min : -15°C   max : 5°C
saison : neiges
aléa climatique : forte neige
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Tensions ll Pv Orenji



 

Tensions ll Pv Orenji


avatar

Némésis
Puf/Surnom : Mana/ Hawk
Âge du perso : 17 lunes
Messages : 24
Date d'inscription : 28/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Némésis, Ven 12 Oct 2018 - 14:38

NOM Prénom

&

Orenji/p>

Tensions
Némésis avait encore passé la plupart de sa journée à explorer, plus elle explorait plus elle avait envie d'explorer, une sorte de soif insatiable de connaissance ou une "curiosité mal placé" pour reprendre sa sœur, elle se mit à tousser à s'en décoller les bronches, elle allait de plus en plus mal. Le jour d'avant, elle avait fait la toilette d'Hestia qui semblait fatigué puis elle s'était endormis avec une sorte de boule gênante dans la gorge. Peut-être Hest' lui avait elle refilé sa maladie. La chose n'aurait pas été surprenante sachant qu'elle partageaient presque tout depuis qu'elles étaient chatonnes. Malgré son manque de sommeil et son état d'irritation, elle n'aurait pas pu, pour rien au monde, annuler sa promenade quotidienne.
Elle marcha au milieux des branches, graviers et autres flaques d'eau en se demandant, rêveuse ce qu'il y'avait au delà des frontières de sa tribu. Chaque jour elle s'éloignait d'avantage en terre inconnue, et elle espérait qu'un jour elle puisse avoir la force de partir pour ne plus jamais revenir. Le soleil brillait haut dans le ciel, se cachant parfois derrière les quelques nuages éparses sur son chemin. Cela formait de jolies mélanges que la jeune chatte aurait pu admirer pendant des heures ou même des jours. Mais elle le savait, le soir venu, il fallait renter au clan pour son plus grand déplaisir. Sauf qu'elle n'avait pas le choix et c'était peut-être ce qui lui manquait au fond : avoir le choix, pouvoir décider à quelle heure se lever, se coucher, quand chasser, quand être heureux, quand être triste… ce genre de choses qu'elle avait l'impression de ne pas pouvoir décider au camps, pourtant les autres semblaient très bien s'en accommoder de cette vie ou on décide pour vous, même Hest', Pan et Nola semblaient contents de leurs vies respectives, enfin si ça se trouve ça n'était pas le cas et elle se contentait de suppositions hâtives et fausses qui plus est. Mais c'était l'impression qu'ils donnaient, tous, d'être au bon endroit au bon moment, à la bonne place, et elle, était l'élément perturbateur, celui qui venait remettre en question le truc, celui qui faisait beuguer les choses.
Némésis était une chasseuse assez talentueuse, pourtant, et ça aurait pu paraitre pompeux si elle n'avait pas été aussi déprimée, elle avait l'impression de ne pas exploiter ses capacités au maximum, elle SAVAIT qu'elle pouvait faire autre choses. Qu'elle pouvait forcément faire plus.
Elle s'arrêta de marcher tout d'un coup.
Elle sentait l'herbe sous ses pattes.
Une sensation douce.
Du coton.
Du miel.

Ses coussinets étaient abimés, elle avait marché vite, trop vite, elle les lécha doucement, sentant des picotements les parcourir. Pui elle s'arrêta, elle l'avait sentit, un autre odeur, une odeur différente de celle des troupes ou des Escogriffes.
Un chat domestique.
- Qui es tu ?

Sa voix n'était pas vraiment assurée et elle espérait que son interlocuteur, si elle ne l'avait pas imaginé, ne l'ai pas remarqué.  
Orenji

avatar

Hanori
Puf/Surnom : Orenji
Âge du perso : 28 lunes
Messages : 31
Date d'inscription : 27/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Hanori, Sam 27 Oct 2018 - 18:32





Tensions.


Il est encore tôt et je suis étalé dans le lit de Tessa. Je m’étire, profitant que ma maîtresse ne soit pas dedans et que ma soeur soit en bas avec elle. Kaori a l’habitude de descendre en même temps que notre humaine ce qui me plaît beaucoup car, pendant ce temps, je profite du lit moelleux et chaud ! Je me lève pour m’étirer une énième fois et m’avance avec lenteur vers la fenêtre. J’en profite pour regarder le ciel dégagé qui prouve que la journée serait bonne ! Je baisse les yeux pour observer le jardin et Kaori qui escalade notre haie… KAORI QUI ESCALADE QUOI ??? Je pousse un miaulement étranglé pendant que je descends les escaliers à toute vitesse. Je fonce vers la fenêtre et c’est avec bonheur que je remarque que celle-ci est fermée une fois que mon visage est écrasé contre la vitre Je pousse un miaulement qui ne ressemble pas vraiment à un miaulement pour prévenir Tessa que je veux sortir. Celle-ci s’approche en soupirant tandis que je gratte à la vitre. Elle ouvre doucement la baie vitrée et je passe rapidement entre la vitre et le mur pour rattraper Kaori. Cette fourbe s’est déjà enfuie et en plus, si elle m’a entendu miauler, elle a dû prendre les pattes à son cou ! Je ne vais pas la laisser s’échapper cette fois, je compte la traquer et s’il le faut, la ramener par la peau du cul. Est-ce qu’elle est au courant combien je suis inquiet moi ? Est-ce qu’elle sait que j’ai peur de ne pas la voir rentrer le soir ? Nan, elle n’est pas au courant parce qu’elle a déjà beaucoup de choses à régler et c’est inutile de lui raconter mes peurs. De toute façon, je n’aime pas montrer mes sentiments et mes pensées quand ceux-ci sont négatifs.

Je hume l’air, étant décidé à retrouver Kaori. Trouvant rapidement l’odeur, je m’engage dans un chemin inconnu. Je sais qu’elle veut découvrir le monde et cette envie est encore plus grande depuis qu’elle a appris qu’elle était destinée à mourir. Evidemment, je m’oppose à cette idée mais elle est têtue donc elle ne m’écoute pas et elle fonce en terre inconnue. Tiens… Cette terre inconnue me rappelle une odeur que j’ai déjà sentie… Je hume l’air de plus en plus fort jusqu’à reconnaître cette odeur: la femelle qui m’a agressé l’autre jour avait la même odeur puante. Que fait ma soeur dans ce coin-là ? Je fixe le paysage sans oser franchir dans la zone. Je pense alors à Kaori, seule dans cet environnement rempli de sauvage. Je grogne et continue ma marche. Il me faut seulement quelques secondes avant de croiser un chat ! Je m’arrête net, refermant mon visage. Cette fois, je ne me ferais pas avoir. Je ne montrerai ni ma surprise, ni le fait que je sois soucieux à cause du fait que ma soeur est en présence de ses fous. Quelle idée de venir ici, dans cette horrible puanteur alors que Tessa parfume la maison avec de la lavande ? Parfois, je ne comprends pas Kaori. Elle sait qu’elle va… Partir loin, très loin de nous et donc, avant de s’en aller, elle veut découvrir le monde ? A quoi joue-t-elle ? Elle se prépare d’avance à s’éloigner de nous ? Je ne comprends pas, je ne comprends rien à son comportement. Ma soeur qui a toujours été un pot de colle, s’éloigne de moi ? Elle part chaque jour de la maison et du lit chaud de Tessa, pour voir le monde ? A quoi ça sert ? Il est nul, le monde et il sera d’autant plus pourri si Kaori disparaît.

- Qui es tu ?

Une envie de lui répondre “ Toi, t’es qui ? Tu pue. “ me chatouille la langue. Je la regarde de haut en bas, comme j’avais l’habitude de faire quand j’étais plus jeune. La chatte est courte sur pattes, son pelage est blanc et ses yeux sont ambrés. C’est étrange, elle me rappelle la folle qui m’a agressé la fois dernière… Je détourne mon regard de la femelle et regarde derrière son épaule, espérant apercevoir ma sœur. C’est à mon grand malheur que je ne vois pas sa fourrure crème. Je me retiens de pousser un grognement, je ne veux pas montrer mon mécontentement à l’étrangère même si à mon avis, c’est raté. Je repose mon regard vert sur la petite. J’hésite à lui demander si elle n’a pas aperçu Kaori mais comme je l’ai dit avant, j’hésite. Je redoute la réaction de la femelle à cause de ma dernière rencontre. Tant pis, ma sœur passe avant tout.

- Avez-vous vu une femelle au pelage crème ? Elle a des yeux bleus.

J’ai fais le plus court et le plus sec possible. C’est simple: si elle réagit comme l’autre imbécile, je compte garder ce comportement mais si elle m’aide, il y a une possibilité pour que je sois plus gentil à l’avenir.
Feat Némésis.
(c)Ewi pour Orenji


Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum