtés et, quand je les rouvris, je n’étais plus au même endroit. Je ne connaissais pas les lieux, mais je reconnaissais l’ancien chef, Étoile de Jaspe, l’ancien compagnon de mamie, d’ailleurs. Mais c’était pas mon grand-père, en tout cas, sinon je le saurais. J’pensais bien qu’on avait un problème niveau présence masculine dans cette famille.

« Un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune. »

J’avais rien compris. Est-ce que mon mentor y avait pigé quelque chose ? Oui, parce qu’il était là, hein, juste à côté de moi. Mais du coup, est-ce qu’il savait déchiffrer ce charabia ? Est-ce que ça faisait partie de mon apprentissage de décoder ces paroles sibyllines ? Ou est-ce que ça venait avec le temps ? Et est-ce que tous les rêves que nous partagions avec nos ancêtres étaient aussi chelous ? Non, parce que là encore, j’avais besoin de me préparer mentalement. J’y comprenais absolument rien, j’étais pas prêt à ce qu’il nous sortît un truc aussi complexe.

« Prenez soin de notre Clan. »

Quoi ? Ah mais nan, hein. Il avait cru qu’on s’occuperait de ces vieux croutons ou quoi ? J’voulais dire, être guérisseur, c’était seulement pour se soigner soi-même et de laisser les autres dans la merde, hein. Ils avaient qu’à pas se blesser tout le temps, ils auraient pas besoin de nous, hein.
Waooow mais oh, comme si on allait les laisser crever quoi. Elle était où la logique là dedans ?

Ma vision se brouilla peu à peu et je rouvris les yeux. J’étais à côté de mon mentor, dans la Grotte de Vie. Je le regardai sans comprendre ce qu’il venait de se passer. Je savais qu’on ne pouvait pas parler des prophéties avec les autres guérisseurs, alors il fallait que je prisse mon mal en patience pour avoir des réponses à mes questions.

Codage by Kayl pour Dusky only
Orenji

avatar

Bec de Geai
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 74 lunes | mort à 64 lunes
Messages : 176
Date d'inscription : 27/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Bec de Geai, Dim 19 Aoû 2018 - 22:01



Réunion des guérisseurs.


Prophétie.

Baie d’Oranger était morte. Ma compagne était morte, décédée. Elle ne respirait plus, le sang qui coulait dans son corps s’est étalé sur le sol poussiéreux. La chatte qui m’avait tué, des lunes auparavant, l’avait tué à son tour. J’ai vu le danger arriver quand j’ai vu Veuve Noire en compagnie de ma compagne, j’aurais pu réagir, essayer de changer les choses mais je n’ai pas bougé. J’ai observé la scène sans pouvoir faire quoique ce soit et le pire c’est que… Je ne voulais rien faire pour essayer de la sauver. J’ai essayé de trouver un tableau pour prouver qu’il est préférable qu’elle meurt mais je me sens tout de même coupable. J’ai laissé ma compagne mourir devant mes yeux alors qu’elle avait des chatons, alors qu’elle avait encore Rugissement du Jaguar. Il est encore plus seul, plus seul que jamais et j’aurais pu changer ça. Mais je n’ai rien fait car je voulais qu’elle me rejoigne, je voulais qu’on soit de nouveau réuni et qu’on puisse s’aimer pour l’éternité. Alors, quand son coeur s’est arrêté de battre, j’ai attendu. J’ai attendu qu’elle vienne, j’ai attendu de voir son magnifique pelage et ses yeux à tomber par terre. J’ai attendu, longtemps de voir son éternel sourire. Mais je ne l’ai pas revu. Je ne voulais pas abandonner, alors j’ai cherché, partout. Je me suis dis qu’elle s’était simplement perdue et que j’allais la retrouver mais nan, elle n’était nulle part, introuvable. Elle n’était pas au Clan des Etoiles et c’était impossible qu’elle soit dans la Forêt Sombre, ma compagne était un ange. Elle n’aurait jamais JAMAIS pu terminer là-bas. Elle n’est nulle part. Elle n’a pas réussi à rejoindre le Clan des Etoiles ? Mon coeur s’est brisé quand je me suis rendue à l’évidence: Je ne pourrais plus jamais la revoir.

Mais aujourd’hui, je devais oublier tout ça. Je devais prévenir le Clan de la Rivière car une prophétie était tombé. Quatre félins des quatre Clans devaient prévenir les guérisseurs et leurs apprentis. C’est pour ça que j’étais là, ce soir en compagnie d'Étoile de Jaspe qui s’occupera de prévenir Paon du Jour et Nuage du Citron, Pierre Ebrechée qui préviendra Agathe Etoile, Oeil de Faucon qui mettra en garde Spectre de Lumière et pour finir, moi, Bec de Geai, qui serait en charge d’avertir Torrent de Vie et Masque de Jais. Les guérisseurs sont tous là, sur la Pierre de Lune et ils dorment tous profondément. Mon regard s’attarde sur Masque de Jais. L’apprentie guérisseuse aidait Rugissement du Jaguar, parfois. Quand il a besoin d’aide, il va lui demander des conseils. Je suis heureux qu’elle aide mon fils.

Je décide alors de révéler ce que les étoiles nous ont confiés. Mon rôle est de leur transmettre ce qu’ils nous a été révélé. Je suis le messager et je ne dois pas faillir à la mission qui m’a été confié.

- Un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune.

Je regarde tour à tour les deux guérisseurs avant de les voir disparaître. Ils sont tous les deux de bons guérisseurs et j’ai confiance en eux. Je n’ai pas besoin d’en dire plus de toute manière. A leur réveil, ils devront déchiffrer ce message sans en parler aux autres guerriers ou guérisseurs. Ils n’auront pas besoin de se passer le message pour comprendre que la prophétie concerne tout Cerfblanc.

Codage by Kayl pour Orenji


Présentation     *     RP     *     Mort





Dessin:
 
Kayl GO

avatar

Paon du Jour
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 32 lunes
Messages : 90
Date d'inscription : 25/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Paon du Jour, Lun 20 Aoû 2018 - 9:48


 
 

 

Baptêmes et prophéties


 

 

Peu à peu, le brouillard se dissipe, et je me retrouve dans la forêt habituelle. Sur les terres du Clan des Étoiles. Ils devraient accepter Nuage de Citron sans trop de problèmes, enfin sauf si ce n’est pas sa voie. Dans ce cas, je sais pas ce qu’on va faire de lui. Non, mais déjà moi je suis trop jeune pour avoir un apprenti, ça va pas ou quoi ? J’ai rien demandé et on me colle un gosse, juste parce qu’il est pas foutu de marcher sans se casser les pattes. C’est quand même le comble, encore si on m’avait foutu je sais pas, un gamin motivé mais calme, qui pose des questions mais sait se taire, là peut-être que…
Ah non, ça c’est un rêve, ça existe pas. Sinon un comme Masque de Jais. Un ancien guerrier en reconversion parce que sa place est avec les guérisseurs. Au moins c’est calme, attentif, c’est pas pareil qu’un gosse qui paraît débile.

Citron semble pas débile, loin de là. Juste pas hyper motivé. En plus moi je brise ses rêves, je le fais redescendre sur terre pendant que tous les autres continuent à penser qu’il peut tout faire ce qu’il veut. C’est pas comme ça que ça marche la vie. Malheureusement. Ce serait beau, qu’on fasse tous toujours comme on le voudrait, et que tout se passe à merveille dans le meilleur des mondes.
Dans ce cas-là, autant s’endormir pour toujours et vivre dans des rêves. Parce que la réalité c’est pas ça. Et faudrait qu’il le comprenne. Mais le Clan des Étoiles est de bon conseil, il l’aidera dans ses choix par la suite, il le guidera.

C’est Étoile de Jaspe qui apparaît devant nous. Étoile de Jaspe, l’ancien meneur mort dans le camp, assassiné. Je me demande si notre prophétie du jour concernera sa mort. Nous n’avons toujours pas retrouvé la trace du meurtrier, et je reste persuadé qu’il ne s’agit pas de la guerrière Éclair Filant. Il faut que je la trouve, impérativement. Il faut qu’elle me dise ce qu’elle sait, ce qu’elle a vu, même si elle a peur.
Mais ce n’est pas de ça que l’ancien chef veut parler. Je ne crois pas. Je ne sais pas, en réalité, il va falloir que j’y réfléchisse.

« Un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune. »

Bien sûr, tout paraît limpide. Non mais s’ils ont quelque chose à dire, ils peuvent pas le dire, genre normalement ? Je sais pas moi, si y a un incendie ils vont nous pondre une métaphore avec une feuille d’arbre et on va devoir deviner comme des cons, ce que ça signifie. Bon, les camps, donc c’est pas uniquement nous. Tout le monde va sûrement recevoir la même, ou plus ou moins les mêmes paroles. Alors, un serpent des marais. Je ne sais pas ce que ça peut être. Mettons, un danger, en attendant d’avoir plus d’informations.
Donc, un danger qui va atteindre tous les Clans, d’accord.
Et ce danger va nous diviser.

« Prenez soin de notre Clan. »

Et on se réveille, retour à la Pierre de Lune. Donc, je disais, un danger qui va nous diviser, là comme ça je songe à notre alliance un peu fragile avec le Clan du Tonnerre. Parce que les étoiles qui vont de pair avec la lune, c’est genre deux trucs qui semblaient complémentaires, et qui en réalité ne l’étaient pas. Ça pourrait viser notre alliance, mais en quoi ça atteindrait les autres Clans ?
Bon, merde, j’en sais rien. On en discutera avec Nuage de Citron, et peut-être Étoile Orangée. En attendant, nous devons nous dépêcher de rentrer. J’observe les guérisseurs un à un.

« Je pense que nous devrions nous préparer. Si l’un de vous voit quelque chose, prévenez les autres. »

Je suppose qu’ils ont compris la gravité de la situation. Il faut qu’on se prépare au pire, qu’on ouvre les yeux et les oreilles et qu’on réfléchisse à tout cela jusqu’à ce que nous comprenions de quoi il s’agit. D’un air entendu, nous prenons donc la direction de nos territoires. Il n’y a pas de temps à perdre.




Kayl GO

avatar

Kayl
Puf/Surnom : Kayl
Âge du perso : 48 lunes à sa mort, 91 lunes (en vrai)
Messages : 1758
Date d'inscription : 05/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
message posté par Kayl, Lun 27 Aoû 2018 - 10:04





We have to understand.

Guérisseurs ft Pierre





Il fallait les prévenir. Les guérisseurs. Personne ne connaissait réellement le nom du danger qui arrivait, sans les prévenir tout à fait, mais il fallait qu’ils sussent qu’il y avait un danger. Peu importait sa nature, après tout ; s’ils savaient, alors ils feraient tout pour se défendre, pour trouver la cause et l’origine du danger avant qu’il eût le temps de frapper. Pierre Ébréchée était là, ancienne lieutenante du Clan du Tonnerre, pour en parler à la guérisseuse de son Clan. Son ancien Clan. Oui, Agate Étoilée devait savoir.
Et peu importait ses erreurs, parce qu’elle avait aimé et qu’on ne pouvait pas empêcher d’aimer, et parce qu’après tout elle restait la guérisseuse du Clan du Tonnerre.

Ils n’avaient pas le choix. Les chatons étaient nés et c’était trop tard, et personne ne pouvait plus rien faire. Mais ça n’avait pas d’importance, non plus, parce qu’Agate Étoilée était la seule à pouvoir recevoir cette prophétie et à pouvoir aider son Clan. Ce qu’elle avait toujours continué à faire, malgré ses chatons. Elle aurait pu choisir. Tout le monde avait le choix et elle aurait pu en faire un autre, partir loin avec celui qu’elle aimait et garder ses chatons près d’elle.
Elle avait choisi son Clan malgré tout. Son poste de guérisseuse. Alors Pierre Ébréchée pensait qu’elle méritait de rester là, de recevoir la prophétie.

Elle s’approcha de la femelle grise et blanche. Elle songea que peut-être, si le passé avait été différent, ç’aurait pu être Abandon des Étoiles à sa place. À la place de l’une ou de l’autre. Mais ça encore, ce n’était pas important. Il fallait se dépêcher ; personne ne savait exactement à quel moment le danger serait là, parmi eux. Et c’était terrible de ne pas savoir, c’était ce qu’il y avait de pire, parce qu’on ne pouvait qu’attendre. Ne rien faire de plus, attendre en silence et en laissant une terreur, une angoisse constante envahir tout le monde.
Ceux qui savaient, du moins. Comme le Clan des Étoiles tout entier et à présent les guérisseurs. Et bientôt les chefs, parce que les chefs devaient sans doute savoir aussi.

« Agate Étoilée. Écoute bien ; une prophétie est tombée et se réalisera. Il faudra être prêt : un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune. »

Pierre Ébréchée essayait de sonder la guérisseuse, mais elle finit par baisser le regard. Non, il ne fallait pas perdre espoir, pas maintenant. Parce qu’il ne restait que ça, l’espoir de survivre encore, l’espoir de réussir à déjouer la prophétie, à combattre ce danger.
Et ils étaient forts, tous, alors il n’y avait pas de quoi s’inquiéter.
La vérité était qu’il y avait de quoi, alors l’ancienne lieutenante s’inquiétait, mais elle devait faire avec. Ils faisaient tous avec.

Finalement, Agate Étoilée disparut dans le brouillard – à moins que ce ne fut Pierre Ébréchée qui disparut ? Et tout redevint normal, si tout pouvait encore être appelé normal. Peut-être que plus rien n’allait l’être à présent. Le danger viendrait de l’extérieur, certes, mais il allait s’infiltrer jusqu’à l’intérieur de tous les Clans.
Ils n’allaient pas en réchapper.
Et Pierre Ébréchée le savait. Elle ne pouvait qu’espérer que les mises en garde porteraient leurs fruits suffisamment pour éviter la catastrophe.

Codage by Kayl







Kayu

Ancienne du fow, papillon, caillou,
femme de Karim et la limace <3

I'll never forget you <3








avatar

Fantôme.
Puf/Surnom : Une identité ? I don't think so. Well, vous pouvez prendre le pseudo de ce compte.
Âge du perso : Sans âge
Messages : 94
Date d'inscription : 10/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Fantôme., Lun 3 Sep 2018 - 19:38

Danger
Il est effrayé. Effrayé par tout ce qui attend les Clans, ça le rend nerveux de ne pas tout comprendre et de savoir que c’est important. Important et cruellement dangereux. C’était stressant de ne pas tout comprendre, mais il essayait de ne pas trop s’emporter dans cet anxiété grugeant son être. Parce qu’il fallait maintenant le dire aux guérisseurs, les avertir. Il y en avait un par clan, chargé d’apporter une prophétie aux guérisseurs et leur apprenti. Et lui, il se chargeait de Spectre de Lumière, le guérisseur du Clan de l’Ombre, nouveau guérisseur si on voulait, parce que Oeil de Violette n’était plus guérisseuse maintenant. Morte. Il lui semblait, mais il n’était pas certain, il n’avait pas tout suivi les récentes morts des Clans, il était souvent ailleurs comme guérisseur, comme ancien guérisseur, défunt guérisseur, Oeil de Faucon ne changeait pas. Soupir léger entre ses babines tandis que ses pattes foulent la terre du Clan des Étoiles. Il fallait également s’occuper du baptême du nouveau guérisseur. Enfin, le baptême en soi avait été effectué par le guérisseur du Clan de la Rivière puisque Oeil de Violette était morte, mais c’était maintenant à lui de confirmer à ce nouveau guérisseur l’assentiment ou non du Clan des Étoiles. Oeil de Faucon se demandait si ça stressait Spectre de Lumière.

Il se souvenait de son baptême à lui. La nervosité dans son corps parce qu’il se demandait si le Clan des Étoiles allait l’acceptait ou s’il allait être refusé. Oeil de Faucon n’avait jamais eu une grande confiance en lui bien qu’elle était cachée derrière un comportement certain, direct, franc et totalement appliqué, toujours à travailler. Il avait été accepté. Il avait travaillé auprès des autres guérisseurs, dont Abandon des Étoiles. Tous deux avaient été des guérisseurs reconnus. Il l’avait vu alors qu’elle était novice, et peu après qu’elle soit devenue guérisseuse, lui mourut. Il ne se souvenait même pas. De sa mort vraiment. Toujours tout était flou. Il secoua la tête. Ce n’était pas le temps d’y penser, mais vraiment pas le temps d’y penser. Il fallait qu’il avertisse. Qu’il avertisse, surtout et qu’il lui dise, au nouveau guérisseur, que malgré le meurtre fait, malgré les erreurs, le Clan des Étoiles l’acceptait en tant que guérisseur à part entière. C’était son rôle actuellement, alors il ne fallait pas qu’il se perde trop dans ses pensées. Il secoua de nouveau sa tête tandis qu’il s’arrêta progressivement.

Maintenant, la lune allait se lever, et les guérisseurs allaient poser leur truffe sur la pierre pour entrer en communion avec leurs ancêtres. Sûrement qu’ils avaient beaucoup de questions, concernant cette Assemblée. La plus tourmentée sera sûrement Agate Étoilée qui fut la cible de choix du guerrier du Clan du Tonnerre. Mais ils avaient voilé la lune. Sauf qu’ils ne pouvaient pas contrôler. La vérité allait éclater, et s’ils en avaient empêché là, elle aurait éclaté autrement. Il s’étira longuement et attendit d’apercevoir la silhouette du nouveau guérisseur. Il s’approcha alors. « Enchanté, Spectre de Lumière. Sache que le Clan des Étoiles te reconnaît en tant que guérisseur et t’accepte. Je suis Oeil de Faucon, guérisseur bien avant ta naissance, mais nous n’avons pas vraiment le temps pour des présentations. » Il prit une légère pause pour respirer et observer la réaction du nouveau guérisseur. Lorsqu’il reprit, sa voix était beaucoup plus grave, beaucoup plus sombre, comme doublée par le reste du Clan des Étoiles. « En effet, l’heure est grave et je te pris de bien vouloir m’écouter. Parce qu’une prophétie a vu le jour et il n’est maintenant qu’une question de temps avant qu’elle ne se voit réalisée : un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune. » Son regard était fixe, il ne clignait pas des yeux et puis il s’inclina très légèrement en signe de respect. « Bon courage. » Ils allaient en avoir de besoin.

Codage par Libella sur Graphiorum


Equi admine

avatar

Agate Étoilée
Puf/Surnom : Equi, Cica, Chou pour ma Chou
Âge du perso : 51 lunes
Messages : 200
Date d'inscription : 10/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Agate Étoilée, Lun 3 Sep 2018 - 20:23

Je ne pensais pas que les choses pouvaient dégénérer à ce point. Vraiment. Je ne pensais pas que ça pouvait tomber ainsi, échapper au contrôle du temps, et que tout pouvait me revenir de plein fouet ainsi. J’avais aimé. Obsidian. Et je ne peux pas dire que je ne l’aime plus. Non, je ne peux pas oublier son regard dans le mien, je ne peux pas oublier la chaleur de son corps contre mon corps tremblant de froid. Je ne peux pas oublier cette étrange forme de bienveillance, son esprit un peu compliqué à comprendre et je ne peux pas regretter. La portée. Je ne peux pas regretter mes enfants, nos enfants. Et après cette erreur, je pense que je vais en refaire une autre. Parce que même si je ne peux pas oublier Obsidian, je ne peux pas nier l’effet que ce solitaire me fait, ce solitaire donc je ne connaîtrais peut-être jamais le nom, parce que j’ai bien compris qu’il était muet, j’ai bien compris que sa gorge ne peut produire le moindre son. Était-ce donc ce que Abandon des Étoiles voulait dire quand elle m’avait demandé de ne pas refaire les mêmes erreurs ? Je crois bien que oui, j’en suis certaine, face aux révélations que Souffle de Braise avait lancé comme ça, en pleine Assemblée, provoquant fureur et révolte, me mettant comme cible au milieu de tout ça et j’aurais tellement voulu dire que ça m’étonnait de sa part, mais non. J’aurais même dû le prévoir. En fait, je le savais. Elle me l’avait demandé. De veiller sur ses enfants. Alors j’avais compris leur importance pour elle, et même si elle m’avait mise en garde, je n’ai rien pu faire d’autre que de reproduire les erreurs qui avaient coûté la vie à mon mentor. Oh qu’est-ce que je pouvais me blâmer pour un tel comportement, mais aussi, comment se tenir à l’écart de l’amour rongeant notre âme ? C’est inhumain.

Je suis épuisée. Je prends soin du Clan à moi toute seule, mais maintenant, je crois que pas mal me voit d’un mauvais oeil. Je n’ai pas d’apprenti.. et Étoile Machiavélique a bien pu se servir de cette excuse pour ne pas me renvoyer de mon post. Qu’aurais-je fait sans être guérisseuse ? Ma vie ne consiste plus qu’à ce rôle. Trier les plantes, aider, soigner. Je ne sais pas ce que je serais devenue s’il avait fallu que je ne fasse plus ce job. Rien de bien, sans aucun doute, ça m’aurait détruit, lacéré, ça m’aurait changé du tout au tout et Plume d’Or ne m’aurait même plus reconnue. Déjà que ma mère me regarde parfois de ce regard triste et inquiet… je ne peux rien y faire. Je respire profondément, j’étouffe. Et Abandon des Étoiles me manque. Ma fille lui ressemble beaucoup trop et elle est malade. Malade et ne peut pas devenir apprentie-guerrière parce que la maladie s’en prend beaucoup trop souvent à son pauvre corps. Je l’avais nommé en son honneur. Mais je ne peux pas m’empêcher de me dire que mon mentor me manque terriblement. Sa mort a été une telle déchirure dont je ne suis même pas encore capable de me remettre.

Aujourd’hui, c’est la demi-lune. Après une assemblée totalement catastrophique, et la lune qui a été cachée par les nuages pour y mettre fin, les guérisseurs doivent tous se retrouver pour le rituel qui leur incombe. Je dois m’y rendre, bien évidemment, parce que j’ai encore mon rôle de guérisseuse. Mais je crains la réaction des autres. Des autres guérisseurs. Me considéreront-ils autrement, me rejetteront-ils tout simplement ? Je serais mieux de me tenir assez éloignée d’eux pour ne pas être déçue. Je vais éviter. Je ne veux pas entraîner des problèmes au sein des guérisseurs. Je m’étire longuement et je jette un regard circulaire sur ma tanière parfaitement rangée. Je vois Petite Étoile qui dort dans un des lits de mousse et une vague de tristesse me prend. J’aimerais pouvoir être utile, mais au moins, elle se sent bien à m’aider. C’est mieux que rien, n’est-ce pas ? Je tente de me conforter ainsi. Je sors de ma tanière et je me dirige vers les Hautes Pierres. Je me sens douloureusement vide. Trop vide. Et j’ai tellement envie de faire demi-tour parce que je n’ai pas le sentiment de mériter ma place. Soupir. Abandon des Étoiles me manque vraiment, j’aurais tellement eu besoin de ses bons conseils, mais elle n’est plus là, elle ne vient même plus dans mes rêves et je me sens terriblement seule. Je ne comprends pas pourquoi elle ne m’apparaît plus. M’en veut-elle ? J’espère que non… Je suis là. Je vois Nuage Spectral sans Oeil de Violette. Elle est morte. C’est la seule raison. Et puis, il y a Torrent de Vie et Masque de Jais et Paon du Jour avec..et bien, je pense que je l’apprendrais après. Parce que pour le moment, j’écoute Torrent de Vie qui effectue le baptême de Nuage Spectral - maintenant, Spectre de Lumière. Voilà, l’autre se nomme Nuage de Citron. Le nouvel apprenti de Paon du Jour. Je les écoute sans rien dire. Je n’ai rien à dire. Je souris auprès de Nuage de Citron pour lui souhaiter la bienvenue et je hoche respectueusement la tête pour tous les autres. Ensuite, je m’approche de la pierre et je dois admettre que j’espère y voir mon ancien mentor.

Mais quand j’ouvre les yeux, elle n’est pas là et je suis seule. Le Clan des Étoiles m’en veut-il tellement qu’il ne veut même plus se montrer à moi ? Alors que je me torture mentalement, je vois Coeur de Pierre approcher et je soupire. Le Clan des Étoiles veut encore me voir. Elle me manque un peu, Coeur de Pierre, elle aurait fait une merveilleuse meneuse j’en suis sûre. Malheureusement, elle est morte. C’est la vie, il faut croire. Les morts. Ironiquement. Mais elle ne parle pas en tant qu’amie, présentement, non. Elle va droit au but et je frissonne. L’heure est grave et je peux le sentir. Mais pourquoi Abandon des Étoiles n’est toujours pas là ? Je veux la voir ! J’ai besoin d’elle, de sa présence, de son réconfort, dans ces temps si durs.. Pourquoi m’abandonne-t-elle ainsi ? J’ai mal. Mais j’écoute l’ancienne lieutenante attentivement et un autre frisson me parcoure. Je ne comprends pas la prophétie. Je n’arrive pas à la comprendre, c’est inquiétant. Alors je la vois devenir moins distincte après son discours.

« Attends ! Je t’en supplie Coeur de Pierre ! Dis-moi pourquoi Abandon des Étoiles ne vient plus ! »

Mais le cri de mon coeur se répercute dans le vide et mes propres pattes se dérobent sous mon poids tandis que le paysage se brouille et mes yeux s’ouvrent de nouveau sur la réalité. Abandon des Étoiles, je t’en supplie, dis-moi où tu es que je puisse te parler… j’ai besoin d’elle plus que jamais, devant une prophétie importante.





Nuage d'Agate:
 

« C’est lorsque la méfiance et la précipitation prennent pas sur la réflexion que les erreurs sont commises et que le sang coulera. Il ne vaut pas toujours se fier aux vielles querelles, plutôt en chercher des nouvelles autrement des vies seront prises inutilement. » - Abandon des Étoiles.

Neph admine

avatar

Masque de Jais
Puf/Surnom : Neph
Âge du perso : 37 lunes
Messages : 66
Date d'inscription : 19/06/2016
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Masque de Jais, Ven 7 Sep 2018 - 11:47

J'ouvre les yeux et je m'émerveille. Le territoire des Étoiles s'ouvre sous mes yeux. Ça me fait toujours cet effet là, c'est tellement... grandiose, vous savez. Quelque chose de bien plus grand que nous et par chance, on y est invités. C'est un véritable honneur d'être guérisseur, d'y avoir droit, quelquefois. Je regarde autour de moi ; l'atmosphère est mystique, comme d'habitude. On est au milieu des étoiles. Au dessus du monde, donc. Je me demande par où les ancêtres nous voient, d'ailleurs. Nous savons qu'ils nous observent, qu'ils veillent sur nous, mais leur territoire semble plutôt normal, en somme ; je veux dire, il y a un sol, un véritable sol. Donc par où nous voient-ils ? Je me pose cette question depuis que je suis devenue guérisseuse. Je sais que ce ne sont pas mes affaires, mais... ça m'intrigue, voilà tout.

Donc. Torrent de Vie et moi recevons la visite d'un chat du Clan des Étoiles, et je m'aperçois que je le connais. C'est Bec de Geai. Il était de notre Clan. C'est le père de Rugissement du Jaguar, celui qui a fini... plutôt mal, il faut se le dire. Il a fini étripé. Et on ne sait pas qu'il a fait. Il paraît que c'est un escogriffe ; du moins, c'est ce qu'a dit le chef à l'Assemblée, l'autre jour. Ce que je sais, c'est que beaucoup de membres du Clan de la Rivière sont morts de la même façon. La dernière, c'était Baie d'Oranger, l'ex-compagne de Bec de Geai, justement. Je me demande où elle est. C'est bizarre qu'ils ne soient pas ensemble. Peut-être qu'elle n'a pas eu le droit de venir. En tout cas, c'est quand même grave qu'on ait toujours pas découvert qui était le coupable. Je sais pas, il y a un tueur en série qui se promène sur nos terres, et on ne sait toujours pas de qui s'agit-il, pourquoi fait-il tout ça ? Sommes-nous en danger ou ne s'attaque-t-il car certaines personnes ? On ne sait pas. On ne sait rien. Je ne me sens pas du tout en sécurité quand je sors du camp, en tout cas. Avec ce... ce fantôme qui rôde au dehors, comment pourrions nous être sûrs ?

Ici, nous sommes en sécurité, au milieu des étoiles. Je m'assois, devant Bec de Geai, et je me tais. J'attends qu'il dise ce qu'il a à dire. Peut-être une prophétie ? Il faudrait que je lui parle de Rugissement du Jaguar et... Oh, mais non, il doit savoir, il doit l'avoir vu. Je lui adresse donc juste un simple sourire et un léger hochement de tête, comme pour dire « ne vous inquiétez pas pour votre fils, je prendrai soin de lui », mais cela reste muet. Puis je ne bouge plus, attentive.

« Un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune. »

Wow. Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est sibyllin. J'aimerais demander des précisions à Bec de Geai, mais c'est trop tard, je vois le paysage disparaître autour de moi. C'est toujours comme ça, paraît-il. Mais c'est la première prophétie qui semble importante que je reçois. Un serpent des marais... si ça c'est pas une menace, je ne sais pas ce que c'est. Par contre, ce que ça signifie, j'en ai aucune idée. Les serpents, c'est menaçant, tout le monde sait ça. Les marais, ça ne m'a jamais trop attirée, mais de toute façon, il n'y en a pas tellement sur notre territoire, mais plutôt sur celui de l'Ombre. Bon. Je n'y comprends rien, mais, là comme ça, je pense qu'il va falloir se tenir à l'écart du Clan de l'Ombre. Simple précaution.






Merci Kirby :keur::
 


« Après un certain âge, nous nous mettons à porter un masque d'assurance et de certitudes. Avec le temps, ce masque colle au visage et ne part plus. »

avatar

Spectre de Lumière
Puf/Surnom : Aido
Âge du perso : 24 lunes
Messages : 130
Date d'inscription : 20/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Spectre de Lumière, Sam 8 Sep 2018 - 11:37


I close my eyes and I open my fucking mind.

Feat les guérisseurs et les morts

J’ouvre les yeux. Je ne suis plus dans la Grotte de la Vie, je ne suis plus entouré par les autres guérisseurs et la Pierre de Lune ne se trouve plus devant moi. Maintenant, je suis dans le Clan des Étoiles. J’ai toujours trouvé ça étrange d’avoir conscience de rêver. Enfin, théoriquement je ne rêve pas vraiment, on appelle ça comme ça mais moi je ne pense pas rêver. Car si j’étais en plein rêve, cela voudrait dire que rien de tout ça n’est vrai. Et je doute fort que nous faisons des rêves communs de chats morts. En fait, je ne sais absolument pas comment marche ce système de communiquer avec les morts. Parce théoriquement, c’est nous qui nous nous rendons chez eux et non eux qui viennent dans nos rêves. Oh et puis merde, pourquoi est-ce que je me complique la vie avec des questions dont je n’aurai jamais la réponse ?

Un chat que je ne connais absolument pas apparaît devant moi. Le chat devait m’attendre de patte ferme sachant qu’il ne fût absolument pas surpris de ma venu. Ce qui n’est guère étonnant d’ailleurs.

« Enchanté, Spectre de Lumière. Sache que le Clan des Étoiles te reconnaît en tant que guérisseur et t’accepte. Je suis Oeil de Faucon, guérisseur bien avant ta naissance, mais nous n’avons pas vraiment le temps pour des présentations. »

Un soulagement se glissa dans mon être lorsqu’il prononça ces mots. J’étais accepté par le Clan des Étoiles, ouais, je vous avoue que j’avais quelques doutes quand même sur le fait de me faire accepter après avoir tué quelqu’un. Fin de toute façon c’est pas comme s’ils avaient vraiment le choix sachant que je suis le seul guérisseur du Clan de l’Ombre.

« En effet, l’heure est grave et je te pris de bien vouloir m’écouter. Parce qu’une prophétie a vu le jour et il n’est maintenant qu’une question de temps avant qu’elle ne se voit réalisée : un serpent des marais s’invitera sournoisement dans les camps, révélant par la même occasion que les étoiles ne vont pas toujours de pair avec la lune. »

J'écarquille les yeux de surprise. Putain. Pourquoi est-ce qu’il faut que ça tombe sur moi et surtout au moment où je deviens guérisseur et que je suis plus seul que jamais ? Mes pensées fusent dans mon esprit, alors que je réfléchis déjà au sens de la prophétie. Bordel, ça veut rien dire son truc. Il peut pas tout simplement me dire ce qu’il va se passer au lieu de me donner cette merde ? Mais comment je vais faire moi ? J’espère que c’est pas une guerre, non en fait j’aimerais vraiment que ce ne soit rien et que le Clan des Étoiles se soit trompé. Sauf que le Clan des Étoiles ne se trompe jamais.

Œil de Faucon s’incline devant moi et me souhaite bon courage. Ah bah merci, vraiment gentil. Qu’est-ce que je vais faire moi ? Il faut que je lui demande, peut-être est-ce qu’il pourra m’en dire plus ?
Œil de Faucon devient de plus en plus transparent alors que le monde autour de moi s’évapore peu à peu. Non, non, non, non, non ! Putain. Je me lève d’un seul coup en ouvrant grand les yeux. Je regarde autour de moi et je vois que les autres guérisseurs sont aussi frustrés que moi. Putain. Sans ne dire un seul mot, je fais demi-tour par moi même en m’en vais le plus vite possible. Mon instinct me hurlait de m’en aller le plus vite possible de cet endroit, le cœur en folie.

©️ Codage by Ella'


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum