min : -15°C   max : 5°C
saison : neiges
aléa climatique : forte neige
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Scary but gentle (ft. Chant de Viet / Dusky)



 

Scary but gentle (ft. Chant de Viet / Dusky)


avatar

Lune Ébène
Puf/Surnom : Marshmallow, Marsh'
Âge du perso : 32 lunes
Messages : 80
Date d'inscription : 26/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Lune Ébène, Dim 29 Juil 2018 - 14:57

Scary But Gentle

ft. Chant de Vie / Dusky

La lune avait atteint son sommet le plus haut dans le ciel étoilé. La nuit était fraîche, mais agréable vu les températures qui brûlaient la terre la journée. Ces temps-ci, le Clan de l'Ombre mangeait à sa faim, chose plutôt rare et pourtant, tous les matous se couchaient avec l'estomac plein. Les chatons étaient en pleine forme, les apprentis, nombreux et motivés. Ce Clan avait vécu des saisons bien plus difficiles. Le silence qui hantait le camp se laissait bercer par le doux son de la brise, bougeant tantôt les feuilles d'un arbre, tantôt la fourrure d'un matou endormit. Mais dans ce camp si paisible et endormit, une ombre se déplaçait, silencieuse. Comme si le chat à qui elle appartenait ne s'était pas levé en même temps qu'elle. Mais cette ombre était bien une chatte, à la fourrure plus noire que l'ébène elle-même. Cette chasseuse longeait les remparts du camp, s'assurant de leurs solidité et de leurs état. Lorsque cette chatte traversa la clairière, son pas si léger qu'elle ne fit aucun son, la lune vint illuminer sa fourrure. D'une ébène, elle devint un diamant noir, brillant comme à la lumière du soleil. Les reflets argentés qui ornaient sa fourrure n'étaient visibles que sous cette lumière nocturne.

La faim fit gronder son ventre. Elle devait se nourrir avant de partir chasser. Chose qu'elle fut, en attendant que la dernière patrouille de nuit ne rentres. L'ébène quitterait le camp lorsque tous ces habitants y seraient rentrés. Il y avait une raison à cela, son aspect physique. Autant certains matous se fichaient éperdument de ses yeux mi-colorés et de ses cicatrices, autant certains pourraient être effrayés de tomber sur elle en plein milieu de la nuit en pleine chasse. Il fallait donc que chaque matou de ce Clan soit dans le confort de sa tanière pour que la chasseuse ébène puisse chasser à 100% de ses capacités, plus douée pour la chasse nocturne que la chasse à la lumière du soleil. L'astre solaire était un handicap pour cette chatte à cause de ses yeux, leurs apparence n'était pas le fruit du hasard. Des coups dans la tête et le fait d'être enfermée dans le noir avait rendu la jeune chatte sensible à la lumière et ses yeux, habitués aux ténèbres, avaient finis par perdre une grande partie de leurs couleur. Seul le contour de sa pupille était resté d'un bleu presque électrique, mais plus profond que les abysses.

La patrouille de nuit finit par rentrer, les guerriers qui la composait semblaient épuisés. L'un d'eux passa devant l'ébène en lui adressant un signe de tête qu'elle lui rendit tandis que les autres passèrent à l'écart, la regardant soit avec mépris soit avec crainte. La chatte noire restait impassible, les yeux brillants. Au fond, elle savait très bien pourquoi certains l'observaient d'un sale œil, elle ne souhaitait simplement pas y prêter attention. Lorsque tous furent installer dans leurs tanières respectives, la chatte se leva, s'étira de tout son long et se dirigea vers la sortie du camp. Que la chasse commence. Aussitôt sortit du camp, la chasseuse se mit à courir, en profitant pour s'échauffer. Elle se jetait sur des arbres en s'accrochant à l'aide ses longues griffes noires, se cachait sous des buissons aussi sombres qu'elle, courait sans faire le moindre bruit, comme portée par le vent. Cette chatte était douée pour chasser la nuit, sa fourrure était un grand atout pour elle et ses yeux étaient plus adaptés à la lumière de la lune. Depuis qu'elle était devenue apprentie dans le Clan de l'Ombre, l'ébène avait toujours chassé la nuit, elle s'était entraîner de nuit, son mentor avait été choisit en fonction de cette différence et avait créer des techniques qui lui avaient été réservés pour qu'elle soit aussi efficace que les autres chats. La chasse nocturne était bien différente de la chasse que les autres matous de son Clan avaient l'habitude de pratiquer.

La chasse était bonne de nuit. Les proies sortaient plus facilement et étaient encore plus vulnérable. La chasseuse noire était à la fois invisible grâce à sa fourrure et presque impossible à repérer si le vent était face à elle, si toute fois il y avait du vent. C'était à croire qu'elle était destinée à devenir une chasseuse nocturne, et ce depuis sa naissance. Son silence ne l'empêchait pas de vivre ou de chasser, au contraire. Elle ne faisait ainsi pas un seul bruit, pas même lorsqu'elle se faisait mal. L'ébène était concentrée sur sa proie et ne décrochait pas ses yeux bicolores du corps visqueux qui bougeait devant elle. En un instant, ses crocs blancs furent plantés dans la grenouille brune qui fit un bruit étrange avant de cesser de bouger totalement. Un éclair blanc attira les yeux de la chasseuse qui tenait fermement le corps ensanglanté du batraciens qu'elle venait de tuer. Ses pupilles devinrent rondes en reconnaissant la forme de ce qu'elle avait vu passer, un chat.

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Chant de Vie
Puf/Surnom : Dusky
Âge du perso : 45 lunes
Messages : 21
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Chant de Vie, Mar 25 Déc 2018 - 0:11

Scary but gentle

FT MARSH


Elle avait envie de sortir, de chasser. Elle avait envie de courir, de faire toute sorte de choses. Elle n’arrivait pas à dormir, Chant de Vie ne trouvait pas le sommeil. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas réellement dormi. Elle ne dormait que d’un oeil, ayant peur de se faire tuer par Étoile Mortelle durant la nuit. Elle savait qu’elle devait mettre un terme à cela mais elle savait également que pour réaliser cela, il fallait que l’une d’elle mourût et elle n’était pas certaine de pouvoir tuer quelqu’un de sang froid, de devenir à son tour une meurtrière. On avait beau tuer un meurtrier, il y en aurait toujours autant sur terre.

Alors, elle était sortie. Elle avait besoin de sortir. Pourquoi avait-elle pensé à cela ?! Maintenant elle avait juste peur, elle était juste en train de frôler la crise d’angoisse. C’était jamais bien les crises d’angoisse. Quand elle en faisait – ce qui était très rare – elle ne savait plus respirer, et elle avait beau inspirer et expirer, elle avait l’impression que rien ne passait dans ses poumons. Le seul remède efficace qu’elle avait trouvé était de faire quelque chose d’autre, de se changer les idées. Et ce fut ce qu’elle fit.
Elle avait envie de chasser. Chasser, oui, bonne idée. Se focaliser sur la proie que nous traquions.

Elle avait pris en chasse un écureuil. Elle commença à courir, prendre de la vitesse. Elle voulait le petit animal, le tuer. Mettre fin à ses jours, le donner comme nourriture à son clan. La guerrière voulait se rendre utile et, elle n’avait trouvé que ce moyen-là pour l’être. Elle devait se détendre, penser à autre chose que la menace que représentait Étoile Mortelle.
Mais elle savait également que si elle voulait être heureuse, elle allait devoir la tuer.


avatar

Lune Ébène
Puf/Surnom : Marshmallow, Marsh'
Âge du perso : 32 lunes
Messages : 80
Date d'inscription : 26/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Lune Ébène, Mer 26 Déc 2018 - 15:20

Scary But Gentle

ft. Chant de Vie / Dusky

La féline ébène se faufila en douceur et discrètement vers un buisson non loin de là. Ses iris furent illuminé par un lueur curieuse et méfiante à la fois en cherchant la forme qu'elle avait vu passer. Le premier de ses sens à agir fut son odorat, c'était une chatte de son Clan. Puis son ouïe fine capta les bruits de pas de la féline avant que ses yeux ne la trouvent. Il s'agissait d'une petite chatte à la fourrure écaille, son odeur était familière à l'ébène, certainement une femelle qui ne dormait pas loin d'elle dans la tanière des guerriers. Les yeux irisés de la femelle ne lâchaient pas de vu la nouvelle venue. Un chat dans les environs empêcherait la chasse nocturne de l'ébène.

Non pas qu'elle ne pouvait pas s'éloigner un peu et chasser dans un autre coin, mais c'était surtout le soucis du chemin. Un seul passage par ici permettait de se rendre vers les marécages et la petite guerrière bloquait ce chemin. Deux solutions s'offraient alors à l'ébène. Tenter de passer discrètement pour ne pas effrayer la femelle ou y aller franco et se montrer au risque de lui faire avoir la peur de sa vie. La sombre n'était pas dupe. Elle connaissait son apparence mieux que quiconque et savait à quel point elle pouvait être effrayante, surtout en pleine nuit. La lumière de la lune avait ce "pouvoir" sur elle, la rendant bien plus sombre, comme une ombre dans les ténèbres. Et croiser son regard en pleine forêt, de nuit était clairement à éviter. Sa décision était prise, l'ébène passerait discrètement derrière la féline occupée à attraper un écureuil.

La chatte sombre s'engagea discrètement sur la pente menant vers la femelle écaille, marchant plus discrètement qu'elle ne l'avait jamais été. Si elle se faisait repérer, c'était la frayeur assurée pour sa comparse, autant lui éviter cela. Elle prit son temps, évitant la moindre petite feuille, la moindre petit ronce et lorsqu'elle fut à découvert, son cœur sembla cesser de battre. Alors qu'elle avançait à pas de velours, le nom de la guerrière lui revint à l'esprit. Il s'agissait de Chant de Vie, cette femelle un peu comme elle, qui ne parlait pas. C'était une chose étrange que le mutisme. Souvent, deux chats sans le don de la parole se comprenaient mieux que deux matous capables de communiquer à voix haute. Sans la capacité de parler, les chats devaient trouver de nouvelles façon de s'exprimer. Leurs corps parlaient alors pour eux, leurs yeux étaient plus expressifs, comme capable de télépathie. Et pourtant, il ne s'agissait que d'observation.

Et puis, il y avait différentes formes de mutisme. Ceux qui naissaient sans voix, comme ce matou à la fourrure charbonneuse que la féline avait rencontré quelques temps auparavant. Et ceux qui le devenaient, comme l'ébène. Parfois à cause d'un accident, parfois à cause d'un traumatisme, les raisons étaient diverses et variées. Pour Lune Ébène, son traumatisme restait très flou dans la tête des chats de son Clan. Même si pour elle, la peur et la douleur étaient encrées dans sa chair et ce probablement jusqu'à sa mort. Si la parole lui était rendue, la féline ne saurait même pas quoi en faire, elle qui avait grandit ainsi. Une chose était sûre, elle ne parlerait pas de son passé. Les causes de son état physique étaient bien trop nombreuses et atroces pour que l'ébène en parle, cela la rendrait certainement encore plus effrayante. Après tout, c'était à se demander comment elle avait survécu à tout ce qu'elle avait subit. Le seul matou de la forêt entière qui serait peut être capable de le supporter serait sans aucun doute l'ancien mentor de l'ébène. Ciel Ancien était son ami, son meilleur ami même. Celui qui l'avait accueillit sans jamais la rejeter, sans jamais la plaindre, sans jamais la forcer à parler. Il laissait faire les choses avec douceur. Après tout, il savait. Si sa voix lui revenait, l'ébène ne parlerait probablement qu'avec lui, que ce soit de son passé, ou du restes.

Lune Ébène avançait toujours très discrètement, observant les moindres fais et gestes de la guerrière écaille. Cependant, à observer sur le côté sans regarder devant soi, il fallait bien s'attendre à ce que la femelle finisse par faire une erreur. Et ce fut le cas lorsqu'elle se prit les pattes dans une branche et fit une galipette avant de s'étaler au sol les quatre pattes en l'air. Son dos fit un bruit sourd dans sa chute et l'ébène poussa un léger grognement avant de soupirer. C'était raté pour la mission discrétion, il n'y avait aucun doute sur le fait que sa comparse l'ait repérer, vu le vacarme qu'elle venait de faire.

Kayl pour Marshmallow only


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum