min : 5°C   max : 20°C
saison : feuilles mortes
aléa climatique : aucun
voir les assemblées et baptêmes en cours (www)
Parti de chasse à trois (Lune Ébène et Nuage Libre)



 

Parti de chasse à trois (Lune Ébène et Nuage Libre)


avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro, (Princesse pour l'autre perso)
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 184
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Lun 1 Oct 2018 - 9:18

Au réveil je sentis l'air humide, il aller pleuvoir où alors il pleuvais déjà ? Je sorti de ma tannière, ah ben vue qu'il ne pleuvais pas encore, il aller donc pleuvoir, donc pas de soleil chouette ! J'avais une grosse envie d'aller chasser avec ma chérie, je courrue jusqu'au camp... oui vous l'avez devinez j'étais dans ma tannière hors camp... faudrais vraiment je change cette habitude... *soupir* Je demanda à Étoile Mortelle si je pouvais aller chasser, elle m'avais répondue que je pouvais être accompagné d'un autre chasseur et aussi je devais emmenner Nuage Libre car son mentor étais de patrouille, j'hocha positivement la tête et fila à la tannière des guerriers voir si ma belle étais là où pas, il est vrai que j'aurais dut dormir avec elle... je faisait peux être pas un si bon compagnon pour elle tout compte fait... j'aimais bien parfois être seul dans ma tannière hors camp, mais j'aimais bien aussi être avec ma belle bien sur, mais pas tout le temps non plus... je me demande ce que va dire Lune Ébène quand elle sera qu'il y à Nuage Libre avec nous... moi cela me donne envie d'avoir des petits quand je vois Petit Blaireau et Nuage Libre... je me donna une baffe mental... ce n'étais vraiment pas le moment de penser à sa... de plus ma belle n'étais pas prête... je devais attendre qu'elle le soit avant tous... je miaula tout doucement dans la tannière des guerriers, lorsque le parfum de ma belle veint à mon nez cela m'emplissa de joie. Je devais encore aller chercher Nuage Libre après mais cela ne me poser aucun problème, je dit à ma belle.
- Nous allons chasser avec Nuage Libre car son mentor est en patrouille cela te dérange pas j'espère... je vais aller la chercher
J'alla donc à la tannière des apprentis sans même avoir attendu la réponse de ma belle et miaula.
- Nuage Libre ? Parti de chasse à trois sa te dit ?

avatar

Nuage Libre
Puf/Surnom : Neko
Âge du perso : 10 lunes
Messages : 67
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage Libre, Mer 3 Oct 2018 - 9:48


Parti de chasse a trois

Sang, Ebène

Nuage Libre était dans la tanière des apprenties, elle se reposait aujourd'hui sa motivation n'était pas très présente. La jeune femelle s'ennuyait profondément, aucun entraînement, aucune corvée. Elle était déjà sortie il n'y a pas si longtemps que ça ... en dehors sur le territoire chez le Clan de la Rivière. Elle a une bonne excuse! C'était une question de vie ou de mort après tout. Par contre depuis qu'elle avait rencontré Pelage d'Orage, elle n'arrêtait pas de penser à ce guerrier. Pourtant pas grand-chose le différenciait des autres guerriers qu'il y avait dans le camp ou dans les autres mais elle ne savait pas pourquoi, seul lui, restait dans sa tête. Elle le revoyait sans cesse dans ses pensées, son corps, son pelage, son sourire, sa façon de parler... . Une quinte de toux prit la jeune apprentie, depuis quelques jours cette toux mais pas que, il y avait aussi des maux de tête qui harcelaient l'apprentie ainsi qu'une douleur aux poumons. La femelle se roula en boule, il faisait chaud dans sa tanière au moins. En effet dehors le froid gagne petit à petit du terrain, ce qu'a du mal à supporter Nuage Libre. Même si son pelage se garnissait de poil pour justement cette période, l'apprentie n'aimait franchement pas sentir le sol glacial sous ses pattes ou encore le souffle brusque et froid de cet instant de l'année.
Tout à coup, Cœur de Sang rentra dans la tanière des apprenties et miaula.

-Nuage Libre ? Parti de chasse à trois sa te dit ?

Une partie de chasse ... a cette époque de l'année et avec ces maux qui poursuivait l'apprentie, sincèrement elle en avait pas trop la motivation aujourd'hui mais la jeune femelle fit l'effort d'acquiesçait malgré la fatigue d'une nuit mouvementée, à cause justement de ces crottes de renard de douleur qu'avait Nuage libre.
Elle se mit sur ses pattes et alla rejoindre Cœur de Sang.
(c) Sun for Neko only


Ps: Comme d'habitude je met ma fiche plus tard ;-)

Note a à moi-même: niv de maladie 1.

avatar

Lune Ébène
Puf/Surnom : Marshmallow, Marsh'
Âge du perso : 31 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 26/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Lune Ébène, Mer 3 Oct 2018 - 12:42

Partie de chasse à trois

ft. Cœur de Sang et Nuage Libre

La féline à la fourrure sombre avait passé la nuit à chasser, comme à son habitude. La solitude et le calme de la nuit restaient les meilleurs conditions pour que la femelle attrape des proies en quantités. Mais la mauvaise saison commençait déjà à se ressentir, le froid prenait peu à peu place et les nuits se faisaient plus fraîches. La fourrure épaisse de l'ébène était d'une grande aide contre ces températures glaciale, beaucoup de matous tombaient malade en ce moment, certainement à cause du froid. Le plus gros soucis était le fait que les proies se fassent plus rares. Les rongeurs passaient leur temps dans leurs cachette, les reptiles et amphibiens ne sortaient qu'au soleil donc impossible pour la chasseuse d'en attraper, la saison serait rude.

Malgré tout, la femelle sombre avait attrapé quelques proies qu'elle avait déposé dans la réserve avant de s'accorder une pause toilette. La lune descendait dans le ciel alors que la lumière du jour dévoilait peu à peu de gros nuages grisonnants trônant dans le ciel. Une fois sa belle fourrure sombre remise en place, l'ébène se dirigea vers la tanière des guerriers afin de retrouver le confort de son nid. En entrant, une légère déception pinça le cœur de la chatte, son compagnon n'était pas dans son nid. Lune Ébène savait qu'il avait encore du mal à se faire à l'idée de dormir entouré d'autres chats qui étaient parfois bruyants et grincheux. Mais les températures allaient devenir insupportable, la féline espérait que le froid obligerait le jeune chasseur à se joindre à la tanière des guerriers, et à elle. Cependant, elle ne le forcerait pas, la femelle sachant mieux que quiconque comme il était difficile de s'habituer à la présence d'autant de matous.

La chatte ébène se dirigea discrètement vers sa couche de mousse avant de s'y rouler en une petite boule de poils sombres et entremêlés, sa queue couvrant ses yeux par réflexe. Lorsque le sommeil lui vint enfin, une voix vint la tirer de ce repos mérité. L'odeur douce qui vint à la truffe de la guerrière lui fit relever la tête doucement, ses iris brillantes d'une lueur chaleureuse. Il s'agissait de Cœur de Sang, le mâle avait du rentrer au camp dans la matinée.

« Nous allons chasser avec Nuage Libre car son mentor est en patrouille cela ne te dérange pas j'espère... je vais aller la chercher »

Chasser ? Encore ? Mais la guerrière avait chassé toute la nuit... Elle soupira un moment alors que son compagnon était déjà partit chercher la jeune apprentie qui les accompagnerait. Mal réveillée, la chatte n'avait pas compris de quel apprentie il s'agissait cependant. Les pattes fatiguées de la femelle la soulevèrent avec un effort ressenti, la journée allait être longue. L'ébène sortit donc de sa tanière en baillant à s'en décrocher la mâchoire avant de repérer la fourrure sombre de Cœur de Sang. Celui-ci se trouvait devant la tanière des apprentis et appelait celle qui devait les accompagner. La fourrure tricolore de Nuage Libre finit par apparaître. L'ébène s'approcha en douceur, elle ne devait pas l'effrayer.

Pour une fois, la chasseuse aurait préféré rester coucher. Elle devait chasser en journée après une nuit complète de chasse, avec un guerrier et une apprentie. Tout ce qu'elle n'aimait pas. La chasse en solo était sa spécialité, mais la chasse en groupe était généralement un problème, surtout avec une jeune apprentie. L'ébène était d'une discrétion sans faille, habituée au silence, son ouïe s'était affinée avec les lunes. Mais les deux matous qui l'accompagnaient étaient des chasseurs de jours habitués aux bruits. Et puis, l'ébène n'oubliait pas son aspect, elle espérait ne pas dégoûter l'apprentie. Mais après tout, la mission principale était de nourrir le Clan, alors si la chasseuse pouvait apprendre quelques petites choses à Nuage Libre, pourquoi pas.

Bien. La patrouille de chasse pouvait partir. Par ce temps, les marécages seraient une bonne zone de chasse, voilà où se rendraient donc la petite troupe, l'ébène sortit du camp, son ventre frôlant la terre humide, et attendit calmement son compagnon et Nuage Libre. Peut être avaient-ils besoin de manger un morceau ou de faire leur toilette avant de partir.

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro, (Princesse pour l'autre perso)
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 184
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Mer 3 Oct 2018 - 21:27

Bon j'avoue j'aurais put me douté que ma belle avais chasser de nuit mais j'aimais tellement sa compagnie pendant la chasse, puis les autres membres du Clan avaient encore tendances à me fuir comme la peste... pourtant je me donne beaucoup de mal pour le Clan... étais-ce dû au fait que je dormais hors camp ? Que je chasser encire comme un escogriffes ? Le fait que j'avais encore une patte blesser car je ne voulais pas aller voir le Guérisseur ? Non je faisait bien attention pour ne pas boiter... du moins essayer... oui c'est toujours douloureux... mais rien à faire... l'idée d'aller voir Spectre de Lumière... bbbrrr... j'avais encore un sentiment de méfiance envers lui... je ne sait pas trop pourquoi d'ailleurs... je regarda Nuage Libre à première vue elle n'aller pas bien.. mince... entre une muette fatiguée, un boiteux et une éventuelle malade ils étaient mal barré... enfin boiteux moui... je boite encore un peu cela dépent de ce que je fais comme geste avec ma patte... puis c'est de ma faute si ma belle est là au lieu de dormir... je frotta ma fourrure tendrement tout contre celle de ma chérie, je lui dit avec douceur.
- Désoler ma tendre aimée je n'est penser qu'as toi pour aller chasser avec nous...
Je regarda le ciel grisâtre puis rajouta en baissant la voix.
- Puis il ne risque pas d'avoir de soleil.
Puis je rejoigna Nuage Libre, plus je m'en approcher et plus je remarquer qu'elle avais l'air malade... mon regard dut se faire inquiet, puis la chattonne tricolore hum avait l'air ailleurs, je me mis à coter d'elle et dit avec douceur.
- Si tu es malade tu aurais pu me dire non pour la chasse...
Je frotta amicalement mon museau tout contre celui de la petite, hum il ne m'avais pas l'air chaud, donc si elle étais malade pour l'instant ce n'étais pas du sérieux mais j'espérais que notre chasse n'aller pas empirer son état.

avatar

Nuage Libre
Puf/Surnom : Neko
Âge du perso : 10 lunes
Messages : 67
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage Libre, Ven 5 Oct 2018 - 12:52


Parti de chasse a trois

Coeur de Sang, Lune Ebène

Nuage Libre suivait Cœur de Sang tout en étant dans ses pensées. Il va falloir que l'apprentie aille voir Spectre de Lumière pour savoir si c'était grave ou pas. Cela faisait plusieurs jours que cela duré et aucun arrangement de son état de santé pour l'instant. Ce qui agaça d'ailleurs l'apprentie! Elle préférait largement chassé que d'être forcé à dormir pour éviter de sentir les douleurs même si elle devait se l'avouer, dormir n'était pas l'activité qu'elle détestait le plus bien loin de là. Bon à vrai dire c'était sûrement sa troisième activité préférée après se promener dans le territoire du clan de l'Ombre et chasser. Mais bon être forcé à ne pas faire ce qu'on aime pour faire autre chose qu'on aime certes mais moins que celle qu'on nous prive… c'est frustrant. Nuage Libre sortit de ses pensées quand Cœur de Sang miaula en s'adressant à la guerrière.

- Désoler ma tendre aimée je n'est penser qu'as toi pour aller chasser avec nous…

Bizarrement, cette phrase lui fit penser à Pelage d'Orage. Le guerrier du clan de la rivière. Elle fait que repenser à cette soirée. Nuage Libre aimerait beaucoup le revoir mais pour cela il faudrait qu'elle se rende sur le territoire du clan ennemie et qu'elle prenne le risque de tomber sur un autre guerrier et donc par Pelage d'Orage. Donc oui c'était beaucoup trop risquer et ce n'était en plus pas très raisonnable d'y aller pendant qu'elle était malade.

- Si tu es malade tu aurais pu me dire non pour la chasse…

Nuage libre le regarda sortant ainsi encore de ses pensées.
Puis miaula en souriant.

- Ne t'inquiète pas ce n'est pas un petit microbe qui va m'empêcher de chasser. Je me reposerais plus tard.

La jeune apprentie, se tenait prête à partir et attendait le signe du départ en se donnant quelques coups de langue sur le poitrail.
(c) Sun for Neko only



Note: Maladie niv 1

avatar

Lune Ébène
Puf/Surnom : Marshmallow, Marsh'
Âge du perso : 31 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 26/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Lune Ébène, Sam 6 Oct 2018 - 17:25

Partie de chasse à trois

ft. Cœur de Sang et Nuage Libre

Lorsque les deux matous la rejoignirent, l'ébène ne put s'empêcher de rire doucement. Quelle fine équipe ils faisaient là. La jeune Nuage Libre avait l'air mal en point, comme beaucoup de chats en ce moment, la patte de Cœur de Sang avait une sale tête, mais impossible de le traîner chez le guérisseur du Clan et pour finir, elle-même, qui avait passé la nuit à chasser et manquait grandement de sommeil. Eh bien, s'ils parvenaient à faire une bonne chasse, cela serait un miracle. Le jeune chasseur sombre vint coller sa fourrure contre le flanc de la féline ébène en s'excusant. Il n'y avait pas de quoi s'excuser, le Clan avait grand besoin de ses chasseurs pour remplir la réserve de proies, et puis comme il le disait si bien, le temps était propice à la chasse si particulière de la chatte.

Cœur de Sang finit par faire une réflexion à la petite apprentie sur son état de santé. N'avait-il pas remarquer au camp que la jeune chatte était malade ? Ou bien étais-ce l'ébène qui observait tout dans les moindres détails ? En tout cas, Nuage Libre sembla enthousiaste en répondant au mâle sombre qu'elle allait bien. Cela inquiétait tout de même Lune Ébène, beaucoup de chats tombaient malades en ce moment, aussi bien chez le Clan de l'Ombre que dans les autres Clans. Le mal vert ? Ou une autre maladie du genre peut être ? Le fait que tout les chats aient le même genre de symptôme ne pouvait être un hasard... Mais l'ébène faisait confiance aux guérisseurs des différents Clans, si quelque chose n'allait pas, ils trouveraient vite un remède. Après tout, les matous ne pouvaient pas faire autrement que croire en ces chats qui avaient la patte guérisseuse.

Ces pensées donnèrent un petit coup de boost à la chasseuse sombre. Si les guérisseurs faisaient de leurs mieux, alors les chasseurs devaient en faire de même en ramenant le plus de proies possibles. Lune Ébène lança un doux miaulement en direction de Cœur de Sang et Nuage Libre, en tant qu'aînée et celle qui était le moins dans un sale état, elle prenait la tête de cette patrouille, en direction des marécages. Ce miaulement confirma à nouveau que la féline ébène n'était pas muette, mais simplement incapable de parler. Sur la route vers leur terrain de chasse, la chasseuse de l'Ombre attrapa une souris plutôt maigrichonne. Celle-ci était sortie de son terrier juste devant l'ébène, un coup de patte et un coup de crocs avaient suffit pour ajouter ce rongeur au dîner du Clan de l'Ombre. Même s'il faudrait au moins cinquante souris comme celle-ci pour nourrir le Clan tout entier.

Une fois sur place, il ne restait plus qu'à se mettre en position afin d'attraper toute proie qui pointerait le bout de son museau. L'ébène n'était pas très à l'aise, plus habituée à la chasse de nuit et en solo. Déjà que chasser avec son compagnon était compliqué, alors avec lui plus une apprentie, cela compliquait les choses. Bien que pour cette apprentie, chasser avec deux matous différents lui apprendre des techniques différentes de ce qu'elle avait l'habitude de voir. Encore fallait-il que sa santé n'empire pas avec cette partie de chasse en trio.

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro, (Princesse pour l'autre perso)
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 184
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Dim 7 Oct 2018 - 10:08

De plus la pluie s'en mela c'étais bien leur veine... je leva ma tête vers le ciel gris, la pluie ne me déranger pas plus que cela, j'avancer sans même regarder devant moi et donc ne vut pas la grosse flaque de boue, ce ne fut lorsque j'en avais jusqu'au moustache que je repris mes esprits et me mit à nager jusqu'à l'autre coter de la flaque de boue, ben mince alors elle n'étais pas petite et apparament asser profonde puisque c'étais arrivé à mes moustaches et que j'avais quand même des longues pattes, j'entendis le miaulement de ma belle et tourna ma tête vers elle, je soupira de soulagement lorsque je toucha le sol bien dur sous mes pattes. Ce fut lorsque j'essaya de faire un pas que je fut un peu surpris par le dérobage de ma patte et que mon corps suivi que je m'inquiétais sur mon état, je pris courage et me releva bien que les pattes légèrement tremblottante, je fis un effort colossale à mon goût du moins... pour rester debout, je releva ma tête pour faire genre que j'avais pas mal, que tous aller bien mais à mon avis... vue mes hum... disons mes exploits ben c'étais pas gagné gagné... Je vis ma belle attrapper une souris maigrichonne, j'avais appris que la moindre proie même petite avais un minimum d'importance, du coin de l'œil je vis un crapaud, je pris une position de chasse à l'Escogriffe et sauta sur ma proie, je planta mes crocs dedans puis l'enterra là où je pouvais, je recula et là je retomba encore dans une flaque de boue, c'étais bien ma veine de tomber dans les flaques de boue... de plus avec la pluie cela n'aller rien arrangé, j'essaya de me relever pour nager mais mes pattes refusèrent d'obéir, bon j'ai de la chance cette flaque n'étais pas profonde j'en avais jusqu'en haut des pattes seulement, puis ont m'avais dit un jour qu'un bain de boue permettais de soigner les blessures, ce serais cool si cela pouvais fonctionner sur ma patte blesser mais j'ai peu d'espoir pour elle je la sentais de plus en plus inerte à longueur des jours mais je faisait comme si tous aller bien car je n'aimais pas spécialement qu'ont s'inquiète pour moi. Du moins j'étais ainsi car lorsque j'étais un Escogriffes c'étais chacun pour soit et qu'il ne fallait absolument pas montrer ses faiblesses, depuis que je suis dans le Clan de l'Ombre j'ai compris que l'entraide étais là et n'étais pas si désagréable, mais je n'aimais toujours pas qu'ont s'inquiète pour moi... je n'y étais toujours pas habituer tout simplement... alors je resta stupidement dans ma flaque de boue plutôt que de demander de l'aide.

avatar

Nuage Libre
Puf/Surnom : Neko
Âge du perso : 10 lunes
Messages : 67
Date d'inscription : 10/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Nuage Libre, Dim 7 Oct 2018 - 13:29


Parti de chasse a trois

Coeur de Sang, Lune Ebène

Nuage Libre avait sa tête qui bourdonnait. Chaque petit bruit se transformait au vacarme que produit un renard qui hurle de panique. Alors quand des gouttes de pluie commençaient à tomber du ciel en un vacarme comme seul elles peuvent le faire, l'apprentie crut que sa tête allait exploser. Elle entendit le miaulement de la guerrière, Lune Ébène il lui semble. Miaulement signe de départ. Nuage Libre se souvenait maintenant de qui il s'agissait, c'était la femelle qui ne parlait jamais ! C'est son choix se disait l'apprentie, après tout comme ça seul les vrais amis restaient car était capable de supporter cela. Et les faux, les chattes ou chat d'ailleurs que Nuage Libre les détestaient par-dessus tout car profitait juste de toi.
L'apprentie suivait les deux guerriers. Cette sortie pourtant si banale s'annoncer d'être une épreuve pour l'apprentie. Mais elle devait tenir, et elle va tenir d'ailleurs car même si pour l'instant cette sortie n'était pas bénéfique pour sa santé. Même si elle ne va pas braiment non plus empirer. Elle était bénéfique quant à ses compétences de chasseuse, histoire de s'améliorer encore plus pour nourrir le clan.
Nuage Libre regardait la femelle. Elle la voyait rarement, a vrai dire c'était assez normal puisque l'apprentie passait sa vie hors du camp et des fois hors du territoire, bon c'est arrivé que très peu de fois mais c'est quand même arriver.
Tout à coup, Lune Ébène donna un coup sur un animal sortit de nulle part ou plutôt de son terrier, ce qui le tua instantanément. Lui ce n'était clairement pas son jour pensa l'apprentie. D'un seul coup Nuage Libre entendit un plouf, elle se retourna et vit Cœur de Sang dans une disons-le, une très grande flaque de boue. Elle le regardait et visiblement il n'avait pas l'air de pouvoir bouger. Elle entendit quelques secondes pour savoir si le matou avait besoin d'aide ou du moins s'il allait demander et visiblement pas. Elle poussa un soupir, ce matou n'est pas possible pensa la jeune femelle. Elle ne savait pas si c'était de l'égo ou de la timidité ou encore autre chose mais décida quand même d'essayer de l'aider. Elle essaya de le tirer par la peau du cou, mais Nuage Libre n'avait visiblement pas assez de force. Elle regarda donc la guerrière et lui demanda de l'aide.
(c) Sun for Neko only



avatar

Lune Ébène
Puf/Surnom : Marshmallow, Marsh'
Âge du perso : 31 lunes
Messages : 64
Date d'inscription : 26/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Lune Ébène, Dim 7 Oct 2018 - 17:55

Partie de chasse à trois

ft. Cœur de Sang et Nuage Libre

Les trois matous du clan de l'Ombre avançaient paisiblement, au pas, alors que la pluie commençait à tomber tout doucement. Ce genre de temps plaisait à l'ébène, c'était la seule météo qui lui permettait de chasser de jour. Le soleil étant bien trop agressif
pour les yeux décolorés de la féline sombre, les nuages constituaient une protection parfaites contre la lumière chatoyante du jour. Et vu les gouttes d'eau qui commençaient à tomber, le soleil n'était pas près de pointer le bout de son museau. Voilà une idée qui enjoua la chasseuse alors qu'elle poursuivait une grenouille verdâtre avant de lui asséner le coup de grâce afin de l'enterrer.

Un bruit comme si quelque chose était tombé à l'eau vint aux oreilles concentrées de Lune Ébène. En se retournant d'un geste vif, la chatte pu voir son compagnon qui pataugeait dans la boue, sûrement incapable d'en sortir vu l'état de sa patte. Nuage Libre tenta de le dégager mais appela rapidement l'ébène pour qu'elle l'aide. Chose qu'elle fit. La guerrière sombre s'approcha de Cœur de Sang avant de l'attraper par la peau du cou. D'un mouvement en arrière et en tirant vers elle, l'ébène parvint à sortir son compagnon de la masse marron qui l'avait englouti jusqu'au haut des pattes. Une fois le jeune chasseur hors de son bain de boue, sa compagne lui lança un regard lourd de sens avant de sentir sa patte blessée. Il devait absolument faire soigner sa patte. Peu importait ses réticences, il le fallait. A force de marcher sur son membre blessé, il finirait par l'endommager définitivement, peut être même qu'il deviendrait infirme. Chose qu'il ne devait certainement pas souhaité. Alors malgré tout ce qu'il devait penser, ce jeune guerrier à la fourrure sombre devait aller voir le guérisseur et se reposer pour se remettre entièrement.

Cette partie de chasse ne serait définitivement pas une chose simple. Cœur de Sang peinait à marcher et la petite apprentie qui les accompagnaient semblait aller de moins en moins bien. Les proies que l'ébène avait attrapé dans la nuit ne suffirait pas à nourrir tout le Clan, il leurs fallait en attraper bien plus pour que tous aient de quoi manger. Si les trois chats n'arrivaient pas à rapporter suffisamment de nourriture, la féline n'hésiterais pas à se priver de manger pour que d'autres puissent profiter d'un repas. Après tout, rares étaient ceux qui s'inquiétaient pour l'ébène, alors le fait qu'elle saute un repas ne serait que trop simple à dissimuler.

La guerrière indiqua à Nuage Libre de rester près de Cœur de Sang, le temps qu'il reprenne ses esprits et se remette sur pattes. Pendant ce temps, l'ébène avait bien l'intention d'attraper de quoi nourrir les siens. Une souris par-ci, un lézard aux couleurs étranges par-là, tout ce qui se mangeait était le bienvenu. Un petit oiseau aux plumes colorées avait fais l'erreur de s'approcher trop près d'une flaque de boue gluante et s'y retrouvait bloqué. Cela pouvait sembler cruel de tuer un animal piéger, mais il fallait bien que les chats du Clan de l'Ombre manger, alors pas question pour l'ébène de laisser une occasion pareille lui glisser entre les pattes. Lorsqu'elle revint vers ses deux partenaires de chasse, la féline ébène avait déjà plusieurs proies dans la gueule. Corps inertes qu'elle vint déposer à côté d'eux.

La pluie imbibait sa fourrure noires charbon aux reflets si particulier lorsque la lune brillait. Sa musculature ressortait, elle était battit pour être une guerrière de ce Clan, nul n'oserait dire le contraire. Cependant, ses talents de chasseuses égalaient son incapacité à communiquer avec les autres matous du Clan. Seulement, sa fourrure collée contre sa peau laissait toujours ressortir les balafres et autres cicatrices qui couvraient son corps. Celles qui couvraient ses flancs et qui parcouraient son cou restaient les plus visibles. Heureusement que lorsqu'elle n'était pas mouillée, sa fourrure épaisse cachait toutes ces marques. Autrement, elle ne pourrait se balader dans le camp sans effrayer les chatons.

Lune Ébène approcha doucement de Nuage Libre et planta ses iris décolorées dans ses yeux brillants. Cette lueur n'indiquait rien de bon, l'apprentie avait très certainement de la fièvre, cela étonna d'ailleurs l'ébène que la petite chatte n'ait pas refusé de venir chasser. Elle devait être tenace, cette petite. L'ébène adressa un sourire à l'apprentie avant de lui donner un coup de museau affectueux et encourageant, comme pour lui dire que plus vite ils auraient terminé, plus vite elle pourrait retourner se reposer.

Kayl pour Marshmallow only

avatar

Cœur de Sang
Puf/Surnom : Vampiro, (Princesse pour l'autre perso)
Âge du perso : 16 lunes
Messages : 184
Date d'inscription : 03/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
message posté par Cœur de Sang, Lun 8 Oct 2018 - 10:50

J'étais en train de me laisser vaguement couler dans la flaque de boue lorsque je senti quelqu'un me tirer par la peau du cou, je regarda ma belle qui avait eut l'air un tantiner agacer, puis je vis que Nuage Libre étais rester auprès de moi alors que ma belle chasser, je me releva sans trop de peine, je regarda autour de moi... la pluie étais devenue plus forte, je ferma les yeux un moment savourant l'eau sur ma fourrure, ainsi j'aurais put faire penser aux autres que je n'étais pas un chat du Clan de l'Ombre, oui un chat qui aime se faire mouiller c'étais plutôt pour un de ceux du Clan de la Rivière, je soupira d'aise, j'ouvris les yeux, je vis ma belle déposer plusieurs proies, avec mon simple crapaud j'avais un peu honte, contrairement à ma belle je n'étais pas épuiser, alors l'orage se mit à gronder, des éclairs ce mirent à briller dans le ciel, je n'aimais pas particulièrement les orages, ni les éclairs, le temps n'étais pas tellement propice à la chasse avec ce temps. Je finit tout de même à avoir une souris et un lézard, j'essayer d'éviter de mettre ma patte blesser sur le sol, ce fut alors lorsque je deterra mon crapaud et que je dû le faire avec mes pattes de devant et que je sentis que... oui je sentais ma patte bouger, autrefois je la sentais morte mais là je la sentie bouger et creuser... je dut ressembler à un chat êyant étais chargé par un rat, je secoua ma tête pour reprendre mes esprits, je déposa mes trois proies devant ma belle et dit doucement.
- Je n'ai pas envie de rentrer voir tu sais qui...
Sous entendu que je ne voulais pas aller voir Spectre de Lumière car même son prénom je détestais le dire.... je regarda Nuage Libre, la petite autant que ma compagne n'aller surement pas comprendre, enfin... tout réfléchit peux être que ma belle comprendrais et me grifferais surement les oreilles, mais je ne le lui laissa même pas le temps de le faire. Je fut donc totalement content de sentir ma patte blesser bouger en même temps que les trois autres, je put courir comme un petit fou autour des deux chattes, bon une fois que j'eut finit ma course folle je m'arrêtta devant la flaque de boue tout sourir, ma mère adoptive avais apparament raison lorsqu'elle avais dit que cela guérisser les blessures, mais je ne voulais pas non plus trop abusé, donc je m'assia sagement devant ma belle m'attendant à la fameuse griffade sur mon oreille presque avec amusement.


Contenu sponsorisé
message posté par Contenu sponsorisé,

Page 1 sur 1


Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum